AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥️
» pour «

Partagez | 
 

 Comme un sentiment de déjà vu... [Orion & Sarah] // avec Ducul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 641
POINTS : 6154



MessageSujet: Re: Comme un sentiment de déjà vu... [Orion & Sarah] // avec Ducul   Mar 18 Juil - 10:43


 
         
Sarah & Orion

           

             
       
Comme un sentiment de déjà vu...


       
         

Evidemment, elle n'avait pas manqué de me faire languir à mon tour alors que je lui avais présenté la moitié de la première fraise mangée. Et évidemment, je n'avais pas pu empêcher mon regard de dévier vers cette langue qu'elle s'amusait à enrouler autour du fruit avant que ses lèvres ne prennent l'avantage, allant même jusqu'à goûter la peau de mes doigts avec. Avais-je déjà dis à quel point ce genre de chose pouvait me faire un effet dévastateur ? Mes yeux ne décrochèrent de la scène que lorsqu'elle accrocha à nouveau mon regard, me faisant rapidement me ressaisir tandis que j'étais à présent plus que réveillé. Heureusement, j'avais encore ma serviette pour tenter de cacher mon envie bien que j'étais conscient du fait qu'on pouvait déjà clairement voir mes intentions. Enfin, elle n'était pas stupide, il était évident que notre petit jeu finirait au lit, d'une manière ou d'une autre, restait à savoir lequel d'entre nous résisterait le plus longtemps à la tentation.

Décidé à ne pas céder de suite, j'étais alors parti m'asseoir dans le canapé, patient avant qu'elle se décide elle-même à me rejoindre. Entre temps, j'avouais avoir déjà repris une fraise, l'enrobant à nouveau de crème avant de croquer dedans. Elle fini par venir s'asseoir près de moi, juste à mes côtés, laissant une certaine distance entre nos corps alors qu'elle n'avait pas lâché mes yeux. Je pouvais y voir le même désir qui m'animait, devinant aisément ses intentions. J'aimais qu'elle rentre dans mon jeu, cela ne faisait que m'exciter davantage, que me conforter dans la pensée que nous étions sur la même longueur d'ondes. Mon coeur rata un battement alors que ses lèvres caressaient un nouveau fruit qu'elle avait délicatement pris entre ses doigts, ne lâchant pas mon regard une seconde alors que je me sentais comme esclave de mon désir. Etait-ce possible de vouloir être à ce point un fruit à cet instant ? Un désir brûlant m'envahit, dévorant mes sens sur son passage. J'eu horriblement envie de déjà en finir, d'oublier les fraises et de la couvrir de chantilly pour venir tout récolter ensuite mais je me devais d'être sage, de résister, juste un peu.

Avalant difficilement ma salive, je repris un fruit où je réitérais une nouvelle fois mon action avant de le lui tendre, ne voulant avouer que je voulais encore voir ses douces lèvres prendre mes doigts en bouche. Je n'y tiendrait bientôt plus, ne serait-ce que pour l'embrasser, pour venir cueillir le goût du mélange sur ses lèvres qui me semblaient n'attendre que cela. Mordillant ma lèvre, elle eu à peine fini de croquer dans la fraise avant que je ne vienne voler ce baiser que réclamait mon corps, à défaut de se permettre autre chose. Peut-être était-ce un peu trop violent, trop passionné, trahissant définitivement ma frustration.



(c) BlackCat

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar

Je ne veux pas te perdre Naïla.

INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 578
POINTS : 5831



MessageSujet: Re: Comme un sentiment de déjà vu... [Orion & Sarah] // avec Ducul   Mar 18 Juil - 12:09




Comme un sentiment de déjà vu...
Orion & Sarah




La jeune femme essayait d'ignorer les signes de désirs qui commençaient à se montrer visible sous la serviette encore présente autour de la taille d'Orion. Sarah ne pouvait s'empêcher d'avoir un petit sourire en coin, se prenant au jeu sans même plus y penser. Lequel serait le premier à céder à l'appel des lèvres de l'autre ? Elle avait vraiment pris son temps pour déguster cette fraise, malgré sa faim qui n'était pas du tout apaisée. Il s'avérait qu'un autre appétit, plus tenace encore avait pris le pas sur son estomac. Le beau blond semblait hypnotisé par les gestes de Sarah, lorsqu'elle eut finit et qu'elle lécha le bout de ses doigts pour récupérer le jus de fruit, il s'attaqua à une autre fraise dont il ne croqua que la moitié, encore une fois, lui tendant l'autre, comme précédemment. Le sourire de Sarah s'élargit.

Alors comme précédemment, elle accepta l'offrande, caressant la main de jeune homme avec ses doigts et léchant le jus qui menaçait de s'échapper. Elle n'eut guère le temps de s'appliquer à la tâche, il venait de s'emparer de ses lèvres avec une fougue non contenue qui fit frémir le corps entier de Sarah. Elle glissa sa main derrière sa nuque pour appuyer le baiser qu'elle lui rendait avec la même passion à présent, sa poitrine se soulevant rapidement sous l'effet de l'excitation. Son corps entier venait de s'embraser de nouveau, comment rester sage maintenant ?

Sarah, de sa main libre vint chercher le bol encore bien garni de fraise qu'elle posa distraitement sur le bord de la table basse. La bonbonne de chantilly termina par terre tandis qu'elle s'installait à califourchon sur Orion, lui saisissant le visage entre les mains pour l'embrasser encore plus intensément. Son souffle se faisait languissant. Elle le désirait ardemment, encore une fois, était-ce une surprise ? Mais, elle allait peut-être trop vite ? Allait-elle vraiment être celle qui cède aussi vite à la tentation ?

Encore haletante, elle rompit leur échange pour le fixer d'un regard de braise. Elle se pencha légèrement en arrière pour aller chercher une fraise dans le bol, offrant ainsi sa poitrine au regard et aux mains du jeune homme s'il le voulait. Puis elle se redressa sur lui, se collant davantage à son corps, sentant ainsi tout l'effet qu'elle lui faisait. Elle plaça doucement la fraise entre ses lèvres puis approcha sa bouche de celle d'Orion pour l'inviter à croquer dedans, le fixant de ses prunelles joueuses et pleines d'envies.



_________________


What should I do with you two ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 641
POINTS : 6154



MessageSujet: Re: Comme un sentiment de déjà vu... [Orion & Sarah] // avec Ducul   Mar 18 Juil - 12:57


 
         
Sarah & Orion

           

             
       
Comme un sentiment de déjà vu...


       
         

...:
 




(c) BlackCat

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar

Je ne veux pas te perdre Naïla.

INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 578
POINTS : 5831



MessageSujet: Re: Comme un sentiment de déjà vu... [Orion & Sarah] // avec Ducul   Mar 18 Juil - 13:50




Comme un sentiment de déjà vu...
Orion & Sarah




Spoiler:
 



_________________


What should I do with you two ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 641
POINTS : 6154



MessageSujet: Re: Comme un sentiment de déjà vu... [Orion & Sarah] // avec Ducul   Mer 19 Juil - 11:46


 
         
Sarah & Orion

           

             
       
Comme un sentiment de déjà vu...


     
         

...:
 




(c) BlackCat

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar

Je ne veux pas te perdre Naïla.

INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 578
POINTS : 5831



MessageSujet: Re: Comme un sentiment de déjà vu... [Orion & Sarah] // avec Ducul   Mer 19 Juil - 15:38




Comme un sentiment de déjà vu...
Orion & Sarah




Spoiler:
 



_________________


What should I do with you two ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 641
POINTS : 6154



MessageSujet: Re: Comme un sentiment de déjà vu... [Orion & Sarah] // avec Ducul   Mer 19 Juil - 17:03


 
         
Sarah & Orion

           

             
       
Comme un sentiment de déjà vu...


     
         

...:
 

Comblé, je tentais de rependre mon souffle alors que mon coeur cavalait dans ma poitrine, emprisonné dans son regard noisette. J'y découvrais une tendresse infinie, tellement profonde et sincère que mon coeur bondit plus fort encore dans ma poitrine. Ce regard me désarmais totalement. Un moment, quelques secondes peut-être, je me perdais dans ses magnifiques yeux sans savoir quoi faire ou quoi dire. Je glissais mes doigts sur son visage encore rouge, m'apprêtant à prononcer quelques mots avant de me raviser, fermant les yeux pour venir poser mon front contre le sien alors que mon corps semblait m'abandonner. Elle me serrait contre elle, comme si je risquais de m'envoler d'une seconde à l'autre et imperceptiblement, cela me fit sourire alors que je la serrais à mon tour contre moi.

Un moment, je laissais le brouillard du plaisir nous envahir, nous laissant dans notre bulle, sans intention de s'en défaire. J'avais pris une position plus confortable tout en restant contre elle, picorant de léger baisers sur sa peau tout en glissant mes doigts dans ses cheveux, m'amusant à y emmêler mes doigts comme j'aimais le faire. C'était presque un automatisme, comme une fascination étrange tandis que j'étais à nouveau perdu dans mes pensées tout en la contemplant.  

« J'imagine que tu as encore faim... Veux-tu que je prépare quelque chose de plus consistant ? »

Cela m'étais venu tandis que je me rappelais peu à peu le pourquoi des fraises, ainsi que l'existence du reste du monde au passage. Mon ventre me rappelait également que cela faisait bien trop longtemps qu'il n'avait avalé quelque chose. A présent que j'étais capable de penser à autre chose qu'à la prendre, j'étais bien décidé à préparer quelque chose. Affichant un doux sourire, je lui volais un tendre baiser avant de me relever, quittant le canapé pour m'échapper dans la cuisine. Mordant la lèvre, j'imaginais déjà ce que j'allais cuisiner avant de me rappeler que j'étais encore nu. D'autant plus que Sarah voudrait sans doute aussi de quoi s'habiller. Une autre chemise peut-être ? Souriant, je jetais un regard vers le canapé avant de m'éclipser dans ma chambre pour m'habiller. J'enfilais un caleçon avant de passer un jogging, hésitant ensuite sur ce que j'allais donner à mon amante. Je re-découvris la chemise qu'elle avait porté la première fois et que j'avais soigneusement gardé dans un coin avant de me décider. Cette fois, ce serait un pull, je voulais avant tout qu'elle soit à l'aise. Sans attendre, je revenais avec dans le salon, le lui tendant en souriant.

« Tu seras plus à l'aise avec ça... »

Je retournais dans la cuisine sans un mot de plus, reprenant alors mes pensées où je les avaient laissées pour préparer un bon repas.



(c) BlackCat

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar

Je ne veux pas te perdre Naïla.

INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 578
POINTS : 5831



MessageSujet: Re: Comme un sentiment de déjà vu... [Orion & Sarah] // avec Ducul   Mer 19 Juil - 18:16




Comme un sentiment de déjà vu...
Orion & Sarah




Le cœur de Sarah s'était calmé avant celui d'Orion qui galopait encore animé par le plaisir qui venait de l'envahir. Elle retrouvait peu à peu des couleurs normales tandis qu'Orion retrouvait son souffle. Ils se regardèrent longuement et se parlèrent dans un langage qui n'avait nul besoin de mots. Cela les troublait autant l'un que l'autre, sans qu'ils n'aient vraiment besoin de se le dire. Il posa son front contre celui de la jeune femme en souriant et en répondant à son étreinte. Un simple geste emplit de tendresse qui fit bondir le cœur de Sarah, étrangement perturbée. Le jeune homme jouait avec ses cheveux, Sarah ferma les yeux pour savourer la douceur de ce geste.

Il se détendit complètement, se réinstalla pour ce tendre moment après l'amour où les petits baisers échangés, déposés ça et là, les regards et les sourires montraient l'étendue de l'entente des deux amants. Sarah jouait avec les boucles d'Orion, fascinée par la douceur de ses cheveux, elle aurait pu faire ça pour toujours tant c'était agréable. Il lui rendait la pareille, faisant s'abandonner Sarah qui fermait alors les yeux, se relaxant agréablement à ce contact. Ce fut lui qui parla le premier, la jeune femme avait rouvert les yeux lorsqu'il s'était arrêté de s'amuser à faire glisser ses mèches entre les doigts et l'écoutait attentivement. Manger ? « J'avoue que j'ai encore faim... » et puis elle commençait à être fatiguée aussi.

Le froid l'avait soudain envahie. Orion, après l'avoir tendrement embrassée, venait se relever du canapé et s'apprêtait à se mettre à la cuisine. Nu ? Non malheureusement. A peine était-il devant ses fourneaux qu'il changea d'avis et se dirigea vers la chambre sous le regard intéressé de Sarah qui ne put s'empêcher de regarder ses fesses. Elle se mordit la lèvre avec envie. Tout chez cet homme était sexy décidément ! Il disparut dans la pièce pour farfouiller dans ses affaires et Sarah se rallongea en caressant distraitement sa poitrine, pensant à autre chose sans savoir dire quoi.

Sa peau collante la ramena à la réalité. Il allait sans dire que la crème n'avait pas que des avantages. Elle se redressa et s'apprêtait à aller à la salle de bain quand Orion réapparut, lui tendant un pull pour se couvrir. « Oh merci ! Je...vais quand même aller me nettoyer un peu. » Elle désigna le haut de sa poitrine en faisant la grimace pour signifier que c'était collant, elle avait envie de le taquiner un peu, lui rappelant cet agréable moment au passage. Tout en attrapant le pull des mains d'Orion, elle déposa un baiser, au coin de sa bouche, et disparut dans la salle de bain.

Lorsqu'elle revint, elle avait repoussé toutes les pensées parasites qui auraient pu assombrir sa bonne humeur. Elle se sentait de nouveau plus fraîche, bien que fatiguée, et le pull d'une agréable douceur la recouvrait jusqu'en dessous des fesses. Il était trop grand pour elle, mais c'était confortable et chaud. Elle s'approcha doucement d'Orion qui était entrain de cuisiner. Elle se glissa dans son dos et glissa ses mains sur son ventre pour se serrer contre lui. « Tu as besoin d'aide ? »



_________________


What should I do with you two ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 641
POINTS : 6154



MessageSujet: Re: Comme un sentiment de déjà vu... [Orion & Sarah] // avec Ducul   Jeu 20 Juil - 10:26


 
         
Sarah & Orion

           

             
       
Comme un sentiment de déjà vu...


     
         

Sarah avait disparu pour quelques minutes dans la salle de bain tandis que je réfléchissais à ce que j'allais bien pouvoir nous concocter tout en laissant mes pensées envahir mon esprit. J'avais cette impression d'être comme dans un film, projeté dans une vie qui ne ressemblait en rien à la mienne. Depuis combien de temps n'avais-je pas cuisiné pour quelqu'un ? Il me semblait nager dans une parfaite illusion, préparant à manger pour ma promise tel un amoureux transit, un jeune marié près satisfaire ses moindres désirs, quels qu'ils soient. Je soupirais un peu tout en sortant quelques légumes, le regard perdu dans mon automatisme tandis que je découpais les poivrons. Tout cela était surréaliste, tellement que je m'attendais toujours à ce qu'il se passe quelque chose, que tout ce monde s'effondre pour faire place à la réalité glaciale de ma solitude. Je craignais d'une voix se faufile dans ma tête, une voix que je ne connaissais que trop bien, remplie de mes remords et de tristesse. Heureusement, mon bel oiseau mit fin à toutes mes craintes en venant m'enlacer, me tirant un soupire plus intense. J'étais agréablement surpris tandis que je sentais ses mains glisser sur mon ventre, me faisant fermer les yeux une seconde pour apprécier alors que je reprenais pied avec cette réalité trop heureuse pour moi. Je relâchais ma prise pour glisser une de mes mains sur les siennes, me décrochant un nouveau sourire qu'elle ne pu voir alors qu'elle me proposait son aide.

« Tu peux sortir les épices s'il te plait ? »

J'attendis qu'elle s'exécute pour lancer un regard vers elle, découvrant qu'elle avait enfilé mon pull. Evidemment, il lui allait à ravir, trop grand pour elle, il s'arrêtait juste en dessous de ses fesses, si bien que lorsqu'elle dû se lever sur la pointe des pieds pour attraper ce que j'avais demandé, j'eu une vue imprenable sur celles-ci. Je me retournais alors, lâchant ce que je pouvais avoir dans les mains pour profiter du pleinement du spectacle, mordillant ma lèvre avec envie. Pourquoi avais-je à nouveau envie d'elle ? Pourquoi était-ce si difficile pour moi de résister à son corps ? Tant pis pour les questions et hésitations, je m'approchais d'elle par derrière, me glissant contre elle alors que mes mains s'aventuraient déjà sur ses cuisses, remontant ce pull un peu trop long, caressant sa peau jusqu'à ses hanches tout en venant embrasser son cou.

« Pardon, j'ai pas pu résister... »

...:
 



(c) BlackCat

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar

Je ne veux pas te perdre Naïla.

INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 578
POINTS : 5831



MessageSujet: Re: Comme un sentiment de déjà vu... [Orion & Sarah] // avec Ducul   Jeu 20 Juil - 11:43




Comme un sentiment de déjà vu...
Orion & Sarah




Elle n'avait pas pu s'en empêcher...le voir entrain de cuisiner avait quelque chose de terriblement sexy. Elle avait posé ses mains sur la peau tendre de son ventre et l'avait caressée avec douceur, puis de plus en plus avec envie. Elle se sentait toute chose contre cet homme. Il avait le don de la mettre dans un état de lubricité totale. Heureusement pour lui, il avait l'air concentré sur ce qu'il faisait. Il valait mieux avec un couteau dans les mains. Il s'arrêta cependant un instant pour lui caresser les mains. L'espace d'un instant il n'y eut plus qu'eux deux, l'un contre l'autre pour un moment de tendresse. Sarah ferma les yeux, la joue posée entre les omoplates du jeune homme. Mais finalement il lui demanda un petit service quand même.

La jeune femme sourit en entendant la voix d'Orion résonner contre son oreille. Il était diablement sexy dans tous les sens du terme. Elle se ressaisit avant d'obtempérer et d'aller se hisser sur la pointe des pieds pour récupérer ces fameuses épices dans le placard. « Tu veux lesqu... » Elle sentit son regard peser sur elle, puis soudain, elle le sentit dans son dos. Elle sentit de nouveau son cœur faire un bon et l'excitation la gagner. Allaient-ils encore ? Vraiment ? Sarah se mit à rougir sous les mains baladeuses d'Orion qui l'embrassait dans le cou, la faisant frissonner de plaisir, elle pencha la tête légèrement en arrière et ferma les yeux, sentant le jeune homme devenir de plus en plus entreprenant. Il murmura quelque chose dans son oreille, mais Sarah n'écoutait déjà plus.

Spoiler:
 



_________________


What should I do with you two ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 641
POINTS : 6154



MessageSujet: Re: Comme un sentiment de déjà vu... [Orion & Sarah] // avec Ducul   Jeu 20 Juil - 13:40


 
         
Sarah & Orion

           

             
       
Comme un sentiment de déjà vu...


     
         

...:
 

Attendant qu'elle se relève, je caressais encore distraitement son corps tout en attrapant les épices que je lui avais demandé à la base. En un baiser, je lui offris un sourire ravi avant de me remettre à ma préparation le plus naturellement du monde alors que je tentais de reprendre une respiration normale. Le repas n'allait pas se faire tout seul n'est-ce pas ? Une bonne douche froide m'aurait probablement aidé mais tant pis, il faudrait faire sans.

« Tu nous trouve un film ? »

Un dernier regard sur ma promise, lui envoyant un clin d'oeil tout en m'affairant à cuisiner. J'avais opté pour quelque chose d'assez simple et plutôt rapidement préparé. Une préparation à base de poulet et de nouilles, agrémenter de quelques légumes. Heureusement, me concentrer sur ma cuisson se révéla bénéfique pour me calmer. De temps en temps, je lançais un regard tendre à Sarah,  essayant de ne pas penser à son départ. D'ailleurs, quand partirais-t'elle cette fois ? Demain matin ? Allait-elle s'enfuir tel qu'elle l'avait fait ? Devais-je lui demander de rester déjà maintenant ? Tel un automatisme, je croisais les bras tout en amenant une main à mes lèvres dans un signe de léger stress. Comment faire pour savoir ? Ou bien abandonner l'idée et profiter du moment ? Oui, c'était la meilleure solution. Oublier la simple idée de son départ, l'idée qu'elle puisse s'envoler en un claquement de doigts.

Enfin, le repas fini par être prêt. Mon ventre se mit à gémir à l'odeur seule de ce que j'avais préparé. Un sourire satisfait se glissa sur mon visage. J'espérais que cela soit bon ! Rapidement, je dressais deux assiettes avant de prendre des couverts, revenant alors dans le salon, un nouveau sourire éclatant sur le visage.

« C'est prêt ! J'espère que ce sera bon ! »



(c) BlackCat

_________________
before the storm begins


Dernière édition par Orion Blackburn le Sam 22 Juil - 2:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar

Je ne veux pas te perdre Naïla.

INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 578
POINTS : 5831



MessageSujet: Re: Comme un sentiment de déjà vu... [Orion & Sarah] // avec Ducul   Jeu 20 Juil - 14:37




Comme un sentiment de déjà vu...
Orion & Sarah




Spoiler:
 

Voilà qu'il faisait comme si de rien était, reprenant la cuisine là où l'avait laissée. Sarah resta bouche-bée devant cette scène. Elle était en nage, les joues roses et priait pour que l'appartement ait une excellente isolation phonique. Elle s'attendait à devoir affronter le regard des voisins dès le moment où elle voudrait franchir la porte pour quitter les lieux. Elle avait soudain envie de se cacher. Orion lui demanda de trouver un film à regarder. Sarah hocha la tête pour montrer son accord avant de sursauter. Quelqu'un venait de frapper bruyamment à la porte. Sarah s'avança vers Orion en demandant à voix basse : « Est-ce que...j'ai crié trop fort ? » Elle était devenue rouge pivoine et n'arrivait pas à le regarder dans les yeux.Ses craintes se révélaient fondées ! « Han pardon... ! » Elle se plaça derrière lui et le poussa sur les fesses pour qu'il aille vers la porte. « Vas-y toi, je peux vraiment pas..dans cette tenue ! » Sarah était toute stressée à présent et s'il y avait pu y avoir un trou de souris dans lequel se cacher, elle y aurait foncé tête la première !

Après s'être débarrassé sèchement du voisinage jaloux de leur plaisir peu catholique, Orion se remit aux fourneaux et ne tarda pas à préparer un délicieux repas. Simple mais efficace. Il lui fallut un certain temps pour comprendre le fonctionnement de la télévision et de l'espace de stockage, mais Sarah fini par dégoter un petit film qui lui semblait sans prise de tête,  et avec, elle l'espérait, le moins de scènes possibles qui pourraient suggérer de nouvelles idées à son amant qui semblait insatiable cette nuit là. Sarah tapa joyeusement dans ses mains en voyant l'assiette arriver sous son nez, le délicat fumet du poulet fit gronder son estomac un peu plus fort. Elle n'était d'ailleurs pas la seule intéressée par le contenu de son assiette. Sirius qui avait senti le calme revenir, venait de s'installer non loin, flairant les possibilités d'avoir un bout de pitance.

« Hum...ça a l'air vraiment bon.. » Elle prit une bouchée qui lui parut salvatrice et lui fit presque oublier leur mésaventure précédente. « ...et ch'est bon ! » Confirma-t-elle en adressant un sourire de hamster à son cuisinier. Elle tapota la place à côté d'elle, l'invitant à s'asseoir puis bondit pour aller chercher de quoi boire avant de se réinstaller. Ils étaient fin prêts pour regarder le film et pouvoir se remplir le ventre. Sarah dévora son assiette en un rien de temps. Elle ne s'était pas rendu compte à quel point son estomac était devenu un gouffre sans fond avec tout cet exercice.




_________________


What should I do with you two ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 641
POINTS : 6154



MessageSujet: Re: Comme un sentiment de déjà vu... [Orion & Sarah] // avec Ducul   Jeu 20 Juil - 15:18


 
         
Sarah & Orion

           

             
       
Comme un sentiment de déjà vu...


     
         

Evidemment, un voisin était finalement venu frapper à la porte pour se plaindre alors que j'étais encore occupé à préparer le repas. Pendant que Sarah semblait vouloir disparaitre le plus rapidement possible, j'avais fait comprendre à mon cher voisin qu'il pouvait aller se faire foutre alors qu'en vérité, je m'en sentais quelque peu fier, affichant un joyeux sourire tout en l'insultant avant qu'il rentre chez lui en menaçant d'appeler la police. Cette seule idée me fit doucement rire avant que je ne claque la porte. Il pouvait s'estimer heureux que je sois de bonne humeur, rien ne pouvais m'atteindre en cet instant, sinon cela aurait pu mal finir, ne serait-ce que pour le surnom insultant dont il avait affublé mon bel oiseau.

Enfin, j'étais rapidement retourné à mes fourneaux avant de finir la préparation et de venir m'installer près d'elle, ayant hâte de découvrir le film et d'enfin manger. L'enthousiasme de Sarah agrandit mon sourire déjà grand alors que je m'asseyais, prenant une première bouchée du mélange. J'avais plutôt bien réussi mon coup et l'expression que m'adressa Sarah en cet instant ne fit qu'appuyer cette impression. Le film lancé, je dévorais le contenu de mon assiette avec le même appétit vorace que mon amante, si bien que rapidement, nos plats furent déjà vide. Déposant mon assiette sur la table, je surveillais du coin de l'oeil Sirius, sachant qu'il pourrait sauter en une seconde sur mon assiette pour espérer prendre des restes. Je me détendais alors, profitant du film tout en l'accueillant dans mes bras. Ma main était rapidement partie dans ses cheveux, jouant distraitement avec alors que mes yeux restaient fixe sur l'écran. Parfois, je me permettais de lui voler un baiser, tel une douce caresse, la serrant un peu plus contre moi tout en essayant d'oublier les battements de mon coeur qui cavalait encore dans ma poitrine. J'étais fatigué, pas réellement certain de pouvoir tenir jusqu'à la fin mais tant pis, je profitais, laissant une douce chaleur s'installer, partageant un petit moment de bonheur inestimable à mes yeux.



(c) BlackCat

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar

Je ne veux pas te perdre Naïla.

INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 578
POINTS : 5831



MessageSujet: Re: Comme un sentiment de déjà vu... [Orion & Sarah] // avec Ducul   Jeu 20 Juil - 15:39




Comme un sentiment de déjà vu...
Orion & Sarah




L'affaire du voisin close, les assiettes terminées, Sarah se blottit contre Orion pour regarder le film. Assez distraitement en réalité. Le contact du torse d'Orion sa joue occupait tout son intérêt. Il avait la peau si douce, cela ne devrait pas être permis ! La jeune femme n'arrivait pas à accrocher plus que ça au scénario et regrettait presque son choix. Un documentaire l'aurait plus intéressée. Elle caressait distraitement le bras d'Orion qui l'entourait, les yeux fixés sur l'écran sans vraiment le regarder. De temps à autre, il la sortait de son monde, l'embrassant tendrement. Elle lui faisait alors un sourire et embrassait ce qu'elle pouvait atteindre avec ses lèvres, soit son cou, le haut de son torse et parfois sa bouche quand il voulait bien rester assez près.

Orion se mit à jouer avec ses cheveux. Pour Sarah qui était extrêmement fatiguée, ce fut fatal. La douceur du geste et la sensation agréable que cela lui procurait sur le crâne eurent raison d'elle. Peu à peu, elle se fit de moins en moins répondante aux gestes d'affection d'Orion. Sa tête retomba sur le torse du jeune homme et sa respiration se régularisa. Elle était bien là, contre lui, au chaud et en sécurité. Elle se sentait aimée, même s'ils ne s'étaient rien dit, rien promis et cela apaisait son cœur où un gouffre se trouvait depuis bien trop longtemps déjà et qu'il lui semblait impossible à combler. Pas si impossible que cela finalement.

Elle ne sut pas combien de temps ils restèrent ainsi, elle perdit la notion de tout ce qui se déroulait autour d'elle. La seule chose qui l'inquiétait était d'être potentiellement séparée d'Orion. Mais elle sentait sa présence et continua à dormir. Il lui sembla cependant qu'ils se déplaçaient. Elle sentit soudain quelque chose de froid sous son dos. Probablement les draps du lit. Elle attrapa la main d'Orion qui s'éloignait. « Pars pas... » marmonna-t-elle d'une voix endormie. Le pauvre voulait probablement juste s'installer de l'autre côté, mais elle se refusait à le lâcher.



_________________


What should I do with you two ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 641
POINTS : 6154



MessageSujet: Re: Comme un sentiment de déjà vu... [Orion & Sarah] // avec Ducul   Jeu 20 Juil - 18:30


 
         
Sarah & Orion

           

             
       
Comme un sentiment de déjà vu...


     
         

Finalement, je décrochais mon regard du film bien loin d'être fini pour le poser sur Sarah, découvrant qu'elle s'était en fait déjà endormie dans mes bras. Un instant, mes yeux se perdirent sur les traits détendu de son visage. Mes doigts n'avaient cesser leur manège, prolongeant leur caresse alors que je souriais tendrement à la voir endormie. Elle était adorable, tellement que je lui embrassais le front dans un geste protecteur avant d'essayer de m'extirper du canapé le plus doucement possible. Je la soulevais alors, la portant dans mes bras telle une princesse pour la ramener dans ma chambre, la déposant dans le lit avec délicatesse. J'allais m'éloigner d'elle pour aller éteindre  lorsqu'elle vint emprisonner ma main, m'arrêtant dans mon mouvement. Je ne pus que sourire à ses mots à peine audible, ravivant une nouvelle fois mon coeur avant que j'oublie toute idée de me défaire d'elle. Je me glissais alors contre elle, l'entourant de mes bras avant de murmurer mes mots, l'embrassant une dernière fois.

« Je n'irais nulle part... »

A peine ma tête eu touché mon oreiller que je m'endormais, bercé par le souffle de Sarah contre moi. Tant pis pour les lumières, tant pis pour la télé, tout me semblait sans importance alors que je sombrais, retrouvant le monde des songes, mon monde de chaos.

Cette nuit fut différente des autres. Comme la première fois que nous avions passé la nuit ensemble, la seule présence de Sarah semblait calmer mes démons et ma rage, bien que mon goût pour le sang et la désolation restaient bien présents. Il me semblait être moins sadique, ou était-ce simplement parce que j'avais l'incroyable envie que les heures passent à toute allure et qu'on soit déjà le matin. Moi qui avait passé ses dernières années à vouloir le contraire, je m'en trouvais d'autant plus déstabilisé. J'avais même pensé à aller la voir, à entrer dans ses rêves pour découvrir ce qui s'y cachait, espérant même peut-être en savoir plus sur elle, mais j'avais fini par y renoncer, repoussant cela à une autre fois. A la place, j'avais simplement choisi de me tourner vers ma victime préférée, même si pour une fois, le coeur n'y était pas.

Puis, peu à peu, je sortis de mon sommeil avant de réellement le vouloir. Je me sentais étrange, lourd et engourdit. Je n'avais aucune idée de l'heure qu'il était mais j'étais faible et ma vue me semblait brouillée alors que mon coeur battait bien trop fort dans ma poitrine. Puis, je commençais à les entendre, tel un murmure, un crépitement à mon oreille. Il ne fallu pas longtemps pour que je réalise ce qui se passe, essayant d'oublier les voix qui recommençaient doucement à entrer dans ma tête, de plus en plus fortes, de plus en plus déstabilisante. Je me relevais avec plus ou moins de difficulté, faisant mon possible pour ne pas réveiller Sarah avant de me diriger vers la salle de bain. J'avais du mal à m'orienter alors qu'un nouveau bordel avait pris possession de ma tête. Gémissant, je la prenais dans ma main tout en m'appuyant sur le mur, tentant de rejoindre la salle de bain le plus vite possible. Je tremblais de froid alors que je dégoulinais de sueur et bientôt, des flashs irréels s'invitèrent alors que j'arrivais à mon but. Rapidement, je fouillais ma pharmacie à la recherche de mes médicaments, en avalant un ou deux à la hâte avant de me laisser tomber au sol. Ca serait bientôt fini, il fallait juste attendre que ça fasse effet. En attendant, je restais assis, la tête dans mes mains en essayant de rester le plus calme possible. J'espérais que Sarah continue de dormir, au moins le temps que ma crise finisse par passer et que je puisse lui revenir. Depuis quand n'avais-je plus pris mes médicaments ? J'avais arrêté pour pouvoir laisser Luuna envahir mon esprit et à présent, je me retrouvais à lutter pour qu'elle disparaisse, pour ne plus entendre sa voix dans ma tête. Je me sentais soudain coupable, perdu et partagé alors que mes pensées se mélangeaient en un tourbillon me semblant inarrêtable.

Puis, soudain, alors que de morbides pensées traversaient mon esprit meurtri, la torture s'arrêta enfin, faisant place à un royal silence. Je reprenais mon souffle en fermant les yeux et en relevant la tête, à présent soulagé que cela soit enfin fini. Je me laissais une ou deux minutes de répit avant de penser à me lever, vérifiant mon reflet dans le miroir avant d'ouvrir l'eau pour me rafraîchir le visage. Ma vision était encore un peu incertaine mais les flashs avaient disparu, me laissant seul avec moi même. Comme pour me rassurer, je me murmurais des évidences, comme pour me prouver que j'étais encore là et que j'étais bien chez moi. Le jour s'était levé mais j'aurais bien été incapable de dire l'heure.

Je rangeais mes médicaments lorsque je me sentis à nouveau normal,  sortant de la pièce en me rappelant alors que j'avais tout laissé allumé il y a quelques heures, au moment de se coucher. J'éteignais donc les lumières tout en ouvrant une fenêtre pour aérer avant de me tourner vers ma cuisine. Devais-je la laisser dormir ou bien la réveiller ? Etait-ce une bonne idée de lui servir un simple café ou bien était-il mieux d'aller chercher un petit déjeuner ? J'essayais comme je pouvais d'oublier ce qui venait de se passer alors qu'une partie de moi ne désirait que retourner auprès de ma belle endormie. Hésitant, ce fut mon coeur qui l'emporta. J'avais besoin de l'avoir dans mes bras, de la sentir contre moi, j'avais besoin d'elle pour me rassurer. Sans attendre, je revenais dans la chambre, me glissant sous les draps au côté d'elle, l'esprit encore perturbé par la crise que je venais d'avoir. Je me serrais contre elle, respirant son parfum tout en chassant les mauvaises pensées qui rôdaient toujours en moi.



(c) BlackCat

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar

Je ne veux pas te perdre Naïla.

INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 578
POINTS : 5831



MessageSujet: Re: Comme un sentiment de déjà vu... [Orion & Sarah] // avec Ducul   Jeu 20 Juil - 22:29




Comme un sentiment de déjà vu...
Orion & Sarah




Les rêves de Sarah étaient étrangement paisibles cette nuit-là. Elle sentait protégée et pas une néfaste pensée ne vint. Orion avait cédé à son caprice et s'était couché tout contre elle, laissant tomber le reste. Bien sûr, si Sarah avait été dans son état normal, elle ne l'aurait absolument pas retenu d'aller éteindre les lumières. L'écologie tout ça...Mais elle était épuisée, si épuisée qu'elle avait peur de sombrer dans les limbes sans jamais en ressortir si elle perdait le contact avec Orion. Ils étaient lovés l'un contre l'autre, perdus aux bras de Morphée. Du moins pendant quelques heures.

Lorsqu'Orion se réveilla, Sarah n'émergea pas totalement. Elle sentit juste le froid qui envahit les draps autour d'elle, l'absence de l'odeur à laquelle elle était à présent accro. Se disant dans un état semi-conscient qu'il allait sûrement juste aux toilettes, elle ne s'en inquiéta pas outre-mesure. L'attente lui parut longue, terriblement longue. Derrière ses paupières engourdies de fatigue, la lumière se faisait forte. Faisait-il déjà jour ? Difficile à dire, elle n'arrivait pas à ouvrir ces fichus yeux. Sans même s'en rendre compte, Morphée la ramena à lui, la faisant sombrer dans un sommeil profond et étrange cette fois.

Elle marchait dans un bois sombre, attirée par une lumière qui la devançait, mais elle sentait des présences oppressantes autour d'elle. Elle avait le sentiment que des mains lui tiraient les cheveux, pas très fort, mais juste pour que ce soit désagréable et que ça la déséquilibre. Que ça la mette mal à l'aise. Elle essaya de frapper ces membres malvenus mais ne parvenait pas à remuer les bras. Elle avait envie d'appeler à l'aide, mais elle avait l'impression d'être bâillonnée. Après s'être vainement débattu, oscillant de nouveau vers le réveil, elle prit conscience de la couverture dans laquelle elle s'était enroulée à s'en bloquer, après le départ d'Orion. Elle se dégagea de celle-ci pour ressombrer dans un semi-sommeil cette fois. Elle était dans l'attente du retour de son amant sans être capable d'agir en ce sens.

Des bras vinrent de nouveau l'entourer et l'odeur familière du jeune homme vint délicieusement chatouiller les narines de Sarah. Il faisait plus sombre d'un coup et cela lui permit de doucement ouvrir les yeux sur Orion qui était enfin revenu. Laborieusement, Sarah tenta de prendre la parole, mais seul un grognement sifflant et incompréhensible sorti. Râlant un peu contre ce manque de contrôle et de grâce en présence de son compagnon, elle réactiva ses cordes vocales. « Tu es parti longtemps... » Murmura-t-elle presque sur un ton de reproche. « Ça va aller ? » poursuivit-elle, en se serrant contre lui. Elle leva son regard vers lui. Il semblait avoir mal quelque part ou du moins avoir eu mal. Tous ses muscles étaient tendus et elle le ressentait. Même s'il lui mentait, parce qu'il n'avait pas envie de répondre, elle n'insisterait pas, mais il ne pouvait pas lui cacher que ce n'était pas la grande forme. En attendant sa réponse, elle tendit une main vers sa joue pour la caresser tendrement. C'était peut-être le contre-coup de cette folle soirée. Tout simplement, rien que du repos et des câlins ne puissent pas guérir. N'est-ce pas ?



_________________


What should I do with you two ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 641
POINTS : 6154



MessageSujet: Re: Comme un sentiment de déjà vu... [Orion & Sarah] // avec Ducul   Dim 23 Juil - 14:45


 
         
Sarah & Orion

           

             
       
Comme un sentiment de déjà vu...


     
         

Je m'étais bien vite décidé à revenir auprès d'elle sous les draps, l'enlaçant dans mes bras, la serrant contre moi alors que j'étais encore tendu, essayant de me résonner comme je le pouvais. Elle était là, et tant qu'elle serait là, j'avais l'espoir que tout irait bien, malgré ce qui venait de se produire. Ce que j'avais tellement redouté s'était finalement réalisé. J'avais réussi à faire face, à contenir mes démons, à repousser leurs assauts. Mais pour combien de temps ? J'avais à nouveau peur, peur qu'elle m'abandonne, qu'elle le découvre, qu'elle s'enfuit comme elle l'avait fait la première fois, mais cette fois sans intention de me revoir. Que ferais-je si elle décidait de disparaitre de ma vie alors qu'elle venait tout juste d'y entrer ? Et Luuna ? Je m'étais tellement battu pour qu'elle soit toujours là, pour qu'elle m'apparaisse parmi toutes mes illusions, comment pouvais-je faire une croix sur tout cela ? Comment alors que j'avais enfin réussi à la revoir ?

C'est avec le coeur serré que je rencontrais les yeux de ma tendre Sarah, émergeant d'un sommeil que j'espérais réparateur. Elle voulu sans doute me parler, mais à la place, ce fut un petit grognement qui sorti de sa bouche, me faisant légèrement sourire alors que la pensée qu'elle était adorable fusait dans mon esprit, contrastant avec tous les questionnements qui y résidaient déjà. Bien vite, elle essaya encore, activant sa voix encore endormie avant de prononcer ses premiers mots, m'arrachant un sourire quelque peu triste alors qu'elle ne se serre un peu plus contre moi. J'eu du mal à soutenir son regard lorsqu'elle me demanda si ça allait aller, bien loin de se douter de ma rage intérieure, de tous mes questionnements et de la crise que je venais d'avoir. Je frissonnais alors qu'elle caressait ma joue, me calmant de ce simple geste empli de tendresse. Fermant les yeux au contact, je les rouvrais pour à nouveau rencontrer les siens, souriant cette fois plus franchement.

« Ca ira, tant que tu seras à mes côtés. »

Je ponctuais la fin de ma phrase d'un tendre baiser, venant chercher ses lèvres alors que les pensées que j'avais eu s'envolaient, emportant avec elles se qui aurait pu gâcher le reste de la journée. Joueur, je la renversais afin de me retrouver au dessus d'elle, lui offrant un sourire bien plus heureux avant de l'embrasser encore et encore, redécouvrant ses lèvres qui m'appelaient déjà.

« Bien dormi ? »

J'étais à nouveau détendu, prêt à démarrer la journée comme si de rien était avant de me rappeler que nous étions samedi matin et que si l'on suivait la logique de notre première rencontre, mon oiseau ne tarderait pas à s'envoler. Un peu moins joyeux d'un coup, je m'éloignais d'elle pour venir poser ma tête sur sa poitrine, gêné alors que je m'apprêtais enfin à lui demander de rester. J'hésitais encore l'espace d'une seconde puis finalement, je me jetais à l'eau.

« Tu... Est-ce que... tu as quelque chose de prévu pour ce week-end ? »

Je me sentais devenir rouge au fur et à mesure que mes mots, si bien que rapidement, j'eu envie de disparaitre sous les draps. Bon, ce n'était pas exactement ce que j'avais en tête mais j'espérais que cela passerait quand même. Je pensais même à faire comme si de rien était et me lever d'un coup pour aller préparer quelque chose à manger mais quelque chose me retins, m'obligeant à attendre sa réponse.



(c) BlackCat

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar

Je ne veux pas te perdre Naïla.

INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 578
POINTS : 5831



MessageSujet: Re: Comme un sentiment de déjà vu... [Orion & Sarah] // avec Ducul   Lun 31 Juil - 12:10




Comme un sentiment de déjà vu...
Orion & Sarah




Elle piqua un fard lorsque sa première tentative pour parler arracha un petit sourire à Orion. Au moins, ça voulait dire qu'il n'allait pas si mal que ça, enfin...bon. Peu importe pour le moment. Elle avait l'esprit tellement embrumé qu'elle était loin d'être sûre d'avoir un jugement correct. Sa main caressait tendrement la joue du jeune homme et elle comptait continuer jusqu'à ce qu'elle n'ait plus la force de lever son bras. Ce ne fut pas nécessaire d'aller aussi loin. La réponse d'Orion laissa à Sarah une étrange impression. Que voulait-il dire ? N'était-ce pas un peu trop tôt pour elle de lui être à ce point indispensable ? Cela lui faisait à la fois plaisir et peur.

Tout à fait réveillée à présent, elle répondait pourtant à ses baisers avec la même envie que d'habitude, elle ne savait pas lui résister et ses lèvres contre les siennes avaient tendance à lui faire oublier ce à quoi elle pensait. Puis il rompit le contact de leurs bouches pour lui poser une question. Sarah hésita un tout petit peu à parler de son étrange rêve, mais finalement, elle choisit de ne pas s'en plaindre, après tout, il n'y avait rien de grave, elle n'aurait juste pas dû se rendormir, ça lui aurait évité les mauvaises impressions éprouvées, de même que lui dire qu'elle avait moins bien dormi dès lors qu'il avait quitté le lit serait inutilement le culpabiliser. « Oui et toi ? Tu as réussi à te reposer quand même ? »

Elle lui sourit, mais il avait déjà autre chose en tête visiblement. Il avait posé sa tête sur la poitrine de la violoniste, comme s'il cherchait à se cacher, laissant Sarah légèrement surprise. Avait-elle fait quelque chose de mal pour qu'il fuit ainsi son regard ? Mais peu de temps après, il fini par parler, provoquant un léger souffle sur la peau de Sarah qui frissonna. Elle se mit à sourire quand elle comprit ce qui le taraudait. La dernière fois, elle était partie comme une voleuse et l'avait fait poireauter. Bien que si elle avait su à quel point il avait envie de la revoir, elle n'aurait sans doute pas attendu aussi longtemps. C'était si compliqué. « Hum...disons que...j'ai un programme bien rempli. » Elle fit une pause, posant sa main sur la tête d'Orion pour caresser ses cheveux, avant de reprendre, espiègle. « Vers neuf heures, j'ai rendez-vous pour un petit déjeuner avec un charmant musicien, après ça,..hum.... j'ai un autre rendez-vous avec ce même charmant homme pour lézarder... tout le weekend ! »

Au fur et à mesure qu'elle parlait, elle se mit à le chatouiller, glissant ses mains vers ses cotes, le poussant à se relever, dans le but de se chamailler. Elle avait prévu le coup cette fois, rien qui ne l'oblige à partir. Elle regretta juste de ne pas avoir pris de vêtements de rechange. Repartir avec une robe de soirée un dimanche soir, c'était tellement...Enfin, s'il voulait bien d'elle jusque là. Elle calma ses chatouilles, pour placer timidement : « Enfin,je m'invite, mais quand tu veux que je te laisse, n'hésite pas à me le dire. »



_________________


What should I do with you two ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 641
POINTS : 6154



MessageSujet: Re: Comme un sentiment de déjà vu... [Orion & Sarah] // avec Ducul   Mar 1 Aoû - 18:14


 
         
Sarah & Orion

           

             
       
Comme un sentiment de déjà vu...


     
         

Rassuré qu'elle ait passé une bonne nuit, je m'étais rapidement caché de son regard alors que l'idée de son départ avait refait surface dans mon esprit. J'avais réussi à chasser les restes de mauvaises pensées qui l'avaient polluer il y a encore quelques minutes. Je m'étais installé sur sa poitrine, j'avais réfléchi à la meilleure approche pour ma question avant de sortir quelques mots maladroits, devenant rouge au fur et à mesure de mes paroles. Heureusement, elle mit rapidement fin à ma torture en m'avouant qu'elle avait un programme bien rempli, provoquant une mine déconfite sur mon visage, qu'elle ne pu heureusement pas voir. Elle fit une pause, caressant mes cheveux alors que mille et une questions fusèrent dans mon esprit. Une pointe de jalousie, aussi.

Lorsqu'elle reprit, je l'écoutais d'une oreille alors que je me faisais une raison, considérant une nouvelle fois que j'avais espéré alors qu'elle avait d'autres idées. J'y croyais, je m'en persuadais avant même de comprendre ce qu'elle me décrivait, avant de comprendre seulement lorsqu'elle glissa ses mains vers mes côtes que le jeune musicien dont elle parlait n'était personne d'autre que moi-même. Elle jouait avec mes sentiments, la vilaine ! Je me relevais alors, riant de bon coeur tandis qu'elle me chatouillait de plus en plus tout en tentant d'échapper à sa prise. Alors, était-ce vrai ? Avait-elle prévu de passer tout le week-end à mes côtés ? En croisant son regard, lorsqu'elle eu fini de me torturer, j'en fus convaincu. Ses mots me tirèrent un doux sourire. J'eu envie de lui dire qu'elle pouvait rester aussi longtemps qu'elle le voulait mais je me retiens, conscient que je devais déjà paraitre possessif. Au de cela, j'approchais mes doigts de son visage pour le lui caresser tendrement.

« Hum... On verra. Dis-moi plutôt ce que tu veux comme petit déjeuner pour commencer. »

Je lui volais un baiser avant de me relever joyeusement pour me diriger vers la cuisine. J'avais le sourire aux lèvres, comme un gamin à qui on avait promis d'aller à Disney. J'étais impatient, j'avais envie de profiter pleinement de ses deux jours avec elle. Quoi faire ? Je n'en savais rien pour le moment, il y avait bien trop de possibilités mais j'étais certain de vouloir sortir, prendre l'air, se balader et la découvrir autrement que par le sexe. Tout en préparant le petit-déjeuner, je ne pouvais déjà m'empêcher de nous imaginer aux quatre coins de la ville, découvrant et redécouvrant tout ce qui pouvait s'y cacher tout en nous réjouissant d'être avec l'autre. Cela s'annonçais comme une merveilleuse journée et j'en étais infiniment heureux, bien loin de tout mes démons.



(c) BlackCat

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar

Je ne veux pas te perdre Naïla.

INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 578
POINTS : 5831



MessageSujet: Re: Comme un sentiment de déjà vu... [Orion & Sarah] // avec Ducul   Jeu 3 Aoû - 10:10




Comme un sentiment de déjà vu...
Orion & Sarah




Le voir rire à ses chatouilles fit sourire Sarah de toutes ses dents. Elle était rassurée de voir qu'il n'y avait pas de malaise et que l'idée lui plaisait bien. Elle s'attendait à ce qu'il réplique, mais il se contentait de se tortiller pour essayer de soustraire à ses mains baladeuses. Lorsqu'elle se calma, il lui offrit un sourire empli de tendresse qu'elle lui rendit, encore légèrement essoufflée de l'avoir chatouillé. Il lui caressa le visage tandis qu'elle le regardait timidement. Voulait-il passer tout le weekend avec elle ? La réponse du jeune homme était très évasive, mais il avait juste l'air de la taquiner. Soulagée de cette constatation, Sarah posa sa main sur celle d'Orion, pour qu'il la garde encore un peu contre sa joue. Elle déposa ensuite un baiser dans la paume de la main du jeune homme avant de la prendre dans la sienne. « Qu'as-tu à proposer ? Par hasard....aurait-tu du thé noir ? Et....de la brioche ? »

La jeune femme lui sourit encore plus lorsqu'il vint lui voler un baiser. Elle aimait ça, qu'il l'embrasse, le soir, le matin, la journée. Bon sang, elle en était accro à ses baisers, qu'ils soient doux ou passionnés. Il se releva, prêt à se diriger vers la cuisine, Sarah le suivit du regard, admirant son torse, puis posant son regard sur sa nuque, son épaule, descendant le long de son dos tandis qu'il se retournait et puis, ses fesses. Elle se mordit la lèvre. Il avait de sacrément jolies fesses et elles lui donnaient envie de les suivre. « Est-ce que je peux t'aider à préparer ? » demanda-t-elle en sortant également du lit, à la recherche du pull qu'il lui avait prêté la veille.

Elle finit par le trouver posé négligemment dans un coin. Quand l'avait-elle enlevé ? Elle ne se souvenait même plus. En tout cas, l'agréable tissu vint recouvrir son corps avec douceur. Elle en profita pour réarranger un peu ses cheveux et se tapota les joues pour se réveiller un peu plus. Où était sa robe déjà ? Ah oui, dans le bureau....dont le meuble principal s'était écroulé la veille. Sarah pouffa toute seule. Décidément...en tout cas, si elle comptait rester là, il lui faudrait des vêtements. Peut-être devrait-elle faire un aller-retour chez elle ? Juste pour prendre quelques affaires ? Mais il faudrait qu'elle demande à Orion de la conduire jusqu'à sa voiture...toujours sur  le parking de l'Arena. Ou peut-être qu'elle pouvait faire ça en taxi ? Elle n'était pas vraiment prête à lui montrer sa maison. Pas encore....il faudrait qu'elle réarrange certaines choses....oui, ou peut-être pas. En tout cas, elle n'avait guère envie d'aborder le sujet de Richard ou Achille, ni même de Naïla. Une chose qu'elle serait sûrement obligée de faire s'il lui demandait pourquoi elle vivait seule dans une aussi grande maison, de même que s'il voyait les photos un peu partout sur les murs. Ce serait bien trop douloureux, elle n'était pas encore prête.

Orion était déjà sorti de la pièce avant elle et Sarah s'était dit que passer à la salle de bain un petit peu ne serait pas de trop. Une fois devant le miroir, elle soupira. Il ne fallait pas qu'elle se laisse envahir par ces pensées là. Richard n'était plus, elle, elle était vivante. Elijah le lui répétait sans cesse, elle devait penser à elle et aller de l'avant. Et malgré toute l'importance qu'elle avait pour  Sarah, Naïla n'avait rien à redire à la vie de sa mère adoptive. Malgré cette pensée censée, Sarah avait si peur qu'elle apprenne le fait qu'elle fréquente un nouvelle homme ! Si cela devait marquer la fin de leur relation, définitivement, elle n'allait pas s'en remettre. D'un autre côté, à présent qu'elle avait de nouveau fait un pas vers Orion, elle n'avait plus envie de se passer de lui. Il était un nouveau souffle sur sa vie, il lui donnait envie de découvrir autre chose, de se découvrir elle-même.

Elle sourit tristement à son reflet d'abord, puis, une lueur de détermination traversa ses prunelles noisettes. A bas les pensées néfastes, elle était là à ce moment précis, elle se devait de profiter au maximum de la compagnie de ce charmant jeune homme. Il avait encore sûrement beaucoup de choses à lui montrer. Elle sortit prestement de la salle de bain après s'être rafraîchie, puis elle se faufila silencieusement dans le dos d'Orion, une nouvelle fois. Comme la veille, elle glissa ses mains sur son ventre pour le caresser tendrement, le nez entre ses omoplates. Non décidément, elle aimait trop faire ça pour y renoncer. Tant qu'il voudrait bien d'elle et qu'elle voudrait bien de lui, elle resterait à ses côtés. « Tu nous prépares quoi de bon ? » fit-elle en glissant sa tête contre son épaule pour regarder sur le plan de travail la mine intéressée.




_________________


What should I do with you two ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 641
POINTS : 6154



MessageSujet: Re: Comme un sentiment de déjà vu... [Orion & Sarah] // avec Ducul   Dim 6 Aoû - 12:37


 
         
Sarah & Orion

           

             
       
Comme un sentiment de déjà vu...


     
         

Avec entrain, j’étais parti dans la cuisine pour nous préparer à manger après lui avoir volé un baiser, en profitant pour lui dire que je n’avais pas besoin d’elle en cuisine. Je me sentais bien, apaisé et une douce chaleur avait à nouveau envahi mon coeur. Je me sentais plongé dans un rêve, l’un de ceux que je n’espérais même plus, l’un de ceux que je pensais impossible. Les ténèbres n’étaient jamais loin, j’en avais eu un bon exemple dès le réveil et j’avais à nouveau peur que cela recommence, d’autant plus maintenant que je savais qu’elle resterait. Et si ça se reproduisait ? Et si cette fois, elle le voyait ? Que dire ? Que faire ? Peut-être devrais-je lui en parler avant que ça n’arrive ? Non, il était trop tôt, je n’étais pas prêt, c’était impossible. Puis, qui accepterait de rester avec un dérangé ? Elle ne voudrait même plus que je la touche, que je l’approche ou même que je me prenne à avoir des sentiments pour elle. Je refusais de gâcher ce bonheur à cause de moi, de ce que j’étais réellement. Elle me détesterait pour cela, un jour, mais honte à moi, j’étais bien incapable de lui dire la vérité.

Mon sourire avait peu à peu quitter mes lèvres au fur et à mesure de mes pensées. J’avais aussi préparer le thé qu’elle désirait, un thé noir dont je raffolais, friant d’infusions en tout genre. J’avais ma petite réserve avec quelques pépites, certaines sortes venant de l’autre bout du monde et dont j’étais même assez fier. Je les gardais précieusement pour les occasions un peu spéciales. Sans doute lui en proposerais-je plus tard... En attendant, je laissais infuser celui que j’avais choisi tout en sortant une grande assiette dans laquelle je découpais quelques tranches de brioche tandis que j’entendais que mon invitée était partie dans la salle de bain. Et si elle ouvrait les armoires ? Et si elle découvrait mes médicaments ? Et si... ? Mon ras de marée de questions fut coupé court lorsque je sentis ses mains sur mon ventre, son corps chaud contre mon dos. J’en eu presque le souffle coupé. J’étais légèrement tremblant, aussi, mais je me repris rapidement, arborant un nouveau sourire quelque peu faux alors qu’elle glissait son regard sur le plan de travail, curieuse de voir ce que je préparais. Je me résonnais, glissant une main sur les siennes avant de me tourner vers elle, déposant l’assiette un peu plus loin sur la table avant de disposer les tasses devant les chaises de bar.

« Ce que tu as demandé. Si ma Lady veut bien prendre place, le thé va être servi. »

Je lui offris un sourire plus franc avant de me tourner vers ma théière, la laissant prendre place dans mon dos tandis que je m’assurais que le thé était parfait. Une fois fait, je me tournais vers elle avec la théière, m’approchant de sa tasse au moment même où Sirius décidais de faire son entrée, bondissant sur la table, me faisant sursauter au passage. A cause de lui, j’aurais pu renverser mais heureusement, j’avais de bon réflexe.

« Tu as l’art de tes entrées, saleté de chat. »

D’une main, je le chassais de la table en grommelant avant d’enfin servir la tasse de ma promise puis la mienne, allant ensuite déposer la théière puis de revenir m’asseoir à ses côtés. Je me tournais alors vers elle avant de me rendre compte que j’étais toujours nu, je n’avais même pas pris la peine de mettre un caleçon. Légèrement pudique d’un coup, je me sentais rougir mais préféra faire comme si de rien était, fixant mon regard sur ma tasse que j’avais enrobée de mes mains, profitant de la chaleur apaisante qu’elle dégageait.

« Alors... Est-ce que tu as des envies particulières ? Je veux dire... Qu’est ce que tu as envie de faire ? »

J’étais maladroit, une nouvelle fois. Etais-je censé lui proposer moi-même une activité ? Comment savoir de quoi est-ce qu’elle avait envie ? Ce qui lui ferait plaisir ? Je me sentais un peu perdu, désarmé face à une situation que je n’avais jamais vécu avant. Peut-être devrais-je me laisser guider ? Ou pas ? Fixant toujours mon thé, je décidais d’y goûter dans une tentative vaine de me cacher derrière ma tasse.




(c) BlackCat

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar

Je ne veux pas te perdre Naïla.

INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 578
POINTS : 5831



MessageSujet: Re: Comme un sentiment de déjà vu... [Orion & Sarah] // avec Ducul   Lun 7 Aoû - 16:23




Comme un sentiment de déjà vu...
Orion & Sarah




Sarah n'avait pas du tout essayé d'ouvrir les placards, elle s'était débrouillée avec ce qu'elle avait dans son tout petit sac à main. Elle avait toujours un petit peigne, un crayon pour les yeux et une petit tube de rouge à lèvres. Elle ne mit rien de tout ça, se contentant de retirer le surplus de maquillage qui avait coulé et se peigna pour retirer les nœuds dans ses cheveux bruns. Ainsi ils étaient beaucoup plus doux au toucher, une chose à laquelle Sarah aimait faire attention depuis qu'elle avait compris qu'Orion adorait glisser ses doigts dedans.

Lorsqu'elle demanda ce qu'il avait préparé de bon, Sarah ne releva pas le visage vers celui d'Orion et ne remarqua donc pas son expression crispée. Elle accrocha son regard seulement au moment où il l'appela « ma Lady », lui arrachant un petit rire. « Oulah la, tout ça ! Est-ce que je mérite vraiment ce titre ? » Finit-elle avec un petit clin d’œil ? Joyeuse comme une enfant devant le petit déjeuner à venir, Sarah s'installa docilement à la table, attendant sagement que le musicien, armé de sa théière serve le breuvage fumant et salvateur. Un bon thé noir dès le matin, rien de mieux que pour se lancer dans une bonne journée ! Au moment où Orion allait la servir, voilà que Sirius décida de faire une entrée surprenante qui fit sursauter Sarah.

Par une chance inexpliquée, aucune eau brûlante ne fut renversée et le jeune homme pu servir Sarah, tout en pestant contre son chat qu'il chassa de la table. « Joli rattrapage ! Merci ! » Fit-elle gaiement en observant les volutes de vapeur qui s'échappaient de sa tasse. Elle posa ses deux mains autour, sans appuyer pour profiter de la chaleur qui émanait de l'objet sans se brûler. Elle regarda ensuite Orion qui se mouvait habilement avec la théière, toujours nu. Elle fit mine de ne pas le remarquer, mais ses joues rosirent tout de même légèrement lorsque son regard atterri en dessous de la ceinture.

Regardant ce qu'il y avait de présent sur la table, elle se mit à sourire. « Tu as toujours tout ce que je demande, c'est fou ! Tu n'aurais pas par hasard de la confiture de gingembre aussi ? Ou du lemon curd par hasard Monsieur Brioche ? » Il y a bien un moment où elle lui poserait une colle ! Elle était fière de lui affubler un tel petit surnom. Pour rire. Elle l'observa avec des yeux malicieux, il était déjà installé et elle était prête à se lever s'il le fallait, pour aller chercher un met supplémentaire. Elle souffla sur son thé, espérant pouvoir le boire bientôt. Il enchaîna alors maladroitement sur le potentiel programme du weekend. Il ne semblait pas avoir l'habitude de ce genre de situation.

Que voulait-elle faire ? Sarah tapota son menton faisant mine de réfléchir. Que pouvaient-ils faire tous les deux ? De nombreuses idées lubriques lui traversèrent l'esprit avant qu'enfin, des propositions plus décentes ne lui viennent. « Et bien....hum...j'ai vu par la fenêtre qu'il y avait une zone boisée, nous pourrions peut-être aller nous promener ? » Puis il lui revint en tête qu'il lui fallait tout de même s'habiller pour sortir. « Et hum...je..il faudrait que je retourne chercher quelques vêtements chez moi....ça ne te dérangerait pas de me déposer à ma voiture ? Je n'en aurais pas pour plus d'une heure. » Elle lui adressa un joli sourire. « Oh et si ça t'embête, je peux faire ça en taxi, c'est pas un problème. » Elle s'empara d'une tranche de brioche qu'elle commença à grignoter. Un peu de nourriture dans son estomac qui criait famine lui conférait un sentiment salvateur. Les pensées négatives s'étaient de nouveau envolées.




_________________


What should I do with you two ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 641
POINTS : 6154



MessageSujet: Re: Comme un sentiment de déjà vu... [Orion & Sarah] // avec Ducul   Mar 8 Aoû - 14:51


 
         
Sarah & Orion

           

             
       
Comme un sentiment de déjà vu...


     
         

Lorsqu’elle me demanda la confiture et le lemon curd, je ne pus que lui adressé un sourire quelque peu désolé. Jusqu’à présent, j’avais eu de la chance, j’avais toujours en stock ce qu’elle désirait, mais là, j’étais bien obligé d’admettre que je n’avais rien de tout ça. En revanche, je me promettais de penser à en acheter dès que j’en aurais l’occasion, pour la prochaine fois. La prochaine fois ? Qui me disait qu’elle allait réussir à me supporter tout le week-end ? Et si finalement, notre relation ne se baserait que sur le sexe ? Ce serait mieux que rien, évidemment, mais j’avouais que l’idée avait tendance à m’attrister. Enfin, je refusais de penser ça pour le moment, alors que nous n’avions même pas encore vraiment commencé la journée. Je devais m’efforcer d’être positif, sinon je n’avais aucune chance qu’elle veuille encore me voir. Le surnom dont elle m’affubla alors me tira de mes pensées sans que je dise quoi que ce soit, gardant pour moi le fait que ce n’était pas la première fois que l’on m’appelait ainsi. Cela remontait à mon adolescence, et seule Kaylee m’appelait encore Brioche. Un instant, cela fit remonter quelques souvenirs fugaces qui s’envolèrent aussitôt. Je préférais ne pas y faire attention.

Comme je l’avais espéré, le thé était parfait, bien qu’un peu trop chaud pour le moment. Je reposais ma tasse en laissant trainer un sourire satisfait sur mes lèvres avant de poser à nouveau les yeux sur Sarah, apparement en pleine réflexion face à la question que je lui avais posé. Mon regard détaillait son visage tandis qu’elle réfléchissais, la trouvant une nouvelle fois atrocement craquante. J’aimais ses expressions, la manière dont son visage les exprimaient, j’aurais pu passer des heures à l’observer ainsi.

Finalement, sa réflexion fusa dans l’air alors que je me décidais à reprendre une gorgée de thé. Elle voulait se balader au parc, je trouvais l’idée des plus séduisantes.

« Oui, une balade, c’est une bonne idée. Il y a quelques endroits charmants dans le parc. On peut même improviser un petit pique nique pour midi ? Qu’est ce que tu en penses ? »

L’idée m’étais venue en même temps que mes mots étaient sorti. Et pourquoi pas après tout ? Est-ce que cela lui plairait ? Mais avant, rentrer chez elle pour prendre quelques affaires. Je comprenais sa position, évidement, mais je ne pus empêcher mon coeur de se serrer un peu à la simple idée qu’elle s’en aille encore, même si ce n’était que pour une heure. Malgré ça, j’affichais un sourire tout en reposant ma tasse. Hors de question que je lui dise, et hors de question qu’elle prenne un taxi.

« Pas de problème, je te déposerais là-bas.... Enfin, tu ne veux pas plutôt que je te dépose directement chez toi ? Tu pourras toujours récupérer ta voiture plus tard ? »

Après tout, la voiture n’allait pas s’envoler n’est-ce pas ? Et cela me donnerait l’occasion de voir où est-ce qu’elle vivait ? J’avouais être assez curieux de cela, tout comme de tout ce qui pouvait la concerner en général. Tant pis si elle n’acceptait pas, j’avais le mérite de le lui proposer quand même.

« Mais avant, j’aimerais pendre une douche, si ça ne te dérange pas. »

Sans attendre, je finissais mon thé avant de prendre enfin un bout de brioche tout en me servant une nouvelle tasse.





(c) BlackCat

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar

Je ne veux pas te perdre Naïla.

INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 578
POINTS : 5831



MessageSujet: Re: Comme un sentiment de déjà vu... [Orion & Sarah] // avec Ducul   Mer 9 Aoû - 12:03




Comme un sentiment de déjà vu...
Orion & Sarah




Bon, c'était dommage, il n'avait pas ces douceurs que lui réclamait la joyeuse Sarah. Un petit sourire désolé s'était affiché sur le visage d'Orion qui ne réagit pas beaucoup plus au petit surnom qu'elle lui avait dégoté. Et bien soit, elle ne l'utiliserait plus. Orion était déjà un magnifique prénom, pourquoi s'embarrasser d'un surnom ridicule ? Loin d'imaginer les raisons qui pouvaient pousser son amant à ignorer ce genre de marques d'affection, Sarah se sentit légèrement vexée mais ne le montra pas, plongeant son visage vers sa tasse fumante dont elle prit prudemment une gorgée, se brûlant tout de même le bout de la langue.

La suite de la discussion tournant sur les activités à suivre, Sarah se sentait étrange. Etablir un planning de choses à faire dans l'optique d'apprendre à se connaître montrait l'envie de chacun d'aller plus loin que le sexe et cela avait quelque chose d'à la fois exaltant et effrayant. Et si, finalement ils ne s'entendaient pas du tout ? Resteraient-ils sex friends ? Arrêteraient-ils de se voir ? Les questions qui partaient trop loin se stoppèrent quand Orion rebondit sur son idée de promenade. Il assura que le parc était un endroit très sympathique et proposa même de faire un pique-nique. Sarah en rougit légèrement. C'était décidément très romantique comme suggestion. « Ça me plaît beaucoup comme idée. » Elle pourrait alors profiter de son passage chez elle pour prendre une bonne bouteille de vin. Si elle n'oubliait pas.

Comme elle s'en doutait, le fait qu'elle veuille retourner chez elle par ses propres moyens n'était pas passé aussi facilement pour le jeune homme. Il devait être sacrément curieux de savoir où elle vivait. Mais elle ne pouvait pas se permettre de le faire entrer chez elle maintenant, et le faire attendre dans la voiture n'était vraiment pas sympa. D'une voix aussi douce que possible, elle expliqua. « Je préfère vraiment y aller avec ma voiture, j'ai peur que la fourrière ne me l'embarque, c'est un parking exprès pour les concerts. Et puis j'ai quelques affaires dedans que je veux récupérer aussi. » Elle acheva avec un sourire aussi convaincant que possible. Elle récupérerait volontiers ses ballerines pour les troquer contre ses hauts talons. Et puis, elle avait à présent un doute sur quelques papiers qu'elle avait laissé dedans ou non.

Reprenant une gorgée de thé, elle chercha quoi manger d'autres. Orion mentionna qu'il l'emmènerait de toute évidence, quel que soit son choix, mais qu'avant il souhaitait prendre une douche. « Aucun problème ! »Son ton était peut-être un peu trop enthousiaste pour cette réponse, mais le simple fait de l'imaginer sous l'eau de la douche, Sarah se mordit la lèvre inférieure tout en laissant son regard parcourir le cou et le torse du jeune homme. Elle avait très chaud soudain, dans ce pull....

Le soleil perçait à travers les vitres, réchauffant le sobre appartement de sa lumière tandis que les deux amants mangeaient avec appétit, échangeant à propos de tout et de rien. Puis vint l'heure de la douche, il était déjà dix heures et Sarah avait hâte de partir pour mieux revenir, l'esprit serein en laissant tout en ordre derrière elle. Là, c'était clairement le bordel et elle n'allait certainement pas se promener au parc en escarpins et robe de soirée! Déjà qu'il lui faudrait remettre tout ça pour le trajet...Chaque problème en son temps se dit-elle. Elle se leva alors prestement de sa chaise puis, le sourire aux lèvres, elle vint se glisser dans le dos de son beau blond. Une de ses mains se posa sur son épaule qu'elle embrassa du bout des lèvres, puis, elle laissa ses doigts glisser le long de son bras vers sa main qu'elle attrapa.

« Aller ! A la douche ! Plus vite je serais partie, plus vite je serais revenue ! » Elle l’entraîna vers la salle de bain avec une énergie non contenue, s'empêchant de trop se retourner vers lui, au risque de le reluquer sans retenue. Une fois dans la salle de bain, elle lui lâcha la main et glissa ses deux mains sous le pull pour le retirer avant de se glisser dans la douche pour tempérer l'eau, l'invitant à la rejoindre avec un petit sourire en coin. Elle se sentait soudain joueuse et elle avait hâte de sentir la peau du jeune homme sous ses doigts couverts de mousse.




_________________


What should I do with you two ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 641
POINTS : 6154



MessageSujet: Re: Comme un sentiment de déjà vu... [Orion & Sarah] // avec Ducul   Mer 9 Aoû - 13:04


 
         
Sarah & Orion

           

             
       
Comme un sentiment de déjà vu...


     
         

Alors qu’elle rougit, juste avant de me donner sa réponse, je me rends seulement compte de ce que je viens de lui proposer. C’était peut-être trop ? Non, apparemment pas, puisqu’elle acceptait, me rassurant de suite avant que je recommence à me poser trop de questions. Le sourire aux lèvres, j’accepte volontiers de la ramener jusqu’à sa voiture, non sans lui proposer de faire le trajet directement jusque chez elle mais je comprends vite qu’elle ne tiens pas vraiment à ce que je sache où est-ce qu’elle habite. Je peux comprendre, après tout, nous sommes encore des inconnus l’un pour l’autre. Aussi, je ne fais pas paraitre ma déception, me contentant d’enchainer sur l’idée d’une bonne douche. Il était inutile d’insister, j’étais près à attendre.

L’idée de la douche sembla en revanche plutôt lui plaire, m’arrachant un sourire amusé avant de déceler le châtiment qu’elle infligea à sa lèvre. Il ne m’en avait pas fallu plus pour avoir envie de l’emmener dès maintenant à la salle de bain mais je me retins, il était inutile de se presser, même si les images que me projetait mon esprit de son corps nu sous l’eau ne m’aidait absolument pas. Heureusement, mes idées perverses s’affaiblirent tandis que nous reprenions le fil de la conversation, parlant de tout et de rien tout en finissant notre petit-déjeuner.

J’avais à peine fini ma tasse de thé alors qu’elle se levait avec énergie, m’adressant un sourire tout en se glissant dans mon dos. Son baiser sur mon épaule me fit frissonner alors qu’un énième sourire traçait mes lèvres, me laissant guider tandis qu’elle s’emparait de ma main. Il ne m’en fallu pas plus pour quitter mon siège à mon tour, la suivant jusqu’à la salle de bain où elle ne tarda pas à enlever le pull qu’elle portait, dévoilant son corps dont les courbes étaient tellement parfaites. Mon coeur bondit dans ma poitrine à sa simple vue alors que je restais ainsi à la regarder, ne réagissant que lorsqu’elle m’invitait à la rejoindre.

Je ne me fis pas prier, entrant à mon tour sous la douche, découvrant la température de l’eau qu’elle s’était donnée la peine de régler. C’était parfait, tellement qu’il ne me fallu que quelques secondes à mon corps pour se détendre alors que je fermais les yeux, profitant un moment de la chaleur qui m’était offerte avant de glisser mes doigts dans mes cheveux, les ramenant en arrière dans un geste automatique. Enfin, j’ouvrais les yeux pour poser mon regard sur Sarah, embrasé par mon envie d’elle qui était revenue en force. Je la détaillais, laissant mes yeux suivre le périple de l’eau qui parcourait son corps. A mon tour, je me mordais la lèvre sans savoir résister plus longtemps avant de poser mes lèvres sur les siennes, glissant mes mains sur ses hanches, puis dans son dos pour la rapprocher encore. J'étais accro à ses lèvres, à ses baisers, accro à sa langue et au regard qu'elle me lançait. Il me suffisait de si peu, vraiment ? Je me sentais à nouveau bien loin de ce que j'avais cru certain avant elle.





(c) BlackCat

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Comme un sentiment de déjà vu... [Orion & Sarah] // avec Ducul   

Revenir en haut Aller en bas
 

Comme un sentiment de déjà vu... [Orion & Sarah] // avec Ducul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Comme un sentiment de déjà vu... [Orion & Sarah] // avec Ducul
» Les animaux ne sont plus considérés comme des biens meublés
» ça ne se passe pas comme je voulais...
» Roch Voisine - Comme j'ai toujours envie d'aimer
» Le Polonais comme Langue étrangère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: RP’s.-