AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥
» pour «

Partagez | 
 

 Quand tout part de travers.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 19/07/2016
MESSAGES : 57
POINTS : 1121



MessageSujet: Quand tout part de travers.   Lun 2 Jan - 18:38

Quand tout part de travers.
Seems like we can't really escape from one another...

 
 

 
Cillian n'en pouvait plus, ces derniers temps il avait l'impression d'aller de réception en réception, le forçant donc à ce coucher plus tard qu'il ne le voudrait...mais qu'importe, il se rattraperait bien vite et il échafaudait donc des plans durant jusque tard dans la matinée. Pourtant, ce soir, il ne traînerait pas car il avait d'autre projet du côté de l'antre des cauchemars, comme par exemple pour retrouvé l'intrigante Lily, cette femme aussi charmante soit elle pourrait lui être un allié précieux dans sa restructuration des cauchemars...pour mettre un peu plus d'ordre, mais aussi pour sa soif de conquête et de pouvoir. Ah, s'il pouvait mettre le monde à ses genoux, tout en restant le gentleman qu'il est, après tout, il ne suffit par d'être foncièrement méchant et grossier pour monter dans l’ascension social, il fallait jouer de ses atouts et de ses connaissances.

Le voilà à présent à cette réception mondaine, où tout les milieux se côtoient notamment pour parler business à en faire rouler les yeux du jeune homme. Lui n'était pas tellement enclin à parler boulot, notamment car une bonne poignée de ces clients étaient présent et ils n'avaient pas tout les chiffres en tête ni même le dossier de chaque sous les yeux, ils pourront bien attendre jusqu'à demain ! Puis, il vit au loin une silhouette familière, oh quel joie, en ce concentrant il put reconnaître la Davis...sérieusement il n'avait pas spécialement envie de la voir à présent.

C'est donc comme ci de rien n'était qu'il détourna bien vite le regard pour aller s'introduire un peu plus dans la foule, évitant soigneusement de rencontrer le regard de la blondinette et pour se faire une jolie brunette l'interpella en lui offrant un verre. Oui, il connaissait aussi cette femme, si au départ il pensa à une ancienne conquête, elle était en faite une ancienne collaboratrice qui avait essayer par plusieurs fois déjà de finir dans son lit...voir même sur son bureau. C'est qu'il aurait cru qu'avec le temps elle finisse enfin par lâcher l'affaire, mais elle ne semblait pas vraiment du même avis. Oh elle lui a sorti le grand jeu, se collant le plus possible à lui, des sourires et des sous-entendus sans oubliés aussi le fait qu'elle tentait d'ouvrir un peu plus son corsage en prétextant qu'elle avait un peu chaud. Il n'allait pas se mentir, surtout à présent qu'ils ne travaillaient plus ensemble...pourquoi pas, surtout qu'elle avait la réputation d'être plutôt un bon coup.

Ils voyageaient un peu dans la réception afin d'éviter au plus la capitaine des gardiens et il se laissa un peu séduire par la femme, c'est sans surprise et sans effort qu'il reçu le nouveau numéros de téléphone de la charmante Kim avec qui...il ferait un peu plus ample connaissance plus tard. Il tenta donc de sortir de cette réception, il réussit a éviter des clients pendant plusieurs heures mais à présent ils l'interpellent alors qu'il est sur le pas de la porte, il s'en sort habillement en précisant avec un sourire qu'il serait à leur disposition dès demain matin avant de s'enfuir.

Puis alors qu'il était au volant de sa magnifique voiture de sport, sur une route un peu plus loin il vit une personne en difficulté. Oh non, il n'allait pas passer au dessus car il était plutôt du style à se dire que s'il n'aider pas les autres, les autres ne l'aideraient pas dans ce même genre de situation. Il baissa donc la vitre et se courba légèrement pour tenter de voir la personne qui était aux côtés de la voiture avec les warning allumés.

« Tout va bien? Vous avez besoin d'un coup de main ? »

Pour ne rien arrangé, il pleuvait et la pauvre semblait trempé jusqu'aux os...puis elle se retourna et il ne pu s’empêcher de pousser un soupir. Caitlin. C'est en quittant cette fichu soirée que finalement il croise son chemin, super...Il hésite un instant avant de reprendre la parole.

« Allez va, je te reconduis chez toi et demain tu pourras appeler un dépanneur pour venir chercher ta voiture sans avoir des frais astronomique. »
 
   

made by pandora.

 


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

capitaine

avatar




INSCRIT DEPUIS LE : 28/05/2016
MESSAGES : 281
POINTS : 1585



MessageSujet: Re: Quand tout part de travers.   Mar 3 Jan - 22:14

Quand tout part de travers
Cillian

Caitlin n’aimait pas les soirées… Seulement, parfois, pour gagner un peu de sponsor et de financement, elle se devait de faire des efforts… C’était que comme elle était directrice du pôle recherche elle devait faire des efforts… Et le responsable financier était là pour lui tirer les oreilles si son attitude n’était pas adéquate. Heureusement, Jackson était là pour tenter d’adoucir les soirées. Le pauvre, elle le rejetait bien souvent, mais il était toujours aussi gentil avec elle ce qu’elle ne comprenait pas…

Elle avait toujours eu cette habitude de faire en sorte que les gens la détestent pour qu’ils s’éloignent d’elle et ne tente pas d’apprendre à la connaître. En général, ça fonctionnait à merveille…. Mais là c’était moins efficace. Quoiqu’il en soit, elle passait une meilleure soirée qu’elle n’aurait cru, jusqu’à ce qu’elle remarque une silhouette familière dans la foule d’homme en costume. Elle jura intérieurement, qu’il aille en enfer !

Heureusement, le reste de la soirée se déroula loin de ce cauchemar vivant et la jeune femme, en regardant l’heure, se dit qu’il était temps pour elle de rentrer. Elle s’était excusée et malgré les réclamations des autres personnes avaient qui elle discutait, elle leur avoua avoir beaucoup de travail à faire demain et qu’elle ne voulait pas être trop fatiguée. Ils comprirent, plus ou moins, et la jeune femme put s’éclipser. Elle était montée dans sa petite coccinnelle jaune, une vieille voiture, sa toute première. Elle était capricieuse à ses heures perdues, mais qu’importe.

Il faisait froid et il pleuvait lorsqu’elle était sortie. Malgré quelques ronronnements étranges, la voiture démarra et Caitlin se mit en route pour rentrer chez elle. Elle avait dû faire plusieurs kilomètres et soudain, un drôle de bruit se fit entendre et sa voiture décida de s’arrêter. Caitlin tenta de remettre le contact, mais rien n’y fit. Elle parla doucement à sa voiture, lui demandant de redémarrer, mais non. Elle boudait. Elle pesta et sortit de sa voiture pour regarder sous le capot. Forcément elle n’y trouva rien. Elle referma ce dernier et alla chercher son téléphone portable… Pas de réseau.

Elle pesta et tapa d’un coup violent dans les pneus. Elle était à présent trempée de a à z, et n’avait aucun moyen d’appeler une dépanneuse. Elle regarda l’heure… Elle n’avait plus qu’à marcher tout tenter de trouver du réseau du coup ? Heureusement, une voiture s’arrêta. Elle en fut reconnaissante, jusqu’à ce qu’elle reconnût celui qu’elle avait pris pour son sauveur. A un moment, elle avait même été souriante… Mais elle avait perdu son sourire très vite en le voyant… Lui non plus n’était pas content de la revoir apparemment.

Elle était sur le point de se relever sans dire un mot de plus et de continuer son chemin lorsqu’il lui proposa de la reconduire chez elle. Elle se releva et regarda sa voiture, son téléphone qui ne captait toujours rien et obtempéra… Elle soupira et ouvrit la porte, toujours aussi trempée d’ailleurs ! Elle s’installa.

« Merci. » dit-elle simplement. Elle n’allait pas s’étaler, mais elle était assez bien élevée pour le remercier. Elle croisa le bras tentant de garder le peu de chaleur qu’elle avait d’ailleurs. Caitlin se refusait de le regarder, se savoir redevable l’agacée au plus haut point…



© Gasmask

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 19/07/2016
MESSAGES : 57
POINTS : 1121



MessageSujet: Re: Quand tout part de travers.   Dim 5 Fév - 14:51

Quand tout part de travers.
Seems like we can't really escape from one another...

 
 

 
Il aurait pu tomber sur une femme qu'il ne connaissait pas, avoir un joli sourire tout du long et peut-être même empocher un numéro de téléphone ou... »boire un dernier verre » là où pouvait habiter la charmante créature... mais non, il fallait qu'il tombe sur Caitlin ! S'il l'appréciait tout de même au départ et qu'il voulait lui montrer à quel point elle a réussit a faire de lui en monstre, il n'était pas contre l'avoir dans son lit un jour où l'autre... mais au vu de son comportement, non, la flamme qu'il avait pour elle lors de son adolescence se tarissait un peu plus à chaque fois qu'il la voyait et se sentait agressé. Après, il se dit qu'elle était peut-être aussi jalouse de sa réussite, car si elle semblait déjà tout avoir avant même de commencer, Cillian lui est parti de rien, que ça soit dans le monde que tout le monde connaît ou celui des songes.

Il ne semblait pas très enthousiaste à lui filer un coup de main, mais à dire vrai elle ne semblait pas des plus joyeuse. Elle monta tout de même dans la voiture, c'est qu'avec la pluie dehors ce n'était pas des plus agréables et il y avait de quoi attraper une bonne pneumonie en plein hiver ! Il hésita à lui mettre sa veste sur les épaules, mais il ne voulait pas non plus lui être trop agréable alors il monta le chauffage au risque qu'il attrape un peu chaud, mais au moins elle n’attraperait pas froid et elle ne pourra se plaindre que ça soit sa faute. Cillian fut presque étonné d'entendre un mot gentil sortir de sa bouche, elle venait...de le remercier ! Bon, elle ne faisait pas vraiment dans l'effusion, mais elle pouvait bien le remercier, c'est qu'il aurait pu juste passer à côté d'elle et la tremper par dessus le marcher ou tout bonnement revenir sur ses mots en lui disant qu'après tout elle savait bien se débrouiller seule et qu'il n'était pas quelqu'un de bien.

« Une adresse à me donner pour te déposer ? »

En soi, il savait où elle habitait, mais il n'allait pas laisser cette info passer. C'est en reprenant la route qu'il nota qu'une voiture derrière semblait un peu trop se rapprocher, la lumière des fars dans le rétroviseur l’agacer un peu. Il tenta de mettre un peu de distance entre les deux voitures, mais il ne tenait pas non plus à rouler comme un cinglé, il connaissait la route et elle n'était pas des plus commodes, surtout la nuit et quand on ne respecte pas les limites de vitesse. Il pestait intérieurement contre ces personnes stupides qui veulent à tout prix vous forcez à faire des conneries parfois, il n'avait rien contre la vitesse, preuve est sa voiture... mais il tenait aussi à sa vie et c'est pas quelqu'un d'autre qui allait décider de ce qu'il devait faire.

« Génial, maintenant on en a un qui nous colle en se croyant malin... »
 
   

made by pandora.

 


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

capitaine

avatar




INSCRIT DEPUIS LE : 28/05/2016
MESSAGES : 281
POINTS : 1585



MessageSujet: Re: Quand tout part de travers.   Dim 26 Mar - 12:59

Quand tout part de travers
Cillian

Décidément les galères s’enchaînaient. Elle aurait pu juste avoir un souci de voiture et tombait sur un beau prince qui l’aurait secouru. Elle aurait passé une soirée romantique avec un bel inconnu et ça se serait arrêté là. Mais non, elle devait tomber sur son pire ennemi. Elle avait hésité, mais s’était finalement décidé à entrer dans sa voiture. Remarque, il aurait pu ne pas s’arrêter aussi… Ca aurait été tellement plus simple dans un sens !

Bon, elle finit tout de même par le remercier. Surtout qu’elle venait de voir qu’il avait augmenté le chauffage, sûrement pour elle… Même s’il n’oserait pas le lui dire ça. Et puis, elle était trop bien élevée pour ne pas dire un simple merci. Elle croisa les bras, tentant de garder sa propre chaleur. Elle préférait poser son regard vers l’extérieur.

« 342 Winchester street. » dit-elle simplement d’une voix qu’elle espérait le plus neutre possible. Elle n’aimait pas beaucoup le fait qu’il sache où elle habite dans la vie réelle… Enfin, son but n’était pas de l’éliminé, mais bien de la battre. Pourquoi, elle n’avait pas encore très bien saisi. Elle l’avait abandonné certes… Mais lui l’avait oublié rapidement. Elle se souvenait encore lorsqu’elle était revenue quelques mois plus tard après leur dispute. Elle l’avait vu avec une fille et il semblait aller bien. Tout du moins, c’était ce qu’elle avait cru comprendre.

C’est alors qu’une voiture commençait à coller à la voiture. Ca semblait énervé Cillian ce qui était assez logique. Caitlin se retourna pour tenter de comprendre le conducteur de derrière.

« Les gens ne savent vraiment pas conduire. » dit-elle agacée. C’était qu’elle allait finir par tomber malade avec cette connerie !

Elle se remit bien dans son siège, tout autant agacée que si c’était elle qui conduisait. Seulement, l’imbécile qui était derrière eux décida enfin de les doubler, dans un virage. Oui très logique ! Mais rien ne se passa comme prévu. Une voiture était en face alors qu’on les doublait.

« Attention ! » cria Caitlin. Mais il était trop tard. D’un geste sec, Cillian tenta d’éviter la voiture qui se rabattait brutalement sur eux. Il fut touché de plein fouet et la voiture partit dans le décor. Ils finirent violemment leurs courses contre un arbre. Les air bag se déclenchèrent.

Après quelques secondes d’inconscience, Caitlin émergea. Elle tentait de remettre ses idées en place. Elle toucha son front qui lui faisait terriblement là, sa main se teinta de rouge. Elle saignait. Elle grimaça et se retourna vers Cillian.

« Cillian ? Tu vas bien ? Réponds-moi ! » dit-elle en le secouant légèrement. L’angoisse commença à monter. Elle prit son pouls qui était faible.

« Oh mon dieu. » lâcha-t-elle. Elle tenta de dégager son téléphone pour voir si elle avait du réseau. Miracle, c’était le cas ! elle appela les urgences, paniquée et tentait de sortir de la voiture. Elle se rétama en beauté au sol en sortant du véhicule, ayant perdu l’équilibre. Elle contourna la voiture pour aller ouvrir la porte de Cillian. Elle savait qu’elle ne devait pas le bouger car cela pouvait lui être fatal. Elle vérifia de nouveau son coup et tenta de lui prodiguer les premiers soins comme elle le pouvait.

« Allez ! Fais-moi pas le coup ! Je ne veux pas gagner contre toi comme ça ! » lâcha-t-elle avec émotions. Son cœur battait la chamade, elle sentait une drôle d’impression entre elle.

Heureusement, les secours arrivaient. Direction l’hôpital.




© Gasmask

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 19/07/2016
MESSAGES : 57
POINTS : 1121



MessageSujet: Re: Quand tout part de travers.   Ven 14 Avr - 18:55

Quand tout part de travers.
Seems like we can't really escape from one another...

 
 

 
La route risque d'être longue, si à l'époque où il s'était connu, il y a bien plus de dix ans de cela ils n'aurait pas réussi a s'arrêter de discuter sur des sujets divers et variés, aujourd'hui ils ne semblaient plus disposés à parler sur quoi que ce soit. La politesse lui fit monter le chauffage histoire qu'elle ne meurt pas d'une pneumonie, après tout, ce n'est pas tout les jours que l'on peut faire face à une adversaire à sa hauteur.

Il eut le droit au stricte minimum, l'adresse de la jeune femme qu'en réalité il connaissait déjà. Il fit un simple mouvement de tête pour lui dire que c'était noté et qu'il allait la conduire là bas. Puis ce gus qui s'amusait derrière lui, en vérité il préférerait qu'il le double pour mieux l'avoir à l’œil, c'est bien ce que l'on dit, avec ces personnes mieux vaut qu'il soit devant vous, que derrière vous, les réflexes sont plus simple à avoir. Puis il les doubla enfin...mais dans un virage.

« Mais quel con ! Lâcha-t-il. Il va se faire tuer. »

Puis Cailin lui cria de faire attention, Cillian tenta de freiner et braquer au mieux pour ne pas se prendre la voiture qui venait d'avoir la surprise qu'une autre se trouvait sur l'autre voie. Forcément, l'autre con tente de se rabattre et c'est l'accident, de plein fouet la voiture est touché, les vitres avant semblent exploser et le jeune homme se retrouve projeter contre son volant, l’assommant littéralement avant que les airs bags ne se déclenchent. Il y eut aussi la compression de la ceinture de sécurité qui lui avait coupé le souffle. Il entendait une voix lointaine lui demandant de lui répondre, mais il semblait dans l'incapacité même de soulever une paupière et ses lèvres semblaient sceller. Une multitude de bris de verres c'était enfoncer dans sa peau et quelques plus gros débris étaient dans son bras. Il reconnu soudain cette voix, celle de Caitlin et il tenta de s'y raccrocher, quelque chose lui disait qu'il devait faire ça, il aurait tellement eut envie de sourire mais bientôt...il sombra.

Le noir s'était fait autour de lui, l'impression de se faire aspirer et de ne pas pouvoir lutter, de ne pas pouvoir s'accrocher à quelque chose pour ressortir. Quelques instants après avoir succombé à l’inconscience il ouvre les yeux. Le ciel est étrangement bleu clair pour qu'il fasse nuit à nouveau, mais qu'importe, il apprécia les rayons du soleil lui caresser la peau et le réchauffer quelques instants. Il est debout dans un parc qu'il ne connaît pas, des jeux pour enfants déserté, mais quelques personnes tentent un footing avec le chien largement en tête, se retrouvant littéralement tiré par eux.

« Ce n'est plus le maître qui promène le chien, dirait-on. »

Puis il y a d'étrange bruit, il les associes plus à un hôpital qu'à un parc mais...peut-être que quelqu'un regardait Grey's Anatomy dans un coin ? Puis il eut cette étrange impression qu'il devait se rendre quelque part, mais il n'était pas certains de sa destination, faisant un tour sur lui-même, il observa les options pour y aller à l'instinct.
 
   

made by pandora.

 


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

capitaine

avatar




INSCRIT DEPUIS LE : 28/05/2016
MESSAGES : 281
POINTS : 1585



MessageSujet: Re: Quand tout part de travers.   Ven 14 Avr - 20:09

Quand tout part de travers
Cillian

Tout s’était passé si vite. Caitlin avait crié, Cillian avait tenté d’éviter l’impossible. Mais elle s’était réveillée, pas lui. Elle avait pris son pouls, il était faible. Elle appelait les secours, ils arrivaient. Elle savait qu’elle ne pouvait pas le bouger, après tout, elle était médecin, elle savait que le bougeait était trop dangereux.

Elle s’était tout de même extirpée de cette satanée voiture et s’était dirigée avec difficulté de l’autre côté. Elle avait ouvert alors la porte, faisant bien attention à ce qu’il ne tombe pas. Elle se rendit compte qu’elle saignait également à la tête, et que son poignet était sûrement cassé. Qu’importe, c’était son métier, elle voulait l’aider.

Les secours arrivèrent rapidement, elle cria pour qu’ils les retrouvent plus rapidement et laissa les pompiers faire leur travail. Quant à elle, elle monta dans l’ambulance alors qu’une infirmière tentait de s’occuper d’elle. Mais Caitlin n’était pas du genre commode comme patiente.

« Je vais bien ! Occupez-vous de l’autre. » lâchait-elle agressive. L’autre, oui c’était plus simple de l’appeler ainsi. Elle restait dans le fond de l’ambulance, alors qu’on amenait Cillian dans l’ambulance. Inconscient. Elle observa les infirmiers, leur mine n’était pas encourageante.

Le trajet jusqu’à l’hôpital fut rapide. Elle descendit de l’ambulance, ne disant rien sur l’état du jeune homme. On tenta de la déloger de l’endroit pour qu’elle aille faire des examens, notamment une radio de la tête et se faire recoudre l’arcade sourcilière… Tout comme son poignet. Qu’importe, elle était en pleine forme, enfin selon elle. C’était peut-être l’adrénaline qui la faisait se tenir debout. Elle attendait le verdict qui tomba. Il était dans le coma. Ce crétin était dans le coma.

Elle sentit la colère et l’inquiétude monter. Que devait-elle faire ? Elle se sentait coupable. Elle ne pouvait pourtant rien faire, c’était Cillian qui devait se sortir de là. Le médecin lui demanda encore une fois d’aller se faire soigner, ceux à quoi elle finit par acquiescer. Elle se dirigeait alors vers la salle d’examen, pensive. C’est alors qu’elle eut une idée… Et si elle allait dans le monde des rêves pour l’obliger à se réveiller ? Seulement, elle n’était en rien fatiguée… Elle ne devait d’ailleurs pas s’endormir en cas de traumatisme crânien. Qu’importe.

Elle remarqua alors une infirmière qui sortait tout juste de la réserve. Discrètement, elle s’y engouffra pour prendre un somnifère et une aiguille. Heureusement, en tant que médecin elle s’y connaissait. Elle prépara son aiguille et se dirigea à son lieu de rendez-vous pour son examen. Elle préférait ne pas tomber n’importe où inconsciente.

Une fois assise, elle se piqua et tomba dans un profond sommeil. Clairement, ce ne fut pas facile de retrouver Cillian. Mais elle y réussit et l’observa de loin. Quelle apparence devait-elle prendre ? La sienne n’était pas vraiment la plus agréable pour lui, mais peut-être que justement cela le ferait réagir ?






© Gasmask

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 19/07/2016
MESSAGES : 57
POINTS : 1121



MessageSujet: Re: Quand tout part de travers.   Ven 14 Avr - 21:21

Quand tout part de travers.
Seems like we can't really escape from one another...

 
 

 
Il y avait tellement de chemin et il avait l'impression qu'à chaque fois qu'il clignait des yeux un nouveau se dessiner, d'autres changeaient complètement au fur et à mesure que le temps s'écoulait. Il ne savait pas trop quoi faire. En prenant un au hasard, il se rendit compte que le temps se mit à changer, le ciel bleu azur se mit à virer au gris et alors qu'il aurait pu faire demi-tour il s'enfonça un peu plus sur ce chemin, commençant à sentir quelques gouttes de pluies. Une intersection et le voilà sur un nouveau chemin qui chassa cette grisaille. Quelques pas plus loin, il se figea et se retourna, sondant l'entourage, ne voyant pas Caitlin au début, comme ci elle n'était pas là, puis en repassant son regard celui ci se fixa sur quelque chose, ou plutôt sur quelqu'un.

« Caitlin, quel bon vent te mène ? Une envie de me chasser de mon propre rêve ? »

Il n'était pas stupide, même si tout cela semblait réel et qu'il ressentait la moindre brise ou la moindre feuille l'effleurer, il était bien conscient que les chemins ne se démultiplie pas en un clin d’œil dans la réalité. Il avait juste l'impression de l'avoir reconduite chez elle et qu'il se trouvait à présent dans son lit, à dormir bien tranquillement et prêt à se réveiller quand il voulait.

« J'ai été pourtant sympa aujourd'hui en te raccompagnant chez toi après ta panne de voiture. Ah moins que je n'ai pas mit le chauffage assez chaud, peut-être ? »

Cillian ne savait pas qu'il était dans l'incapacité immédiate de se réveiller et encore moins qu'il se trouvait dans un hôpital, mais étrangement il n'était pas mécontent de tomber sur un visage familier, bon certes, il aurait peut-être préféré quelqu'un d'autre ?
 
   

made by pandora.

 


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

capitaine

avatar




INSCRIT DEPUIS LE : 28/05/2016
MESSAGES : 281
POINTS : 1585



MessageSujet: Re: Quand tout part de travers.   Ven 14 Avr - 21:41

Quand tout part de travers
Cillian


La jeune femme était enfin arrivée dans le rêve de Cillian. Tout semblait assez calme et paisible. Le soucis c’était que le cauchemar allait bientôt la découvrir dans son rêve et que son système de défense contre elle devait être plutôt efficace… Elle sentait le stresse montait… Cillian devait se réveiller. C’était sa vie qui était en danger.

Du coup, la blondinette restait en retrait, observant le jeune homme de loin. Elle ne savait pas encore comment intervenir et cela la stressait. De plus, les médecins pouvaient décider de la réveiller… Enfin, si elle savait se réveiller car ça aussi elle n’avait pas pensé qu’elle aurait pu être blessée également.

Mais il s’arrêta devant elle, tout du moins dans sa direction. C’était lui le chef du rêve et la distance qui était entre eux c’était réduite à vu d’œil. Elle l’observa interdite. Que devait-elle dire ou faire ? Si elle le tuait dans ce rêve en théorie il pouvait le réveiller… Tout comme elle pouvait le tuer. Elle déglutit, alors qu’il lui demandait ce qu’elle faisait dans son rêve.

« Cillian. » dit-elle simplement, d’une voix autoritaire mais loin de ses menaces habituelles. « Il faut que tu m’écoutes. » ajouta-t-elle alors en se rapprochant. Une chose était sûre, elle devait à tout prix ne pas se faire tuer… Elle ne pourrait pas revenir une seconde fois dans son rêve.

« Tu es en danger. On a eu un accident. Il faut que tu te réveilles Cillian . » Elle savait que ce ne serait pas aussi facile. Qu’il la détestait autant qu’elle détestait les cauchemars en général. Le souci, c’était que Cillian était devenu le chef des cauchemars, du coup elle ne pouvait que le détester.

« Il faut qu’on trouve un moyen pour que tu te réveilles Cillian. » dit-elle en serrant des dents. Il n’allait jamais le croire, c’était sûre…






© Gasmask

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 19/07/2016
MESSAGES : 57
POINTS : 1121



MessageSujet: Re: Quand tout part de travers.   Ven 14 Avr - 22:06

Quand tout part de travers.
Seems like we can't really escape from one another...

 
 

 
Wow, le fait déjà qu'elle lui demande qu'il l'écoute lui sembla étrange, elle n'était pas réel ? Ce n'était pas la vrai Caitlin devant lui ? Non, parce qu'il pouvait presque lire la panique dans ses yeux et même s'il rêvait de voir une once d'émotion pour elle dans les yeux de la belle, il savait que dans la réalité il en était loin du compte ! Elle était froide la blondinette, elle ne laissait rien transparaître à moins d'avoir un coup dans le nez et ce n'était pas tous les jours que cela arrivait. Puis elle se rapprocha, s'il devenait méfiant, il ne prit pas la peine de reculer, pouvant faire apparaître une arme à n'importe quel moment pour l'éradiquer.

« Un accident ? Rien que ça ? Il se mit à rire. Déconne pas, t'es pas une demoiselle en détresse, je t'ai raccompagné chez toi il n'y a même pas une heure, je n'ai même pas regarder et je ne suis pas resté pour savoir dans quel appartement tu résidais. »

Aussi étrange que cela puisse paraître, il avait une mémoire assez vive de cette soirée, il ne savait juste pas qu'il ne s'agissait que de mensonge. Puis dans ce monde là, ils étaient de véritable ennemi, pourquoi ne tentait-elle pas de l'attaquer ? Ou a moins qu'elle se soit lancer dans un plan machiavélique, lui faisant croire à un accident et qu'elle tient un tant soit peu au cauchemar pour tenter de le sauver. Sauf qu'il ne marchait pas dans la combine.

« Un moyen pour que je me réveille ? Et bien on attend demain matin, lorsque mon réveil va sonner et ça sera bon. »

Il ne semblait pas très coopératif et plutôt à se moquer d'elle. Mais dite que vous ne réagiriez pas comme ça si vous étiez à sa place ? Il continua donc son chemin, laissant la capitaine derrière.
 
   

made by pandora.

 


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

capitaine

avatar




INSCRIT DEPUIS LE : 28/05/2016
MESSAGES : 281
POINTS : 1585



MessageSujet: Re: Quand tout part de travers.   Ven 14 Avr - 22:31

Quand tout part de travers
Cillian


Etre dans un rêve de Cillian n’était pas vraiment ce qu’elle aurait imaginé. Elle aurait plutôt vie une plage de sable fin avec pleins de belles femmes qui lui tourneraient autour. Mais non, au lieu de ça il se trouvait dans une sorte de parc qui lui faisait plutôt pensé au parc des résidents d’un hôpital. Franchement pas glamour… Le pire dans cette histoire c’était qu’elle allait s’en prendre plein la tête pour le sauver lui… Pourtant sans lui, ses ennuis disparaitraient ? Mais est-ce qu’elle pouvait sacrifier le jeune homme ? Ce n’était pas comme ça qu’elle voulait le vaincre…

La jeune femme sentait bien qu’il se méfiait d’elle et cela l’agaçait au plus au point. Il lui ria au nez ce qui la fit serrer les dents.

« Je ne suis pas une demoiselle en détresse et tu n’es pas un preux chevalier servant. Alors on va arrêter de jouer au prince et la princesse et tu vas m’écouter ! » lâcha-t-elle devenant légèrement agressive.

Elle lui demanda alors de l’écouter et de surtout se réveiller. Ca réponse l’agaça de nouveau à un tel point qu’elle ne put s’empêcher de soupirer bruyamment.

« Non mais quel crétin. » dit-elle à haute voix. Alors qu’il lui tournait le dos. Elle posa sa main à sa tête avant de pincer ses lèvres et de le suive.

« Cillian ! Arrête tes conneries ! » lui ordonna-t-elle en le retournant et en lui attrapant la main. Que pouvait-elle faire pour lui faire comprendre qu’elle n’était pas son ennemie ? Elle aurait peut-être du venir vers elle en le séduisant ?
Trop tard... « Je ne suis pas venue en ennemie. Crois-moi. S’il te plait. » dit-elle. « Tu es dans le coma ; Tu dois te réveiller. »




© Gasmask

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 19/07/2016
MESSAGES : 57
POINTS : 1121



MessageSujet: Re: Quand tout part de travers.   Ven 14 Avr - 23:05

Quand tout part de travers.
Seems like we can't really escape from one another...

 
 

 
Il roula des yeux, bien entendus qu'elle n'était pas une demoiselle en détresse, même avec une balle près de cœur, prête à mourir elle n'en serait pas une. Cependant, il connaissait son point faible, ou plutôt celle qui était devenu de nouveau son point faible, cela là rendait un peu plus humaine la Davis. La voilà aussi un peu plus autoritaire, ce qui lui ressemblait beaucoup plus, mais ce n'est pas pour autant qu'il ne tenta pas de passer son chemin.

Il pouvait l'entendre soupirer et le traiter de crétin dans son dos, il ne put s'empêcher de sourire en imaginant bien son minois en cet instant. Puis elle passa à l'attaque, enfin...disons qu'elle l'avait retourner de force et prit la main certainement pour avoir toute son attention, grand bien lui fasse car c'est ce qui venait de se passer. Il leva un sourcil face à ses nouvelles paroles.

« Avoue, je te manquerais si je ne me réveillerais pas, n'est-ce pas ? »

Un sourire amusé, même si elle ne le disait pas à haute voix, il en était certains ! Ils étaient attachés l'un à l'autre d'une façon ou d'une autre et... certes il y avait de bons cauchemars, mais pas comme lui, pas avec la même réparti et esprit tordus.

« Soit, comment je suis censé me réveiller d'un coma ? »

Le décor se mit à changer autour d'eux, tourbillonnant pour devenir un square avec sur plusieurs colonne apparu autour d'eux des objets, allant du mouchoir au violon...il se saisit d'une boite d’allumette et l'atmosphère sembla changer, la lumière était moins vive. Comme faisant un test, il prit un autre objet, le mouchoir et la luminosité baissa encore d'un cran.

« Okay, donc ça change ce qui se passe ici...mais alors, la signification ! »

Il n'a jamais vécu une expérience comme ça avant, il ne savait pas que chaque nouvel objet touché qui n'était pas « le bon » le plongé un peu plus loin pour qu'il ne puisse se réveiller.
 
   

made by pandora.

 


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

capitaine

avatar




INSCRIT DEPUIS LE : 28/05/2016
MESSAGES : 281
POINTS : 1585



MessageSujet: Re: Quand tout part de travers.   Ven 14 Avr - 23:33

Quand tout part de travers
Cillian

 
Elle le détestait ! Pour le coup, il était la première personne qui réussissait à la faire sortir de ses gongs ainsi. Et pour une fois qu’elle essayait de l’aider, c’était elle qui s’en prenait encore pour son grade. Elle avait envie de lui sauter à la gorge et de le cogner jusqu’à ce qu’il se réveille dans le monde réel. Elle serra la mâchoire de colère lorsqu’elle entendit sa question à la noix. Si elle allait lui manquer ?! Il pouvait toujours rêver !

« Je suis médecin, je suis censée sauver même les pourritures comme toi. » dit-elle comme un serpent qui crachait son venin. Elle détestait qu’on parle de ses propres sentiments… Encore plus lorsqu’il s’agissait de Cillian. Elle lui lança d’ailleurs un regard noir.

C’est alors que le miracle arriva. Elle écarquilla les yeux de surprise, l’observant comme s’il était malade. Ah, oui c’était le coup sur la tête sûrement.

« Tu me crois ? » demanda-t-elle perturbée. Ouais, c’était tout de même inquiétant. Ca prouvait bien qu’il était en train de mourir, non ? C’est alors que le décor changea autour d’eux. Elle se rapprocha de Cillian, baissant l’espace d’un instant sa garde, pour ensuite se rappeler qu’elle était tout de même à côté d’un ennemi.

Plusieurs colonnes apparurent autour d’eux. Plusieurs objets. Sans réfléchir ce crétin se saisit d’une boite d’allumettes et l’atmosphère changea. La luminosité se faisait plus faible. Caitlin regardait alors les alentours, dans l’espoir que quelque chose change. C’est alors que ce crétin prit de nouveau un  objet et la luminosité baissa d’un cran. Elle frappa les mains de Cillian. L’espace d’un instant elle aurait eu l’impression d’être de retour dans leur adolescence.

« Arrête de faire n’importe quoi ! Tu vois bien que ça fait baisser la lumière dans tes rêves… Je me demande si… Si tu n’as plus de lumière dans ton rêve, peut-être que tu vas… Enfin tu vois. » dit-elle mal à l’aise. Elle l’observa. Franchement, pourquoi elle s’était lancée dans cette histoire pour lui.

« Réfléchis bien en choisissant un objet… Il doit … Sûrement avoir une signification pour toi, quelque chose qui te rallie au monde réel. » ajouta-t-elle en se retournant vers lui.





© Gasmask

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 19/07/2016
MESSAGES : 57
POINTS : 1121



MessageSujet: Re: Quand tout part de travers.   Sam 15 Avr - 0:02

Quand tout part de travers.
Seems like we can't really escape from one another...

 
 

 
Il ne répondit pas à sa provocation, même s'il fallait avouer qu'il avait bien commencé le premier, elle ne l'avouerait jamais à haute voix. Si il était réellement son ennemie, ennemie, elle aurait tenté de le tuer dans la vraie vie une paire de fois déjà et elle ne se préoccuperait pas de lui à l'instant. Elle était médecin, mais ce qu'elle faisait ici était loin d'être de la médecine !

Il lui lança un regard qui voulait en dire long, non...sérieusement...elle avait semblait perdre patience auparavant et là, d'un coup, elle joue celle qui est choquée car elle ne doit plus ce battre contre lui ? Elle se rapprocha encore alors que le décor change, il aurait presque eut le réflexe d'enrouler un bras autour de sa taille au cas où un vide ne se forme, mais il n'en fit rien.

Prenant des objets, il fini par recevoir une tape sur ses mains de la part de la blondinette, lui disant d'arrêter de faire n'importe quoi, mais il ne connaissait pas ce jeu ! Comment bien y répondre quand on ne saisissait pas le fond.

« Le mot que tu cherches c'est mourir, ce qui serait assez con quand même, mourir à cause d'une boite d'allumette ! »

Il poussa un soupir, analysant chacun des objets en l'écoutant...bon le plus évident serait le violon, mais ça serait lui faire trop d'honneur. Il s'approcha d'un pilier et se saisit d'un trousseau de clef, sa première voiture et appartement. La lumière commença à revenir, il se saisit d'une carte d'identité et de quelques autres petits objets qui semblait le mettre sur la bonne voix.

« C'est quand même assez bête comme procédé. »
 
   

made by pandora.

 


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Quand tout part de travers.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand tout part de travers.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand tout va bien il faut le dire aussi ;)
» Location siège auto
» Les indispensables
» ça s'est bien passé ?
» Opération de la myopie : cherche témoignages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: monde des songes :: Bords Océaniques.-