AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥
» pour «

Partagez | 
 

 SUJET LIBRE ♦ Moonlit Kiss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 05/08/2014
MESSAGES : 2033
POINTS : 6024



MessageSujet: SUJET LIBRE ♦ Moonlit Kiss   Jeu 8 Juin - 13:22


Moonlit Kiss

Les pavés du trottoir cognent contre la semelle de mes chaussures. Rapide et silencieux à la fois, je me glisse dans les ombres peuplant les rues calmes et humides de Manchester. La nuit est mon amie ce soir, comme elle l'est depuis de longues années. Malgré les cachettes obscures qu'elle tente de m'offrir, une cavalcade de paires de bottes se fait toujours entendre quelque part derrière moi. Je me sais suivi, c'est d'ailleurs pour ça que je traverse la moitié de la ville à la vitesse d'un boulet de canon depuis près de dix bonnes minutes. Dix minutes, c'est long pour un sprinteur. Pourtant je ne ralentis pas la cadence. Ces types en uniforme de police baisseront les bras avant moi. Bien que je dois reconnaître qu'ils s'avèrent plutôt coriaces. Enfin. S'ils sont plutôt physiques, c'est qu'ils ne doivent pas être bien intelligents … La solution est on ne peut plus simple alors : leur fausser compagnie avec un tour de passe-passe.

Je dérape contre le sol glissant en bifurquant le long d'une petite ruelle étroite. Une canette vide apparaît subitement sur mon chemin. Dans ma course, je l'envoie voler plus loin dans un bruit monstre. Je grimace sévèrement. Qui est le crétin qui a laissé ses déchets traîner ici ? Un son si significatif de mon passage, poignardant le silence d'or dont je fais preuve depuis quelques kilomètres, ne peut que signaler ma position à mes poursuivants. Moi qui ne suis rien d'autre qu'un courant d'air habituellement … je viens de commettre une erreur de débutant.

Mais finalement, je débouche sur les rives de l'Irwell. Une brume fantomatique flotte au-dessus de l'eau. Si elle n'avait pas été là, peut-être que ma fidèle alliée perchée bien haut dans le ciel, et parfaitement ronde ce soir, aurait pu s'apercevoir dans le reflet des vagues. Hélas, je n'ai pas le temps pour un peu de poésie. Au lieu de ça, je freine des quatre fers avant de percuter en plein fouet une silhouette bien trop frêle pour résister au choc. La femme ne bronche pas d'un poil alors que je l'évite in extremis et me plie en deux dans l'espoir de calmer ma respiration effrénée. Quelque peu agacé d'avoir été surpris de la sorte, je lui lance un regard aussi intrigué que critique. Pour peu, je commençais presque à être à cran.

- Mille excuses, m'exclamais-je en lui adressant un signe de la main, alors que je tendais l'oreille pour écouter ce qui se passait dans les rues voisines.

Me redressant, je jette un coup d’œil rapide autour de moi sans vraiment attendre de réponse. A ma droite, s'étend l'une des rives du fleuve. Vide et interminable. En l'empruntant, je reviendrai sur mes pas et n'aurai pas la moindre chance de me fondre dans le décor. A ma gauche, un petit carré de gazon entourant un énorme chêne, qui surplombe un vieux banc en bois. Le parfait endroit chérit des retraitées éleveuses de pigeons farcis de pollution. Et puis, derrière ça … La continuité des berges désertiques. Il n'y a pas vraiment d’échappatoire. Finalement, mon attention retombe sur la fille, et je prends alors vraiment conscience d'elle pour la première fois. Qu'est-ce qu'elle peut bien faire là ? A vrai dire, je n'en ai pas grand chose à faire. Car une idée vient de germer dans mon esprit. Mon tour de passe-passe, je viens de mettre le doigt dessus.

- Vous êtes perdue ? Demandais-je alors en lui dévoilant un sourire diablement envoûtant.

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.

_________________
You can't catch me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fire-ice.skyrock.com/

soldat

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 26/10/2016
MESSAGES : 23
POINTS : 300



MessageSujet: Re: SUJET LIBRE ♦ Moonlit Kiss   Jeu 22 Juin - 17:50

You didn't expected me, right ?
Damian & Lisbeth

Après quitté l’appartement de Sebastian, Liz prit sa moto pour faire un tour de la ville. D’habitude la vitesse l’aidait à se détendre mais pas ce soir. Ce soir, les informations qu’elle avait reçues en plein figure lui trottaient trop dans la tête. Elle n’arrivait à penser à rien d’autre et après avoir évité une voiture – la troisième en l’espace de dix minutes – elle se résigna à rentrer chez elle. Mais alors qu’elle déposait le véhicule à l’emplacement prévu pour, Liz prit conscience qu’elle n’avait aucune envie de rentrer chez elle. Le silence seul l’accueillerait. Elle ne voulait pas rentrer et être face à ses démons intérieurs. Et puis elle avait besoin d’air. La jeune femme se décida alors d’aller marcher. Tant pis si il faisait nuit dehors. Ce n’était pas comme si elle craignait quelque chose. Les malfrats devraient plutôt avoir peur d’elle et non le contraire. La jeune femme excellait dans les combats rapprochés. En fait, il n’y avait que très peu de choses dont elle avait peur Lisbeth…
Et elle ne voulait pas non plus aller dans le Monde des Songes. Elle ne serait pas concentrée sur sa mission. Elle avait juste besoin de se détendre et non de se défouler sur les Cauchemars. Et ce même si elle pensait que cela lui ferait du bien. Mais après pas ce soir. Pas après tout ce qu’elle avait appris. Sebastian n’était pas la personne qu’elle portait le plus dans son cœur. Loin de là même mais il fallait bien qu’elle admette qu’il tenait à Alia et qu’il avait réellement aimé Lyana. Elle ne pouvait se tromper sur la lueur qui brillait dans leurs yeux lorsqu’ils étaient ensemble. Et c’était pour cette raison qu’elle avait accepté de s’enrôler à l’époque. Elle savait sa meilleure amie entre de bonnes mains. Du moins elle le pensait sincèrement. Et ça avait été le cas pendant longtemps. Alors pourquoi Seb avait baissé les bras et avait abandonné sa femme entre les mains voraces d’un vil Cauchemar ? Que s’était-il passé pour que Lya dépérisse à côté de lui sans qu’il ne s’en aperçoive ? Tant de questions sans réponses… Tant de choses vrillaient dans sa tête et ça lui donnait le tournis…

La jeune femme releva la tête et s’aperçut que ses pas l’avaient mené aux rives de l’Irwell. Sa promenade favorite quand elle revenait au pays. Lisbeth aimait sentir la nature autour d’elle. Tout ce vert qui lui manquait cruellement lorsqu’elle était au Moyen-Orient. Elle leva le nez et regarda la lune. C’était tellement agréable d’être ici avec ce petit air qui lui soufflait dessus. Oui, malgré les circonstances funèbres qui l’avaient reconduite ici, Liz devait reconnaitre qu’elle était soulagée d’être rentrée. Elle était fatiguée de bourlinguer à droite à gauche. Elle s’était mise en réserve ce qui voulait dire qu’elle était ici pour un temps indéfini et tant mieux. Elle ne voulait pas rater les premières années de sa filleule. Alia avait besoin d’elle. Maintenant plus que jamais et elle n’avait pas l’intention de faillir à son rôle de marraine. Ni de trahir la mémoire de sa meilleure amie, de sa sœur de cœur.

Un bruit la fit se retourner. A temps pour voir un homme débouler comme une furie. La brune ne bougea pas d’un poil se contenta de le voir l’esquiver à la dernière minute. Elle haussa légèrement les épaules à ses excuses.

« Y a pas de mal… », bougonna-t-elle.

C’était vrai. Elle n’avait rien. Il lui parla et elle prit alors conscience de sa nature. Un Cauchemar… Instinctivement, elle recula mais une brève pensée envers sa filleule la fit se reprendre. L’univers de Liz était chamboulé. Elle ne savait quelle attitude adopter face à ce Cauchemar… Cet homme… Hésitant un instant, elle finit par lui sourire

« Et si je vous disais que oui. Que me proposerez-vous ? »

Un brin aguicheuse, Liz laissa celle qui était d’habitude réservée au Monde des Songes prendre celle de la vie terrestre.

Emi Burton

_________________
vous savez ce que vous êtes mlle je-ne-sais-pas-qui ? une poule mouillée. vous n’avez pas de cran. Vous avez peur de dire « d’accord, c’est la vie ». Les gens tombent amoureux. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

SUJET LIBRE ♦ Moonlit Kiss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» SUJET LIBRE ♦ Le feu sur la glace.
» sondage au sujet de l'euthanasie
» Sujet de composition
» eau libre
» investir dans une zapp aprés ma moon kiss?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: manchester :: Manchester North. :: Rives de l’Irwell.-