AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥
» pour «

Partagez | 
 

 Le doudou perdu [Thalia/Sebastian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

anonyme

avatar



L'amour a des dents et ses morsures ne guérissent jamais. Stephen King
INSCRIT DEPUIS LE : 23/06/2016
MESSAGES : 580
POINTS : 1705



MessageSujet: Le doudou perdu [Thalia/Sebastian]   Sam 8 Oct - 11:33

Le doudou Perdu.
Ft. Thalia
Après avoir refermé la porte d’entrée derrière moi, un soupir de soulagement m’échappe. Enfin rentré ! Je sens mon t-shirt, et lève les yeux au ciel. Il pue la fumée et pour cause, je n’ai pas eu le temps de l’enlever lorsque j’ai enfilé ma combinaison pour partir en intervention. Fort heureusement d’ailleurs, vu l’ampleur du feu lorsque nous sommes arrivés sur les lieux. Mais personne n’a été blessé gravement, et c’est sûrement le plus important à retenir de cette soirée. Mes gars sont rentrés sains et saufs, heureux d’avoir sauvé cette famille des flammes.

Je range mes affaires dans l’entrée et remercie la nounou d’avoir pu venir aussi rapidement. Je me dirige directement vers la salle de bain après avoir vérifié qu’Alia dort toujours. On dirait un ange lorsqu’elle est plongée dans les bras de Morphée … Et pourtant, je me demande si elle hante déjà les rêves d’un pauvre innocent. A cette simple idée, je frissonne. Aussi, je préfère me détourner pour aller prendre une douche. En sortant, je ne sens plus la fumée, fort heureusement ! Comme Alia n’est pas encore réveillée, je vais regarder ce qu’on va manger entre midi. Sauf que lorsque j’ouvre le réfrigérateur, je vois qu’il n’y a plus grand-chose. Heureusement, il reste tout de même assez de lait pour que je puisse faire un biberon à ma fille. Cette dernière gazouille d’ailleurs depuis sa chambre, aussi je vais la chercher.
Après qu’elle est pris son petit déjeuner et moi mon café, je l’habille. Je sors la poussette et prends les sacs pour les courses, avant de mettre ma fille dans la poussette. Mais elle se met à râler, aussi je m’arrête pour savoir ce qui lui manque. Je souris lorsque je comprends. J’ouvre de nouveau la porte et attrape son dauphin qu’elle a laissé tomber sur le sol. Lorsque je lui donne, elle sourit et rit, ce qui me fait chaud au cœur.

En arrivant au magasin, je vérifie une énième fois qu’elle a toujours son doudou. Je ne veux pas risquer de le perdre, sinon, elle va me faire vivre un enfer. Son doudou, c’est son doudou. Surtout que c’est Lyana qui l’avait choisi, aussi, il représente autant pour elle que pour moi. J’avance à travers les rayons et attrape du pain. Je donne à Alianova, sachant pertinemment d’avance qu’elle va m’en demander. Je continue de faire mes courses, mais soudain, elle se remet à s’agiter. Je m’accroupis devant elle, et pourtant, je vois de suite qu’elle a toujours son pain. Je la vois regarder partout et c’est au même moment que je remarque qu’elle a perdu son doudou. Je me relève, mais avec le monde dans les magasins, je ne le vois pas. Et je ne veux pas laisser ma fille seule, le temps de trouver son doudou. Je suis bien mal là ...

-Où as-tu mis ton doudou Alia … ?



_________________

Entre le passé et le futur, le présent ne nous facilite pas la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



18 Mois que je t'es abandoner part obligation... Mon bébé ma vie... Pardonne maman. Je t'aime mon amour


INSCRIT DEPUIS LE : 05/10/2016
MESSAGES : 172
POINTS : 1007



MessageSujet: Re: Le doudou perdu [Thalia/Sebastian]   Dim 9 Oct - 21:38


Un doudou perdu

Depuis une semaine et demi je reprenais ma vie en main. Et il faut le reconnaître se n'était pas évident. J'avais l'impression d'avoir tout perdu il y a 18 mois et c'est dure de récupérer notre vie d'avant. Je la récupérerais peut être jamais mais je vais me battre sans perdre espoir. Heureusement que j'ai la chance d'avoir une chambre d’hôtel payer par la police pendant un mois. Ça me laisse le temps de trouver un travail et un appartement. D'ailleurs je suis sur le chemin pour me rentre a mon ancien lieu de travail. Un magasin de prêt a porter d'une grande marque. J'espère que le gérant acceptera de me reprendre. Il y a 18 mois j'avais quitter mon job sans donner de raison. Alors il pouvait très bien me rire au nez. Il en a le droit et ça serait compréhensible. Il me faut qu'une bonne demi heure de marche pour arrivée enfin au centre commercial. Pénétrant dans sa galerie je me dirige machinalement chez Guess ou je rencontre mes ancien collègue. Ils étaient heureux de me voir me demandant ou j'étais passer depuis ma disparitions et la raison de ma disparitions. Ils avaient le droit de connaître la vérité mais avant je devait en parler au gérant qui arrive en entendant le brouhaha que je venais de mettre dans son magasin lors de ma venu. Il s'approche et notre échange commence. Au début récalcitrant, il accepte quand même de me recevoir dans son bureau pour parler loin des oreilles indiscrètes. Il avait du mal a croire a mon histoire qui est dignes des films mais malheureusement pour moi ce n'était en aucun cas un film. C'était vraiment se qui s'était passer. Au bout d'une bonne heure de discussion, j'arrive enfin a me faire réembaucher dans ce magasin. Et en plus il me donne de suite mon emploi du temps. Je commence la semaine prochaine. J'étais plus que heureuse. Bon certes j'avais perdu mon ancienneté et mes congés mais j'avais retrouver mon travail. J'allais pouvoir me payer plus facilement un appartement. Enfin bon il était temps pour moi d'aller quand même m'acheter de nouveaux habits car il y a 18 mois j'ai quitter ma vie et mon appartement que j'avais avec Nathan. Et même si je l'ai déjà revu, je n'ai pas récupérer mes vêtement pour autant. Alors je commence a marcher pour trouver des habits pour ma nouvelle vie et ma nouvelle garde robe. Commençant a me balader dans les rayons avant d'aller au magasin de robe, je remarque un petit dauphin tomber par terre. Alors j'essaye d'interpeller l'homme qui poussais la poussette mais avec le monde qu'il y avait autour, il ne m'entends pas. Alors je décide d'aller récupérer le dauphin. Il commençait a être mâchurer. Un bébé devais tenir beaucoup a ce doudou. Alors j'essaye de distinguer un bébé qui avait du chagrin mais se n'étais pas évident avec tout ce monde et ces poussettes. A croire que tous les parents avaient décidés de faire les courses aujourd'hui. Puis a quelques mètre devant moi, j’aperçois de nouveau le jeune homme qui tenais la poussette d’Où s'était échapper le petit dauphin. NI une , ni deux, je me dirige vers ce dernier. Excusez moi, je crois que vous avez perdu quelque chose. Lui souriant, je lui tends le doudou, puis reporte mon attention sur son bébé, une petite fille a mon avis. Puis je m’accroupis et donne le doudou a sa fille. Elle est mignonne comme tout. Félicitation, vous et votre femme avez beaucoup de chance de l'avoir.

© charney
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

anonyme

avatar



L'amour a des dents et ses morsures ne guérissent jamais. Stephen King
INSCRIT DEPUIS LE : 23/06/2016
MESSAGES : 580
POINTS : 1705



MessageSujet: Re: Le doudou perdu [Thalia/Sebastian]   Lun 10 Oct - 16:52

Le doudou Perdu.
Ft. Thalia
Je ne sais pas vraiment où est-ce qu’Alianova a bien pu faire tomber son doudou. J’ai beau essayé de me rappeler quand elle l’avait pour la dernière fois, ce que je ne sais pas. Je ne me souviens pas l’avoir vu tomber. Surtout que dans ces cas-là, je finis par rouler dessus, ce qui avait le don d’agacer Lyana. Je me dresse sur la pointe des pieds, espérant apercevoir le doudou. Mais c’est peine perdue, et je ne le trouve pas.

Je ne sais pas comment je vais faire. Ça me fait peur d’avoir perdu le doudou de ma fille, car je sais pertinemment qu’elle ne dormira pas ce soir, si jamais elle ne l’a pas. J’ai envie d’hurler et de demander à tout ce monde d’arrêter de bouger, afin que je puisse le récupérer. Et si quelqu’un l’avait pris, pensant qu’il n’appartenait à personne ? Je demande à Alia où elle a perdu le dauphin, sachant qu’elle ne pourra pas me répondre. Elle me regarde avec ses yeux tristes, et je vois qu’elle ne va pas bien. Une femme m’interpelle, aussi, je regarde dans sa direction tout en tenant la poussette. Lorsque je vois l’inconnue avec le doudou de ma petite princesse, je soupire de soulagement. Cette femme est comme un ange gardien à ce moment précis ! Je hoche la tête, afin de lui confirmer que c’est bien moi qui ai perdu ce doudou. Ce n’est pas réellement moi, ma propre personne, mais c’est Alia et elle est trop petite pour parler.

-Merci beaucoup pour le doudou. Je vous en suis entièrement reconnaissant.

Je vois la jeune-femme s’accroupir devant Alia et je me fige. Je n’ai jamais trop apprécié que les gens se penchent sur ma fille. Mais pour elle, je ne sais pas, quelque chose me fait dire qu’Alia ne craint rien. L‘inconnue tend son doudou à Alia et je vois ma fille qui lui fait un grand sourire. Mon cœur se desserre lorsque je vois que ma fille va mieux, maintenant qu’elle a retrouvé son doudou dauphin. Ma respiration se coupe lorsque je l’entends me parler de ma femme. Si seulement elle savait ma Lyana me manque, jour après jour. J’inspire profondément, pour ne pas être désagréable ou autre, puisqu’après tout, elle n’y est pour rien.

-Ma femme … n’est plus là. Mais oui, notre fille est un petit rayon de soleil, même en période de mauvais temps. Et vous, vous avez des enfants ? Ou vous avez l’intention d’en avoir avec votre compagnon ?


Peut-être que ma question est trop indiscrète ? Je n’en sais trop rien … Mais de toute façon, maintenant, je ne peux pas ravaler mes mots. Mais vu qu’elle a l’air de s’y connaitre avec les enfants, je me dis qu’elle doit en avoir peut-être. Quant à ma fille, elle fait de grands sourires à l’inconnue, ce qui me fait sourire également. Ma fille est vraiment adorable !


_________________

Entre le passé et le futur, le présent ne nous facilite pas la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



18 Mois que je t'es abandoner part obligation... Mon bébé ma vie... Pardonne maman. Je t'aime mon amour


INSCRIT DEPUIS LE : 05/10/2016
MESSAGES : 172
POINTS : 1007



MessageSujet: Re: Le doudou perdu [Thalia/Sebastian]   Lun 10 Oct - 18:56


Un doudou perdu

Redonnant le doudou a la petite fille, je me redresse et regarde mon interlocuteur. J'avais manquer de tact. Je l'avais compris a sa phrase. Il avait perdu son épouse et se trouvait père célibataire. Je ne pourrais jamais comprendre se qu'il ressent vraiment même si j'en ai une petite idée. Je suis vraiment désolée de l'apprendre. Vous avez énormément de courage et je suis sûre qu'elle a beaucoup de chance de vous avoir comme papa. Lui souriant je pensais prendre congés mais il me pose une question qui m'en empêche. D'ailleurs sa question me déstabilise. Comment lui expliquer que j'ai une fille mais que je l'ai abandonner a sa naissance pour son bien? Puis il va me juger et je n'en ai pas la force actuellement. C'est déjà bien assez difficile avec Nathan et sa famille et la mienne, alors me prendre la tête avec un inconnus je n'en ai pas envie. Malheureusement je ne peux pas ne pas lui répondre. Alors essayant de chercher mes mots, je me mets a jouer nerveusement avec mes doigts. J'ai une petite fille de 18 mois.... Je n'ai pas pu m'occuper d'elle comme je l'aurais voulu... Heureusement je savais qu'elle était entre de bonne main avec son papa... Voila je venais de lui répondre. Et j’espérais sincèrement que ça lui suffirais. Car pour moi c'est déjà beaucoup. Je n'aime pas parler de cette histoire que je veux oublier avec des inconnus. Déjà quand parler a mon psy qui me suit n'ai pas chose simple mais je me force car je suis obliger alors là en parler plus longuement a un inconnus, je ne sais pas si j'arriverais a tenir la pression. ”

© charney

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

anonyme

avatar



L'amour a des dents et ses morsures ne guérissent jamais. Stephen King
INSCRIT DEPUIS LE : 23/06/2016
MESSAGES : 580
POINTS : 1705



MessageSujet: Re: Le doudou perdu [Thalia/Sebastian]   Dim 23 Oct - 17:45

Le doudou Perdu.
Ft. Thalia
Malgré sa question, je suis fier de ne moi. Je ne montre pas la douleur qui me ravage de l’intérieur, suite à son affirmation. Après tout, ce n’est pas écrit sur mon visage que ma femme nous a quittés il y a quelques semaines. Bien que la douleur soit toujours là, je sais pertinemment que je dois m’habituer à ce que les inconnus fassent ce genre d’impaire. C’est pourquoi j’essaye de ne pas me montrer désagréable envers la jeune-femme.

Je souris lorsque la jeune inconnue me dit qu’Alia à de la chance d’avoir un papa comme moi. Je ne sais pas si elle a réellement de la chance. Pendant de longs jours, j’ai délaissé ma fille et je n’ai pas été là pour elle. Est-ce qu’elle a eu mal, malgré son jeune âge, du départ de sa maman ? C’est une question que je me suis toujours posé, mais je sais que ce n’est pas maintenant que j’aurai une réponse. Seul le temps pourra me dire comment Alianova a supporté ce départ et cette absence douloureuse. Je regarde avec attention la jeune femme et Alia. Ma fille semble appréciait l’inconnue, en vue des sourires adorables qu’elle lui lance. Ça me fait tellement plaisir de voir ma petite puce, le sourire aux lèvres.
Etant intrigué par cette complicité entre ma fille et l’inconnue, je m’interroge. A-t-elle des enfants ? Je me rends compte un peu trop tard que ma question peut paraitre déplacée. Mais bon, je ne suis pas un super héros qui a la possibilité de remonter le temps. Aussi, je regarde rapidement autour de moi, pour ne pas être encore plus intrusif. Je la vois jouer avec ses doigts du coin de l’œil, aussi, je m’en veux d’avoir posé cette satanée question. Elle doit être nerveuse, ce que je peux comprendre entièrement. Parler de soi, ce n’est jamais simple de toute manière. Et encore moins lorsqu’il s’agit de le faire à un inconnu.

Au moment où je m’apprête à m’excuser pour ma question indiscrète, elle me répond. Aussi, je l’écoute avec attention, mais une petite ampoule se créait dans ma tête. Cette histoire est assez étrange tout de même et similaire à une que je connais. Mais ça ne peut pas être la même personne …

-C’est vraiment étrange, je connais des personnes dans la même situation … Enfin … Depuis le temps, vous avez eu l’occasion de revoir votre fille ? D’ailleurs, comment s’appelle-t-elle cette choupinette ?


_________________

Entre le passé et le futur, le présent ne nous facilite pas la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



18 Mois que je t'es abandoner part obligation... Mon bébé ma vie... Pardonne maman. Je t'aime mon amour


INSCRIT DEPUIS LE : 05/10/2016
MESSAGES : 172
POINTS : 1007



MessageSujet: Re: Le doudou perdu [Thalia/Sebastian]   Lun 24 Oct - 20:21


Un doudou perdu

Cette petite fille était magnifique. Et je me demande bien se qu’elle a pu ressentir lors de la disparition de sa maman. Elle est encore jeune peut être qu'elle ne s'en ai jamais rendu compte. N’empêche j'espère qu'elle ne s'en ai pas rendu compte comme ça peut être que Lucie ne s'est pas rendu compte de mon absence. Puis lui, ce jeune homme... Il a du ressentir la même chose que Nathan. J'ai envie de savoir se qu'il a ressentit a ce moment là pour savoir comment mes retrouvailles vont se passer. Mais je ne vais pas lui demander... Je manquerais de tact puis je paraîtrais d’être une femme sans cœur. Vous avez du souffrir … Si vous voulez un jour parler de ce que vous avez ressentit, une inconnue peut être une bonne oreille attentive. Lui souriant mon tour arrive et je lui révèle qu'effectivement j'avais une fille mais que j'avais du m'éloigner d'elle par obligation. Ce qui était vrai. Il n'avait pas besoin de savoir plus. Mais le monde est petit et mes propos lui rappel apparemment la situation d'un de ses proches. Il ne parle quand même pas de Nathan. J'espère pas car si je me trouve face a un de ses amis, je vais encore subir des interrogations et surtout des remarques blessantes et énervantes. Je n'avais pas envie de me justifier. Mais je ne pouvais pas m'éloigner maintenant. Non... Je ne l'ai pas encore vu... Je vais essayer de la voir après avoir fait mes achats ici....Mais ça ne dépends pas que de moi... Son papa a aussi son mot a dire... Mais je vais être franche, je n'ai pas envie de paraître méchante ou autre mais on ne se connaît pas … Je ne sais pas si je peux avoir confiance en vous... Je viens de sortir d'une histoire compliquée justement pour protéger ma fille alors... Je ne vais pas vous révéler son prénom... Je suis désolée... Lui souriant j'ai bien envie de lui poser plus de question. Il veux bien savoir le nom de ma fille, je peux bien paraître curieuse a mon tour et savoir s'il parlait de Nathan ou non. Puis s'il me réponds franchement, je saurais sûrement comment réagir et fuir ou répondre de façon clair a ses éventuels propos. Vous m'avez dit que vous connaissez quelqu'un qui est dans une situation similaire ? Je pourrais avoir son nom s'il vous plaît? Ce n'est pas Monsieur Nathan Goldwinn par hazar ? Voila c'était fait. S'il me réponds positivement, j'allais être la pire garce sur tête qui a abandonner sa fille et son copain. Et si il me réponds négativement alors j'étais sauver, je n'aurais pas a me justifier et a entendre des propos désagréables. ”

© charney

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

anonyme

avatar



L'amour a des dents et ses morsures ne guérissent jamais. Stephen King
INSCRIT DEPUIS LE : 23/06/2016
MESSAGES : 580
POINTS : 1705



MessageSujet: Re: Le doudou perdu [Thalia/Sebastian]   Dim 30 Oct - 21:27

Le doudou Perdu.
Ft. Thalia
Je ne sais pas ce que je dois penser du fait que je me sois confié en partie à cette jeune femme inconnue. Je sais qu’elle m’a rendu le doudou de ma petite puce, et que peu aurait pris cette peine. Et pourtant, une phrase en amène une autre. J’en viens à parler de la disparition de ma femme. Ma fille en a sûrement souffert autant. Mais là n’est pas la question. Aussi, je préfère engager la conversation sur un chemin un peu moins glissant, et lui demande donc si elle a des enfants. Je ne pensais pas que la question serait si complexe.

Pourtant lorsque la jeune-femme m’explique brièvement ce qui se passe, je ne peux m’empêcher de penser à mon ami Nathan. Papa célibataire comme moi, nous avons échangé sur nos vies respectives. Et cette histoire me rappelle celle de Nathan. Aussi, j’essaye de savoir si tout est lié. L’ex-compagne de Nathan serait-elle de retour en ville ? Si c’est le cas, je ne sais pas si je pourrais bien réagir. Je ne comprends pas, même si c’est une obligation, comment on peut quitter le père de son enfant et son bébé, peu de temps après la naissance. C’est quelque chose que je ne conçois pas et ne concevrai sûrement jamais. Enfin, avant de tirer des conclusions hâtives, je préfère largement attendre sa réponse. Mais en attendant, je pense et me dis que je ne pourrais pas rester indifférent si jamais il s’agit bien de la personne que Nathan a aimée. Elle lui a fait énormément de mal de ce que j’en sais et en tant qu’ami, je ne peux pas me permettre de ne rien dire.
La jeune-femme m’explique rapidement qu’elle n’a pas encore eu l’occasion de revoir sa fille. Mais ces retrouvailles ne dépendent pas que d’elle mais également du papa de la petite. La suite de son explication, je la comprends parfaitement. Mais d’un autre côté, comme elle me l’a dit précédemment, se confier à une oreille inconnue peut soulager. Surtout qu’un inconnu ne juge pas … Mais là, j’ai de plus en plus de doute sur son identité. J’ai comme l’impression que son histoire ressemble énormément à celle de Nathan et ça ne me plait pas. J’attends patiemment, réfléchissant à quoi dire. Mais elle me coupe une nouvelle fois l’herbe sous le pied, en prenant de nouveau la parole. Sa question est directe, précise ; elle sait ce qu’elle veut. Aussi, je croise les bras sur mon torse et plante mon regard dans le sien.

-En effet, je parle bien de Nathan. Je présume donc que vous êtes Thalia, son ex-compagne. Et que votre fille, que vous n’avez pas encore pu voir est Lucie. Vous vous attendez sûrement à ce que je vous hurle ou du moins, vous fasse des commentaires infâmes et déplacés, n’est-ce pas ? Eh bien, je n’en ferais rien. Sachez simplement, que Nathan est mon ami et que vous n’imaginez pas le mal que vous avez pu faire à lui, comme à votre fille. Croyez-moi, il faudra plus que du temps, je pense, pour qu’il puise vous pardonner. Du moins, si j’étais à sa place, je ne sais pas si je pourrais pardonner à ma femme ce comportement. Malgré les obligations, je ne pense pas qu'une vraie mère puisse abandonner son enfant comme ça.



_________________

Entre le passé et le futur, le présent ne nous facilite pas la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



18 Mois que je t'es abandoner part obligation... Mon bébé ma vie... Pardonne maman. Je t'aime mon amour


INSCRIT DEPUIS LE : 05/10/2016
MESSAGES : 172
POINTS : 1007



MessageSujet: Re: Le doudou perdu [Thalia/Sebastian]   Mer 2 Nov - 19:13


Un doudou perdu

C'était bien ma veine ça. Le jour ou je vais faire des courses pour faire connaissance avec ma fille par la suite, il faut que je tombe nez à nez avec un proche de Nathan. Certes j'aurais pu passer mon chemin et le laisser tranquille. J'aurais éviter de faire sa connaissance mais bon je n'allais quand même pas laisser sa fille sans doudou. Puis peut être que cette rencontre n'allait pas être si catastrophique que cela. Le laissant parler, je l'écoute attentivement. Mais il croit quoi celui ci. Bien sur que je sais que Nathan a souffert. Il croit peut être que j'en ai rien a faire. Mais il se trompe sur toute la ligne. Je le savais tout cela. Je sais qu'il a souffert mais sûrement pas autant que moi.. Et je savais aussi qu'il faudra du temps pour que Nathan me pardonne, mais j'avais de l'espoir et je ferais tout se qui est en mon pouvoir pour cela. Puis il se prends pour qui aussi pour me juger. Effectivement je suis Thalia, mais cher monsieur, vous croyez vraiment que ça m'a fais plaisir de partir et d'abandonner l'amour de ma vie et mon enfant? Détrompez vous, je n'ai pas fait cela par gaîté de cœur bien au contraire.... De plus qu'est ce qui vous donne le droit de me dire que je ne suis pas une vrai mère. Vous n'avez pas la moindre idée de se que ressent une vrai mère comme vous le dite. Ce n'ai pas vous qui l'avez porter pendant 9 mois, qui l'a sentit bouger en vous. Ce n'est pas vous non plus qui se sent vider depuis que vous ne la voyez pas. Vous êtes peut être papa mais ça n'a rien a voir avec maman.... Une vrai mère, fera tout les choix inimaginable pour protéger sa fille. Quitte a s'éloigner pour son bien. Vous auriez peut être préférer que je prenne Lucie avec moi... Qu'elle court un danger avec moi et que Nathan soit anéantit car les deux femmes de sa vie avaient disparues? Oui une part de moi le regrette. Mais pour son bien... J'ai eu raison de partir.... Vous n'avez pas la moindre idée du sacrifice que j'ai fais pour pouvoir protéger la prunelle de mes yeux.... Je sais très bien que j'ai fais souffrir Nathan.... Mais il n'ai pas le seul a avoir souffert de cette histoire.... On est trois... Et je compte bien mettre des pansements sur nos blessures... Car on est une famille malgré mon départ et mon retour.... Je sais qu'il faudra du temps.... Mais j'y arriverais et c'est pas un jeune homme qui croit tout savoir qui va m'en dissuader si vous voulez me faire penser que je devrais repartir... Waouh, je venais de l'agresser devant des regards indiscret car j'avais hausser la voix au fur et a mesure de mon monologue, mais le pire c'est que je ne m'en était pas rendu compte jusqu'à maintenant. Soupirant, je sourie a la petite et décide de reprendre le chemin de mes achats en fessant mine qu'il ne s'était rien passer. J’espérais sincèrement que ça reprendra le cour de la vie mais il y avait pourtant de forte chance que ça ne soit pas le cas. IL ne va sûrement pas se contenter de cela.  ”

© charney

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

anonyme

avatar



L'amour a des dents et ses morsures ne guérissent jamais. Stephen King
INSCRIT DEPUIS LE : 23/06/2016
MESSAGES : 580
POINTS : 1705



MessageSujet: Re: Le doudou perdu [Thalia/Sebastian]   Mar 3 Jan - 19:46

Le doudou Perdu.
Ft. Thalia
Lui ayant dit mon point de vue, je me dis que j’y ai été sûrement un peu fort. J’aurai sûrement mieux fait de ne rien dire. Malheureusement, lorsqu’un sujet me tient à cœur, j’ai du mal à me taire. C’est sûrement un tort, mais ce n’est pas maintenant que je vais changer. De toute façon, Lya me l’a assez reproché quand elle était encore dans notre monde, et même si elle était encore là, je suis certain qu’elle continuerait. C’est bien pour cette raison, que je défends Nathan en quelque sorte, en disant à Thalia mon point de vue. Mais Nathan est mon ami, mais également son ancien compagnon, et je sais combien il a souffert du départ de sa femme. Et c’est pour cette raison que je me permets de dire ce que je pense. Mais quelque chose me dit qu’elle n’appréciera pas à ma façon de donner mon point de vue. Même si en réalité, je me moque comme de l’an quarante de ce qu’elle peut penser, je n’ai pas non plus envie de me mettre mon ami à dos, tout ça parce que j’ai mal parlé à son ex-compagne. Même si au fond de moi, une petite voix me souffle que j’aie entièrement raison, il n’empêche que je dois essayer de me maîtriser, maintenant que j’ai posé ma carte sur la table.

Lorsque je l’entends me répondre, je me retiens de tout commentaire, en me mordant l’intérieur des joues. Ce n’est pas le moment de faire de nouveau un scandale, déjà que plusieurs regards indiscrets sont fixés sur nous. Et je n’ai pas spécialement envie que sur une intervention avec mon équipe, quelqu’un me reparle de cette confrontation au magasin. Ça serait idiot quand même, surtout qu’il faudrait que je me justifie, alors qu’il s’agit de ma vie privée. Aussi, je me tais, alors qu’elle me donne son point de vue, m’expliquant qu’être mère et différent d’être père. J’ai parlé, à son tour de le faire, et c’est bien ce qu’elle fait d’ailleurs. Mais ce n’est pas pour autant que j’apprécie les paroles qui fusent entre elle et moi. Lorsque je la vois faire demi-tour, j’avoue que je me retrouve bloqué, ne sachant pas quoi faire. Une grande partie de moi me dit de laisser tomber, de la laisser partir. Alors qu’une infime a bien envie de répliquer. Je baisse les yeux sur Alia, qui n’a pas bougé depuis tout à l’heure, serrant son doudou dans une main et son morceau de pain de l’autre. J’aperçois l’ex-compagne de Nathan au bout du rayon et je décide de laisser tomber. Je suis énervé, et je n’ai pas envie d’aggraver les choses. J’attrape la poussette d’Alia et fait demi-tour. Patiemment, je me glisse dans la file de la caisse, tout en me calmant. Je comprends l’attitude de Thalia, mais je suis toujours d’accord avec mon point de vue. Une fois mes articles payés, je sors du magasin et prends directement la direction de la maison.


_________________

Entre le passé et le futur, le présent ne nous facilite pas la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le doudou perdu [Thalia/Sebastian]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le doudou perdu [Thalia/Sebastian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» help...doudou perdu !!!
» doudou perdu à Chorges 05230, vers Embrun, ours grain de blé
» perte du doudou la nuit dans le lit
» SOS doudou
» Détourner un gant pour en faire une créature doudou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: RP’s.-