AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥️
» pour «

Partagez | 
 

 SEBASTIAN / TYWANN ▬ Une photo est un moment que l'on peut revivre à linfini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: SEBASTIAN / TYWANN ▬ Une photo est un moment que l'on peut revivre à linfini   Dim 28 Déc - 16:06




Sebastian / Tywann

J’ai déniché un stage chez un photographe réputé. J’ai eu de la chance qu’il m’accepte à la place du numéro un de la classe. Je ne sais pas ce que j’ai de plus qu’elle mais, j’avoue que je suis content. Je viens de terminer de nettoyer mon propre matériel et je l’ai rangé. Je n’ai pas dormi beaucoup mais je ne me sens pas fatigué pour autant, tout au contraire. Je me dirige vers ma salle de bains et me douche rapidement avant d’aller m’habiller. On est en stage mais je ne vais pas changer mon style pour ressembler à un pingouin ! J’enfile un jeans troué ainsi qu’un tee-shirt une un gros pull puis file déjeuner. Une fois de plus, je suis seul. Encore une fois, mes parents m’ont laissé sans me prévenir. Encore une fois, je me demande ce qui ne tourne pas rond chez moi pour que mes propres parents m’évitent tout bonnement. Encore une fois, je suis en train de pleurer dans la cuisine en mangeant une tartine de Nutella. Encore une fois, je me sens pathétique et inutile… Il y a tellement de choses à dire, de choses qui tournent et retournent dans ma tête et je ne sais pas comment les occulter. Je termine rapidement mon petit déjeuner et retourne dans ma chambre pour récupérer mon matériel photographique, au cas où, sans oublier mon MacBook. J’ai un peu de temps devant moi alors, je vais en profiter pour prendre quelques clichés de la ville. Je les passerais en noir et blanc chez le photographe à ma pause. Je n’aime pas garder mes photos en couleur, sauf s’il s’agit de la nature. Je trouve que prendre en photo des éléments de la ville et les laisser en couleur, c’est une photo gâchée. Ce n’est que mon avis, on n’est pas obligé d’être d’accord avec. […] Le temps a filé comme pas de pain et j’ai bien failli arriver en retard. Heureusement que je suis arrivé juste à l’heure. Être en retard pour son premier jour, c’est mal vu. Reprenant mon souffle et quelques bouffées de ma Ventoline, je pousse la porte du studio et entre. Je m’avance jusqu’au comptoir et attends patiemment que mon maître de stage arrive. Un homme fort charmant arrive et je commence à bêtement paniquer : « Bon…bonjour je suis Tywann…le stagiaire, Monsieur… » Mon cœur s’emballe mais j’essaye de rester le plus serein possible.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: SEBASTIAN / TYWANN ▬ Une photo est un moment que l'on peut revivre à linfini   Dim 28 Déc - 17:59

Une photo est un moment que l'on peut revivre à l'infini
Tywann N. Weibbster
feat.
Sebastian M. Goldwinn


 

 



 

 

Une photo est un moment que l'on peut revivre à l'infini

Nouvelle journée, nouveau rebondissements dans la vie du jeune Sebastian. En effet, c’est à partir d’aujourd’hui qu’il devient pour la première fois maître de stage d’un étudiant en photographie et ça le stresse beaucoup. Il n’a jamais eu de formations pour être professeur et à vrai dire, il ne sait pas s’il doit se la jouer professeur trop cool et sympa ou professeur un peu autoritaire. Le jeune homme avait répété la veille devant son miroir le discours qui devait tenir à l’élève en question, un certain Tywann. Mais finalement en se levant ce matin, il ignorait toujours comment il devait se comporter face à lui. Seb se leva d’un bond et alla prendre une douche vite fait, une douche fraîche pour se remettre les idées au clair. Finalement quand il sortit de la douche, un autre dilemme apparut. Comment allait-il s’habiller ? Se la jouer cool et sympa en enfilant un jean et un tee-shirt ? Ou enfiler un pantalon noir et une chemise ? Debout devant son armoire, il maudissait cette journée d’avance.

Seb saisit son téléphone et composa le numéro de la seule personne ayant la capacité de trouver une solution dans ces journées de crise… Elise, sa sœur… « Seb, il est 7h du matin, j’espère que tu as une bonne raison de m’appeler… ». « J’ai mon premier élève qui vient faire son stage aujourd’hui et j’ai aucunes idées de l’attitude que je dois avoir, comment je dois m’habiller, comment je… » « Seb, arrête, il a quoi 18 ans ? Peut-être  plus ? Tu en as 22 ! Arrête de te prendre la tête et ne fait pas stresser le gamin, tu y  vas comme tu y vas d’habitude et tu lui parles normalement, parles lui de photographie c’est tout ! ». Le jeune brun inspira une grande bouffée d’air. « Tu as raison, merci Soeurette, bisous ». Après avoir raccroché, il saisit le jean qu’il aurait voulu mettre aujourd’hui un jean noir basique, avec un tee-shirt et un gros pull blanc.

Après avoir saisit au passage son mug thermos rempli de café et son matériel de photographie, le jeune homme se mit en direction de son studio photo où le jeune élève ne devrait pas tarder à arriver. Seb déposa son matériel par ci et par là dans le studio et donna un coup d’œil à son agenda, dans l’après-midi il  avait de nombreux shootings de famille, c’était très fréquent à ses époques car les gens offraient les photos de famille lors des fêtes de fin d’année. Il avait donc toute la matinée pour prendre en charge son élève. Seb leva les yeux sur l’horloge, il serait bientôt 9h et le jeune homme ne devrait pas tarder à arriver. Surtout garder son calme et lui parler comme un jeune normal, voilà les seules choses qui devaient garder en tête. Finalement, Sebastian entend la porte du studio s’ouvrir, il se dirige vers le comptoir pour y constater un jeune homme. « Bon…bonjour je suis Tywann…le stagiaire, Monsieur… ».

Sebastian rit quand il constate que le jeune homme est aussi stressé que lui et qui plus est, qu’il l’appelle Monsieur. « Bonjour Tywann, Sebastian, pas de Monsieur s’il te plait c’est juste horrible, j’ai l’impression d’avoir la trentaine passé… » . Finalement Sebastian arqua un sourcil, non il ne paraissait pas si vieux que ça dans le miroir ce matin. « Alors à ce que je vois tu as emmené tout ton matériel, ça tombe bien on a pas mal de boulot aujourd’hui… Qu’est ce que tu aimes prendre en photo d’habitude ? ». Une fois que Seb était lancé sur le sujet de la photographie, il était quasi-impossible de l’arrêter…
© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: SEBASTIAN / TYWANN ▬ Une photo est un moment que l'on peut revivre à linfini   Dim 28 Déc - 18:32




Sebastian / Tywann

Je tremble de tous mes membres et j’ai du mal à déglutir correctement. Je n’ai jamais été autant nerveux qu’aujourd’hui. Pourtant, je vois bien qu’il essaye de me mettre à l’aise avec ses mots : « Bonjour Tywann, Sebastian, pas de Monsieur s’il te plait c’est juste horrible, j’ai l’impression d’avoir la trentaine passé… Alors à ce que je vois tu as emmené tout ton matériel, ça tombe bien on a pas mal de boulot aujourd’hui… Qu’est ce que tu aimes prendre en photo d’habitude ? » Merde, j’ai fait le con sur ce coup-là. Bon aller, reprends-toi garçon, tu es ridicule ! Je dépose mes fiches de stage sur le comptoir d’une main tremblante puis le regarde : « Euh je… j’aime bien prendre la nature en photo et aussi des gens dans les rues. Saisir ce moment unique qui dégage une véritable émotion… Le genre d’émotion qui te prends aux tripes et te touche le cœur de plein fouet… ça peut-être un enfant qui sourit comme un sans-abri qui pleure parce qu’il a perdu cette étincelle au fond de lui qui lui donnait envie de se battre. Généralement, ces moment-là, je ne les laisse pas en couleurs, je les passe en noir et blanc parce que je trouve que ça donne encore plus de profondeur aux modèles et… pardon je m’égare…je suis désolé… » Et re-merde ! Je suis vraiment un idiot, comme s’il était intéressé par ça ! Néanmoins, il m’a demandé ce que j’aimais prendre en photo et je lui ai répondu en toute honnêteté. Je baisse la tête, le rouge me monte aux joues et je détourne le regard de Sebastian, me sentant de plus en plus stupide et surtout, de plus en plus mal. D’une main tremblante je saisis mon inhalateur et en prends quelques bouffées. Comment se taper l’affiche en quelques minutes ? Utiliser la méthode Tywann ! Elle marche à tous les coups ! Je range le petit objet, gêné comme pas permis : « Je n’ai pas l’habitude d’être avec…des professionnels…où dois-je poser mes affaires… ? » On m’a dit d’être poli, de ne pas prendre mes aises en tutoyant mon maître de stage mais, il n’aime pas quand on l’appelle Monsieur. Remarque, je peux le vouvoyer tout en l’appelant par son prénom ? Oui, c’est la meilleure option !


© Pando
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: SEBASTIAN / TYWANN ▬ Une photo est un moment que l'on peut revivre à linfini   Dim 28 Déc - 22:13

Une photo est un moment que l'on peut revivre à l'infini
Tywann N. Weibbster
feat.
Sebastian M. Goldwinn


 

 



 

 

Une photo est un moment que l'on peut revivre à l'infini

La photographie était une passion que beaucoup de personnes partageaient que ce soit regarder des photos ou prendre des photos. Les photographies sont des captures qui permettent de nous souvenir des moments importants, qui nous permettent de nous souvenir de chaque instant de bonheur. Il fallait comprendre toute cette logique afin de faire des belles photos et finalement quand Sebastian entendit Tywann qui parlait de la photographie. Il fut bluffé par une telle passion. « Euh je… j’aime bien prendre la nature en photo et aussi des gens dans les rues. Saisir ce moment unique qui dégage une véritable émotion… Le genre d’émotion qui te prends aux tripes et te touche le cœur de plein fouet… ça peut-être un enfant qui sourit comme un sans-abri qui pleure parce qu’il a perdu cette étincelle au fond de lui qui lui donnait envie de se battre. Généralement, ces moment-là, je ne les laisse pas en couleurs, je les passe en noir et blanc parce que je trouve que ça donne encore plus de profondeur aux modèles et… pardon je m’égare…je suis désolé… ». Seb souriait à la remarque du jeune homme, il était définitivement sûr qu’il avait fait le bon choix en le choisissant lui plutôt que la pimbèche qui s’était présentée avant lui.

Il comprenait parfaitement ce que c’était la photo et donc il allait être un élève intéressant. « Pas de soucis, je suis définitivement sûr que j’ai choisi le bon élève contrairement à l’autre que j’aimais pas beaucoup… ». Il avait l’air très stressé, est-ce que Sebastian était aussi impressionnant ? Il avait certes fait des stages avec des grands photographes français mais il aurait préféré que le jeune soit un peu plus détendu. « Je n’ai pas l’habitude d’être avec…des professionnels…où dois-je poser mes affaires… ? ». Tywann expliquait qu’il préférait prendre des photos de la nature précédemment, cela donna une idée au photographe. « Ne pose pas tes affaires, l’après-midi va être compliqué donc on va se détendre ce matin, on va aller prendre des photos dans la ville et tu me montreras ce que tu as pris en photo, ça te convient ? ».

A vrai dire, il ne lui laissait pas trop le choix mais il voulait essayer de détendre le gamin. Finalement, Seb se dirige vers l’arrière du magasin pour y prendre différents zooms et son appareil photo fétiche. Puis le jeune brun reprit la direction de l’entrée de son studio pour tomber face au jeune homme. « Y-a-t-il un coin que tu apprécies à Manchester pour les photos ? ». Certains endroits dans Manchester pouvaient juste être magique surtout le matin en plein hiver.  
© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: SEBASTIAN / TYWANN ▬ Une photo est un moment que l'on peut revivre à linfini   Mer 31 Déc - 16:36




Sebastian / Tywann

Je serre mon sac contre moi, essayant de calmer mes tremblements que je trouve vraiment idiots et très inutiles : « Pas de soucis, je suis définitivement sûr que j’ai choisi le bon élève contrairement à l’autre que j’aimais pas beaucoup… Ne pose pas tes affaires, l’après-midi va être compliqué donc on va se détendre ce matin, on va aller prendre des photos dans la ville et tu me montreras ce que tu as pris en photo, ça te convient ? » Je suis ravi de savoir qu’il n’a pas apprécié l’autre. En même temps, elle se dit passionnée par la photographie et quand tu vois que son modèle préféré c’est elle-même, tu te demandes ce qu’elle fout là. M’enfin bon, ne pas se démoraliser pour les cons. « Et bien euh… oui, oui, ça me va totalement et j’aime beaucoup pratiquer, ça me permets de m’améliorer à chaque fois un peu plus. » Je lui souris, un peu plus rassuré. En fait, je crois que j’avais peur de rentrer directement dans le vif du sujet. Dans le shooting en studio que je ne pratique pas régulièrement. C’est un tort que j’ai, je le sais bien mais, même si j’ai les moyens, je ne peux pas ouvrir mon studio, j’ai à peine dix-neuf ans et je n’ai pas la prétention de dire que je suis ultra-doué. « Y-a-t-il un coin que tu apprécies à Manchester pour les photos ? » Je réfléchis quelques instants, menton coincé entre les doigts puis le regarde : « J’aime bien aller là où la ville est la plus vieille. Dans les vieux quartiers. Sinon, j’aime aussi aller au parc ou dans les endroits où il y a du monde. Et aussi… je sais que ça peut paraître très bizarre mais… j’aime aller dans le cimetière… » Je rougis bêtement et me racle nerveusement la gorge. Il va croire que je suis un détraqué tout droit sorti de l’asile et que je suis nécrophile ou un truc du genre : « …mais… heurm’…les vieux quartiers c’est bien et puis c’est vivant… » Oui c’est ça, rattrape-toi de manière ridicule. Et je me gifle mentalement quand je vois les bêtises que je peux sortir sous le coup du stress… Bon sang, que je suis pathétique par moment ! « Et heurm’… vous, vous aimez aller où ? » Oui, voilà retourne le sujet vers lui, après tout, il est ton tuteur de stage et tu te dois de lui obéir, évidemment.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: SEBASTIAN / TYWANN ▬ Une photo est un moment que l'on peut revivre à linfini   Dim 4 Jan - 21:35

Une photo est un moment que l'on peut revivre à l'infini
Tywann N. Weibbster
feat.
Sebastian M. Goldwinn


 

 



 

 

Une photo est un moment que l'on peut revivre à l'infini

Ce matin, en se levant Sebastian s’était posé mille et une questions. Avait-il fait le bon choix en prenant un élève ? Allait-il être à la hauteur des ambitions de cette élève en question ? Quelle attitude devait-il avoir avec lui ? Et maintenant qu’il était face à lui, très peu de question demeurait. Oui, il avait fait le bon choix en prenant un élève, il faut dire qu’il était tombé sur le bon élève. Quant à l’attitude qu’il devait avoir, il s’était longtemps pris la tête pour savoir comment lui parler. Au final, de fil en aiguille, ils avaient discuté naturellement de leur passion commune. La seule question qui lui restait en tête c’est s’il allait être à la hauteur de cet élève. Il l’espérait seulement. « Et bien euh… oui, oui, ça me va totalement et j’aime beaucoup pratiquer, ça me permets de m’améliorer à chaque fois un peu plus. ». Ce n’était pas totalement faux, il est vrai qu’un photographe s’améliore à chaque fois un peu plus quand il prend des photographies.

C’est pour cette raison que Sebastian passait son temps à prendre différentes photos, de différents sujets. En ces périodes de fêtes, il prenait notamment des portraits de famille ou des portraits des bébés de maternité. C’était d’ailleurs les cas les plus compliqués car il fallait obtenir la photo parfaite alors qu’il y avait plusieurs sujets qui ne cessaient de s’agiter dans tous les sens… Finalement cette matinée allait être consacrée aux paysages de Manchester. Quand le photographe demanda à son jeune élève où il aimait prendre des photos. Il fut surpris de la réponse du jeune homme.  « J’aime bien aller là où la ville est la plus vieille. Dans les vieux quartiers. Sinon, j’aime aussi aller au parc ou dans les endroits où il y a du monde. Et aussi… je sais que ça peut paraître très bizarre mais… j’aime aller dans le cimetière… ». Les cimetières, c’était une réponse étonnante. Il faut dire que ce n’est pas l’endroit le plus joyeux de la ville mais c’était un endroit qui respirait le silence et la tranquillité. « …mais… heurm’…les vieux quartiers c’est bien et puis c’est vivant… ».  

« Et heurm’… vous, vous aimez aller où ? ». Où aimait-il aller pour aller les photos ? Il n’y avait pas vraiment de lieu particulier. Il aimait surtout prendre des coins inconnus dans des pays étrangers. Sebastian avait toujours rêvé de voyager durant des années afin de voir les différents pays du monde mais malheureusement il n’avait jamais été en mesure de tout claquer pour partir à travers le globe, le jeune homme était très accroché à sa famille. « Je n’ai pas vraiment de coin que j’aime en particulier, je prends tout ce qui me passe par la tête quand je me balade dans Manchester. ». Après avoir attrapé son sac, il sortit de son studio. « En piste l’artiste ! On va aller au sud de Manchester, on va aller changer tes habitudes et prendre des choses plus vivantes comme les rives du Mersey par exemple… Tu es venu comment ici ? »
© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: SEBASTIAN / TYWANN ▬ Une photo est un moment que l'on peut revivre à linfini   Mar 20 Jan - 9:17




Sebastian / Tywann

Bon aller mec, détends-toi, il est cool ! « Je n’ai pas vraiment de coin que j’aime en particulier, je prends tout ce qui me passe par la tête quand je me balade dans Manchester. En piste l’artiste ! On va aller au sud de Manchester, on va aller changer tes habitudes et prendre des choses plus vivantes comme les rives du Mersey par exemple… Tu es venu comment ici ? » Je lui souris, un peu plus serein qu’au départ et vérifie rapidement mes affaires, vérifiant pour la énième fois que je n’ai rien oublié et que les choses sont à leurs places. Je pose mon sac sur mon épaule et le regarde : « Je suis venu en skateboard. Je ne me déplace que comme ça en fait qu’il neige, qu’il pleuve ou qu’il vente… » S’il me dit que c’est dangereux, que je peux avoir ou causer un accident, et qu’il commence à me faire la morale, je risque de très vite m’énerver, rangeant ma timidité gênante dans les tréfonds de mon armoire cérébrale. Ce serait très mauvais pour la suite de la journée et je devrais probablement me trouver un autre stage… Inutile de dire que les propositions ne courent pas vraiment les rues, voyez-vous. « Mais ça ne me dérange pas de marcher ou de prendre le bus si il le faut. » Et puis mon skateboard, je le tiendrais dans mes mains. Je sais bien que c’est inutile de le spécifier mais, quand on voit certains autres jeunes skateurs qui se permettent de rouler sur les trottoirs ou même, qui se permettent de s’installer sur leur skate dans le bus, l’amalgame est vite fait et c’est compréhensif. Sauf que je suis un jeune garçon respectueux et donc, on ne peut pas me reprocher d’être un anarchiste. Bref, tout ça pour dire que peu m’importe l’endroit, temps qu’il y a de belles prises de vue à prendre, j’y vais.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: SEBASTIAN / TYWANN ▬ Une photo est un moment que l'on peut revivre à linfini   Dim 8 Fév - 22:02


Une photo est un moment que l'on peut revivre à l'infini
Tywann N. Weibbster & Sebastian M. Goldwinn

« Je suis venu en skateboard. Je ne me déplace que comme ça en fait qu’il neige, qu’il pleuve ou qu’il vente… ». Le skateboard, Sebastian n’en avait jamais fait car il n’avait jamais compris l’intérêt de faire du skate quand il était à Paris. Il y avait trop de personnes sur les trottoirs, trop de personnes qu’il risquait de bousculer, trop de personnes qui risquaient de l’engueuler pour se comporter comme un mauvais gamin. Il s’était contenté du métro durant toute son adolescence et il avait pris l’habitude des transports en commun. Ce n’est pas aujourd’hui qu’il allait changer ses habitudes bien que les transports ne soient pas aussi développé à Manchester qu’ils l’étaient à Paris. « Mais ça ne me dérange pas de marcher ou de prendre le bus si il le faut. ». Sebastian sourit à la réflexion de ce dernier. « Ce n’est pas très loin à pied, je te propose qu’on y aille à pied, je n’ai jamais de skate… A Paris, ce n’est pas recommandé de faire du skateboard… »

Après avoir saisi les clés du studio, le jeune photographe sorti du studio accompagné de son nouvel élève. Après avoir fermé, il se mit en route vers les rives du Mersey. Seb aimait se poser près de ces rives après le boulot pour se détendre. Les deux hommes marchaient à travers le vieux Manchester pour se rendre au lieu de destination. « Bon alors ce qu’on va faire, c’est que tu vas prendre toutes les photos qui te passe par la tête et puis quand on reviendra au studio on regardera ce que ça donne. Je ne veux pas te fixer d’objectifs particulier pour le moment. ». Une fois arrivés sur place, Sebastian prit des photos par-ci, par-là, laissant son étudiant libre de faire ce qu’il souhaitait de l’endroit. Des gros plans, des photos en noirs et blancs…

Après quelques minutes passé dans le froid hivernale de Manchester, le jeune photographe rejoignit son élève. « Alors tu penses avoir tout ce qui te faut ? J’espère que tu as bien profité de ta matinée de liberté car cet après-midi c’est shooting photo avec des enfants, va falloir faire preuve d’une patience sans faille » dit-il en souriant. Pour Sebastian prend des photos d’enfants était un vrai plaisir mais pour d’autres c’était un véritable enfer.

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: SEBASTIAN / TYWANN ▬ Une photo est un moment que l'on peut revivre à linfini   Dim 8 Fév - 22:29




Sebastian / Tywann

Finalement, je me décide à laisser mon skateboard dans un coin du studio avant de le suivre : « Ce n’est pas très loin à pied, je te propose qu’on y aille à pied, je n’ai jamais fait de skate… A Paris, ce n’est pas recommandé de faire du skateboard… » Paris est une belle ville, j’y suis allé avec mes parents pendant un été. Je me souviens que c’était là-bas que j’ai acheté mon premier skateboard. J’étais encore heureux à cette époque. Heureux et insouciant, ouais. Le chemin se passe tranquillement et le faible soleil est agréable. On arrive rapidement sur les rives du Mersey. J’ai pris quelques photos sur le chemin, je verrais si ça donne bien sur mon PC : « Bon alors ce qu’on va faire, c’est que tu vas prendre toutes les photos qui te passent par la tête et puis quand on reviendra au studio on regardera ce que ça donne. Je ne veux pas te fixer d’objectifs particulier pour le moment. » J’acquiesce en souriant et m’atèle à ma tâche avec plaisir. La photographie est vraiment ce que j’aime faire alors je m’y donne à fond et à cent pour cent. Ce doux moment se termine un peu trop rapidement à mon goût mais, je ne suis pas en stage pour faire comme bon me semble et vivre ma vie comme d’habitude : « Alors tu penses avoir tout ce qui te faut ? J’espère que tu as bien profité de ta matinée de liberté car cet après-midi c’est shooting photo avec des enfants, va falloir faire preuve d’une patience sans faille » Je ris doucement et le regarde : « Oui, j’ai tout ce qu’il faut. Je n’ai jamais travaillé avec des enfants mais j’ai hâte de commencer. » J’espère qu’il ne prendra pas mal les deux-trois clichés que j’ai fait de lui. « J’espère que mes clichés ne seront pas trop mauvais… Je suis toujours peu sûr de mon travail malgré que mon Professeur me dise que c’est du bon travail… » J’ai tout le temps besoin que l’on me rassure en fait. C’est con mais c’est comme ça.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: SEBASTIAN / TYWANN ▬ Une photo est un moment que l'on peut revivre à linfini   

Revenir en haut Aller en bas
 

SEBASTIAN / TYWANN ▬ Une photo est un moment que l'on peut revivre à linfini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» SEBASTIAN / TYWANN ▬ Une photo est un moment que l'on peut revivre à linfini
» besoin de vous partager les photo de ma fille que je ne peut montrer a personne
» DEVINE CE QUE FAIT TA FEMME EN CE MOMENT ..........
» Votre photo de profil et de couverture Facebook du moment :)
» Moment historique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: RP’s.-