AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥️
» pour «

Partagez | 
 

 Vivre dans les flammes de la vie ~Sébastian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

anonyme

avatar



L'amour a des dents et ses morsures ne guérissent jamais. Stephen King
INSCRIT DEPUIS LE : 23/06/2016
MESSAGES : 636
POINTS : 1496



MessageSujet: Vivre dans les flammes de la vie ~Sébastian   Sam 10 Sep - 15:36




Sébastian Evans
La vie ne nous fait pas de cadeau


ÂGE : 30 ans. ▽ DATE, LIEU DE NAISSANCE : 17 mars, à Barcelone. ▽ ETAT CIVIL : Veuf. ▽ ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuelle. ▽ MÉTIER : Lieutenant de pompier, mais donne quelques cours de karaté les vendredis soirs pour passer le temps. ▽ NATIONALITÉ : Espagnol. ▽ GROUPE : Gardien. ▽ RANG : Anonyme. ▽ AVATAR : Matt Lanter.

Caractère
Dépressif, je l’étais pendant deux mois, je ne le serais plus, j’en fais la promesse.
Protecteur, je le suis envers tous ceux qui me sont chers et notamment ma fille, mais également mes collègues pompiers qui sont ma famille.
Impulsif, j’agis sans réfléchir pour évider une perte de temps, qui peut devenir un problème vital pour autrui.
Compréhensif, je le dois, mon métier me le demande, surtout lorsqu’une personne a peur et que pour la calmer, il faut savoir compatir.
Maitre de moi, je le suis, et heureusement lorsque je me retrouve face aux flammes.
A l’écoute, je sais entendre pour mieux comprendre.
Généreux, je ne compte pas et je donne ce que je peux.
Directif, il le faut bien dans mon métier, car mes ordres dirigent une équipe.
Borné, je ne change très rarement d’avis.
Franc, je dis ce que je pense, que ça plaise ou non.
Haine, je la ressens envers les cauchemars.
Mais je vois également le bon en chacun. Jamais je ne m’avoue vaincu, hormis pendant les deux mois qui ont suivi le décès de ma femme.
Maintenant, j’avance et je compte bien profiter de la vie, autant que je le peux.
CREDIT AVATAR: moi
CREDIT BANNIERE: tumblr
CREDIT ICONS: tumblr




FICHE PAR ATHENA.





Derrière L'écran

PSEUDO : /. ▽ ÂGE : Toujours le même. ▽ SCENARIO ? : Nop, mais Dust est devenu un nouvel homme :yes: . ▽COMMENT AS-TU DECOUVERT LE FORUM ? :  comme ça > :mouton: ou comme ça >  :sm:  . ▽ UNE SUGGESTION ? :  :03: . ▽

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

anonyme

avatar



L'amour a des dents et ses morsures ne guérissent jamais. Stephen King
INSCRIT DEPUIS LE : 23/06/2016
MESSAGES : 636
POINTS : 1496



MessageSujet: Re: Vivre dans les flammes de la vie ~Sébastian   Sam 10 Sep - 15:41




C'est mon histoire ...
Vivre dans l'enfer de la vie


Assis sur le sol du gymnase, je regarde fixement l’horloge. Je suis prêt à partir dès que treize heures sonnera. J’ai rendez-vous, le dernier normalement, chez le psychologue. J’espère sincèrement ne plus à le revoir, quelque chose chez lui m’inquiète et ne me met pas à l’aise. Lorsque mon alarme se met en route, je me lève avec difficulté et me dirige vers la sortie.
J’arrive rapidement et attends dans la salle d’attente en compagnie d’autres patients, mon talon claquant à rythme régulier sur le sol. « Monsieur Evans ». Je me redresse et secoue légèrement mes jambes pour réajuster le bas de mon jogging. Je suis le psychologue, sous le regard indiscret des autres patients dans la salle, bien que j’essaye toujours de comprendre ce qui me dérange chez lui. Tout en m’asseyant en face de lui dans son bureau, je relève ma manche afin de voir l’heure. Treize heures et vingt-cinq minutes. J’espère que ce rendez-vous ne sera pas trop long, car je dois aller récupérer ma fille, avant de prendre ma garde pour la nuit. Je plante mon regard dans celui du médecin, attendant patiemment qu’il me guide sur le chemin qu’il veut entendre. « Monsieur Evans, ceci est notre dernière séance. Veuillez, s’il vous plait, me répéter tout depuis le début, en n’oubliant pas d’ajouter quels sont vos projets pour l’avenir. » J’hoche la tête, avant de porter mon attention sur la fenêtre se situant derrière lui. J’inspire profondément, sachant qu’il faut que je me lance. Le début est toujours le plus simple …

« Je suis né le 17 mars dans la ville de Barcelone. Bien que mon nom n’ait aucune consonance espagnole, je suis pourtant originaire de ce pays dont je parle couramment la langue, si bien qu’il m’arrive par moment de mettre des mors espagnols dans mes phrases. Ma mère, Joséphine, a toujours vécu en Espagne. Lors d’un voyage d’affaire, alors qu’il n’avait que 25 ans, mon père a logé dans la maison de ma mère. En effet, ma famille maternelle tenait un hôtel quatre étoiles. Je suis donc le fruit de leur coup de foudre. Même pas un an après leur rencontre, mes parents se sont mariés et peu de temps après, ma mère est tombée enceinte, au grand bonheur de mes grands-parents. »

Je dévie mon regard et le pose sur mes genoux. Je sais que la partie qui va suivre est une des plus compliquées de ma vie, bien qu’avec le temps, j’ai appris à l’accepter. Mais j’ai appris également à ne plus me détester, ce qui n’était pas gagné lorsque j’ai commencé cette thérapie pour une toute autre raison.

« Malheureusement, peu de temps après ma naissance, ma mère m’a rejeté. Finalement, elle était trop jeune selon elle-même, et ne supportait pas d’avoir un enfant à charge. Contrairement à mon père, qui lui, voulait un descendant digne de son nom. Ma mère a donc pris ses affaires et est partie, me laissant seul avec mon père meurtri. Nous avons tous déménagé à Manchester, espérant repartir pour un nouveau départ. Mes grands-parents m’ont élevé, jusqu’à leur décès. Mon père ne pouvait pas le faire, étant donné qu’il avait sombré dans l’alcool, arrêtant même de travailler. Enfant, j’ai toujours tout fait pour qu’il soit fier de moi. Malheureusement, je n’en faisais jamais assez. La seule marque d’attention de sa part que j’avais, était des coups et des coups, ainsi que des injures. Il me détestait car j’étais la cause du départ de son grand amour. »

Je sers les poings pour me calmer. La culpabilité continue encore à me ronger, mais je ne dois pas la laisser continuer grignoter ma vie. Même si cette dernière est compliquée, il faut toujours avancer. J’inspire de nouveau pour me calmer et fixe le psychologue avant de reprendre d’une voix chargée d’émotions, plus que je ne le voudrais.

« J’ai grandi, cachant à jamais les bleus que j’avais à cause de mon père. Alors que j’avais tout juste 19 ans, j’ai retrouvé mon père étendu dans le salon, une seringue à ses côtés. J’ai compris qu’il avait préféré mourir plutôt que de vivre une année de plus dans ces conditions. J’ai tout organisé pour son enterrement. J’ai arrêté mes études et j’ai trouvé un petit travail dans une salle de sport. Je nettoyais et rangeais le matériel tous les soirs. Un an plus tard, j’ai découvert un rayon de soleil … »

Je ferme les paupières pour empêcher mes larmes de couler. Je sens le regard inquisiteur du psychologue sur moi, aussi, je me force à continuer en plantant mon regard derrière lui.

« Ce rayon de soleil était la fille de mon employeur, qui revenait d’un voyage. Elle était belle comme le jour et encore plus resplendissante que la lune. Elle s’appelait Lyana et avait un an de plus que moi. On a parlé tous les soirs et au bout d’une semaine, elle a accepté un rendez-vous autour d’un bon repas. J’étais complètement envouté par cet ange. Deux mois après notre rencontre, on a échangé notre premier baiser. Et je dois bien avouer que c’était un merveilleux moment. Puis le reste a suivi. Nous étions plus qu’heureux, le jour comme la nuit. »

Le soir, je visitais ses rêves afin qu’aucun cauchemar ne la hante, et ne détruise son bonheur. Mais ça, je ne peux le dire au psychologue. Il me prendrait pour un fou, et il n’aurait sûrement pas tort.

« Grâce à son père, j’ai pu devenir sapeur-pompier, mais cela n’était pas assez épuisant, aussi, je mis au karaté aidant le professeur à faire ses cours. Cela fait maintenant plusieurs années que j’enseigne le karaté. 5 jours par semaine, je suis à la caserne à diriger les hommes et les vendredis soirs, je donne des cours de karaté. Il y a 2 ans, j’ai demandé la main de Lyana. Elle a bien évidemment accepté et nous nous sommes mariés. Et il y a 10 mois, ma femme m’a offert un merveilleux cadeau : notre petite fille, Alianova. C’est une enfant très sage, douce … Mais cette vie idyllique a pris fin il y a deux mois. »

J’avais pris la décision de ne plus visiter les rêves de ma femme. Une grossière erreur qui lui a couté la vie. Elle a mis fin à ses jours. A force de chercher j’ai trouvé le cauchemar qui avait causé ça. Et je me suis promis de lui faire payer, un jour.

« Ma femme s’est … elle nous a quitté. J’ai été meurtri. Pendant quelques jours, je ne supportais pas de voir Alia, car elle ressemblait tellement à sa maman. Cela fait deux mois que je n’ai pas travaillé. Mais j’ai l’intention de remonter la pente maintenant et de reprendre ma vie en main. Je vais tout faire pour que ma fille soit une personne bien, comme sa maman l’était. »

Mais je sais que ça sera quelque chose de compliquer. Ma fille en effet, n’est pas une future gardienne, mais un futur cauchemar. Je vais devoir me battre contre moi-même pour ne pas la délaisser, car elle est comme sa maman, innocente et douce. Et fragile. Et elle deviendra quelqu’un de bien.

Je fixe l’homme, qui me sourit. « Merci monsieur Evans. C’était notre dernière séance. Si jamais vous en ressentez le besoin, n’hésitez pas à me contacter à nouveau. » Il me tend la main que je serre avant de sortir. Je souffle et lève la tête au ciel, tout en jouant avec mon alliance. Devrais-je l’enlever maintenant ? Je n’en sais rien. Je me mets en route, prêt à reprendre ma vie où elle s’est arrêtée. Je vais redevenir gardien afin que personne ne subisse le même sort que ma Lyana. La caserne, mon gymnase mais surtout ma fille, m’attendent. Maintenant, c’est une nouvelle page qui s’écrit.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 05/08/2014
MESSAGES : 1953
POINTS : 7443



MessageSujet: Re: Vivre dans les flammes de la vie ~Sébastian   Sam 10 Sep - 15:42

Trop de sexytude d'un coup là :tombe: EPOUSE MWA :lov:

_________________
You can't catch me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fire-ice.skyrock.com/

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 05/08/2014
MESSAGES : 1953
POINTS : 7443



MessageSujet: Re: Vivre dans les flammes de la vie ~Sébastian   Sam 10 Sep - 15:56







Félicitation !


- Tu es enfin validé(e) -



« Je savais déjà que j'allais aimer ce personnage Et finalement Matt lui correspond parfaitement je trouve Enfin, j'ai hâte de voir ce que tu prépares pour la suite    :luv:  »


FÉLICITATIONS ; j'ai le plaisir de t'annoncer que ta fiche de présentation est validée. Tu fais maintenant partie de la grande famille qu'est Pour un Rêve  . Comme tous petits nouveaux validés, tu as droit à ton petit cookie qui sort tout juste du four. Dès que tu auras terminé ta dégustation (attention souffle, c'est chaud) tu pourras commencer à RP. Mais avant toute chose, il va te falloir passer par quelques petites étapes. Tu as du lire le règlement avant ton inscription mais un petit rappel ne fait pas de mal. Parce que j'en suis sûre que tu ne veux pas voir un autre membre avec la même tête que toi, va vite recenser ton avatar dans le bottin. Ensuite tu iras créer ta fiche de lien car un cookie c'est bien bon mais à un moment donné, il faut se faire un raison un cookie n'a pas vraiment de la conversation. Pour toutes autres demandes (logement, métier...) ce sera .Tu vas sûremenht vouloir joindre tous tes nouveaux amis non ? Alors c'est par ici pour faire joujou avec toute cette technologie ! Tu veux sûrement que ton nouvel amoureux, que ta meilleure amie ou que ta petite famille te rejoigne ? Alors cours par ici pour accéder aux scénarios. Après tout ça, tu pourras enfin RP et d'ailleurs pense à créer ta fiche de RPs.

SOIS HEUREUX PARMI NOUS ET AMUSE TOI BIEN




MADE BY .ANGELUS



_________________
You can't catch me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fire-ice.skyrock.com/

anonyme

avatar



L'amour a des dents et ses morsures ne guérissent jamais. Stephen King
INSCRIT DEPUIS LE : 23/06/2016
MESSAGES : 636
POINTS : 1496



MessageSujet: Re: Vivre dans les flammes de la vie ~Sébastian   Sam 10 Sep - 15:59

Viens je t'épouse
Bref ... xD Merci! :calin: Et oui, je trouve aussi que Matt correspond mieux au personnage!

_________________

Entre le passé et le futur, le présent ne nous facilite pas la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

capitaine

avatar




INSCRIT DEPUIS LE : 28/05/2016
MESSAGES : 318
POINTS : 1980



MessageSujet: Re: Vivre dans les flammes de la vie ~Sébastian   Sam 10 Sep - 16:20

OMG !

Je crois que tu te rends pas compte à quel point mon coeur a raté un battement en voyant Matt Lanter *-*
Rebienvenue sous ce beau gosse mondial ♥

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

anonyme

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 24/07/2016
MESSAGES : 306
POINTS : 2728



MessageSujet: Re: Vivre dans les flammes de la vie ~Sébastian   Sam 10 Sep - 16:21

Rebienvenue :calin: Ton personnage est très touchant, j'ai adoré lire ta fiche *.*

_________________
You make me wanna die
I had everything, opportunities for eternity. And I could belong to the night. Your eyes, your eyes ... You make me wanna die.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

anonyme

avatar



L'amour a des dents et ses morsures ne guérissent jamais. Stephen King
INSCRIT DEPUIS LE : 23/06/2016
MESSAGES : 636
POINTS : 1496



MessageSujet: Re: Vivre dans les flammes de la vie ~Sébastian   Sam 10 Sep - 16:23

Cait> Ahah merci ♥️ Contente que Matt te plaise! J'étais sûre que l'avatar te plairait :huhu:

Riley> Merci ♥️ Contente que tu aimes l'histoire de mon ptit Seb :calin:

_________________

Entre le passé et le futur, le présent ne nous facilite pas la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 30/12/2014
MESSAGES : 1337
POINTS : 5902



MessageSujet: Re: Vivre dans les flammes de la vie ~Sébastian   Sam 10 Sep - 17:25

*pousse Dam dans les orties*

Rebienvenue bogosse de mon coeur :inlove:
Je sens que la maison d'Emma va bientôt subir un incendie Sifflote

Sérieux j'aime trop ce nouveau Perso :keur:

_________________
Cause in the daylight we'll be on our own.
When virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

anonyme

avatar



L'amour a des dents et ses morsures ne guérissent jamais. Stephen King
INSCRIT DEPUIS LE : 23/06/2016
MESSAGES : 636
POINTS : 1496



MessageSujet: Re: Vivre dans les flammes de la vie ~Sébastian   Sam 10 Sep - 17:28

Pauvre dam, il est poussé par tout le monde xD
Mercii ♥️ Contente que tu l'aimes ;)

Et ne fais pas brûler ta maison exprès voyons :huhu:

_________________

Entre le passé et le futur, le présent ne nous facilite pas la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 05/08/2014
MESSAGES : 1953
POINTS : 7443



MessageSujet: Re: Vivre dans les flammes de la vie ~Sébastian   Sam 10 Sep - 18:10

@Emma C. Rosebury a écrit:

Je sens que la maison d'Emma va bientôt subir un incendie Sifflote

Compte pas sur moi pour t'héberger

_________________
You can't catch me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fire-ice.skyrock.com/

anonyme

avatar



L'amour a des dents et ses morsures ne guérissent jamais. Stephen King
INSCRIT DEPUIS LE : 23/06/2016
MESSAGES : 636
POINTS : 1496



MessageSujet: Re: Vivre dans les flammes de la vie ~Sébastian   Sam 10 Sep - 18:11

Elle viendra chez moi c'est pas grave :roll: :cacher:

_________________

Entre le passé et le futur, le présent ne nous facilite pas la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 05/08/2014
MESSAGES : 1953
POINTS : 7443



MessageSujet: Re: Vivre dans les flammes de la vie ~Sébastian   Sam 10 Sep - 18:18

:kk:

_________________
You can't catch me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fire-ice.skyrock.com/

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 30/12/2014
MESSAGES : 1337
POINTS : 5902



MessageSujet: Re: Vivre dans les flammes de la vie ~Sébastian   Sam 10 Sep - 18:26

Serait-ce de la jalousie Monsieur Wright ?

_________________
Cause in the daylight we'll be on our own.
When virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 05/08/2014
MESSAGES : 1953
POINTS : 7443



MessageSujet: Re: Vivre dans les flammes de la vie ~Sébastian   Sam 10 Sep - 18:35

Du tout. Seulement un peu de recherche quant à ta reconnaissance inexistante :là: J'aurais vraiment dû balancer ton corps dans le fleuve

_________________
You can't catch me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fire-ice.skyrock.com/


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Vivre dans les flammes de la vie ~Sébastian   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vivre dans les flammes de la vie ~Sébastian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ma retraite dans le Gers (par TITI)
» "Walden ou la vie dans les bois", Thoreau
» Il ne fait pas bon vivre dans le 42
» Histoire - géo
» l'anticipation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: personnages :: Qui Es Tu ? :: Validés.-