AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥️
» pour «

Partagez | 
 

 De surprises, en surprise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

soldat

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/07/2016
MESSAGES : 112
POINTS : 1263



MessageSujet: De surprises, en surprise   Dim 4 Juin - 23:30



De surprises, en surprise
Dawn ♥

Vincent était légèrement stressé. Ce soir, était un grand soir. Le maire de la ville avait décidé de donner une grande réception pour une œuvre caritative dans le musée de Manchester. Vincent, en tant que rédacteur en chef d’un des grands journaux de la ville, avait été cordialement invité. Ça et aussi le fait qu’il était le fils du maire… Mais il se gardait bien de le crier sur tous les toits.

Mais ce n’était pas l’un de ces soirées mondaines dont Vincent n’avait que faire. Non, cette fois, il y allait accompagner par une jeune femme qu’il aimait. Il avait d’ailleurs décidé d’envoyer une belle robe de soirée à la jeune femme. Il savait qu’elle ne roulait pas sur l’or et surtout qu’elle n’avait pas forcément le genre de tenue pour aller à un cocktail de la sorte… Peut-être même serait-elle plus stressée que lui ! Enfin, il ne lui avait pas encore dire qu’elle allait rencontrer son père… Ca c’était la petite surprise !

Il tira un peu sur sa cravate noire, lâchant un petit soupir pour tenter de décompresser ! Il regarda sa montre et constata qu’il était l’heure. Il prit donc les clés de sa voiture de sport et se dirigea à l’appartement de la jeune femme. Il lui envoya même un message pour lui dire qu’il partait et un autre pour lui dire qu’il était en bas de chez elle. Il avait prévu une petite rose blanche pour l’accueillir.

D’ailleurs, il eut le souffle coupé lorsqu’elle traversa la porte de son immeuble. Elle était simplement magnifique. Tout le monde allait l’envier d’avoir une telle femme à son bras c’était certain ! Un large sourire se dessina sur ses lèvres. Il s’avança vers elle, la rose à la main. Il se pencha vers elle, l’embrassant tendrement avant de lui murmurer.

« Tu es magnifique. La robe te plait ? » dit-il avec un petit sourire de coin. Il s’écarta et lui proposa son bras. Il lui ouvrit aussi la porte pour l’aider à monter dans la voiture. Il alla ensuite s’installer au volant.

« Alors, comment vas-tu ? Tu es prête pour ce soir ? » demanda-t-il avec un petit sourire crispé.



Codage par Emi Burton

_________________

The sky is on fire

tell me what it is you want it to be, in the rain, in the streets, you are amazed by all the things that you see, tell me what I see, hows it got to be black pumpkin


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 28/05/2016
MESSAGES : 422
POINTS : 3960



MessageSujet: Re: De surprises, en surprise   Lun 5 Juin - 0:27

De surprises, en surprise.

Les soirées mondaines...comment vous dire que c'était bien le dernier endroit où elle pensait qu'elle se trouverait, mais en tant que petite amie officielle d'un rédacteur en chef de journal de la ville, elle ne pouvait pas le laisser y aller seule...puis qui sait, elle s'y amuserait peut-être, surtout en compagnie du beau jeune homme. Si déjà le fait d’apparaître publiquement au bras d'un homme dans un genre de soirée où elle ne s'est jamais rendue et où elle n'avait aucune idée de comment se comporter, elle se devait aussi de lui annoncer quelques choses. Vincent allait être papa, ou plutôt, elle était enceinte et il n'y avait aucun doute sur le fait que c'était bien lui le père...mais... voudrait-il de l'enfant ? Et elle, voulait-elle de l'enfant ou avait-elle trop peur de ne pas savoir gérer tout ça ? Il lui fallait l'avis de son bien aimé pour se décider.

La jeune femme avait bien entendu fini plus tôt le travail histoire de pouvoir faire une petite sieste et ensuite sa porte sonna. Un livreur avec un grand paquet lui demanda de signer un papier alors qu'elle tentait de lui expliquer qu'elle n'avait rien commandé...mais elle put voir une petite carte avec son nom inscrit avec l'écriture de Vincent. Une fois tout ceci réglé, elle ouvrit le paquet pour trouver une robe qui semblait être légèrement moulante noire et une paire de talon aiguille noire. Des talons. Aiguilles. La soirée allait être bien amusante au moins !

S'appliquant et prenant le temps de se maquiller légèrement, elle enfila ensuite la robe qui était bien confortable assez longue pour la rendre plus élégante et la fente sur le devant à partir du genou lui permettait de pouvoir se déplacer plus librement. Les talons, c'était un peu plus difficile, mais elle fit quelques pas avec sans tomber. Puis le stress monta d'un cran lorsqu'elle reçu le message de Vincent lui indiquant qu'il était là. Prenant une grande inspiration, elle jeta un œil aux deux chiens qui jouaient ensemble.

« Bon, à plus tard les terreurs. »

Et elle les laissa avec de l'eau et des croquettes tout de même. L'étape des escaliers étaient un peu scabreuse, mais elle s'en sorti avec quelques secondes de retard tout de même que si elle était à plat. Dawn sortit finalement et prit le temps de fermer tout de suite cette porte avant de profiter de la présence du jeune homme. Elle fut surprise de le voir avec une rose à la main, un baisé reçu, elle poussa un soupire de soulagement, même si son cœur battait toujours à tout rompre dans sa poitrine, elle se sentait mieux à ses côtés. Il la complimenta et lui demanda si la robe lui plaisait.

« Tu es très charmant aussi, c'est la première fois que je te vois avec une cravate. Elle lissa cette dernière de sa main. Et la robe est très jolie, elle a dût te coûter un bras, comme pour les talons...par contre, les talons je maîtrise sauf dans les escaliers, là je suis réduite à l'état de mémé. »

Elle prit son bras et la rose dans une autre main s'avançant jusqu'à la voiture où Vincent lui ouvrit la portière, elle en profita pour lui voler un baiser avant de s’asseoir du côté passager et appréciât la fente de sa robe qui lui permit de mieux s'installer, les sièges étaient légèrement bas, non ? Et pourtant, elle n'est pas très grande. Une fois bien installé, Dawn eut envie de rire aux questions de Vincent, rire nerveusement, mais elle ravala cette envie et tenta d'être convaincante.

« Oui et toi ? Puis elle marqua une petite pause, comme retenant sa respiration avant de la relâcher. En fait, je stress un peu...beaucoup même... »

Elle tenta une petite œillade et se mordilla la lèvre inférieur, devait-elle lui dire dès maintenant, histoire de ne pas repousser toutes les heures ? Non, elle lui dira plus tard, le laisser profiter de la soirée.


Fiche bye Ethna

_________________

   
   
Love in the middle of the firefight

They'll not gonna dream as big as us
We come outside
They run and hide
In the morning sun, baby, we were born to run


Dernière édition par Dawn Davis le Dim 20 Aoû - 23:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

soldat

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/07/2016
MESSAGES : 112
POINTS : 1263



MessageSujet: Re: De surprises, en surprise   Mar 6 Juin - 22:11



De surprises, en surprise
Dawn ♥
Vincent se doutait que Dawn ne serait pas à l’aise pour aller à ce genre de soirées… Mais si elle devait partager sa vie pendant un petit moment, elle allait devoir faire avec. D’ailleurs, en parlant de ça, il se demandait s’il allait bientôt avoir le courage de lui proposer d’aménager chez lui… Ou tout du moins de chercher un appartement ensemble pour faire leur chez eux. Certes, ils ne se connaissaient pas depuis très longtemps, mais il sentait qu’il y avait quelque chose de très fort entre eux.

Bref ! Il était l’heure ! Vincent avait un peu peur d’être en retard fallait l’avouer… Et fallait avouer aussi qu’il l’était déjà un peu. Qu’importe, il avait l’habitude. Quoiqu’il en soit, il était sorti de la voiture et avait bien sagement attendu la jeune femme, adossé à sa voiture. Il avait sa rose à la main, attendant sa Cendrillon. Il était déjà persuadé qu’elle était magnifique et son rêve fut en dessous de la réalité.

Elle était resplendissante. Il s’était avancé vers elle en parfait gentleman. Il avait envie de la prendre dans ses bras et de ne la garder rien que pour elle pour la soirée. Finalement, au diable son père ! IL pourrait bien garder son petit trésor rien que pour elle ? Il la complimenta et elle fit de même. Il lui offrit un sourire charmeur.

« Et alors tu n’aimes pas ? Ca fait trop sérieux ? » demanda-t-il faisant semblant d’être vexé, alors qu’elle lissait sa cravate. Il lui demanda alors comment elle trouvait sa robe, elle la portait, c’était plutôt rassurant, il ne s’était pas du tout planté sur la taille et avec un peu de chance pas trop sur le modèle.

« Mais non ne t’inquiète pas. Et rien n’est assez beau pour toi. Pour ce qui est des escaliers, c’est pour que tu sois obligée de te tenir à moi. » dit-il avec un sourire et un regard malicieux. Il lui proposa alors son bras et lui tendit la fleur pour l’accompagner jusqu’à la voiture ou il ouvrit la porte. Elle lui vola un baiser ce qui le fit sourire et une fois qu’elle était bien installée, il ferma la portière pour se diriger d’un petit pas rapide au volant de sa voiture. Il s’installa au volant et lui demanda si elle était pas trop stressée.

« Non, pas stressé, j’ai l’habitude de ce genre d’évènement. » Techniquement, il ne mentait pas. Ce n’était pas l’évènement qui le stressait, c’était le fait qu’il allait devoir parler à son père et présentait Dawn. Il devrait peut-être lui dire ?

« Ne t’inquiète pas tout va bien se passer. » dit-il en prenant sa main et en lui offrant un sourire rassurant. Alors que le pauvre était mort de peur ! Il se racla la gorge. « Hum. Au faite… Tu. Ce soir, tu auras sûrement l’occasion de rencontrer mon père… Ne t’inquiète pas hein ! Pas de pression ! Juste… Je voulais te prévenir. » ajouta-t-il en lui lançant un petit regard de coin inquiet.

Mais déjà ils arrivaient à destination. Les flashs se faisaient entendre et voir. Vincent lui offrit un beau sourire rassurant. Il sortit de la voiture et alla de nouveau ouvrir la portière pour lui donner la main et l’aider à sortir. Il confia ses clés au voiturier avança alors avec Dawn à son bras.



Codage par Emi Burton

_________________

The sky is on fire

tell me what it is you want it to be, in the rain, in the streets, you are amazed by all the things that you see, tell me what I see, hows it got to be black pumpkin


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 28/05/2016
MESSAGES : 422
POINTS : 3960



MessageSujet: Re: De surprises, en surprise   Mar 6 Juin - 22:35

De surprises, en surprise.

Elle aurait peut-être dû refuser ? C'est qu'elle se voyait bien larver devant sa télé avec ses chiens à regarder des programmes certes peu intelligent...puis non tiens, elle l'aurait aussi kidnappé pour qu'ils passent la soirée ensemble, loin de tout le monde. Mais c'est que malheureusement, il n'avait pas ce luxe, c'est qu'il travaillait en quelque sorte ce soir, alors elle allait lui montrer qu'elle le soutien en l'accompagnant...puis si cela voulait dire pouvoir passer un peu plus de temps en sa compagnie. Puis elle devait surtout le prévenir de cette nouvelle assez déconcertante, qu'ils fassent un choix ensemble.

Arrivé enfin près de lui sans trop de mal, ils se complimentent l'un l'autre sur leur tenu et le jeune homme lui demande si elle n'aime pas sa cravate, si c'est trop sérieux. C'est avec un beau sourire qu'elle lui répondit.

« C’est juste différent...et sexy aussi, mais je pense que ce n'est pas vraiment l'effet voulut, c'est pour faire plus professionnel. »

Il sembla prétendre que cette robe ne lui a pas coûté si chère que ça et s'en sorti avec une pirouette du « rien n'est trop beau pour toi. », elle en roula des yeux puis elle plissa légèrement ses derniers lorsqu'il lui expliqua que les talons n'était qu'une ruse pour qu'elle le tienne afin de pouvoir descendre et monter les escaliers sans prendre le risque de tomber. Et bien il a gagné.

« Je vois, bien c'est réussit, car je crois bien que je ne suis pas prête de lâcher ton bras ce soir. »

Une fois dans la voiture, cette dernière était vraiment confortable, pas comme les sièges des bus qui lui arrive de prendre encore de temps à autre quand elle ne peut pas faire les trajets à pied. Elle mentis au départ, sur le fait qu'elle n'était pas stresser, puis elle lâcha la vérité, qu'elle stressait pas mal, c'est qu'elle n'avait aucune idée quant aux comportement à avoir...bon elle se doutait qu'il fallait se faire discrète, mais à quel point ? Et il ne fallait pas être totalement muette non plus pour dire de ne froisser personne. Elle eut un léger sourire lorsqu'il tenta de la rassurer alors qu'ils étaient sur le chemin. Puis la route passe vite et bientôt Vincent reprit la parole pour mettre un peu de stress en plus...fronçant les sourcils, elle l'observa.

« Ton père ? Il... il est dans le journalisme aussi ? »

C'est vrai que finalement, ils n'avaient encore jamais aborder le thème des parents et savoir qu'elle allait rencontrer celui de Vincent lui donnait un coup de chaud. Ça veut dire que de son côté, il officialise ? C'est que...Dawn n'en avait pas parlé à sa sœur, bien qu'à présent elle était au courant qu'elle ait un petit ami, elle ne savait pas son prénom et...elle officialisait aussi avec le fait qu'elle pensait peut-être garder cette enfant. Elle prit une grande inspiration pour ne pas paniqué et ne pas avoir de nausée, c’est que la pression ne lui a jamais réussit à la petite. Puis les voilà arrivés et des bruits étranges se firent entendre, par la fenêtre de la voiture elle aperçu des photographe et elle jeta à nouveau un œil à Vincent. Il s'était déjà faufilé hors de la voiture, la contournant pour ouvrir à la jeune femme qui prit bien volontiers la main du jeune homme. Elle allait à présent entrer dans un monde qui lui était totalement inconnu. Se prêtant au jeu des photos, Dawn semblait bien timide, mais elle finit par revêtir le sourire le plus convainquant qu'elle put, pour feindre le fait qu'elle était totalement à l'aise avant de suivre son cher et tendre dans la salle.

« Ils devraient envoyer une feuille avec les règles et ce à quoi on peut s'attendre en même temps que les invitations. »

Bien entendus, c'était Vincent qui eut l'invitation, elle était sa +1. Les portes ouvertes, deux personnes élégamment habillé et portant des gants tenaient des coupes, une personne avec du champagne et une autre avec un jus de fruit sans alcool, c'est avec un peu d’hésitation qu'elle finit par se saisir de la coupe sans alcool.


Fiche bye Ethna

_________________

   
   
Love in the middle of the firefight

They'll not gonna dream as big as us
We come outside
They run and hide
In the morning sun, baby, we were born to run


Dernière édition par Dawn Davis le Dim 20 Aoû - 23:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

soldat

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/07/2016
MESSAGES : 112
POINTS : 1263



MessageSujet: Re: De surprises, en surprise   Ven 30 Juin - 20:29



De surprises, en surprise
Dawn ♥

C’était vrai qu’elle ne devait pas avoir vraiment l’habitude de le voir habiller de la force. Il avait un beau costume pourtant ! C’était que même lorsqu’il allait travailler, il y allait à la ‘’cool’’. Oh, il portait une veste de costume, mais rarement de cravate ou autre et encore moins de pantalon de costume ! Il fut assez surpris de l’entendre utiliser le mot sexy, mais qu’importe, il le notait pour plus tard !

« Oh si c’est Sexy à tes yeux ça me convient également. » dit-il en se penchant vers elle pour l’embrasser.

Il était ensuite temps pour eux d’aller à la soirée. Elle était tombée dans son pseudo piège des talons ! Ca ne le dérangeait pas qu’elle ne le quitte pas d’une semelle, bien au contraire. Quoiqu’il en soit, il tentait de se comporter comme un parfait gentleman. C’était que son père avait beau ne pas avoir été présent, il lui avait au moins appris les bonnes manières.

Il avait besoin de se rassurer un peu en se disant qu’il n’était pas le seul à être stressé. Bon, c’était un peu idiot quand on y pensait. Dawn serait parfaite. Et puis, quoi que dise son crétin de géniteur, cela n’aurait aucune conséquence. Il tentait donc de se la jouer léger, comme si cette soirée lui importait peu. Il ne voulait pas que Dawn soit mal à l’aise. Aussi, décida-t-il d’être honnête et de ne pas la prendre en fourbe au sujet de son père.

Elle lui demanda si son père était dans le journalisme. Il se mordit la lèvre et se racla la gorge, gêné.

« Pas vraiment… » se décida-t-il à dire. Il préférait rester mystérieux là-dessus… C’était qu’il avait même pris le nom de sa mère pour éviter qu’on ne l’associe avec le maire de la ville. Surtout que les ‘’ il a réussi parce qu’il est le fils de’’ allait bon train. Il décidé donc de changer de sujet, histoire de ne pas en dire trop. La jeune femme semblait déjà assez stressée pour en rajouter une couche.

Quoiqu’il en soit, ils arrivèrent enfin à la réception. La grande entrée était ouverte et laissait un chemin de choix pour entrer dans le musée. Vincent inspira. Il détestait ça, les mondanités, mais il devait bien s’y plier. Il sortit donc de sa voiture et alla ouvrir la porte à sa dulcinée. CE qui était amusant avec Vincent, c’est qu’il semblait à l’aise dans n’importe quelle situation ou presque.

Il se laissa prendre en photo que quelques clichés avant d’accompagner Dawn d’une main dans le dos pour qu’ils puissent être plus tranquille une fois à l’intérieur. Il donna alors son invitation une fois en haut, près de la porte d’entrée. Dawn fit une petite remarque qui l’amusa.

« Ne t’inquiète pas, tu as juste besoin d’être toi-même. »

Après tout, c’était vrai ! Vincent l’aimait pour sa simplicité, c’était sûrement ainsi que la presse l’aimerait si elle devait faire un jour la une des magazines ! Ils entrèrent donc dans la salle où beaucoup de personnes étaient déjà en train de discuter. Il inspira et vit alors un jeune homme qui proposer des coupes, il montra le plateau de la main à Dawn pour qu’elle choisisse. Il fronça les sourcils, étonné qu’elle ne prenne pas d’alcool. C’était peut-être pour mieux garder ses pieds sur Terre et ne pas faire de maladresse ?

Pour lui, qu’importe. Il prendrait la coupe de champagne ! De toute façon, quoiqu’il fasse son père lui en tiendrait rigueur. Il se tourna donc vers la jeune femme et trinqua avec elle avec un sourire, pour ensuite boire une gorgée. Il cherchait déjà du regard son père. Il proposa donc son bras à sa petite amie.

« Viens je vais te présenter. » dit-il simplement avec un sourire. Il l’amena donc vers des gens qui discutaient plus loin. L’accueil fut chaleureux, c’était des collègues, des autres rédacteurs. Ils plaisantèrent et discutèrent. Dawn fit bonne impression c’était sûre ! Mais les autres les quittèrent lorsque quelqu’un arriva derrière Vincent.

« Vincent ! » dit alors une voix forte et masculine, posant ainsi la main sur l’épaule de ce dernier. Le beau brun se retourna, un sourire figé.

« Père, je ne vous n’avez pas vu ! » dit-il en le saluant. Oui, il vouvoyait son père, c’était ainsi… Surtout lorsqu’il était sous son uniforme de maire. Le gardien sentit alors Dawn danser sur ses pieds. Il l’observa et toujours aussi souriant, il l’attrapa délicatement vers la taille. « Je vous présente Dawn Davis. »

« Davis ? Comme le Docteur Davis ? » demanda alors le maire en posant son regard qui était aussi transperçant que Vincent.


Codage par Emi Burton
[/quote]

_________________

The sky is on fire

tell me what it is you want it to be, in the rain, in the streets, you are amazed by all the things that you see, tell me what I see, hows it got to be black pumpkin


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 28/05/2016
MESSAGES : 422
POINTS : 3960



MessageSujet: Re: De surprises, en surprise   Ven 30 Juin - 20:31

De surprises, en surprise.

S'il semblait penser qu'elle désapprouvait le choix de sa tenue, il sembla bien vite rassurer de l'entendre utiliser le mot sexy, mais ils n'avaient pas vraiment le temps de flirter et encore moins d'en profiter, la route n'était pas assez longue pour qu'ils puissent discuter longuement, le stress s'ajoutant, Dawn était un peu silencieuse, mais visiblement contente d'être à ses côtés... puis le stress monta d'un cran alors qu'il lui révéla la présence de son père à cette soirée et qu'il en profiterait très certainement pour la présenter. Bon, au moins Dawn était habillé élégamment ce soir, bien qu'elle aurait certainement laisser au placard son bon vieux jean et sweat pour quelque chose d'un peu plus...enfin vous savez, la tenue que l'on ne porte que lors des grandes occasions ? Et bien voilà, celle la !

Dawn observait donc son petit ami, cherchant à en savoir un peu plus sur ce père dont elle n'avait pas vraiment entendus parler, mais elle ne lui en voulait pas, lui non plus ne savait rien sur sa famille...ou en tout cas c'est ce qu'elle pensait.  Tentant une question, sans vraiment insister, elle demanda s'il faisait aussi parti du monde du journalisme, mais ce n'était pas le cas au vu de la réponse. Elle ne poussa pas, sentant que ça le mettait bien mal à l'aise et ce n'était vraiment pas son but.

Le changement d'atmosphère était légèrement déroutant pour la jeune femme, c'est qu'à part sa mère lorsqu'elle était enfant, personne n'avait vraiment essayé ou voulut le prendre en photo. Bien entendus, elle en a prit par le passé, avec une poignée de collègue et avec ses animaux... ces derniers temps, elle en prenait quelques unes avec Vincent même si elle préférait largement être derrière l'objectif et le surprendre, prendre un instantané, une photo où il est vrai car il n'a pas le temps de poser pour elle. Ce sont ses préférés.

Une fois hors de la voiture, elle le laissa quelques instants pour être prit en photo, mais bien vite on lui intima de venir le rejoindre, histoire d'avoir le cliché avec la personne l'accompagnant pour une raison qui lui échappe. Une fois ce jeu terminé, ils se rendent à l'entré du musée où il fallait patte blanche...ou plutôt son invitation et alors qu'elle venait de glisser quelques mots, le charmant jeune homme lui dit tout simplement d'être elle-même. Dès lors que vous passez les portes, on vous offre une coupe de bienvenue. Dawn ayant opté pour la version sans alcool, son cœur s'accéléra alors qu'elle vit Vincent froncer les sourcils, pourvu qu'il ne pose pas de question, elle n'était pas encore tout à fait prête à lui dire. Pas au début de la soirée.

C'est en reprenant le bras du jeune homme qu'il lui proposa de la présenter à plusieurs personnes, un peu surprise et sur la réserve au début, elle le suivit tout de même pour faire la connaissance de certains de ses collègues...et employés. Ils étaient charmant et semblaient savoir détendre l'atmosphère, se prenant peu au sérieux...un peu comme Vincent à dire vrai. Elle échangea donc sans trop de mal avec eux et fut légèrement surprise de voir qu'ils prirent congés presque tous en même temps. Puis il y eut cette voix, forte, presque rocailleuse et qui faisait...presque peur, comme preuve d'une autorité certaine. Si elle n'avait pas reconnu le père tout de suite, elle fut à la fois surprise et un peu paniqué intérieurement en l'entendant prononcer ce mot « père ». Il n'y avait plus d'échappatoire, Dawn ne pouvait prétexter d'aller au toilette car ils n'étaient pas là depuis cinq minutes et elle venait à peine d'entamer son verre.

Elle sentit le regard inquisiteur du maire sur elle, c'est qu'en plus Vincent venait de la prendre par la taille et il ne l'avait encore jamais vu...il devait se demander qui elle pouvait bien être, le jeune homme y remédia en la présentant et si le père de Vincent avait bien retenue le nom de famille, il ne l'avait pas associer à la bonne sœur... elle ne pouvait lui en vouloir, mais elle semblait aussi impressionner, sa sœur était-elle donc aussi connu que ça ?

« Enchanté de vous rencontrer, monsieur le maire. Un peu intimidé, elle se sentait tout de même plus à l'aise en sentant la présence de Vincent. Il s'agit de ma sœur en fait, Caitlin. »

Un léger sourire aux lèvres, l'impression que si elle dévoilait son métier à présent, elle ferait pâle figure devant le maire.


Fiche bye Ethna

_________________

   
   
Love in the middle of the firefight

They'll not gonna dream as big as us
We come outside
They run and hide
In the morning sun, baby, we were born to run


Dernière édition par Dawn Davis le Dim 20 Aoû - 23:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

soldat

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/07/2016
MESSAGES : 112
POINTS : 1263



MessageSujet: Re: De surprises, en surprise   Dim 20 Aoû - 22:47



De surprises, en surprise
Dawn ♥


Vincent avait eu de nombreuses occasions de participer à ce genre de soirée. Franchement, il n’avait jamais aimé ! Heureusement qu’avec les années il avait eu l’occasion de s’habituer à l’exercice ! En tout cas, il était très heureux d’être accompagné. C’était la première fois qu’il emmenait une femme avec lui… Il était déjà venu avec quelques amis histoire de se sentir moins seul, mais jamais avec l’une de ses conquêtes. Mais Dawn n’était pas qu’une conquête, bien au contraire. C’était d’ailleurs pour cela qu’il avait voulu qu’elle soit époustouflante ! Même si elle l’était de pas son intelligence… Mais dans ce genre de soirée, c’est l’habit qui fait le moine.

Le beau brun tenta tant bien que mal de cacher les informations sur son père, de toute façon elle aurait malheureusement l’occasion de le rencontrer. Pour se donner du courage, Vincent prit une coupe de champagne, contrairement à Dawn ce qui étonna le jeune homme. Sûrement était-elle tellement stressée qu’elle ne voulait pas être sous l’influence de l’alcool pour rencontrer son père !

Il tentait tant bien que mal de faire en sorte que Dawn se sente plus à l’aise. Ce qui semblait être le cas lorsqu’ils rejoignirent les collègues de Vincent. Seulement, la discussion ne dura que quelques minutes. Sans comprendre pourquoi, ses collègues s’éclipsèrent, mais c’est en entendant une voix masculine qu’il comprit.

Il se retourna donc vers son père qui venait de se présenter à eux. D’un geste protecteur il prit Dawn par la taille et la présenta.

« Oh votre sœur ? Et vous, que faites-vous dans la vie mademoiselle ? » demanda-t-il en l’observant de son regard de glace. Il avait le même regard que Vincent, enfin la même couleur… mais le côté espiègle et malicieux du jeune homme était remplacé par une froideur et un air hautain. On ne pouvait pas vraiment dire qu’il mettait à l’aise.

Vincent la laissa répondre, restant toujours à ses côtés. Il n’y avait pas de sous métier pour le jeune homme, contrairement à son père. Ils ne purent lire que la déception fugace du père. C’était un politique, il savait aussi se reprendre et jouer la comédie. Aussi pensa-t-il sûrement qu’avoir une belle fille serveuse ça pouvait le servir à toucher un nouvel électorat. Au fond, le gardien savait toutes les pensées de son père… C’était d’ailleurs pour cela qu’il le détestait tant.

« Je vois. » dit le maire avec un fin sourire. « Alors dis moi Vincent, comment vont les affaires ? »
« Plutôt bien. Merci. Et les tiennes ? » demanda-t-il plus par politesse.
« Oh très bien, M. Greinez a enfin accepté de nous céder son terrain pour que l’on puisse construire un nouveau centre commercial ! J’en suis ravi ! » ajouta-t-il.
« Je vois…. »
« Enfin tu sais ce que c’est les affaires ! Quoique ! Il est tellement fainéant quand il s’y met que je me demande comment il a fait pour devenir rédacteur en chef ! Sûrement avait-il des talents cachés ! » ajouta le paternel en se penchant vers Dawn comme pour essayer d’avoir un moment complice avec elle au dépend de son fils. On ne pouvait pas vraiment dire qu’il prenait le travail de son fils au sérieux. « Bien, je suis désolé je dois aller voir le reste de mes invités. Je vous souhaite une excellente soirée, Dawn ce fut un plaisir. » dit-il en s’éclipsant.

Le gardien soupira, agacé et se contenta d’un signe de tête. Une fois que son père était un peu plus loin, il but sa coupe entièrement et posa son regard vers Dawn.

«Ca a été ? Désolé, il n’est pas vraiment. Enfin, agréable. »



Codage par Emi Burton
[/quote]

_________________

The sky is on fire

tell me what it is you want it to be, in the rain, in the streets, you are amazed by all the things that you see, tell me what I see, hows it got to be black pumpkin


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 28/05/2016
MESSAGES : 422
POINTS : 3960



MessageSujet: Re: De surprises, en surprise   Dim 20 Aoû - 23:02

De surprises, en surprise.

Dawn se disait que finalement, elle aurait peut-être dû prendre la coupe de champagne pour faire redescendre un peu ce stress et ce trac, ce n'était pas une petite coupe de rien du tout qui ferait du mal au petit bout. Elle finit par se demander aussi si elle n'aurait pas mal aux pieds en fin de soirée à porter ses talons, elle n'avait pas vraiment l'habitude d'en porter et ne savait pas vraiment à quoi s'attendre... Au pire, elle les masserait ou prendrait un bon bain après la soirée, l'option du bain semblait la plus agréable à dire vrai, détendre tous ses muscles tendus par l'inquiétude.

La première étape se passa avec brio, elle réussit même à échanger quelques mots avec le petit groupe formé autour du charmant jeune homme. Son sourire était légèrement crispé, mais encore fallait-il la connaître pour le remarquer. C'est que la jeune femme avait déjà faim, cette envie de glace plus spécialement... sauf qu'il n'y en aurait pas ici ou du chocolat...ou même des petits sandwichs beurre concombre. Il fallait qu'elle arrête de penser à ça, elle avait encore un peu plus faim à présent. Mais voilà que le petit groupe se sépare pour les laisser avec le père de Vincent... qui n'est autre que le maire de la ville. Chouette, Dawn espéra que le fils n'avait pas envie de se lancer dans la politique. Le père la confondis avec sa sœur, c'est bien la première fois que cela lui arrive, mais c'est qu'elle n'ont pas vraiment eut le même destin. Elle ne prit pas mal cette comparaison, car après tout elles partageaient le même patronyme, elle ne savait juste pas que Caitlin était connu, la rendant peut-être même un peu plus fière de sa grande sœur, même si pour se faire un nom elle quitta tout.

« Et bien, je n'ai pas eu la même chance que ma sœur. Je suis serveuse dans un café bar au quartier est de la ville, le Claddagh. »

Elle ne savait pas trop sur quel pied danser, si elle ne voyait absolument rien de gênant dans son travail, car après tout il en fallait bien des serveuses au moins pour les soirs de match entre collègue ou comme lors de cette réception. Pourtant, elle avait l'impression d'avoir gaffer en voyant le regard du paternel. La jeune femme fit d'ailleurs quelques pas en arrière, comme-ci d'un coup l'envie de s'échapper lui venait à l'esprit. La conversation changea, se concentrant à présent sur Vincent, la jeune femme écoutait sans réellement savoir qui était qui ou qui faisait quoi, se contentant d'un timide sourire lorsqu'il se pencha vers elle pour taquiner son fils, même si cela semblait plus être une pique.

« Je peux vous assurer monsieur, que Vincent travail d'arrache-pied. »

Il était aussi de ceux à ne pas compter les heures, même s'il avait moins de scrupule à prendre des jours de congés que Dawn, mais ce dernier commençait à l'aider à profiter un peu plus de la vie et ne pas vivre pour travailler. Le maire décréta ensuite qu'il devait s'en retourner à ses invités, la brunette en profita pour finir son verre de jus de fruit tout en le gratifiant d'un sourire sincère, même si elle était intimidé.

« Ravis d'avoir fait votre connaissance. Bonne soirée. »

Et voilà, une autre étape de passer. Un serveur passa non loin d'eux avec des coupes de champagnes et cette fois-ci elle la prit pour la vider cul-sec sous le regard étonné et amusé du serveur qui récupéra le verre vide et continua son tour sans dire un seul mot. Ils venaient tous les deux de boire leur verre d'un seul coup comme pour se remettre de cette rencontre.

« ça va ça va...enfin...j'ai...Elle se racla la gorge, visiblement gênée. J'ai affreusement faim. »


Fiche bye Ethna

_________________

   
   
Love in the middle of the firefight

They'll not gonna dream as big as us
We come outside
They run and hide
In the morning sun, baby, we were born to run


Dernière édition par Dawn Davis le Dim 20 Aoû - 23:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

soldat

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/07/2016
MESSAGES : 112
POINTS : 1263



MessageSujet: Re: De surprises, en surprise   Dim 20 Aoû - 23:06



De surprises, en surprise
Dawn ♥

Vincent aurait pu passer une bonne soirée. Il aurait pu si seulement il n’y avait pas eu son père ! C’était qu’au fond, ce genre de soirée c’était agréable. On discutait avec des gens qui pouvaient être intéressant, il y avait du champagne et de la bonne nourriture… Mais la présence de son père lui rappelait combien c’était désagréable d’être le fils d’eux.

C’était dommage parce que le contact semblait passé entre ses collègues et sa douce. MAis voilà, tout le monde savait qu’il ne valait mieux pas être entre les deux Glendower. Dommage que Vincent n’ait pas trouvé une façon de s’éclipser pour échapper à son père… Et puis, Dawn méritait aussi de découvrir son géniteur… Ca lui montrait que leur relation était sérieuse non ?

Le beau gardien était une personne totalement différente lorsqu’il était face à son père. Il perdait toute confiance en lui et toute réparti. Il se contentait de sourire et d’encaisser les remarques. Il aimait croire que ça ne le touchait pas, qu’au fond il n’avait rien à faire de cet homme qui avait juste aidé à sa conception. Mais en réalité, ça le touchait plus qu’il ne le croyait.

Enfin, son père fit la légèrement boulette de confondre sa bienaimée avec son ainée. Une chose était certaine : la mère n’avait jamais rencontré la doctoresse. Il n’y avait pas une once de ressemblance selon Vincent. Caitlin était froide, autoritaire et colérique. Le contraire de sa soeur. Il se mit légèrement à l’écart, laissant un peu plus de place à Dawn. Après tout, le but était que son père apprenne à connaître la femme qu’il aimait à présent.

La belle brunette sembla mal à l’aise et Vincent fit tout pour lui montrer qu’il était à ses côtés. Mais déjà, son paternel reprenait sa vieille habitude et le taquiner. Selon lui c’était sûrement une façon de se rapprocher de son fils, mais c’était tellement maladroit que Vincent n’y prêtait même pas attention. Dawn prit sa défense, mais le jeune homme lui fit un sourire comme pour lui faire comprendre que ce n’était rien. De toute façon, il avait toujours eu cette même réputation de glandeur pour son père.

Il les laissa enfin à deux et Vincent put se détendre, buvant sa coupe de champagne. Le serveur passa alors près deux, Vincent se débarrassa de son verre et alors qu’il allait proposer un verre à la jeune femme, cette dernière se servit pour la vider sous le regard étonné et amusé du jeune homme. Il prit à son tour une coupe.

« Et bien, si jamais su que rencontrer mon père te mettrait dans cet état. » plaisanta-t-il. C’est alors que sa douce se plaignit d’avoir faim. Il fut amusé. Un vrai ventre sur patte !

« On reste encore une petite demi-heure histoire que les gens voient que je suis là et on rentre à la maison ? On va prendre quelques amuse-gueules, mais il ne remplissent en rien l’estomac ! On profite du champagne et on file, t’en pense quoi ? » proposa-t-il avec un beau sourire enjôleur, s’approchant des lèvres de la jeune femme pour y déposer enfin un chaste baiser. Il lui tendit alors le bras pour qu’elle s’y accroche et s’approche du buffet.

« Tu voudras aller où ? Plutôt grand restaurant ou on fait pizza ou burger ? » demanda-t-il. Il remarqua alors qu’il y avait beaucoup de monde près du buffet.

« Tu m’attends au balcon ? J’ai besoin de prendre un peu l’air. Je vais nous chercher de quoi grignoter je reviens. » ajouta-t-il en l’embrassant sur le front.

Il revint alors quelques minutes plus tard avec une assiette remplie de mignardise salée !
Codage par Emi Burton

_________________

The sky is on fire

tell me what it is you want it to be, in the rain, in the streets, you are amazed by all the things that you see, tell me what I see, hows it got to be black pumpkin


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 28/05/2016
MESSAGES : 422
POINTS : 3960



MessageSujet: Re: De surprises, en surprise   Dim 20 Aoû - 23:15

De surprises, en surprise.

Une soirée mondaine où elle rencontrait un peu plus les personnes peuplant l'univers de son bien aimé, si elle devait faire la même chose, autant invité Caitlin au bar et comme ça il connaîtrait tout son monde, sa mère l'ayant quitter, son père n'en étant plus un à de toute manière bien débloquer du cerveau depuis un moment. Elle se sentait tout de même un peu plus proche de lui, plus... importante, se disant qu'il ne ferait certainement pas entrer n'importe qui dans ce monde assez étrange et peut-être superficielle de la mondanité.

« Tu m'aurais fait rencontrer plutôt ton père, c'est ça ? Vil profiteur, tu m'a déjà vu une fois saoule et tu veux que je recommence ? »

Un léger sourire taquin et... peut-être légèrement coquin ? Mais bien vite son estomac la rappela à l'ordre et elle n'eut d'autre choix que de l'exprimer tout haut. Il lui proposa alors de faire encore acte de présence pendant une demi-heure et ensuite ils rentreraient et mangeraient. Elle grimaça légèrement en l'entendant dire que les amuse-gueules ici ne rassasiait pas, mais tant pis elle s'en contenterait pour l'instant, puis il avait raison autant qu'il profite encore du champagne, ça lui donnera une excuse de ne plus en boire.

« ça me va, tu n'auras qu'à profiter du champagne à volonté, je serais celle qui te conduira en sûreté chez toi pour ensuite te voler des baisers. »

Un petit clin d’œil, donner dans l'humour l'apaisé et elle espérait qu'il en soit de même pour son bien aimé, d'ailleurs ce dernier lui proposa ensuite d'aller manger dans un endroit qui lui convenait le mieux, proposant du grand restaurants à la pizza du coin... la brunette n'était pas vraiment cuisine gastronomique, elle aimait certes la nourriture, mais elle n'était pas non plus au point de se lancer dans le guide des gastronomes. Elle sembla hésiter, de quoi donc avait-elle envie à part de glace ? Car ce n'était pas raisonnable de demander uniquement ça pour le dîner. Elle allait se lancer pour demander des sushis...mais grimaça en se rappelant qu'elle ne pourrait très certainement pas en manger.

« Je vote pour la pizza ! »

Puis elle hocha positivement la tête lorsqu'il lui demanda de l'attendre au balcon. Prendre l'air leur ferait du bien. Dawn s'en alla donc, dehors il y avait cette légère brise fraîche très agréable... c'est qu'elle commençait à attraper chaud avec le monde à l'intérieur, elle inspira profondément et se rapprocha de la rambarde du balcon, posant ses bras sur cette dernière faite en pierre, il était encore possible de sentir la chaleur emmagasiner cette dernier quand elle était exposé en plein soleil. Il fallait qu'elle se décide, il fallait qu'elle lui dise maintenant autrement elle n'y arrivera pas. Sentant à nouveau sa présence, elle ne put s'empêcher de sourire en le voyant avec une assiette remplie et un qu'il était entrain de mâcher. Elle en prit un qu'elle engloutit en poussant un soupire de soulagement, au moins ce n'était pas de ses amuse-bouches infectes mit là pour dire de faire beau et que l'hôte avait pensé à ses invités. Profitant encore de ses quelques instants de silence elle se mordilla la lèvre inférieure nerveusement.

« Vincent....il faut... je dois te dire quelque chose... »

Ce n'était pas la meilleure des entrées en matière, bien souvent utiliser pour rompre avec aussi le fameux « il faut qu'on parle », mais comment faire autrement pour aborder d'un sujet aussi sérieux et aussi inattendus ? Quand l'enfant est voulut et désiré, il suffis juste de l'annoncer de but en blanc ou avec des petits cadeaux... là, à part quelques photos de l'échographie et un ventre qui se formait que très légèrement pour l'instant, elle n'avait rien d'autre.

« Je....Non, rassure toi, je ne veux pas que l'on se sépare, loin de ça. Elle prit l'assiette qu'elle posa sur le balcon, se déplaçant stratégiquement avec lui près d'une chaise qu'un fumeur du placer là un peu plus tôt, juste au cas où il se sent mal. Bien...voilà...ce n'était pas prévu mais...ça fait quelques temps que je ne suis pas bien, on m'a suggéré quelque chose qui pourrait être relié à ça et...après des analyses il s'avère que... Elle tremblait légèrement, il était impossible pour elle de retourner en arrière. Vincent, je suis enceinte. »

Elle aurait voulut enchaîner, dire tout un tas de chose comme elle l'aurait fait en temps normal, mais elle n'arrivait pas. Sa gorge venait de se serrait sous le stress l'empêchant de dire quoi que ce soit d'autre.


Fiche bye Ethna

_________________

   
   
Love in the middle of the firefight

They'll not gonna dream as big as us
We come outside
They run and hide
In the morning sun, baby, we were born to run
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

soldat

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/07/2016
MESSAGES : 112
POINTS : 1263



MessageSujet: Re: De surprises, en surprise   Dim 20 Aoû - 23:26



De surprises, en surprise
Dawn ♥

Finalement, Dawn semblait avoir survécu à la rencontre avec son père. Il aurait bien aimé lui présenté sa mère, mais cette dernière s’était enfuie lorsqu’il était jeune, sûrement à cause des tromperies de son paternel. Quoiqu’il en soit, il fut amusé de voir qu’elle venait d’ingurgiter une coupe de champagne pour lui faire passer la rencontre. Pour lui, c’était carrément une bouteille entière dont il avait besoin ! Il sourit amusé au propos de sa dulcinée.

« C’est exactement ça ! J’aime quand tu es légèrement éméchée. » la taquina-t-il en répondant à son sourire malicieux.

Quoiqu’il en soit, Vincent ne voulait que le bonheur de la jeune femme. Et du coup, il lui proposa un plan d’attaque concernant sa faim de loup. Ils pouvaient encore un peu du champagne et du buffet avant de rentrer tranquillement et de commander une pizza. Elle se proposa alors d’être le Sam de la soirée. Il lui fit un sourire charmeur et la prit par la taille pour l’embrasser sur la joue.

« Tu sais que tu es un ange ? » ajouta-t-il, apparemment totalement sous le charme de la jeune femme. En tout cas, il ne se ferait donc pas prié pour profiter du champagne ! Bon, il n’allait tout de même pas se la mettre misère, il voulait aussi pouvoir profiter de sa soirée avec sa petite amie. Petite amie qui décida qu’ils mangeraient des pizzas au retour.

Ensuite, il lui proposa de l’attendre sur le balcon, loin du bruit et de ces mondanités pendant qu’il essayait de se frayer un chemin jusqu’au buffet. Une fois sa mission accomplie, ravitailler en nourriture et en boisson, il se dirigea vers sa dulcinée, le sourire aux lèvres, avant d’engloutir un petit four. Lui aussi avait faim ! Soudain, il sentit que quelque chose la taraudait… Il espérait qu’elle aille bien… Pourtant, il n’avait senti personne rentrer dans ses rêves.

« Ca va ? » Demanda-t-il inquiet. C’est alors qu’elle lui avoua devoir lui dire quelque. Son cœur rata un battement. Il déglutit et posa l’assiette et son verre sur la pierre. Il s’inquiéta. Qu’avait-il fait de mal ? En général, c’était le genre de conversation qui n’amenait rien de bon.

« Oh… C’est mauvais ça… » Lâcha-t-il d’une voix terriblement sérieuse et sur la défensif. Elle allait le quitter c’était certain ! En même temps, comment avait-il pu penser l’espace d’un instant qu’une femme aussi belle et intelligente que Dawn allait rester avec un crétin comme lui.

Heureusment, elle dut lire dans ses pensées et le rassura. Il soupira de soulagement, mais alors qu’il allait plaisanter, il remarqua le visage que trop sérieux de la jeune femme. Que se passait-il pour qu’elle ait cet air si sévère ? Il se laissa entraîner un peu plus loin, au moins il n’avait pas d’oreilles indiscrètes qui trainaient dans le coin. Il fronça les sourcils alors qu’elle lui révélait qu’elle ne se sentait pas très bien ces derniers temps. Il serra un peu plus ses mains… Pourvu qu’elle n’ait pas une grave maladie. Son regard se fit inquiet et son cœur s’accéléra de plus belle.

Et elle lâcha une bombe. Tout sembla se stopper autour du jeune homme. Il l’observait sans vraiment se rendre compte de ce qu’il faisait. Vincent fronça les sourcils avaient-ils mal entendu. Il s’assit sur la chaise de libre, bénissant la personne qui l’aviat laissé là.

« Enceinte ? Tu veux dire que… tu attends un bébé ? Et… C’est moi le père ? » demanda-t-il enfin après plusieurs secondes de silence.

Un mal de crâne grandissait et pourtant, ce n’était pas le champagne, c’était le choc de la nouvelle. Il ne comprenait pas comment c’était possible. Lui papa ? C’était effrayant… D’ailleurs, Dawn devait être tout aussi effrayée la pauvre. Alors qu’elle devait commencer à paniquer d’avoir aussi peu de réaction du jeune homme, il se dit qu’il devait agir comme un homme.

Il se releva, lui prit d’abord les mains pour tenter de la calmer pour ensuite poser une main chaude sur sa joue, plongeant son regard dans le sien. Il l’embrasse tendrement, avec douceur, comme si à présent elle était en sucre.

« Je t’aime Dawn. » lâcha-t-il enfin. « Je ne sais pas encore quelle est ta décision à ce sujet mais… Si tu veux le garder, ça serait un véritable bonheur de fonder une famille avec toi. » ajouta-t-il pour la rassurer, la regardant avec toute la sincérité du monde dans les yeux. Il ne voulait pas la brusquer, il voulait surtout lui dire que quelque soit sa décision, il la soutiendrait… Car oui, il était fou d’elle et pour elle, il était près à déplacer des montagnes. Rester à savoir sa décision


Codage par Emi Burton

_________________

The sky is on fire

tell me what it is you want it to be, in the rain, in the streets, you are amazed by all the things that you see, tell me what I see, hows it got to be black pumpkin


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 28/05/2016
MESSAGES : 422
POINTS : 3960



MessageSujet: Re: De surprises, en surprise   Dim 20 Aoû - 23:35

De surprises, en surprise.

Ce n'était certainement pas correct dans ce genre de réception, mais le couple se taquinait mutuellement, après tout personne n'était vraiment là pour les écouter et Dawn tentait tout de même de garder la voix basse, histoire qu'aucune oreille ne traîne pour ensuite aller rapporter ça au père... déjà qu'elle ne pensait pas avoir fait une très bonne impression sur le paternel, il aurait très certainement préféré savoir son fils dans les bras d'une médecin plutôt que d'une serveuse dans un bar irlandais... mais Dawn ne s'en offusquait pas, ne voyant pas vraiment le mal à être serveuse... après tout, il en faut bien !

« Ou une diablesse qui te dis que tu peux pleinement boire... mais je préfère ta vision. »

Il y avait un temps pour tout, la plaisanterie, mais aussi le sérieux et c'est bien ça qui lui nouait l'estomac... comment lui dire ? Le lui annoncer ? Elle aurait bien une nouvelle dose de courage liquide, mais elle doute qu'il apprécie une fois qu'il serait au courant. Mais il partirait peut-être bien en courant, qui sait ? Personne ne sait comment l'autre va réagir dans ses circonstance, elle-même avait du mal a digérer la nouvelle fraîche encore de la veille. Certes, avec Caitlin, elle réussit a dire que oui, elle voulait un enfant, mais maintenant ? Avec les horaires qu'elle travaille ? Avec le salaire qu'elle gagne ? Elle déglutît réfléchissant pendant qu'elle se diriger vers le petit balcon et que lui allait les ravitailler en nourriture.

Elle rassembla tout le courage qu'elle possédait pour pouvoir lui parler, non sans profiter de quelques amuse-gueules avant... c'est qu'elle avait l'impression que son estomac était désespérément vide, prêt à se manger lui-même... oui, oui, c'était légèrement exagéré.

Sans surprise, Vincent pensa au pire, elle le rattrapa immédiatement en l'assurant qu'elle ne le quittait pas, quel idée ! Il sembla un peu plus apaisait, mais l'inquiétude se lisait toujours dans son regard s'il avait quitter son visage. Alors, elle ne sut dire autrement, n'y allant pas par quatre chemin et lui avoua être enceinte. Son souffle se coupa, tentant de lire se qu'il pouvait bien lui passer par la tête au vu de son silence... c'était mauvais signe, n'est-ce pas ? En général soit on saute de joie, soit on veut sauter par dessus le balcon. Il s'assit, comme si on venait de lui déposer un poids dans ses mains... et pourtant c'était sur ses épaules. Il finit enfin par desserrer les dents pour lui demander si elle attendait un bébé, si c'était lui le père. Ouvrant grand les yeux, elle se demanda s'il pouvait supposer qu'elle l'avait trompé, ça faisait plusieurs mois qu'ils se fréquentaient à présent alors si elle était enceinte d'un autre sans que ça se voit sur elle, ça serait pendant le temps qu'elle était avec lui.

« Non...enfin oui... un bébé.. toi le père. »

Sa respiration se fit courte, comme ci elle venait de courir un marathon, elle paniquait et ce n'était plus qu'intérieurement à présent. Elle voulait se ruer à l'intérieur pour prendre toutes les coupes de champagnes qui lui passaient par la main et de les descendre une par une. Mais il sembla lire dans ses pensées et se leva pour lui saisir ses mains. Clignant des yeux lorsqu'il posa sa main sur sa joue, elle ne se sentait toujours pas sereine, mais au moins tentait-il de l'apaiser. Puis il était toujours là. Elle se perdit légèrement dans ce baiser, mais il le brisa. Dawn fit légèrement la moue, mais fut soudain surprise de l'entendre pour la première fois il dire qu'il l'aimait. Elle eut alors un sourire pendant plusieurs secondes, passant ses bras autour de son cou, il venait clairement de lui dire qu'il en voulait bien de se bébé, qu'il se sentait prêt à fonder une famille avec elle... Une famille. Sa décision ? Elle se sentait toujours tirailler de part et d'autre, mais de savoir que Vincent ne voulait pas qu'elle avorte ou abandonne absolument ce bébé lui faisait pencher un peu plus la balance.

« Je...Je suis un peu perdue, j'ai apprit ça hier et j'ai tenté de réfléchir, ma sœur a tenté de remettre un peu mes idées en ordre et... une part de moi veut cette enfant... et en même temps quand je vois le peu de temps que j'arrive à me consacrer ou même à te consacrer, ça me fait peur. Je ne veux pas qu'il est l'impression d'être abandonné, que je ne puisse pas m'occuper assez de lui... ou d'elle.
Elle poussa un soupir. Mais en même temps, je me dis que commencer à fonder une famille... ça pourrait être aussi envisageable, encore plus avec toi. Alors... peut-être est-ce que je devrais essayer de trouver une meilleure place pour gagner un peu plus et devoir moins me serrer la ceinture. Elle posa ses yeux sur les siens. Attention, je ne te demande pas de l'argent, c'est juste qu'il faut que j'apprenne à.... tout mieux gérer. »

Elle l'embrassa à nouveau avant que son ventre ne se mette à gargouiller, au moins, ça avait le mérite de détendre l’atmosphère, elle se pinça les lèvres avant de s'excuser, elle risquait bien fort de rapidement se jeter sur l'assiette d'ici quelques minutes.

« Donc... je pense que tu as bien le droit à quelques coupes de champagnes, histoire de digérer déjà la nouvelle...et... fêter ça ? J'étais prête à aller boire la bouteille entière il y a quelques minutes ! »


Fiche bye Ethna

_________________

   
   
Love in the middle of the firefight

They'll not gonna dream as big as us
We come outside
They run and hide
In the morning sun, baby, we were born to run
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

soldat

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/07/2016
MESSAGES : 112
POINTS : 1263



MessageSujet: Re: De surprises, en surprise   Dim 20 Aoû - 23:40



De surprises, en surprise
Dawn ♥

Vincent se contenta d’hausser les épaules, amusé. Dawn pouvait bien devenir sa diablesse, elle avait toujours un visage d’ange à ses yeux. Il lui sourit. Il se décida ensuite à lui permettre de prendre un peu l’air, loin de ces loups de la finance et de la politique. Seulement, il ne s’attendait pas à avoir une telle nouvelle.

Il avait bien remarqué qu’elle avait la tête légèrement ailleurs. Mais il ne s’était jamais imaginé à apprendre une telle nouvelle. Lui qui était dans ses petits souliers maintenant qu’elle avait rencontré son père. Mais elle, elle semblait vouloir lui dire quelque chose. Quelque chose de sérieux et d’important. D’habitude, Vincent faisait tout pour échapper à ce genre de situation ou discussion.

D’abord, il pensa au pire. Elle voulait le quitter. Elle le rassura alors que son ton devenait plus sombre, mais le jeune homme n’était qu’à moitié rassuré. Et pour cause, la jeune femme lui annonça alors la nouvelle. Elle attendait un enfant. Ses neurones se déconnectant, il lui demanda si c’était bien lui le père. Il était perdu. Surtout qu’elle ne lui avait pas dit si elle voulait gardé cet enfant. Comment voulait-elle qu’il réagisse ? Bien ? Mal ? Il n’en savait rien. Etait-il prêt à devenir papa ? Sûrement pas, mais l’était-on un jour ?

La pauvre devait avoir le stress qui montait et Vincent ne se sentait pas de la torturer davantage. Il se décida alors à prendre position. Il n’avait plus aucun doute, il l’aimait. Il se décida à lui proposer, lui dire qu’il l’aimait. Oui, il lui avait dit les trois mots magiques, celui qui lisait une personne à une autre. Il l’embrassa avec tendresse. Il voulait qu’elle comprenne qu’il serait là pour elle, quelques soit sa décision.

Sa réaction, sa légère désapprobation, d’avoir mis fin au baiser le fit sourire. Elle mit ses bras autour de son cou, il posa ses mains sur sa taille, plongeant son regard dans le sien sans vergogne. Il lui avoua qu’il était prêt à tout pour elle. Dawn semblait perdue dans cette nouvelle. Lui-même, si on lui demandait ce qu’il préférait, il ne saurait quoi répondre. Il la rapprocha d’elle, l’attirant par la taille.

« Tu serais une magnifique maman, j’en suis sûr. Tu te surestime Dawn. » dit-il, sûr de lui.  « Et on se débrouillerait, ensemble. Après tout, c’est une partie de moi, non ? Tu vas pas le garder pour toi non mais oh !  » ajouta-t-il avec un petit sourire de coin dont il avait le secret.

Il se faisait à l’idée, petit à petit, de fonder à son tour sa famille. Après tout, Sebastian avait fait de même et semblait plus qu’heureux. Il avait trouvé la femme de sa vie, alors pourquoi attendre de sauter le pas. Elle l’embrassa, peut-être pour le faire taire ? Il entendit alors son ventre gargouiller ce qui le fit rire. Il l’embrassa dans le cou, finalement heureux.

« Mais tu as bu du champagne ! Tu n’as pas le droit dans ton état ! » dit-il, à moitié paniqué. « Bon ça suffit ! Allons manger quelque chose pour fêter ça ! » lâcha-t-il avec un large sourire. Finalement, est-ce que la question de le garder se poser ? Non, tout était aussi simple que bonjour dans l’esprit de Vincent à présent. Certes, il avait peur.

Codage par Emi Burton

_________________

The sky is on fire

tell me what it is you want it to be, in the rain, in the streets, you are amazed by all the things that you see, tell me what I see, hows it got to be black pumpkin


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 28/05/2016
MESSAGES : 422
POINTS : 3960



MessageSujet: Re: De surprises, en surprise   Dim 3 Sep - 17:27

De surprises, en surprise.

Dawn ne savait à quel point il se devait de fréquenter ce genre d'endroit, c'est qu'ils évitaient de parler boulot lorsqu'ils se voyaient, même si chacun savait ce que l'autre faisait. Devait-il se rendre à ces réceptions quelques-fois par an, une fois par mois ? Plus ? Oh oui, elle pourrait lui tenir compagnie s'il le voulait ou s'il en avait besoin, mais... ce n'était pas vraiment son monde, elle ne brillait pas par son talent d'oratrice et se contentait en général de rester en arrière plan, même s'il est vrai que ce soir elle réussit à parler avec les collègues de Vincent. La jeune femme se faisait peut-être des idées sur ce genre de soirée, les personnes ne tentaient peut-être pas d'avoir l'air plus intelligent que la personne avec laquelle il parlait, mais elle put ressentir un peu ce sentiment en compagnie du père de Vincent, le maire de la ville semblait aimer rabaisser son fils en plaidant l'humour, mais Dawn ne lui avait pas laissé cette joie... après tout, il ne voyait pas l'effort et les heures qu'il passe réellement à travailler... alors oui, il gagne de l'argent et semble avoir une vie confortable, mais ce n'était pas en se tournant les pouces.

Si le stress de la rencontre semblait être passé pour Vincent, la jeune femme semblait encore légèrement contrariée et pour cause. Elle mit quelques instants et surtout lorsqu'ils étaient seuls pour lui dire ce qui se passait dans sa tête... ou plus particulièrement dans son ventre. Ce n'était pas évident à dire, pas plus à entendre d'ailleurs, quand on ne s'y attend pas l'annonce d'une grossesse pouvait être à double tranchant, soit c'est la joie, soit la tristesse et la panique. Dawn ne savait pas trop sur quel pied danser, elle voulait déjà avoir la réaction de son petit ami qui sembla soudain tout aussi bouleversait qu'elle lorsqu'elle apprit la nouvelle, mais il n'était pas trop tard pour mettre un terme à cette grossesse, au cas où. Il commença par les trois mots qu'une femme rêve d'entendre de la bouche de la personne qu'elle aime, mais se dit que ce n'était pas tout à fait le moment pour qu'elle y réponde. Le lui dire ? Oui, parce qu'elle le pensait, mais pour la première fois... cela pourrait être prit pour un effet miroir, ou que la personne se sente obligé de le dire, car l'autre à trouver le courage de le faire, elle attendra un peu, déjà que le stress de savoir ce qu'il pense et de ce qu'ils décident passe. Il la soutiendrait donc, soulager, mais toujours un peu perdu, elle se mit à parler...beaucoup ! Cependant, il la conforta, l'attirant un peu plus contre lui et lui disant qu'elle serait une magnifique mère, ce sous-estimant.

« Mince, je pensais le garder que pour moi. »

Après un petit sourire, elle se sentit enfin soulagé, la décision était prise, ils allaient garder l'enfant. Tout aller changer à présent, un petit être qui leur ressemble allait pointer le bout de son nez dans quelques mois ! Au moins, elle n'était pas trop maladroite lors de la construction de meuble, car il faudrait au minimum installer un lit, une table à langer et une petite armoire, c'est que cela allait être de plus en plus serré chez elle !

« Mais oui...on se débrouillera ensemble. Puis le bébé aura déjà deux gardes du corps attitrés, même s'ils sont de petites tailles, je suis certaine qu'ils veilleront sur le bébé. »

Eh oui, les deux boules de poils seront là pour l'entourer... ou ils le fuiront comme la peste, ce n'est pas encore certain, mais en tout cas, ils n'ont jamais été méchant avec un enfant, aussi petit soient-ils ou pas très délicat. Son ventre leur rappela qu'il serait bien de ne pas trop s'éterniser, alors qu'elle lui dit qu'il pouvait bien boire du champagne, Vincent sembla totalement paniqué en se remémorant qu'elle en avait bu une coupe aussi. Hochant négativement la tête, elle savait bien qu'elle n'aurait pas dû, mais il n'y avait pas de danger si ce n'était qu'une fois.

« Il n'y a pas de crainte à avoir, il ne faut pas que ça soit régulier, mais c'est la dernière de la grossesse, promis ! Le sourire aux lèvres elle prit sa main dans la sienne. On a bien le droit de manger, après ce léger stress. »

Ils avaient tous les deux peurs, c'était se lancer dans l'inconnu, mais elle savait qu'ils avaient Sébastian à disposition pour n'importe quelle question et elle pouvait aussi compter sur Caitlin, d'ailleurs il faudrait bien un jour qu'elle les présente ! Ils passèrent chez Dawn récupérer les chiens avant de faire la petite balade et de regarder un film tout en mangeant bien plus qu'ils n'avaient faims ! Ils somnolèrent encore quelques instants sur le canapé avant de filer au lit. C'est en l'embrassant que la jeune femme se cala contre Vincent, caressant ses cheveux quelques minutes, elle lui murmura un « je t'aime » à l'oreille, comme s'il s'agissait d'un secret et s'endormit quelques temps après.


Fiche bye Ethna


FIN :03:

_________________

   
   
Love in the middle of the firefight

They'll not gonna dream as big as us
We come outside
They run and hide
In the morning sun, baby, we were born to run
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: De surprises, en surprise   

Revenir en haut Aller en bas
 

De surprises, en surprise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Photos - Mini SWAP surprise n°3
» ATTENTION, ceci est un quizz " surprise"
» Surprise pour toutes mes amies
» Bricolage un lapin surprise
» pain surprise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: RP’s.-