AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥️
» pour «

Partagez | 
 

 L'effet papillon [ft Mallory]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ignorante

avatar



I love you My Sun and Stars.
INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 723
POINTS : 5954



MessageSujet: L'effet papillon [ft Mallory]   Lun 17 Juil - 17:06




L'effet papillon
Mallory & Sarah




A peine avait-elle posé sa tête sur son oreiller que Sarah s'endormit. Elle menait un train d'enfer entre ses activités habituelles, ses sorties pseudo-discrètes avec Orion et ses tentatives de réconciliation avec Naïla. Elle avait toujours eu une vie bien remplie, mais ces derniers temps, aux côtés du beau blond, elle se sentait revivre. Elle n'effaçait pas tout ce qu'elle avait vécu de sa vie mais elle avait la sensation de prendre un nouveau départ. Les choses se déroulaient de manière parfois surprenantes, mais ce n'était pas pour lui déplaire.

La douceur des draps enveloppait la violoniste qui se sentait dans un cocon protecteur. C'est même ainsi que démarra son rêve. Elle était un papillon prêt à déployer ses ailes chatoyantes. Les doux rayons du soleil réchauffait sa chrysalide, lui donnant la vigueur nécessaire pour la briser. Une douce brise vint sécher ses ailes. Un sentiment de liberté et de bien-être l'envahit soudain. Puis, l'excitation la gagna. Il faisait si beau, le monde semblait lui tendre les bras, et les aventures étaient prometteuses !

C'était le moment, elle le sentait ! Alors, Sarah s'élança dans le vide. D'abord emportée par la vigueur du vent sur ses fragiles ailes, elle trouva le courant qui la porta vers les hauteurs et lui donna une vue sur les fleurs alentours. Son regard, ou plutôt son odorat fut attiré par un groupe de roses rouges resplendissantes. Elle vola dans leur direction et se posa sur l'une d'elle. C'est alors que la mélodie d'un piano résonna autour d'elle. Elle regarda intriguée dans la direction d'où provenait le son. Ils étaient au pied du rosier sauvage, dans l'herbe d'une prairie paisible, lui derrière un piano à queue, elle accoudée sur l'instrument. Le jeune homme aux cheveux bouclés souriait à une jeune femme dont les cheveux châtains ondulaient en cascade dans son dos tandis qu'elle balançait la tête en rythme. Sarah ne voyait pas son visage mais se sentait intimement connectée à elle.

Soudain ses ailes disparurent et le monde lui parut légèrement moins grand. L'homme était plus près. Il jouait du piano à queue juste pour elle. Sarah souriait. Même si, elle se demanda brusquement, pourquoi elle souriait à cet homme qui n'était pas son mari. Peu importe, elle était bien, ici, à écouter cette belle mélodie...Mais, quand même...quelque chose n'allait pas. Le ciel s'assombrissait non ? Était-ce le grondement du tonnerre au loin ? Le musicien ne semblait pas s'apercevoir du trouble de la jeune femme, il continuait à jouer, la couvant de son doux regard. Il l'aimait, c'était certain. Alors, pourquoi cela lui semblait-il si dérangeant ?




_________________


What should I do with the two of you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: L'effet papillon [ft Mallory]   Lun 21 Aoû - 14:05


L'effet papillon
Dancing upon the moon... ✧Habituellement, Mallory faisant faire à peu près le même cauchemar, perdu dans les méandre d'un Wonderland en ruine et peu accueillant, seulement lui avait-on suggéré de changer un peu sa façon de faire et surtout on le lui avait montrer, car en un sens la jeune femme était aussi prisonnière de ce monde de par son esprit malade. Elle l'avait créé de toute pièce pour se protéger en quelque sorte. Mais ce soir, elle tenterait de mettre en pratique les quelques exercices qu'on lui avait conseillé. Sonder l'esprit du rêveur, trouver le point faible de se dernier et l'utiliser pour pouvoir se nourrir comme un roi des peurs de ce dernier.

C'est en se baladant entre les bulles des rêveurs qu'elle flâna, caressant parfois les parois si fragile qui forme les rêves, occasionnant peut-être une légère perturbation juste avec ce toucher, mais le véritable cauchemar sera pour la personne dont elle entrerait pleinement dans le rêve. Le meilleur des moyens serait de s'enfoncer un peu plus afin que les gardiens ne puissent venir la sortir rapidement, cependant...ce soir serait différent. Ce soir, Oliver lui a promis de la laisser tranquille, il a certainement eut pitié de voir dans quel état la jeune femme était, surtout qu'elle était proche du précipice même dans la réalité, une sorte d'égaré version cauchemar.

Elle la vit, elle, si paisible, si tranquille, avec cet homme au piano et pourtant il lui semblait percevoir un trouble, comme ci... cette personne ne devait être là. Alors elle passa la tête, puis le reste de son corps, ce concentra pour souder l'esprit de la jeune femme prénommé Sarah semblerait-il et... Mallory ne fut plus une jeune fille. Plus grande et surtout, elle était à présent un homme. Un homme qui avait une place importante dans la vie de cette femme, son mari ? Oui, il semblerait ! Mais il n'était plus présent dans sa vie, très certainement décédé. (Pour les besoin du rp, je vais à présent passer au « il » ou je vais m'emmêler les pinceaux.)

Le ciel bleu commence doucement à viré au gris alors qu'il s'avance devant cette scène, attrapant la jeune femme par la taille et déposant un baiser sur sa joue. Il l’entraîne alors dans une danse légère et suivant les rythme de la musique. Le jeune pianiste dévore toujours des yeux la jeune danseuse comme ci le mari n'existait pas.

« Profiterais-tu de mon absence pour aguicher d'autres hommes que moi ? »

Si un sourire illuminer son visage, la question sonna cependant comme une menace, la voix était charmante, mais le propos déroutant, comme s'il désirait couper les ailes du papillon dans laquelle elle s'était imaginé quelques minutes auparavant. Mallory, tenter encore de sonder les souvenirs de sa victime, voir s'ils avaient des sujets de désaccord ou encore même des passions commune qu'elle pourrait écraser.

© Starseed
Revenir en haut Aller en bas

ignorante

avatar



I love you My Sun and Stars.
INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 723
POINTS : 5954



MessageSujet: Re: L'effet papillon [ft Mallory]   Jeu 21 Sep - 16:03




L'effet papillon
Mallory & Sarah




L'ambiance chaleureuse se fendillait petit à petit. Dans son dos, Sarah sentit une présence familière qui la fit soudain grandement culpabiliser. Oh non. Que faisait-il là ? Elle allait se retourner vers lui, mais déjà, il l'entrainait avec lui, l'embrassant sur la joue, la serrant contre lui, de manière possessive. « Ri...Richard... » laissa-t-elle échapper dans un souffle. Elle avait légèrement les larmes aux yeux, comme lorsqu'on retrouve un être cher perdu de vue depuis longtemps et qui nous manque ardemment. Et elle ne savait pas pourquoi. Elle se laissa porter par la danse qui ressemblait à présent à une valse. Lui en voulait-il ? Oh non elle ne faisait rien de mal, elle écoutait simplement cette jolie musique, jouée par ce beau jeune homme...qu'elle commençait à bien connaître. Ses joues virèrent au rose et ses prunelles coupables se plongèrent dans le regard de son compagnon de vie qui se remit à parler. Il avait sa barbe de trois jours, celle qu'elle trouvait terriblement sexy.

« Oh non je....non bien sûr ! » Le sourire de Richard, d'ordinaire si chaleureux la glaça tout autant que le ton qu'il employa à son encontre. Bien sûr que non, elle ne profitait pas de son absence pour le tromper. D'ailleurs, il avait disparu sans donner d'explications, c'était à lui de s'excuser ! Elle tenta de se dégager de son étreinte sans succès. Il la tenait fort le bougre ! « Tu es rentré bien tard aujourd'hui ! » lui lança-t-elle alors. Le décor avait changé. Le ciel devenu gris et la prairie avaient laissé place à un salon faiblement éclairé ou ils dansaient encore. « Où étais-tu ? » Naïla n'était pas là ce soir et Sarah avait attendu en se rongeant les ongles que son compagnon revienne du travail, il lui avait promis un dîner en amoureux et il était terriblement en retard. Sarah après avoir passé en revue toutes les excuses possibles et inimaginables n'avait pas songé à une visite à l'hôpital concernant une terrible maladie, celle-là même qui plus tard a emporté son cher Richard.

Cette fois, elle se dégagea de son étreinte, la musique s'était tu et un silence de mort régnait tout autour. « Je vais réchauffer le plat.. » bougonna-t-elle et elle se dirigea vers la cuisine. Il y avait décidément quelque chose qui clochait dans cette affaire. D'un mouvement brusque, elle découpa des tranches de rôti pour les passer au four une nouvelle fois, hargneuse. Allait-il enfin s'expliquer !?





Hey o/ ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: L'effet papillon [ft Mallory]   Mar 2 Jan - 11:06


L'effet papillon
Dancing upon the moon... ✧Un sourire se dessina sur les lèvres de l'homme alors qu'elle prononça son nom, oui, Richard, voilà le prénom de l'homme tant aimé et perdu de cette rêveuse... il semblait aussi connecter à quelqu'un d'autre, comme ci les souvenirs de cet homme venait accompagner d'un autre personnage pour le moment un peu flou pour Mallory. La mélodie reste, le pianiste aussi, mais ce nouvel acteur était bien présent pour perturber la belle Sarah. Ne perdant pas de temps, une pique fut lancé, c'est que bien souvent les premiers émois et amours, après avoir perdu un compagnon ou une compagne, n'étaient pas évident, un léger sentiment de culpabilité qui était bien facile à exploiter lorsque l'on était un cauchemar. Après tout, ci-cela pouvait avoir des répercussions dans la vie, ce n'était qu'un bonus en plus. Elle pouvait sentir les battements de son cœur s'accélérer de bonheur, mais aussi de l'anxiété qui rendait ce moment délectable pour elle.

La danse n'en finissait plus, le décor changea, éclipsant le joueur de piano pour laisser place à un salon, une radio allumée d'où s'échappait les notes de musique sur lesquelles ils calaient leur rythme. C'est qu'elle assura qu'elle ne le trompait pas, puis voilà qu'à son tour elle posa des questions, celle habituelle lorsque l'on avait peur que son mari nous trompe ou juste par soucis. Le nouveau sourire qu'il lui offrit fut un peu plus chaleureux, mais la danseuse rompit le contact physique et avec la musique ambiante. Il profita qu'elle tourne le dos pour dégager un énorme bouquet de ses fleurs préférées apparut comme par magie et il s'avança vers elle.

« C'est que je m'y suis prit à la dernière minute... et bien entendus les deux premiers fleuristes n'avaient rien d'aussi intéressant que celui-ci. »

Imposant, il s'occupa lui-même de les mettre dans un vase avant de se saisir du bras de la jeune femme visiblement en colère, il plongea son regard dans le sien, il n'était pas habituel, peut-être légèrement vide comme pour rappeler à la jeune femme que bientôt il serait six pieds sous terre, autant en profiter à présent. Il l'attira à lui, passa ses mains dans ses cheveux tendrement et enfin l'embrassa comme-ci c'était la dernière fois qu'il le faisait.

Le cauchemar s'évapore, se fendille, tout autour d'eux semble tourner alors qu'eux ne bougent plus et le visage du bien-aimé par en éclat comme une poupée de porcelaine qui vient de tomber au sol. Sarah reste dans le noir le plus complet alors que les derniers éclats de son défunt amour ne s'envole, emportant avec lui le décor. Puis c'est le sol qui se dérobe sous ses pieds l'entraînant dans une chute vertigineuse et semblant sans fin. Quelque chose de moelleux semble enfin stopper sa course et tout doucement, les couleurs réapparaissent pour n'être plus sombre que jamais. Sarah se trouvait sur un canapé rouge sang, c'est lui qui lui permis une collision bien plus agréable que le sol, si elle regarde autour d'elle, elle peut observer une pièce à vivre avec un feu crépitant dans la cheminée et des cadres ayant autrefois contenu des photos, mais à présent vide sur une armoire en bois imposante. De la pièce sort une petite fille brune, Mallory quand elle fut enfant est méconnaissable si on la croise dans la vie réelle, la pièce maîtresse de ce cauchemar. Un collier en argent autour du cou, une belle robe blanche en dentelle remontant jusqu'à son cou ou un ruban rouge semble refermer le col...d'ailleurs, Sarah semble elle-même porter une robe d'un autre temps dans les couleurs sables.

« Maman ? Vous allez bien ? »

La petite fixe de ses yeux noisettes sa victime, semblant inquiète et insinuant qu'elle était belle et bien sa mère... elle peut percevoir la peur de perdre une fille, mais une fille qui n'était pas née de ses entrailles et pourtant c'était tout comme. Une fois qu'elle put percevoir un sourire l'enfant s'élança vers elle et entoura sa taille pour une étreinte qui semblait tant attendus.

©️ Starseed
Revenir en haut Aller en bas

ignorante

avatar



I love you My Sun and Stars.
INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 723
POINTS : 5954



MessageSujet: Re: L'effet papillon [ft Mallory]   Mar 23 Jan - 16:00




L'effet papillon
Mallory & Sarah




En l’entendant parler, Sarah se retourna vers Richard, la mine toujours énervée, pourtant en voyant l’énorme bouquet de fleurs, elle ne put empêcher son expression de s’adoucir. Il avait vraiment passé autant de temps à chercher un magnifique bouquet de fleurs pour elle ? « Merci….mais tu sais que ce que je préfère, c’est passer du temps avec toi… » fit- elle sur un ton de reproche. Mais alors il s’occupa de les mettre dans un vase, puis de se rapprocher encore. Petit à petit, le visage de Sarah se détendait. Elle était si heureuse qu’il soit là. Pourtant il y avait quelque chose dans son regard, quelque chose qui mettait Sarah terriblement mal à l’aise. Une tristesse infinie l’envahit alors. Pourtant il était bien là, elle le sentait, lui sa chaleur, ses bras rassurants autour d’elle. Le baiser qu’il lui offrit alors résonna comme le langage de l’adieu. Sarah sentit les larmes couler le long de ses joues, se mêler au baiser emplit d’amour qu’ils échangèrent. Tout cela lui sembla si familier et si lointain à la fois…Une explosion se produisit, comme si tout partait en éclat, serrant le cœur de la jeune femme, puis ce fut la chute.

Brutale, intense, Sarah en fut saisie aux tripes, elle en eut le souffle coupé. Puis lorsque ses poumons reprirent une inspiration désespéré, ce fut un long hurlement qui s’échappa de sa bouche. Allait-elle s’arrêter un jour ? Oui, mais le soulagement est de courte durée. La pièce où elle se trouve désormais lui colle des frissons d’horreur. De la couleur du sofa qu’elle devinait sous elle à l’ambiance générale, elle ne se sentait plus chez elle. Quelque chose n’allait pas. Quelle était cette robe étrange qu’elle portait ? Une impression de vide la saisit brusquement, puis la surprise. Une enfant s’approcha d’elle, s’adressant à elle comme si elle était sa fille. Sarah, dont les yeux s’agrandirent tant les questions la traversaient, observa presque avec crainte cette petite fille qui n’était plus qu’à quelques centimètres. Elle en avait déjà oublié la scène avec Richard. Le sourire de la petite lui fit naturellement ouvrir les bras pour l’accueillir contre son cœur. Oh oui elle aimait sa fille, même si elle ne l’avait pas faite. Peu importe les fantômes du passé, elle l’aimait si fort ! Enfin elle lui répondit. « Je vais bien ma chérie maintenant que tu es là. »

Elle déposa un baiser tendre dans ses cheveux avant de l’attirer avec elle sur le sofa, l’asseyant sur ses genoux, puis, elle lui prit délicatement le visage entre les mains, remettant quelques mèches de cheveux derrière l’oreille de la petite brune aux yeux noisettes, comme les siens. « Dis-moi ma puce, il y a quelque chose dont tu veux me parler ? » Sarah n’avait peut-être pas mis au monde d’enfant, pourtant, elle possédait un puissant instinct maternel et elle sentait la détresse de l’enfant sans trop savoir comment cela était possible et ce besoin d’être là, de donner son amour prenait le pas sur le malaise qui s’insinuait vicieusement en elle face à ce contexte déroutant. Le regard encourageant, elle souriait tendrement à la petite brunette tout près d’elle.






♥:
 

_________________


What should I do with the two of you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: L'effet papillon [ft Mallory]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'effet papillon [ft Mallory]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'effet papillon [ft Mallory]
» BALLISTIC - BUTTERFLY BALL / L'EFFET PAPILLON
» L'effet papillon
» Masque de saison à la fraise : effet coup de fouet pour peau terne
» l'effet de serre dans nos assiettes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: RP’s.-