AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥️
» pour «

Partagez | 
 

 Help me, please llWallis/Naïla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ignorant

avatar



Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis ~V.Hugo
INSCRIT DEPUIS LE : 16/05/2016
MESSAGES : 435
POINTS : 1277



MessageSujet: Help me, please llWallis/Naïla   Sam 18 Juin - 21:55


Help me, please
Wallis & Naïla


J’ouvre les yeux d’un seul coup et me redresse vivement dans mon lit, complètement désorientée, ne me souvenant pas où je me trouve réellement. Ma tête me fait atrocement souffrir, dû au manque de sommeil. Je repousse mes mèches colorées en arrière et souffle pour me calmer. J’attrape un comprimé sur ma table de nuit et le prends avec un peu d’eau, avant de me frotter les tempes du bout des doigts, pour essayer d’apaiser ma migraine naissante. Je regarde mon réveil et soupire en voyant que j’ai dormi même pas une heure. Fichu rêve ! Je repousse le drap et me lève et ouvre la fenêtre pour fumer une cigarette. Ordinairement, j’essaye de ne pas fumer dans ma chambre. Mais là, j’ai vraiment besoin de me calmer et il n’y a que ça pour me calmer.

Une fois celle-ci terminée, j’attrape mon gilet avant de me diriger dans le séjour pour y prendre mon ordinateur et mon appareil photo. Je commence doucement à observer les derniers clichés que j’ai faits, tout en les corrigeant au besoin. Mais pour  une fois, je suis assez satisfaite de mes photos. Mais je n’ai pas le courage de les imprimer toutes cette nuit, aussi, je referme l’ordinateur et reprends la lettre que mon père avait glissé à mon attention dans son journal intime. Je n’arrive toujours pas à croire que Sarah ne soit pas en réalité ma mère. Elle a toujours été là pour moi, et finalement, tout ça n’a été que mensonge … Je repense aux moments qu’on a passé tous ensemble, mon père, mon frère, Sarah et moi. Et finalement, je me dis que tous ce sont passés uniquement sur un nuage de mensonge. Et ça me dégoute. J’aimerai tellement avoir le courage de lui dire que je sais tout. Sauf que je n’y arrive pas, car si elle me rejette, je me retrouverai seule. Je ferme les yeux, alors que je sens les larmes qui arrivent. Qu’est-ce qu’Achille me manque ! Pourquoi tu as mis fin à tes jours Ach ? Pourquoi m’as-tu abandonné ? J’ai beau posé ces questions, elles restent pourtant sans réponse. Enfin, c’est devenu une question d’habitude … Je me laisse glisser sur le canapé et sers contre moi un coussin, fermant les yeux et laissant les larmes coulaient librement sur mes joues.

Lorsque je me redresse, je vois qu’il fait jour. Même si je n’ai pas dormi, j’ai l’impression de ne pas être réveillée. Je me redresse pourtant pour aller prendre une douche. Une fois prête à sortir, j’attrape mon paquet de cigarettes et la pochette contenant mon appareil photo, avant de sortir de mon appartement. Je ne sais pas où je vais aller encore, mais je n’ai pas envie de rester à l’appartement où Sarah pourrait être. Je me laisse donc guider, observant la ville autour de moi.
J’arrive devant l’université et soupire. Je suis prête à faire demi-tour lorsque je sais ce que je vais faire. J’ai bien besoin de voir une tête qui me sera familière ! Je me dirige vers l’entrée, sauf que je ne sais pas où il se trouve. J’arrête une étudiante et apparemment, elle est encore plus perdue que moi. Je continue et croise un étudiant. Apparemment, lui sait de qui je parle. Il m’indique une salle, pensant sûrement que j’étudie ici. Enfin je m’en moque, tant que je trouve la personne que je cherche. Même si je n’ai pas le moral, je suis presque sûre qu’il acceptera de me voir quelques minutes. J’arrive devant la porte que l’étudiant m’a indiquée et la pousse doucement. Apparemment, il n’y a personne dedans. Mais je me risque quand même à passer la tête dans l’ouverture de la porte, bien que je n’y voie pas grand-chose.

-Wallis ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Help me, please llWallis/Naïla   Sam 9 Juil - 15:13


   


   
Le goût des autres
Ft. Eden


   
Je n'avais rien fait la veille. Non pas parce que je n'en avais pas envie, au contraire, mais parce qu'aujourd'hui, en milieu d'après midi, je devais entamer un devoir surveillé important que je ne devais absolument pas foirer. Cela est temps, j'avais décidé d'être sage, d'aller chercher Eden au Starbuck comme à mon habitude, de faire le dîner, manger, mettre la vaisselle dans l'appareil à laver adéquate, de mettre les restes au frais et d'aller me coucher sagement. Dormant, c'est tout.
Je m'étais réveillé tôt, de un, parce que je n'avais pas éteins mon réveil et de deux, parce que je ne voyais pas l'utilité de lambiner ce matin. Après tout, je ne m'étais pas fait plaisir la veille, et cette journée serait donc sous le signe de la normalité. Le Wallis jovial ne serait pas de la partie, il y aurait le Wallis tout court, celui qui vivait avant de découvrir le bonheur et la jouissance de la mort et de la persécution. Je me prépare sans grande conviction et, livre sous le bras, je pars à l'Université.

***

Seul le bruit des pages qui tournent froissent le silence qui s'est installé dans la pièce après que j'eu fini de me préparer aux dernières révisions de la journée. La pièce est vide, elle est toujours vide. C'est une salle de classe où plus personne ne vient depuis que le professeur assigné à cette salle soit mort durant un cours. Provoquant ainsi hystérie collective et dépression nerveuse. Je ne sais pas pourquoi mais dans cette salle je m'y sens bien. Je m'y sens tellement bien que je ne peux m'empêcher de rester dans le noir, ne me faisant éclairé que part la lumière du soleil jaillissant des stores à moitiés ouverts. Je lis attentivement les écrits se trouvant sur mes notes, sur mes livres et mes anales. Je déteste être pris au dépourvu lorsqu'il s'agit de mes études, et je ne supporterais pas d'obtenir moins d'un 100, ce qui est plutôt agaçant étant donné que la meilleure note est de 100 tout rond. 99 n'irait pas, car cela voudrait dire, que je ne suis pas le meilleur, et je tiens à l'être sincèrement. Je ne supporterais jamais l'échec. Je ne supporterais jamais rien de négatif en ce qui me concernait. Mais alors que je m'énerve sur mes cours, une petite voix fluette entre en contact avec mes oreilles, à l'affut de tout bruit. Je me redresse et contourne les pupitres afin de m'avancer vers l'entrée de la grande salle, qui ressemble plus à un amphithéâtre qu'à une salle de classe à proprement dit. Elle est en bas, cherchant désespérément ma personne. Je la reconnaîtrais entre mille cette fille, avec ses cheveux ma foi étrange, mais tellement reconnaissable parmi la foule. Je descend les marches, ce qui trahit ma présence, aussi, il m'est impossible de lui provoquer la moindre frayeur. Ca m'est égal, je ne veux pas lui faire de mal. Je souris. " Salut. "
   


   
Revenir en haut Aller en bas
 

Help me, please llWallis/Naïla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: RP’s.-