AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥
» pour «

Partagez | 
 

 L'enfer a probablement un nom : Beetham Tower.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 23/01/2017
MESSAGES : 115
POINTS : 960



MessageSujet: L'enfer a probablement un nom : Beetham Tower.   Mer 5 Juil - 19:28

L'enfer a probablement un nom : Beetham Tower
Alina & Ethan


Ce fut dans une poignée de main avec son client et dans l'agitation des plus totales au sein du tribunal que Ethan scella sa victoire lors du procès. Faire acquitter cet homme plus que coupable d'une arnaque représentant quelques centaines de millions de livres était un vrai retournement de situation. Tout le monde aurait parié que cet assureur se serait retrouvé non seulement en prison, mais surtout à devoir indemniser toutes ces familles escroquées. Pour tous, ce procès était perdu d'avance. Et c'était justement cette mauvaise cote qui faisait d'Ethan non seulement l'avocat le plus redouté de Manchester et des villes voisines, mais surtout du plus détester. Le juge demanda l'évacuation de la salle d’audience,  où les gens criaient au scandale tandis que les deux hommes se targuaient de leur victoire. Warner ignora les quelques stagiaires qui étaient là, et qui pensaient naïvement pouvoir le féliciter d'une poignée de main. Partagé entre l'envie de le huer et le besoin  professionnel d'être de son côté, un brouillard de malaise flottait au dessus d'eux. Escortant son client jusqu'aux portes du tribunal, il se fichait pas mal de la cohue qu'il générait. Le pirr les attendait, juste dehors. Des camionnettes aux différents logo des chaines d'info bloquaient la rue, et une horde de journalistes tentait d'avoir quelques images. Alors que les journalistes criaient scandale et complot, répétant que son client était coupable, Ethan prit enfin la parole, déclenchant une pluie de flash aveuglante : «  Mon client à été jugé innocent, aux yeux de la loi – une simple phrase, qui rendait fou n'importe quel citoyen – à partir d'aujourd'hui toute accusation sera jugée comme diffamatoire et encourra de potentielles poursuites. » Certains journalistes auraient joué la provoc. Cette plaie de Riley l'aurait fait. Dommage qu’elle ne soit plus grand chose... Aujourd'hui, après un tel coup de maitre, personne n'osait vraiment se frotter à Warner. Les micros se baissèrent, et ils purent rejoindre la voiture de l'avocat.

Une bouteille de champagne et un chèque lourdement sale plus tard, l'avocat sorti de la voiture une fois arrivé devant sa tour d'ivoire. La Beetham Tower était un gratte-ciel à son image. Il s'imposait dans la ville, il ne passait pas inaperçu, il dégageait quelque chose de froid et d'impressionnant, et sa grandeur était incontestable. Aussi, le sommet de la tour de 48 étages arrivait quasiment à la hauteur de l'égo de Warner. Passant la sécurité à l'entrée, il se rendit à l'avant dernier étage du building, où travaillait d'arrache-pieds ses larbins et avocats en herbe. Quand il traversa les box, tous se turent. Sauf une, qui tenta de l'interpeller. Il ne lui accorda pas même un regard, n'ayant pas le temps pour bavarder. Il était le boss de cette société, pas la nounou.  Il se rendit à son étage, le 48eme.. Il salua a peine sa secrétaire en prenant les affaires qu'elle avait sélectionné pour lui et s'enferma dans son bureau. L'étage était tristement vide de vie, puisqu'il n'y avait qu'eux deux. Ethan ne voulait pas d'associés, les bureaux prévus à cet effet était donc vide, ou aménagés pour ses besoins personnels. Se servant un whisky, il prit une aspirine à l'aide d'une gorgée avant de s'atteler aux nouveaux cas. «  Monsieur Warner, mademoiselle Swan pour vous... » prévint la jeune femme, de l'autre coté des vitres teintées, via le micro du téléphone. Ethan leva les yeux. Qui c'était, ça ? Répondant d'une pression sur une touche, il soupira « Otez-moi d'un doute. Des horaires de visites auraient-elles été ajoutées à mon insu sur la plaque devant ma porte? » demanda-t-il de façon rhétorique. Elle bredouilla un «  non monsieur mais - » et Ethan la coupa alors « C'est bien ce qu'il me semblait. Alors vous êtes priée de congédier gentiment Mademoiselle Swan avant que ce ne soit moi qui m'en charge, pour vous deux.. » menaça-t-il. Il pouvait entendre d'ici les deux femmes parler, et bientot, une petite brune entra dans son bureau. Il leva son regard sur ladite Swan. Un regard qui faisait froid dans le dos, mais qui, pourtant, était un tant soit peu intrigué par cette audace. «  Bien, dit-il en posant son stylo, joignant ses mains. J'imagine que vous venez pour postuler au poste de secrétaire fraichement libre ? » demanda-t-il en glissant un regard accusateur sur son employée de l'autre coté, qui fit rapidement semblant de reprendre son travail. «  Fermez-la porte. Et merci d'être de l'autre côté lorsque ce sera fait. » ordonna-t-il froidement, perdant toute sympathie – ou ce qui s'en rapproche le plus - , l'invitant à partir de son bureau tout de suite avant que ce ne soit le tour de sa patience de foutre le camps. Et, pour lui signifier tout l’intérêt qu'il lui portait, il reprit son travail là où il l'avait arrêté, ignorant totalement la présence de la petite.

 
Emi Burton

_________________

   
 I hear a lot of little secrets. Tell me yours, and I'll keep it.  Better think twice, 'cause being evil has a price.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

L'enfer a probablement un nom : Beetham Tower.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le bisounours de l'enfer :p
» 21 février 1916 : L'enfer de Verdun
» L’Enfer est pavé de bonnes intentions [PV : Mr Sinister]
» L'enfer comment elle pisse !
» RMC Découverte : "Champs de Bataille : 1944, Dans l'Enfer des haies".

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: manchester :: Manchester West.-