AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥
» pour «

Partagez | 
 

 Les rêves sont ils possibles, quand on ne voit rien ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 04/05/2017
MESSAGES : 201
POINTS : 1570



MessageSujet: Les rêves sont ils possibles, quand on ne voit rien ?   Jeu 4 Mai - 8:31




Baptiste Madigan
J'aurais préféré être sourd que d'entendre de telles conneries


ÂGE : 27 ans ▽ DATE, LIEU DE NAISSANCE : Dublin, Irlande ▽ ETAT CIVIL : Célibataire ▽ ORIENTATION SEXUELLE : Rien à faire sexuel, mais pas asexuel ▽ MÉTIER : Professeur de latin / Chanteur à ses heures perdues ▽ NATIONALITÉ : Irlandais ▽ GROUPE : Egaré ▽ RANG : Ignorant ▽ AVATAR : Daniel Radcliffe

Caractère
Ce n'est pas que Baptiste a mauvais caractère. C'est plus complexe que ça encore. Il est aveugle. Ce n'est pas tous les jours facile à vivre, d'autant que quand on ne voit rien, on se doit de dépendre pas mal des gens, chose qu'il a en horreur. Il aime son indépendance, il aime montrer qu'il peut se débrouiller tout seul. Peut-être parce que pendant des années, les gens autour de lui n'ont eut de cesse de le prendre en pitié et de vouloir l'aider, quand lui voulait simplement essayer. Il n'était pas infirme au point de ne rien faire, il y a pleins de choses qu'il est capable de faire. Alors il a horreur de devoir être relégué au rang d'abruti, parce qu'il ne voit rien.
Baptiste déteste donc la pitié, la compassion, la bienveillance, parce que ça le frustre, parce qu'il a l'impression d'être inutile, de n'être qu'une pauvre petite chose auquel il faut prendre soin, sinon il ne s'en sortira pas. Quand il se trompe, quand il se prend un obstacle, quand la vue lui est nécessaire, il sent rapidement la colère monter en lui, et peut très facilement jurer, insulter, et agir de façon assez froide.

Mais de fait, il est clair que Baptiste n'est pas si maladroit que ça, malgré son handicap. Il lui arrive même d'être assez agile. Il s'efforce de vivre comme tout le monde, excepté pour des choses comme le fait d'allumer la lumière, puisqu'après tout...Cela ne lui sers à rien.
Pour le reste, c'est une personne intelligente et cultivée, qui a défaut de ne pouvoir lire avec ses yeux, a tout fait pour se procurer le plus de livres en braille possible. Elevé dans un milieu plus modeste que celui où il aurait pu vivre, il sait se débrouiller, et sait gérer son argent. Il semble assez stable au fond, si on omet ses craintes terribles de se tromper. D'autant qu'il a un aspect plutôt calme, presque taciturne. Sauf quand soudain, il en vient à étaler sa culture, dans le seul but d'écraser l'autre.

A être trop pris en pitié, Baptiste a développé un caractère ronchon et hautain, qui le pousse à vouloir provoquer les gens, les remettre à leur place, montrer au monde qu'il est le meilleur, et que si c'est pas le cas, bah gnagnagna de toute façon j'ai raison et pas vous. Têtu comme un mulet, il ne décroche jamais de son idée, et s'il se rend compte que c'est plus intéressant pour lui de décrocher, il fait la gueule, et a trop de fierté pour reconnaître qu'il a tort.
Pour le reste, comme dit précédemment, il peut être abordable, et parler avec lui peut-être un plaisir, d'autant que s'il apprécie les personnes, il est une oreille attentive et peut même faire tout pour aider la personne. C'est juste au début que c'est difficile. Il faut juste...Faire avec.
CREDIT AVATAR: KoalaVolant
CREDIT BANNIERE: Tumblr
CREDIT ICONS: Google




FICHE PAR ATHENA.





Derrière L'écran

PSEUDO : KoalaVolant ▽ ÂGE : 22 ans ▽ SCENARIO ? : Nop ▽COMMENT AS-TU DECOUVERT LE FORUM ? : Alors ça date de, quand, sur PRD, je cherchais à jouer un scénario au lien tordu, qu'on m'a proposé un PV de méchant limite "fait sur mesure pour moi", mais que je vous ai pas choisi. ▽ UNE SUGGESTION ? : Si je devais chipoter, une harmonisation des codes au niveau des annexes & réglement xD Sinon, un distributeur à coo...Oh wait.  :cookie:  :cookie:  :cookie:  :cookie:  :cookie:



Dernière édition par Baptiste Madigan le Lun 8 Mai - 18:44, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 04/05/2017
MESSAGES : 201
POINTS : 1570



MessageSujet: Re: Les rêves sont ils possibles, quand on ne voit rien ?   Jeu 4 Mai - 8:32




C'est mon histoire ...
Une petite citation qui déchire ici


Il fallu que Baptiste naisse dans une famille de riches. Pas forcément les plus riches du monde, et encore moins de l'Irlande, mais assez riches pour vivre dans une grande maison, et avoir un caractère presque hautain et trop regardant. Voulant l'enfant parfait, persuadé que leur nouvelle richesse apporterait une longue lignée d'êtres intelligents et les poches bien remplies, les parents de Baptiste le conçurent rapidement.
Seulement, à la naissance, l'enfant sembla étrange. Il paraissait manquer de quelque chose d'important. De beaucoup, trop important. En somme... De la vue. Baptiste ne voyait rien, et n'a jamais rien vu, et ne verra jamais rien.

Aveugle de naissance, sa famille l'apprenant, fut des plus déçu. Dégoûté par ce bébé ridicule et qui ne serait qu'un fardeau à porter, ils préférèrent le confier à une autre branche de leur famille. La mère de Baptiste avait une soeur. Plus modeste, avec moins de moyens, vivant correctement sans se noyer sous l'argent. La particularité de cette soeur, était qu'elle fut surtout beaucoup plus aimante. Ils laissèrent donc "l'handicapé inutile" à cette soeur.
Eileen et son mari, décidèrent de prendre bien soin de cet enfant, malgré son handicap, malgré tout le reste. Eux qui avaient déjà une petite fille de deux ans, éduquèrent Baptiste et elle comme s'ils étaient frères et soeurs, ne gardant plus aucun contact avec Madeleen, la véritable mère de Baptiste.

Baptiste eut donc une enfance heureuse, où il fut aimé.
Tout du moins dans sa famille, qui le soutenait, et ne cessait de l'aider, et de l'encourager dans ses efforts, malgré son handicap. Seulement, si petit garçon il pu aller à des classes spéciales pour apprendre le braille, rapidement, quand il grandit, il du se contenter de l'école "normale", où il se retrouva entouré de gens "normaux", qui voyaient.
A cette époque, son sommeil fut envahi de cauchemars, dont il ne se rappelait rien d'autre que des bousculements. Après tout, un aveugle ne voit pas, et ne peut donc pas rêver en voyant. Ce sont les autres sens qui prennent le dessus. Ainsi, il avaient cette sensation de se sentir bousculé, dans un noir profond, où il ne voyait aucune nuance. Ne faisant que répéter ce qu'il vivait tous les jours.

Après tout, dans la vraie vie, ses petits camarades, riaient bien de lui, s'amusant de son handicap. Et à côté de ça, Baptiste avait l'inverse. Des petits camarades toujours prêt à l'aider, toujours là pour lui, lui servant presque de petit chien. Lui disant "mais non ça va aller" "tu vas t'en sortir" "allez courage", "je vais t'aider".
Il préférait la mesure qu'avait son oncle et sa tante, qui comprenaient bien qu'il était aveugle, pas con ou infirme. Et il adorait sa "soeur" qui était en vérité sa cousine, avec qui il partagea de grands moments durant son enfance. Les deux réussirent même à faire les quatre cents coups, alors qu'au fond, cela pouvait paraître difficile, vu la cécité de Baptiste.
Pourtant, leur complicité était assez forte pour leur permettre cela. Et bien sûr, il arriva quelques accidents, notamment quand sa cousine décida de lui faire faire du vélo, envoyant les deux dans un arbre.
Seulement, avec ça, lorsqu'il "rêvait", il n'entendait que le rire de celle qu'il pensait sa soeur.

Mais à partir ça, lorsqu'il était dans sa famille tout allait pour le mieux. Cela lui permis de devenir donc un garçon raisonnable et honorable, à qui on ne pouvait pas reprocher grand chose, sinon peut-être son handicap.
Seulement, quand il se mit à grandir, Baptiste se rendit compte que malgré ses capacités à gérer son côté aveugle, les gens persistaient à agir n'importe comment avec lui.
Sa meilleure amie était toujours trop derrière lui, et même son oncle et sa tante, paraissaient encore vouloir le border, rester derrière lui. Ils l'empêchèrent même de partir en voyage scolaire, sous prétexte qu'il n'aurait pas pu se débrouiller tout seul.

C'est donc à partir de son adolescence, que Baptiste commença à en avoir assez de ce genre de comportement, et que son côté tout mignon gentillet, se transforma en une espèce de ronchonnement perpétuel qui ne parvenait pas à le quitter. Bourdonnement intensif qui, dans ses rêves, restait les gens qui ne cessaient de lui dire "mais ça va aller ?" "fais attention devant toi" "et là tu sais il faut que..."
Il ne comprenait pas. Sa canne lui permettait de sentir les obstacles. Il se concentrait souvent sur son audition pour être sûr qu'il n'y avait pas de problèmes, et pour analyser chaque bruit. Et en prime, Baptiste parvenait à lire le braille et à l'écrire sans mal. Il poussa le vice jusqu'à apprendre à écrire comme quelqu'un de normal, mais ce fut un véritable échec.
Cela ne l'empêcha pas d'apprendre des langues étrangères, et de ne cesser de se cultiver, dans le seul but de compenser ce qui lui manquait le plus ; la vue. La culture de Baptiste ne cessa d'augmenter, à coup de livres auditifs, de livres en braille, de conférences diverses, et de personnes qui acceptaient de lui lire des bouquins malgré leur phrases remplis de pitié.
Alors bien sûr, Baptiste ne pu jamais tant se servir d'un ordinateur, ou d'un téléphone. Mais il poussa l'envie de prouver à tout le monde qu'il était indépendant, jusqu'à se servir de son ordinateur avec les moyens oraux et vocaux.

Il continua sa vie ainsi, à vouloir tout faire pour dépasser ces limites, prouvant au reste de son entourage qu'il avait beau être aveugle, il savait se débrouiller.
Baptiste ne connu jamais ses vrais parents. Ceux ci ne voulurent jamais le voir, ou revoir leur famille. Il sut qui ils étaient, puisque sa tante l'informa alors qu'il avait dix huit ans, mais il ne chercha jamais à les voir, ne voulant pas se sentir "de trop" ou être vu comme "un handicapé". Cela aurait pu ruiner ses efforts.

De toute façon, ses parents biologiques périrent dans un accident de voiture, avec leur unique enfant - le petit frère de Baptiste, qu'il n'a jamais connu non plus, du coup, et qui était totalement "normal" selon les termes employés par ses parents -. Ne laissant derrière eux qu'un gros héritage, et aucun amour. Baptiste ne s'en offusqua pas. Pour lui, ses véritables parents, étaient son oncle et sa tante, et sa cousine, était comme une soeur.
Seulement, il reçu l'argent, et décida de prendre son indépendance la plus totale, en quittant l'Irlande.

Déménageant à Mantchester à ses vingt quatre ans, pour son travail de professeur de langues, il eut bien évidemment du mal au départ à se faire à un endroit qu'il ne connaissait pas, obligé de toucher, de palper, cette nouvelle maison qu'il s'était payé, et tout le reste. Et surtout, il n'avait plus tant les rires de sa famille, et les bons moments passés avec eux. Il était tout seul, réellement.
Seulement, il s'en sortit, et avec l'argent qu'il avait, engagea une personne de ménage, et un cuisinier. Après tout, lui ne pouvait pas faire grand chose de ce côté là, malgré tout ce qu'il aurait voulu. Baptiste prit si bien ses aises, que depuis quelques temps, il chante dans quelques bars, parce que la musique est devenu une passion, dans sa maison, où il peut écouter ce qu'il veut.
Il chante rarement, mais des fois ça lui prend, pour calmer ses angoisses, prouver que les aveugles ne sont pas des idiots, et s'épanouir, juste un peu.

Mais il est clair, que la nuit, dans son sommeil, tout n'est pas rose, et les sons, ou sensations qu'il ressent ne lui offrent pas ce monde merveilleux que certains peuvent voir. Il se contente de bousculement, de pitié, de moqueries, de tout ce qu'il déteste. Il ne s'en rappelle jamais, mais se réveille toujours du pied gauche, l'air énervé, maugréant après un rêve trop lointain.




Dernière édition par Baptiste Madigan le Lun 8 Mai - 18:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis ~V.Hugo
INSCRIT DEPUIS LE : 16/05/2016
MESSAGES : 364
POINTS : 1248



MessageSujet: Re: Les rêves sont ils possibles, quand on ne voit rien ?   Jeu 4 Mai - 8:36

Bienvenue parmi nous :03:
Bon courage pour ta fiche! Et entre égarés, il nous faudra un lien :bril:

_________________
Fuis-moi, je te suis. Suis-moi, je te fuis.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 04/05/2017
MESSAGES : 201
POINTS : 1570



MessageSujet: Re: Les rêves sont ils possibles, quand on ne voit rien ?   Jeu 4 Mai - 8:40

Boooonzour ! Merci à toi :DD Et ouiiii un lien, huhu :D

_________________

Baptiste Madigan


« Be blind but don’t trust like you’re blind »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

informé

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/06/2015
MESSAGES : 696
POINTS : 3455



MessageSujet: Re: Les rêves sont ils possibles, quand on ne voit rien ?   Jeu 4 Mai - 8:57

Oooohhh ça fait plaisir de te voir nous rejoindre finalement !! :bril: :bril: :lov: Bienvenue !!

Daniel je l'aime d'amour :inlove: Et je trouve l'idée de l'aveugle génial :0 On n'avait encore jamais exploité ce type de personnage ... Est-ce qu'il aura la vue dans ses rêves ? :hmm: :5: Je suis curieuse d'en lire plus

Si tu veux changer d'ava, on peut tous y réfléchir et t'aider à trouver le visage parfait :hi: Tu as des critères particuliers ? :hmm:

En tout cas bon courage pour cette fiche, et n'hésite surtout pas si tu as la moindre question  :03:

_________________
dream is coming true

je t'ai cherché partout, même ailleurs. je t'ai trouvé, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seule, puisque tu existes quelque part •• ALASKA (marc levy)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 04/05/2017
MESSAGES : 201
POINTS : 1570



MessageSujet: Re: Les rêves sont ils possibles, quand on ne voit rien ?   Jeu 4 Mai - 9:04

Ouaaais. Ca fait des jours que je suis hyper genre hésitant sur le perso, le fo, etc... Pis je me suis rappelé que je voulais jouer un aveugle, pis je cherchais un fo...Pis je me suis rappelé de vous. Et comme je vous aime déjà (sinon je viendrais pas vous chercher 44 000 000 000 de partenariats) ben vouala xD

J'aime beaucoup Daniel aussi, mais je saaaais pas je suis pas sûr xDD Et pour la vue dans les rêves, c'est...Bah vous verrez :D *pan*

Pour les vavas, woui, alors comme je disais à madame Naïla par mp, je cherche un type dans la tranche d'âge donc entre 23-30 qui fasse pas trop gamin, pas trop vieux non plus, et qui, soit aussi mignon que ronchon sans être wow méga sexy hot abwabwa (du coup, pas par exemple, dans ceux qu'elle m'a gentiment cité, Scott Eastwood, Alexander Ludwig, ou Max Riemelt xD) PARCE QU'EN PLUS JE SUIS CHIANT.
Mais comme j'expliquais, j'ai Richard Harmon en tête pacqu'il a joué un aveugle, mais y fait beaaaaucoup trop jeune. Et j'avais pensé à Eddie Redmayne, mais nah.

Mais merci beaucoup :D

_________________

Baptiste Madigan


« Be blind but don’t trust like you’re blind »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

capitaine

avatar




INSCRIT DEPUIS LE : 28/05/2016
MESSAGES : 281
POINTS : 1585



MessageSujet: Re: Les rêves sont ils possibles, quand on ne voit rien ?   Jeu 4 Mai - 21:20

Daniiiiiiiieeeeeel *-*
Trop fan ♥ T'es pas obligé de changer (a) /sort loin
*Lui donne pleins de cookies*

Je t'aiderai à trouvé la voix petit égaré :cute:

Bienvenue parmi nous ♥ Bon courage pour ta fichounette ♥

_________________




Dernière édition par Caitlin Davis le Jeu 4 Mai - 21:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 04/05/2017
MESSAGES : 201
POINTS : 1570



MessageSujet: Re: Les rêves sont ils possibles, quand on ne voit rien ?   Jeu 4 Mai - 21:21

Beh finalement je vais pas changer. J'ai passé 1h à faire limite un concours de "vas y toi tu vas mieux? et toi ? et toi ?" et alors qu'Eddie Redmayne gagnait, Daniel a eut le grand prix xD
*mange les cookies*

Merci beaucoup :DD

_________________

Baptiste Madigan


« Be blind but don’t trust like you’re blind »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 23/01/2017
MESSAGES : 97
POINTS : 780



MessageSujet: Re: Les rêves sont ils possibles, quand on ne voit rien ?   Jeu 4 Mai - 22:24

Tout à l'air de bien se passer dans ta tête ?

Bienvenue en tout cas ! Et j'ai hâte de voir les rêves de Bat' ! :bril:

_________________

   
 I hear a lot of little secrets. Tell me yours, and I'll keep it.  Better think twice, 'cause being evil has a price.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 30/12/2014
MESSAGES : 1311
POINTS : 5244



MessageSujet: Re: Les rêves sont ils possibles, quand on ne voit rien ?   Ven 5 Mai - 15:35

Bienvenuuuuuuuuuuue !!! #AdminToujoursEnRetard

Trop contente que tu nous rejoignes et j'adore le début de ta fiche !! J'ai déjà une idée de lien

Bon courage et surtout n'hésite pas si tu as des questions :calin:

_________________
Cause in the daylight we'll be on our own.
When virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

anonyme

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 24/07/2016
MESSAGES : 253
POINTS : 2220



MessageSujet: Re: Les rêves sont ils possibles, quand on ne voit rien ?   Sam 6 Mai - 10:39

Bienvenu ! :cc: Trèèèèès bon choix d'avatar :hi: J'suis sûre qu'on pourra se trouver un bon lien avec les deux caractères de nos personnages :muaha: Bonne chance pour ta fiche en tout cas !

_________________
You make me wanna die
I had everything, opportunities for eternity. And I could belong to the night. Your eyes, your eyes ... You make me wanna die.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



If I Had a Heart
INSCRIT DEPUIS LE : 17/05/2016
MESSAGES : 104
POINTS : 929



MessageSujet: Re: Les rêves sont ils possibles, quand on ne voit rien ?   Sam 6 Mai - 11:25

Hooo un nouveauuuu ! :5:
Bienvenue ! :keur:
J'espère que tu te plairas beaucoup parmi nous, parce qu'on est vraiment trop les meilleurs (modestie) :hihi:
J'espère qu'on pourra trouver un petit lien entre nos persos, bon courage pour la fin de ta fiche ! :stp:
A très bientôt j'espère ! :cc:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toxictwiggy.tumblr.com/

soldat

avatar

Devil is here.

INSCRIT DEPUIS LE : 22/09/2016
MESSAGES : 118
POINTS : 747



MessageSujet: Re: Les rêves sont ils possibles, quand on ne voit rien ?   Dim 7 Mai - 21:31

Hey hey, bienvenue à toi ! :cc:

J'aime énormément l'ébauche de ton personnage, j'ai hâte de lire son histoire ! :bril:

Et concernant les liens, s'il aime la musique, je peux te proposer ma violoniste Sarah, s'il a besoin d'un psy tordu, Louis et sinon, un pote livreur de pizza (mon Aiden :D).

Amuse-toi bien ici ! ^^

_________________
« You've got no place to hide. ♪ »∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴

∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴« And I'm feeling like a villain, got a hunger inside. ♫ »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 04/05/2017
MESSAGES : 201
POINTS : 1570



MessageSujet: Re: Les rêves sont ils possibles, quand on ne voit rien ?   Lun 8 Mai - 18:51

Beujouuur ! Désolé après un week-end passé à lire, j'a ifini ma fiche ! xD

Ethan : Abwabwa Tom Ellis *gouzi gouzi pouic* Sinon oui tout se passe bien dans ma tête :p Je m'égare juste assez vite xD Merci !

Emma : Bouzour madameee ! Merci à vous et j'ai hâte de voir ce que tu as en tête comme lien, huhuhu :D

Riley : Nous verrons ça hohoho, merci en tout cas <3

Miles : Mon dieu, que c'est modeste, en effet :p. Mais du coup, merci bien hahaha :p

Louis : Wouhou ça fait tous pleins de persos rigolos avec qui on va pouvoir bien s'amuser :DD Merci aussi <3

_________________

Baptiste Madigan


« Be blind but don’t trust like you’re blind »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 05/08/2014
MESSAGES : 2033
POINTS : 6024



MessageSujet: Re: Les rêves sont ils possibles, quand on ne voit rien ?   Lun 8 Mai - 19:13







Félicitation !


- Tu es enfin validé(e) -



« Un personnage très intéressant, comme je m'y attendais ! :bril: J'ai hâte de voir ce que ça va donner en rp ! Avec ce caractère, ça risque d'être sympa à lire ! Je te souhaite de bons jeux sur PUR ♥ »


FÉLICITATIONS ; j'ai le plaisir de t'annoncer que ta fiche de présentation est validée. Tu fais maintenant partie de la grande famille qu'est Pour un Rêve  . Comme tous petits nouveaux validés, tu as droit à ton petit cookie qui sort tout juste du four. Dès que tu auras terminé ta dégustation (attention souffle, c'est chaud) tu pourras commencer à RP. Mais avant toute chose, il va te falloir passer par quelques petites étapes. Tu as du lire le règlement avant ton inscription mais un petit rappel ne fait pas de mal. Parce que j'en suis sûre que tu ne veux pas voir un autre membre avec la même tête que toi, va vite recenser ton avatar dans le bottin. Ensuite tu iras créer ta fiche de lien car un cookie c'est bien bon mais à un moment donné, il faut se faire un raison un cookie n'a pas vraiment de conversation. Pour toutes autres demandes (logement, métier...) ce sera .Tu vas sûrement vouloir joindre tous tes nouveaux amis non ? Alors c'est par ici pour faire joujou avec toute cette technologie ! Tu veux sûrement que ton nouvel amoureux, que ta meilleure amie ou que ta petite famille te rejoigne ? Alors cours par ici pour accéder aux scénarios. Après tout ça, tu pourras enfin RP et d'ailleurs pense à créer ta fiche de RPs.

SOIS HEUREUX PARMI NOUS ET AMUSE TOI BIEN




MADE BY .ANGELUS



_________________
You can't catch me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fire-ice.skyrock.com/

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 04/05/2017
MESSAGES : 201
POINTS : 1570



MessageSujet: Re: Les rêves sont ils possibles, quand on ne voit rien ?   Mar 9 Mai - 9:50

Merci à vous plus officiellement qu'hieeeer ! (parce que je l'ai dit sur la CB mais pas ici) :DDD

_________________

Baptiste Madigan


« Be blind but don’t trust like you’re blind »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

banni

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 01/06/2016
MESSAGES : 637
POINTS : 2540



MessageSujet: Re: Les rêves sont ils possibles, quand on ne voit rien ?   Mar 9 Mai - 10:03

Han ta fiche est trop bien ! :bril: Vivement qu'on se fasse un rp *-* !

_________________
Girl...You're driving me crazy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 04/05/2017
MESSAGES : 201
POINTS : 1570



MessageSujet: Re: Les rêves sont ils possibles, quand on ne voit rien ?   Mar 9 Mai - 10:05

Oh c'est gentil ça <333 Merci :DD

_________________

Baptiste Madigan


« Be blind but don’t trust like you’re blind »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Les rêves sont ils possibles, quand on ne voit rien ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les rêves sont ils possibles, quand on ne voit rien ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Besoin d'aide, cils rebelles !
» comment faire quand il ne veut rien prendre
» Comment savoir quand des chaussures sont trop petites?
» Les animaux ne sont plus considérés comme des biens meublés
» Quels sont les horaires de nuit de vos bibous????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: personnages :: Qui Es Tu ? :: Validés.-