AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥️
» pour «

Partagez | 
 

 Fais un voeu Kay' ♦ (RP Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

banni

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 01/06/2016
MESSAGES : 892
POINTS : 4235



MessageSujet: Fais un voeu Kay' ♦ (RP Libre)   Mer 9 Aoû - 15:47

Fais un vœu Kay'
Kaylee & Friends


Je me sens con avec mon cupcake à la main. La bougie dessus est encore éteinte et je piétine devant l'entrée du cabinet de vétérinaires. La dernière fois que je suis venu ici, c'était pour faire checker le rouquin. Wobbly que je l'ai appelé. A cause moi, il boîte, mais il m'en veut pas. Brave chat, je me sens beaucoup moins seul avec lui. Heureusement pour lui, il a guéri très vite et il a déjà défoncé allègrement mon canapé avec ses griffes, il a même pas reniflé l'arbre à chat. C'est peut-être ça, sa vengeance...va falloir que je change de canapé.

J'ai la tremblote tellement j'suis stressé. Ça fait quelques semaines que j'organise tout ça. Je me demande à quelle heure elle va finir le jour de son anniversaire. Elle est capable de faire des heures inhumaines juste par amour des bêtes, même un jour aussi spécial que celui-ci. Tout ça parce qu'elle est capable d'oublier son propre anniversaire. Elle me rend dingue ! Je ne lui ai pas dit que je viendrais aujourd'hui... j'espère qu'elle va bien le prendre. On apprend doucement à se connaître, ce serait con de tout foutre en l'air maintenant. Mais voilà, j'avais envie que ce jour soit spécial pour elle. Et pour ça, il fallait que je réunisse ses amis que je ne connais pas. J'm'étais dit que j'aurais pu aller demander à ses parents, mais là, là elle l'aurait vraiment mal pris. Alors je suis allé voir la seule personne que je connais et qu'elle connait. Liz.

On peut dire que la Gardienne n'a pas été ravie de me voir. D'une part parce que j'ai débarqué dans le Monde des Songes alors que j'en suis banni, et en plus, parce que je prenais sur son temps de travail pour lui parler d'un truc perso. Elle m'a passé un savon mais elle a fini par m'écouter, parce qu'elle est comme ça Liz, elle aime bien aider les gens en pestant qu'elle en a pas envie. Je l'aime bien même si c'est pas réciproque. Puis elle m'a repassé un savon quand elle a compris qu'avec mes conneries, une Rêveuse a été informée. Elle a quand même soupiré en levant les yeux au ciel et en disant que ce qui était fait était fait, et m'a donné des noms. Je me suis empressé d'établir des contacts. Il y en avait qui me disait clairement quelque chose et que j'avais rencontré en rêve. Enfin...par le biais de l'inconscient de Kaylee. Y'en avait d'ailleurs un que j'avais totalement zappé. Orion Blackburn, un blondinet qui ne m'inspire pas beaucoup. Sûrement parce que je sais que ma belle a eu un crush sur lui. Mais bon, ça, je ne peux pas le dire. Elle m'en voudrait.

Je suis impatient, j'ai hâte qu'elle sorte. J'ai réussi à privatiser le Claddagh pour une soirée, grâce à Dawn qui m'a permit d'avoir un rabais sur la location. J'ai bossé dur pour pouvoir m'offrir ça. J'ai passé des heures à préparer une playlist de dingue, mais j'espère quand même que des musiciens seront parmi nous pour mettre l'ambiance. J'ai imaginé cent fois, mille fois comment lui souhaiter un joyeux anniversaire et je n'ai pas trouvé plus original que ce cupcake. Et puis, après, le pub, un buffet ouvert et ses amis. J'espérais de tout cœur que ce soit une super soirée. Pas mal d'entre eux avaient répondus à l'appel à condition de pouvoir embarquer leur moitié ou quelqu'un. C'était bien, ça ferait plus de monde comme ça. Je souris bêtement, j'ai hâte qu'elle voit tout ça. Voilà que la porte s'ouvre, c'est enfin elle. J'ai mal à la main à force d'avoir les doigts crispés sur le briquet. J'allume tant bien que mal la bougie puis j'attends qu'elle me repère avant de lancer un joyeux :

« Joyeux anniversaire ! »



MademoizelleZ

_________________
Girl...You're driving me crazy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

informé

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/06/2015
MESSAGES : 909
POINTS : 5140



MessageSujet: Re: Fais un voeu Kay' ♦ (RP Libre)   Ven 11 Aoû - 13:05



   
Fais un voeu
Sujet Libre


Lasse, je passe lentement mes doigts sur mes yeux éreintés. Un soupir grossier et quelque peu enfantin gonfle mes joues et s'échappe à travers mes lèvres. Je me tasse sur mon siège et reporte un regard vide sur l'écran d'ordinateur qui se dresse devant moi. Je fais la moue. De l'autre côté du bureau, Mary s'esclaffe et me demande si mon éternel souci envers les outils informatiques a repointé le bout de son nez. Je ronchonne. Ce n'est pas si compliqué pourtant. Ce n'est qu'un simple dossier à remplir, un ridicule compte rendu pour le suivi d'un vieux toutou récemment opéré. Mais je ne vais pas me plaindre. Contrairement à ma collègue, je ne suis pas l'heureuse vétérinaire de garde ce soir. Je n'ai qu'à finir ces quelques notes avant de filer. Dommage que ça me rebute à ce point.

Il est dix-neuf heures passées lorsque je troque ma blouse de travail contre mon blouson de citadine. Comme à son habitude, l'air britannique s'est considérablement rafraîchi. L'agitation des rues s'est adoucie. Et fidèle à moi-même, j'ai encore et toujours égaré mes clés de voiture au fond de mon sac. La seule chose qui change ce soir, c'est la silhouette résolument plantée sur le trottoir d'en face. Je m'immobilise alors que la porte du cabinet se referme dans mon dos.

- Aiden ?

Plus que de la curiosité, c'est un sentiment d'inquiétude qui m'envahit en premier lieu. Mes sourcils se froncent tandis que je me demande ce qui a bien pu le pousser à venir m'attendre ici ce soir. Est-ce qu'il s'est passé quelque chose ? Quelque chose d'important ? A-t-il finalement eu des problèmes à cause de tout ce qu'il m'a racontée ? Il a l'air nerveux, et de prime abord, tout ce que j'intercepte de lui n'est autre que ce mouvement un peu pressé qu'il effectué vers ce qu'il tient entre ses mains. Soucieuse, j'ai déjà traversé la route lorsqu'une timide petite lueur perce enfin le nuage de mystère entourant mon Gardien. Je me fige à nouveau, réellement surprise cette fois. Mes yeux s'écarquillent. C'est un cupcake ! Et une minuscule bougie multicolore dressée dessus. La voix chaleureuse et enjouée d'Aiden me fait quitter la pâtisserie pour découvrir le large sourire qui traverse son visage.

- Comment tu as su ?

Mon état dubitatif s'ébranle et disparaît lorsque je me souviens subitement à qui je m'adresse. Je souris, cédant enfin au plaisir de ce cadeau inattendu. En quelques pas, je termine de parcourir les dernières distances qui me séparent de lui.

- Question stupide, accordais-je en le serrant brièvement dans mes bras. Merci !

J'attrape délicatement le cupcake qu'il me tend presque avec fierté. Un bref instant je reste hypnotisée par la flamme dansante. Ça fait un moment que je ne prends plus vraiment le peine de fêter mon anniversaire. Ma famille ne vit pas à Manchester, et de manière générale je n'y vois plus de réel intérêt. J'ai peut-être classé les fêtes et soirées alcoolisées un peu trop vite dans la partie « étudiante délurée » de ma vie. Une époque révolue donc.

- C'est toi qui l'as fais ?


Je lui glisse un sourire en coin taquin. Aiden m'a avoué un amour certain pour la cuisine. Mais que le gâteau ait été réalisé de ses mains ou non, sa démarche n'en reste pas moins adorable pour autant. N'y tenant plus, je souffle la bougie avec l'émotion d'une enfant de cinq ans.

- J'espère que tu n'as pas attendu trop longtemps, ajoutais-je avec une mine quelque peu gênée. Découvrir qu'il patientait sagement ici pendant que je rechignais à terminer mon travail me fait un peu culpabiliser. Tu marches un peu ?

Ce faisant, je glisse mon bras sous le sien et esquisse d'emblée quelques pas vers une direction complètement aléatoire. Ce n'est pas comme s'il avait vraiment le choix, c'est mon anniversaire après tout.
Codage par Emi Burton

_________________
dream is coming true

je t'ai cherché partout, même ailleurs. je t'ai trouvé, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seule, puisque tu existes quelque part •• ALASKA (marc levy)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

banni

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 01/06/2016
MESSAGES : 892
POINTS : 4235



MessageSujet: Re: Fais un voeu Kay' ♦ (RP Libre)   Ven 11 Aoû - 23:21

Fais un vœu Kay'
Kaylee & Friends

La voilà qui sort, je déglutis tout en essayant d'allumer cette fichue bougie. Heureusement pour moi, tout se passe comme il faut. La bougie est allumée et la jeune femme qui est sortie du cabinet vétérinaire est bien celle que j'attends. La honte si j'étais tombé sur sa collègue ! Bref, elle a l'air un peu inquiet, mais, quand elle comprend ce qui se passe, je vois son expression changer au fur et à mesure. Elle est si mignonne ! Mon grand sourire est figé, je crois que je vais finir par avoir des crampes aux zygomatiques à force. J'suis trop fier de mon petit effet. Elle me demande comment j'ai su pour la date. Je ne dis rien, c'est évident. D'ailleurs vu sa bouille et sa réponse, elle a compris. Je hausse les épaules légèrement désolé de quasiment tout savoir sur elle. Mais je tenais vraiment à lui souhaiter de vive-voix, maintenant qu'on se connaît dans la vraie vie. On l'a beaucoup fêté en rêve, ça va être marrant de le fêter en vrai, beaucoup moins dingue question activités, mais...ça lui fera de bons souvenirs, du moins, j'espère.

Je la laisse prendre le cupcake dans ses mains avec un regard tendre à son égard. Son visage est éclairé par la lueur de la petite flamme, elle ne me voit plus, les yeux fixés sur la bougie qu'elle s'apprête à souffler. Sa petite question, piquante comme il faut par le ton qu'elle y met m'arrache un petit rire.

« J'aimerais bien être doué pour la pâtisserie de ce genre ! Promis, le prochain, il sera fait maison. Mais celui-ci sera très bon ! »

Effectivement, il vient d'une pâtisserie assez réputée du coin. Elle peut reconnaître l'enseigne si elle regarde attentivement le papier qui l'entoure. D'ailleurs faudrait que j'apprenne à faire ça, si M'sieur Madigan veut des cupcakes...quoique j'ai du mal à l'imaginer manger ça. L'idée même me faire rire. Je pouffe encore un peu tout seul. Ce cupcake là n'est pas fait maison, mais les petits cookies et autres petits trucs à grignoter qui attendent sagement au Claddagh oui ! J'ai vraiment hâte qu'on arrive là-bas, mais il ne faut pas trop que je presse l'affaire, ce serait con de tout cafter maintenant ! Je l'observe de nouveau tandis qu'elle arrondit ses lèvres pour souffler la petite flamme tremblotante dans la brise du soir. Je souris, elle semble avoir rajeunit d'un coup. Ou peut-être est-ce son regard ? En tout cas, elle est vraiment adorable. J'applaudis légèrement lorsqu'elle achevé cette pauvre bougie.

« J'espère que la cire n'a pas trop coulé, ça va être dur à repérer sur ce glaçage licorne ! Faudrait peut-être que je le mange pour toi, histoire d'être sûr ? »

Je la taquine. Je fais mon gourmand juste pour voir si elle va défendre son bout de gras, enfin, de sucre. J'ai choisi un cupcake aux couleurs de l'arc-en-ciel et je ne sais pas pourquoi mais je m'entête à l'appeler licorne. Je dois avoir un souci. Kaylee s'inquiète alors de savoir si j'ai attendu longtemps. Est-ce que je lui dis que ça fait bien une heure que j'attends ? Non, elle culpabiliserait pour rien. Je lui souris avant de répondre d'un ton léger :

« Non non, ça va, puis il fait bon ce soir, je suis venu à pieds pour me dégourdir les jambes ! »

Depuis le Claddagh en fait, où j'ai laissé quelques personnes pour surveiller le tout après avoir vérifié que tout était prêt pour l'arrivée de la reine de la soirée. J'ai le cerveau qui freeze soudain. Kaylee vient de passer son bras autour du mien pour m'inviter à marcher. J'ai les joues qui chauffent. Elle a fait ça, comme ça, sans malaise, sans réfléchir, sans me demander mon avis ! Enfin, mon avis, elle a pas besoin de me le demander, je suis heureux. En fait je suis tellement heureux que je me sens le plus chanceux des hommes au bras de la plus belle femme de la terre. J'espère juste que mon sourire est pas trop débile, parce que je ne peux plus m'arrêter.

Je cale mon rythme de pas sur le sien qui, heureusement pour moi va en direction du bar où attendent les premiers invités, au taquet pour crier un joyeux anniversaire à son arrivée, notamment les anciens élèves de sa promo de vétérinaires, ils sont vraiment chauds cela, et moi qui croyait que les étudiants chauds c'était ceux de la médecine humaine. Faire la conversation maintenant. J'me sens tellement tout chose. Mais je me focalise sur ma mission.

« Tu n'es pas trop fatiguée de ta journée ? Ça te dirait d'aller boire un verre au Claddagh avec moi pour fêter ça ? »

Aller hop, je pose ça là, l'air de rien. Elle va forcément dire oui hein ? Elle ne peux pas refuser, hein ? Elle n'est même pas obligée de boire de l'alcool. J'espère que mon regard n'est pas trop suppliant. Je pourrais imiter le chat potté, mais j'ai bien peur que ça la fasse partir en courant. J'essaie de penser à tout sauf à la chaleur de son bras contre le mien, à la proximité entre nous. Avec nos mouvements et le légère brise, je commence à sentir les effluves de son parfum. Où est-ce le shampoing avec lequel elle lave ses cheveux ? En tout cas, c'est agréable. Et puis ses yeux, toujours ses yeux..Je me sens happé à chaque fois que nos regards se croisent, à chaque fois qu'elle me sourit, et ce, même quand je me dis que c'est normal de se regarder quand on discute. J'ai mon cœur qui bat un peu trop vite à mon goût, j'ai l'impression qu'elle peut l'entendre à chaque fois que je me tais. C'est trop pour un seul homme.



MademoizelleZ

_________________
Girl...You're driving me crazy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

informé

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/06/2015
MESSAGES : 909
POINTS : 5140



MessageSujet: Re: Fais un voeu Kay' ♦ (RP Libre)   Dim 10 Sep - 17:22



   
Fais un voeu
Sujet Libre


Il ne fait pas encore nuit à cette heure-ci, bien que le soleil tend déjà à flirter avec l'horizon. À Manchester pourtant, en ce début de soirée il fait déjà un froid digne d'un timide hiver. Par instinct j'enfouis mon menton dans les plis soyeux de mon foulard, mais ne me départis pas de mon sourire pour si peu. Plutôt que de penser à la température ambiante, je me cale inconsciemment un peu plus contre l'épaule d'Aiden et ris joyeusement à ses explications culinaires. Je ne peux malgré tout pas m'en empêcher ; Mes yeux louchent avec envie sur le minuscule gâteau multicolore tandis que mon compagnon se retrouve obligé de me suivre à travers la rue et de me faire la conversation.

- Hmm, grognais-je avec la subtilité d'un ours en croquant une première bouchée dans le ravissant cupcake. Le laisser le manger à ma place ? Même pas en rêve. Et ça, plutôt deux fois qu'une ! En revanche je prends tout de même le soin de me tourner vers lui, la bouche pleine et les lèvres garnies de sucre glacé. Tu en veux un morceau ?

L'énorme pâté de pâtisserie que j'ai engouffré me laisse le temps de réfléchir à sa proposition. Il me faut un moment avant de mâchouiller et déglutir tout ça, tout en préservant les apparences. Mon Gardien se révèle particulièrement généreux ce soir, car en plus de m'apporter de la nourriture – délicieuse avec ça – le voilà qui se propose même de m'offrir un verre pour terminer la journée. J'en viens même à me demander si le cadeau de cet anniversaire ne serait pas Aiden lui-même.

- Moi, fatiguée ? Je n'oserais pas me plaindre devant toi, avec tes deux boulots cumulés ! D'ailleurs tu ne travailles pas ce soir …

Je souris en coin. Il m'avait bien parlé d'un nouveau travail potentiel. Peut-être qu'Aiden a eu une réponse positive après son entretien, et peut-être qu'il s'est enfin débarrassé de son patron tyrannique. Ou peut-être qu'il a tout simplement pris un jour de congé pour venir se geler les fesses devant la clinique vétérinaire.

- Au Claddagh, hm … Je ne sais p...

Ma phrase se perd dans le vide lorsque j'ai comme l'impression de sentir les doigts d'Aiden se presser légèrement contre mon bras. Quelque peu perdue et incapable de savoir s'il s'agit encore une fois de mon imagination joueuse, j'avise le sourire encourageant qu'il m'adresse.

- D'accord allons-y alors, soufflais-je sans pouvoir résister à son regard qui me déconfit presque sur place et qui s'avère particulière intense en cet instant précis.

Le pizza-man semble avoir plutôt bien manié son coup, j'ai à peine donné mon consentement que nous tournons justement le coin de la rue du fameux bar irlandais. La dernière fois que je suis venue ici, je me pensais complètement folle à lier. C'est étrange de revenir ici maintenant, avec sous mon bras la source même de mes anciens maux oubliés.

- On dirait que c'est bondé de monde … m'interloquais-je en poussant la porte vitrée du petit café réputé.

J'ai tout juste le temps d'apercevoir quelques premiers visages familiers. Le groupe de clients regroupé à l'intérieur se tourne comme une seule entité vers la portée d'entrée et lève joyeusement des verres pétillants de boissons en tout genre vers le plafond.

- SURPRISE !

Aiden est obligé de buter contre mon dos alors que je freine subitement des quatre fers. Abasourdie, je saute de têtes en têtes, reconnaissant là des collègues, des voisins et une multitude d'amis que je ne m'attendait pas à retrouver là. Je reste scotchée sur place, incapable de savoir comment retrouver mes esprits.

- Wow, lançais-je simplement, ébahie par cette surprise gigantesque.

Finalement, le gâteau a plutôt bien caché la partie immergée de l'iceberg.
Codage par Emi Burton



N'hésitez pas à rejoindre la fête ! :pompom:

_________________
dream is coming true

je t'ai cherché partout, même ailleurs. je t'ai trouvé, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seule, puisque tu existes quelque part •• ALASKA (marc levy)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

banni

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 01/06/2016
MESSAGES : 892
POINTS : 4235



MessageSujet: Re: Fais un voeu Kay' ♦ (RP Libre)   Lun 2 Oct - 16:29

Hey !:
 

Fais un vœu Kay'

Kaylee & Friends


Je frémis. Elle est carrément en train de se blottir contre moi là ? Non ? Je suis pas en train de rêver quand même ! J’ai l’impression que mon cœur cherche à sortir de ma cage thoracique. Elle que j’ai connu dans les rêves pendant toutes ces années, elle qui m’avait fait sentir sa colère de ne lui avoir rien dit quand elle a découvert pour le monde des songes, qui avait affiché sa méfiance face à moi et bah…elle se colle nonchalamment à moi, comme ça. Comme si ça ne me faisait rien. J’espère que j’suis pas le copain gay dans sa tête quand même. Hé moi ça me fait de l’effet là Kaylee ! Help ! Mpf… Bien évidemment, elle n’en a aucune idée… Je soupirerais presque mais elle m’interrompt dans mes pensées. Elle vient de croquer dans le muffin avec gourmandise.

Je suis hypnotisé par ses lèvres à présent recouvertes de sucre. J’ai une folle envie de l’embrasser, pour goûter. Une seule chose m’en empêche. Une potentielle baffe dans la gueule. Je me vois déjà là, à m’excuser dans le vide de ne pas avoir su me tenir. Puis la soirée tomberait à l’eau. Ma patience légendaire n’aurait plus eu aucun sens. Et quand bien même, est-ce qu’un jour je pourrais lui dire que je l’… Sa question me ramène sur terre. De toute façon je suis pendu à ses lèvres. Au taquet.

« Hein quoi ? » ça sonnait comme un baiser indirect. Je reste légèrement abasourdi le temps que la raison me revienne. « Ah non merci, vas-y c’est pour toi ! » Je termine avec un sourire alors que je me traite de con intérieurement. J’avais envie de goûter en plus. Trop tard. Ça avait l’air bon. Je détourne le sujet vers le Claddagh, et par chance, ça prend. Elle me dit qu’elle n’oserait pas se plaindre d’être fatiguée, comparée à moi. Je pouffe un peu.

« T’es adorable, mais tu sais, je pense pas que je me donne autant que toi dans mes boulots… et oui… Je suis enfin officiellement embauché pour être le cuisiner personnel d’un prof. C’est pas aussi bien payé que mes deux boulots cumulés mais j’aurais de bien meilleures conditions et plus de temps pour faire des activités avec t…tous les gens que j’aime bien. »

J’ai failli gaffer, mais je crois que c’est passé inaperçu. Ouf. Je glisse quand même ma main libre derrière ma nuque. J’suis gêné. Je la vois hésiter pour le Claddagh, puis céder. Je ne me rends pas vraiment compte de la manière dont je la regarde, mais ça la coupe dans son hésitation. Heureusement. J’ai cru que mon plan d’anniversaire allait tomber à l’eau. Je me voyais déjà devoir demander à tous les gens de partir, la mort dans l’âme…..depuis quand j’suis aussi mélodramatique ? Hé mec, elle a dit oui ! Je souris de contentement, je me sens même pas un peu coupable d’insister. Nous arrivons finalement et lorsqu’elle ouvre la porte, je jubile.

L’accueil est comme je l’espérais. Je souris de toutes mes dents et me cogne légèrement dans Kaylee qui s’est stoppée net dans l’entrée. Je l’entraine alors doucement par le bras pour la faire avancer un peu et pouvoir refermer la porte sur le froid du début de l’hiver. « Tadaaaaam ! » je fais en montrant la salle d’un mouvement du bras. J’en profite pour adresser des clins d’œil et des sourires reconnaissant à toutes ces personnes qui se sont pliées en quatre avec moi pour m’aider à tout organiser. Je m’approche de nouveau d’elle et je tends les mains « Je peux prendre ton manteau ? » J’indique le vestiaire d’un mouvement de tête. Elle serait sans doute plus à l’aise comme ça. Les gens commencent déjà à venir la voir pour lui souhaiter un joyeux anniversaire, j’en suis presque jaloux.




MademoizelleZ


VIENDEZ LES GENS ! ♥

_________________
Girl...You're driving me crazy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 641
POINTS : 6154



MessageSujet: Re: Fais un voeu Kay' ♦ (RP Libre)   Dim 8 Oct - 1:23


 
         
Kaylee & cie

           

             
       
Fais un voeux Kay'


     
         

« Tu es prête ? On peut y aller ? »

Les mots sortirent de ma bouche tandis que je m’activais à enfiler ma montre tout en me dirigeant vers la porte de mon appartement. Ce soir, c’était l’anniversaire de Kaylee. Pour l’occasion, une fête était organisée au Claddagh, une petite surprise de la part de tous ses amis et collègues avait été discrètement organisée. J’avais réussi à convaincre ma Sarah de m’accompagner, prétextant la peur de m’ennuyer à la soirée. C’était en vérité un demi mensonge. J’avais surtout l’irrésistible envie qu’elle m’accompagne, et mieux encore, de passer du temps avec elle. Cela faisait quelques mois déjà qu’elle et moi nous voyons régulièrement, essayant de passer du temps ensemble quand nos plannings nous le permettait, ce qui n’était aussi facile qu’il n’y paraissait. Entre ses cours et ma carrière, sans oublier tout le temps que je mettais à écrire mon nouveau roman, j’avouais qu’elle me manquait cruellement.

C’est ainsi que nous nous apprêtions à partir, nous affairant à plus ou moins à soigner notre apparence avant de quitter les lieux. Je n’oubliais pas le cadeau que j’avais acheté pour Kay, rangé dans un sac d’apparence festive. J’avais choisi un cadeau des plus personnels, et je devais avouer être à la fois pressé de voir sa réaction que légèrement gêné. Aussi, je n’avais rien dis à Sarah, que ce soit pour le cadeau ou la relation que je pouvais entretenir avec mon amie d’enfance. Comme à mon habitude, j’étais resté très mystérieux sur le sujet sans même m’en rendre compte.

Enfin, la porte de l’appartement claquait après que nous l’ayons passée. Nous prenions ma voiture pour nous rendre au Claddagh, lieu même où nous nous étions rencontrés quelques mois plus tôt. Je me surprenais à penser que le temps était passé à une vitesse folle, bien plus que je n’aurais pu le croire. Ma vie me semblait bien différente depuis que Sarah y était entrée. Mais ce soir n’était pas le bon pour ce genre de réflexion, ce soir, c’était Kaylee qui était à l’honneur. Alors, après m’être garé près du bar, Sarah et moi nous dirigions vers celui-ci sans attendre, espérant ne pas être trop en retard. Fort heureusement, la principale intéressée n’était pas encore arrivée. Nous en profitâmes pour nous commander à boire histoire d’imiter les autres, attendant impatiemment l’arrivée de la jeune femme.

J’avouais ne pas être très à l’aise, comme à chaque fois que je me trouvais dans ce genre de soirée, reportant sans cesse mon attention vers ma promise afin de me rassurer tout en scrutant la porte de temps en temps. Puis, enfin, après de longues minutes, le bruit de la porte se fit entendre, dévoilant Kaylee qui ne comprit pas de suite ce qu’il se passait. Elle s’était arrêtée juste devant l’entrée tandis que tout le monde s’était tourné vers la scène, levant son verre en direction de la nouvelle arrivante tout en criant un magnifique « Surprise ! » à l’unisson. Sourire aux lèvres, je détaillais la réaction de mon amie avec bonheur. L’effet était réussi, c’était le moins que l’on puisse dire.

Puis, timidement, alors que certains lui souhaitaient déjà un joyeux anniversaire, je m’approchais d’elle, mon sac à la main contenant le fameux cadeau que je prévoyais de lui offrir. Il s’agissait en réalité d’une peluche en forme de brioche, en souvenir de nos jeunes années adolescente, a l’époque où elle avait pris l’habitude de m’appeler par ce surnom. Je me sentais quelque peu ridicule de lui offrir ça mais j’espérais sincèrement que cela lui ferait plaisir.

Dès que j’eus croisé son regard, mon sourire se montra bien plus franc et je fondais sur elle pour la prendre chaleureusement dans mes bras. Je serrais ma prise sur elle, heureux de la retrouver avant de m’éloigner tout aussi rapidement pour lui faire face. Ainsi, je fixais mes prunelles dans les siennes, un doux sourire sur les lèvres tout en lui tendant enfin le sac.

« Joyeux Anniversaire Kay... »

En prononçant ma phrase, je sentis mon visage s’empourprer légèrement avant que je n’affiche un nouveau sourire, impatient qu’elle découvre son cadeau.




(c) BlackCat

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 28/05/2016
MESSAGES : 420
POINTS : 3960



MessageSujet: Re: Fais un voeu Kay' ♦ (RP Libre)   Dim 22 Oct - 22:20

Fais un voeux Kay'

Ce soir, ça sera la fête au Claddagh. Déjà, parce que Dawn n'aura pas à travailler, on le lui a bien spécifié ça, qu'elle serait là pour en profiter un peu, surtout au vu du petit bidon qui commence à se former, ça ne lui ferait pas de mal. Aiden, son éternel vendeur de pizza et ami voulait faire une surprise pour une jeune femme un peu spécial d'après ce qu'elle avait pu en déduire,  il aurait aimé savoir s'il était possible de privatiser le bar pour y organiser sa fête d'anniversaire. S'il était bien possible de le faire, elle avait réussit a discuter avec sa patronne pour qu'il puisse même avoir l'endroit pour moins chère, c'est qu'il n'y a pas de petite économie ! Le jeune homme était tellement content qu'il l'avait invité elle et le papa de la futur petite par la même occasion. Il faut dire que la jeune femme ne manquait aucune occasion pour que son cher et tendre arrive a se libérer et puisse passer du temps avec elle, puis vu son sens inné de la fête, elle était persuader que l'idée l'enchanterait. Pour le cadeau, elle réussit a s'en occuper.

La jeune femme était passer deux heures avant l’événement, c'est qu'elle voulait aider à décorer le bar ! Prenant un escabeau pour accrocher des banderoles, on la réprimanda et elle alla boudé dans son coin, se contenta de gonflé des ballons. Ce fut au bout du cinquième qu'elle fut déjà à bout de souffle lorsque son collègue lui montra du doigt un bidon d’hélium...il eut le droit à un regard qui tue avant qu'elle ne prenne cette option, n'oubliant pas d'attacher un ruban à chaque ballon afin que les personnes puissent aussi jouer avec ces derniers. Des chapeaux de fêtes, confettis et autre objets en tout genre furent déposé sur les tables et Dawn aménagea un petit coin pour prendre des photos près des flippers et billards. Un espèce de photomaton dans ce petit renfoncement avec un appareil photo professionnel apporté par un collègue, il lui expliqua comment actionner la prise de photo à distance avec cette espèce de petite télécommande avec un gros bouton rouge dessus...bon, tout le monde devrait le comprendre non ? Elle tira le rideau afin de montrer qu'il y avait quand même une petite animation ici.

Des invités commencèrent à investir les lieux, Dawn donna un petit coup de main en apportant des boissons avant que Vincent n'arrive et ne la prenne sur le fait. Un petit sourire gênée avant qu'elle ne vienne le rejoindre et au moment même où elle allait lui demander comment sa journée c'était passé, la reine de la fête et Aiden venait d'entrer dans l'établissement et tout le monde cria surprise ! Souriante, elle laissa les amis l'approcher pour souhaiter un joyeux anniversaire à Kaylee, Dawn se dit qu'elle donnerait son cadeau plus tard, il y en avait un sérieux et un...un peu moins sérieux ! Entre un kit mojito et un bracelet, je vous laisse devinez lequel est le sérieux et celui moins sérieux.

Elle en profita pour voler un baiser à Vincent et commença déjà à faire ses yeux de chats bottés.

« Mon chéri... tu serais un amour et m'apporterais les deux paquets derrière le comptoir ? Comme ça je pourrais l'offrir. »

L'amadouant d'un nouveau baisé, son sourire se fit légèrement espiègle...c'est qu'elle savait pertinemment qu'il n'allait pas refuser !


Fiche bye Ethna

_________________

   
   
Love in the middle of the firefight

They'll not gonna dream as big as us
We come outside
They run and hide
In the morning sun, baby, we were born to run
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar

Je ne veux pas te perdre Naïla.

INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 578
POINTS : 5831



MessageSujet: Re: Fais un voeu Kay' ♦ (RP Libre)   Jeu 26 Oct - 16:57


Fais un voeu Kay'

Tout le monde

Quelques jours avant, Orion lui avait demandé de l’accompagner à la soirée d’anniversaire d’une amie. Elle avait moyennement envie de participer à cet évènement, de peur de ne connaître personne et de s’ennuyer. On pouvait bien avoir le plus sexy cavalier du monde, s’il s’agissait de l’anniversaire de quelqu’un, elle allait difficilement pouvoir se l’accaparer comme elle le souhaitait. Il parvint néanmoins à la convaincre, prétextant la peur de s’ennuyer. Sarah avait eu envie de lui rétorquer qu’il n’avait qu’à pas y aller en ce cas, mais finalement, elle n’avait rien dit. C’est mitigée qu’elle se prépara pour la soirée de cette mystérieuse amie dont elle ne savait pas grand-chose si ce n’était qu’elle était désormais vétérinaire et qu’elle connaissait Orion depuis le lycée.

Elle s’était cassé la tête pour le cadeau. Que devait-elle offrir à une personne qu’elle ne connaissait pas ? Elle opta pour une chose qu’elle estimait utile. Elle avait réussi à dégoter une bouillote pour le cou et les épaules. Cela pouvait se porter comme une écharpe et permettait de détendre les muscles qui, pour une vétérinaire devaient sans doute être souvent sollicités. La matière était toute douce, duveteuse et de couleur indigo. Il suffisait de le mettre au micro-onde deux minutes pour que cela soit prêt. Tout était noté sur la notice, glissée avec une petite carte de meilleurs vœux. Sarah croisait donc les doigts pour que cette fameuse Kaylee qui rendait son cher Orion un peu étrange ait un micro-onde sur son lieu de travail et ait envie de se détendre de temps à autre. Le tout était emballé dans un  papier aux motifs étoilés et dans un sac en papier bleu nuit.

Vêtue d’un jean noir moulant et d’un petit top bordeaux échancré, elle avait décidé de rester simple que ce soit sur les bijoux ou sur le style. Elle avait laissé ses cheveux détachés qu’elle avait légèrement parfumés, si bien que lorsqu’elle bougeait, des légers effluves de parfum pouvait parvenir aux narines. Elle mis sa veste de similicuir, la même que pour leur première rencontre au Claddagh, un clin d’œil qu’elle voulait faire. Avec un sourire un peu timide, ses affaires en main, elle répondit par l’affirmative.

Une fois sur place, ils saluèrent les personnes déjà présentes et nombreuses. Sarah se sentait intimidée au possible, aucune tête ne lui était plus familière que ça. Elle restait le plus près possible d’Orion, légèrement stressée sans vraiment savoir pourquoi. Ils avaient jeté leur dévolu sur des boissons, mais rien n’était pareil à leur premier échange. Orion avait la tête ailleurs, sûrement focalisé sur la star de la soirée, qui mettait alors trop de temps à arriver pour Sarah. Elle ne fut pas déçue. Orion se mêla aux autres pour l’accueil et Sarah l’imita. Elle se sentie attendrie par la réaction de la fameuse Kaylee et finit par sourire franchement. Un sourire qui s’effaça légèrement lorsqu’elle vit Orion fondre sur elle pour la câliner.

Sans trop savoir pourquoi, elle ressentit un pincement au cœur. Une vilaine pointe de jalousie venait de s’infiltrer en elle. Mais elle s’interdisait d’en montrer quoi que ce soit, elle n’en avait pas le droit. Ils avaient beau se fréquenter depuis quelques mois…Sarah laissa échapper un petit soupir discret, posant son regard ailleurs. C’est seulement à ce moment-là qu’elle remarqua le jeune homme brun juste derrière Kaylee qui arborait un sourire crispé devant la scène. Était-ce le petit ami de Kaylee ? En tout cas il ne semblait pas ravi. Il fusillait littéralement Orion du regard. Sarah était partagée entre la colère de voir son amant ainsi regardé et la compassion vis-à-vis de la situation. Elle adressa un regard emplit de sous-entendu au jeune homme lorsque celui-ci capta son regard et se mit à rougir de gêne. Ils ne se connaissaient pas du tout, mais étaient désormais complices et…du même côté.

Orion s’était précipité pour lui offrir son cadeau alors que tout le monde avait posé le sien sur une table prévue à cet effet. Sarah était curieuse de ce fameux objet qu’il prenait de soin de cacher depuis le début. Pourquoi fallait-il l’offrir en premier ? Était-ce si gênant ? Sarah tenta de se ressaisir. Elle n’était plus une adolescente… Essayant de sourire à nouveau de la manière la plus franche possible, elle lança : « Allons par-là, il y aura plus de place, il fait froid devant l’entrée ! » et elle entraina Kaylee par l’épaule avec douceur vers une table, son côté maternel reprenant le dessus, puis attendit, comme les autres que Kaylee ouvre le paquet offert par Orion.

MademoizelleZ

_________________


What should I do with you two ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

informé

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/06/2015
MESSAGES : 909
POINTS : 5140



MessageSujet: Re: Fais un voeu Kay' ♦ (RP Libre)   Mer 8 Nov - 13:03



   
Fais un voeu
Sujet Libre


Tout se passe à une vitesse étourdissante. J'ai à peine le temps d'intercepter le sourire conquis d'Aiden et de porter des mains émues à mes lèvres, que déjà une vague d'amis cher à mon cœur m'engloutis. Une pluie de bisous remplie d'affection pleut sur mes joues rosies par le froid du dehors et l'émotion d'être ainsi au cœur de toute cette attention. On me répète une dizaine de fois un « joyeux anniversaire » bourré d'entrain et d'excitation. Les verres tintent et les rires éclatent dans tous les sens. J'en aurais presque le tournis. Peu à peu, les invités se répandent à nouveau dans la salle. Je respire enfin et redécouvre avec émerveillement la salle décorée pour l'occasion. Des ballons gonflés à l’hélium virevoltent dans tous les coins et des guirlandes en tout genre décorent les murs. Une musique entraînante transparaît en fond sonore. L'atmosphère entière est empreinte d'une humeur festive. Tout ça pour moi ? Un peu fébrile, je me tourne vers Aiden.

- C'est toi qui … ?


Une vague de questions m'envahit l'esprit avec tant de hâte que je ne parviens pas à finir ma phrase. Comment a-t-il pu réserver le Claddagh ? Réunir tout ce monde ? Connaître mes amis ? Je reste là, pantelante. Mais déjà le mystérieux Gardien, plutôt que de me révéler ses cachotteries, me dérobe mon manteau, pas peu fier de son petit effet. Ma langue frétille de mots que j'aimerais lui dire. Pourtant je suis une fois encore prise de court et détournée de lui par l'arrivée d'une tête blonde dans mon champ de vision. Aussitôt, un immense sourire déforme mes joues pour l'accueillir. Orion est là ! Il est venu, il s'est mêlé à tout ce monde, juste pour mon anniversaire. Le découvrir ici est une agréable surprise. Je le serre en retour dans mes bras, me laissant enfin aller à tout l'attendrissement que m'apporte cette soirée rocambolesque.

- Merci, tu … Oh, tu n'étais pas obligé !

Le musicien me glisse un sac en papier entre les mains. Je me raidis un peu, un brin gênée par l'attention. Ces invités m'ont-ils tous apportés un cadeau ? Je risque de finir toute rouge d'embarras. Il y a bien trop de gentillesse à mon égard ce soir.

Puis, alors que je ne l'avais pas encore remarquée, une femme au visage inconnu se détache d'Orion et se manifeste avec douceur. Je me tais et me fige un instant avant de me laisser entraînée docilement à l'intérieur de la pièce. Une belle brune, à l'aura bienveillante et apaisante. Aux côtés de mon meilleur ami d'enfance. La réponse quant à son identité commence  mener son bout de chemin dans mon esprit. Je ralentis toutefois pour me retourner et attraper in extremis Aiden par la manche, l'emmenant avec moi comme un enfant qui ne saurait se séparer de son ours préféré.

- Je sais ! Orion m'a beaucoup parlée de vous ! Vous êtes Sasha, c'est ça ?

À mon plus grand bonheur, nous nous arrêtons juste à côté du buffet à volonté. Faut dire qu'il commence à se faire tard. Et le cupcake de tout à l'heure m'a mis l'eau à la bouche plus qu'autre chose. Loin de me rendre compte de la bourde mémorable que je viens de commettre, je me penche pour attraper et grignoter un petit gâteau salé, ravie. Puis la curiosité prend le dessus sur la gourmandise. J'ouvre le paquet du musicien avec grand soin, concentrée sur l'objectif de ne pas trop abîmé le joli papier cadeau qui finira malgré tout à la poubelle. De prime abord, je découvre au toucher quelque chose de mou et de doux. Intriguée, je sors l'objet de son emballage et reste un instant circonspecte devant la peluche. C'est une peluche … en forme de brioche ! Deux grands yeux et un petit sourire cousus dans le tissu me saluent d'un air absolument adorable. Mais où a-t-il réussi à dégoter ça ?

- J'y crois pas, c'est trop mignon, m'exclamais-je en éclatant de rire. Merci ma Brioche !

Ce faisant, je le reprends dans mes bras et lui colle un bisou de gratitude sur la joue. Reculant d'un pas, je sautille presque sur place en examinant la peluche sous tous les angles, totalement charmée.  
Codage par Emi Burton

_________________
dream is coming true

je t'ai cherché partout, même ailleurs. je t'ai trouvé, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seule, puisque tu existes quelque part •• ALASKA (marc levy)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

banni

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 01/06/2016
MESSAGES : 892
POINTS : 4235



MessageSujet: Re: Fais un voeu Kay' ♦ (RP Libre)   Mer 8 Nov - 19:24

Fais un vœu Kay'

Kaylee & Friends


Quand Kay me demande si je suis l’instigateur de tout ça, je hoche affirmativement la tête avec un grand sourire fier. Je suis soulagé, ça a l’air de lui plaire. Je me faufile rapidement vers le vestiaire pour déposer nos manteaux. Je profite d'ailleurs de mon mini périple pour afficher un énorme sourire à l’intention de Dawn dès que je croise son regard. Je lève un pouce pour lui signifier que tout est ok. Franchement, elle gère ma Dawn. C’est beaucoup grâce à elle que cette soirée peut avoir lieu. Il faudra que je trouve un magnifique cadeau à lui offrir pour le futur bambin. J’adresse aussi un signe de tête approbateur à Vincent qui ne semble pas vouloir s’éloigner de sa belle, encore moins depuis qu’elle est enceinte. Je suis toujours attendri devant ces deux-là. Ils se sont bien trouvés !

Mon regard parcourt l’assemblée tandis que tout le monde se précipite sur Kay pour lui souhaiter un joyeux anniversaire. Tout va pour le mieux, tout le monde a l’air content et moi aussi j’suis vraiment content. Kay n’a pas l’air de savoir par où commencer, c’est trop mignon. Enfin non, c’est elle qu’est trop mignonne. Je me replace à côté d’elle, légèrement en retrait tandis que de nouvelles personnes l’approchent et qu’un blond la prend impunément dans ses bras. Ma mâchoire m’en tomberait presque. C’est quoi cette familiarité ? Ils se connaissent si bien ? Quand enfin ils s’écartent, j’observe suspicieusement le gars qui lui fait face avec son sourire niais. Tain mais ça y est je remets. Orion, un gars qu’elle connaît depuis longtemps mais…j’l’ai pas beaucoup vu dans ses rêves et pendant longtemps j’ai cru que c’était terminé. Elle avait eu le béguin pour lui. Je me souviens maintenant. J’me sens mal à l’aise d’un coup…est-ce qu’il vient de se rendre compte que Kay est une femme géniale et il tente sa chance ? Dans ce cas là...j'suis assez dans la merde. Le gars a tout pour lui. Un musicien écrivain et j'en passe...pfff même si je sais que c'est pas le genre de Kay d'être attirée par de la poudre aux yeux...c'est un sacré rival, j'ai envie de le pousser, de le mettre à la porte, loin de Kay.

Tiens, je me sens observé, y'a quand même une jeune femme brune aux côtés d’Orion. Le temps de quelques secondes, nos regards se croisent. Si le premier regard est un clair reproche quand à mon comportement, le second semble compatir, j'ai l'impression d'être en face d'un miroir, comme si on ressentait exactement la même chose. Je lui adresse un sourire presque désolé de la voir rougir comme ça. Bah. Qu'est-ce qu'on y peut si nos élus se connaissent hein ? Et qu'ils semblent s'apprécier beaucoup...Je soupire de soulagement lorsqu'elle pousse les gens à se déplacer. Un peu de mouvement pour me changer les idées.

J'suis tellement sûr les nerfs d'un coup, c'est pas le moment, j'peux pas gâcher la fête de Kay, faut que je me calme....oh elle me tire par la manche avant de se laisser entraîner par la brune de tout à l'heure. Je souris bêtement, heureux d'un coup. Finalement, elle n'a pas oublié ma présence. Elle s'adresse à la brune de manière enjouée tout en prenant un amuse-gueule au hasard. Kay la connaît ? Sasha ? C'est bizarre, il ne m'a pas semblé lire de Sasha sur la liste des invités. J'observe les expressions évoluer sur le visage de la fameuse interlocutrice de Kaylee, c'est assez drôle, elle semble à la fois vexée et flattée, étrange. Alors comme ça Orion lui en a parlé ? C'est qu'ils doivent être en couple alors....Je devrais p'tetre pas trop m'en faire dans ce cas...après...j'espère que c'est pas un coureur de jupons !

Voilà l'autre qui redevient le centre de l'attention de ma Kay alors qu'elle ouvre son cadeau. Je regarde ma vétérinaire préférée ouvrir le papier avec un drôle de sentiment...elle est tellement mignonne avec sa concentration et...cette expression adorable quand elle voit la peluche ! Mais....je sens mon cœur qui s'accélère. Il abuse ! Une peluche ? Bordel c'est pas un cadeau anodin ! Une peluche, on dort avec...on la cajole...est-ce qu'elle va vraiment cajoler la peluche d'un autre ? Je sers les poings tandis qu'un nouveau sourire crispé s'affiche sur ma face. Elle vient de se jeter sur lui pour un autre câlin. J'ai l'impression de prendre une flèche en plein cœur. Ma brioche ? MA Brioche ? C'est trop...Je détourne le regard vers Sasha qui je le vois bien est aussi gênée que moi. Elle regarde la décoration comme si de rien était, puis elle recroise mon regard et se met à rougir de nouveau. Je me sens mal pour elle aussi du coup. Les peluches, ça devrait être pour elle non ? Ou peut-être que je suis resté un ado dans ma tête. Peut-être qu'à notre âge, les peluches ne veulent plus rien dire... mais j'suis pas sûr....Kaylee sautille comme une petite fille avec la peluche entre les mains, et l'autre, l'autre jubile putain, il est trop fier de lui. J'ai envie de lui écraser son joli minois dans la table la plus proche. Musicien de mes deux. Occupe-toi de ta meuf abruti ! Une idée débile germe dans mon esprit. C'est mal. Très mal. On verra plus tard. J'inspire un grand coup pour me calmer. Je me racle la gorge pour signaler que je suis encore là.

« Kay ? Qu'est-ce que tu aimerais boire ? »

J'vais pas me laisser abattre pour si peu hein ? Si ça la rend heureuse de revoir un ami, je devrais être content aussi hein ? Après tout, j'ai réuni tout ce petit monde pour lui faire plaisir ! Aaargh je supporte pas de le voir la toucher. Lui plus qu'un autre. Pourtant c'est pas les petits amis qui ont manqué à Kay, je le sais malgré moi, ma sale curiosité m'a fait découvrir beaucoup de choses sur sa vie sentimentale. Je mets tout ça de côté pour offrir un sourire franc à Kay, j'reste pas énervé bien longtemps devant une bouille comme ça !



MademoizelleZ

_________________
Girl...You're driving me crazy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 641
POINTS : 6154



MessageSujet: Re: Fais un voeu Kay' ♦ (RP Libre)   Jeu 9 Nov - 15:27


 
         
Kaylee & cie

           

             
       
Fais un voeux Kay'


     
         

J’avais offert son cadeau à Kaylee, et à présent, j’étais simplement impatient qu’elle découvre de quoi il s’agit. J’étais à la fois excité, stressé et gêné en même temps. C’était tout de même très personnel comme cadeau, mais lorsque je l’avais vu dans la vitrine d’un magasin pour enfant, j’avouais avoir totalement craqué. Aucune idée du pourquoi, mais j’avais eu l’impression de trouver le cadeau parfait en hommage à notre amitié. Ainsi, j’avais pu découvrir la seule joie de l’attention sur le visage de Kaylee, ne ratant pas au passage le regard noir que l’homme se trouvant juste derrière elle me lançait. Je préférais l’ignorer, non sans le reconnaitre de suite. Ce ne pouvait être que lui, le fameux gardien pervers dont nous avions parlé. Ce regard ne trompait pas. Je me retins presque de le provoquer, mon attention tournée vers ma meilleure amie avant que ma belle Sarah ne nous invite à nous écarter de la porte.

Mon regard se porte alors sur elle, le temps d’un sourire, le temps de me dire que je suis heureux qu’elle soit là, même si tout de suite, je ne lui apporte pas l’attention qu’elle mérite, bien trop excité par la situation. Ce fut à ce moment précis que la remarque de Kay me fit violemment rougir. Il avait fallu qu’elle en parle et qu’en plus, elle écorche son prénom. Tel un réflexe, je m’empressait de la corriger, gardant le rouge aux joues tout en essayant de ne pas me démonter.

« C’est Sarah… »

Mais elle s’était déjà tournée vers le buffet tandis que j’adressais un rapide regard gêné à ma promise avant de regarder ailleurs, ayant presque envie de presser Kaylee à ouvrir son cadeau. Heureusement, comme si elle avait lu dans mes pensées, elle s’attaquait enfin au paquet, prenant soin de déballer son cadeau dans les règles de l’art. Un sourire étirait mes lèvres à voir les différentes émotions s’étalant sur son visage avant de finalement prendre l’objet en main. Lorsqu’elle le découvrit, je ne pus retenir un léger rire face au spectacle qu’elle offrait, à la fois surprise et enjouée par sa découverte. Je l’accueillais pour un nouveau câlin, rougissant de plus belle alors qu’elle m’embrassait sur la joue. Je n’en pouvais plus de sourire, fier et heureux de mon effet tandis qu’elle sautillait avec son cadeau, visiblement charmée.

« Mais de rien Kay, j’espère que tu lui trouveras une chouette place avec les autres ! »

Je lui offris un clin d’œil entendu, tout me rappelant à nouveau notre adolescence, à l’époque où son lit étaient envahi de peluches dans le même genre que celle que je venais d’offrir. J’avais rarement été chez elle, venant parfois me réfugier chez elle tandis que l’enfer se voulait un peu trop pesant chez moi. Parfois, même la présence de Luuna ne changeait rien à mon malheur. Alors, il y avait Kay.. Evidemment, ses parents n’en savaient rien, ils m’auraient sans doute jeter rapidement dehors si ils avaient su que je venais rendre des visites nocturnes à leur fille. Je montais par la gouttière, qui par chance menait droit vers la fenêtre de sa chambre, et après avoir failli me casser une jambe à chaque tentative, veillant toujours à faire le moins de bruit possible, nous finissions par passer la nuit ensemble à parler de tout et de rien, à refaire le monde comme deux hippies puis à s’endormir tel deux larves.

J’étais parti dans mes souvenirs sans réellement faire attention à ce qui pouvait se passer. Finalement, ce fut un nouveau regard assassin de la part du pervers de service qui me fit revenir sur terre. Je lui souriais sournoisement avant d’enfin tourner mon attention sur ma promise. Je captais son regard tout en lui prenant la main pour y déposer un léger baiser, comme un rappel à la réalité, au fait que j’étais toujours présent même si je me retrouvais à nouveau silencieux.




(c) BlackCat

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar

Je ne veux pas te perdre Naïla.

INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 578
POINTS : 5831



MessageSujet: Re: Fais un voeu Kay' ♦ (RP Libre)   Jeu 9 Nov - 16:52


Fais un voeu Kay'

Tout le monde

Sarah ne sut pas trop comment réagir lorsque Kaylee la renomma en Sasha. « Ah…euh..d’accord ! » Elle eut envie de rire légèrement mais en même temps, elle était légèrement vexée. Elle se rassurait cependant du fait qu’Orion ait parlé d’elle à son amie. Cela sonnait plutôt positivement et soulageait la violoniste d’une certaine angoisse. S’il parlait d’elle à ses amis, c’était qu’elle comptait non ? En tout cas, la remarque de son amie le fit bien rougir, il s’empressa de la corriger, mais Sarah n’était pas certaine que Kaylee l’ait bien entendu. Elle répondit au sourire de son amant par un petit haussement d’épaules, étirant légèrement ses lèvres, tout de même amusée, après tout ce n’était pas grave. Ce n’était en tout cas pas ce qui la chagrinait. Il était là pour elle sans être là. Elle ne savait pas s’expliquer cet étrange sentiment. Il fallait avouer qu’il s’agissait de la première sortie de ce genre….Il ne pouvait pas faire attention seulement à elle… Il faut partager Sarah….se somma-t-elle intérieurement.

Reprenant contenance et un sourire de convenance, elle était tout de même anxieuse de découvrir ce que contenait le paquet sur lequel Orion avait fait tant de mystères. La reine de la soirée mit un temps fou à enlever le papier et captivait toute l’attention des deux hommes les plus proches. Le brun à ses côté et visiblement organisateur de la soirée ne la quittait pas des yeux, attendri jusqu’à ce qu’il change d’expression. C’est ce qui fit reporter l’attention de Sarah sur le cadeau. Une peluche adorable. Un petit pincement vint attaquer le cœur de Sarah qui préféra regarder ailleurs, observant les décorations, essayant d’oublier ce que ce cadeau lui inspirait comme jalousie. Si ce n’était que ça…elle avait vu du coin de l’œil Kaylee s’empresser de câliner son ami en s’exclamant avec joie. Visiblement, elle lui avait attribué un surnom que Sarah avait tenté d’utiliser un matin sans succès. Elle comprenait mieux l’absence de retour d’Orion sur le sujet. C’était déjà pris. Elle voulut se débarrasser de ces pensées négatives mais, il ajouta une remarque qui semblait indiquer qu’il connaissait aussi bien le lieu où elle vivait. Sarah ne s’expliquait pas pourquoi cette scène qu’elle aurait dû trouver adorable la faisait grincer des dents.

Elle rencontra le regard du brun qui cette fois l’observait elle. Gênée, elle se mit à rougir et regarda ailleurs, encore une fois, comme seul échappatoire. Elle fut ravie d’entendre l’organisateur reprendre la parole pour changer. Elle ne manqua pas le regard narquois qu’Orion lança au brun. S’ils partaient dans une compétition pour les attentions de Kaylee, la soirée promettait d’être affreusement longue. Pourtant Orion reporta de nouveau son attention sur Sarah qui lui offrit un sourire timide alors qu’il embrassait sa main. Il la faisait toujours autant frissonner, lui donnait envie d’oublier tout ce qui l’embêtait, pourtant, elle ne pouvait pas. « Je vais me chercher un verre, profite de ton amie. » prononça-t-elle doucement, sans animosité, avec gentillesse même. Elle retira ensuite délicatement sa main de la sienne et se dirigea vers le bar où les boissons et les verres étaient mis à disposition de qui voulait. Elle se servit un verre de vin rouge puis se planta devant le panneau de souvenirs couvert de photos et de messages de la part des invités, ayant des souvenirs communs avec Kaylee. Il y avait des photos qui commençaient à dater. Sarah soupira, elle avait l’air adorable cette jeune femme, et pourtant, elle n’arrivait pas à l’apprécier. Elle s’empressa de boire une gorgée puis replanta son regard sur une photo au hasard.

MademoizelleZ

_________________


What should I do with you two ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

informé

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/06/2015
MESSAGES : 909
POINTS : 5140



MessageSujet: Re: Fais un voeu Kay' ♦ (RP Libre)   Ven 10 Nov - 20:34



   
Fais un voeu
Sujet Libre


Fidèle à moi-même, je souris et savoure cette soirée surprise sans me rendre compte des tensions électriques s'imposant abruptement dans l'air. Le regard sombre d'Aiden me passe à des année-lumières au-dessus de la tête, tout comme le sourire mesquin d'Orion envers mon Gardien et l'air renfrogné de Sasha. Et d'ailleurs, lorsque celle-ci prend doucement congé auprès du musicien, je suis bien trop émerveillée par cet anniversaire pour m'inquiéter pour elle. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Alors qu'elle s'éclipse déjà en direction du bar, j'en profite même pour flanquer un coup de coude dans les côtes d'Orion avant de frétiller sur place.

- Eh, mais c'est que je l'imaginais pas aussi jolie ta violoniste ! Je suis heureuse que tu l'aies emmenée.

Je lui adresse un sourire sincère. Je suis heureuse également qu'il ait enfin réussi à lui remettre la main dessus, parce qu'il avait réellement l'air chamboulé de sa disparition et de son absence de nouvelle l'autre soir. Désormais il ne lui reste plus qu'à s'arranger pour qu'elle ne s'envole plus.

L'intervention d'Aiden me tire de mes souvenirs pour mieux me ramener à la réalité. Je lui rends son regard, indécise. C'est vrai que tout le monde semble soudainement mourir de soif.

- Je vais venir choisir avec toi, je crois, répondis-je, incapable de retrouver le nom de ce délicieux cocktail que je n'ai pas eu le temps de finir lors de mon dernier passage ici.

Je dépose soigneusement ma peluche et son joli papier emballage sur une table libre à côté du buffet avant de revenir auprès des deux hommes. Ce faisant, je pique quelques chips au passage, bien décidée à ne pas me laisser mourir de faim malgré tout ce monde qui ne demande qu'à recueillir un peu de mon attention tout autour.

- Tu veux qu'on te ramène quelque chose Orion ? Sasha s'est déjà trouvé quelque chose à boire on dirait, lançais-je en me dressant sur la pointe des pieds pour regarder par-dessus son épaule et apercevoir la violoniste esseulée devant un panneau garni de photographies. Tu devrais peut-être aller la rejoindre.

Je hausse les épaules, plus persuadée que la jeune femme s'est égarée en chemin qu'autre chose. Ce que je ne rajoute pas, c'est qu'il y a une partie de ma promo étudiante que j'ai aperçu ici ce soir, et que ces gars avaient plutôt tendance à sauter sur tout ce qui bouge à l'époque.

Sans plus m'attarder, je me faufile aux côtés d'Aiden pour nous frayer un chemin jusqu'au bar. Et je ne peux que savourer le fait d'avoir un Gardien plus grand que moi pour le coup, profitant du passage qu'il parvient plus ou moins à ouvrir devant lui. Je me glisse dans son sillage, adressant des petits signes de la main excités à tous ces visages amicaux qui m'interpellent et tentent de me happer à l'intérieur de ce flot humain. Par miracle j'arrive à parvenir jusqu'au comptoir sans perdre Aiden de vue. Je soupire silencieusement et m'écrase presque à moitié sur le plan de travail pour lire la carte des boissons. Lorsque je me redresse, je me tourne vers mon vieil acolyte. Étrangement il a l'air un brin tendu. Sans un mot, je me raidis quelque peu à mon tour et lance un coup d’œil circulaire vers le reste de la salle. Je me penche un peu vers lui et lui demande en baissant la voix, sur le ton de la confidence :

- Il y a des Cauchemars ici ?

Réellement intriguée, je reste un instant plongée dans le bleu de ses yeux qui ne m'apportent pourtant aucune réponse muette. Je ne vois que ça qui puisse contrarié un tant soi peu Aiden. Mais il faut dire aussi que je suis devenue légèrement paranoïaque depuis mes récentes découvertes sur la double-vie de mon ami imaginaire.

Un barmaid s'approche de nous, un sourire professionnel aux lèvres. Ça me tire de mes spéculations déjantées et me ramène à des choses bien plus importantes pour l'heure ; Un bon verre d'alcool. Je passe ma commande et choisis un truc au hasard pour Orion, quelque chose qui ressemble plus ou moins à ce qu'il engloutissait la dernière fois que nous nous sommes retrouvés dans un bar. Puis alors que l'employé s'éloigne, je pose une main franche sur le bras du Gardien. Sourcils froncés, je l'observe avec un grand sérieux.

- Aiden, il faut que tu me promettes quelque chose. Si je reprends un deuxième verre après celui-là … qu'importe tout ce que je peux te proposer en échange, jure de ne pas me laisser reprendre le volant.
Codage par Emi Burton

_________________
dream is coming true

je t'ai cherché partout, même ailleurs. je t'ai trouvé, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seule, puisque tu existes quelque part •• ALASKA (marc levy)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

banni

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 01/06/2016
MESSAGES : 892
POINTS : 4235



MessageSujet: Re: Fais un voeu Kay' ♦ (RP Libre)   Lun 13 Nov - 12:03

Fais un vœu Kay'

Kaylee & Friends


J’essaie de ne pas réagir aux attaques silencieuses de Môsieur Brioche. Pfff… Qu’est-ce qu’il me gave celui-là. S’il continue, on ne verra que ses bouclettes dépasser du mur. J’ai pas été autant en boule depuis longtemps. Heureusement que Kay est là, son visage me ramène à l’essentiel. Elle, la soirée préparée pour elle. Aller inspire un grand coup Aiden, t’es pas là pour répondre à des provocations de bas-étages, t’es là pour montrer à Kay que tu tiens à elle. Et voilà qu’il fait comme si de rien était et est tout mielleux avec sa nana. Pauvre Sasha. Tiens, elle préfère s’éloigner. Si seulement il pouvait la suivre histoire de nous foutre la paix…. Il semble hésiter, je crois qu’il s’attendait pas à ce que Sasha l’envoie bouler, gentiment, mais quand même. Ça se voit qu’elle est super vexée là.

Mon attention se reporte sur Kay qui tout en me tournant le dos colle un coup de coude dans les côtes de son super ami. Je capte la remarque de Kay. Je m’en fais sans doute trop. Peut-être que s’il lui a parlé de Sasha, Kay lui a peut-être parlé de moi ? En bien j’espère….est-ce qu’elle lui aurait parlé du monde des Songes ? Est-ce qu’elle sait quelle secret cache son grand ami ? Je me sens soucieux d’un coup mais je ne pense pas qu’il veuille lui faire du mal.... Kay me tire de mes pensées en proposant de m’accompagner plutôt que simplement se faire servir. Je lui souris avec tendresse. Je vois bien qu’elle ne s’aperçoit pas de ce que se trame ici. Et comme je ne veux pas gâcher la fête, je vais bien me garder d’en parler. Je suis ravie de voir qu’elle ne part pas avec la peluche sous le bras. Si seulement quelqu’un pouvait la prendre par mégarde et l’emmener chez soi….Erf, elle lui parle encore. Mais lui conseille d’aller voir Sasha. Je ne peux m’empêcher de lui envoyer un petit sourire victorieux. C’est ça, va la voir, vite !

Je pars devant, m’assurant toute fois que Kay me suit bel et bien. J’en ai un peu marre des déceptions. Une fois au bar, Kay poursuit par une question à laquelle je ne m’attendais absolument pas. A vrai dire, vu son expression et le ton de confidence, j’aurais dû m’y attendre mais je la regarde avec des yeux ronds tout en vérifiant autour de moi qu’il n’y avait personne pour entendre sa question. A vrai dire, il y a bien deux Gardiens déjà et…bien évidemment un Cauchemar. Mais…je ne peux juste pas lui dire comme ça. Orion est un Cauchemar Kay, tu devrais te méfier. Haha, elle va penser que je veux foutre la merde. Et puis, c’est pas à moi de lui dire. Certes, ce Orion me met en boule, mais c’est comme violer l’intimité de quelqu’un que de révéler ce genre de trucs. C’est pas mon genre. Sur le ton le plus léger et convaincant possible, je réponds :

« C’est possible, je ne connais pas tout le monde ! Pourquoi tu vois des gens suspects ? » dis-je sur un ton conspirateur en balayant à mon tour la salle du regard, me détachant à regrets de ses magnifiques iris.

J’essaie d’en rire, mais en réalité, j’ai peur que ça lui prenne vraiment la tête. Quand on y pense, savoir un truc pareil en étant du côté de ceux qui subissent, ça doit pas être simple tous les jours et avant qu’elle ne réponde, j’ajoute doucement, penaud.

« Je suis désolé Kay, que tu aies à te soucier d’un truc pareil maintenant alors que tu devrais profiter de ta soirée d’anniversaire. Il y a quelque chose qui te tracasse par rapport à ça ? »

Je relève les yeux pour chercher son regard. Je suis vraiment partagé sur cette affaire. J’ai été négligeant, ça lui a coûté une part de son innocence. Le Faiseur n’insiste pas sur la discrétion pour rien. Elle était certainement mieux avant de savoir ça. J’ai pas pu m’en empêcher, j’voulais tellement faire partie de sa vie. Et maintenant voilà. J’paie le prix de mon impatience. Tout est devenu compliqué ! Si seulement j’avais pu me contenter des songes. Mais il avait fallu que je tombe amoureux. Je crois que je rougis. Je ne tiens pas le coup quand elle me regarde, quand elle est si proche, quand on partage un secret. Je sais pas si elle s’en rend compte mais…je ne crois vraiment pas.

Le barmaid improvisé qui nous sert à boire dépose un verre devant nous provoquant une vive réaction de la part de Kay. Je m'y attendais pas, mais sa main sur mon bras m'électrise. Une fois de plus, malgré tout ça, elle me demande de protéger sa vie. Elle ne voit peut-être pas ça de la même manière que moi, mais moi je prends ça très à coeur. Je hoche vivement la tête par l'affirmative, un très léger sourire aux lèvres. N'importe quoi de ce qu'elle pourrait me proposer...je ne profiterai pas d'elle bourrée quoi qu'il arrive. Je réponds, presque solennel.

« Je te le promets !»



MademoizelleZ

_________________
Girl...You're driving me crazy



Dernière édition par Aiden Fawkes le Ven 17 Nov - 14:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 641
POINTS : 6154



MessageSujet: Re: Fais un voeu Kay' ♦ (RP Libre)   Lun 13 Nov - 15:10


 
         
Kaylee & cie

           

             
       
Fais un voeux Kay'


     
         

Je l’avoue, je ne m’attendais pas à ce que Sarah réagisse de cette manière, qu’elle me repousse alors que j’essaie tout de même de lui montrer que je suis heureux qu’elle soit là. Sa phrase me laisse un goût amer en bouche, et le sourire timide qu’elle m’offre ne m’aide pas à penser autrement. Quelque chose la dérange, mais quoi ? Est-ce à cause de Kay ? De moi ? Était-elle simplement mal à l’aise face à la situation ? Ou bien est-ce juste le fait qu’elle ne connaisse personne ? Indécis, je la laisse s’éloigner tout en la suivant du regard, étant brusquement interrompu par ma meilleure amie qui en profite pour me donner un coup de coude auquel je ne m’attendais pas. J’en ai le souffle coupé, mais ça ne dure pas, lui offrant un grand sourire suite à ses mots. Je ne lui réponds rien, c’est inutile, d’autant plus que l’autre gardien mal rasé en profite pour attirer à nouveau son attention. J’observe la scène en silence, me contentant de sourire à nouveau lorsque Kay me propose de me ramener un verre avant de m’inciter à rejoindre Sarah – qu’elle appelle d’ailleurs toujours Sasha.

Je n’ai pas vraiment le temps de réfléchir à la question que le brun l’emmène au bar, me laissant dans mon hésitation, rejoindre Sarah ou rester avec Kaylee ? L’une me renvoyant vers l’autre et inversement, je suis un peu perdu face à la situation. J’ai envie de rejoindre mon oiseau, mais elle ne semble pas d’humeur à me supporter, et d’un autre côté, j’ai très envie d’intervenir à nouveau auprès de ma meilleure amie et son insupportable gardien. Je cherche ma promise du regard, la découvrant plantée devant un panneau où milles et unes photos ont été disposées, sans doute des souvenirs de la star de la soirée. J’observe mon ange quelques secondes, attendrit, sentant mon cœur battre la chamade comme il aime le faire pour elle depuis quelques mois.

Finalement, après avoir pesé le pour et le contre, je me décide à m’approcher du bar pour aller récupérer la boisson que Kay à sans doute commander pour moi. Je béni le ciel de m’avoir fait assez grand pour pouvoir arriver à mon objectif sans problème, rejoignant les deux amoureux apparemment en grande discussion. Sans même le vouloir, j’entends alors que le sujet est porté sur le monde des rêves. Elle semble préoccupée par la présence de cauchemars à la soirée et Aiden lui semble surtout ce rendre compte de sa bêtise quant à sa révélation. Et oui petit gardien, par ta faute, ma Kay ne sera plus jamais tranquille et tu risques fortement de la rendre folle de part ta stupidité. Quel dommage….

J’arrive dans le dos de Kay en affichant un sourire malicieux en direction du gardien, lui faisant ainsi comprendre que j’ai tout entendu avant de me pencher vers Kay doucement.

« C’est mon verre ? » dis-je en indiquant le verre de couleur rouge que le barman vient de déposer sur le comptoir.

J’attends qu’elle me réponde avant de m’emparer du dit verre, en profitant pour glisser quelques mots innocents à l’oreille de ma meilleure amie, que seule elle puisse entendre.

« Au passage.. C’est Sarah, pas Sasha. »

Toujours innocemment, je lui colle un léger baiser protecteur sur le front avant de lui sourire, ne manquant pas une miette de la réaction du gardien avant de m’éclipser rapidement comme si de rien était, allant enfin rejoindre ma compagne toujours posée devant les photos.

Voulant détendre l’atmosphère, je m’annonce en venant doucement dans son dos, glissant une de mes mains sur son ventre pour lui faire un câlin avant de venir l’embrasser dans le cou.

« Tout va bien ? Tu as trouvé des photos intéressantes ? »

Mon regard se fixe alors sur les photos. Certaines sont très récentes alors que d’autres dates de son enfance. Toute la vie de Kay me parait épinglée sur le tableau, me tirant un sourire attendrit alors que je fais le tour des clichés. Puis, mon regard se pose sur une photo de nous, Kaylee et moi, à l’époque du collège. Mes yeux s’agrandissent alors que je me reconnais, c’est sans doute l’une des seules photos existante de l’époque, si bien que je me demande qui en est le photographe. Nous sommes tous les deux sur notre escalier fétiche, l’un assis à côté de l’autre. J’ai ma gratte sur mes genoux, fidèle à moi-même, je ne souris même pas alors que Kaylee affiche un grand sourire, apparemment heureuse d’être à mes côtés. Souvenirs, souvenirs…

« Tiens regarde… Moi et Kaylee à la belle époque. On était les reclus, personne ne voulait nous approcher, on a fini par trainer ensemble presque naturellement. Je trainais déjà ma gratte partout, je passais mon temps dans cet escalier à essayer de pondre des trucs plus ou moins audible et elle me supportait tant bien que mal…  »

Un pincement au cœur me pris alors que je me remémorais ses souvenirs. Evidemment, cela me rappelait aussi Luuna et son incroyable jalousie par rapport à Kaylee. Je préférais néanmoins ne rien rajouter, gardant le reste pour moi en préférant déposer un nouveau baiser dans le cou de ma Sarah.


(c) BlackCat

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar

Je ne veux pas te perdre Naïla.

INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 578
POINTS : 5831



MessageSujet: Re: Fais un voeu Kay' ♦ (RP Libre)   Mer 15 Nov - 19:13


Fais un voeu Kay'

Tout le monde

Photo après photo, gorgée après gorgée, Sarah se retrouva à boire dans le vide. « Rah merde déjà ? » pesta-t-elle toute seule avant de tourner la tête vers le bar. Il faudrait bien se resservir... La sensation qui la traversa alors fut on ne peut plus désagréable. Il avait fallut qu'elle choisisse le seul moment où Orion offrait des tendresses à une autre. Elle qui cherchait à se renseigner de la potentielle foule devant le bar n'avait vu que ça, sa jolie tête blonde déposer un tendre baiser sur le front de la petite brune. Sarah détourna alors le regard, comme si elle s'était brûlée. Pourquoi cela la gênait-il à ce point ? N'avait-on pas le droit d'être tendre avec ses amies quand on était un homme ?

Fixant une photo sans la voir, elle tentait de se ressaisir. Elle n'était plus une adolescente. Orion lui avait maintes et maintes fois prouvé qu'il tenait à elle durant les quelques mois qu'ils avaient déjà passé ensemble. Il n'y avait qu'à penser à leur connexion si intense...Peut-être trop justement. Ils apprenaient à s'aimer, mais elle n'avait pas pensé aux autres dans cette équation. Peut-être était-ce simplement la peur de le perdre ? Elle lui avait avoué ses sentiments que très récemment et elle avait l'impression que s'il disparaissait de sa vie, tout s'effondrerait de nouveau. Il était un souffle vital pour elle et s'en était problématique. Cela la rendait affreusement dépendante et possessive. Comment cela pouvait-il être si différent d'avec Richard ? Avec lui, elle avait toujours été apaisée, elle ne se souciait de rien d'autre que de l'aimer lui et ses enfants, alors qu'avec Orion, elle se sentait emportée dans un tourbillon de passion, de sentiments mêlés, d'incertitudes quotidiennes pour parfois des broutilles...

Sarah soupira, elle aurait bien eut besoin d'une oreille attentive. Elle s'aperçut soudain dans quelle solitude elle s'était installée elle-même. Trop occupée à essayer de se réconcilier avec Naïla, elle en avait dédaigné ses amis. Elle ne parlait plus qu'à son frère et Elijah avait bien d'autres chats à fouetter que de l'écouter se plaindre d'histoires idiotes de jalousies non fondées. Une pensée pour Alice traversa l'esprit de Sarah. Son adorable amie d'enfance....que faisait-elle à présent ? Était-elle toujours au Japon ? Elle ne lui avait pas envoyé de carte cette année, ni même de mail. Peut-être était-ce parce qu'elle ne lui avait pas écrit depuis la mort de Richard ? Sarah sentit les larmes poindre au coin de ses yeux. Il ne fallait pas qu'elle se laisse aller maintenant... Elle se demanda si un autre petit verre de vin rouge ne serait pas une bonne idée, pour penser à autre chose...

Elle sursauta alors, manquant de lâcher son verre vide sur le sol, pourtant elle avait reconnu le parfum d'Orion. Il venait de se glisser dans son dos, tendrement et l'embrassait dans le cou avec délicatesse. Elle frissonna mais ne dit rien. Elle se contenta d'un petit « Oui. » à peine audible lorsqu'il lui demanda si tout allait bien et ne répondit pas à sa seconde question. Elle ne se souvenait guère des photos qu'elle avait regardé, globalement, Kaylee avait l'air d'avoir une vie heureuse et beaucoup d'amis pour sourire avec elle. C'était une très bonne chose pour n'importe qui. Orion qui regardait à son tour les clichés finit par arrêter son attention sur un cliché en particulier. Sarah suivit l'indication et aperçut la tête blonde de son amant, avec bien des années de moins parmi la rangées de photographies qu'elle avait ignorée. Il avait déjà à cet époque, un charisme fou malgré son air bougon. A côté de lui, Kaylee souriait de toutes ses dents, ravissante.

« Je suis étonnée que personne n'ait voulu traîner avec un aussi beau garçon que toi, et musicien en plus ! Dans mon lycée, les gars comme toi étaient entourés de groupies partout où ils allaient.  » Fit-elle sur un ton légèrement plus détendu, même s'il lui restait un peu d'amertume. Toujours dos à lui, elle n'eut pas à subir son regard inquisiteur, si bien qu'elle se sentit plus libre de parler.« Comment ça se fait que vous vous soyez perdus de vue ? » Elle n'était pas vraiment bien placée pour parler d'amitié, mais elle était curieuse, et elle profitait de la chaleur du corps d'Orion dans son dos. Sa présence, son contact lui étaient essentiels et elle redoutait le moment où il déciderait qu'il devait de nouveau s'occuper de son amie. Malgré sa jalousie, Sarah était tout de même contente pour lui. Retrouver une amie, quelqu'un qui était là envers et contre tout, c'était quelque chose de précieux.

MademoizelleZ

_________________


What should I do with you two ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

informé

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/06/2015
MESSAGES : 909
POINTS : 5140



MessageSujet: Re: Fais un voeu Kay' ♦ (RP Libre)   Sam 18 Nov - 21:49



   
Fais un voeu
Sujet Libre


Alors que je me penche vers Aiden pour essayer de comprendre ce qui le trouble, et plus encore pour profiter de ses super-pouvoirs insoupçonnés, j'intercepte une étincelle contrite qui s'allume au fond de son regard. Ses excuses et sa question me prennent de cours. C'est vrai que dernièrement j'ai développé une vilaine tendance à dévisager les gens dans la rue, en me demandant à quelle catégorie onirique ils peuvent bien appartenir. Mais est-ce que ça me tracasse réellement présentement ? Interloquée, j'observe Aiden. Maintenant que je connais la vérité, les souvenirs de mes rêves restent beaucoup plus clairs dans mon esprit. Et je peux me remémorer sans peine ces fois où ce même type, à l'allure décontractée, aux cheveux fous et aux yeux rêveurs, a pu brandir devant lui deux éternels katanas aux lames étincelantes et ensorcelantes, rien que pour me sauver de quelques visions cauchemardesques. Jamais rien de mauvais ne m'arrive, lorsqu'il apparaît dans les parages. À cette pensée, un sourire rasséréné étire enfin mes lèvres muettes.

- Rien qui me tracasse, ne t'en fais pas.

J'en viens également à la conclusion que rien n'inquiète vraisemblablement le Gardien, et que cet air un peu crispé que j'avais cru apercevoir sur ses traits n'est en réalité que le fruit de mon imagination fertile. Réjouie, je me saisie du cocktail qu'on dépose sur le comptoir. Le verre glacé me frigorifie le bout des doigts et contraste fortement avec la chaleur ambiante qui commence à s'installer progressivement dans la salle. Sans attendre, je ne peux résister à l'envie de prendre une première gorgée. Ça ne ressemble en rien à ce que j'avais commandé lors de mon dernier passage en ces lieux. C'est bien plus fort sur la langue. Mais ça me plaît.

Mais alors que Aiden prononce la promesse que j'attends, une ombre silencieuse se glisse soudainement à mon oreille. Je sursaute lorsque la voix d'Orion s'éveille tout près de mon visage, étonnée de le découvrir dans mon dos. Dans le mouvement, ma boisson manque de finir sur mes vêtements. Pourtant j'y fais à peine attention, et ne prends même pas la peine de rouspéter, car déjà les mots de mon ami trouvent résonance dans mon crâne. Sarah. Pas Sasha. Je pique un fard énorme sous l'embarras de cette grossière erreur. Bon sang, elle doit me détester. Ou penser que je faisais référence à une autre fille. J'espère ne pas avoir piétiner sans vergogne et en pur innocence le couple naissant qu'Orion a eu tant de mal à construire.

- Oui ! C'est .. ton … Oui, prends-le,
bredouillais-je lamentablement, bien trop troublée par ma dernière bourde en date pour aligner deux mots sans m'enfoncer encore plus dans ma ridicule situation.

Pour conclure le tout Orion me colle un baiser sur le front, ce qui a le don de me couper la chique pour de bon, me faisant presque comprendre avec amusement qu'il vaut mieux pour moi de me taire pour ne pas en rajouter.

Au moment où je pense me liquéfier sur place, je lâche un soupir qui me fait subitement relâcher la pression. C'est mon anniversaire après tout, Sarah ne peut pas m'en vouloir … Si ? De toute façon, le musicien a disparu pour de bon pour aller la rejoindre. Au pire des cas, je n'aurais qu'à l'éviter pour le reste de la soirée pour me faire soigneusement oublier.

Je me racle la gorge pour reprendre contenance et m'empêcher de trop psychoter. Mes yeux retournent à la rencontre d'Aiden. Est-ce que lui aussi est conscient que la copine d'Orion ne s'appelle pas Sasha ? Je ne cherche pas à en savoir plus, plutôt désireuse de ne pas étendre ma honte cuisante aux yeux de tous. À la place, je viens faire résonner mon verre contre le sien.

- On trinque à quoi alors ? Ton nouveau job et mes rides à venir ?

Pour contrecarrer le coup de chaud qui me saisit les joues, je bois la moitié de ma boisson sans crier gare. Lorsque je repose le verre sur le bar, j'ignore si l'effet est plus psychologique qu'autre chose, mais je me sens mieux. J'avise alors toute une rangée de petits chapeau en carton alignée sur le plan de travail lustré. Sans y résister, j'en attrape un, tire sur l'élastique, et lui fait prendre place sur ma tête.

- Ok, ça mérite une photo souvenir !

Je tire mon smartphone de la poche arrière de mon jean et, sans laisser le choix au Gardien, je viens coller mon flanc au sien, tendre le bras bien haut devant nous et déclencher la prise du selfie. Cheese !
Codage par Emi Burton

_________________
dream is coming true

je t'ai cherché partout, même ailleurs. je t'ai trouvé, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seule, puisque tu existes quelque part •• ALASKA (marc levy)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

banni

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 01/06/2016
MESSAGES : 892
POINTS : 4235



MessageSujet: Re: Fais un voeu Kay' ♦ (RP Libre)   Mar 21 Nov - 15:14

Fais un vœu Kay'

Kaylee & Friends


Heureusement Kaylee ne semble pas se soucier plus que ça de la potentielle présence des Cauchemars dans les environs. Je me sens plus soulagé que je ne l’aurais pensé. Je sais qu’elle y pense, mais savoir que ça lui bouffe pas la vie, ça me rassure. Surtout son petit sourire au moment où elle parle. Je ne sais pas pourquoi, je me sens tout chose d’ailleurs. Comme si ce sourire était la prolongation de ses pensées à mon égard et… je prends ça plutôt bien. Nos verres viennent de débarquer sur le comptoir et j’aperçois en grinçant des dents mon invité préféré de la soirée s’approcher dans le dos de Kaylee. Il me cherche encore cet enfoiré.

Ça me démange réellement de lui en coller une à celui-là. Je serre mon poing tandis qu’il se penche à l’oreille de Kaylee pour lui murmurer quelque chose dans l’oreille. Quelque chose qui la fait rougir comme pas permis ! Bordel, il peut pas s’en tenir à une nana ? Le voilà qui l’embrasse sur le front en mode protecteur là ! Urgh. Je rêve de lui éclater sa face. Et en plus il prend mon verre comme si c’était le sien ! Il s’attendait à un miracle, genre il commande par la pensée et hop il a plus qu’à venir chercher son verre sur le bar, apparu comme par magie ? Hé on est pas dans le monde de songes là, tête de balai ! Il a de la chance que j’ai pas envie de gâcher la fête ! Enfin il s’éloigne ! Mais bon sang, il a remué ma Kay… Elle a une bouille si adorable quand elle est gêné comme ça en plus.

J’ai mal au cœur parce que c’est pas moi qui la met dans cet état-là. J’interpelle le jeune homme non loin de moi pour demander un autre verre avant de reposer mes yeux sur Kaylee. Elle semble chercher son second souffle ou quelque chose comme ça. Je laisse échapper un soupir et j’affiche un sourire gêné.

« Haha…Vous vous connaissez bien on dirait… »

Je glisse une main derrière ma nuque regrettant aussitôt mes paroles. J'ai dit ça tout bas, mais on dirait quelqu’un d’envieux, c’est nul. Heureusement, j’ai l’impression qu’elle ne m’a pas entendue, trop occupée à s’en remettre. Elle reprend la parole avec beaucoup d’enthousiasme, beaucoup trop pour que ce soit naturel, mais je m’en fou, tant qu’elle me parle. Pile poil, le jeune homme me ramène un nouveau verre alors que Kay veut trinquer. Je le remercie d’un signe de tête et d’un sourire. Tout n’est peut-être pas en train de partir de travers ce soir finalement !

« Oui faisons ça ! Mais je crois que j’aurais les ch’veux blancs avant que tu n’aies de rides ! »

Je ris un peu avant de trinquer avec Kaylee, de meilleure humeur, laissant de côté les pensées moroses. Je pense un peu à M’sieur Madigan. Je me demande comment font les aveugles pour trinquer entre eux. Je secoue la tête. Pourquoi je pense ça moi ? Je prends une gorgée de mon cocktail avant de regarder vers Kay les yeux écarquillés. Je ne sais pas si je suis plus impressionné par ma tenue concernant la boisson ou par l’incroyable descente de Kay’. La moitié de son verre venait d’être bue en quelques secondes.

« Hahaha, je comprends mieux pourquoi tu veux que je t’empêche de conduire ! A cette allure-là, dans une heure tu essaies de démarrer la voiture en mettant la clé dans l’allume-cigare ! »

La voilà qui cherche quelque chose, je l’observe avec attention et quand je la vois attraper un chapeau en carton, le truc ridicule qu’on met aux anniversaires, sûrement apporté par quelques-uns de ses amis mais qui semble la mettre en joie, je ne peux m’empêcher de sourire de toutes mes dents en la voyant si contente. Je m’attends à ce qu’elle fasse une pause ou une grimace mais au final, elle propose une photo. J’suis absolument ravi mais je me garde bien de le dire. Naturellement j’entoure son épaule de mon bras et sans pouvoir m’en empêcher, je fais une grimace. Bah oui, pourquoi faire le beau gosse ? Chassez le naturel, il revient au galop !

« Tu pourras me l’envoyer ? »

Oups, c’est sorti tout seul. J’aurais aimé garder ça pour moi. C’est trop girly de demander ça, j’vais être grillé ! Je crois que je rougis encore. Tant pis, c’est dit de toute façon. Du coup j’essaie de noyer le poisson, après une nouvelle gorgée, je demande :

« Euh..je peux te poser une question indiscrète ? »

Noyer le poisson ? Pourquoi je parle moi ? Y’a quoi dans ce cocktail ? Je m’enfonce de plus en plus là. J’suis vraiment gêné.




MademoizelleZ

_________________
Girl...You're driving me crazy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

soldat

avatar



Stay Strong.
INSCRIT DEPUIS LE : 14/09/2016
MESSAGES : 248
POINTS : 669



MessageSujet: Re: Fais un voeu Kay' ♦ (RP Libre)   Ven 24 Nov - 14:03

Fais un vœux Kay'
Ft. Tout le monde
Assis sur mon lit, dans la maison d’Emma, je regarde avec attention le calendrier. Il me reste encore de longues semaines, avant de pouvoir reprendre le travail. Et si ça continue ainsi, j’aurai retourné toute ma chambre, avant que n’arrive cette date. Je ne sais pas rester immobile. Et tout ça, parce que j’ai manqué d’attention sur la route. Soupirant lourdement, mon regard se porte sur le jour même. Pourquoi est-ce que j’ai inscrit une croix rouge dessus ? Réfléchissant, je me souviens d’un coup. Me redressant dans un même mouvement, j’ouvre le tiroir de ma table de chevet et trouve l’enveloppe. L’ouvrant, je lis rapidement. Et mon regard se porte sur le radio réveil. Merde, je suis plus qu’en retard ! Grognant, je ne peux pourtant pas faire faux bon à ma collègue. Quittant la chambre, je vais prendre une douche rapide. Enfilant une simple chemise blanche, je mets ensuite de longues minutes à remettre mon attelle. Fichu accident ! Tournant en rond, je me demande ce que j’ai fait du cadeau que je lui avais acheté, bien avant mon accident. Réfléchissant, je retrouve enfin le paquet, planqué sous mon lit. Rien de bien extraordinaire, une écharpe, de la couleur qu’elle apprécie. On ne peut pas dire que je sois très doué niveau cadeau … Attrapant mon téléphone de ma main valide, je tente de joindre Emma, pour s’avoir si elle peut au moins me déposer. Mais bien évidemment, elle ne me répond pas. Réessayant une seconde fois, je peste contre ma sœur. Il faut que je trouve un moyen d’y aller ! Mais si j’appelle un taxi, je vais en avoir pour cher et qui sait quand est-ce qu’il arrivera. Poussant le rideau, je remarque de la lumière chez Mallory. J’ai essayé, ces derniers jours, de ne pas penser à elle, mais ça n’a pas été évidant. Elle va m’emmener. Je vais bien trouver quelque chose pour qu’elle accepte. Enfilant à moitié ma veste, j’attrape le paquet, avant de traverser la route, une fois la porte d’entrée fermée.

Sonnant, je patiente comme un idiot, devant la porte. Je sais qu’elle est là, elle a donc tout intérêt à ouvrir. Heureusement, elle le fait, quelques minutes plus tard, alors que je me demandais comment j’allais pouvoir déverrouiller la serrure. La jeune-femme n’a pas l’air vraiment heureuse de me voir, mais je m’en moque.

-Il faut que tu m’emmènes à une soirée. Emma ne décroche pas, donc il ne me reste plus que toi.

Je n’aimais pas les soirées, mais pour Kaylee, j’étais prêt à faire l’effort. Attendant qu’elle me réponde, je me retiens de la secouer comme un prunier pour la faire réagir. Une petite voix me dit qu’elle va refuser. Après tout, nous sommes ennemis.

-Si tu le fais, et que tu m’accompagnes, je te laisse tranquille cette nuit, et la nuit prochaine. Deal ?

Heureusement, après réflexion, elle accepte. La poussant légèrement, entrant comme si j’étais chez moi, je la regarde de bas en haut.

-Faut que tu te changes. T’as l’air sorti tout droit de la bouche de l’enfer. Hors de question que tu viennes en mode zombie.

M’asseyant sur le canapé, je croise les jambes, bien déterminé à lui montrer qu’elle ne sortira pas en pyjama. Je vois bien que ça l’énerve, mais dans le fond, moi, ça me fait sourire doucement. Lorsqu’elle revient, bien habillée cette fois-ci, je me mords la lèvre pour ne pas faire de commentaire. C’est qu’elle est vraiment jolie ! Me dirigeant vers sa voiture, je laisse le silence s’installer, après lui avoir donné l’adresse. Une fois arrivée, j’attends qu’elle descende. Entrant dans le bar, je repère Aiden, en compagnie de Kaylee. Bien sûr qu’il serait là celui-là ! M’avançant vers la reine de la soirée, je tapote son épaule, pour attirer son attention.

-Hey ! Désolé du retard, mon chauffeur ne s’est pas montré très coopératif, dis-je en lui indiquant Mallory d’un signe de tête. Joyeux anniversaire.


_________________


Tu es ma meilleure moitié, celle à qui j'aimerai me confier.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 641
POINTS : 6154



MessageSujet: Re: Fais un voeu Kay' ♦ (RP Libre)   Mer 6 Déc - 20:03


 
         
Kaylee & cie

           

             
       
Fais un voeux Kay'


     
         

Moi qui voulais détendre l’atmosphère en venant la cajoler, j’eu tout d’abord plus l’impression de la déranger qu’autre chose. Je ne me démontais pas pour autant, venant déposer de chastes baisers dans son cou alors qu’elle semblait surprise de ma venue. Bien vite néanmoins, je laissais mon regard découvrir toutes les photos jusqu’à présenter l’une d’elle où j’étais alors adolescent. Je lui racontais un bout de ma vie, essayant de ne pas trop me laisser envahir par les souvenirs. Si je me rappelais clairement de cette époque, je préférais éviter d’y penser pour ne pas que Luuna me vienne en tête. Plus le temps passait, plus je partageais ma vie avec ma musicienne et plus j’avais l’impression que mon deuil par rapport à ma soeur évoluait. J’étais toujours incapable d’en parler, mais je sentais la plaie guérir et la douleur moins présente. J’imaginais que ma prise de médicaments allait avec. Je n’avais pas entendu sa voix depuis un moment et je devais bien le reconnaitre, j’en était soulagé tout comme je m’écoeurais d’avoir de telles pensées. Le sujet restait complexe et je préférais le repousser constamment par peur d’y faire face. Je voulais profiter de mon bonheur sans m’en soucier, même si je savais que ce n’était pas la solution. A un moment où à un autre, ça m’exploserait au visage, c’était couru d’avance, mais je m’obstinais dans ma bêtise. C’était plus facile.

Chassant donc tout le problème une nouvelle fois, je préférais sourire à ses mots. Je n’avais jamais eu ce genre de vie, c’était même tout le contraire. Luuna, c’était elle qui était réellement populaire et qui étaient toujours entouré de monde. J’avais été jaloux à crever lorsque je l’avais observée accompagnée de tous les sportifs qui s’étaient donné pour mission de lui faire la cour. Mais j’avais fermé les yeux, encore et encore, me raccrochant à l’idée qu’ils n’étaient rien pour elle et qu’en vérité, c’était avec moi qu’elle s’endormirait le soir venu. Mon coeur se serra au souvenir que je m’étais pourtant promis de ne pas évoqué et comme un réflexe, je resserra ma prise sur mon oiseau avant d’accueil sa question. Relevant les yeux vers la photo, je laissai échapper un soupir tout en essayant de me rappeler.

« C’était l’époque de mes premières visites au centre. Je pense qu’on s’est éloignés à cause de ça. Elle n’avait pas le droit de venir me rendre visite et au final, je crois que ce n’est pas plus mal. J'avais pas envie qu’elle me voit dans cet état. »

J’avalais difficilement ma salive, les yeux toujours rivés sur la photo avant d’arborer un sourire triste. Je lui avais parlé de mes problèmes mentaux il y a peu de temps, lui expliquant rapidement les nombreuses visites au centre psychiatrique que j’avais dû subir et les traitements qui allaient avec. Elle l’avait accepté, par je ne savais quel miracle et j’avouais que depuis, je me sentais soulagé d’un poids. Elle savait et elle ne s’était pas envolée. Alors, je me sentais plus libre de lui en parler et même, je savais qu’elle était là pour moi au cas où ça déraperait, où je perdrais une nouvelle fois la tête et que ma folie me reviendrait de plein fouet.

« Mais on s’est retrouvés finalement. J’ai l’impression que c’est comme si nous avions repris notre amitié là où nous l’avions laissée. C’est étrange comme sentiment. »


J’embrassais sa tempe à mes mots avant de m’éloigner. Je voulais penser à autre chose, je n’avais aucune envie de penser à ça alors que nous étions là pour fêter l’anniversaire de Kay. Je remarquais alors son verre vide, comme une échappatoire à mes souvenirs.

« Tu veux un autre verre ? Qu’est ce qui te ferait plaisir ? »


(c) BlackCat

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Fais un voeu Kay' ♦ (RP Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fais un voeu Kay' ♦ (RP Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» eau libre
» nouvelle poudre libre HD
» Demain soir... je fais une raclette
» presse libre, l'appel de la colline
» Test : Attendez-vous trop de votre couple ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: manchester :: Manchester East. :: Le Claddagh.-