AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥️
» pour «

Partagez | 
 

 Haunted ♣ Damian & Grace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Haunted ♣ Damian & Grace   Lun 2 Mar - 21:02

Au bureau tout est sans dessus dessous. A l’hôpital c'est la même chose. Et j'ai l'impression que ma vie complète est aussi dans cet état. Surtout mon cerveau en fait, il déraille complètement. A cause Gabriel. Ce mec à la capacité de me rendre dingue, c'est tout simplement horripilant, mais il me fait me sentir vivante. Pas comme beaucoup d'autres qui me semblent insipides en comparaison. Je déraille, c'est tout c'est comme ça. Le pire c'est qu'il n'y a rien à faire. Vous connaissez une potion magique qui vous fait oublier quelqu'un vous ? Moi pas ! Pourtant je bosse dans un hôpital où il y a des médicaments à la pelle.

Aujourd'hui je dois visiter une petite entreprise de Manchester qui nous fournirait des pièces de qualité pour nos nouveaux modèles de jet. Il s'agit d'une petite entreprise, mais les prix y sont très compétitifs et elle se trouve à Manchester, ce qui nous conforte dans notre idée de penser « local ». J'entre dans l’ascenseur au moment où les portes s'ouvrent, je m'installe au fond en croisant les bras et en m'adossant contre la paroi, puis je patiente. Je patiente. Je patiente. Encore. Il a quoi ce fichu ascenseur au juste ? Je ferais mieux de prendre les escaliers... quoi que 20ème étage veut dire footing matinal, et là ça me refroidit complètement.

J'entends des pas dehors, quelqu'un se présente à l'entrée de l’ascenseur et je le reconnais au moment où il s'y engouffre. « Tiens tiens, Monsieur Wright. » je le salue avec un rictus. « On est pas plus en train de valser aux cotés d'une jolie rousse, à ce que je vois. » dis-je pour en me moquant silencieusement. Étonnamment l’ascenseur se met en route. Le pouvoir Wright sans doute.
Revenir en haut Aller en bas

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 05/08/2014
MESSAGES : 1953
POINTS : 7443



MessageSujet: Re: Haunted ♣ Damian & Grace   Jeu 7 Mai - 13:25

Spoiler:
 


J'étais en plein travail lorsqu'une voix connue sembla vouloir perturber mon professionnalisme sans faille. Le patron de cette boîte est un bon ami à moi. Il est plein aux as. Et surtout, il est intéressé par les objets antiques. Tout ce qu'on peut trouver dans ma boutique donc. Nos chemins étaient par conséquent destinés à se croiser à un moment ou à un autre. Mais contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce n'est pas moi qui ai poussé le destin pour me mettre ce gros richard dans la poche. En réalité, c'est lui qui est venu s'y loger tout seul. Comme un grand. Il m'a téléphoné l'autre jour. D'habitude je refuse de me déplacer pour faire des affaires, en ce qui concerne mon commerce diurne. Premièrement parce que je n'aime pas des masses quitter mon précieux magasin pour m'aventurer sur le terrain d'un homme que je n'ai pas eu le temps d'étudier. Et deuxièmement parce que ça m'ennuie profondément. Ai-je la tête d'un type qui vend sa marchandise en faisant du porte-à-porte ? Non, bien sûr que non. Les gens qui veulent me voir, ou qui souhaitent s'approcher de mes trésors, eh bien ils se déplacent jusqu'à moi. Point barre. Mais ce client-là est un gros poisson. Je lui aurais raccroché au nez s'il n'avait pas eu l'intention de débourser une grosse somme d'argent pour ce que j'ai à vendre. Voyez-vous, c'est l'un des biens les plus chers de mon magasin qui l'intéresse. Une statue maya en très bon état. Elle n'est pas bien haute, mais elle est très âgée. Presque deux mille ans. Ça suffit à faire flamber le prix.

Quoi qu'il en soit, j'étais venu discuter et marchander avec la tête pensante grassouillette de cette entreprise, sans la moindre importance à mes yeux. Et puis il y a eu cette fameuse voix. En toute franchise, je savais que je l'avais déjà entendu quelque part, mais je me suis trouvé incapable de remettre un visage dessus. C'est là que je me suis retourné vers l'un des coins de l'ascenseur. J'y ai découvert l'une des pires pestes du monde, appuyée contre la paroi métallique, et en train de me servir un sourire pour le moins horripilant.

- Hm, Grace Taylor, marmonnais-je avant de me retourner face aux portes et de croiser les bras sur ma poitrine, comme si sa présence m'était complètement égale.

En vérité, je savais pertinemment que nous n'allions pas pouvoir passer vingt secondes dans cette boîte de métal sans pouvoir se chamailler. Et d'ailleurs, la pique qu'elle venait de m'envoyer prouvait bel et bien cette règle. Je commençai à connaître Grace pour me disputer avec elle dès qu'elle apparaissait dans mon champ de vision. J'étais donc plus ou moins habitué au moindre échange houleux qui pouvait survenir. Néanmoins, sa pique eut plus d'effet que prévu. Allez savoir pourquoi. Ca suffit à me faire me retourner à nouveau vers elle, pour lui faire face comme il se doit.

- En effet, mademoiselle Taylor, quel sens de l'observation … Et vous, vous avez fini de vous pavaner au bras d'un garde du corps au passé obscur. Mélanger travail et plaisir n'est jamais bon, vous savez. Mais c'est certainement ce que vous vous êtes dit, lorsque vous avez quitté la soirée d'un pas très pressé, aux côtés de ce type. Je n'en doute pas un instant.

Un sourire amer conclut ma réplique, alors que l'ascenseur semble ralentir et trésaille. Tiens, nous sommes déjà arrivés ? Et nous sommes tous les deux encore en vie. Ça tiendrait du miracle.

_________________
You can't catch me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fire-ice.skyrock.com/

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Haunted ♣ Damian & Grace   Mer 13 Mai - 13:43

Il fait comme si je n'étais pas là, que j'étais une fille lambda dans un ascenseur. Continue comme ça coco, tu vas voir ce qui vas te tomber dessus. Je ricane intérieurement. La détective, Emma, veut le coincer pour une histoire de vol ou je ne sais quoi. Est-ce qu'elle réussira ? J'espère bien. Damian et moi sommes concurrents, en quelque sorte. Je vais dans sa boutique de temps en temps parce que j'aime les antiquités et que je veux ferrer le poisson, mais ce n'est qu'à ça que se résument nos relations. En plus des événements caritatifs comme celui de la saint-valentin. Je suis certaine qu'il n'a même pas fait de don, le chenapan !

Très vite il remet le couvert en parlant de Gabriel. J'ai parlé d'Emma, je l'ai bien cherché et je le sais. Mais mélanger travail et plaisir ? Je n'y aurais jamais pensé, les événements de la fin de soirée ne seraient jamais arrivés si nous n'avions pas été fortement alcoolisés. C'est moi ou il insinue que j'ai quitté la soirée pour coucher avec lui ? Je garde un visage impassible, comme si sa remarque ne m'atteignais pas une seule seconde. « Effectivement, j'avais hâte de récupérer un peu de mon sommeil en retard, et lui avait bien d'autres choses à faire. » Comme finir la soirée en beauté, avec moi ? Qu'est-ce que j'aimerais me souvenir de tout les détails... à cause de l'alcool je ne me souviens plus de comment nous en sommes arrivés là. Peut-être que ça reviendra avec le temps. J'espère ne pas découvrir des choses trop honteuses. « Cette soirée était destinée à récolter des dons, mais nous ne voyions pas vraiment l'interet de rester au milieu de dizaines de couples alors que nous étions célibataires tout les deux. J'imagine que vous avez terminé la soirée en beauté ? » Je demande avec un air conspirateur. Voir tout ces couples nous avait vite dégouté en fait. Le rose, le rouge, les chocolats, les cœurs partout... un calvaire pour deux célibataires endurcis.

L’ascenseur crachotte avant de s'immobiliser complètement. Je ne suis pas à l'aise dans les espaces confinés. Sans etre de la claustrophobie, je n'aime pas ça c'est tout. En montant je savais qu'il ne me faudrait que quelques minutes pour monter au 20ème, je ne m'en faisais pas, mais là c'est un peu plus délicat. J'ai peur de perdre mon sans-froid. Je frappe inutilement les portes de l'ascenceur, en vain, bien sur. « Oh là... c'est quoi ça ? » Ma voix est posée mais inquiète, pas encore paniquée en outre. « Je crois qu'on est coincés. » Bravo Grace, très douée pour énoncer les faits!
Revenir en haut Aller en bas

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 05/08/2014
MESSAGES : 1953
POINTS : 7443



MessageSujet: Re: Haunted ♣ Damian & Grace   Dim 24 Mai - 16:06

Un bref éclat de rire mesquin m'échappa. Je haussai un sourcil et arborai un sourire en coin provocant. Grace voulait la guerre ? Très bien. Je n'étais pas du genre à priver une femme de ses caprices, surtout aussi charmante, et encore moins quand c'était dans mes moyens. Autant dire qu'il n'y avait que très peu de choses que je ne pouvais pas réaliser pour les beaux yeux de la gent féminine. Alors qu'il en soit ainsi.

- D'autres choses à faire, vraiment ? Vous voulez dire qu'il a trouvé ces quelques heures à vos côtés tellement ennuyeuses … qu'il est allé chercher une compagnie plus « douce » pour la soirée de la St Valentin ?

C'était délicatement brutal. Je connaissais certaines choses à propos du type qui la suivait partout, son cleps comme j'aimais l'appeler. Un homme mystérieux, au passé voilé de ténèbres. Grace avait embauché un meurtrier, un taulard tout fraîchement sorti de prison. Je ne pouvais pas m'empêcher de penser que le contraste entre la co-PDG et l'ancien garde du corps était trop saisissant, trop … trop tout, pour que le mélange donne quelque chose de réussi. Alors si Grace refusait d'avouer qu'elle était passée outre son image de directrice coincée pour réaliser son fantasme et s'envoyer en l'air avec un homme dangereux … J'aimais tout aussi prétendre qu'elle n'avait eu que trop peu d'intérêt pour lui, et qu'il l'avait laissé en plan pour aller satisfaire ses besoins ailleurs. D'où l'excuse du sommeil. En effet, quoi de mieux pour passer le temps quand on est seul, que de dormir un peu. Ah, sacrée Grace.

- La façon dont j'ai terminé cette soirée ne vous regarde absolument pas, décrétais-je en reprenant ma place initiale face aux portes de l'ascenseur, et lui tournant royalement le dos. Et si ça vous intéressait tant que ça, alors il fallait rester et profiter du spectacle. Ou prendre des notes pour votre prochain rencard.

Pour ma part, je n'avais pas franchi le pas avec mademoiselle Rosebury, et il en aurait été difficilement autrement. Cette femme cherchait à avoir ma peau. C'est me balancer au fond d'une cellule sombre et malodorante qui lui donnerait du plaisir. Même en forçant sur l'alcool, nous avons eu la décence de garder un peu de tenu, continuant plutôt notre continuelle lutte acharnée sur la piste de danse. Malheureusement, Grace et son petit toutou à l'étroit dans son joli costume avaient déjà quitté la salle à ce moment-là. Tant pis pour elle.

Mais l'affront ne dura pas bien longtemps, la boîte métallique dans laquelle nous nous trouvions fit des siennes. La voix de mademoiselle Taylor, que je trouvais désormais très agaçante, s'éleva à nouveau. Un soupir m'échappa.

- Ce n'est sûrement qu'une petite pane de courant. L'ascenseur va bientôt redémarrer.

Il le fallait. Car si déjà le hasard me faisait un coup bas en plaçant Grace sur mon chemin … ça aurait bien trop fort d'être finalement coincé avec elle pour de longues heures d'attente.

_________________
You can't catch me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fire-ice.skyrock.com/

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Haunted ♣ Damian & Grace   Lun 1 Juin - 1:24

Tout, sauf avouer à Damian Wright ce qu'il s'est passé après notre sortie de la soirée. Je crispe les lèvres en y pensant, en me souvenant de la façon dont Gabriel se tenait au dessus de moi, à ses lèvres sur les miennes. Bon dieu c'est vraiment pas le moment, là ! Damian peut bien penser que je suis chiante à mourir et que c'est pour cette raison que Gabriel a quitté la soirée, je n'avouerais jamais que j'ai outrepassé mes règles en couchant avec l'ancien journaliste. « Peut-être bien, je ne suis pas au courant de ce qu'il se passe dans sa vie vous savez. Il fait un boulot remarquable, c'est tout ce qui m'importe. Tout le monde peut être septique vis-à-vis de son passé, néanmoins nos employés s'y sont tous fait et ne regrettent jamais de l'avoir dans les parages. » D'un coup je donne du crédit à Gabriel, j'avoue qu'il est un élément indispensable de l'entreprise. Damian l'a sans doute déjà deviné puisque si ce n'était pas le cas, Gabriel ne serait plus employé chez nous ou n'aurait pas gravi les échelons de cette façon là. Un employé comme celui-ci se choie. On fait tout pour le garder, et pourtant coucher avec lui n'est pas la manière la plus brillante pour le conserver à mes cotés. Comment ça va se passer maintenant au juste ? Nous avons pris le soin de nous éviter le plus possible toutefois on ne peux pas repousser ce moment plus longtemps. Il faut qu'on parle. « Vous n'offrez aucun spectacle, je crois que vous vous donnez trop d'importance là, monsieur Wright. » je me délecte de mes paroles.

L’ascenseur s’arrête dans un chuintement mauvais. Malgré mes coups sur les portes, rien ne bouge donc j'appuie sur le bouton d'appel d'urgence lorsque Damian parle de « petite panne de courant ». « Bien sur. Et vous en avez d'autres, comme celle là ? » je gronde. On est bloqués dans l’ascenseur, tout les deux, ensemble. Et pour un bon moment si j'en juge la fréquentation qu'il y avait en entrant dans l'immeuble. Ça va être horrible. Je me demande qui finira par bouffer l'autre en premier. Moi, évidemment. Mais je ne préfère pas sous-estimer l'adversaire. Je quitte ma place devant les portes pour retourner au fond, me laissant glisser contre la paroi pour m'asseoir sur le sol. Ces talons sont fichtrement chiants à porter, si je dois éviter de les enlever je préfère encore m'asseoir. « Bon. J'imagine que l'on va foutre toutes les statistiques en l'air, concernant ce qu'il se passe quand un homme et une femme se retrouvent coincés dans un ascenseur. » je dis en ricanant.  Dans les films c'est toujours là que les héros se réconcilient, qu'ils s'embrassent ou font des choses pas très catholiques. Heureusement il n'y a aucun risque pour que ça arrive avec lui.
Revenir en haut Aller en bas

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 05/08/2014
MESSAGES : 1953
POINTS : 7443



MessageSujet: Re: Haunted ♣ Damian & Grace   Lun 10 Aoû - 14:26

Grace pouvait dire tout ce qu'elle voulait, j'étais une véritable tête de mule. J'avais son chien de garde dans le viseur. C'était physique, je ne pouvais pas l'encadrer. D'autant plus qu'il sortait d'un endroit qui me répugnait plus qu'autre chose : la prison. Mais après tout, la co-PDG fréquentait qui elle voulait. Ca m'était complètement égal si son fidèle serviteur décidait un beau jour de l'étrangler dans les toilettes publiques de son entreprise, sous un coup de folie. Et à moi, ça me permettait de faire d'une pierre deux coups. Je n'appréciais pas Grace, et je ne portais pas Gabriel haut dans mon cœur. Ainsi, je pouvais cracher mon venin sur les deux en même temps. Quel luxe.

Ce qui était plus amusant encore, c'était voir toute l'énergie dont elle usait pour le défendre, son précieux employé. Et après elle osait avouer ne pas avoir passé la nuit avec ? Je connaissais assez cette femme pour dire qu'elle s'avérait être un véritable requin lorsqu'il s'agissait de son travail. Elle n'était pas tendre avec ceux qui travaillaient pour elle, qu'importe qu'ils lui bavent sur les pieds ou non. Alors soit elle avait fait une exception avec Cartwright, soit elle avait tellement aimé leur partie de jambes en l'air, qu'elle voyait du bon partout en lui. C'était pitoyable. À nouveau, un rire narquois filtra au travers de mes lèvres.

- Oh je n'en doute pas … Tout le monde apprécie d'avoir un brave type à sa botte pour se débarrasser d'un ex ou deux … sur le long terme.

Jouer sur le passé de hors-la-loi de son assistant était vraiment la carte la plus facile à sortir. Il n'empêchait que j'avais du mal à comprendre comme un gars comme lui avait pu gravir les postes et se retrouver à bosser auprès de quelqu'un comme Grace, dans une entreprise comme Taylor & Co. Il était journaliste au départ, non ? Alors pourquoi n'était-il pas retourné s'amuser à faire le paparazzo dans son coin ? Je restai intimement persuadé qu'il n'était pas à sa place. Il n'avait rien à foutre là bon sang.

- C'est vous qui me donnez de l'importance, soupirais-je avec une lassitude à peine feinte. En vous intéressant à ma vie privée.

Malheureusement, je n'étais pas au bout de mes peines. L'ascenseur avait jugé bon de pourrir plus encore ma journée en tombant en panne … avec Grace encore à l'intérieur. Évidemment, comme toute femme qui se respecte, elle s’inquiéta et recommença aussitôt à me taper sur les nerfs.

- Oh oui, j'en ai une encore plus drôle que ça : être coincé ici avec vous, sifflais-je d'un ton furieux.

Agacé, je la poussai pour avoir accès à mon tour au panneau de boutons à côté des portes bloquées. J'appuyai moi aussi pour appeler au secours, mais le haut-parleur restait fermement silencieux. Personne n'était là pour nous secourir dans la minute. C'était de pire en pire.

Enfin, pas tant que ça, puisque miss Taylor retourna sagement s'asseoir au fond de la cabine. Peu enclin à en faire de même, je croisai les bras sur ma poitrine et appuyai simplement mon épaule contre une paroi métallique. Quelqu'un allait bien faire redémarrer cet engin d'un moment à l'autre. Il le fallait, bon dieu ! Le timbre rieur de ma compagne imposée me sortit de mes prières silencieuses. Ses propos piquèrent réellement mon intention, si bien que je lui accordai même un regard, ponctué d'un rictus moqueur.

- Je ne coucherai pas avec vous, Grace. Mais dites-moi, je m'étais peut-être trompé en fin de compte … Gabriel était à ce point un si mauvais coup pour que vous pensiez à libérer toute cette  frustration, même pendant un moment aussi critique ? Intéressant ...

_________________
You can't catch me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fire-ice.skyrock.com/

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Haunted ♣ Damian & Grace   Mer 19 Aoû - 20:18

Je ne sais pas ce que Damian insinue par « se débarrasser d'un ex ou deux sur le long terme » mais je parie que ça ne me plairait pas. Comme je l'ai appris, je le laisse dire et continue de regarder laconiquement la porte de l’ascenseur. Vous croyez qu'en priant tellement fort qu'on pourrait se faire éclater les méninges, l’ascenseur ira plus vite ? On sous-estime souvent le pouvoir de la pensée positive ! Dans ce cas là je crois qu'il ne me sera d'aucune utilité. « Je peux gérer mes ex moi-même, comme une grande fille. On est des adultes, pas des gamins. » Aurais-je oublier de préciser que je suis encore dévastée par ma dernière relation ? Oh, peut-être un peu... sur ce coup là je me suis sentie minable. On a le droit de conduire dès 16 ans, d’aller faire la guerre à 18, de boire de l’alcool à 21, de partir à la retraite a 65, mais pour connaître le grand amour il y’a pas d’âge légal... ni pour connaître notre premier « vrai » chagrin d'amour. Certains le connaissent très jeunes, d'autres à l'adolescence, moi j'ai attendu mes vingt-six ans.

L’ascenseur décide de n'en faire qu'à sa tête : il nous coince tout les deux dans ce maudis trou à rat. Un trou à rat luxueux, bien sur, mais un trou à rat quand même puisque Wright y est présent. Je sens que l'on va s'étriper d'ici à cinq minutes. En tout cas j'adore le voir agacé, voire furieux. Son masque d'arrogance a disparu pour laisser place à un patron en retard, et je savoure le spectacle malgré la panique qui me gagne. Lui aussi, il panique ? Ce serait bien drôle. « Non mais ça ne va pas. Poussez moi encore une fois et je ruine votre descendance. Sérieusement. » Je le menace le plus sérieusement du monde. Un bon coup de pied entre les jambes et il saura à qui il a affaire. Ce n'est pas parce que je suis une femme que je ne sais pas me battre. J'ai été agressée il y a peu, certes, mais ils étaient deux et je ne m'attendais pas à l'attaque. Dans le cas présent c'est tout à fait différent.

Il appuie inutilement sur les boutons du panneau de contrôle. Rien ne fonctionne... c'est comme si l'alimentation générale et le générateur de secours étaient HS. Est-ce que ça se cantonne à l’ascenseur ou c'est un problème qui affecte tout le building ? Parce que dans ce cas, on risque d'attendre longtemps. Je jette l'éponge quant à convaincre Damian : « Petit un : je ne coucherai pas non plus avec vous, même si nous étions les deux derniers humains sur terre je ne le ferai pas. Petit deux : je n'ai pas non plus couché avec Gabriel. Mais pensez ce que vous voulez, ça n'a pas d'importance. Peut-être que vous fantasmez sur lui après tout, puisque vous parlez de ses compétences sexuelles ? » Oh là là... mais quelle idée de me lancer sur ce sujet ! Je risque d'y perdre des plumes, et ma fierté, si je ne fais pas attention à ce que je dis.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Haunted ♣ Damian & Grace   

Revenir en haut Aller en bas
 

Haunted ♣ Damian & Grace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il Divo : la musique est éblouissante ``Amazing Grace``
» Sérum État de grâce (Full of Grace)
» supprimer la douleur grace au pendule
» Grace Kelly
» "Le livre des ombres" de C.L. Grace

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: RP’s.-