AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥️
» pour «

Partagez | 
 

 L'art de voler l'inutile (Jeanne&Damian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: L'art de voler l'inutile (Jeanne&Damian)   Mer 12 Aoû - 21:00



L'art de voler l'inutile
L'objet volé est un objet unique, extraordinaire
J'ai ma montre et le plan du magasin que j'ai dessiné sur une feuille. J'ai mon petit mot "merci et désolé" imprimé sur un petit carré de feuille blanche (je n'écris pas à la main, pour ne pas qu'on reconnaisse mon écriture, même si les probabilités qu'on sache que c'est moi qui dépose ces petits mots sont proches du néant). J'ai ma bombe au poivre, au cas où, et j'ai vérifié que l'issue de secours du magasin était bien ouverte. J'ai dessiné sur le plan les trois  chemins les plus rapides pour la rejoindre. J'ai testé ces chemins hier. Je mets 1min25 pour le premier, 2min33 pour le deuxième et 5min48 pour le dernier, à partir du rayon où se trouve l'objet à voler. Tout est bon. Je peux y aller.

J'inspire, et au moment où je franchis la porte de la petite supérette, j'enclenche le chrono. Je dois rester dans ce magasin au maximum 9min59. Ce temps, c'est ma constante du vol. Jamais plus.

Je dis bonjour au caissier, avec un petit sourire timide. Mon arme, c'est ma tête de petite fille sage. Une arme vraiment implacable. Le caissier fait à peine attention à moi. D'un pas décidé, je me dirige vers le rayon où ils vendent quelques jouets pour enfant. Ce rayon est désert. Il y a vraiment peu de monde dans le magasin. Je m'approche, sentant peu à peu mon rythme cardiaque accélérer. Une fois à la hauteur de l'objet désiré, je jette un discret coup d'oeil à droite, puis à gauche. Je crois voir un bout de veste passer, mais je n'en suis pas certaine...
Il me reste 7min12. Je prends le paquet de billes dans ma main. Il est petit et tient dans ma paume. Mais hors de question de déchirer le petit filet qui les contient pour les fourrer maintenant dans mes poches. Il y a une caméra. Une seule, mais elle couvre ce rayon. La caméra est accrochée à cinq centimètres du plafond, dans l'angle, et c'est la seule. Je m'approche de la caméra, tête baissée, en m'arrêtant au passage dans le rayon sur quelques jouets. Cela, c'est la partie comédie. Puis je me colle au mur. Hors du champ de vision de la caméra, qui ne peut filmer que devant elle. Le plus discrètement possible je déchire le petit filet et laisse tomber les billes dans les poches de mon blouson. Et je laisse tomber le filet par terre, accompagné de mon mot "merci et désolé".
4min16. Timing parfait. Je m'éloigne sur la droite et pars au rayon conserve. Je prends une grosse boîte de maïs jaune. Enfin, je repasse pile dans le champ de vision de la caméra, ma conserve en évidence. Après tout, un voleur, ce n'est pas censé acheter quelque chose. Un petit tour d'illusion, en quelque sorte.
Un timide sourire se dessine à nouveau sur mes lèvres lorsque je passe en caisse. Le caissier ne remarque pas mes poches, que je cache soigneusement avec mon sac à bandoulière.
J'arrête le chrono une fois sortie du magasin. Il ne me restait plus que 1min34. Je soupire, je respire, j'ai réussi.

Il fait beau aujourd'hui. Je me dirige donc vers le parc, et m'assois sur le premier banc que je trouve. Enfin, je sors les billes de mes poches. Il y en a dix petites, des œils de chat. Je les fait tourner devant mes yeux et les regarde en plissant les yeux. Un sourire de satisfaction ne quitte pas mon visage. Après les préparations du vol, mon moment préféré, c'est celui-ci : le moment où l'objet prend toute sa valeur. Le moment où ces dix billes deviennent uniques parce que, contrairement aux autres, elles ont été désirées, et volées. Elles sont à présent extraordinaires.
(C) fiche by gyspy water
Revenir en haut Aller en bas
 

L'art de voler l'inutile (Jeanne&Damian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Porte-hélicoptères R97 Jeanne d’Arc
» Application iphone "Savoir inutile"
» Campagne 1951-1952 du croiseur Jeanne d'Arc
» Le voleur enfermé dans la voiture qu'il voulait voler
» jeanne D'ARC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: RP’s.-