AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥
» pour «

Partagez | 
 

 Et si nous faisions plus ample connaissance ? [Orion&Sarah] //avec DuCul.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 369
POINTS : 3805



MessageSujet: Re: Et si nous faisions plus ample connaissance ? [Orion&Sarah] //avec DuCul.   Jeu 29 Juin - 16:01

Sarah & Orion

❝Et si nous faisions plus ample connaissance ?"❞

...:
 

Malheureusement, je n'en eu pas le temps. Une sonnerie stridente résonna dans la pièce, coupant net toute intention de ma part. D'un coup, mon bel oiseau disparu pour foncer jusqu'à son portable qui sembla d'un coup avoir toute son attention. Je n'eu pas le temps de faire quoi que ce soit, me contentant de la laisser partir alors que j'étais toujours sur un petit nuage, sourire aux lèvres. Les yeux fixant le plafond, je mis ce qui me semblait être une éternité avant de décrocher de mon nirvana. La bouche entre-ouverte, je reprenais doucement pied avec la réalité tout en récupérant mon souffle. Je fermais les yeux une seconde tout en entendant la voix de ma douce s'excuser platement, me motivant inconsciemment à me relever un tant soit peu. Je commençais par tourner mon regard vers elle, au moment même où elle m'adressait un petit sourire gêné. Sourire que je rendis à demi, réalisant peu à peu ce que cet appel signifiait vraiment. S'en était fini de cette délicieuse nuit, de ce charme qui nous avait emporté. La réalité nous avait bien vite rattrapée. A présent assis, je détaillais son corps encore de dos en sentant une pointe de tristesse me traverser. J'aurais voulu avoir le pouvoir d'arrêter le temps, le pouvoir de la faire rester encore. Oh bien sûr, je m'estimais heureux de ce que nous avions vécu, de ses quelques heures absolument fantastique qui venaient de passer mais je ne pouvais pas m'empêcher de vouloir retarder l'inévitable.

Elle vient s'asseoir sur le bord du lit, parlant toujours au téléphone avec cette personne que je ne connaissais pas mais que je détestais déjà. Elle avait brisé mon bonheur, voulant me priver de mon ange qui me semblait d'un coup vouloir s'envoler à tire d'ailes. Arborant un faux sourire tout en me rapprochant d'elle, je posais de doux baisers sur ses épaules tant que je le pouvais encore. Fermant les yeux, je respirais son parfum à plein poumons en l'écoutant finir sa conversation, ne stoppant mes baisers que lorsqu'elle se tournait vers moi. Mes yeux accrochèrent le mouvement de ses lèvres et son regard trahissant sa gêne, me tirant un léger sourire. Mon coeur se serrait peu à peu, au fur et à mesure que ses mots traversaient le silence de la pièce. A son rire, je relevais mon regard qui s'était perdu sur le sol, essayant d'avoir un minimum de détachement par rapport à son départ. Que croyais-je ? Qu'elle resterait toute sa vie ici ? Qu'elle ne voudrait jamais partir ? Comme les autres, elle m'abandonnait. Je ne pouvais pas lui en vouloir, pas à elle. Après tout, je n'étais qu'un inconnu avec qui elle avait passé un bon moment, rien de plus. Finalement, je choisis de lui rendre le sourire qu'elle m'adressait avec sincérité. Ce sourire, il allait me manquer.

Je la laissais se lever à nouveau pour la regarder ramasser ses affaires. Moi, je n'avais pas encore bougé. Que faire ? Que dire ? Comment faire en sorte de la revoir ? J'enfilais mon caleçon tout en sortant alors du lit, portant mon pouce à ma bouche dans un mouvement automatique qui trahissait mon état d'esprit. Je ne m'étais jamais retrouvé dans cette situation, je ne savais ni comment procéder, ni ce que j'étais sensé faire. Au final, devais-je simplement lui parler ? La course de mes pensées s'arrêta brusquement tandis que mon regard s'était posé sur un de ses sous-vêtements qu'elle n'avait visiblement pas encore remarqué. Ramassant le tissu, je m'approchais d'elle ensuite, un sourire timide sur le visage tout en lui présentant le vêtement du bout des doigts. C'était le moment ou jamais.

« Hum... Est-ce que.. Est-ce qu'on se reverra ? »

C'était maladroit, tellement que mon sourire s'étira de gêne alors que j'arrêtais de martyriser mon pauvre pouce en essayant de capter son regard. Le coeur battant, j'attendais aux portes de ses iris dévastateurs, prêt à bloquer toute émotion qui pourrait apparaitre suite à son refus.  

(c) sweet.lips

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 366
POINTS : 4029



MessageSujet: Re: Et si nous faisions plus ample connaissance ? [Orion&Sarah] //avec DuCul.   Jeu 29 Juin - 18:36

Et si nous faisions plus ample connaissance ?


Orion & Sarah





Sarah ne savait plus comment réagir. Elle n'avait pas envie de partir, pourtant elle le devait, elle avait des obligations et... elle était une adulte maintenant. Elle s'était autorisée une folie, une belle folie, mais à présent, elle devait retourner à ses responsabilités. Son travail notamment. Ce n'était pas parce qu'elle avait un compte en banque plus que confortable qu'elle pouvait se permettre de négliger ses élèves. Elle eut énormément de mal à se soustraire aux baisers presque insistants d'Orion qui ne semblait pas vouloir la quitter d'une semelle. Il lui souriait malgré cette impression qu'il donnait d'être pris au dépourvu. Sarah tâcha de ne pas trop faire attention à ce ressenti, sinon elle n'allait jamais partir. Et puis après tout, que lui devait-elle ? Rien.

Ce n'était pourtant pas facile de penser ainsi pour Sarah. Elle mettait beaucoup d'elle-même dans chacune de ses relations, quelles qu'elles soient et il fallait avouer qu'Orion avait un statut bien particulier, parmi les inclassables. La jeune femme ne savait pas quoi penser, comment gérer la chose. Elle n'avait jamais été dans cette situation. A présent, elle avait hâte de s'habiller. Elle se promenait à travers la chambre et le salon, nue comme un ver, à la recherche de ses sous-vêtements. Elle retrouva son soutien-gorge non loin de la porte d'entrée, se remémorant plus précisément qu'elle ne l'aurait voulu avec quelle habileté il lui avait dégrafé et l'agréable sensation de ses baisers sur sa poitrine. Pourrait-elle encore regarder les gens en face en sortant de cet appartement ? Rien que pour ça, elle serait bien restée terrée à jamais.

Sarah tournait en rond. Le haut, c'était ok, mais le bas....soudain, elle sentit la présence d'Orion qui alors qu'il observait silencieusement son manège avait fini par se rapprocher d'elle, la faisant presque sursauter, lui tendant sa culotte du bout des doigts, un sourire timide sur le visage. Sarah devint rouge pivoine. « Oh merci.. » souffla-t-elle gênée en s'emparant du vêtement. Mais visiblement, ce n'était pas la raison du sourire anxieux du jeune homme. Il lui demanda s'ils pourraient se revoir. Les yeux de Sarah s'agrandirent de surprise. Elle n'avait pas songé à ça. Qu'ils allaient se quitter à présent et potentiellement ne jamais se revoir. Les prunelles d'Orion semblaient appeler davantage une réponse que la question elle-même. Sarah laissa passer quelques secondes pendant lesquelles l'expression de son visage s'adoucit, laissant place à un sourire tout aussi timide : « O...oui. » S'il doit en être ainsi, songea- t-elle.

Reprenant ses esprits, Sarah étira ses lèvres en un petit sourire et dégota son téléphone dans la pile de vêtements qu'elle avait sur les bras et qui masquaient une partie de son corps nu. Elle pianota rapidement et puis tendit l'appareil au jeune homme. Il n'avait plus qu'à entrer son numéro. Lorsqu'il eut saisit le téléphone, Sarah en profita pour se vêtir enfin entièrement. Il n'y avait plus qu'à partir. Déjà...elle jeta un œil à sa montre. Elle ne savait même pas où ils se trouvaient actuellement. Elle allait devoir appeler un taxi. Elle se tourna vers Orion, légèrement gênée. Quel statut avaient-ils ? Amants d'une nuit ? Sex friends en devenir ? Plus ? Allaient-ils vraiment se revoir ? En avait-elle envie ? Que fallait-il faire dans un cas pareil ?

La jeune femme se rapprocha de lui, un petit sourire au coin des lèvres. « J'aurais aimé rester un peu plus...mais je dois vraiment y aller. » Elle glissa une main sur la joue d'Orion puis approcha ses lèvres des siennes, se mettant sur la pointe des pieds pour l'atteindre. Elle y déposa un baiser à la fois léger mais aussi plein de promesses. « Je...euh....merci pour tout. » Elle ne savait pas quoi dire. Elle aussi était maladroite. Elle recula vers la porte sans quitter Orion du regard. Puis s'empara de sa housse de violon avant d'ouvrir la porte et de se glisser à l'extérieur, lui adressant un dernier sourire avant de refermer derrière elle.


Code by Joy (avec les modifs de MademoizelleZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Et si nous faisions plus ample connaissance ? [Orion&Sarah] //avec DuCul.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Comme un sentiment de déjà vu... [Orion & Sarah] // avec Ducul
» oune video eud tcheu nous
» nos enfants nous épatent
» Ne nous fais pas entrer en tentation, mais délivre-nous du méchant. — Mat. 6:13.
» qu'est-ce qui nous conviendrait ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: RP’s.-