AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥
» pour «

Partagez | 
 

 Someone to talk to.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 19/07/2016
MESSAGES : 57
POINTS : 1121



MessageSujet: Someone to talk to.   Jeu 17 Nov - 21:24

Someone to talk to.
You know you don't want me to leave you here.

   
   

   
Cillian venait de faire son entré à l'annuel soirée d'Halloween d'un ami estimé et aussi influant dans le monde des finances et du travail, il avait opté pour le costume classique du fantôme de l'opéra. Il était presque certains qu'il y ait une bonne dizaine de vampire, alors autant ne pas en faire un de plus...il était donc en costume noir et un masque blanc lui recouvrait une partie du visage, si on ne le connaissait que de vu, il «était difficile à reconnaître, sa voix ferait tout pour vous dire qu'il s'agit de Cillian.

A peine arriver qu'il fut interpeller par quelques personnes avec qui il fit un brin de causette, cherchant un peu plus à voir son ami, propriétaire des lieux, plutôt que de parler travail ce soir. Il remit d'ailleurs quelques uns dans le rail en leur disant poliment que ce soir, tout le monde devait faire une pause et profiter de l'endroit, mais aussi du buffet.

Au loin, il aperçoit une personne en état d’ébriété qui semblait être un peu trop entreprenant avec une jeune femme blonde. Il roula des yeux, les hommes n'avaient donc aucune classe ! Il prit deux verres de punch et mima de se presser vers eux, il tendit l'un des breuvage à la jeune femme.

« Désolée chérie, il y avait du monde pour les boissons. Et là, il aperçut le visage de Caitlin et il se raidit, mais étonnement, il continua a jouer la comédie alors qu'il aurait pu tourner les talons et la laisser se dépêtrer de ce pot de colle. Monsieur, je peux vous aidez ? »

Sa voix fut plus froide envers l'homme, comme s'il lançait des piques et alors que l'inconnu fini par aller tituber ailleurs. Il eut la décence d'attendre que le malotrus soit un peu plus loin pour qu'il ne les entende pas.

« Caitlin Davis, je n'aurais jamais cru t'apercevoir ici. Jolie costume d'Evil Queen... »

C'est vrai qu'elle était jolie dans ce costume, et il était autant surpris de la voir dans ce genre de fête que dans ce genre de costume... Il avait pour souvenir qu'elle restait dans le classique généralement, mais peut-être faisait-elle des efforts pour le côté « boulot »... car il savait que cette soirée était tenu surtout pour la plupart des professionnels, mais cela ne semble pas empêcher les débordements et excès de certains, bien au contraire.
   
   

made by pandora.

   


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

capitaine

avatar




INSCRIT DEPUIS LE : 28/05/2016
MESSAGES : 281
POINTS : 1585



MessageSujet: Re: Someone to talk to.   Jeu 17 Nov - 21:48

Someone to talk to
Cillian & Caitlin
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

Clairement, Caitlin n’était pas venue de gaieté de cœur à cette soirée. En réalité, son patron n’avait pas pris de pincettes pour lui expliquer une chose : il fallait qu’elle aille à cette soirée si elle voulait avoir le financement de ce gros poisson. Il lui avait même conseillé de ne pas venir de façon anodine et de s’habiller pour l’occasion. Elle avait donc suivi ses consignes. C’était que pour le travail, Caitilin était prête à donner de sa personne…

Du coup, elle avait décidé de se déguiser en la méchante reine de blanche neige. Elle avait mis un pantalon noir en simili cuir, un corset et une longue veste. Elle en avait également profité pour se maquiller de façon beaucoup plus prononcer et méchante.  Son regard bleu était accentué par son maquillage et sa longue chevelure blonde accentuait une certaine contradiction.

Du coup, elle s’était présentée à l’hôte de maison qui semblait ravie de la compter parmi ses convives. Tu m’en diras tant. Seulement voilà qu’elle se retrouvait seul. Caitlin avait décidé de prendre un verre de mojito, qu’elle avait fini que bien trop tôt.  Elle regarda son téléphone portable pour voir l’heure. Elle attendait un peu et rentrerai pas trop tard. Seulement, un homme n’avait pas décidé qu’elle pourrait partir aussi vite. Il commença à lui parler, lui faire quelques blagues salaces. La jeune femme avait beau ne pas répondre, celui-ci s’accroché à elle comme une moule à son rocher. Allait-elle devoir finir par être désagréable pour qu’il la lâche ? En plus, il sentait l’alcool à plein nez.. Comment pouvait-on se laisser aller ainsi.

Alors qu’elle allait s’énervé, parce qu’il était vraiment lourd. Son sauveur vient à son secours. Chérie ? Rien que ça. L’inconnu lui tendit un verre qu’elle prit sans hésiter. De toute façon, elle en avait bien besoin. C’est alors que leur regard se croisèrent et elle le reconnut. Son cœur rata un battement. Cillian. Que faisait-il ici ? Elle allait se rebiquer, lui dire qu’elle se débrouillait très bien toute seule mais en vrai… Elle avait bien besoin qu’on lui débarrasse de la sangsue. Et étonnement, Cillian resta.

La voix froide qu’il utilisa pour faire fuir l’homme fonctionna. Il se retourna alors vers elle. Sûr de lui comme à son habitude. Elle le détailla rapidement, le fantôme de l’opéra, amusant.

« Cillian… Moi non plus je ne pensais pas te voir. Le fantôme de l’opéra ? Ça te va bien. » ajouta-t-elle simplement. Oui, l’homme vengeur ça lui allait bien.

« Qu’est-ce que tu fais ici ? »
demanda-t-elle en buvant une gorgée du verre qu’il lui avait donné. Il pouvait toujours rêver pour qu’elle le remercie que ce soit pour le verre ou la fuite de l’autre. Mais par contre, le revoir dans le monde réel ne la laissait pas insensible. Ca faisait longtemps qu’elle ne l’avait vu…


© Gasmask

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 19/07/2016
MESSAGES : 57
POINTS : 1121



MessageSujet: Re: Someone to talk to.   Jeu 17 Nov - 21:54

Someone to talk to.
You know you don't want me to leave you here.

   
   

   
Quel bon samaritain ce Cillian, même si le soir venu, ce n'est pas la même chanson, business man la journée, il se trouvait être un peu plus sympathique que dans les cauchemars qu'il éveillait. Il était ravis de voir que la belle blonde, se trouvant être Caitlin, joua le jeu, pudiquement, mais elle ne s'éloigna pas non plus de lui et elle n'explosa pas de colère à sa vue non plus. C'est qu'elle n'avait pas apprécier l'extra de boulot qu'il lui avait donner lors du grand cauchemar, mais elle devait bien l'avouer qu'il avait fait là du grand art ! Combien se sont laissé piéger là dedans ? Combien de rêveur sont devenu égaré ? Allons, c'était aussi un challenge pour les gardiens de récupérer les pauvres âmes égarés pour qu'ils deviennent à nouveaux des rêveurs. Dire le contraire serait mentir.

Heureusement, le trouble fête s'en alla assez rapidement, laissant les deux anciens amis seuls, ce n'était pas forcément une situation des plus confortable, mais Cillian n'avait pas vraiment de soucis avec ça, il l'avait suivit depuis si longtemps, il connaissait sa vie comme si elle ne l'avait jamais quitté...et elle, pauvre folle, n'avait jamais pensé à faire attention à ce qu'il pourrait devenir. Elle avait du avoir un léger goût amère tout de même...Et certainement un brin de nostalgie, peut-être même plus dans la vraie vie, il pouvait aussi le ressentir. Ils se complimentèrent bien évidemment sur leurs costumes dont ils n'avaient aucun doubles ce soir.

« ça change des...Il jette un regard sur l'assemblé. Vampires que l'on voit un peu trop ce soir... l'idée de costume pour ceux qui ont peu d'imagination ou tout simplement qui ne veulent pas perdre leur temps là dessus. Je trouve ça dommage, certains pourrait ressortir du lot. »

Des personnes doués pour leur postes, il y en a à la pelle, mais des personnes capables de sortir du lot avec des idées nouvelles ou pouvant leur retirer une épine du pied, il n'y en avait pas beaucoup et c'est bien souvent ce genre de personne que Cillian employait. Il sourit alors qu'il allait boire dans son verre, mais il remit cette idée à plus tard, c'est qu'elle engageait la conversation en plus.

« Je pense être là pour les mêmes raisons que toi, enfin à peu près. Le boulot, puis il se trouve que l'homme qui à réaliser cette petite fête et l'un de mes amis proches, je ne pouvais donc pas manquer cette soirée. »

Il prit une gorgée du punch et se dit qu'il était un peu plus corsé que d'habitude...il faudrait voir a y aller mollo, certainement une petite blague du maître des lieux pour que tout le monde se relax. Il avait beau être patron, avoir un compte en banque bien fournit, cet homme était plutôt à dire que certains avaient un balais dans le cul...et il ne pouvait qu'approuver.
   
   

made by pandora.

   


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

capitaine

avatar




INSCRIT DEPUIS LE : 28/05/2016
MESSAGES : 281
POINTS : 1585



MessageSujet: Re: Someone to talk to.   Dim 18 Déc - 20:59

Someone to talk to
Cillian & Caitlin
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

Bon pour le coup elle était plutôt contente qu’il soit venu à sa rescousse tout de même. Bon, elle aurait pu s’en sortir sans lui, enfin ça c’était la version officielle. Au moins, elle avait eu le droit à un verre gratuit. Il fut étonné de la voir ici, et ce fut réciproque. Fallait dire que Caitlin n’était pas le genre de personne à aller à cette soirée. Elle avait décidé de faire une simple apparition pour faire plaisir à son patron et c’était tout.

En tout cas, Caitlin avait toujours été une grande comédienne. Et puis surtout, elle ne voulait pas donner à Cillian le plaisir du spectacle qu’elle pouvait lui offrir. Si il croyait pouvoir la faire sortir de ses gongs devant un public. Non, hors de question ! Dans cette vie comme dans l’autre, c’était pour elle un inconnu. C’était ce qu’elle se disait, ce qu’elle essayait de se convaincre.

Elle se contenta d’hausser les épaules lorsqu’il discuta des personnes qui étaient en vampire. C’était juste que c’était à la mode ces derniers temps, la faute à Twilight.

« Pour tout t’avoue ça m’est égale le costume. Personnellement, je ne compte pas rester bien longtemps. » dit-elle simplement en buvant une gorgée du verre que lui avait ramené Cillian. Elle avait un drôle de gout cette boisson, mais ce n’était pas mauvais.

Elle lui demanda alors pour quelle raison il se trouvait là. Le soucis était de savoir ce qu’il était devenu dans la vie réelle. Et puis, aussi de savoir qui était cette connaissance en commun qui pourrait les faire se retrouver de nouveau, histoire de l’éviter cordialement. Ce n’était pas que Cillian était désagréable à regarder, c’était que ses nerfs étaient mis à rude épreuve en sa présence.

« Je vois… Tu fais donc parti des grands de ce monde maintenant ? » demanda-t-elle sans paraître intéressée. Elle n’allait tout de même pas montré sur sa vie l’intriguée ! Même si on disait souvent, connait ton ami, mais encore plu ton ennemi. En réalité, elle ne connaissait pas personnellement l’hôte de la soirée et grand bien lui en faisait ! Elle, son but, c’était les recherches… Tout ce qui était les financements l’agaçaient au plus haut point.

Elle but de nouveau une gorgée, observant la salle de son regard de classe. Peut-être trouverait-elle quelqu’un vers qui fuir ? Mais le soucis c’était qu’elle ne connaissait personne… Et être prés de Cillian la rendait nerveuse. Elle ne savait pas quoi lui dire… Surtout vu la haine qu’il avait envers elle. Enfin, le point positif, c’était qu’elle n’avait pas quitté ses sombres pensées.

Elle fronça alors les sourcils, doucement ses pensées semblaient s'embrouiller et elle semblait voir les choses autrement. Les choses comme avant. Elle posa son regard sur son interlocuteur, était-il toujours aussi séduisant ou c'était déjà l'alcool qui lui montait à la tête ?




© Gasmask

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 19/07/2016
MESSAGES : 57
POINTS : 1121



MessageSujet: Re: Someone to talk to.   Jeu 22 Déc - 11:01

Someone to talk to.
You know you don't want me to leave you here.

   
   

   
Un sourire moqueur se dessina sur les lèvres du jeune homme, elle n'avait jamais aimer les fêtes avec des rassemblements de personnes, en fait elle n'aimait que très peu le contact sociale. Elle était déjà ainsi durant l’adolescence et visiblement l'âge n'y changea rien, voir lui donna envie d'avoir de moins en moins de contact avec ses semblables -être humains, pas gardiens, cela va de soit-

« On pense déjà à quitter la fête ? C'est dommage, elle vient à peine de commencer. Oh oui, c'est vrai...j'oubliais presque que tu détestais ça. »

Si son sourire était franc, dans son regard, on pouvait encore y lire la rancune face à la trahison subit. Oh non, il n'allait jamais s'effondrer en larme devant elle, ce n'était pas la même qu'avec sa tendre petite sœur, non, dans un sens il voulait presque la remercier de lui avoir donner ce petit élan pour l'avoir permit d'accepter qui il était. Mais il voulait jouer avec elle...et si un jour elle venait à être dans son lit, il ne dirait pas non, en souvenir du bon vieux temps, ou ils semblaient bien s'apprécier. Ne croyait pas qu'il veut finir ses vieux jour avec elle, Caitlin et toutes autres femmes ne serait qu'une distraction à laquelle il ne dirait pas non de temps à autre...puis il n'était pas dupe, il savait parfaitement qu'il avait du charme et si son physique pouvait l'aider à obtenir quelque chose qu'il convoitait... Cillian était prêt à tout, dans la vrai vie et dans le monde des songes.

Tentant de glaner des informations l'un sur l'autre, il s'amuser de voir tout de même qu'elle évitait le plus possible de le regarder, alors que lui n'avait aucun soucis et aurait même, rien que pour se fait, tenter d'accrocher son regard dès que possible. Cillian leva un sourcil alors qu'elle venait de demander s'il faisait parti des grands de ce monde à présent, il eut même un léger rire. Certes, il lui arrivait de faire la couverture de quelques magasines et il était à la tête d'une entreprise...mais de là à se dire qu'il faisait partis des grosses têtes...Bon, certes il aimait se vanter de ses exploit et de son ascension professionnel, mais il était tout de même parti de rien.

« Si tu veux me donner se titre, vas y, peu importe l'étiquette que l'on me colle, tant que je puisse encore travailler, ce n'est pas ça qui m'empêchera de...dormir. »

Cillian n'avait pas bu autant dans son verre que Caitlin l'avait fait, mais il avait bien remarqué le léger arrière goût étrange, mais sans être totalement désagréable, en jetant un œil vers elle, il sembla la voir...changer. Déjà, elle avait finir par le regarder et sans ensuite dévier ses yeux lorsqu'il posa les siens sur elle. Il savait son fidèle ami farceur et pendant un court instant il se demanda s'il n'avait pas un peu forcer sur la dose d'alcool dans le punch ? Pour être certains, il en reprit quelques gorgées, mais non...c'était autre chose, mais quoi ?
   
   

made by pandora.

   


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

capitaine

avatar




INSCRIT DEPUIS LE : 28/05/2016
MESSAGES : 281
POINTS : 1585



MessageSujet: Re: Someone to talk to.   Jeu 22 Déc - 20:44

Someone to talk to
Cillian & Caitlin
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

Caitlin n’était pas du genre commode… Elle ne l’avait jamais été à par dans sa plus tendre enfance. Ca, peut de personne avait pu le constater. Mais autant dire qu’en vieillissant elle était devenue de plus en plus froide et psychorigide. Clairement, elle était une maniaque du contrôle… Alors rencontrer de nouveau, Cillian par hasard. Ca avait le don de l’énerver. Il avait le don de l’énerver rien qu’en croisant son regard… Rien qu’à sa pensée ! Surtout depuis son petit jeu.


Et puis ce petit sourire moqueur qu’il lui lançait toujours, comme s’il savait tout d’elle et elle rien du tout. Pourtant, elle l’avait cerné, elle en était certaine ! C’était un pauvre gamin qui avait été rejeté et qui ne trouvait rien de mieux de faire sa crise d’adolescence pour attirer l’attention. C’est alors qu’il commença à dire qu’il avait presque oublié qu’elle détestait les fêtes. Elle lui lança un regard noir.


« Je ne déteste pas ça. J’ai juste des choses plus intéressantes à faire. » ajouta-t-elle sur la défensive.


Elle avait envie de lui dire qu’il ne la connaissait pas, mais il avait raison. Elle n’aimait pas les fêtes, elle ne s’était jamais sentie à sa place… Contrairement à Cillian. Même lorsqu’ils étaient plus jeunes, les rares fois où ils étaient invités, c’était toujours le jeune garçon qui lui demandait de venir… Allait savoir pourquoi.


Leurs regards se croisèrent et ce qu’elle lut dans le regard du bel homme la fit frissonner et elle détourna le regard. Il lui en voulait, elle savait le lire. Mais elle n’allait pas s’excuser, après tout, avec ce qu’il faisait à présent, elle avait bien eu raison, non ? En tout cas, dans les rêves quand dans la vie réelle il semblait avoir réussi… Il lâcha un petit rire sans joie. Elle eut envie de lui fracasser son verre sur la tête. Et cette dernière phrase sur le sommeil. Elle serra un peu plus son verre d’agacement.


« Tu m’étonnes. » cracha-t-elle entre ses dents. Elle but une gorgée et tout doucement, elle commençait à devenir légèrement légère. Elle fronça les sourcils et sembla voir les choses un peu plus autrement. Elle croisa son regard et la colère monta d’un coup. Cette fois pourtant, aucune barrière ne semblait retenir ses gestes et paroles.

Elle sourit d’un air amusé. Oui elle se moquait de lui ouvertement, même ses yeux se faisaient rieurs et brulants.  


« Tu sais au fond… Tu me fais rire Cillian. Tu fais croire que tu es… désinvolte. » Elle fit un geste de la main pour montrer la désinvolture. « Au dessus du lot. Différent des autres» ajouta-t-elle en penchant légèrement la tête sur côté, comme pour mieux l’observer.

Elle s’avança vers le jeune homme, légèrement provocatrice, un petit sourire de coin sur les lèvres. Elle s’était un peu du jeune homme pour lui murmurer, pour qu’eux seuls entendent dans cette ambiance qui commençait à être euphorique.

« Mais entre nous… On sait très bien qui se cache derrière ce masque n’est-ce pas, Han ? » dit-elle en commençant à toucher le masque du jeune homme pour le lui retirer.





© Gasmask

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 19/07/2016
MESSAGES : 57
POINTS : 1121



MessageSujet: Re: Someone to talk to.   Jeu 22 Déc - 21:40

Someone to talk to.
You know you don't want me to leave you here.

   
   

   
Toujours aussi charmante et aimable, la blondinette, au moins lui avait la décence de faire la conversation, n'avait-il vraiment plus rien à se dire ? Peut-être. Était-il devenu des étrangers l'un pour l'autre ? À croire que oui. Si elle savait qu'en réalité il savait exactement où elle habitait, où elle travaillait...même aussi qu'elle avait reprit contact avec sa sœur...puis il savait aussi tout ce qu'il y avait à savoir sur Dawn...mais il gardait ça, comme un as dans sa manche. Un atout majeur.

Elle ne détestait donc pas les fêtes, elle avait d'autres choses à faire...se qui revient à dire qu'elle ne veut absolument pas se dégager du temps pour ça et que donc, par conclusion, elle n'aimait pas. Oh oui, ça l'amuser, mais étrangement il n'en rajouta pas comme il avait l'habitude de faire. S'il allait continuer à jouer, il n'allait en aucun cas lui donner la satisfaction qu'elle pourrait l'atteindre.

Oh oui, il lui en voulait et il pouvait même la détester, mais le voilà, la sauvant d'un homme un peu trop insistant et maintenant à lui faire la conversation, un peu comme ci de rien n'était. Par contre, si elle était froide, il savait qu'elle pourrait aussi partir au quart de tour s'il résistait à ses tentatives de l’énerver. Des deux, c'était certainement lui qui avait le sang chaud, plutôt impulsif, mais il c'était bonifié avec l'âge et était bien plus calculateur et manipulateur, sachant à quel moment il pouvait se laisser un peu plus aller dans ses réactions et quand il devait contenir et ne montrer aucun sentiment.

Il ne fit qu'un léger sourire face à son commentaire, il ne saurait dire si c'était pas une pointe de jalousie ou juste de lassitude qu'elle avait dit ça...c'est qu'au fond, en embrassant qui ils étaient vraiment, Cillian avait tout gagner et Caitlin, perdu une bonne partie... Finalement, ce n'était pas si terrible d'avoir eut l'impression de tout perdre et d'être totalement vulnérable quant à sa condition pour aujourd'hui savoir exactement où il allait et avoir les amis, les alliés qu'ils possédaient. Fronçant les sourcils, il commençait à sentir que quelque chose n'allait pas, autant chez elle, mais aussi chez lui à présent. Oui, il y avait vraiment quelque chose dans ce punch.

La voilà, avec des paroles un peu plus acide, il la faisait rire ? Bien...oh maintenant donc elle pensait totalement le connaître, mais vas y ma jolie, dit moi tout. Elle se rapprocha, taquinant son masque et tentant de jouer elle aussi, un jeu un peu plus centré sur les émotions en évoquant ce fameux surnom. Il retira lui-même le masque, révélant entièrement son visage, restant étrangement calme alors que lui-même pensait qu'il allait bouillir et éclater.

« Et que ce cache-t-il donc derrière ce masque, Leïa ? Laisse moi deviner, tu vas dire que je suis un homme ordinaire, voir même que tous les autres valent mieux que moi ? Je t'en prie, tu n'es pas la première et tu ne seras pas la dernière. »

Autant dire qu'il n'était plus aussi sensible qu'avant aux paroles, surtout celle de Caitlin, il s'était en quelque sorte promis de ne plus prendre les choses aussi à cœur et...il a aussi réussit ce challenge.
   
   

made by pandora.

   


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

capitaine

avatar




INSCRIT DEPUIS LE : 28/05/2016
MESSAGES : 281
POINTS : 1585



MessageSujet: Re: Someone to talk to.   Jeu 22 Déc - 22:31

Someone to talk to
Cillian & Caitlin
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

Selon Caitlin, tout ceci n’était qu’un jeu pour Cillian. Un jeu ou au mieux une vengeance personnelle. Il n’avait rien à perdre, tout à gagner. Contrairement à elle. Elle était déjà au top, c’était toujours dur de rester en hauteur… C’était celle qui devait protéger, être sur l’offensive. Elle se devait de le détester, mais au fond, elle enviait sa position. C’était tellement plus simple. Elle avait envie de lui dire que c’était simple d’être le méchant, qu’on avait aucune règle à suivre… Contrairement à ceux qui devait garder le beau rôle. Et dès qu’on faisait un pas de travers, qu’on se montrait dur, on était attendu au tournant… Heureusement, le faiseur de rêves lui faisait confiance… Contrairement à certains de ces soldats qui n’appréciaient pas ses façons de faire. Qu’importe. Seul l’efficacité comptait.

Se retrouvait avec Cillian avait quelque chose de cruelle. Elle avait toujours l’impression qu’il avait le dessus sur elle ce qui l’agaçait au plus au point et à la fois… C’était plaisant de trouver un adversaire à sa taille. Quelqu’un qui résistait.

C’était certains, l’alcool et la drogue faisait son petit effet sur la jeune femme qui petit à petit baissait certaines de ces barrières. Elle commençait doucement à gratter le mur qui entourait Cillian. Son Han Solo qui était passé du côté obscur. Elle le piquait, le provoquait. Voir sa réaction, revoir ses yeux s’allumaient de la façon dont il l’avait regardé le jour où elle avait dit ne plus jamais vouloir le revoir.

Elle s’amusa avec son masque, tentant de le retirer doucement. Mais ce fut lui qui prit la décision de retirer ce dernier. Il posa sa main sur la sienne et le retira, dévoilant enfin son visage dans son intégralité. Elle dégagea doucement sa main alors qu’il répondait à ses « accusations ». Il était calme, son regard était d’une froideur à glacer le sang. Mais il en fallait plus pour faire reculer la capitaine et la drogue dans le verre devait aider.

Lorsqu’il prononça son surnom quelque chose se réveilla en elle… Comme si elle acceptait de se rappeler ses souvenirs heureux. Quelle imbécile. Elle l’observait, le détaillant, remarquant les rides qui s’était formées avec le temps… 15 années s’étaient écoulées. Elle lâcha un sourire de coin, un sincère, un qui lui échappa alors qu’il n’aurait du. Elle secoua doucement la tête à la fin de ses paroles.

« Non. Tu étais différent… Tu l’es sûrement encore. » dit-elle d’une voix faible… Peut-être même pensait-elle qu’elle ne le disait pas à haute voix. Elle leva doucement sa main vers le visage du jeune homme, effleurant la joue de ce dernier, presque sans contact, plongeant son regard dans le sien glacé. « Tu as toujours peur, n’est-ce pas, Cillian ? » lâcha-t-elle d’une voix calme, presque douce.

Elle sentit comme un courant électrique en s’entendant. Que faisait-elle ? Un moment de lucidité elle recula légèrement. Elle tituba un peu, se rattrapant légèrement en posant une main sur le torde du jeune homme. Que se passait-il ? Elle posa une main à sa tête, tentant de comprendre. Mais ses sens étaient embrouillés. Elle était embrouillée et près de Cillian, c’était dangereux. Elle devait fuir !





© Gasmask

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 19/07/2016
MESSAGES : 57
POINTS : 1121



MessageSujet: Re: Someone to talk to.   Jeu 22 Déc - 23:22

Someone to talk to.
You know you don't want me to leave you here.

   
   

   
Cillian ne se laissait pas aussi facilement démonter devant les gens, la sensibilité c'était il y a bien des années ! Comme la peur, il maîtrisait maintenant qui il était et ce qu'il devait faire, il savait même dire avant d'entrer dans un rêve combien de temps il faudrait pour que le rêveur ne soit au bord de ceux qu'ils appelaient les égarés. Pour après, un simple souffle ne les fassent tomber dans cette catégorie. S'il avait eut du fil à retordre avec certains gardien...mais aussi de rêveur, notamment Dawn, Caitlin était peut-être l'une des meilleurs adversaires, elle semblait tellement savoir ce qu'elle faisait alors que comme lors de sa création du cauchemar géant, elle sautait littéralement dans l'inconnu.

Elle voulait jouer, le...démasqué, revoir son visage peut-être ? Dans la vie réel, tout semblait moins beau. Il prit le temps à son tour de la regarder, elle n'avait pas tellement changé, juste vieillit de quelques années et son regard c'était durci, elle aurait presque pu avoir l'air usé par ce mode de vie. C'est vrai que le repos, ils ne connaissaient pas vraiment, le sommeil réparateur, pas vraiment pour eux.

Ce qui le surprit le plus finalement, c'était bien qu'elle ne tenta pas de l’enfoncer, comme il aurait pu le croire, puis se sourire, celui-ci était un vrai. C'était vraiment étrange venant d'elle, mais il n'allait pas s'en formalisé et prenait donc ce qu'elle lui donnait en quelque sorte. Il ne laissa rien transparaître, même lorsqu'elle mima de lui caresser la joue.

« Plus maintenant, j'ai appris à vaincre ma peur. »


Et voilà qu'elle sembla ne pas se sentir bien, alors qu'elle tituba et posa sa main sur son torse, comme ci ce geste pouvait l'empêcher de tomber, Cillian reposa son verre sur la table non loin d'eux et il leva ses bras, près à la réceptionner si elle venait à manquer de tomber.

« Caitlin ? Ça va ? »

Bien entendus, c'était le genre de fête où il n'y avait pas de chaise, il pesta intérieurement et tenta de se rappeler dans quel foutu pièce il y en avait. Après un soupire, il décida de l'emmener dans un autre endroit que dans cette pièce bien trop bruyante, bien à tomber, la première pièce qu'il ouvrit n'était ni plus ni moins qu'un petit salon. Il fit donc attention de l’asseoir dans un des canapés et il s'assit à ses côtés. Toujours aussi calme, il tenta de regarder ses yeux, mais...il ne voyait plus très bien, comme s'il avait du brouillard devant les yeux.
   
   

made by pandora.

   


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

capitaine

avatar




INSCRIT DEPUIS LE : 28/05/2016
MESSAGES : 281
POINTS : 1585



MessageSujet: Re: Someone to talk to.   Jeu 22 Déc - 23:42

Someone to talk to
Cillian & Caitlin
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

Caitlin se sentait étrangement légère. Sa langue se déliait et elle parlait plus vite qu’elle ne pensait. Elle n’avait plus le contrôle pendant quelques minutes. C’était pour ça qu’elle s’était retrouvée si près de Cillian. Lui murmurant toutes ces choses. Oh et encore ! Elle ne disait pas tout.

C’était amusant de le voir si froid dans cette réalité alors que dans les songes il était plus provocateur… Comme quoi, on était différent dans les rêves. Ou alors, était-ce parce qu’il formait un mur pour éviter d’être touché par les dires de la blonde. C’était possible. D’habitude c’était elle le glaçon ambulant mais… les deux mojitos buent précédemment devaient avoir un sacré dosage de rhum… Tout comme la dernière boisson qui lui avait donné Cillian. Et elle qui n’avait pas l’habitude de l’alcool.

Elle eut un petit rire. Elle ne le croyait pas. On n’apprivoisait jamais ses peurs… On ne pouvait pas les vaincre. On ne faisait que les combattre et tenter de les dissimuler. Pensant parfois les avoir combattus alors qu’elles sont juste tapis dans l’ombre pour mieux refaire surface.

Elle tituba, tentant de se rattraper légèrement à Cillian. Elle fronça les sourcils, comme si elle revenait dans son corps après avoir fait un petit voyage astral. Il lui demanda si ça allait. Elle fronça les sourcils.

« Ca va. » dit-elle froidement et sèchement. Elle ne contrôlait pas la situation et ce petit vertige l’agaçait. Sa tendance a être changeante n’était qu’accentuait par l’effet de l’alcool et de la drogue qu’elle avait pris décidément trop vite.

Elle le repoussa légèrement au niveau du torse, tentant d’éloigner le danger. Qu’il s’en aille, qu’il s’en aille lui crier son esprit. Seulement, docile, elle se laissa traîner vers un endroit un peu plus calme. Il la fit asseoir sans vraiment qu’elle s’en rende compte et il en fit de même à côté d’elle. Elle ne réussit à pas arrêter son attention sur le jeune homme ou à plonger son regard dans le sien. Et si c’était lui le coupable dans cette histoire ? Elle recula.

« Je… Je vais y… aller… en faite. » dit-elle en s’appuyant sur l’accoudoir pour tenter de se relever. Elle écarquilla les yeux tentant de se réveiller un peu les sens. Si elle avait pu se donner une claque elle l’aurait fait.







© Gasmask

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 19/07/2016
MESSAGES : 57
POINTS : 1121



MessageSujet: Re: Someone to talk to.   Lun 26 Déc - 17:17

Someone to talk to.
You know you don't want me to leave you here.

   
   

   
Voilà qu'il devait gérer Caitlin sous l'influence de l'alcool, vraiment, elle pourrait tout de même faire attention, elle est capable de connaître ses limites non ? Surtout lorsqu'elle sait qu'elle veut en finir au plus vite avec ce genre d’événement, ou au contraire, ça l'aide à totalement oublier ? Mais ça risquait de lui valoir des ennuis et surtout, niveau professionnalisme, on repassera !

Pourtant, quelque chose cloche et c'était forcément dans le punch qu'ils venaient de boire et que certainement beaucoup d'autres ont bu. Il ne saurait dire ce que c'est, mais c'est lié à cette arrière goût, il soupira en se disant qu'il ne manquait plus qu'il soit dans cet état là. Ça serait du beau ! Puis il fut tirer de ses pensées par la blondinette qui manque de perdre l'équilibre et qui se retient ni plus ni moins à lui. Bon, il n'avait plus d'autre choix, maintenant, c'était son problème. Même s'il se fichait bien de savoir si elle avait trop bu ou non quelques instants avant, il ne pouvait pas faire machine arrière et jouer l'homme qui n'avait rien vu. Malgré tout, Cillian restait un gentleman.

Il s'assura de sa stabilité avant de se débarrasser de leurs verres, après tout, ils ne boiront pas plus ce soir. Il l’amena dans une autre salle histoire d'être loin du bruit des discussions et des regards des autres si jamais elle était la seule dans cette état. Le jeune homme, quant à lui, a plutôt l'habitude de boire de l'alcool, mais bien vite il comprit que ce n'était pas que ça lorsque sa vision commença à se brouiller. Il lui fallait bien plus de verre pour arriver à cette étape.

Une fois installer, elle tenta de le repousser et il ne tenta pas spécialement de résister, il n'était pas là pour la séduire, mais juste l'aider à éviter de tomber ou de se fatiguer inutilement, peut-être comprendrait-il aussi ce qui ce passe. Puis ce lui parut évident...la drogue est plutôt accessible lorsque l'on a de l'argent, son ami était aussi connu pour ses blagues plus que douteuse...il ne fallait pas chercher plus loin.

« Non, reste ou tu vas tomber...il tenta de rassembler ses esprits. Ils nous faut de l'eau et attendre...attendre que ça passe. On a été drogué, certainement par le créateur de cette soirée. »

Il tenta de se lever pour partir à la recherche d'une bouteille d'eau et de verre dans cette pièce, mais il eut un vertige et fini par revenir à la case départ. Il lui faudrait parler à son ami...il ne pouvait droguer les personnes à leur insu, même si parfois l'expérience pouvait être intéressante, là non !
   
   

made by pandora.

   


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

capitaine

avatar




INSCRIT DEPUIS LE : 28/05/2016
MESSAGES : 281
POINTS : 1585



MessageSujet: Re: Someone to talk to.   Lun 26 Déc - 18:50

Someone to talk to
Cillian & Caitlin
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

 
Pourquoi avait-elle du être en face de Cillian lorsqu’elle s’était sentie bizarre. Elle ne comprenait pas ce qui lui arrivait. Elle n’avait pas bu beaucoup pourtant. C’était terriblement humiliant pour la jeune femme et elle sentait l’énervement la gagner. Elle aurait voulu qu’elle lui fiche la paix, qu’il dégage le plus loin possible d’elle ! Aussi essaya-t-elle de lui faire comprendre, mais ce n’était apparemment pas assez clair pour lui.

Finalement, ils allèrent dans un petit salon. Ou plutôt sans trop comprendre elle était arrivée là, elle était sur un canapé en compagnie de Cillian. Elle tenta de se lever, s’appuyant sur l’accoudoir. Sauf que ce cher Cillian lui faisait comprendre que c’était une mauvaise idée.

« Ne me donne pas d’ordre Cillian ! » Lâcha-t-elle avec agressivité. De toute façon, dés qu’elle perdait le contrôle, elle devenait agressive. Elle eut cependant un vertige qui l’a fit se rassure directe dans un juron peu orthodoxe.

« Super. Ton ami c’est ça hein... ? Vous êtes tous aussi cinglé les uns que les autres. » dit-elle avec agacement, se cramponnant à son accoudoir comme à une bouée de sauvetage. C’était vrai qu’elle avait toujours détesté ces investisseurs. Elle lui jeta un regard de biais alors qu’il tentait de se lever pour finalement ne rien faire. Il était hors de question qu’elle reste ici plus longtemps. Elle voulait rentrer chez elle.

Elle se saisit de son téléphone, tentant tant bien que mal de réussir à lire l’écran. Et soudain, la question fatale. Qui appelait. Elle se rendit compte soudainement qu’elle n’avait personne à appeler dans ce genre de situation… Pas d’amis, de famille. Oh, il y avait bien Dawn mais elle ne voulait rien lui devoir… Apparemment, elle se débrouillait très bien et elle ne voulait pas que ça vilaine sœur vienne tout mettre à sac sa petite vie. Elle fronça alors les sourcils… Pourquoi pas… Après tout, il lui avait déjà dit que si elle avait le moindre problème elle pouvait l’appeler… Grace à ce petit service qu’elle lui avait rendu au bureau.

Elle hésita et finit par envoyer un message… Un appel à l’aide surtout ! Restez à voir si il lui répondrait… Elle reporta le peu d’attention qu’elle avait sur Cillian, un regard suspicieux sur ce dernier… Elle n’était pas rassurée d’être avec lui. Non pas qu’il était capable de la tuer… Quoique. C’était juste qu’il avait tendance à réussir à tirer le pire d’elle-même.



© Gasmask

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 19/07/2016
MESSAGES : 57
POINTS : 1121



MessageSujet: Re: Someone to talk to.   Mar 27 Déc - 21:06

Someone to talk to.
You know you don't want me to leave you here.

   
   

   
Alors qu'il tentait d'être gentil et que non, pour une fois qu'il ne donnait pas d'ordre elle lui cria presque de ne pas lui donner d'ordre. Les femmes, je vous jure ! Après on se demande pourquoi il reste un éternel célibataire ? Voilà, il tente d'aider et il se fait engueuler...ça lui passera au moins l'envie pendant quelques jours, voir quelques semaines. Il eut un long soupire tout en levant les yeux au ciel, après tout, il l'avait prévenu donc tant pis pour elle si elle venait à tomber de tout son long, de plus personne n'était présent pour dire que le jeune homme ne lui prêtait nullement assistance alors tant pis pour elle. Il put la voir tenter de se lever et elle se rassit de nouveau, il ne cacha pas son sourire amusé, même s'il n'appréciait pas tellement la situation actuelle...au moins avait-elle vu qu'il lui avait plutôt donner un conseil qu'un ordre.

« Fais comme tu veux, ne te plains pas si tu tombe. »

Concrètement, il ne la voyait pas faire plus de quelques pas, mais à vrai dire il se retrouve dans la même situation...sauf qu'il sait mettre son ego de côté et juste attendre que ça passe pour éviter de risquer de se faire mal. Elle fit à nouveau un commentaire acide sur lui et ses amis, mais qu'importe, il prenait presque ça comme un compliment sortant de la bouche de la blondinette, même s'il a un goût amère dans la bouche d'être tombé dans le petit jeu de son ami. Puis elle sembla vouloir appeler quelqu'un, mais elle mit un certains temps avant de se replonger dans son téléphone.

« Tu sais pas à qui faire appelle hein ? Belle petite vie bien rangé, tu ne comptes même pas sur ta sœur. »

Oh il allait s'attirer les foudres à présent, il en était certains, il se prendrait peut-être même un coussin dans le visage, mais qu'importe ! C'était juste délectable de la voir ainsi alors que lui n'aurait même pas à hésiter deux fois, cependant il voulait au moins avoir l'esprit moins brouillé pour pouvoir au moins réussir à marcher un minimum droit. Peut-être pour garder les apparences ? Mais qu'importe, Cillian était un homme d'affaire, connu et reconnu pour être droit alors autant soigner son image jusqu'au bout devant les autres.

Il sentit le regard insistant, noir de biais de la jeune femme. Sérieusement ? Qu'avait-il encore fait pour s'attirer les foudres de la jeune femme ? Elle ne pouvait donc pas se contenir dans le monde réel, Cillian n'avait aucun soucis à bien se comporter en société, c'était le soir venu que le jeune homme se lâchait.

« Je te rassure, je n'ai pas vraiment envie de sauter dessus et je n'ai pas d'arme sur moi. Alors arrête de me regarder comme ça, à déjà m'accuser de tout et de rien. »

Oh, il en avait assez...
   
   

made by pandora.

   


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

capitaine

avatar




INSCRIT DEPUIS LE : 28/05/2016
MESSAGES : 281
POINTS : 1585



MessageSujet: Re: Someone to talk to.   Mar 27 Déc - 23:42

Someone to talk to
Cillian & Caitlin
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

 
Elle avait envie de lui hurler dessus. De trouver un autre endroit pour se dé-droguer. Mais dans un sens, elle n’était pas aussi malpolie pour le lui dire directement. Par contre, elle pouvait se montrer aussi infecte que dans ses mauvais jours. Elle avait la tête qui tournait, sa vision qui se troublait… Bref, ça ne tournait pas rond chez elle.

Elle avait besoin de son téléphone, qu’on la sorte de là… Pour être exacte, ce fut la parole de Caitlin qui la décida à appeler Jackson. Elle venait d’appuyer sur la petite flèche pour envoyer un message. Elle posa son regard sur le jeune homme, lui lançant un sourire goguenard qu’elle perdit bien vite lorsqu’il parla de Dawn. Son sang ne fit qu’un tour. Avec ou sans drogue dans le sang, elle sentit une colère sourde s’animait en elle lorsqu’elle entendit Cillian prononçait le prénom de sa sœur.

« Ne t’approches pas d’elle… Je ne te permets pas de prononcer son nom. » lâcha-t-elle avec dégout. Elle se montrait dangereuse, la menace n’était pas loin. Et Cillian n’avait pas encore eu affaire à la sœur protectrice.

« Et je sais parfaitement à qui faire appel. » dit-elle simplement en reposant son regard fatigué sur son téléphone qui venait de sonner. Il arrivait. Elle lui devrait bien un verre pour rattraper. En plus, il était à la soirée donc ça serait encore plus facile. Elle ne pouvait s’empêcher de le regarder avec haine et agacement. D’ailleurs, il sembla le remarquer puisqu’il fit une remarque.

« Je fais ce que je veux. » articula-t-elle provocatrice. « Et c’est toi qui a de la chance que je n’ai pas d’arme. » lâcha-t-elle en serrant les points et fixant son regard vers la porte. Elle avait envie de hurler de le frapper de toutes ses forces. A chaque fois qu’elle avait un problème, il était dans les parages, ça ne pouvait pas être un hasard.

C’est alors que la porte s’ouvrit pour laisser passer un beau brun. Caitlin lâcha un sourire de soulagement. Il représentait sa maisooon !

« Jackson » lâcha-t-elle en tentant de se lever de nouveau pour aller à sa rencontre. Bon l’équilibre était encore précaire. « merci d’avoir répondu. Vous… Vous n’avez pas bu de punch rassurez-moi ? » demanda-t-elle de bout en blanc.





© Gasmask

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 19/07/2016
MESSAGES : 57
POINTS : 1121



MessageSujet: Re: Someone to talk to.   Dim 29 Jan - 15:44

Someone to talk to.
You know you don't want me to leave you here.

   
   

   
Il roula des yeux, il n'avait ni prononcé son prénom, ni même donner un sens caché sur le fait qu'il pourrait bien s'approcher de la cadette Davis et de lui faire du mal. Oh oui, il le pourrait, c'est qu'il avait son adresse, mais ça ne l'intéressait pas vraiment. Dans la vie réel, il avait ce rôle de PDG bien dans sa peau, bosseur qui plus est, puis il avait une belle réputation ! Il faisait même partie de ce qui profitait le moins de son statut au près des femmes, il ne dit pas que de temps en temps il ne se laisse pas séduire, mais il n'est pas près pour avoir une vie conjugale et enchaîner les aventures ou les coups d'un soir n'était pas vraiment son truc.

« C'est bon, j'ai juste dit que tu ne comptais pas sur elle pour te filer un coup de main, je n'ai pas dit que j'allais l'enlever. Et d'ailleurs, je n'ai même pas prononcé son nom. »

ça n'aurait aucun intérêt en plus, son combat est plus dans le monde des songes que dans la vie réelle, même s'il garde toujours un œil sur ce qui se passe dans la vie du capitaine Davis et de sa chère petite sœur, mais il préfère bien la faire enrager une fois endormie. Et voilà, toujours des menaces, c'est qu'elle devenait prévisible et agaçante la blondinette...mais heureusement qu'elle appela quelqu'un pour la sortir de là. Oh oui, parce que clairement Cillian n'avait ps était gentil et respectueux en l'amenant dans une pièce à part afin de ne pas s'offrir en spectacle devant tout le monde car elle n'arrivait pas à tenir debout à cause de cette fichue drogue glisser dans la boisson.

« Oh mais oui, grande Caitlin Davis, je ne veux pas vous ôtez votre liberté d'expression et surtout, je tremble devant vous, même sans arme. »

C'était bien entendus assez...ironique, elle voulait jouer les méchantes et fortes têtes jusqu'au bout alors qu'il en était autrement, il avait bien sentis qu'elle avait flanché à un moment. Dommage.

Le fameux Jackson répondit donc à l'appelle de Caitlin quelques minutes seulement après qu'il l'ait eut au téléphone, c'est qu'il conversait avec des personnes et il ne voulait pas paraître mal polis, il prit donc congé et se dirigea dans la salle que venait de lui indiquer la blondinette. Il lui assura qu'il n'avait pas bu de punch, en fait il était sur le point de le faire lorsqu'il reçu le coup de téléphone, le coupant dans son élan. Elle voulait partir, sans réellement expliquer pourquoi et il ne demanda pas plus d'explication que ça, l'aidant juste à marcher jusqu'à sa voiture, il fit un signe de tête pour dire au revoir au cauchemar sans se douter de qui il s'agissait et la raccompagna chez elle.

Cillian quant a lui rentra un peu plus tard chez lui.
   
   

made by pandora.

   


   



Fin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Someone to talk to.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Someone to talk to.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 3 ràl en B2M:conseils tons rouge/bordeaux // dupe talk that talk
» Magne Talk
» Vania Chaïma ♣ All I want is talk
» Naturally
» Cauet un talk-show à 19h à la rentrée sur W9

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: RP’s.-