AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥
» pour «

Partagez | 
 

 The pain you feel today will be the strength you will feel tomorrow- Ft. Alina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: The pain you feel today will be the strength you will feel tomorrow- Ft. Alina   Mar 5 Juil - 5:04



   
   Ae-Cha & Alina
   The pain you feel today will be the strength you will feel tomorrow

A
e-Cha n’avait jamais été une très grande sportive autrefois. Si elle avait pu à l’époque couché avec son prof de sport pour s’éviter quelques cours, elle l’aurait sans doute fait. Le sexe était sans aucun doute le seul sport qu’elle aimait réellement pratiquer. Suite à sa rupture avec Adam elle commença des cours d’auto-défense. Elle n’avait pas l’intention de se laisser abattre par lui plus longtemps. Le sport fut sa voie de sortie, un nouveau moyen de se dépasser elle-même. Elle canalisait plus facilement sa colère. Elle se mettait à oublier la douleur qu’elle ressentait l’instant d’un combat. D’ailleurs, elle se doutait bien qu’un jour dans cet univers de drogue et prostitution, elle aurait besoin de se défendre. La fille fétiche qu’elle était à l’époque avait peine et misère à monter ses courses à l’étage de son appartement. Elle n’aurait jamais pu lever la main sur l’un de ces mes dégoûtants qui fantasmaient sur son corps parfait. En commençant à cambrioler, elle prit conscience qu’elle aurait également avantage d’améliorer son cardio si jamais elle devait s’enfuir si quelque chose tournait mal. La coréenne se mit alors à la course, chose qu’elle détesta les premiers mois. Une fois qu’elle développa une bonne endurance, elle y prit toutefois plaisir. Comme tous les matins depuis cinq ans, Ae-Cha s’était levée à l’aube pour aller courir à l’extérieur. Elle privilégiait ces moments en particulier parce que l’air n’était pas trop chaud et surtout parce qu’elle était pour la plupart du temps seule. Elle appréciait particulièrement ces moments de solitude, elle écoutait sa musique et ne se souciait pas de personne. Il y avait bien des fois où des gens essayaient de lui faire la conversation, mais elle les ignorait la plupart du temps. À bout de souffle, elle prit une pause pour boire de l’eau et s’écrasa sur le premier rocher qu’elle trouva. Elle enleva ses écouteurs pour profiter des bruits de la forêt, entendre le chant des oiseaux lui rappelait cette époque où la sécheresse n’avait pas encore frapper la Corée et où elle passait du temps avec son père dans une petite forêt près de chez elle. Elle n’avait que très peu de souvenirs d’eux et elle essayait de les conserver le plus possible encore. Qu’aurait été sa vie si les balles des soldats n’auraient jamais touché leur cible. Serait-elle devenue aussi sombre quand même? Un bruit inconnu attira son attention. Est-ce qu’elle rêvait ou elle avait vraiment entendu quelqu’un crier à l’aide? Elle se leva intriguée et avança vers la provenance du bruit. C’est là qu’elle vit une jeune femme qui devait être dans la début vingtaine au fond d’une crevasse. Comment avait-elle fait pour tomber là? Il y avait des tonnes de joggeurs qui passaient par ici, elle n’avait pas besoin de l’aider, non?   La fille leva finalement les yeux vers elle et son regard s’illumina à l’idée d’avoir enfin une sauveuse sans doute.! «Bon ça y est, elle va penser que je suis Mère Teresa, tu rêves fille.» Elle observa ses traits, il lui semblait familier et c’est là qu’elle la reconnut. C’était cette fille qui courait presque toujours à la même heure qu’elle, elle l’avait croisé souvent. Elle était même dans ses cours d’auto-défense. La noire ne lui avait toutefois jamais parlé et était bien contente qu’elle respecte sa solitude lorsqu’elle courait.

-Bordel! Je peux quand même pas la laisser là, siffla-t-elle entre ses dents.  

La voleuse se maudit elle-même. Elle n’avait en aucun cas envie de jouer au super-héros, surtout pas ce matin. Elle avait beaucoup d’autres trucs à faire de  bien plus importants dans sa journée. Embêté Damian était nettement plus intéressant. Ae-Cha se mit finalement à genoux et lui tendit sa main pour qu’elle puisse sortir de là.

-Comment tu as fait pour tomber là? Aller prends ma main!


Ae-Cha tira de toute ses forces pour la sortir de là. Elle manquait peut-être un peu de musculation, mais il n’était pas question qu’elle se mette à faire des poids au gym simplement dans l’optique d’aider des gens autour d’elle. La jeune femme commença à regagner la terre ferme, mais sembla perdre un pied puisqu’elle tomba de nouveau au fond entraînant par le fait même Ae-Cha.

-SUPER! Maintenant je suis prise au piège moi aussi, merci de m’avoir embarquer dans tes problèmes.

Ae-cha passa une main sur son front, super elle saignait à cause de sa chute, c’était une égratignure sans plus. Cela lui apprendrait à vouloir aider des gens qui ne méritaient de toute évidence pas d’être sauvé.

WILDBIRD

Revenir en haut Aller en bas

apprenti

avatar

Crois en tes rêves, ils te sauverons

INSCRIT DEPUIS LE : 01/07/2016
MESSAGES : 244
POINTS : 1255



MessageSujet: Re: The pain you feel today will be the strength you will feel tomorrow- Ft. Alina   Mar 5 Juil - 17:10

 The pain you feel today will be the strength you will feel tomorrow
 

Courir partout était mon grand truc depuis toujours, il fallait que je me prépare pour la fête qui ce déroulait à la fac. Tous les quatrièmes années étaient conviés, promettant un grand bazar. Les cheveux dans une serviette, la brosse à dent dans la bouche et la tête dans le dressing pour trouver la robe, était mon quotidien lorsque je devais me préparer pour une soirée. Je ne suis pas du genre à sortir tous les soirs, mais de temps en temps faisait du bien pour se changer les idées. Je me décidais pour une robe à grosses bretelles, de couleur blanc cassé et bleu saphir, je filais vite de me laver les dents et enfilais ma tenue. Après une grande bataille avec le sèche-cheveux et la coiffure, je réussis à faire une tresse-chignon. Je ne suis pas très habille avec mes doigts sauf pour écrire et frapper. Je me maquillais simplement, mis mes chaussures et pris mon sac et partis en coup de vent de chez moi après avoir bien sécurisé l'appartement. Je pris les transports en commun, quand j'arrivais là-bas, la musique tournait à fond, certains étaient déjà ébrèchés, c'était parti !

Je me sentais mal, mon ventre voulait rejeter les deux verres de bières et celui de vodka, je ne supporte pas vraiment pas l'alcool c'est affreux. Mes chaussures dans les mains, je mis deux claques à un garçon qui se collait un peu trop de moi. Il fallait que je rentre et je n'avais que mes petits pieds pour me conduire chez moi. Il m'avait semblé plus judicieux de laisser la voiture chez moi et moins dangereux. Je marchais en titubant vers la forêt qui était le plus court chemin pour rentrer. Tous les matins, je venais courir ici pour me détendre et garder la forme, ces chemins étaient gravés dans ma tête. Alors que je marchais, je glissais contre une pierre, me faisant tomber dans une crevasse. Mince, quelle douée j'étais pourquoi moi ? Pourquoi ce soir ? Ma cheville me faisait légèrement mal, j'avais dû me la fouler. J'essayais de remonter vers la surface, mais la pierre était trop glissante à cause de la rosée. Je ne pouvais pas sortir de là, il fallait qu'on m'aide. Je n'avais pas de veste sur moi, mon téléphone ne captait pas. Je me mis en boule à même le sol, sur un tapis de mousse et essayais de m'endormir.

Quand le soleil se leva, je me réveillais et appelais à l'aide, espérant qu'un jogger m'entende. Des bruits de bois qui craquent me fit espérer, que mon sauveur ou sauveuse arrivait. Je vis la tête d'une femme plus âgé que moi, les traits asiatiques. Son visage m'était familier, on pratiquait la même salle de sport et je la croisais lors de mes courses matinales. Je ne lui avais jamais adressé la parole, ce qui ne me dérangeait pas du tout. Je la regardais, implorant de m'aider, sa main se tendit vers moi et ses paroles se rajoutèrent à l'acte. Chouette, j'allais enfin sortir d'ici !!

-Comment tu as fait pour tomber là? Aller prends ma main!

Je saisis sa main fermement et remontais avec son aide. Ma cheville me faisait un petit peu mal, mais la douleur était supportable. J'avais presque réussi, lorsqu'une pierre glissa, me faisant chuter et apportant la dame avec moi. Celle-ci se mit à pester :

-SUPER! Maintenant je suis prise au piège moi aussi, merci de m’avoir embarqué dans tes problèmes.

Génial, une fille de mauvais caractère, si on restait la journée ensemble dedans, cela serait insupportable. Je me relevais et lui adressa le plus beau de mes sourires.

- Oh, mais de rien, bienvenue chez moi, le lit en mousse est pas trop mal, mais la nuit est plutôt fraiche. Pour le comment je suis tombée dedans, j'ai glissé.

Je la regardais, elle avait l'air très aimable comme fille, avec son regard qui laissait des éclairs et l'envie de vous tuer. Bon Ali soit gentille, elle a voulu t'aider et elle se retrouve dans la même galère. Réfléchis un peu comment sortir au lieu de juger. Je regardais de nouveau la paroi en pierre, puis la brune. Une idée me vient mais pouvais-je lui faire confiance ? On verra.

- Excusez-moi, la nuit a été longue,je suis Alina. Merci d'avoir voulu m'aider. Vous voulez que je vous fasse la courte échelle pour que vous remontiez et vous m'aidez à sortir de là ou l'inverse ? J'ai vraiment envie de rentrer chez moi, on sort ?

Ma main se tendit, attendant qu'elle se décide de vouloir  faire quelque chose. Je la connaissais rapidement, tout le monde l'appelait « la grande solitaire » ou la misanthrope, il paraissait qu'elle était aussi agréable qu'une porte de prison, mais les gens peuvent être différents. Je voulais vraiment croire à ça, surtout maintenant.

© CaVa

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

The pain you feel today will be the strength you will feel tomorrow- Ft. Alina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pain de mie son Jacquet
» Pain & pouding
» Quelle machine à pain choisir ?
» Recyclage de pain dur
» Recettes pour votre machine à pain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: RP’s.-