AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥️
» pour «

Partagez | 
 

 Tell me your secrets - [Elias]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

anonyme

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 24/07/2016
MESSAGES : 282
POINTS : 2540



MessageSujet: Tell me your secrets - [Elias]   Mer 25 Jan - 20:16


Tell me your secrets
Elias & Riley
 
La pluie glaciale se fracasse contre les hauts murs des rues désertes. L'eau ruisselle sur mon trench imperméable, mais j'y prête à peine attention. Un chapeau tribly protège tant bien que mal mon visage du temps capricieux. Le froid mord avidement ma peau, mais ça ne suffit pas à ralentir le rythme décidé de mes escarpins de travail sur le trottoir crasseux. On s'est toujours pelé les fesses à Manchester. Ça fait longtemps que j'y suis préparée.

La devanture d'un débit de boisson accroche mon attention. J'accélère le pas, pressée malgré tout de rejoindre un abri chaud et sec. La journée a été longue. Interminable même. C'est bien simple ; Les articles dont personne ne veut, c'est à moi qu'on les refile. C'est ça d'avoir complètement foiré dans son ascension professionnelle. Je suis un vilain petit caneton maintenant. Mais je ne suis pas d'humeur à ruminer là-dessus ce soir. En réalité, j'ai faim de renseignements croustillants. Je meurs d'envie de piquer ma curiosité maladive, de creuser aussi loin que nécessaire pour la satisfaire, et de savourer la victoire d'un mystère dévoilé au grand jour. Rien que pour mon propre petit plaisir. Je suis presque sûre de trouver ce que je compte me mettre sous la dent. Juste ici.

Une furieuse bourrasque de vent me donne de l'élan alors que je pousse justement la porte du bar. J'y entre sans la moindre hésitation. L'odeur qui règne ici me saute au nez et génère chez moi un sourire en coin mutin. Ça pu la testostérone, la sueur, et la vieille odeur de tabac. Une bonne senteur de camionneur ! Mes yeux parcourent rapidement la surface de la salle. Derrière son comptoir, le gros barman moustachu astique un verre à bière et m'adresse un léger signe de la tête. De l'autre côté, une bande de potes aussi beaufs les uns que les autres mènent une discussion animée à propos du match joué à la télé. Derrière eux, je renvoie franchement le regard un peu trop insistant du vieux poivrot qui s'est retourné pour m'observer lorsque je suis entrée. Le bar n'est pas vraiment rempli. Mais l'ambiance que j'y attendais est bien présente. Une ambiance de bonhomme. Parfait !

J'abandonne mon chapeau trempé sur un porte-manteau poussiéreux dont personne ne se sert jamais. Mes doigts froids viennent chasser de mon front les mèches de cheveux mouillées à s'être échappées de mon chignon fatigué en cette fin de journée. Un mouvement d'agitation se révèle au fond de la pièce. J'y devine une silhouette familière et souris plus franchement. Bingo ! J'étais certaine qu'un endroit comme celui-ci connaissait Elias comme un client régulier. C'est bien le genre de sale type à fréquenter des établissements aussi malodorants que celui-ci. Mais je dois néanmoins reconnaître les limites de mon talent ; C'est justement ici que nous nous sommes rencontrés, lui et moi. La piste n'a donc pas été trop dure à remonter …

Ravie et trépignante à l'idée d'en découvrir plus sur les secrets de mon acolyte – car mon flaire le sait, il cache bien des choses derrière sa bonne gueule aussi aimable qu'une porte de prison – je traverse la salle d'une démarche toujours aussi directe et affirmée. Elias n'est pas tout seul. Il y a d'autres hommes face à lui. Et de toute évidence, je suis devant une confrontation de mâles particulièrement remontés. L'air est électrique. Quoi de mieux pour m'imposer au milieu de ce futur champ de mines ? Je me régale d'avance.

- Hey ! Salut Elias.

Je donne une bonne tape amicale sur son épaule, avant de me tourner vers les autres types. Je perturbe clairement leur petite mise en scène. Dommage … Je retiens de peu un rictus narquois, régalée par mon effet.

- Tiens … T'es là aussi, Dan, ajoutais-je envers l'un d'eux. En bonne comédienne, je le regarde de haut en bas avant de froncer les sourcils et plisser le nez avec dégoût. Merde, ça fait combien de temps que tu n'es pas allé te laver ?

Sans attendre de réponse, je me détourne d'eux et sors du cercle bouillant de testostérone. Je me débarrasse avec joie de mon manteau et le balance sur un siège inoccupé. Je me laisse alors tombée sur la chaise qu'Elias devait occupé peu avant et m'y affale comme un sac, sans la moindre gêne. Le verre abandonné sur la table trouve aussitôt sa place entre mes doigts. Je porte la boisson à mes lèvres et goûte son contenu un peu trop corsé sans vraiment savoir ce qu'il en est. Hm … Poussant le vice, je déchausse mes chaussures du bout des pieds et pousse un petit soupir satisfait.

- Comment ça va ? Lançais-je alors, comme si je ne m'étais jamais aperçue d'avoir troublé leur petite réunion houleuse.


By Phantasmagoria


_________________
You make me wanna die
I had everything, opportunities for eternity. And I could belong to the night. Your eyes, your eyes ... You make me wanna die.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Tell me your secrets - [Elias]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Septembre 2010 - Les divins secrets des petites ya-ya
» Petits secrets entre voisins - "Une mère absente"
» [JEU] Les (nouveaux) secrets de Minecraft
» Captures "Petits Secrets entre voisins"
» Les produits "Les secrets de Loly"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: RP’s.-