AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥
» pour «

Partagez | 
 

 Wish we could turn back time, to the good ol' days.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 19/06/2016
MESSAGES : 110
POINTS : 768



MessageSujet: Wish we could turn back time, to the good ol' days.   Ven 8 Juil - 16:30


Wish we could turn back time, to the good ol' days
When our momma sang us to sleep but now we're stressed out. ✧Mallory n'est étrangement pas qu'une psychopathe ambulante, elle peut avoir un semblant de vie sociale d'une fille presque normal. Enfin, nous diront ça. Après son périple dans un magasin alimentaire, elle avait trouvé de l'aide auprès d'un homme charmant prénommé Dust, sans grand étonnement il ne savait pas à qui il avait affaire. Il était bien facile de croire qu'elle n'était qu'une enfant gentille et docile, une victime parfaite alors qu'elle pouvait être votre cauchemar le plus effroyable...Elle porte le visage d'un ange et donne une impression de tel innocence que sa véritable nature nous saisie et nous déstabilise dans tous notre être.

Voilà quelques jours à présent qu'elle avait aussi fait la connaissance d'Emma, sa protectrice et chez qui elle habite en attendant, puis d'une jeune étudiante répondant au doux nom d'Alina Swan. Mallory avait eut une sorte d'étrange impression en voyant cette brunette et croyait le ou nom, mais les deux jeunes filles se mirent à parler ensemble. Peut-être parce que Mallory semblait un peu perdue et nouvelle dans cette ville qu'est Manchester ? Un simple coup de main semble déboucher sur une amitié...mais la conception de l'amitié est bien étrange lorsque la jeune cauchemar est dans le lot. Bien entendus, elle sait bien ce que ce mot veut dire, amie, elle en a déjà eut aussi et la plupart ont même une place dans les cauchemars qu'elle instille à ces victimes la nuit, lorsqu'il est temps de rejoindre le monde des songes. Il s'avéra que son impression lui donner qu'Alina appartenait aussi au monde des songes, cependant, même en effleurant sa main elle ne ressentit aucune vibration qu'un cauchemar peut faire émaner de lui...serait-elle une gardienne ? Cela risquait de rendre les choses intéressantes.

Elles s'étaient donné rendez-vous au centre commerciale de la ville, au Starbucks plus précisément, après les cours d'Alina, histoire de se détendre et d'avoir un peu de temps. Mallory reçu un texto d'ailleurs de son amie pour lui dire qu'elle arrivait, elle lui répondu directement qu'elle venait juste de s'installer à une table, elle avait déjà commander pour elles deux et avait prit ce que son amie préféré et pour elle se fut un caramel macchiato. La jeune fille, habillé d'une robe blanche accentuant le côté candide qu'elle peut inspirer, sirota sa boisson et manqua de se brûler la langue, elle avait oublié à quel point il servait le café chaud ici ! Son regard se perdit dans la foule qui aller et venait devant ses yeux, imaginant quel pouvait-être leurs plus grandes peurs, elle voyait danser autour d'eux des mots et ses lèvres s'étirèrent en sourire alors qu'elle imaginait hanter chacun d'entre eux. Elle revint à la réalité lorsqu'elle aperçu le visage d'Alina et pour attirer son attention, elle se tint debout et lui fit signe.
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

apprenti

avatar

Crois en tes rêves, ils te sauverons

INSCRIT DEPUIS LE : 01/07/2016
MESSAGES : 244
POINTS : 1255



MessageSujet: Re: Wish we could turn back time, to the good ol' days.   Jeu 14 Juil - 19:20

Etonnament, la fac me prennait plus en plus de temps comparé à mon travail, ce semestre les professeurs nous donnaient beaucoup de boulot. Mon premier cours de la journée commençait à 10h, j'avais eu le temps de courir et passer à la salle de gym pour me défouler sur deux ou trois sacs. La bibliothèque du campus était calme pour le nombre de personnes qu'il y avait, j'étais installée sur la table dans le coin, voyant tout ce que faisait les autres personnes. Il y avait un groupe qui me faisait rire, avec un garçon plutôt beau-gosse et le type de filles populaires qui sont comme des chiens. On peut voir dans leurs yeux, l'envie de pouvoir passer une nuit au lit pour dire à tout le monde qu'elle a couché avec lui. Pourtant lui ne les regardait pas une seconde, trop occupé sur un devoir, à manger son stylo qui est déjà bien attaqué et à passer la main dans ses cheveux. Sur d'autres tables des personnes travaillent ou lisent en respectant le silence, jettant des petits coups d'oeil à l'horloge pour ne pas rater leur cours. C'était marrant comment un lieu pouvait réunir tant de monde différent. Je replongeais dans mon cours d'histoire, la matière la plus ennuyante au monde, je trouve.

Je réussis à survivre à 2h de français renforcé, je ne sais pas qu'est qui m'a prit d'avoir choisit cette langue. Elle est tellement compliquée avec toutes ses règles et exceptions mais je commençais à le parler de mieux en mieux. A la fin du cours, je posais ma dissertation sur le droit pénal en France sur son bureau. Je remerciais le prof et partis aussi vite que je pouvais, je passais rapidement vers la cafétaria piquant un sandwich pomme-brie. Ma voiture était garée sur l'un des parkings du campus, une grosse fiat qui attendait sagement que l'on parte. Je mis en route le moteur et partais vers le nord là où Mallory une jeune fille m'attendait. Je l'avais rencontré, il n'y avait pas longtemps, un peu par hasard, elle était très gentille, je ne la connaissais sans plus mais je voulais savoir qui elle était réellement. Je ne savais pas pourquoi mais elle était différente, dès le premier contact, je ne l'ai pas perçu comme une personne normale. Qui était-elle ?

J'aimais beaucoup le centre commerciale, c'était un endroit ou tout le monde se mélangeait, chacun cherchant quelque chose ou en quête de la perle rare pour d'autre. J'avais deux heures pour souffler avant mon prochain cours, habituellement j'utilise ce créneau pour travailler mais pourquoi pas ce détendre ? On avait rendez-vous au Starbucks, j'envoyais un sms pour prévenir mon arrivée, je devais être en retard ou pas. Je montais le plus rapidement au café cherchant désespérément où elle était assise, mon regard passait dans la foule. Je la vis quand elle se mit debout, sa robe blanche lui allait à merveille, lui donnant une certaine innoncence. Je m'approchais d'elle, un grand sourire aux lèvres toujours heureuse. Je lui dis bonjour avant de prendre le gobelet qui m'étais destiné, buvant un peu du nectar qu'il contenait. Je reconnaissais la douce saveur du chocolat chaud associé avec un léger goût sucré, je pouvais boire cette boisson tout le temps me berçant dans mon enfance.

-Comment vas tu ? Prête pour cette virée shopping ?


J'étais plus qu'impatiente de commencer, surtout que ma garde-robe était à moitié vide et qu'il fallait la remplir. J'avais prit la tenue adaptée, un short et un t-shirt qui s'enlevaient et se mettaient facilement et des chaussures qui s'enlevaient d'un battement de cils. Mes cheveux réunnis en queue de cheval, j'étais parée pour cette activité féminine.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 19/06/2016
MESSAGES : 110
POINTS : 768



MessageSujet: Re: Wish we could turn back time, to the good ol' days.   Dim 25 Sep - 18:49


Wish we could turn back time, to the good ol' days
When our momma sang us to sleep but now we're stressed out. ✧Mallory ne faisait pas vraiment partie de ces filles aussi grandes que les mannequins, elle était même considérée comme étant de petite taille. C'était donc presque un miracle qu'Alina la repère assez rapidement dans tous ce monde, il faut dire qu'il n'y a pas non plus foule de personne qui tente de se grandir en se mettant sur la pointe des pieds en faisant un signe de la main. Le chocolat chaud fut vite dans les mains de la jeune femme et Mallory accompagna son offrande d'un sourire.

« ça va, et toi ? Plus que prête ! »

Même si elle n'avait pas vraiment prévu de sac à cette effectif, il lui fallait des vêtements, c'est qu'elle n'en avait très peu et ne pouvait décemment pas en demander à Emma qui était déjà bien généreuse avec elle. Si elle savait son compte en banque bien remplis, elle se dit qu'elle resterait dans le limite du raisonnable et aussi qu'il lui faudrait faire quelques recherche pour un travail. Car oui, elle apprit que le monde des adultes n'était pas comme elle se l'imaginait, il faut dire que le monde de Mallory n'est en rien rationnel et ne ressemble à aucun autre, qui aurait pu dire d'ailleurs que l'enfant réussisse à se fondre dans la masse et s'adapter à la vie de tout les jours, à la vie en communauté autre que celle de l'hôpital psychiatrique. Parfois elle peut, paraître, saine d'esprit et agir en tant que tel, mais la nuit...elle a ce besoin de retrouver son monde et de terroriser de pauvres personnes.

« Je ne sais pas trop quoi prendre...en général je met des robes, mais je vois que beaucoup de femme ici mettent des pantalons. »

C'est vrai qu'elle n'a pas était habitué à ça, les jeans, d'ailleurs ils en croisèrent pas mal dans les vitrines des boutiques environnantes. Une bien étrange mode dans un sens, elle se dit qu'elle devrait au moins en essayer un dans la journée et si elle ne se sentait pas comme une extra-terrestre, en faire l’acquisition de quelques modèles, cela pourrait toujours lui servir après tout. Pour avoir un travail, elle devrait faire un peu moins enfant, même si son visage restera tel celui d'une poupée de porcelaine ou même d'une enfant, elle ne pourrait se résoudre à mettre du maquillage à outrance juste pour faire plus âgé, il y avait tout de même des limites.

« Dis moi, comment c’est passé ta journée jusqu'à maintenant ? »

Son regard se perd autant sur les vitrines que sur les personnes qu'elle croise, jouant toujours à la devinette du « quel est ton plus grands cauchemars », puis peut-être que ce soir elle hantera l'une de ces personnes...allons, ça pourrait être amusant un cauchemar qui se déroule dans une galerie commerciale !
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Wish we could turn back time, to the good ol' days.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Wish we could turn back time, to the good ol' days.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Wish we could turn back time, to the good ol' days [Bobbi]
» Premium Kit Sigma are back !
» back to mac après dépotage
» *RESOLU* fdt fix fluid sans bouchon -> back to mac ?
» Quite cute: ral quite cute, play time & candy yum yum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: RP’s.-