AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥️
» pour «

Partagez | 
 

 The sweetest flower ♦ Rei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 05/08/2014
MESSAGES : 1953
POINTS : 7443



MessageSujet: The sweetest flower ♦ Rei   Mar 10 Mai - 23:24



   
   Rei & Damian
   the sweetest flower

L
e repère incontesté de la sombre population des Cauchemars est un bien étrange endroit. Jamais constant, toujours changeant. La matière n'y est jamais figée, comme incapable de tenir en place assez longtemps pour ne pas gesticuler lorsque personne n'est là pour la moduler. Nous sommes les maîtres de ces lieux. Incontestablement. Qui mieux que nous pourrait construire un empire de peur et d'épouvante ? Qui mieux que nous manierait la substance des rêves avec assez de maîtrise pour concevoir en cet endroit même des choses infinies ? Certainement pas les Gardiens.

Il est rare que je m'aventure ici, pour la simple raison que je supporte peu la présence de mes congénères. Ce sont les mêmes imbéciles qui m'exaspèrent dans le monde réel. Pourquoi ferais-je l'effort de m'y mêler dans le Monde des Songes ? Nous sommes réputés pour nos chasses en solitaire, et non pour quelques alliances et amitiés complètement vaseuses. Toutefois il arrive qu'un Cauchemar, dont l'estomac se tortille douloureusement sous l'effet d'un petit creux, se retrouve chassé loin de son dîner par la force des choses. Ou plutôt par l'un de ces emmerdeurs aux armes rouges, qui aurait eu mieux fait de rester terrer dans sa foutue tour d'ivoire. Le Gardien que j'ai croisé ce soir était bien trop fort pour moi. Et s'il est déjà assez douloureux pour mon amour-propre de l'admettre, mon besoin de vampiriser quelques rêves est bien trop important pour que je me permette d'être mis hors-jeu cette nuit. J'ai dû quitter le songe que j'avais pris d'assaut, pour filer dans un courant d'air jusqu'ici, avant qu'on ne me renvoie dans le monde réel avec fracas.

Pour l'heure, il ne me reste donc plus qu'à attendre que les choses se calment. Et plus particulièrement que le gardien qui me colle aux trousses décide d'aller voir ailleurs, dans tous les sens du terme. Alors je m'avance posément au sein même de l'Antre tristement réputée des Cauchemars. Je ne suis pas seul ici. Outre ressentir d'autres présences à l'aura ébène, les lieux sont déjà marqués d'un paysage personnel. Ce détail ne peut s'expliquer que par le jeu distrait d'un Cauchemar sur la matière à l'origine si terne qui forme cet endroit. Sans la moindre gêne, je déploie à mon tour mes capacités dans un certain rayon autour de mes pas. J'ai envie d'espace aujourd'hui, d'horizons sans fin et d'une grande bouffée d'air. Un sol tapissé d'herbe tendre file devant moi au simple gré de ma volonté. Mon tapis vert dévore le décor installé par quelqu'un d'autre, sans doute trop proche de mon rayon d'influence. Un champ immense s'ouvre sur mon chemin. Une nuit étoilée se forme au dessus de ma tête, et chaque astre céleste apparaît les uns après les autres sur le voile de velours, avec une minutie travaillée. Le tableau pourrait presque paraître normal. Néanmoins nul ne peut paraître autrement que ce qu'il est. Et ici je ne suis qu'une créature créée pour semer un peu de frayeur dans son sillage. Concevoir une illusion totalement enchanteresse m'est impossible. C'est pourquoi une flopée de tulipes funestes, aussi noires que le ciel, ne tarda pas parsemer l'ensemble de mon étendue herbeuse. Une scène finalement assez sombre que voilà.

Je continue mon avancée sans chercher à ralentir. Pénétré en plein cœur de mon univers, j'aperçois finalement du coin de l’œil un élément que je n'avais absolument pas décidé d'installer là. Un banc sculpté dans la pierre, posé au milieu de mon champ de fleurs vénéneuses. Mon pas ralentit alors que je trouve enfin quelque chose pour attirer mon attention. Une fine silhouette se dessine sur le siège. De ma place, je ne discerne qu'une chevelure obscure balayant des épaules féminines au gré d'une brise capricieuse. Un sourcil sceptique s'arque tout d'abord sur mon front. Ce Cauchemar n'a pas cherché à s'éloigner lorsque j'ai égoïstement piétiné son paysage qui était pourtant installé en premier, tout comme elle n'a pas cherché à reprendre le dessus. Mais peut-être n'est-ce qu'une question de temps. Peut-être ne fait-elle qu'attendre patiemment que je passe mon chemin pour recréer son monde sans chercher querelle.

Manque de chance, cette ombre énigmatique sur son banc a piqué ma curiosité. Et plutôt que de respecter une certaine zone d'intimité, me voilà désormais en train de m'avancer droit vers elle. En quelques poignées de secondes, je la rejoins et brise clairement sa bulle de tranquillité. Main dans les poches, je me place à côté d'elle sans toutefois pousser le vice jusqu'à m'asseoir à ses côtés. Je ne prends même pas la peine de la regarder. Au lieu de ça, je lève le nez vers les étoiles pour observer les constellations.

- Belle soirée, n'est-ce pas ? Commentais-je alors parfaitement innocemment, comme si cette œuvre astrale n'était pas le moins du monde issue de mon propre fait.
WILDBIRD
 

_________________
You can't catch me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fire-ice.skyrock.com/

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: The sweetest flower ♦ Rei   Dim 15 Mai - 19:28

..
The sweetest flower
Damian & Night
Rei s'était finalement endormie. Il était temps parce que je crevais la dalle. Je sais que j'aurais pu prendre possession de son corps plutôt, mais je n'avais pas assez de force pour ça. Donc, j'avais attendue qu'elle s'endorme parmi les feuilles qu'elle avait mises sur son lit. Elle travaillait toujours comme ça. Elle n'avait pas perdu cette habitude d'universitaire.

J'étais donc à présent dans le monde des songes. Je ne pris aucunement le temps de réfléchir. Je pris la première victime que je trouvai. Je me moquais éperdument si un autre cauchemar s'y trouvait. J'avais faim de misère, de peur et de désespoir. Mon repas favori.

J'atterris dans un merveilleux rêve d'enfants. Le petit s'amusait dans l'eau. Sa famille et lui était sur une magnifique plage. Je pouvais sentir la joie et l'amour dans ce cadre-là. Quel plaisir allais-je avoir à détruire la petite scène. Je le pris par le pied. Il ne fallait pas que j'exagère. C'était un gamin après tout. Il se débâtit et appela à l'aide. Puis, je fis dire à ses parents: « Arrêtes de crier, tu es insupportable ! J'aurais aimé ne jamais t'avoir dans ma vie ! » Bien entendue, ses parents se transformèrent en monstre en quelque sorte. Ils devinrent plus laid. Puis, je sentis la peur monter en lui et... il se réveilla. Je fus projeter hors du rêve.

J'étais de nouveau dans le monde des songes. Je me sentais extraordinairement bien. Je décidai de laisser les rêveurs tranquilles. J'avais envie de planifier mon prochain assaut chez cette chère Yoko. J'entrai donc dans l'antre des cauchemars. Je ne saluai personne. Puis, je mis un décors des plus satisfaisant. J'y avais planter un décors de foret avec une jolie falaise où des gens s'étaient suicidés. En s'approchant du précipice, on pouvait facilement les voir. Maintenant que j'étais à mon aise. Je me fis apparaître un banc, m'assis et commença à penser.

Je ne me rendis aucunement compte que quelqu'un avait changé mon décors pour le tien. J'étais trop dans ma bulle. Puis, de toute manière, j'aimais voir ce que les gens allaient faire. Puis, quelqu'un vient s'installer à mes côtés. Je le regardai et retourna à mes pensées. Je n'avais rien contre un peu de compagnie. Puis, il brisa le silence. « Oui, mais - je m'approchai de lui - si tu veux mon avis, elle serait encore plus belle avec une lune de sang. » Je ris un peu et me demanda si j'allais lui faire peur. Il m'était arrivé de faire peur à une petite cauchemar en lui répondant des trucs du genre.

« Sinon, que fait un beau gosse comme toi dans les parages ? » Je ne l'avais jamais vu ici. J'aimais traîner dans l'antre des cauchemars. On pouvait y trouver de tout et se moquer de certain de nos concourants. Quoique, un jour, j'aimerais bien travailler avec l'un d'eux pour planifier une peur magistrale.
fiche by Bretzel
Revenir en haut Aller en bas

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 05/08/2014
MESSAGES : 1953
POINTS : 7443



MessageSujet: Re: The sweetest flower ♦ Rei   Jeu 19 Mai - 16:46



   
   Rei & Damian
   the sweetest flower

L
a mystérieuse demoiselle porte son attention sur moi. Et alors que je m'attends à me faire jeter comme un malpropre, pour avoir osé empiéter sur ses plantes-bandes, je l'entends m'accueillir à sa façon. Ce Cauchemar ne semble pas comme les autres. Elle paraît bien moins associable que nos congénères, et plus encline à la discussion qu'aux mines solitaires et renfrognées. Mais ses paroles me surprennent plus encore que son comportement. Je tourne enfin la tête vers elle et croise son regard. Au fond de ses iris ébènes, je décèle quelques brins de malice et presque un air de défi. Mon intérêt pour elle s'en retrouve accru.

Je prends la peine de m'avancer de quelques pas avant de me retourner, de sorte à être réellement face à elle. Mains dans les poches, je reste ainsi un bref instant à la détailler. Ce visage ne me dit rien, aussi je m'applique à le figer dans mon esprit.

- Une Lune de sang … Tu ne serais pas une fan des histoires de lycanthropie, ou quelque chose du genre ?

Un sourire narquois accompagne ma réponse. Mais je finis néanmoins par relever le nez vers mon ciel scintillant. Ce que femme exige, femme l'obtient. Surtout lorsqu'elle s'avère aussi plaisante … Mon attention se fixe sur l'astre gigantesque, trônant au-dessus de nos têtes. Une teinte rouge vif naquit au cœur de la boule blanche, pour se répandre ensuite sur la totalité de la surface de la Lune, comme une tache d'encre. Pour un souci d'harmonie, les étoiles alentours suivirent bientôt le mouvement. Les unes après les autres, elles se mirent à clignoter d'une lueur lunaire à l'aspect plus sanguinaire désiré par ma compagne de ce soir.

- Je te le révélerai peut-être … Si tu me dis comment tu t'appelles, lançais-je alors pour toute réponse à sa seconde interrogation.

Puisque la demoiselle ne semble pas prête à sortir crocs et griffes à mon approche, je prends la liberté de m'aventurer à nouveau autour de son banc sculpté dans la pierre. Cette fois, je me laisse asseoir à ses côtés, et passe même mon bras sur le rebord du dossier, derrière sa nuque voilée sous une cascade de mèches obscures.

- Tu n'as pas l'air d'un Cauchemar particulièrement aimable … Laisse-moi donc deviner le plus gros mauvais rêve que tu as pu provoquer … Une attaque de zombies-loups garous ? Arguais-je non sans faire réapparaître mon éternel sourire espiègle.  
WILDBIRD
 

_________________
You can't catch me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fire-ice.skyrock.com/

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: The sweetest flower ♦ Rei   Jeu 26 Mai - 14:12

..
The sweetest flower
Damian & Night
Je croyais qu'avec ma remarque l'homme serait repartit ou m'aurait trouvé très sinistre. J'avais eu la chance de cotoyer quelque cauchemars qui détestaient la façon dont nous devons nous nourrir. Quant à moi, ce n'est qu'une grande grande partie de plaisir. Je veux dire combien de gens peuvent dire que se nourrir est amusant ? Pas beaucoup. Enfin, l'homme s'avança même vers moi. Je le laissai faire. Il y avait quelque chose qui me disait que cela allait être intéressant.

Puis, il me regarda longuement. Comme un chat, je le regardai dans les yeux. À la normal, je trouvais ça flatteur, mais il me regardait intensément. Je n'allais pas le laisser me "dominer". Puis, il me demanda si je n'étais pas une partisane de lycanthropie ou truc du genre. Je lui souris. « Eh bien... je suis passionné de tout ce qui peut me donner la joie d'entendre le cri perçant d'un être humain. Que voulez-vous ? J'adore ce que je fais. Vous ? » Je passai ma main dans mes cheveux et finit par regarder le ciel qu'il contemplait. Une belle lune rouge y triomphait. « Voilà qui est mieux. N'est-ce pas ? Puis... » Je m'arrêtai. J'aimais les choses sordides et qui faisait peur, mais je ne voulais pas qu'il parte. Il me semblait d'une bonne compagnie. De plus, il n'était pas mal à regarder. Un vrai délice pour les yeux.

Je lui demandai ce qu'un bel homme comme lui faisait ici. « Oh vraiment ? » Je lui souris de façon charmante. J'adorais quand les gens me posaient des questions. Surtout, quand ces gens me semblaient aussi intéressants à connaitre. « Night. » avais-je murmurer. « Toi ? »

Il vint s'asseoir près de moi. Il mit son bras sur le rebord du banc pour le mettre, en même temps, derrière moi. Il était ingénieux, car tout cela avait été fait de façon très coulante. Je ne me sentis aucunement comme une proie. Plusieurs personnes se seraient senti mal à l'aise. Moi, ça plaisait bien.

« Particulièrement aimable...? » lui avais-je dit en faisant marcher deux de mes doigts sur son bras. Puis, je le regardai, à nouveau, droit dans les yeux. « Ça dépend pour qui - je lui fis  un clin d'oeil -, mais oui. On peut dire cela et pour ce qui est de l'attaque des loups-garous zombies... Je n'ai jamais fait ça. Mais c'est une idée. » Je sais qu'il m'avait plus taquiner, mais si quelqu'un avait peur de ses deux choses, pourquoi pas. Je réfléchis à mon cauchemar le plus malsain. Plein de cauchemars me vinrent à l'esprit. « Je ne crois pas pouvoir en choisir un... Quoique j'adore torturer cette Yoko. La pauvre femme ! »
fiche by Bretzel
Revenir en haut Aller en bas

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 05/08/2014
MESSAGES : 1953
POINTS : 7443



MessageSujet: Re: The sweetest flower ♦ Rei   Ven 27 Mai - 12:29



   
   Rei & Damian
   the sweetest flower

U
ne chose est certaine, cette femme a le mérite d'aimer ce qu'elle fait. C'est une chose rare, après tout. Qui peut aisément se vanter de se complaire dans sa condition ? D'apprécier son job ? Ses obligations ? Ceux qui en sont capables sont bien peu. Mais c'est peut-être un semblant de point commun qui me rapproche de ce Cauchemar, aussi étrange que ça puisse paraître. Je ne suis pas un vampire de rêve qui prend particulièrement son pied, lors des visions cauchemardesques que je peux provoquer dans l'inconscient d'un misérable endormi. Au contraire de cette demoiselle. Néanmoins, sa situation dans le Monde des Songes se rapproche de la mienne dans le monde réel, à Manchester. J'aime ce que je fais. Voler les plus riches pour accroître ma propre richesse. Dérober les biens communs pour me les approprier à moi seul. Rendre fou les forces de l'ordre. Hanter l'inspectrice Rosebury. Tant de vilaines choses qui font que j'adore être ce que je suis. Au final, elle et moi, nous sommes presque semblables. C'est simplement une question de dimension.

Je m'assure une position plus confortable sur le banc, tout en assimilant les révélations qu'elle consent à me dévoiler. Une fois de plus, « Night » pique ma curiosité. Je repose pleinement mon attention sur elle, et la dévore presque du regard. Ses yeux pétillants me répondent sans hésitation. Le mystère qui enveloppe cette fille est bien trop attrayant.

- Night … répétais-je non sans me détacher de son visage. Je suis certain que ce n'est pas ainsi que tu te présentes, en dehors des rêves …

Je laisse un silence se poser doucement entre nous. Silence que je prends soin de savourer, comme pour laisser le temps au suspens de ma phrase de s’imprégner dans l'air.

- Mais je m'en contenterai, finis-je finalement, un sourire complice aux lèvres.

Finalement ce mystère me convient. Il serait dommage d'en apprendre trop tout de suite. L'échange perdrait de son charme. Sans perdre de mon engouement, je la laisse s'amuser à promener ses doigts sur mon bras, prêt à attendre la suite.

- Yoko ? Demandais-je en relevant alors mes yeux vers l'horizon. Qui est-ce ? Une rivale amoureuse ?  
WILDBIRD
 

HJ:
 

_________________
You can't catch me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fire-ice.skyrock.com/


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: The sweetest flower ♦ Rei   

Revenir en haut Aller en bas
 

The sweetest flower ♦ Rei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Puppy Flower
» Fashion flower / semi precious teint
» Yellow - Flower garden set. Lami (Tanned skin)
» Royal Navy Corvette Classe Flower
» Revell: Flower Class Corvette HMCS Snowberry

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: RP’s.-