AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥️
» pour «

Partagez | 
 

 Le temps d'une photo - Naïla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Le temps d'une photo - Naïla   Jeu 23 Juin - 23:56



Le temps d'une photo

Naïla Hodgkims

C'est une de ces journées où le soleil brille trop. Les couleurs sont trop vives et les sons, trop pesants. Toute la vie semble contenir un "trop" qui m'est insupportable. Ce "trop" c'est avant tout un manque. Tout ce qui m'entoure, Lucy ne le partagera plus jamais avec moi. Elle n'est plus là, elle m'a été enlevée à jamais. J'ai parfois l'impression de devoir vivre pour nous deux. L'univers tout entier me parait deux fois plus vif. Tout ce que je vois, et qu'elle ne verra jamais plus.

J'avais posé mes valises à Manchester depuis peu. Ma mère aurait adoré cette ville, j'en suis certain. C'est bien différent du quartier où j'ai grandi. Egalement, je trouve cet endroit bien plus serein que Londres, où j'avais commencé mes études avant la mort de Lucy. Mes cartons n'étaient pas encore tous ouverts dans le petit appartement que je louais. Qui sait combien de temps je resterai ici ? J'errais depuis quatre ans déjà, vivant le plus souvent dans ma voiture. Avoir un endroit que je pourrai appeler "chez moi" me manquait terriblement. Le fait de ne plus avoir de famille pour le partager encore plus.

L'assassin de Lucy était à Manchester. Je ne l'avais pas encore retrouvé, mais en attendant je venais d'obtenir un travail de barman. Rien de très passionnant, mais suffisant pour payer les factures. Le patron me surnommait déjà "l'Irlandais", mon léger accent m'ayant trahi. Mon patron et le concierge de mon immeuble étaient les deux seules personnes que je connaissais. J'avais également aperçu une voisine de palier, une rousse avec un gamin dans les bras.

Aujourd'hui je déambulais dans le parc Hilton, sans destination précise en tête. Je désirais seulement découvrir un peu les horizons et apprendre à me repérer facilement à Manchester, ce qui n'était pas une mince affaire ! Mais connaître son environnement est une chose utile, lorsque l'on pourchasse un meurtrier.

Mon appareil photo dans les mains, je prenais quelques clichés de la nature et des passants. Après tout, autant joindre l'utile à l'agréable. J'avais découvert la photographie à l'université, et ne parvenais plus à m'en passer depuis. Mon appareil était devenu comme une extension de mon bras. Ne faisant pas réellement attention aux personnes autour de moi, je bousculais soudainement par mégarde une jeune femme qui s'employait à photographier un animal, lequel s'enfuit rapidement à cause de mon arrivée. La rattrapant par le bras afin d'éviter qu'elle ne tombe, je me sentis alors très confus.

- Je suis navré, j'étais dans mes pensées et... J'espère que vous avez eu le temps de prendre votre photo...

Je lui lâchais le bras, encore plus gêné de l'avoir tenu si longtemps. Qu'est-ce que je pouvais être maladroit quand je m'y mettais ! Ce qui me frappa en premier chez cette fille, c'était ses cheveux. Ils étaient de toutes les couleurs. Lucy aurait certainement aimé avoir les mêmes, mais notre mère lui avait toujours défendu de les teindre.
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas

ignorant

avatar



Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis ~V.Hugo
INSCRIT DEPUIS LE : 16/05/2016
MESSAGES : 424
POINTS : 1728



MessageSujet: Re: Le temps d'une photo - Naïla   Lun 27 Juin - 12:06


Le temps d'une photo
Luke & Naïla


Une nouvelle journée qui commence. Je me réveille avec un mal de tête infernal, sûrement dû au fait que je n’ai réussi qu’à dormir qu’une petite heure cette nuit. Je repousse les draps et pars directement dans le salon pour allumer une cigarette. Je sais que ce n’est pas bon pour ma santé, que mon père n’aurait jamais accepté ça, et bien d’autres facteurs qui ne sont pas positifs. Mais puisqu’il n’est plus dans ce monde, je peux faire ce que je veux. De toute façon, la seule qu’il me reste et Sarah et je dois bien avouer que je ne sais plus dans quelle catégorie je dois la mettre. Est-ce ma mère malgré tout ou est-ce une totale étrangère maintenant ? Je n’en sais rien et j’avoue que je n’ai pas spécialement envie de me poser la question … Parce que si elle sait que je connais la vérité, ne va-t-elle pas décider de m’abandonner ? Et comment réagirais-je en essayant de lui dire que je sais ? Serais-je restée calme ? Je n’en sais rien et je crois que toutes ces questions commencent à me rendre folle …

Alors pour me calmer, j’attrape un jean et un t-shirt ainsi qu’une paire de bottes, le tout étant noir. J’attrape ma sacoche contenant mon appareil photo et le sors, le passant ensuite autour de mon cou. Je glisse dans la sacoche vide mon paquet de cigarettes ainsi que mon téléphone. Sait-on jamais, si Sarah se décide de m’appeler alors que je travaille. Je regarde rapidement ma liste pour savoir quelle photo on m’a demandé. Apparemment, aujourd’hui, je vais essayer de faire celle d’un écureuil. C’est un homme assez âgé qui me l’a demandé, afin de pouvoir faire une peinture par la suite pour son petit-fils si j’ai bien tout compris. Le principal, c’est qu’il m’a promis une belle somme, si je lui fais sous une quinzaine de jours et ça, ce n’est pas négociable.
Je ferme mon appartement, et me mets en route. Je ne sais pas encore dans quel arbre exactement je vais trouver cette petite boule de polis, aussi, je m’arrête quelques minutes sous chaque conifère, l’appareil prêt à prendre une photo. Sauf que pour le moment, c’est un total échec car je ne trouve pas l’animal. Et je ne suis pas une experte de ces animaux, et ne sais donc pas où je peux en trouver. De tête, je me souviens d’une autre photo qu’on m’a demandée et c’est donc pourquoi, lorsque je trouve le couple d’oiseaux, je les prends en photo. Au moins, je n’aurai pas totalement perdu mon temps aujourd’hui, c’est déjà ça ! J’arrive dans le parc et repère un petit écureuil. Ce n’est pas trop tôt ! Je me positionne dans un bon angle, sans contrejour et m’apprête à prendre le petit animal. Je fais un premier cliché qui n’est pas si mal que ça. Mais autant en faire plusieurs, comme ça, l’homme aura le loisir de choisir laquelle de mes photos, il préfère !

Je m’apprête à reprendre une nouvelle photo, lorsque je me fais bousculer. Du coin de l’œil, je vois mon petit écureuil qui s’enfuit, apeuré par le bruit qu’il venait d’y avoir. L’inconnu me rattrape par le bras, m’évitant une chute. Je regarde le jeune-homme qui a l’air confus et gêné, stoïque. Il s’excuse et je repasse mon appareil photo autour de mon cou. Je croise les bras sur la poitrine. J’aimerai bien lui sourire pour le rassurer, mais je ne sais plus le faire. Je pose ma main sur son bras rapidement, histoire de ne pas être agressive dans mes paroles.

-Ce n’est pas grave, ça m’arrive aussi. J’ai déjà fait quelques clichés de l’écureuil, ne vous en faites pas. Et puis, je sais où il se trouve maintenant, donc je pourrai toujours revenir, pour faire d’autres photos.

Je ne sais pas quoi dire de plus. Faire la conversation n’est pas mon genre, j’ai toujours l’impression de dire trop de chose ou pas assez. Et surtout, je n’ai pas envie d’être indiscrète. Qu’est-ce que je n’aime pas ce genre de situation ! Je vois qu’il tient un appareil photo. D’un coup d’œil, je vois que c’est une belle machine. Ma curiosité est piquée au vif lorsque je vois ça.

-Vous faites de la photographie en tant que professionnel ?


_________________
Fuis-moi, je te suis. Suis-moi, je te fuis.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le temps d'une photo - Naïla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Coeur de cabillaud à la sauce aux champignons (photo)
» Marquer ou flouter une photo
» Comment dépotter les quads Spring Forecast: tuto photo
» PORT VENDRES 42°31 N - 03°07 E
» Mes premiers achats MAC ! + PHOTO [12/10]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: RP’s.-