AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥
» pour «

Partagez | 
 

 Pour l'amour de la nature

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 28/05/2016
MESSAGES : 386
POINTS : 3471



MessageSujet: Pour l'amour de la nature   Jeu 30 Juin - 14:16

Pour l'amour de la nature

 

Les parcs en cette période de l’année étaient plutôt prisés, dès qu’il y a une éclaircie nombre de personne y accourt, alors autant dire que Dawn tente d’y aller avant tout le monde, histoire d’être un peu tranquille. Elle n’aimait pas trop croiser trop de monde, ce qui était un peu contradictoire avec son travail, mais peu importe ! Ces chiens ne s’étaient pas fait prié pour qu’elle attache les laisses et qu’ils se mettent en route pour le petit parc pas loin de chez eux. La dernière fois qu’elle avait emprunté ce chemin avec ces chiens, Bogart c’était enfuit et c’était fait arrêter par Caitlin, la grande sœur de Dawn qu’elle n’avait pas vu depuis des années…ce fut une rencontre plus qu’étrange.

Aujourd’hui, tout le monde était calme, ce qui l’arranger car elle ne se voyait pas courir une nouvelle fois toute la rue pour le rattraper. Surtout le coup au cœur, la peur qu’il lui arrive quelque chose. C’est qu’on s’attache à ses petites bêtes, un peu comme des enfants, voilà, elle considère Penny Lane et Bogart comme ses enfants.

Arriver dans le parc, elle est contente de voir que peu de monde s’y trouve et passe un petit moment à marcher le long du chemin, tout doucement, puis elle aperçut une jeune fille à la couleur de cheveux peu habituelle, elle semblait prendre des photos de la nature. Dawn se fit la réflexion qu’il fallait être plutôt patient pour ça, elle ne pourrait pas rester des heures comme ça à guetter quelques choses à photographier. Puis, elle s’agenouilla certainement pour photographier le petit écureuil qui venait de pointer son nez et ses chiens tiraient dans cette direction. Bogart sembla vouloir être le centre de l’attention et se posta juste devant la photographe et fait une véritable photobomb alors que l’écureuil semblait être l’objet de l’attention de la jeune femme. Dawn fit une petite grimace, mais elle avait tout de même envie de rire.

« Je suis vraiment désolée, je crois que mon chien se prend pour une star ! »

Puis à côté, Penny Lane toute sage et tranquille à côté, à regarder son frère de cœur qui tente d’avoir toute l’attention sur lui. C’est qu’ils sont souvent en demande d’affection ceux-là, mais souvent c’était l’affection et l’attention de leur maitresse.



   

 
Fiche bye Ethna

_________________
Always and forever, sister? Look what happened to us.

 




Dernière édition par Dawn Davis le Dim 6 Aoû - 22:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis ~V.Hugo
INSCRIT DEPUIS LE : 16/05/2016
MESSAGES : 402
POINTS : 1578



MessageSujet: Re: Pour l'amour de la nature   Lun 11 Juil - 14:07


Pour l'amour de la nature
Dawn & Naïla


Aucune commande, depuis deux jours et j’avoue que ça m’embête énormément. Je n’ai pas envie de devoir demander de l’argent à Sarah pour payer mon loyer. Sauf que si je ne trouve aucun client, je risque d’avoir du mal à rester indépendante. D’ailleurs, je n’ai toujours pas abordé le sujet avec Sarah et je ne sais toujours pas comment le faire. Je ne me vois pas arriver devant elle la prochaine fois que je la verrai, et lui dire « Tu n’es pas ma mère, je le sais. ». Non je ne me vois vraiment pas aborder ce sujet. Et pourtant, j’ai de plus en plus de mal à lui mentir, car j’ai l’impression qu’elle m’a menti et qu’elle continue à la faire. Sans le vouloir, elle a perdu ma confiance, bien qu’elle ne le sache pas encore. Et je ne suis pas certaine que je pourrais la lui accordait à nouveau par le futur …

Pour arrêter de réfléchir, j’attrape mon appareil photo et sors rapidement. Je sais bien qu’il n’y a que ça qui peut me détendre. Et vu que je n’ai aucune demande bien précise, j’ai le droit de prendre ce que je veux. Et j’avoue que retenter de prendre ce petit écureuil me plait bien. Pourquoi ? Uniquement parce que si j’arrive à prendre de meilleurs clichés que les précédents, je me dis que mon client pourra peut-être en recommander d’autres et ça m’arrangerait énormément. Sur le chemin menant au parc, j’allume une cigarette, sachant qu’après, je ne pourrai pas fumer comme je le désire. Prendre des photos est un jeu qui demande énormément de patience. Et c’est pourquoi je ne sais pas combien de temps je vais rester assise par exemple, à attendre que le petit animal roux montre sa tête. Mais mon métier me plait et c’est le plus important. Le travail derrière n’est qu’un détail comme un autre.
Je jette mon mégot et entre dans le parc. Et je le regrette à la minute même. Il y a des familles, des enfants qui courent, un trop plein de bonne humeur. Je ferme les yeux et respire profondément pour me donner le courage de continuer et de ne pas faire demi-tour comme j’en ai envie. Je m’avance et me retiens d’hurler contre les enfants qui hurlent de toute part. Ne peuvent-ils pas respecter les personnes qui voudraient être au calme ? Je défais le cache de mon appareil et me dirige vers l’arbre où j’avais aperçu le petit écureuil la dernière fois. Je m’accroupis et attends patiemment, l’appareil près à prendre une photo. Je sens le regard de diverses personnes sur moi, mais je ne m’en préoccupe pas. Soudain, je vois le petit animal sortir et se mettre sur une branche. Je prends une photo mais lorsqu’il descend de l’arbre, je vois ma chance arrivait. Mais alors que j’appuie sur le bouton et que le flash se déclenche, c’est un tout autre animal qui se trouve face à moi. Le chien prend la pause et je lance le flash, alors que sa maîtresse explique que son chien se prend pour une star. Je me redresse et frotte la tête du chien, tout en me disant qu’il est magnifique. Je me tourne ensuite vers la jeune-femme, tout en remettant le cache pour ne pas qu’il y est des grains de poussière sur l’objectif.

-Il a raison de se prendre pour une star, il est magnifique. Comment s’appelle-t-il ?

Je remarque un autre chien au côté de la jeune-femme. Elle a l’air plus calme que la star. Je m’accroupis de nouveau et caresse de nouveau la star du jour.

-Les deux sont à vous ?



_________________
Fuis-moi, je te suis. Suis-moi, je te fuis.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 28/05/2016
MESSAGES : 386
POINTS : 3471



MessageSujet: Re: Pour l'amour de la nature   Dim 14 Aoû - 14:07

Pour l'amour de la nature

 

Vraiment,il était difficile de s'ennuyer avec ces animaux ! Même si certains diraient qu'il serait aussi intéressant pour elle d'avoir des amis humains, histoire peut-être qu'elle s'ouvre un peu plus, Dawn trouvait la distraction et le réconfort chez ses petites bêtes à quatre pattes et poilus...elle a moins peur de leur faire confiance et le risque d'être déçu ou de se faire abandonner par la suite avec eux qu'avec n'importe quel personne. Bogart et Penny, même s'ils aimaient aussi l'attention d'autres personnes revenaient toujours vers la brunette quoi qu'il arrive... elle était un peu comme leur maman.

Dawn était tout de même un peu gêné que Monsieur Bogart décide de saboter la photo que la jeune femme tentait de prendre, il fallait beaucoup de patience déjà pour photographier un animal sauvage alors si un animal domestique venait ruiner se moment qui aurait pu être magique...mais elle n'en tenu pas compte, elle aurait puis lui hurler dessus en lui disant de tenir ses chiens mieux que ça...en plus il ne s'agissait pas de molosse ! Même si ces deux crevettes avaient de la force, elle était capable de les tenir à carreaux. Ou tout du moins elle le devait. En plus de ça, elle allait conforter l’ego du petit chien en disant qu'il était magnifique...inutile de vous dire que le petit être savait très bien ce que ce mot voulait dire et qu'il redoubla de fierté, il aurait bien gonflé le torse s'il pouvait !

« Vous n'avez pas idée à quel point c'est difficile de vivre avec un star. Un léger rire s'échappa de ses lèvres. Voici donc Bogart, il doit avoir la grosse tête depuis quelques mois à force d'entendre qu'il est le plus beau chien au monde...et voici Penny-Lane, celle qui endure les caprices de la star. Je suis désolée qu'il vous ait empêcher de prendre votre photo, il ne fait que des bêtises ces derniers temps!»

Clairement, Bogart aimait l'attention que lui portait a jeune inconnue, c'est qu'il avait le droit à des caresses et de sa patte il rattrapa la main de la photographe lorsqu'elle pensait en avoir fini avec lui.

« Oui, vous pouvez le voir à quel point il est exigeant, c'est pas plus haut que trois pommes, mais il sait très bien comment faire pour obtenir ce qu'il veut. Elle hocha la tête face à sa dernière question. Ils occupent ma vie depuis quelques années à présent, même si j'ai un doute sur le faite qu'ils vivent chez moi ou si c'est moi qui vit chez eux... »

C'est souvent le cas avec les animaux domestiques, ça ne compte pas que pour les chats ! Pour qu'il n'y ait pas de jalousie, Penny-Lane eut le droit à des caresses de la part de sa maîtresse et en semblant fort ravis ! Elle s'approcha tout de même de la photographe, un peu sur ses gardes, mais bien curieuse de venir renifler l'appareil photo. Bogart ? Lui fit le beau et se mit même à se rouler sur le dos.

« Là, il vous fait son grand numéros de charme, vous avez la total ! Alors qu'elle se mit à sourire, elle fini par demander. Vous avez des animaux ? »



   

 
Fiche bye Ethna

_________________
Always and forever, sister? Look what happened to us.

 




Dernière édition par Dawn Davis le Dim 6 Aoû - 22:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis ~V.Hugo
INSCRIT DEPUIS LE : 16/05/2016
MESSAGES : 402
POINTS : 1578



MessageSujet: Re: Pour l'amour de la nature   Sam 17 Sep - 11:21


Pour l'amour de la nature
Dawn & Naïla


Le chien qui vient de se glisser dans mon objectif est magnifique et je suis sûre que la photo sera superbe également. J’aurai pu m’énerver qu’il gâche ma photo, surtout que ce n’est pas chose facile de prendre un petit animal sauvage, tel qu’un écureuil. Mais je ne le fais pas, car ce n’est pas une perte de temps. Je caresse la tête du chien tout en demandant à la jeune femme comment la star se prénomme. Je me demande comment elle a fait pour ne pas réussir à tenir son chien, mais je ne pose pas la question. Après tout, je ne lui en veux pas, car je n’étais pas réellement en train de travailler, mais plus en train de faire des photos pour mon propre plaisir personnel.

Le chien a l’air de bien comprendre les mots que je prononce pour sa maîtresse. J’ai bien l’impression que je ne suis pas la première qui dit que la star est superbe. Le chien s’appelle donc Bogart. Quant au second qui ne s’est pas avancé et est resté près de sa propriétaire se prénomme Penny-Lane. Je souris lorsque j’entends que Bogart ne fait que des caprices, comme toutes les grandes stars, qui se respectent. Elle s’excuse car je n’ai pas pu prendre de photo. Je lève gentiment les yeux au ciel.

-Ne vous en faîtes pas pour ma photo, je suis certaine que celle-ci sera beaucoup mieux. Après tout, ce n’est pas tous les jours qu’on peut prendre en photo un aussi beau chien. Alors ne vous excusez pas. Ou si vous vous voulez vous excusez, excusez-vous de ne pas avoir mis Bogart sur mon chemin plus tôt.

Au moment où je vais pour me redresser, la petite star haute comme trois pommes, pose sa patte sur mon avant-bras, pour que je puisse continuer mes caresses. Je souris face au commentaire de la jeune-femme. Effectivement, Bogart sait pertinemment comment s’y prendre pour attirer l’attention sur lui. Elle poursuit en m’expliquant qu’elle ne sait pas réellement qui vit chez qui. Je crois que j’aimerai moi aussi avoir un chien. Mais aurais-je le temps de m’en occuper ? Je n’en sais trop rien. Et puis, j’ai bien peur que Sarah ne soit pas réellement d’accord avec mon choix.
Penny-Lane quant à elle, après avoir eu des caresses de sa maîtresse, s’approche de moi avec prudence. De ma main libre, j’enlève mon appareil de mon cou, pour le ranger dans sa pochette. Puis je fais signe à la chienne de venir, tout en continuant de caresser la star. Bogart se met à rouler sur le dos et je lui gratouille le ventre.

-Je suis bien contente d’avoir la totale, il est adorable ! Non je n’ai pas d’animaux. Enfin pas réellement. Je travaille avec les animaux, donc on peut dire que j’en ai en quelque sorte, vu que je passe mes journées avec. Mais je n’en ai pas réellement à moi, bien que j’aimerais bien en avoir. En tout cas, je suis ravie de faire votre connaissance. Je m’appelle Naïla.


_________________
Fuis-moi, je te suis. Suis-moi, je te fuis.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 28/05/2016
MESSAGES : 386
POINTS : 3471



MessageSujet: Re: Pour l'amour de la nature   Mar 20 Déc - 18:38

Pour l'amour de la nature

 

C'est qu'il avait l'air férocement fier le Borgart, s'il avait été humain, Dawn aurait dit qu'il bombait le torse à chaque nouveau compliment qu'il recevait et c'était plutôt amusant à voir ! Vraiment, il ne leur manque que la parole...oui, en fait, non, il ne vaut mieux pas, car il serait capable de dire à quel point c'est le foutoir chez eux, que leur maîtresse n'a quasiment pas de vie sociale si ce n'était pour son meilleur ami qui habitait littéralement sur le même palier.

Si ces chiens étaient petits, quand ils s'y mettaient ils avaient tout de même pas mal de force pour faire changer de direction à leur maîtresse qui est bien souvent à moitié dans la lune tout en profitant du parc. C'était un lieu plutôt zen et comme elle est déjà de prime abord un peu la tête dans les nuages, il était bien facile pour elle de laisser son esprit vagabonder pour lui faire découvrir d'autres paysages, ou juste d'ajouter des petites créatures qui n'existaient pas comme des dragons version miniature ou autre joyeuseté.

Elle eut un léger rire quand la jeune inconnue lui dit qu'elle devait plutôt s'excuser de ne pas avoir mis Bogart sur son chemin plus tôt. Puis...elle se mit à réfléchir, c'est qu'elle avait un peu d'argent de côté et...comment dire, ces chiens sont comme ses enfants, elle aimerait bien avoir de jolie photo d'eux autre qu'avec son téléphone qui n'était pas vraiment du dernier cri et autant vous dire que la qualité photo...

« Dites-moi...c'est un passe-temps ou c'est votre travail ? Je serai peut-être intéressée pour faire des photos de mes monstres, c'est que je n'ai pas vraiment de talents...et j'avoue qu'avoir de belle photo d'eux ça me plairait...Elle fit une pause. Enfin, je ne suis pas non plus une gâteuse, c'est juste qu'ils méritent bien d'avoir la photo de leur meilleur profile pour l'album photo de famille. »

Elle sourit à nouveau tout en se disant que ça n'aidait pas à dire qu'elle n'était pas gâteuse et qu'elle ne les pourri gâtés pas ses chiens...bon, c'était surtout de l'amour qu'elle leur donnait, puis des longues promenades, un peu de courses lorsque l'un d'eux réussissait à s'échapper, l'autre n'avait pas d'autre choix que de suivre. La jeune photographe rangea son appareil pour pouvoir profiter pleinement des deux boules de poils, invitant Penny à se rapprocher pour avoir elle aussi le droit au grattouille et cette fois-ci, elle sembla beaucoup moins timide en allant directement près de la jeune femme en regardant Bogart d'air un désespéré.

« Je crois qu'elle n'est plus dupe et en a assez des numéros de son frère. Dit-elle en regardant la petite chienne, puis elle repassa à Naïla. Ça occupe bien les animaux, mais comme pour les chiens, il faut être sûre de pouvoir les sortir régulièrement ou alors de posséder un jardin. Puis quand ils sont petits...ils font pas mal de bêtises. De vrais enfants. Et je suis aussi ravie de faire votre connaissance, je suis Dawn. »

Bogart fait des petits bruits de satisfactions alors que son ventre se fait gratter, c'est vrai qu'il adore ça, les yeux mi-clos en sortant de temps en temps sa langue, ça semblait être le pied !


   

 
Fiche bye Ethna

_________________
Always and forever, sister? Look what happened to us.

 




Dernière édition par Dawn Davis le Dim 6 Aoû - 22:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis ~V.Hugo
INSCRIT DEPUIS LE : 16/05/2016
MESSAGES : 402
POINTS : 1578



MessageSujet: Re: Pour l'amour de la nature   Ven 6 Jan - 18:39


Pour l'amour de la nature
Dawn & Naïla


La jeune propriétaire rit légèrement lorsque je lui dis que si elle veut s’excuser, elle doit le faire pour ne pas avoir mis sa magnifique star sur mon chemin plus tôt. Son chien est juste magnifique et je suis certaine, en plus de la confirmation de sa tutrice, que ce n’est pas la première fois qu’on lui dit ce genre de commentaire. Et en plus c’est que Bogart a l’air d’être un chien très intelligent, qui comprend parfaitement ce que l’on dit.

J’écoute sa question, avec attention. Est-ce un passe-temps ou un travail ? C’est une bonne question en réalité. La photographie a toujours été mon moyen d’échappatoire, encore plus depuis que j’ai perdu mon frère jumeau il y a deux ans. Je sors de mes pensées, lorsqu’elle me dit qu’elle serait peut-être intéressée. Je ne pensais pas qu’elle serait du genre à mettre ses chiens dans un album photo, mais après tout, pourquoi pas. Je peux comprendre parfaitement qu’on est envie d’avoir des souvenirs de ses animaux de compagnie. Après tout, certaines personnes les considèrent comme leurs propres enfants. Et des enfants, on peut les mettre dans un album, afin de les ridiculiser plus tard, lorsqu’on leur montrera à quoi il ressemblait.

-Hum … En fait, je suis photographe animalier, mais la photo est une passion. Mais on ne peut pas dire que ça soit réellement mon métier, car je ne suis pas réellement connue. C’est surtout du bouche à oreille. Mais je compte bien un jour avoir un peu plus de clients. Il n’y a donc aucun souci. Si vous désirez des photos de vos chiens, même vous qui pose avec eux, je pourrais les faire sans aucun problème. Ça sera même avec plaisir !

Sans attendre, je range mon appareil dans sa pochette, afin qu’il ne prenne pas des poussières inutilement. Mais également parce que je veux pouvoir faire des caresses à Bogart et pourquoi pas, convaincre l’autre chien de s’approcher. La chienne s’approche, beaucoup moins timide qu’elle ne l’était au départ. Quant à Bogart, il a l’air aux anges, ce qui me fait sourire. Ces deux petits animaux ont l’air d’être adorables, mais bien désireux de câlins, de ce que j’en vois. La jeune femme reprit la parole, me disant qu’avoir des animaux prend pas mal de temps. Surtout que lorsqu’ils sont petits, ils font pas mal de bêtise. Mais j’avoue que si je devais prendre un chien, je penserais à ce qu’elle vient de me dire. Et puis, après tout, tous les animaux demandent du temps, de l’attention, et de la patience. Tous font également des bêtises. Puis bon, ils n’ont pas besoin d’être petits pour en faire. Même certains adultes que je prends en photo, ne tiennent pas en place.

-Vos journées doivent bien être occupées avec ces deux belles stars. Vous avez tout de même du temps pour vous Dawn ? Le temps d’aller boire un café peut-être ? Je vous invite, si vous avez cinq minutes … Comme ça, on pourra fixer une date pour les photos de famille, si ça vous dit toujours. Je ne vous demanderai rien, bien entendu !


_________________
Fuis-moi, je te suis. Suis-moi, je te fuis.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 28/05/2016
MESSAGES : 386
POINTS : 3471



MessageSujet: Re: Pour l'amour de la nature   Sam 15 Avr - 20:52

Pour l'amour de la nature

 

Oui, Dawn en était à l'étape où elle considérait ses chiens comme ses enfants. Elle tentait de se faire respecter, les grondaient quand ils faisaient une bêtise, les couvraient de tendresse lorsqu'ils étaient malade... c'est qu'elle n'avait qu'eux dans un sens. Certes, elle savait faire quelques photos, mais ce n'était pas non plus son talent premier et elle se disait qu'elle aimerait bien, pourquoi pas, avoir une petite séances photos avec ces stars.

« Ce n'est pas parce que vous n'êtes pas connus que ce n'est pas votre métier. Je suis certaines que vous prenez de très belle photo ! Autrement vous n'auriez tout bonnement aucun client. Comptez moi parmi vos clientes ! Puis, je crains qu'à présent, pour se faire un nom il faut pas mal utiliser internet, avoir un site et aussi poster assez régulièrement. Un travail pour son travail. »

Les réseaux sociaux ont vite prit le dessus et le bouche à oreille se fait là dessus à présent. On peut lancer une carrière ou complètement la descendre. L'idée de poser avec eux...pourquoi pas, même si elle trouverez ça étrange, c'est qu'elle n'était pas mannequin et ne savait pas vraiment comment l'on faisait ça. Mais elle n'était pas contre une photo souvenir avec ses deux boules de poils.

« Je dois vous avouez que je n'ai pas vraiment l'habitude de passer devant l'objectif, mes ces deux crapules sont bien meilleur mannequin que moi. »


Sauf s'il y avait de la nourriture dans le coin, là vous pouviez être certains de les voir déserter l'objectif pour aller quémander même un bout de pain. C'est qu'elle ne les nourrissait pas, la vilaine, ils étaient de pauvres petits êtres complètement affamés. S'il y avait des bons côtés à avoir des animaux, il y avait aussi des mauvais, comme rentrer pour retrouver ses coussins totalement en charpie et d'autres joyeusetés de ce genre, puis avec les chiens il fallait se dégager du temps pour les promener, Dawn n'ayant pas les moyens de se trouver un rez-de-chaussée avec un jardin pour qu'ils puissent tout de même sortir prendre un bol d'air pur et aussi faire leur besoin au cas où la jeune femme n'ait pas le courage de partir faire une balade après le travail.

« Je tente de me dégager un peu de temps, mais ils ont la chance que je sois plutôt casanière, c'est grâce à eux que je sors en dehors du boulot en fait je crois. Mais j'ai bien le temps pour un petit café et...vous ne me demanderai rien, vous travaillerez bénévolement ? Mais non, vous avez bien des tarifs, le temps que vous passez, l'impression tout ça. »

Elle suivit Naïla quand elle se mit en route pour prendre ce fameux café.


   

 
Fiche bye Ethna

_________________
Always and forever, sister? Look what happened to us.

 




Dernière édition par Dawn Davis le Dim 6 Aoû - 22:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis ~V.Hugo
INSCRIT DEPUIS LE : 16/05/2016
MESSAGES : 402
POINTS : 1578



MessageSujet: Re: Pour l'amour de la nature   Sam 6 Mai - 17:03


Pour l'amour de la nature
Dawn & Naïla


Expliquant à Dawn que je travaille en tant que photographe, je me permets de lui dire que je ne suis pas réellement connue. Au moins, si elle veut des photos d’un grand photographe, elle sait que ce n’est pas à moi qu’il faut s’adresser. Je travaille surtout avec le bouche à oreille, ce qui permet, la plus part du temps, de me ramener des clients fidèles. Beaucoup font appel à moi régulièrement, offrant comme cadeaux des photos. C’est original et ça ne coute pas tant que ça. Sa réponse me fait sourire. C’est vrai que maintenant, il faut travailler double, dans l’espoir de voir du monde. Enfin ce n’est pas grave. La preuve, rien qu’en me promenant, je peux rencontrer d’éventuel client comme Dawn.

-Vous avez entièrement raison, c’est bien malheureux.


Dawn m’avoue ensuite qu’elle n’est pas du genre à passer derrière l’objectif. Je trouve ça dommage, même si je peux comprendre. Personnellement, je préfère être derrière l’appareil que devant. Tout le monde n’est pas photogénique. Mais surtout, on ne peut pas être tous à l’aise avec le flash et le fait d’être au centre de l’attention. Mais je suis certaine que ses deux petites boules de poils la remplacent beaucoup, aux yeux des autres.
Lui proposant d’aller boire un café pour qu’on puisse fixer une date, je me dis que ça va me permettre d’être un peu plus en compagnie de ses deux chiens. J’adore les animaux. Et c’est vrai que quand je peux passer du temps avec, en plus de les prendre en photo, ce n’est qu’un point bonus pour moi. Je lui dis que je ferais les photos bénévolement. Après tout, ce n’était pas prévu dans son budget. Si elle ne m’avait pas rencontré, elle n’aurait pas payé pour faire quelques photos. Alors, je ne me vois pas lui faire payer.

-J’ai des tarifs bien sûr, mais je vous ferais ces photos gratuitement.

Me mettant en route, je trouve un café à quelques pas du parc. Je fais signe à Dawn et m’installe sur la terrasse. Au moins ainsi, la jeune-femme n’est pas obligée de laisser ses chiens dehors. Je trouve ça malheureux, lorsque j’en vois certains attachés à leur laisse, attendant que leur propriétaire est fini leurs courses. Prenant place sur une chaise, je coince la pochette de mon appareil photo entre mes pieds, avant de passer la lanière autour de ma cheville. Une sureté, je n’ai pas envie qu’on me le pique ou qu’on l’écrase. Souriant, je vois un serveur qui se dirige vers nous. Nous demandant ce qu’on désire, je réponds la première.

-Un cappuccino pour ma part. Dawn, que voulez-vous boire ?


_________________
Fuis-moi, je te suis. Suis-moi, je te fuis.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 28/05/2016
MESSAGES : 386
POINTS : 3471



MessageSujet: Re: Pour l'amour de la nature   Dim 18 Juin - 12:38

Pour l'amour de la nature

 

Elle ne connait pas tellement le monde de la photographie, bien sûr, comme tout le monde elle prend de temps en temps des photos amateurs… et c’est bien ça, le résultat reste amateur, elle n’a pas le même œil qu’un professionnel. Puis elle se dit que ça pourrait être sympa d’avoir quelques clichés de ses deux amis à quatre pattes de qualités. Et oui, ils sont comme sa famille pour elle, comme des enfants, alors elle pouvait bien faire quelques petites folies pour eux. Oh elle ne dépense pas des milles et des cents, puis à dire vrai pour le coup c’est surtout pour se faire plaisir à elle qu’à eux, ils ne se rendent pas compte si ce n’est pas des jouets ou des friandises. La brunette se lança dans une explication de comment la plupart des « grands photographes » ou même des débutants doivent avoir en quelques sortes deux boulots en un pour pouvoir faire parler d’eux, un site internet etc… ce n’était pas évident, surtout en ce moment où les réseaux sociaux prennent une grande part pour se faire connaître, mais les personnes se lassent vite si jamais le compte n’est pas alimenté de façon régulière.

« Oui, malheureusement les gens se lassent trop vite si tout n’est pas mis à jour quotidiennement. Les plus grands ne sont pas fous, ils engagent quelqu’un pour ça… mais ça coûte un bras ! »

Après sa position de passer derrière l’objectif avec ses deux monstres, elle se dit peut-être une ou deux, mais elle n’est pas très photo, elle préfère largement les prendre plutôt que d’être sur la pellicule. Dawn est plutôt discrète, elle n’aime pas tellement se retrouver avec tous les regards sur elle, cherchant un trou de souris pour pouvoir s’y cacher si elle le pouvait.

Proposant un café pour fixer un rendez-vous, Dawn était tout de même gêné de l’entendre dire qu’elle ne lui facturerait pas les photos qu’elle prendrait de ses deux cabots. Certes, ça pourrait peut-être l’aider pour présenter son travail, mais elle était de ceux pensant que tout travail mérite salaire -même si faire pas mal de chose bénévolement ne la dérangeait pas.- Elle ferait certainement appel à elle et parlerait d’elle au bar en échange. D’ailleurs, elle se dit qu’elle pourrait même mettre de la publicité et des cartes au bar, sait-on jamais il y avait peut-être d’autre personne comme elle, gaga de leurs animaux.

« Alors, seulement si vous me laissez des cartes. Je travaille au Claddagh, je pourrais les laisser là-bas et vous faire de la pub. »

Accompagnant la jeune photographe, elles s’installent en terrasse d’un petit café, ses deux boules de poils s’allongent à ses côtés. Dawn passe les laisses autour de son poignet afin d’avoir les mains libres tout en pouvant agir si jamais l’un d’eux se met en mouvement pour une raison ou une autre. Un serveur vient assez rapidement vers les deux jeunes femmes et demande pour prendre leur commande, Naïla voulait un cappuccino…c’est vrai que les cappuccinos noisettes sont un délice, mais elle n’avait pas vraiment envie de ça.

« Un chocolat chaud pour moi s’il vous plait. »

Le jeune homme hocha la tête et s’éloigna pour rejoindre l’intérieur du bar. Le soleil ne semblait pas avare aujourd’hui, une belle journée en perspective et Dawn s’en réjouissait d’avance, puis elle pensa de nouveau au travail de la jeune femme.

« Vous allez pouvoir faire de jolie photo aujourd’hui avec ce temps ! D’ailleurs, j’y pense, en hiver ce n’est pas trop difficile pour vous ? »


   

 
Fiche bye Ethna

_________________
Always and forever, sister? Look what happened to us.

 




Dernière édition par Dawn Davis le Dim 6 Aoû - 22:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis ~V.Hugo
INSCRIT DEPUIS LE : 16/05/2016
MESSAGES : 402
POINTS : 1578



MessageSujet: Re: Pour l'amour de la nature   Ven 7 Juil - 8:23


Pour l'amour de la nature
Dawn & Naïla


Même si je ne suis pas photographe professionnel, je ne veux pas lui faire payer les quelques clichés de ses deux boules de poils. Dawn a l’air très sympathique comme personne et ses deux chiens sont tout simplement adorables. Puis de toute manière, étant donné que je ne suis pas si connue que ça, le bouche à oreille fait tout de même bien son travail, de quoi subvenir à mes besoins, je ne suis pas obligée de lui faire payer la séance. Et puis, je me dis que si jamais mes photos lui plaisent, elle s’adressera peut-être à moi par la suite. Je ne lui propose pas de faire ça gratuitement pour ça, mais c’est un point dont j’essaye de me convaincre. Puis si elle a de la famille ou des amis qui ont des animaux, elle pourra peut-être leur parler de moi. Enfin dans un cas comme dans l’autre, nous sommes toutes les deux gagnantes. Elle économise de l’argent, je gagne peut-être une future cliente.

-D’accord on fait comme ça. Mais ne vous sentez pas obligée surtout, de déposer mes cartes sur votre lieu de travail !

Remettant ma sacoche correctement sur mon épaule, je me dirige, Dawn me suivant, vers un café se situant non loin du parc. Prenant place sur la terrasse, je me dis que ça sera plus simple pour les deux boules de poils. Au mois, ils n’auront pas à attendre tous seuls dehors, le temps que nous prenions ce café. Le serveur arrive et je commande, avant de laisser Dawn en faire de même. C’est vrai que les chocolats ici, sont très bons. Mais j’ai besoin d’un peu de caféine pour l’instant, puis c’est ce qui me donne le plus envie également. Regardant doucement à l’horizon, je me dis que pour une fois, il va faire beau pour toute la journée. Peut-être que je vais pouvoir sortir. Mais pour aller voir qui, là est la question. Peut-être que finalement, je vais rentrer chez moi, développer quelques photos, puis je ferais une petite sieste en espérant ne pas faire de cauchemars. La jeune-femme me sort de mes pensées.

-Oh je ne sais pas si je ferais des photos aujourd’hui. Je n’ai aucune commande pour l’instant. Et en hiver non ça va. Il y a beaucoup de personnes âgées qui veulent que je prenne leur petit animal en photo, au coin du feu ou avec un bonnet de noël sur la tête.

Et qu’est-ce que je n’aimai pas ça ! La fête de noël, je déteste. Mais en plus devoir forcer l’animal à porter un vêtement ridicule, sans bouger, c’est juste un calvaire autant pour lui que pour moi. Remerciant le serveur qui nous apporter nos deux boissons chaudes, je souffle doucement dessus, avant d’en prendre une gorgée. Puis je me souviens que Dawn voulait des cartes. Les sortant de la pochette de mon appareil, je lui pose sur la table.

-Voilà mes cartes. Alors pour notre rendez-vous pour vos boules de poils, quand êtes-vous disponible ?


Attrapant mon téléphone, je vérifie mon emploi du temps et colle une date. Puis, finissant ma boisson, je coince un billet sous ma tasse, en disant à Dawn que c’est pour moi. Puis je la salue, ainsi que ses deux compagnons, avant de partir, me dirigeant vers mon appartement et la sieste qui m’attend.



_________________
Fuis-moi, je te suis. Suis-moi, je te fuis.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 28/05/2016
MESSAGES : 386
POINTS : 3471



MessageSujet: Re: Pour l'amour de la nature   Lun 14 Aoû - 22:50

Pour l'amour de la nature

 

Naïla voulait lui faire une fleur, il était normal que Dawn lui rend la pareille, ça ne coûtait rien de mettre des cartes de visite de la jeune photographe, un peu d'espace et encore ! Si cela pouvait lui donner des clients, elle ne se gênerait pas pour lui donner un coup de main.

« Si ça peut vous aider, ça ne coûte rien ! »

Un large sourire borde ses lèvres alors qu'elle suit la jeune femme avec ses deux petits monstres qui se tiennent bien tranquille. À peine installé en terrasse, Bogart et Penny-Lane s'allonge déjà aux pieds de leur maîtresse. Mais au lieu de prendre un café, elle décide de prendre un chocolat chaud... c'est qu'elle peut boire quelques tasses de café dans la journée alors autant déjà prévoir pour ne pas avoir une dose trop importante de caféine dans les veines. Dawn observa quelques instants la jeune femme, elle semblait légèrement préoccupé et ce ne semblait pas être à cause de la photographie ou même du beau temps. La brunette profita des rayons du soleil pour fermer quelques instants ses yeux, c'était vraiment agréable de ressentir cette chaleur si unique que même un radiateur ne peut pas reproduire. Puis après quelques instants, elle brisa le silence en déclarant qu'elle pourrait profiter de cette belle journée à venir, mais la jeune femme ne sait pas si ce sera un jour à faire des photos, vu qu'elle n'a pas de client en ce moment, c'est dommage d'ailleurs ! Mais au moins l'hiver n'était pas source de maladie à force d'être dehors, elle semblait avoir une clientèle qui préférait la chaleur de l'intérieur d'une maison. Tant mieux.

« J'imagine bien que parfois les modèles ne sont pas très coopératifs avec l'idée du bonnet...aucun des deux ici n'accepteraient ça ! »

Peut-être à force de persuasion et de croquettes offertes, un peu de rapidité aussi...mais elle n'y comptait pas trop. Voilà les boissons fumantes qui arrive, la jeune femme regardait la sienne avec des yeux d'enfants et prit le temps de souffler afin de ne pas se brûler la langue. C'était si bon ! Si agréable ! Naïla sortie ses cartes de visites que Dawn ramassa tout en les observant et les rangea afin qu'elles ne s'envolent pas, puis elle demanda quand elle serait disponible pour une séance photo. Toutes les deux avec leurs agendas en main, elles trouvèrent un créneau qui se comptait en semaines et finirent leurs boissons en papotant encore quelques instants. La brunette la remercie et lui dit à bientôt avant qu'elles ne se séparent pour rentrer chacune chez elles.

   

 
Fiche bye Ethna


Fin :03:

_________________
Always and forever, sister? Look what happened to us.

 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Pour l'amour de la nature   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pour l'amour de la nature

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» pour l'amour de ma vie
» Extrait de pour l'amour d'une femme. Témoignage d'une femme alcoolique
» Pour l'amour du risque
» quel pierre pour l amour? merci de vos responses
» test pour nous les hommes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: manchester :: Manchester East.-