AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥️
» pour «

Partagez | 
 

 Vous avez dit "musique" ? - Sarah & Orion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 641
POINTS : 6154



MessageSujet: Vous avez dit "musique" ? - Sarah & Orion   Mar 23 Mai - 19:50

Sarah & Orion

❝Vous avez dit "musique ?"❞


Neuf heures. Installé sur mon lit, je griffonnais vaguement quelques lignes sur le papier, une quelconque inspiration occupant mes pensées depuis maintenant plus de deux heures. Ce soir, j'avais un concert. Rien d'incroyable, mais j'avais hâte. J'avais hâte d'y être tout comme cela me terrifiait d'avance. J'avais le trac, la boule au ventre, mais cela allait bien plus loin que ça. J'avais hâte de la voir, j'espérais, comme à chaque fois, que je la verrais et qu'à nouveau, je me sentirais mieux pendant quelques heures. J'avais peur, horriblement peur qu'elle ne se montre pas, comme la dernière fois. J'avais presque oublié sa voix et à présent, c'était son visage qui commençais à disparaitre. Cette seule pensée m'arrachais le peu de coeur qu'il me restait encore.

Je fini par sortir de mes écris afin d'aller me préparer. Une douche rapide, quelques minutes pour choisir mes vêtements et j'étais parti. Cette fois, je n'emmenais pas ma guitare. Ce soir, ce serait du piano. Rien que l'idée me faisait doucement sourire. C'était une première, en quelque sorte. Jusqu'à présent, je m'étais toujours produit en temps que chanteur et guitariste, et j'avais hâte de voir si mes talents au piano seraient autant apprécié. Rapidement, je me retrouvais devant la porte de l'établissement. J'étais un peu en avance, j'avais le temps de m'installer tranquillement et même de commander à boire. Pas mal de personnes étaient présentes, la plupart n'étant sans doute pas au courant de l'évènement. Quand l'heure sonna, je filais m'installer au clavier. Presque aussitôt, mes doigts se placèrent naturellement, commençant une danse excise. Ma voix ne se fit pas attendre et bientôt, je me laissais aller à ma propre musique, plongeant la tête la première dans toutes les sensations qu'elle m'offrait. Le trac avait disparu, laissant la place à l'amertume mêlé au bonheur, à l'espoir et à la fatalité.

(c) sweet.lips


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar

Je ne veux pas te perdre Naïla.

INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 580
POINTS : 5843



MessageSujet: Re: Vous avez dit "musique" ? - Sarah & Orion   Mer 24 Mai - 21:06

Vous avez dit "musique" ?


Orion & Sarah



 

 
Elijah avait été formel. Ce bar était une tuerie. Il fallait absolument qu'elle y aille. Pour la musique et pour l'ambiance. "Combien de temps tu comptes te morfondre à propos de Richard hein ? Tu as encore une vie alors remplis la de belles aventures !" Il avait même sorti des vêtements de l'armoire de sa sœur et lui avait ordonné quoi porter.

Surprise par l'attitude de son frère chéri Sarah s'était laissée faire. Habillée en rockeuse elle pouffa devant son reflet dans le psyché de sa chambre si bien rangée. Elle faisait 10 ans de moins. "Je ne me souvenais pas que j'avais ces fringues." commenta-t-elle. "Tu es sexy comme il faut sœurette." Il termina par un clin d'œil appuyé. "Elijah ! Je croyais que tu me conseillais ce bar pour jouer ! Pas pour draguer !" s'offusqua t-elle sans pour autant avoir l'air fâchée. C'est qu'elle avait peur. Elle n'osait pas. Elijah le savait c'est pourquoi la moindre occasion était bonne pour la pousser vers les autres, vers l'amusement. Sarah soupira, vaincue. Elle savait que Richard, s'il le pouvait lui dirait la même chose. Il était difficile d'oublier son premier amour. Ou plutôt le seul qu'elle n'ait jamais connu. Sarah sourit à son petit frère. "On se demande qui est l'aîné ici ! Tu m'accompagnes dis ?" Elijah hocha positivement la tête. Oui jusqu'à ce qu'il trouve une excuse pour s'échapper...

Une fois sur place, Sarah fut saisie par l'agréable ambiance qui se dégageait du bar. Un bon vieux pub chaleureux. Ils étaient arrivés juste avant le début des prestations. Sarah serrait nerveusement son coffret à violon. C'était sur un système de volontariat que défilaient des musiciens plus ou moins aguerris et malgré son expérience elle était tout de même stressée. Elijah et Sarah se faufilèrent au premier rang après s'être fait servir une bonne bière pour regarder le premier passage. Sarah regarda vaguement le jeune homme lui-même. Elle regardait surtout ses mains danser sur le clavier. Harmonieusement, sa voix vint se joindre à celle du piano. Sarah resta surprise.

Non seulement c'était agréable mais en plus ça lui collait des frissons ! Elle commença alors à détailler l'artiste. Elle avait le sentiment d'avoir un ange déchu sous les yeux. Sarah en oublia sa bière si bien que son adorable frère lui colla un coup de coude qui manqua de lui faire renverser son breuvage partout. Sarah lança un petit regard de reproche à Elijah mais celui-ci la detailla d'un œil goguenard. Sarah piqua fard et d'une moue boudeuse elle se tourna de nouveau vers le pianiste.
 
Code by Joy (avec les modifs de MademoizelleZ

_________________


What should I do with you two ?


Dernière édition par Sarah T. Holmes le Lun 29 Mai - 10:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 641
POINTS : 6154



MessageSujet: Re: Vous avez dit "musique" ? - Sarah & Orion   Ven 26 Mai - 9:17

Sarah & Orion

❝Vous avez dit "musique ?"❞


Je laissais mes doigts danser sur le clavier, ma voix transpercer le silence qui s'était installé dans le bar. Je sentais les regards posés sur moi, j'entendais les gens murmurer puis ce taire à nouveau. Comme si j'avais engendrer quelque chose de spécial, si spécial que personne n'osait m'interrompre.  Peut-être était-ce simplement moi qui m'imaginais tout cela. Peut-être n'étais-je que dans ma propre réalité. Je sentais cette effervescence monter en moi, cette incroyable sensation que j'aimais tant. C'était l'une des plus belles sensations au monde. Une nouvelle fois, j'avais enfin l'impression d'être à nouveau un peu vivant.

J'avais choisis un de mes morceaux favori, parlant d'elle, de ma tristesse, de mon espoir qui s'évanouissait peu à peu jusqu'à disparaitre complètement. Lorsque je rouvrais les yeux, ce fut pour la chercher, évidemment. J'espérais encore croiser son magnifique regard, celui qui me désarmais tout en me donnant confiance, celui qu'elle me lançait lorsque je chantais pour elle. Car même si je frôlais le bonheur du bout des doigts, je me sentais diviser, encore à moitié vide. Une nouvelle fois, elle ne se montra pas, une nouvelle fois, alors que je voulais entendre sa voix, c'est la mienne qui me revenais. Je sentais mon coeur se serrer, mon espoir de la retrouver s'étouffant à nouveau.

Presque distraitement, pour oublier ce mal et essayer de rester dans cette réalité, je levais à nouveau les yeux vers mon silencieux public. C'est alors que son regard me percuta, que l'intensité de ses yeux sembla me clouer au sol. Qui était-elle ? Elle m'était totalement inconnue alors que je la sentais piéger mon âme, si du moins il m'en restait une.Transperçant mon coeur, un frisson parcouru mon échine alors que je ne déviais pas une seconde de ses yeux qui me fixaient sans scier. Quelques secondes ainsi, à la regarder, alors que déjà, mes pensées fusaient dans ma tête. Etait-ce encore moi qui imaginais ? Etait-elle seulement réelle ? Perdu dans ses lymbes, je choisis d'y croire, pour quelques secondes encore. Ce fut elle qui rompu le contact, me laissant reprendre possession de mon esprit, le temps de finir en beauté ce que j'avais commencé. Je souris quand la dernière note fila dans l'air, laissant planer un silence appréciable avant que la vie ne reprenne son cours, sa course folle.

Bien vite, certains se détournèrent de la scène, reprenant leurs discutions là où ils les avaient laissées tandis que j'entendais les applaudissements des autres. Le moment était passé. Adressant un magnifique sourire à ceux qui en voulait, je descendis de la scène, tournant inconsciemment la page de ce qui me semblait être un nouveau rêve. Me dirigeant vers le bar, j'allais étanché ma soif en attendant que le suivant prenne ma place.

(c) sweet.lips

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar

Je ne veux pas te perdre Naïla.

INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 580
POINTS : 5843



MessageSujet: Re: Vous avez dit "musique" ? - Sarah & Orion   Lun 29 Mai - 13:17

Vous avez dit "musique" ?


Orion & Sarah



 

 
C’était envoûtant et elle aurait le temps de se chamailler avec son frère plus tard. Elle avait soudain envie d’accompagner le jeune homme au violon. Un seul regard de sa part et elle laisserait sa choppe à son frère pour tirer son violon de son écrin et se mettre à jouer avec lui. Mais ce n’était peut-être pas le bon moment, ou le bon morceau. Il ne fallait pas couvrir cette si jolie voix. Le voilà qui la regardait enfin. Sarah se sentit alors intimement connectée à cette homme. La magie de la musique. Mais voilà, après un temps qui lui parut à la fois infini et si court, que la magnifique intervention musicale touchait à sa fin. Et Sarah qui espérait un nouveau regard de la part du pianiste fut déçue. Il se leva souriant à tout hasard et se dirigea droit vers le bar, sûrement l’esprit déjà ailleurs.

La suivante à venir sur scène c’était Sarah. Après avoir apprécié la fin du morceau, perdue sur son petit nuage, elle avait réalisé que lorsqu’elle s’était inscrite sur la liste des participants, elle avait voulu passer aussi rapidement que possible, par stress, mais aussi au cas où elle aurait envie de partir rapidement. Elle s’en voulu presque. A présent, elle avait juste envie de suivre les pas de ce pianiste, pour aller lui parler. Lui dire quoi ? Elle n’en avait aucune idée, elle avait juste peur de le voir disparaître. C’était étrange. Elle ne s’aperçut même pas du regard pesant de son frère. Lorsqu’enfin elle cessa de se tordre le cou pour voir où s’était faufilé le pianiste, elle réalisa son étrange comportement et aussi qu’Elijah tentait de lui faire comprendre quelque chose. « Mais quoi à la fin ?! »

C’était son tour pardi ! Sarah piqua un nouveau fard. Décidément, rien ne se passait comme prévu ! Elijah pouffa. Les gens ne faisaient pas vraiment attention, juste ceux tout près de la scène. La violoniste, rouge comme une tomate, pris enfin place sur scène. En deux temps trois mouvements, son cher violon vint trouver sa place attitrée, rassurant, comme un vieil ami sur qui on peut toujours compter. Elle entama les premières notes de sa mélodie préférée. The Arena. Une musique pour trouver du courage face à l’adversité, une musique pour se trouver. "Ton seul ennemi c’est toi-même. Il ne tient qu’à toi d’avancer où tu le souhaites." Les paroles de sa mère l’avaient inspirée pour la composition de cette chanson.

Le temps de se plonger dans l’ambiance, Sarah avait fermé les yeux, si bien qu’elle en avait oublié le public, son frère, et même le pianiste qui avait remué son cœur l’espace d’un instant. Seule la musique comptait à présent. Pourtant, le poids d’un regard la poussa de nouveau à ouvrir les yeux. Un frisson la parcourut de nouveau, manquant de faire une fausse note. Mais heureusement pour elle, l’habitude du geste pris le pas sur l’émotion et le son n'en résonna que de manière plus intense.

 
Code by Joy (avec les modifs de MademoizelleZ

_________________


What should I do with you two ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 641
POINTS : 6154



MessageSujet: Re: Vous avez dit "musique" ? - Sarah & Orion   Lun 29 Mai - 14:48

Sarah & Orion

❝Vous avez dit "musique ?"❞


Lorsque de nouvelles notes fendirent l’air, je reportais mon attention sur la scène. Je délaissais ma boisson fraichement commandée alors que mes yeux se posaient sur elle. Alors, elle était bien réelle après tout, elle n’était pas le fruit de mon imagination débordante. D’autant plus, elle était artiste, elle aussi. Les yeux rivés sur elle, je m’approchais de la scène tandis que la musique qu’elle jouait me catapultait dans un nouvel univers. Je me laissais emporter par ce morceaux si mélodieux. Si je l’avais sentie peu sûre d’elle au départ, elle me paraissait se détendre au fur et à mesure de sa musique. Comme avec moi, les discutions s’étaient tuent afin de laisser pleinement la place à son art. Comme tous, je m’abreuvais de cet air, m’imaginant déjà monter sur scène une nouvelle fois, la rejoindre afin de nous unir par cet incroyable lien qu’était la musique. Serait-elle seulement d’accord avec cette idée ? Je préférais encore attendre.

Envoûté par sa musique, à présent presque devant la scène, je n’avais toujours pas touché mon verre, bien trop occupé à profiter de ce qu’elle nous offrait. Je me pris à la détailler, profitant du fait de m’être rapproché. Je détaillais ses traits, sa concentration, ses yeux noisettes qui m’avaient eux-même emprisonnés quelques minutes auparavant. Ses doigts avaient l’habitude, sans doute cela faisait-il des années qu’elle jouait. Il était étrange et amusant de noter que nous avions échangés nos places. Il était d’autant plus nouveau pour moi de réaliser que je ne l’avais pas inventée.

Le morceau fini, je lui souris, d’un sourire que je voulais sincère, un sourire d’autant plus rare. Cela faisait une éternité que je n’avais pas souris de la sorte. J’avais l’impression que pour une fois, elle avait réussi à transpercer ma bulle, l’espace d’une chanson, de quelques notes brillamment orchestrée. Je fus de ceux qui l’applaudirent, me mordant la lèvre alors que je l’observais descendre à son tour. J’avais oublié ma boisson alors que je ne la lâchais plus des yeux. Lui parler, oui, mais quoi dire ? Aucune importance, je trouverais.

Finalement, ce fut au détour d’un coin que je crus la voir. J’y était presque, mais c’était sans compter l’intervention d’une autre personne. Me sautant littéralement dessus tel un lion, me perçant un tympan au passage par la seule force de sa voix stridente. Je me retrouvais piégé avec une fille qui me semblait encore plus folle que moi. Ne comprenant rien à son charabia, je penchais frénétiquement la tête, essayant désespérement de m’en débarrasser alors que je cherchais une nouvelle fois  mon inconnue du regard. Disparue.


(c) sweet.lips

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar

Je ne veux pas te perdre Naïla.

INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 580
POINTS : 5843



MessageSujet: Re: Vous avez dit "musique" ? - Sarah & Orion   Mar 30 Mai - 18:55

Vous avez dit "musique" ?


Orion & Sarah



 

 
Étrangement, Sarah se surprit à aimer être observée ainsi, détaillée par ce regard inconnu. Cela ne rendait ses mouvements que plus gracieux. Le précédent artiste s'était approché pour écouter. Il était presque au niveau d'Elijah dont le regard ne cessait de faire des va-et-vient entre sa sœur et le pianiste. Quand arriva la fin de son morceau, Sarah n'avait pas quitté le jeune homme blond des yeux. Elle eut droit à un sourire qui de nouveau la mit dans un état qu'elle n'aurait pas imaginé. Cela faisait si longtemps qu'elle n'avait pas ressenti ça....le lycée peut-être ? Elle répondit de la même manière, avec sincérité et chaleur.

Le bruit des applaudissements la rattrapa et elle regarda enfin le reste de l'assemblée avant de s'incliner puis de se préparer à descendre de la scène pour permettre à la personne suivante de prendre le relais. Elle soupira et se secoua légèrement. Elle avait été extrêmement tendue et ne s'en était même pas aperçu. Elijah l'accueilli avec un grand sourire. « Wow, joli morceau ! Tu l'as composé récemment ? » Puis avec une expression conspiratrice il poursuivit :  « Mais dis-moi...tu le connais le blondinet ? »

Sarah savait qu'Elijah avait volontairement éviter de donner plus de détails concernant la description du pianiste pour la pousser à se vendre. Elle répondit alors en prenant une expression faussement innocente : « Quel blondinet ? » Elle fit mine de chercher autour d'elle. « Oh arrête, tu vas pas la faire à moi, j'ai bien vu comment vous vous reluquiez tous les deux...il est pas un peu jeune pour toi ? » Termina Elijah en lui tirant la langue. « Gamin ! » Lui rétorqua-t-elle, mais elle se tordit tout de même le cou pour espérer apercevoir ce beau chanteur qui disparaissait décidément un peu trop vite à son goût.  Ne le trouvant pas, elle haussa les épaules, de toute façon, elle se faisait des idées. Elijah commença à lui parler de ses enfants. Il était intarissable sur le sujet mais alors qu'elle adorait ses neveux, Sarah l'écoutait d'une oreille distraite, si bien qu'un cri la fit se retourner brutalement.

Il était là. Tout près, mais voilà qu'une jeune femme lui avait sauté au cou, comme si....comme si c'était sa copine. Plus déçue qu'elle n'aurait voulu l'admettre, Sarah baissa les yeux avant de reprendre sa choppe de bière et d'entrainer Elijah devant la scène « Viens, on va écouter les suivants. » dit-elle en entraînant son frère par le poignet.
 
Code by Joy (avec les modifs de MademoizelleZ

_________________


What should I do with you two ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 641
POINTS : 6154



MessageSujet: Re: Vous avez dit "musique" ? - Sarah & Orion   Mer 31 Mai - 11:13

Sarah & Orion

❝Vous avez dit "musique ?"❞


J’étais frustré. Horriblement frustré. Alors que je l’avais presque rattrapée, il avait fallu qu’une grosse gourde me tombe dessus, littéralement. Impossible de l’ignorer et de reprendre ma route, elle était trop.. Trop… Trop tout. Une rage sourde était montée en moi alors qu’elle continuait son cirque, alors que la belle en avait profité pour s’échapper à nouveau. Aussitôt, mon regard s’assombrit tandis que j’accordais une attention nouvelle à cette horreur qui m’avait à présent attraper le bras pour s’y pendre tel un singe. Me tournant vers elle, un sourire mauvais s’affichait sur mon visage alors que je plongeais vers son oreille, lui murmurant quelques mots abjectes qui eurent pour effet de la calmer instantanément, me regarda alors avec peine, frayeur et désarroi, comme le monstre que j’étais réellement. La laissant au bord des larmes, je détournais les yeux tout en reprenant possession de mon bras qu’elle avait instinctivement lâché.

Fier de mon effet, je continuais ma recherche. Où avait-elle pu bien aller cette fois ? Je me surprenais à être si obstiné alors que je ne la connaissais même pas. Il avait fallu ce regard, cette certitude incroyable qui m’avait traversé, ce lien qui m’avait paru déjà si puissant. Je ne l’expliquais pas, je ne le voulais pas. Jamais encore je n’avais eu un tel sentiment, j’en était certain. Je le fus d’autant plus lorsque mon regard se posa enfin sur sa silhouette. Aussitôt, ce sentiment étrange retentit en moi tel un coup de tonnerre. Elle était devant la scène, visiblement accompagnée. J’analysais rapidement les choses, essayant de comprendre, de savoir ce que je devais faire, comment agir. Est-ce son copain ? Son ami ? Son frère ? Peu importe, une nouvelle fois, ce fut mes pas qui décidèrent avant que mon esprit soit d’accord.
En quelques secondes, je m’étais glissé parmi la foule, tel un fantôme, prenant place à ses côtés alors qu’une nouvelle personne se présentait sur scène. Les yeux rivés sur cette dernière, je glissais un regard furtif vers mon inconnue enfin trouvée. A présent, j’avais l’appréhension de son refus qui faisait surface. Je l’oubliais, je m’y obligeais. Tenter le coup, peu importe sa réaction.

« Vous êtes difficile à attraper vous savez… »

Un murmure, un sourire, un autre regard essayant d'attraper le sien.
(c) sweet.lips

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar

Je ne veux pas te perdre Naïla.

INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 580
POINTS : 5843



MessageSujet: Re: Vous avez dit "musique" ? - Sarah & Orion   Mer 31 Mai - 15:25

Vous avez dit "musique" ?


Orion & Sarah



 

 
La personne suivante se débrouillait très bien au piano, c’était très agréable à écouter mais sans plus. Pas que le musicien soit mauvais mais parce que la pensée du pianiste occupait toutes ses pensées. Elijah avait laissé tomber l’idée d’essayer de lui parler et avait croisé les bras, l’air un peu bougon jusqu’à ce qu’il aperçoive du coin de l’œil la chevelure blonde qui décidément était au centre des attentions ce soir-là. Néanmoins il ne dit rien et se contenta de sourire pour lui-même, observant avec attention la suite. Et ça valait le coup.

Sarah sursauta légèrement lorsqu’une voix à la fois familière et inconnue vint résonner à son oreille. Ce n’était pas fort, aussi doux qu’une caresse, mais il lui sembla que cela résonna à l’intérieur d’elle-même. En tournant la tête, elle aperçut le jeune homme et se laissa happer par son sourire. Elle étira les lèvres pour y répondre avec timidité et chaleur, incertaine tout en répondant pourtant du tac au tac :« Pourtant je ne cours pas. » Le ton de sa voix était doux. Ses yeux devinrent alors aussi rieurs que sa bouche. Elle se mit à le dévisager à son tour. De plus près, il lui paraissait encore plus attirant et elle s’en voulait presque d’avoir le cœur qui se mettait à battre à cette allure-là.

D’un mouvement de tête elle désigna le pianiste sur scène. « Il lui manque votre don pour donner l’impression que ses mains dansent sur le clavier. » Quoi de mieux que de commencer par un petit compliment ? Sarah avait trouvé la manière qu’il avait eu de chanter et jouer très gracieuse. La grâce chez un musicien était pour elle une mélodie supplémentaire qui soutenait les notes et donnait de la profondeur à la musique. Sarah porta de nouveau son regard sur lui, dieu que son regard était saisissant. D’ordinaire, c’était les yeux bleus qui la mettaient dans cet état-là, ce soir-là, elle aurait voulu se noyer dans cet océan sombre et mystérieux.

 
Code by Joy (avec les modifs de MademoizelleZ

_________________


What should I do with you two ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 641
POINTS : 6154



MessageSujet: Re: Vous avez dit "musique" ? - Sarah & Orion   Mer 31 Mai - 19:59

Sarah & Orion



❝Vous avez dit "musique ?"❞

J'avais finalement réussi. Quelques mots, une simple phrase un peu bizarre, un sourire attendant le sien, j'avais l'impression d'être au bord d'un gouffre et ce fut lorsqu'elle tourna la tête que je plongeait dedans sans hésitation. Je retrouvais ses yeux noisettes, découvrant un sourire qui se voulait timide, mais bien présent. La seule pensée qui me traversa la tête fut de me dire à quel point je pouvais la trouver belle. J'aimais la petitesse de son nez, la courbe de sa mâchoire, le pulpe de ses lèvres et surtout, j'aimais ses yeux qui m'avait emprisonnés. J'avais à nouveau le sentiment qu'elle sondait mon âme et pour une fois, je n'avais aucune intention de lutter.

Sa voix fila dans l'air, douce et belle, trahissant la personne que je me plaisais à imaginer sous ses traits. Lorsqu'elle eu fini sa phrase, j'admirais ses yeux rieurs alors que mon sourire s'élargissait un peu plus. Je ne répondis rien, préférant me perdre dans ma contemplation pour encore quelques secondes avant de tourner la tête vers la scène. Un autre pianiste avait pris place, mais je l'écoutais pas réellement. Je n'aurais même su dire si il avait un quelconque talent. Rapidement, je m'en détournais pour reporter toute mon attention sur mon inconnue.

A ses mots, mon sourire ne décrochait plus de mes lèvres. Son compliment me vint droit au coeur. Il y avait bien longtemps qu'on ne m'avait dit une chose aussi jolie et sincère. Que dire mise à part la remercier ? Le cerveau en ébullition, j'étais hésitant sur mes paroles, voulant paraître un minimum normal. Il n'était pas question de la faire fuir dès les premières minutes.

« Merci... Mais le peu de talent que j'ai n'est rien à côté du vôtre. »

Sans la lâcher des yeux, je poursuivis.

«  Merci à vous, pour ce fabuleux moment que vous nous avez offert. C'était... absolument magnifique. »

J'avais pesé mes derniers mots, sincère comme jamais. Il me suffisait de penser à sa musique pour sentir les frissons refaire surface, une délicieuse sensation se répandant dans mon corps telle une trainée de poudre. Mon idée de duo refit immédiatement surface. Pourquoi pas, après tout ? J'avais cette envie folle de mêler nos arts, de voir ce que pourrait donner notre association tout en ayant la certitude d'adorer le moment.

« Est-ce que l'idée d'un duo vous tenterais ? »

Je savais ma voix mal assurée, mais j'essayais quand même de sauver les apparences, la détaillant toujours en restant aussi discret que je pouvais l'être. Comme souvent, j'avais oublié l'existence du monde qui pouvait m'entourer. J'avais même oublié l'existence du gars qui l'accompagnais, qui n'était peut-être même pas avec elle au final. Je m'en fichais royalement. Tout ce que je voyais, c'était elle.
(c) sweet.lips

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar

Je ne veux pas te perdre Naïla.

INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 580
POINTS : 5843



MessageSujet: Re: Vous avez dit "musique" ? - Sarah & Orion   Mer 31 Mai - 21:45

Vous avez dit "musique" ?


Orion & Sarah



 

 
Sarah le dévorait du regard. Visiblement le compliment lui était allé droit au cœur. Ce n'était pas pour déplaire à la jeune femme qui en rougit de plaisir lorsqu'il lui fut retourné. Elle n'avait pas envie d'entrer dans le cliché du « Mais non vous exagérez, c'est vous qui êtes talentueux.. », elle se contenta d'un simple « Merci » empli d'humilité. Elle en avait oublié la présence d'Elijah à ses côtés qui ne perdait pas une miette du spectacle, impressionné par la faculté de ces deux-là à ne plus rien voir autour.

Le pianiste enchaîna avec un nouveau compliment mais pas de ceux faits pour graisser la patte, non, il la remerciait simplement de lui avoir offert un beau moment musical. Sarah baissa modestement les yeux avant de le regarder de nouveau et dire : « Si ma musique vous a touchée, c'est la meilleure récompense qui soit pour moi. Et ce n'est pas pour bêtement vous retourner le compliment, mais j'ai agréablement voyagé en votre compagnie. Cela faisait longtemps qu'une interprétation ne m'avait pas émue à ce point. » Elle ponctua sa remarque par un grand sourire.

Alors que Sarah allait se présenter, le jeune homme parla de nouveau. Il proposait un duo. Les prunelles de la violoniste se mirent à pétiller, elle n'en espérait pas tant aussi rapidement. Sa seule expression aurait pu suffire pour réponse, mais elle prononça tout de même avec enthousiasme :

« Avec plaisir ! Peut-on s'intégrer entre deux prestations comme ça ? »

Les présentations se feraient plus tard sans doute. Mue par un réflexe soudain, elle se tourna vers Elijah à qui elle offrit un sourire ravi tandis qu'il levait les yeux au ciel, légèrement moqueur, puis approuvait d'un hochement de tête, une expression bienveillante sur le visage. Pas besoin de parler pour ces deux-là.

Elle se tourna de nouveau vers son futur partenaire musical et l'invita du regard à monter sur scène. Comme si, c'était le moment, l'espace se libéra et personne ne semblait vouloir y prendre place. La jeune femme s'installa alors et attendit que le pianiste prenne sa place. Quelle que soit la chanson qu'il allait choisir, elle saurait la jouer. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle le savait. Les premières notes du piano retentirent et elle entonna naturellement quelques notes au violon.

 
Code by Joy (avec les modifs de MademoizelleZ

_________________


What should I do with you two ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 641
POINTS : 6154



MessageSujet: Re: Vous avez dit "musique" ? - Sarah & Orion   Jeu 1 Juin - 10:32

Sarah & Orion

❝Vous avez dit "musique ?"❞

Je ne m’attendais pas à ce qu’elle accepte aussi vite, je ne pensais même pas réellement que l’idée lui plairait. Pourtant, je vis son regard changer, devenant encore plus étincelant qu’auparavant. Son enthousiasme à lui seul réveilla mon cœur d’autant plus. Il battait si fort dans ma poitrine que j’en eu presque mal. Mon sourire ne s’était pas envolé, bien au contraire, j’étais d’autant plus heureux de tout ce qui se produisait. Une légère pensée néfaste vient essayer de gâcher le moment, mais je la repoussait vivement, m’amusant à la regarder se tourner vers ce qui semblait être finalement un de ses proches. En l’occurrence, le gars que j’avais oublié mais qui se tenait toujours prêt d’elle. Je relevais les yeux vers lui, lui adressant un bref signe de tête alors que nos regards se croisaient enfin. Il me semblait plus jeune qu’elle, mais il était aussi grand que moi. Son frère, sans aucun doute, vu sa réaction bienveillante. Et moi qui ne connaissait même pas le nom de la jeune femme… Une fois de plus, j’avais l’impression de tout faire de travers mais qu’importe, elle ne semblait pas s’en formaliser.

Au même moment, comme si les choses devaient être ainsi, le roulement des prestations s’arrêta, nous laissant libre de prendre place sur scène. Sans attendre, nous sommes montés sur scène, non sans s’échanger un énième regard qui signifiait beaucoup. Elle fut la plus rapide à s’installer, m’attendant patiemment alors que je réfléchissais rapidement à une chanson que nous pourrions interpréter. Une évidence me vint bien vite à l’esprit. Un léger sourire se peint sur mon visage avant que je ne prépare un peu ma voix. Relevant les yeux vers la belle, je découvrais qu’elle attendait mon signal pour se lancer.

Les premières notes jaillirent du piano alors que mes doigts trouvaient leurs place. J’attendais celles de son violon avant de commencer à chanter. De ma voix rauque, j’interprétais All of me à ma manière, me laissant emporté par notre duo qui se voulait si beau. Des frissons me parcouraient déjà alors que je fermais les yeux, sentant ma peau s’irisée jusque dans le bout de mes doigts. Lorsque j’ouvrais enfin mon regard, ce fut pour plonger dans le sien. Mes frissons redoublèrent, me faisant presque faire un arrêt dans mon chant. Cela ne fit que me tirer un nouveau sourire. Depuis quand n’avais-je pas été ainsi ? Est-ce que cela m’étais déjà arrivé ? Je me sentais tel un oiseau en cage, libre et à la fois esclave de cette beauté dont je ne connaissais encore rien. Je tombais littéralement accro, moi le gars bizarre, moi qui était incapable d’aligner trois mots en temps normal. Mon dieu, qu’est-ce qu’elle était en train de me faire ?

Lorsque le morceau pris fin, que la dernière note retentit dans l’air, je ne le réalisa pas de suite, perdu autant dans mes pensées que dans ma contemplation. Ce fut les applaudissements qui me firent revenir sur terre. Me relevant, je lui présenta ma main afin de l’aider à descendre, par pur réflexe, par pure envie. Comment reprendre le court de la soirée après ça ? Aucune idée, je me contentais de sourire comme un idiot en la dévorant des yeux.

(c) sweet.lips

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar

Je ne veux pas te perdre Naïla.

INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 580
POINTS : 5843



MessageSujet: Re: Vous avez dit "musique" ? - Sarah & Orion   Jeu 1 Juin - 12:22

Vous avez dit "musique" ?


Orion & Sarah



 

 
Cela faisait longtemps que Sarah n’avait pas partagé un moment musical aussi intense. Il était étonnant de rencontrer une personne avec qui les choses se faisaient aussi naturellement. Comment ne pas tomber dans le romantisme et croire au destin ? Mais elle ne s’embarrassait pas de ces pensées, elle se contentait de savourer l’instant de tout son être. Elle aimait l’alternance du piano et du violon se répondant, puis cédant la place à la voix du jeune homme. Cette voix lui donnait des frissons et vibrait dans sa poitrine. Encore davantage lorsque leurs regards se croisaient.

La monde aurait pu s’écrouler, le piano et le violon résonneraient encore. Sarah souriait de manière sereine. Son cœur qui s’était emballé et faisait de cabrioles lorsque le jeune homme la dévisageait se calmait au son des notes des instruments. Ils évoluaient au même rythme, avec une harmonie telle que personne n’aurait pu dire que c’était la première fois qu’ils jouaient ensemble.

A la fin du morceau, Sarah laissa s’éteindre la dernière note comme la promesse d’une nouvelle aventure. Terminer quelque chose pour mieux en commencer une autre. La violoniste adressa un sourire radieux à son partenaire tandis que les applaudissements fusaient de la part du public. Il descendit de la scène le premier, puis lui tendit la main pour l’aider à faire de même. Son violon dans une main, Sarah hésita un instant avant de glisser doucement ses doigts contre la paume de la main du jeune homme qu’elle serra enfin. Sa peau était chaude, douce. C’était agréable et déstabilisant.

Elijah se rapprocha alors d’eux avec le sourire puis s’adressa au pianiste en lui tendant la main. « Elijah. » En voyant son frère agir, Sarah réalisa qu’elle tenait encore fermement la main du jeune homme  et la retira doucement pour permettre à ce dernier, s’il le souhaitait, de saluer son frère. Puis Elijah s’adressa aux deux musiciens : « Vraiment, un joli duo bravo ! Dur à croire que c’est la première fois que vous jouez ensemble ! » Sarah s’empourpra avant de sourire de nouveau, enfin, si elle le pouvait, puisqu’elle ne cessait de sourire bêtement depuis que son partenaire inopiné lui avait parlé. Elijah savait qu’elle n’avait jamais rencontré cet homme avant. Il devait saisir le côté inédit de cette situation, si bien qu’avec un sourire complice adressé à sa grande sœur qui faisait bien une tête de moins que lui, il lança : « Bon c’est pas tout ça, mais ma petite femme m’attend. Elle peut pas dormir sans moi haha. Bonne soirée à vous ! » Il embrassa Sarah sur le front, fit un salut de la tête en direction du pianiste et s’éclipsa sans plus de formalités.

Une fois seul à seule, Sarah réalisa qu’elle ne s’était toujours pas présentée. « Au fait, je m’appelle Sarah. » Elle ponctua l’information d’un sourire légèrement timide, puis désigna le bar. « Je reprendrais bien quelque chose à boire…pas toi ? » Elle n’avait soudain plus envie de le vouvoyer, il lui semblait à présent le connaître suffisamment pour se le permettre. La force de la musique rapprochait les gens d’une manière indicible mais bien réelle.

 
Code by Joy (avec les modifs de MademoizelleZ

_________________


What should I do with you two ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 641
POINTS : 6154



MessageSujet: Re: Vous avez dit "musique" ? - Sarah & Orion   Jeu 1 Juin - 14:25

Sarah & Orion

❝Vous avez dit "musique ?"❞

Elle avait hésité à prendre ma main lorsque je la lui avait présenté. Les quelques secondes qui s’écoulèrent alors me remplirent de doutes plus ou moins rationnels. J’avais beau chasser ses vilaines pensées, elles revenaient inlassablement au galop, ne me laissant jamais de répit. Peut-être devais-je interpréter tout cela comme un beau rêve et non comme une réalité que mon cœur réclamait. Illusoire, inimaginable, qui s’envolerait avant même que j’ai pu le réaliser. Heureusement, elle mit fin à toute cette réflexion inutile en déposant finalement sa main dans la mienne. Je découvrais la douceur de sa peau, la finesse de ses doigts. Elle avait de petites mains, si bien qu’en refermant la mienne, j’avais l’impression de la couvrir totalement. C’était déstabilisant et délicieux à la fois.

Je n’avais aucune idée du temps qui s’écoulait. J’étais tellement déconnecté de tout ce qui nous entourait que je mis un temps considérable à réaliser que son frère s’était approché de nous. Tout sourire, il me présenta sa main tout en se présentant et fidèle à moi-même, je mis quelques secondes pour lui répondre, ou plutôt pour lui serrer la main, étant donné que rien ne sorti de ma bouche. C’était un comble que je connaisse son nom avant même de connaitre celui de celle qui me tournait la tête. Je lui rendais son sourire, d’autant plus face aux compliments qu’il nous adressait, regardant à nouveau la jeune femme qui semblait s’empourpré de plus en plus. De légères rougeurs apparurent sur son beau visage, ne la rendant que plus adorable encore.

Il avait raison sur un point, notre interprétation avait été parfaite. Nous nous étions accordés à merveille sans même se concerter, tout aussi incroyable que cela pouvait paraître. Tout cela était venu naturellement, cela en était presque effrayant. Comment ? Pourquoi elle ? Peut-être qu’au final, la vie était aussi faite de belles surprises, lorsque nous avions le courage de les attraper au vol.

Le frère fini néanmoins par tourner les talons, s’en allant comme il était venu. Avait-il dit quelque chose ? Je n’en avais aucune idée, je vis simplement son baiser sur le front de ma belle. C’était donc bien son frère. Il n’y avait qu’un frère ou un mari pour donner un tel baiser. Je préférais garder la première option, même si rien ne m’avait été dit concrètement. Ou bien n’y avais-je juste pas fait attention ?

Enfin, elle m’appris son nom. Sarah. La belle Sarah. Tel un éco dans ma tête, j’étais ravi de pouvoir enfin mettre un nom sur ce visage qui se voulait si doux, à ses yeux qui ne cessaient d’accrocher les miens pour refuser dans s’en défaire par la suite. Aussi aurait-il fallu que je me présente à mon tour, mais je n’eus pas le temps d’ouvrir la bouche qu’elle m’invita à demi-mots à boire quelque chose. Boire ! Oui, évidemment, s’hydrater, être normal. J’oubliais vite ce genre de choses. Puis, je captais son tutoiement, cette familiarité naissance. Elle avait raison, il était à présent inutile que l’on se vouvoie.

« Oui, bien sûr, je manque à tous mes devoirs de gentleman. Qu’est ce qui te ferais envie ? »

Je me rappela alors que j’avais eu également un verre à une époque. Je crois que je n’y avait même pas touché, le laissant sur une table quelconque alors qu’elle avait commencé sa représentation. Cette fois, j’essayerais de ne pas faire deux fois la même chose.

« Oh et, moi c’est Orion. »


(c) sweet.lips

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar

Je ne veux pas te perdre Naïla.

INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 580
POINTS : 5843



MessageSujet: Re: Vous avez dit "musique" ? - Sarah & Orion   Jeu 1 Juin - 16:12

Vous avez dit "musique" ?


Orion & Sarah



 

 
Sarah constata qu’il n’avait pas l’air très bavard son joli pianiste. L’intervention d’Elijah ne semblait même pas l’avoir atteint. Elijah se ficherait sûrement de Sarah à la première occasion pour lui dire qu’il était trop sous son charme, voilà tout. Fort heureusement, le fait que Sarah prenne la parole sembla le réveiller. Il accepta sans rechigner d’aller prendre un verre tout en rajoutant un commentaire sur un manquement à son savoir-vivre auprès de la gente féminine. Sarah secoua légèrement la tête de gauche à droite, avec un petit sourire pour rétorquer sur un ton taquin : « Pas besoin d’être gentleman, respectueux suffit. »

Sarah n’était pas le genre qui était impressionnée quand on en faisait des tonnes. Elle espérait qu’il comprendrait qu’elle voulait qu’il reste lui-même, spontané, tout simplement. Mais enfin il donna son nom.  « C’est un très joli prénom. Cela évoque le ciel nocturne, j’aime beaucoup ! Et pour répondre à ta question, je prendrais bien un cocktail aux fruits rouges ! » Elle termina sur un sourire lumineux avant de lui attraper doucement la main et l’entrainer à travers la foule jusqu’à à un endroit du bar qui semblait libre.

« Une danseuse divine avec un supplément de vodka s’il vous plait ! » lança-t-elle au barman. Ce n’était pas parce qu’elle s’était très tôt mise en couple avec un papa de deux enfants qu’elle n’avait pas profité de sa jeunesse. Les cocktails, elle connaissait, et plutôt bien. Par contre, tenir l’alcool…ça c’était une autre histoire. Après avoir commandé, elle se tourna vers Orion pour lui demander. « Et toi ? Tu veux quoi ? » Même arrêtés devant le bar, elle continuait de lui serrer la main, comme s’il pouvait s’enfuir à tout moment, une chose dont elle ne s’aperçut même pas tant elle l’avait fait sans y penser.

Elle était impressionnée avec quelle facilité elle évoluait aux côté de ce jeune homme à peine rencontré. Je suis complètement folle, pensait-elle par moment. Mais elle était curieuse, euphorique, cela faisait si longtemps qu’elle ne s’était pas laissée aller à ce genre de sentiments. Naïla lui faisant la tête, Elijah était sa seule bulle d’air, mais il était souvent occupé avec sa petite famille, alors, rencontrer quelqu’un comme ça dont la passion première était la même que la sienne, ça ne se laissait pas filer comme ça.

Une fois servis, elle l’entraina de nouveau avec elle, vers une table libre, un peu à l’écart mais avec une vue sur la scène où d’autres avaient pris place. Elle avait envie de lui poser énormément de questions. Elle dût se faire légèrement violence pour ne pas donner l’air de lancer un interrogatoire. Manquerait plus qu’il la prenne pour une hystérique….D’ailleurs…Où était la fille de tout à l’heure ? Était-elle avec lui finalement ? Curieuse, mais l’air de rien, elle demanda « Tu n’étais pas accompagné tout à l’heure au fait ? »

 
Code by Joy (avec les modifs de MademoizelleZ

_________________


What should I do with you two ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 641
POINTS : 6154



MessageSujet: Re: Vous avez dit "musique" ? - Sarah & Orion   Jeu 1 Juin - 19:44

Sarah & Orion


❝Vous avez dit "musique ?"❞

Alors que j'essayais de reprendre un minimum de contenance, que je voulais faire ce que j'estimais être le minimum vital, c'est à dire aller nous chercher nos boissons, elle me coupa l'herbe sous le pied. Prenant les commandes, elle m'entraina avec elle tout en reprenant ma main le plus naturellement du monde. Je la suivis sans demandé mon reste, touché par le compliment qu'elle m'avait glissé sur mon prénom. Ce n'était pas la première fois qu'on me disait ce genre de chose, mais le fait que ce soit elle faisait toute la différence.

Arrivés au bar, elle commanda rapidement sa boisson alors que je cherchais encore l'inspiration parmi les propositions. Elle avait choisi un cocktail, j'approuvais l'idée. Aussi, lorsqu'elle se tourna vers moi pour me demander ce que je voulais, je lui offrit un sourire amusé.

« Du sang de démon pour moi. Merci. »

Tandis qu'elle se tournait à nouveau vers le bar, je serrais sa main dans la mienne, trouvant adorable le fait qu'elle ne veuille plus lâcher la mienne, sachant parfaitement que c'était aussi mon cas. 

Elle ne voulait donc pas d'un gentleman. Le peu de normalité qu'il me restait avait fini en éclat face à cette nouvelle. Sans doute attendait-elle de moi que je sois simplement moi-même, sauf que je n'étais pas certain d'en être vraiment capable. Si j'étais moi-même, mon bel oiseau s'envolerait bien trop vite. Il en était hors de question. A défaut, ce serait l'alcool qui m'aiderait. Enfin, je l'espérais en tout cas.

Ce n'est qu'une fois servi que nous nous déplacions à nouveau. Elle nous emmena vers une table à l'abri des regards, ou tout du moins en retrait, offrant néanmoins une belle vue sur la scène. C'était une place parfaite. Je fis en sorte de ne pas m'asseoir en face d'elle mais plutôt à ses côtés, sans être trop collant, évidemment. Nos mains toujours liées, je la regardais me sourire quelques secondes tout en goûtant enfin mon cocktail. Aucune idée de ce qu'il y avait dedans, j'avais simplement aimer le nom, mais au goût, je reconnaissais quelques fruits et pas mal de vodka. Mon mélange préféré. Ravi, je savais déjà qu'il ne ferait pas long feu.

Sa question me fit tiquer. Accompagné ? J'avais beau chercher, je ne voyais pas de qui est-ce qu'elle pourrait parler, mise à part peut-être la folle qui m'étais tomber dessus plus tôt. Etait-ce vraiment de cette chose dont elle voulait parler ? Incertain, j'essayais quand même.

« Hum, non.... Si tu parles de l'hystérique qui m'a agrippée tout à l'heure, aucune idée de qui ça pouvait être. Moi qui pensais ne jamais trouver plus fou que moi, j'avais visiblement tord. »

Je ponctuais ma phrase d'un nouveau sourire, me gardant bien de lui révélé la manière dont j'avais réussi à m'en débarrasser. J'aurais sans doute dû à mon tour lui poser une question, sauf que rien ne me vint, je restais désespérément muet comme une carpe, me contentant de sourire bêtement. Après quelques secondes, je sorti la première chose qui me vint à l'esprit.

« Hum.. Tu étais déjà montée sur scène avant ? »

Question bateau, vraiment, mais j'étais incapable de faire mieux. Pour la peine, je repris une gorgée du liquide que j'avais commandé. Non pas que je n'avais pas envie de la connaitre, bien au contraire. J'avais envie de tout savoir sur elle, qu'elle m'avoue ce qu'elle pouvait aimer ou détester, qu'elle me livre la raison de ce regard qui m'avait paru si triste alors qu'elle souriait quand même. Ce regard que je connaissais bien pour avoir le même. J'étais d'humeur curieuse, joyeuse même. Je me plaisait dans cette multitude de sensations qui pouvais m'assaillir, commençant à jouer distraitement avec ses doigts sans même en avoir conscience.

(c) sweet.lips

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar

Je ne veux pas te perdre Naïla.

INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 580
POINTS : 5843



MessageSujet: Re: Vous avez dit "musique" ? - Sarah & Orion   Sam 3 Juin - 15:48

Vous avez dit "musique" ?


Orion & Sarah



 

 
Sarah n'avait aucune idée des contradictions intérieures éprouvées par Orion, elle se sentait, ce soir, capable de tout. Elijah avait beau avoir quitté les lieux, elle ne se sentait pas plus déstabilisée que ça. Au plus profond d'elle-même, elle savait qu'à un moment, elle perdrait pied, parce qu'elle aurait la pensée de trop, l'hésitation de trop, mais pour le moment elle n'avait d'yeux que pour le musicien et comptait bien profiter de l'instant présent. Il était bon d'être de nouveau insouciante. Au moins un peu, au moins le temps d'une soirée.

La jeune femme remarqua seulement une fois qu'ils étaient assis qu'ils ne s'étaient pas lâchés la main. Côte à côte, en face de la scène où défilaient des artistes de tous les horizons, ils n'avaient pourtant d'attention que l'un pour l'autre. Cela la troublait énormément, mais en même temps, cela avait quelque chose de nouveau et d'agréable. Bien que légèrement gênée, elle choisit de ne pas rompre le lien. De sa main libre, elle s'empara de sa paille, un coude appuyé sur la table, pour siroter son cocktail tandis qu'elle l'écoutait répondre à sa question.

Le visage légèrement anxieux, elle eut une fugace expression de soulagement lorsqu'il expliqua qu'il ne la connaissait pas. Sarah le crut sans mal, des sans-gênes, ça existait, surtout qu'avec un coup dans le nez de trop, on pouvait bien être rapidement lourd. Mais, tout de même, dans la manière qu'il avait de répondre, Sarah eut le sentiment qu'il n'était pas allé au bout de son explication. Que voulait-il dire par fou ?

Elle se contenta de sourire également, hochant la tête pour signifier qu'elle avait compris. Elle ne poserait pas davantage de questions à ce sujet, du moins, pour le moment. Elle n'avait aucune envie de se prendre la tête ou de lui prendre la tête. D'autant plus qu'il avait déjà changé de sujet. Elle se laissa un petit instant pour réfléchir avant de répondre, pas qu'elle cherchait réellement la réponse, mais, surtout parce qu'il jouait avec ses doigts et que la sensation était délicieuse. Essayant de garder contenance, elle répondit, les joues roses : « Seulement pour des petits évènements, quand j'étais encore à l'école et au lycée. Mais je suis surtout professeur de violon. » Elle sourit puis soudain son visage se figea, très inquiet. Ce visage qui montre clairement qu'on a oublié quelque chose quelque part...

« Mon violon ! Je l'ai laissé....sur la scène ! Oh mince ! Attends, je dois aller le récupérer, je reviens, j'en ai pour deux minutes ! » s'exclama soudain la violoniste. Elle lâcha à regret la douce main d'Orion, lui adressa un petit sourire désolée et se leva de sa chaise sans laisser le temps à son compagnon de répliquer. Mais elle était entre le mur et Orion, elle dû passer derrière lui, se collant à son dos pour réussir à se glisser entre lui et les personnes derrière, elle se mordit la lèvre, gênée, mais elle devait récupérer son précieux instrument. D'une part, un violon, c'est cher, mais d'autre part, celui-là, elle l'avait choisit avec sa mère, il avait déjà vingt ans et représentait énormément à ses yeux.

Après s'être précipitée vers la scène presque comme une furie, elle soupira de soulagement lorsqu'un des artistes qui était passé après elle lui tendit son étui. Sarah le gratifia d'un énorme sourire. « Merci ! Merci beaucoup ! » Ceci fait, elle revint aussi calmement que possible auprès d'Orion, elle avait soudain peur qu'il ait disparut. Elle songea aussi au fait qu'elle allait devoir repasser très près de lui pour reprendre sa place et ça...à la fois ça la gênait en même temps l'attirait. Lui reprendrait-il la main ? Le laisserait-elle faire ? Le ferait-elle elle-même ? Depuis combien de temps n'avait-elle pas éprouvé ce genre de désir pour un homme ? L'envie de charmer, de plaire, c'était des choses qu'elle avait rangées au placard, mais, ce soir, c'était comme si quelqu'un avait ouvert la boîte de Pandore.

 
Code by Joy (avec les modifs de MademoizelleZ

_________________


What should I do with you two ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 641
POINTS : 6154



MessageSujet: Re: Vous avez dit "musique" ? - Sarah & Orion   Sam 3 Juin - 19:12

Sarah & Orion


❝Vous avez dit "musique ?"❞

Elle ne me répondit pas de suite, prenant sans doute le temps de la réflexion alors que j'essayais de me calmer, moi et mes réflexions. Je n'avais pas envie de me prendre la tête, de réfléchir à tout ce que je pourrais lui dire ou non. Je voulais arriver à me détendre et profiter du moment qu'elle m'offrait, de sa seule présence. Peu importe ce que je pouvais penser après tout, l'important était que pour une fois, je ne me sente pas écrasé par le poids de mes douloureuses pensées.

Je remarquais le rougissement de ses joues après son adorable sourire qui se gravait sur ses lèvres. Elle était professeur de violon. Elle avait fait de son art et de son talent son métier, tout comme moi. Cela nous faisait un point commun de plus, en quelque sorte. Je l'admirais pour ça. Etre professeur était à mon sens un des métiers les plus difficiles et respectable qui soit, surtout lorsqu'il s'agissait d'une passion. J'étais persuadé qu'elle excellait dans son domaine.

Mais quelque chose la troubla alors, violemment. J'eu à peine le temps de réaliser ce qu'elle m'avouait avant qu'elle ne se lève. Elle se glissa dans mon dos, se collant à mon dos pour pouvoir passer avant de courir vers la scène. Lorsque mon cerveau m'envoya l'information, il était trop tard, elle s'était déjà éclipsée afin de chercher son violon. J'aurais dû l'accompagner, je savais. Idiot que je pouvais être. Tout ce que j'espérais, c'était qu'elle le retrouve. J'étais bien conscient de l'attachement que l'on pouvait avoir vis à vis de ses petites choses. Si je perdais ma guitare, je pensais devenir fou dans la minute.

Aussi, je décidais d'en profiter pour aller aux toilettes. Autant pour évacuer que pour me passer un peu d'eau sur le visage. Peut être que cela m'aiderait à me détendre, à me ressaisir une bonne fois pour toute. Je sautais de mon siège, je me hâta vers ma destination. Je n'en aurais que pour quelques minutes. Une fois à l'intérieur, je me pris à évaluer au fait que peut-être, elle avait prétendu avoir oublié son instrument pour pouvoir s'enfuir facilement. Et si c'était simplement ça ? Et si je lui avais fais peur ? Et si je ne la revoyais jamais ?

Je sentais une boule de sentiments venir se bloquer dans ma gorge. Il fallait que je me calme, que je rationalise, que j'arrête de penser de cette manière. Elle allait revenir. Elle n'avait pas peur. Vraiment ? Je me penchais sur le lavabo pour ouvrir l'eau, mettant mes mains en coupe avant de balancer le tout sur mon visage. Une fois, deux fois, trois fois. Je respirais profondément, relevant les yeux pour faire face à mon reflet dans le miroir. « Tout va bien. Ne soit pas comme ça. Pas de soir. Pas avec elle.... Ca va aller. Reprends toi ! ». Je fermais les yeux, respirant lourdement avant de prendre de quoi m'essuyer. Après un nouveau regard de jugement envers moi-même, je franchis la porte.

Mon regard se posa automatiquement sur notre table. Elle n'était pas encore revenue. Sans attendre, j'allais le rasseoir à ma place, la cherchant alors du regard tout en jouant avec la paille présente dans mon verre. Au fur et à mesure que les secondes s'écoulaient, mon espoir de la revoir s'amincissait. Je n'avais jamais été du genre patient. Finalement, elle revint enfin, son violon en main, se pressant de reprendre sa place comme si de rien était. La boule que j'avais eu dans la gorge s'envola pour faire place à un sourire sur mes lèvres. A nouveau, elle passa prêt de moi, tellement proche que je recevais ses cheveux dans le visage, me faisant souffler légèrement dessus par peur de les avoir en bouche. La situation était assez gênante mais au final, elle me fit plutôt rire. Sarah fini par réussir à s'asseoir tandis que moi, j'étais enfin détendu.
(c) sweet.lips

_________________
before the storm begins


Dernière édition par Orion Blackburn le Dim 4 Juin - 0:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar

Je ne veux pas te perdre Naïla.

INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 580
POINTS : 5843



MessageSujet: Re: Vous avez dit "musique" ? - Sarah & Orion   Sam 3 Juin - 22:52

Vous avez dit "musique" ?


Orion & Sarah



 

 

Alors que les deux jeunes gens s'étaient éclipsés chacun de leur côté, une main versa discrètement une petite poudre dans chacun des verres, remua le contenu pour dissoudre, puis disparut. Un petit rire amusé se fit entendre pour qui pouvait tendre l'oreille. Il serait amusant d'observer les effets de ces nouvelles boissons sur leurs propriétaires....



Quand elle eut de nouveau la table dans son champ de vision, elle était vide. Sur le coup, elle crut qu'elle s'était trompée d'endroit mais, elle reconnaissait bien leurs cocktails respectifs..si rouges. Elle se décomposa. Alors, comme ça, il était parti. Qu'avait-elle dit pour lui faire peur ? Ça ne collait pas du tout à l'ambiance qu'il y avait eut entre eux. Était-ce un de ces hommes qui cherchaient un coup d'un soir ? Et ce n'était pas assez rapide pour lui ? Non...il n'avait pas l'air d'être de ce genre là... Sarah soupira et regarda autour, pour voir si elle ne l'apercevait pas. Mais au moment où elle se retourna, une personne lui rentra dedans.

« Aieuuuh ! » se surprit à protester Sarah. Elle se frottait à présent le front de sa main libre, l'autre tenant fermement son violon. Manquerait plus qu'elle le fasse tomber ! Elle releva la tête pour voir qui l'avait bousculée et un grand baraqué dont elle s'était pris l'épaule la fixait avec un air surpris. Il n'avait sûrement rien senti. « Désolée madame. » C'était tout, et il reprit son chemin. Consternée par l'absurdité de la situation, Sarah le suivit des yeux. Il dépassait presque tout le monde d'une tête. Après tout, elle aurait pu s'excuser elle aussi. Bah. Plus de surprise que de mal. Elle retrouva alors le fil de sa soirée et se souvint qu'elle cherchait un beau blond à bouclettes des yeux et elle s'aperçut qu'il était de nouveau installé à leur table.

Un grand soupir de soulagement sortit des poumons de Sarah qui s'avança vers lui, le sourire aux lèvres. Il s'était juste un peu absenté. Il était vrai qu'elle ne lui avait pas laissé le temps de répondre après tout. Elle déposa d'abord le violon sur le coin de la table, puis contourna de nouveau Orion. Cette fois, elle posa même ses mains sur les épaules du jeune homme en passant. Ainsi faisant, elle se pencha au-dessus de lui ce qui provoqua une cascade de cheveux bruns en plein dans le visage du beau blond. Il souffla dessus. Surprise par la drôle de sensation dans sa chevelure, Sarah s'arrêta juste derrière lui, puis après avoir compris, elle se dépêcha de passer en pouffant. « Mince désolée. Je crois que l'alcool commence à faire un peu son effet, j'ai du mal à garder un bon équilibre ! »

C'était une manière de justifier son geste plutôt que d'admettre qu'elle avait juste envie de le toucher. C'était complètement irraisonné. Elle avait envie de son contact alors qu'elle ne le connaissait même pas. Un peu de musique, un regard, et voilà. Était-elle si facile à séduire ? Elle n'aurait su dire. Elle s'assit en biais, ni en face de lui, ni complètement à côté, mais ainsi, elle pouvait mieux le regarder. Son genou en contact avec la cuisse d'Orion, Sarah avait reposé un coude sur la table, prête à de nouveau siroter son cocktail sans se poser de questions. D'une voix douce, elle repris : « Excuse-moi pour tout à l'heure, j'ai un peu paniqué tout à l'heure, c'est un violon qui me tient à cœur...je voulais te retourner la question justement. Tu étais déjà monté sur scène ?  Et..euh...en dehors de cette merveilleuse passion qu'est la musique....qu'aimes-tu faire ? »

Sarah ressemblait à une ado entrain d'essayer de draguer sans en avoir l'air. Le regard pétillant, le petit sourire en coin, presque timide, la posture faussement nonchalante...ah, elle était rouillée côté flirt. Elle reprit une gorgée de sa boisson. Le goût lui parut différent, mais elle se dit simplement qu'il avait dû se réchauffer à force de l'attendre.

 
Code by Joy (avec les modifs de MademoizelleZ

_________________


What should I do with you two ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 641
POINTS : 6154



MessageSujet: Re: Vous avez dit "musique" ? - Sarah & Orion   Dim 4 Juin - 1:05

Sarah & Orion


❝Vous avez dit "musique ?"❞

Alors qu'elle passait et que je ne pouvais me retenir de rire, je me préparais un peu à la retenir, juste au cas où elle perde l'équilibre. Son petit rire et ses excuses ne firent que me conforter dans cette idée. Il lui en fallait peu, ça m'arrangeais, je devais bien l'avouer. Peut-être que je lui paraitrais moins bizarre. Ou peut-être que c'était juste dans ma tête, encore une fois. Je l'observais se rasseoir, se mettre à l'aise un peu plus loin de moi que la dernière fois. Elle ne reprit pas ma main mais son regard me suffisait à me dire que si je tentais, elle ne me repousserait pas.

Tandis qu'elle s'excusait encore, cette fois pour son violon qu'elle avait momentanément perdu. Elle en profita pour me poser des questions, me retournant la mienne avant d'en poser une nouvelle. Elle était curieuse, presque joueuse. Une chose de plus que j'aimais chez elle. Est-ce que cela s'arrêterais à un moment donné ? Qu'elles surprises me réservait-elle encore ? Réfléchissant à tout cela, j'entrepris de l'imiter lorsqu'elle repris son verre, m'amusant à analyser ses gestes. J'aimais sa manière de me regarder, de ne pas me dévisager ou de me fixer comme un monstre. J'y voyais une étincelle prête à s'embraser. Avais-je tords ? J'espérais vraiment que non.

« Il n'y a pas de soucis. Je sais ce que c'est. Je crois que si je perdais ma guitare, j'aurais l'impression de perdre une partie de moi... Je suis déjà monté sur scène oui, je fais ça souvent. Mais j'avoue que c'était ma première fois au piano. »

Une nouvelle gorgée, nos yeux ne se lâchaient à nouveau plus. J'avais envie de la toucher, de me rapprocher d'elle d'une manière ou d'une autre, mais j'hésitais. Je devais être patient, ne rien brusquer. Aussi je préférais garder mes mains pour moi pour le moment, me contenant de la dévorer du regard avant de reprendre.

« Sinon je suis écrivain à mes heures perdues. Je ne fais pas grand chose à par chanter et écrire. »

Je ne le considérais pas comme une fatalité, au contraire même. Sans cela, je ne voyais pas ce que j'aurais pu faire, ne serait-ce que pour me canaliser au minimum. Après tout, c'était comme ça que tout avait commencé. Sans ça, j'aurais sans doute déjà perdu la raison.

« Je te retourne la question. Mise à part le violon, qu'est-ce que tu aimes ?  »

J'étais mauvais à ce jeu. J'avais l'impression d'être pateau et en même temps, j'avais cette envie de retrouver son contact, ne serait-ce que brièvement. Plus que ce qu'elle m'offrait, en tout cas. Mine de rien, l'alcool me montait doucement à la tête à moi aussi. Si je n'avais pas de patience en temps normal ça n'allait certainement pas s'arranger. Me calmer ? Non, je n'en avais aucune envie. Alors, un sourire timide pendu à mes lèvres, je me lançais. J'attrapais sa main libre, mais plutôt que de reprendre mon manège comme plus tôt, je la portais à mes lèvres pour y inscrire un baiser. Si elle me voulait un temps soit peu au naturel, elle allait être servie. J'étais de la vieille école, j'étais un romantique et un timide. Sans doute trop. Ce n'était pas ce que la gente féminine préférais en général. Mais qu'importe. Je la gardais ensuite en otage, reprenant ma paille entre mes lèvres pour reprendre un peu de ma boisson.
(c) sweet.lips

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar

Je ne veux pas te perdre Naïla.

INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 580
POINTS : 5843



MessageSujet: Re: Vous avez dit "musique" ? - Sarah & Orion   Lun 5 Juin - 21:29

Vous avez dit "musique" ?


Orion & Sarah



 

 

La jeune femme le dévorait autant du regard que lui-même le faisait à son égard. N'importe qui les observant pourrait avoir envie de coller leurs visages l'un contre l'autre et dire "Now kiss !" Mais, les deux concernés avaient envie de prendre leur temps, pourquoi tout précipiter ? Sarah se sentait sur un petit nuage, l'esprit à la fois clair et embrumé, entre l'alcool son désir croissant et la petite crainte intérieure de faire quelque chose de mal, elle était tiraillée. Mais heureusement pour le jeune homme, le positif prenait le pas sur le négatif, du moins pour le moment.

Orion comprenait tout à fait sa réaction pour le violon, Sarah lui offrit un sourire presque reconnaissant qui se transforma en sourire entendu, il avait lui-même un instrument très important pour lui. « Oh tu joues aussi de la guitare ! Je ne joue que du violon pour le coup. Enfin, je me suis un peu essayée au piano, mais ce n'est pas une très grande réussite. » Sarah l'observa boire son cocktail, les yeux rivés sur les lèvres d'Orion et sur l'adorable fossette qui se démarquait sur son visage lorsqu'il souriait. La jeune femme éprouvait soudain l'envie de lui caresser le visage, d'effleurer ses lèvres du bout des doigts. Rougissant en s'apercevant de ses pensées, elle se recentra sur les paroles du jeune homme qui lui parlait à présent de ce qu'il aimait faire.

« Tu écris quoi comme genre de textes ? Tu les fais lire ou tu les garde pour toi ? Enfin, je veux dire, tu es publié quelque part ? »

Elle était curieuse. Elle irait certainement lire ses écrits si c'était possible. Il chantait, composait, écrivait, jouait des instruments...il avait rien que pour ça, piqué l'intérêt de Sarah, elle avait envie de partager son amour pour la musique et les arts, il semblait être une personne tout à fait adaptée pour ça. Il lui retourna la question. La réflexion lui sembla soudain plus difficile, plus lente, elle prit son temps pour répondre :

« Et bien...je lis beaucoup, j'aime aller à des expos, je joue beaucoup de violon, je compose, je chante un peu aussi. J'aime bien me balader aussi, ça dépend de mes humeurs...oh.. » Voilà que Sarah rougissait de nouveau. Orion venait de lui prendre délicatement la main pour y déposer un baiser, à l'ancienne. Pas qu'elle n'aima pas ça, mais, ça la gênait, elle n'y était pas habituée. En même temps, il avait pris l'initiative de la toucher cette fois et cela lui colla un agréable frisson.

Le temps d'un énième sourire timide de la part de Sarah, l'atmosphère du bar changea. Les artistes, amateurs ou non avaient cessés de défiler sur la scène, désormais, une playlist d'ambiance était passée et les gens étaient dans l'optique de danser. La violoniste était bien embêtée...comment danser sans laisser son violon en plan ? Ah si seulement Elijah avait été là, il aurait pu le lui garder... Mais il ne l'était pas et il fallait trouver une solution. Le déposer au bar ? Le laisser sur la table et danser à côté ? Oh elle n'avait pas envie d'attendre davantage, le temps qu'elle aille déposer son violon au bar, le bel oiseau aurait eu le temps de s'envoler. L'espace sur le côté était suffisant....oui.

La chanson suivante démarra et Sarah retira sa veste en simili-cuir pour révéler son t-shirt à l'effigie des Beatles, comme la bonne anglaise qu'elle était et la posa sur son violon. Enfin elle reprit la main d'Orion, se leva, entraînant Orion dans son mouvement. « Viens, allons danser. » C'était un ordre sans appel. Doux pourtant, mais il ne pouvait s'y soustraire. Lui souriant, elle attendit qu'ils soient debout pour commencer à se déhancher.

All I want to get is a little bit closer
All I want to know is, can you come a little closer?

Elle l'attira doucement à lui. Restant pourtant à une distance dite correcte, leur corps se touchaient à peine. Elle avait passé ses deux mains autour de son cou après avoir posé les deux mains d'Orion sur ses hanches. Le rythme de la chanson s'accéléra alors et elle s'éloigna légèrement de lui pour bouger à la même cadence.

It's not just all physical
I'm the type who will get oh so critical
So let's make things physical
I won't treat you like you're oh so typical

Sans le vouloir la chanson permettait à Sarah d'avouer un peu comment elle se sentait face à lui. Sa nonchalance était une manière de cacher sa timidité et le fait qu'elle n'osait pas être plus directe. Elle chantait les paroles en fixant Orion tout en dansant, se rapprochant, s'éloignant au gré du rythme, pour le taquiner, pour le tester, allait-il entrer dans son jeu ? Oh elle se sentait étrangement euphorique et capable de tout !

 
Code by Joy (avec les modifs de MademoizelleZ

_________________


What should I do with you two ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 641
POINTS : 6154



MessageSujet: Re: Vous avez dit "musique" ? - Sarah & Orion   Mar 6 Juin - 20:33

Sarah & Orion


❝Vous avez dit "musique ?"❞

Le fait qu'elle s'intéresse à mes ouvrages me fit plus plaisir qu'à l'accoutumée. Elle était curieuse d'en savoir plus, de peut-être découvrir cette autre facette de ma personnalité. Dans mes écrits, j'étais celui que personne ne connaissais. Celui qui se terrait dans les méandres de mon esprit et qui essayait tant bien que mal de foutre le bordel dans ma tête dès qu'il le pouvait. Etait-ce une bonne idée de lui faire plonger dans mon univers ? J'hésitais quelques secondes avant de me décider.

« J'écris des thrillers. Ca fait un moment que je suis publié, je viens d'ailleurs juste de commencer mon prochain roman. »

Je n'en dis pas plus, ne voulant pas trop m'avancer. Si elle désirait insister, je me disais qu'elle le ferait sans problème. Aussi, je reportais bien vite mon attention sur ses paroles. Alors qu'elle me décrivait tout ce qu'elle aimait, je me surpris à l'imaginer dans chaque situation. Elle avait une vie qui me semblait remplie de petits bonheurs, de petites envies qu'elle comblait à sa guise. Je n'avais aucun mal à l'imaginer sourire encore et encore alors que je venais lui embrasser la paume de la main.

Mon geste sembla néanmoins la décontenancer. Elle semblait gênée mais bien vite, elle me sourit adorablement, faisant s'envoler les bribes de doutes qui pouvaient me rester. Gardant sa main dans la mienne, je profitais d'un léger silence s'installant entre nous pour vider mon verre. J'hésitais à en prendre un autre avant de me dire qu'il valait mieux y aller doucement pour le moment. Je n'avais pas l'intention d'être totalement saoul, je ne voulais rien gâcher à cause d'un bête abus d'alcool. La scène était à présent dégagée et une musique de fond avait pris place pour contenter nos oreilles. L'ambiance avait changée et à présent, les gens commençaient à danser au milieu des tables. Ma belle en profita pour enlever sa veste, lâchant ma main au passage. Je ne manquais pas de remarquer l'inscription sur son tee-shirt à présent bien visible, me faisant doucement rire. Les Beatles, pourquoi cela ne m'étonnais pas ? Je l'observa couvrir son violon sans réellement comprendre ce qu'elle faisait avant qu'elle ne reprenne ma main pour se lever ensuite, m'entrainant dans son mouvement sans que j'ai le temps de réagir.

Comment lui dire que je n'étais pas du genre à danser ? Visiblement, je n'avais d'autre choix que de la suivre. Je la laissais me guider, poser ses bras autour de mon cou alors que mes mains s'installaient sur ses hanches. Bien qu'un peu réticent, je l'admirais danser devant moi, s'éloigner pour revenir d'autant plus. Elle me taquinait, me dévorant du regard alors que le mien devait sans doute s'être embrasé. Me tirant un sourire en coin lorsqu'elle commençait à chanter, je finis par entrer dans son jeu, aidé par les probables effets de l'alcool qui m'était montés à la tête. Dansant avec elle, mes mains avaient bien vite lâché ses hanches pour prendre ses mains. Je m'amusais à la faire tourner, l'attirant à moi avant de l'éloigner puis de la rattraper dans mes bras ensuite. Rapidement, je me laissais aller, me sentant de mieux en mieux au fur et à mesure que nous dansions, de plus en plus libéré. Et mon Dieu, cela faisait un bien fou.

Laissant la musique faire son chemin, je profitais d'un moment plus calme pour l'attirer à nouveau à moi de dos, prenant la liberté de lui embrasser le cou au passage. J'en profitais pour sentir son parfum qui me paraissais de plus en plus entêtant. Un instant plus tard, elle se trouvait à nouveau devant moi, et tandis que je lui offrais un nouveau sourire, je décidais de me laisser guider à mes envies. Mon cerveau s'était définitivement fait la malle et la seule chose que je désirais, c'était elle. Ni plus, ni moins. Alors, je l'attirais à nouveau, plus doucement cette fois. Ma main glissa vers son cou, puis mes doigts effleurèrent son visage. En un doux sourire, je plongeais sur ses lèvres, lui offrant un baiser qui me paru être la réponse à toutes mes interrogations. Une envie qui ne demandait qu'à être assouvie au plus vite. Un baiser intense et passionné, trahissant mon état d'esprit du moment. A cet instant, je me sentais infiniment bien, incroyablement heureux.

Lorsque notre baiser pris fin, je ressentais une incroyable sensation de plénitude. La musique me transperçait littéralement. Je la ressentais traverser mon corps, se mêlant mes sens qui me semblaient totalement hors de contrôle. La peau de Sarah contre la mienne m'électrisait, me donnant envie de plus, de découvrir chaque parcelle de sa peau tel un nouveau trésor. Je ne pouvais plus me détacher d'elle, son contact me semblant soudain comme un appel que j'étais incapable d'ignorer. Souriant comme un bienheureux, je croisais son regard, comme une demande silencieuse d'en avoir encore.

(c) sweet.lips

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar

Je ne veux pas te perdre Naïla.

INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 580
POINTS : 5843



MessageSujet: Re: Vous avez dit "musique" ? - Sarah & Orion   Mar 6 Juin - 23:23

Oups:
 

Vous avez dit "musique" ?


Orion & Sarah



 

 

La violoniste avait écouté avec attention l'écrivain parler de son travail, mais elle se retint de lui en demander davantage, elle avait envie de le découvrir petit à petit. Ce serait l'occasion de lui proposer de se revoir. Il faut toujours se garder une excuse...

Sarah était ivre dans tous les sens du terme. Elle se laissait aller au rythme de la musique. Orion qui n'avait d'abord pas l'air très emballé par l'idée de danser avait pourtant rapidement cédé. Sarah, avait, il faut croire, de bons arguments. Leurs sourires ne cessaient plus de s'étirer et leurs regards pétillaient à chaque rencontre. Les mains d'Orion quittèrent les hanches de Sarah, laissant une sensation de brûlure agréable à la jeune femme, pour aller se glisser dans celles de cette dernière. Elle serra bien fort ses doigts, sans pour autant lui faire mal, elle avait besoin de ce contact. Il la faisait tournoyer et elle en riait aux éclats. Les chansons défilaient et Sarah n'avait plus la notion du temps.

Emportée par l'euphorie du moment, elle ne faisait plus attention à ses mouvements, elle se laissait guider par la musique, mais surtout par Orion, si bien qu'à un moment, il l'attira à lui en étant derrière elle, en profitant pour l'embrasser dans le cou. Des frissons parcoururent le corps entier de la jeune femme qui en sentit son désir décuplé. Elle pencha sa tête en arrière, s'appuyant contre lui, sans oublier de se déhancher sensuellement. Quelques instants plus tard, elle se plaça de nouveau face à lui, le fixant intensément, comme un appel, comme un accord, elle avait envie qu'il l'embrasse, là maintenant tout de suite.

Vos désirs sont des ordres madame. C'était presque comme s'il l'avait dit. A cet instant même il avait pris l'initiative de l'attirer à lui, la faisant une nouvelle fois frissonner en glissant ses doigts sur sa nuque. Elle se laissa faire, mais son regard sembla soudain moins sûr, plus timide. Ils n'étaient plus qu'à quelques centimètres à présent. Elle sentait son souffle sur son visage, elle remonta doucement sa main droite contre le torse d'Orion, comme pour y prendre appui, tandis que son autre main était agrippée au T-shirt dans le dos du jeune homme. Doucement, Sarah commença à fermer les yeux, son cœur battait la chamade au fur et à mesure que la distance s'amenuisait. Lorsque leurs lèvres se touchèrent enfin, elle eut la sensation qu'il explosait. Aucune autre pensée vint interrompre ce moment. C'était parfait, avec lui, à ce moment- là, à cet endroit là.

Lorsque leurs bouches se séparèrent, Sarah se sentait haletante. Ce premier baiser depuis longtemps avait été à la fois court et infini. Qu'est-ce qui la mettait dans cet état là ? Elle se sentait tellement étrange...mais étrangement bien. Elle rendit un sourire radieux, puis malicieux lorsqu'elle comprit le message implicite dans son regard. Cette fois, ce fut elle qui prit les devants. Se collant un peu plus à lui, sa main qui était sur son torse remonta jusqu'à son visage. Elle caressa sa joue avant d'attraper doucement son menton entre ses doigts pour l'attirer à elle et lui offrir un nouveau baiser passionné. Son être entier était embrasé à présent et le monde autour n'existait plus. La musique et Orion, c'était tout ce qu'il lui fallait.



Quelques minutes plus tard, une nouvelle chanson se joua. Le tube du moment dont le rythme ne manquait pas d'en faire trémousser plus d'un. Elle ne pouvait pas mieux tomber. Sarah s'écarta légèrement d'Orion pour pouvoir mieux revenir se déhancher contre lui, en profitant pour lui effleurer chaque centimètre de peau libre. A présent que la glace était brisée, elle n'hésitait pas à lui voler des baisers, mais ce soir, elle avait envie de plus, toujours plus....elle s'approcha de nouveau de lui pour lui glisser dans l'oreille :

« Que dirais-tu d'aller ailleurs ? »

Sur ces paroles, elle l'embrassa de nouveau dans le cou, délicatement, puis elle remit son visage en face du sien, le regard malicieux.

 
Code by Joy (avec les modifs de MademoizelleZ

_________________


What should I do with you two ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 641
POINTS : 6154



MessageSujet: Re: Vous avez dit "musique" ? - Sarah & Orion   Mer 7 Juin - 21:19

Sarah & Orion


❝Vous avez dit "musique ?"❞

Ma demande silencieuse fut acceptée sans attente. Elle prit son temps, venant caresser ma peau du bout des doigts puis m'amenant doucement jusqu'à elle pour un nouveau baiser. Mes mains glissèrent dans son dos pour qu'elle se rapproche encore, collant nos corps tout en faisant danser nos langues. De violents frissons me traversaient tandis que j'avais l'impression d'avoir décoller pour un autre monde. Je devenais rapidement accro à ses lèvres, à la finesse de ses cheveux, à la texture de sa peau. C'était comme si tout était évident et limpide. Plus de doutes, de mauvaises pensées, juste mon désir grandissant d'en avoir toujours plus.

Je ne sais pas combien de temps nous nous sommes embrassés, cela me paraissais comme un manque cruel et constant. Chaque fois qu'elle s'éloignait, j'avais déjà envie qu'elle me revienne. Heureusement, elle semblait comprendre mon dilemme, si bien que tout en se déhanchant contre moi, elle ne manquait pas de me voler quelques baisers. Mes mains caressaient chaque parcelle de peau dénudée, gagnant du terrain au fur et à mesure que les minutes s'écoulaient. Mon désir montait en flèche tandis que je dansais avec elle et bien que lorsqu'elle me glissa quelques mots à l'oreille, j'eu l'impression de fondre sur place. Lui souriant doucement, mon sourire se perdit lorsqu'elle vint embrasser mon cou avant qu'elle ne revienne devant mes yeux. J'avais les idées embrumées et je n'étais absolument pas certain de savoir la ramener chez moi à pieds. Un peu sonné par mon cerveau que je sommais de se remettre en marche, je me contentais de prendre sa main pour l'attirer vers notre table, histoire de revenir peut être un peu à la réalité. Sortant mon smartphone, je réfléchis rapidement à la marche à suivre avant de me tourner vers elle.

« Prend tes affaires, je vais appeler un taxi. »

Un nouveau regard, un nouveau baiser et je m'exécutais. J'attendais qu'elle prenne ses affaires avant de prendre sa main, entremêlant nos doigts avant de nous diriger vers la sortie. Je ne lui avais pas demandé où elle préférait aller mais cela me sembla simplement logique. Je profitais du peu de temps d'attente que nous avions pour la couvrir de baisers, m'aventurant dans son cou tout en me faisant violence. Depuis quand avais-je ce genre de pulsions au juste ? Ce n'était pas mon genre d'être pressant mais cette fois, je devais avouer ne plus avoir de barrières. Je m'amusais à caresser sa peau du bout des doigts, provoquant chez elle une multitude de frissons qui me faisaient sourire. Nous étions dans le même état, exactement sur la même longueur d'ondes. Comme une réponse à mes prières, notre voiture arriva à point nommé et bien vite, nous étions parti pour mon appartement.

J'habitais au vingt-troisième étage de mon immeuble. L'ascenseur était rapide, mais le temps d'attente me paru interminable. Je ne pensais plus à l'état de mon appartement, je ne pensais même plus que je pensais, ce qui était un véritable exploit. Arrivé devant ma porte, je croisais les doigts pour avoir eu le bon sens de ranger un peu avant de partir. Mon appartement trahissait ma solitude et mon célibat mais heureusement, il n'y avait aucune trace de mes coups de folies. Présentement, je m'en fichais royalement.

A peine la porte fut-elle fermée que je retournais près d'elle, la poussant doucement contre le mur pour reprendre ce que j'avais commencé plus tôt. Mes baisers se voulaient langoureux et intenses tandis que mes mains s'aventuraient sur ses épaules pour lui enlever sa veste. Cette fois plus de musique, seul me restait l'appel de sa peau que j'embrassais avec envie. C'était peut-être trop rapide, je n'en avais pas la moindre idée, pour une fois, je refusais de me prendre la tête, me laissant emporté par toutes les sensations qu'elle m'offrait.

(c) sweet.lips

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar

Je ne veux pas te perdre Naïla.

INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 580
POINTS : 5843



MessageSujet: Re: Vous avez dit "musique" ? - Sarah & Orion   Jeu 8 Juin - 19:14

Nous allons ICI.

_________________


What should I do with you two ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Vous avez dit "musique" ? - Sarah & Orion   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vous avez dit "musique" ? - Sarah & Orion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» vous avez quoi comme deuxieme poussette?
» Lorsque vous avez des invités
» Les villes où vous avez habité
» Vous avez dit "MEDIEVAL" ?
» Les livres que vous avez aimés!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: RP’s.-