AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥️
» pour «

Partagez | 
 

 Fais un voeu Kay' ♦ (RP Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

banni

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 01/06/2016
MESSAGES : 848
POINTS : 3965



MessageSujet: Fais un voeu Kay' ♦ (RP Libre)   Mer 9 Aoû - 15:47

Fais un vœu Kay'
Kaylee & Friends


Je me sens con avec mon cupcake à la main. La bougie dessus est encore éteinte et je piétine devant l'entrée du cabinet de vétérinaires. La dernière fois que je suis venu ici, c'était pour faire checker le rouquin. Wobbly que je l'ai appelé. A cause moi, il boîte, mais il m'en veut pas. Brave chat, je me sens beaucoup moins seul avec lui. Heureusement pour lui, il a guéri très vite et il a déjà défoncé allègrement mon canapé avec ses griffes, il a même pas reniflé l'arbre à chat. C'est peut-être ça, sa vengeance...va falloir que je change de canapé.

J'ai la tremblote tellement j'suis stressé. Ça fait quelques semaines que j'organise tout ça. Je me demande à quelle heure elle va finir le jour de son anniversaire. Elle est capable de faire des heures inhumaines juste par amour des bêtes, même un jour aussi spécial que celui-ci. Tout ça parce qu'elle est capable d'oublier son propre anniversaire. Elle me rend dingue ! Je ne lui ai pas dit que je viendrais aujourd'hui... j'espère qu'elle va bien le prendre. On apprend doucement à se connaître, ce serait con de tout foutre en l'air maintenant. Mais voilà, j'avais envie que ce jour soit spécial pour elle. Et pour ça, il fallait que je réunisse ses amis que je ne connais pas. J'm'étais dit que j'aurais pu aller demander à ses parents, mais là, là elle l'aurait vraiment mal pris. Alors je suis allé voir la seule personne que je connais et qu'elle connait. Liz.

On peut dire que la Gardienne n'a pas été ravie de me voir. D'une part parce que j'ai débarqué dans le Monde des Songes alors que j'en suis banni, et en plus, parce que je prenais sur son temps de travail pour lui parler d'un truc perso. Elle m'a passé un savon mais elle a fini par m'écouter, parce qu'elle est comme ça Liz, elle aime bien aider les gens en pestant qu'elle en a pas envie. Je l'aime bien même si c'est pas réciproque. Puis elle m'a repassé un savon quand elle a compris qu'avec mes conneries, une Rêveuse a été informée. Elle a quand même soupiré en levant les yeux au ciel et en disant que ce qui était fait était fait, et m'a donné des noms. Je me suis empressé d'établir des contacts. Il y en avait qui me disait clairement quelque chose et que j'avais rencontré en rêve. Enfin...par le biais de l'inconscient de Kaylee. Y'en avait d'ailleurs un que j'avais totalement zappé. Orion Blackburn, un blondinet qui ne m'inspire pas beaucoup. Sûrement parce que je sais que ma belle a eu un crush sur lui. Mais bon, ça, je ne peux pas le dire. Elle m'en voudrait.

Je suis impatient, j'ai hâte qu'elle sorte. J'ai réussi à privatiser le Claddagh pour une soirée, grâce à Dawn qui m'a permit d'avoir un rabais sur la location. J'ai bossé dur pour pouvoir m'offrir ça. J'ai passé des heures à préparer une playlist de dingue, mais j'espère quand même que des musiciens seront parmi nous pour mettre l'ambiance. J'ai imaginé cent fois, mille fois comment lui souhaiter un joyeux anniversaire et je n'ai pas trouvé plus original que ce cupcake. Et puis, après, le pub, un buffet ouvert et ses amis. J'espérais de tout cœur que ce soit une super soirée. Pas mal d'entre eux avaient répondus à l'appel à condition de pouvoir embarquer leur moitié ou quelqu'un. C'était bien, ça ferait plus de monde comme ça. Je souris bêtement, j'ai hâte qu'elle voit tout ça. Voilà que la porte s'ouvre, c'est enfin elle. J'ai mal à la main à force d'avoir les doigts crispés sur le briquet. J'allume tant bien que mal la bougie puis j'attends qu'elle me repère avant de lancer un joyeux :

« Joyeux anniversaire ! »



MademoizelleZ

_________________
Girl...You're driving me crazy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

informé

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/06/2015
MESSAGES : 835
POINTS : 4650



MessageSujet: Re: Fais un voeu Kay' ♦ (RP Libre)   Ven 11 Aoû - 13:05



   
Fais un voeu
Sujet Libre


Lasse, je passe lentement mes doigts sur mes yeux éreintés. Un soupir grossier et quelque peu enfantin gonfle mes joues et s'échappe à travers mes lèvres. Je me tasse sur mon siège et reporte un regard vide sur l'écran d'ordinateur qui se dresse devant moi. Je fais la moue. De l'autre côté du bureau, Mary s'esclaffe et me demande si mon éternel souci envers les outils informatiques a repointé le bout de son nez. Je ronchonne. Ce n'est pas si compliqué pourtant. Ce n'est qu'un simple dossier à remplir, un ridicule compte rendu pour le suivi d'un vieux toutou récemment opéré. Mais je ne vais pas me plaindre. Contrairement à ma collègue, je ne suis pas l'heureuse vétérinaire de garde ce soir. Je n'ai qu'à finir ces quelques notes avant de filer. Dommage que ça me rebute à ce point.

Il est dix-neuf heures passées lorsque je troque ma blouse de travail contre mon blouson de citadine. Comme à son habitude, l'air britannique s'est considérablement rafraîchi. L'agitation des rues s'est adoucie. Et fidèle à moi-même, j'ai encore et toujours égaré mes clés de voiture au fond de mon sac. La seule chose qui change ce soir, c'est la silhouette résolument plantée sur le trottoir d'en face. Je m'immobilise alors que la porte du cabinet se referme dans mon dos.

- Aiden ?

Plus que de la curiosité, c'est un sentiment d'inquiétude qui m'envahit en premier lieu. Mes sourcils se froncent tandis que je me demande ce qui a bien pu le pousser à venir m'attendre ici ce soir. Est-ce qu'il s'est passé quelque chose ? Quelque chose d'important ? A-t-il finalement eu des problèmes à cause de tout ce qu'il m'a racontée ? Il a l'air nerveux, et de prime abord, tout ce que j'intercepte de lui n'est autre que ce mouvement un peu pressé qu'il effectué vers ce qu'il tient entre ses mains. Soucieuse, j'ai déjà traversé la route lorsqu'une timide petite lueur perce enfin le nuage de mystère entourant mon Gardien. Je me fige à nouveau, réellement surprise cette fois. Mes yeux s'écarquillent. C'est un cupcake ! Et une minuscule bougie multicolore dressée dessus. La voix chaleureuse et enjouée d'Aiden me fait quitter la pâtisserie pour découvrir le large sourire qui traverse son visage.

- Comment tu as su ?

Mon état dubitatif s'ébranle et disparaît lorsque je me souviens subitement à qui je m'adresse. Je souris, cédant enfin au plaisir de ce cadeau inattendu. En quelques pas, je termine de parcourir les dernières distances qui me séparent de lui.

- Question stupide, accordais-je en le serrant brièvement dans mes bras. Merci !

J'attrape délicatement le cupcake qu'il me tend presque avec fierté. Un bref instant je reste hypnotisée par la flamme dansante. Ça fait un moment que je ne prends plus vraiment le peine de fêter mon anniversaire. Ma famille ne vit pas à Manchester, et de manière générale je n'y vois plus de réel intérêt. J'ai peut-être classé les fêtes et soirées alcoolisées un peu trop vite dans la partie « étudiante délurée » de ma vie. Une époque révolue donc.

- C'est toi qui l'as fais ?


Je lui glisse un sourire en coin taquin. Aiden m'a avoué un amour certain pour la cuisine. Mais que le gâteau ait été réalisé de ses mains ou non, sa démarche n'en reste pas moins adorable pour autant. N'y tenant plus, je souffle la bougie avec l'émotion d'une enfant de cinq ans.

- J'espère que tu n'as pas attendu trop longtemps, ajoutais-je avec une mine quelque peu gênée. Découvrir qu'il patientait sagement ici pendant que je rechignais à terminer mon travail me fait un peu culpabiliser. Tu marches un peu ?

Ce faisant, je glisse mon bras sous le sien et esquisse d'emblée quelques pas vers une direction complètement aléatoire. Ce n'est pas comme s'il avait vraiment le choix, c'est mon anniversaire après tout.
Codage par Emi Burton

_________________
dream is coming true

je t'ai cherché partout, même ailleurs. je t'ai trouvé, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seule, puisque tu existes quelque part •• ALASKA (marc levy)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

banni

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 01/06/2016
MESSAGES : 848
POINTS : 3965



MessageSujet: Re: Fais un voeu Kay' ♦ (RP Libre)   Ven 11 Aoû - 23:21

Fais un vœu Kay'
Kaylee & Friends

La voilà qui sort, je déglutis tout en essayant d'allumer cette fichue bougie. Heureusement pour moi, tout se passe comme il faut. La bougie est allumée et la jeune femme qui est sortie du cabinet vétérinaire est bien celle que j'attends. La honte si j'étais tombé sur sa collègue ! Bref, elle a l'air un peu inquiet, mais, quand elle comprend ce qui se passe, je vois son expression changer au fur et à mesure. Elle est si mignonne ! Mon grand sourire est figé, je crois que je vais finir par avoir des crampes aux zygomatiques à force. J'suis trop fier de mon petit effet. Elle me demande comment j'ai su pour la date. Je ne dis rien, c'est évident. D'ailleurs vu sa bouille et sa réponse, elle a compris. Je hausse les épaules légèrement désolé de quasiment tout savoir sur elle. Mais je tenais vraiment à lui souhaiter de vive-voix, maintenant qu'on se connaît dans la vraie vie. On l'a beaucoup fêté en rêve, ça va être marrant de le fêter en vrai, beaucoup moins dingue question activités, mais...ça lui fera de bons souvenirs, du moins, j'espère.

Je la laisse prendre le cupcake dans ses mains avec un regard tendre à son égard. Son visage est éclairé par la lueur de la petite flamme, elle ne me voit plus, les yeux fixés sur la bougie qu'elle s'apprête à souffler. Sa petite question, piquante comme il faut par le ton qu'elle y met m'arrache un petit rire.

« J'aimerais bien être doué pour la pâtisserie de ce genre ! Promis, le prochain, il sera fait maison. Mais celui-ci sera très bon ! »

Effectivement, il vient d'une pâtisserie assez réputée du coin. Elle peut reconnaître l'enseigne si elle regarde attentivement le papier qui l'entoure. D'ailleurs faudrait que j'apprenne à faire ça, si M'sieur Madigan veut des cupcakes...quoique j'ai du mal à l'imaginer manger ça. L'idée même me faire rire. Je pouffe encore un peu tout seul. Ce cupcake là n'est pas fait maison, mais les petits cookies et autres petits trucs à grignoter qui attendent sagement au Claddagh oui ! J'ai vraiment hâte qu'on arrive là-bas, mais il ne faut pas trop que je presse l'affaire, ce serait con de tout cafter maintenant ! Je l'observe de nouveau tandis qu'elle arrondit ses lèvres pour souffler la petite flamme tremblotante dans la brise du soir. Je souris, elle semble avoir rajeunit d'un coup. Ou peut-être est-ce son regard ? En tout cas, elle est vraiment adorable. J'applaudis légèrement lorsqu'elle achevé cette pauvre bougie.

« J'espère que la cire n'a pas trop coulé, ça va être dur à repérer sur ce glaçage licorne ! Faudrait peut-être que je le mange pour toi, histoire d'être sûr ? »

Je la taquine. Je fais mon gourmand juste pour voir si elle va défendre son bout de gras, enfin, de sucre. J'ai choisi un cupcake aux couleurs de l'arc-en-ciel et je ne sais pas pourquoi mais je m'entête à l'appeler licorne. Je dois avoir un souci. Kaylee s'inquiète alors de savoir si j'ai attendu longtemps. Est-ce que je lui dis que ça fait bien une heure que j'attends ? Non, elle culpabiliserait pour rien. Je lui souris avant de répondre d'un ton léger :

« Non non, ça va, puis il fait bon ce soir, je suis venu à pieds pour me dégourdir les jambes ! »

Depuis le Claddagh en fait, où j'ai laissé quelques personnes pour surveiller le tout après avoir vérifié que tout était prêt pour l'arrivée de la reine de la soirée. J'ai le cerveau qui freeze soudain. Kaylee vient de passer son bras autour du mien pour m'inviter à marcher. J'ai les joues qui chauffent. Elle a fait ça, comme ça, sans malaise, sans réfléchir, sans me demander mon avis ! Enfin, mon avis, elle a pas besoin de me le demander, je suis heureux. En fait je suis tellement heureux que je me sens le plus chanceux des hommes au bras de la plus belle femme de la terre. J'espère juste que mon sourire est pas trop débile, parce que je ne peux plus m'arrêter.

Je cale mon rythme de pas sur le sien qui, heureusement pour moi va en direction du bar où attendent les premiers invités, au taquet pour crier un joyeux anniversaire à son arrivée, notamment les anciens élèves de sa promo de vétérinaires, ils sont vraiment chauds cela, et moi qui croyait que les étudiants chauds c'était ceux de la médecine humaine. Faire la conversation maintenant. J'me sens tellement tout chose. Mais je me focalise sur ma mission.

« Tu n'es pas trop fatiguée de ta journée ? Ça te dirait d'aller boire un verre au Claddagh avec moi pour fêter ça ? »

Aller hop, je pose ça là, l'air de rien. Elle va forcément dire oui hein ? Elle ne peux pas refuser, hein ? Elle n'est même pas obligée de boire de l'alcool. J'espère que mon regard n'est pas trop suppliant. Je pourrais imiter le chat potté, mais j'ai bien peur que ça la fasse partir en courant. J'essaie de penser à tout sauf à la chaleur de son bras contre le mien, à la proximité entre nous. Avec nos mouvements et le légère brise, je commence à sentir les effluves de son parfum. Où est-ce le shampoing avec lequel elle lave ses cheveux ? En tout cas, c'est agréable. Et puis ses yeux, toujours ses yeux..Je me sens happé à chaque fois que nos regards se croisent, à chaque fois qu'elle me sourit, et ce, même quand je me dis que c'est normal de se regarder quand on discute. J'ai mon cœur qui bat un peu trop vite à mon goût, j'ai l'impression qu'elle peut l'entendre à chaque fois que je me tais. C'est trop pour un seul homme.



MademoizelleZ

_________________
Girl...You're driving me crazy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

informé

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/06/2015
MESSAGES : 835
POINTS : 4650



MessageSujet: Re: Fais un voeu Kay' ♦ (RP Libre)   Dim 10 Sep - 17:22



   
Fais un voeu
Sujet Libre


Il ne fait pas encore nuit à cette heure-ci, bien que le soleil tend déjà à flirter avec l'horizon. À Manchester pourtant, en ce début de soirée il fait déjà un froid digne d'un timide hiver. Par instinct j'enfouis mon menton dans les plis soyeux de mon foulard, mais ne me départis pas de mon sourire pour si peu. Plutôt que de penser à la température ambiante, je me cale inconsciemment un peu plus contre l'épaule d'Aiden et ris joyeusement à ses explications culinaires. Je ne peux malgré tout pas m'en empêcher ; Mes yeux louchent avec envie sur le minuscule gâteau multicolore tandis que mon compagnon se retrouve obligé de me suivre à travers la rue et de me faire la conversation.

- Hmm, grognais-je avec la subtilité d'un ours en croquant une première bouchée dans le ravissant cupcake. Le laisser le manger à ma place ? Même pas en rêve. Et ça, plutôt deux fois qu'une ! En revanche je prends tout de même le soin de me tourner vers lui, la bouche pleine et les lèvres garnies de sucre glacé. Tu en veux un morceau ?

L'énorme pâté de pâtisserie que j'ai engouffré me laisse le temps de réfléchir à sa proposition. Il me faut un moment avant de mâchouiller et déglutir tout ça, tout en préservant les apparences. Mon Gardien se révèle particulièrement généreux ce soir, car en plus de m'apporter de la nourriture – délicieuse avec ça – le voilà qui se propose même de m'offrir un verre pour terminer la journée. J'en viens même à me demander si le cadeau de cet anniversaire ne serait pas Aiden lui-même.

- Moi, fatiguée ? Je n'oserais pas me plaindre devant toi, avec tes deux boulots cumulés ! D'ailleurs tu ne travailles pas ce soir …

Je souris en coin. Il m'avait bien parlé d'un nouveau travail potentiel. Peut-être qu'Aiden a eu une réponse positive après son entretien, et peut-être qu'il s'est enfin débarrassé de son patron tyrannique. Ou peut-être qu'il a tout simplement pris un jour de congé pour venir se geler les fesses devant la clinique vétérinaire.

- Au Claddagh, hm … Je ne sais p...

Ma phrase se perd dans le vide lorsque j'ai comme l'impression de sentir les doigts d'Aiden se presser légèrement contre mon bras. Quelque peu perdue et incapable de savoir s'il s'agit encore une fois de mon imagination joueuse, j'avise le sourire encourageant qu'il m'adresse.

- D'accord allons-y alors, soufflais-je sans pouvoir résister à son regard qui me déconfit presque sur place et qui s'avère particulière intense en cet instant précis.

Le pizza-man semble avoir plutôt bien manié son coup, j'ai à peine donné mon consentement que nous tournons justement le coin de la rue du fameux bar irlandais. La dernière fois que je suis venue ici, je me pensais complètement folle à lier. C'est étrange de revenir ici maintenant, avec sous mon bras la source même de mes anciens maux oubliés.

- On dirait que c'est bondé de monde … m'interloquais-je en poussant la porte vitrée du petit café réputé.

J'ai tout juste le temps d'apercevoir quelques premiers visages familiers. Le groupe de clients regroupé à l'intérieur se tourne comme une seule entité vers la portée d'entrée et lève joyeusement des verres pétillants de boissons en tout genre vers le plafond.

- SURPRISE !

Aiden est obligé de buter contre mon dos alors que je freine subitement des quatre fers. Abasourdie, je saute de têtes en têtes, reconnaissant là des collègues, des voisins et une multitude d'amis que je ne m'attendait pas à retrouver là. Je reste scotchée sur place, incapable de savoir comment retrouver mes esprits.

- Wow, lançais-je simplement, ébahie par cette surprise gigantesque.

Finalement, le gâteau a plutôt bien caché la partie immergée de l'iceberg.
Codage par Emi Burton



N'hésitez pas à rejoindre la fête ! :pompom:

_________________
dream is coming true

je t'ai cherché partout, même ailleurs. je t'ai trouvé, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seule, puisque tu existes quelque part •• ALASKA (marc levy)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

banni

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 01/06/2016
MESSAGES : 848
POINTS : 3965



MessageSujet: Re: Fais un voeu Kay' ♦ (RP Libre)   Lun 2 Oct - 16:29

Hey !:
 

Fais un vœu Kay'

Kaylee & Friends


Je frémis. Elle est carrément en train de se blottir contre moi là ? Non ? Je suis pas en train de rêver quand même ! J’ai l’impression que mon cœur cherche à sortir de ma cage thoracique. Elle que j’ai connu dans les rêves pendant toutes ces années, elle qui m’avait fait sentir sa colère de ne lui avoir rien dit quand elle a découvert pour le monde des songes, qui avait affiché sa méfiance face à moi et bah…elle se colle nonchalamment à moi, comme ça. Comme si ça ne me faisait rien. J’espère que j’suis pas le copain gay dans sa tête quand même. Hé moi ça me fait de l’effet là Kaylee ! Help ! Mpf… Bien évidemment, elle n’en a aucune idée… Je soupirerais presque mais elle m’interrompt dans mes pensées. Elle vient de croquer dans le muffin avec gourmandise.

Je suis hypnotisé par ses lèvres à présent recouvertes de sucre. J’ai une folle envie de l’embrasser, pour goûter. Une seule chose m’en empêche. Une potentielle baffe dans la gueule. Je me vois déjà là, à m’excuser dans le vide de ne pas avoir su me tenir. Puis la soirée tomberait à l’eau. Ma patience légendaire n’aurait plus eu aucun sens. Et quand bien même, est-ce qu’un jour je pourrais lui dire que je l’… Sa question me ramène sur terre. De toute façon je suis pendu à ses lèvres. Au taquet.

« Hein quoi ? » ça sonnait comme un baiser indirect. Je reste légèrement abasourdi le temps que la raison me revienne. « Ah non merci, vas-y c’est pour toi ! » Je termine avec un sourire alors que je me traite de con intérieurement. J’avais envie de goûter en plus. Trop tard. Ça avait l’air bon. Je détourne le sujet vers le Claddagh, et par chance, ça prend. Elle me dit qu’elle n’oserait pas se plaindre d’être fatiguée, comparée à moi. Je pouffe un peu.

« T’es adorable, mais tu sais, je pense pas que je me donne autant que toi dans mes boulots… et oui… Je suis enfin officiellement embauché pour être le cuisiner personnel d’un prof. C’est pas aussi bien payé que mes deux boulots cumulés mais j’aurais de bien meilleures conditions et plus de temps pour faire des activités avec t…tous les gens que j’aime bien. »

J’ai failli gaffer, mais je crois que c’est passé inaperçu. Ouf. Je glisse quand même ma main libre derrière ma nuque. J’suis gêné. Je la vois hésiter pour le Claddagh, puis céder. Je ne me rends pas vraiment compte de la manière dont je la regarde, mais ça la coupe dans son hésitation. Heureusement. J’ai cru que mon plan d’anniversaire allait tomber à l’eau. Je me voyais déjà devoir demander à tous les gens de partir, la mort dans l’âme…..depuis quand j’suis aussi mélodramatique ? Hé mec, elle a dit oui ! Je souris de contentement, je me sens même pas un peu coupable d’insister. Nous arrivons finalement et lorsqu’elle ouvre la porte, je jubile.

L’accueil est comme je l’espérais. Je souris de toutes mes dents et me cogne légèrement dans Kaylee qui s’est stoppée net dans l’entrée. Je l’entraine alors doucement par le bras pour la faire avancer un peu et pouvoir refermer la porte sur le froid du début de l’hiver. « Tadaaaaam ! » je fais en montrant la salle d’un mouvement du bras. J’en profite pour adresser des clins d’œil et des sourires reconnaissant à toutes ces personnes qui se sont pliées en quatre avec moi pour m’aider à tout organiser. Je m’approche de nouveau d’elle et je tends les mains « Je peux prendre ton manteau ? » J’indique le vestiaire d’un mouvement de tête. Elle serait sans doute plus à l’aise comme ça. Les gens commencent déjà à venir la voir pour lui souhaiter un joyeux anniversaire, j’en suis presque jaloux.




MademoizelleZ


VIENDEZ LES GENS ! ♥

_________________
Girl...You're driving me crazy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 534
POINTS : 5185



MessageSujet: Re: Fais un voeu Kay' ♦ (RP Libre)   Dim 8 Oct - 1:23


 
         
Kaylee & cie

           

             
       
Fais un voeux Kay'


     
         

« Tu es prête ? On peut y aller ? »

Les mots sortirent de ma bouche tandis que je m’activais à enfiler ma montre tout en me dirigeant vers la porte de mon appartement. Ce soir, c’était l’anniversaire de Kaylee. Pour l’occasion, une fête était organisée au Claddagh, une petite surprise de la part de tous ses amis et collègues avait été discrètement organisée. J’avais réussi à convaincre ma Sarah de m’accompagner, prétextant la peur de m’ennuyer à la soirée. C’était en vérité un demi mensonge. J’avais surtout l’irrésistible envie qu’elle m’accompagne, et mieux encore, de passer du temps avec elle. Cela faisait quelques mois déjà qu’elle et moi nous voyons régulièrement, essayant de passer du temps ensemble quand nos plannings nous le permettait, ce qui n’était aussi facile qu’il n’y paraissait. Entre ses cours et ma carrière, sans oublier tout le temps que je mettais à écrire mon nouveau roman, j’avouais qu’elle me manquait cruellement.

C’est ainsi que nous nous apprêtions à partir, nous affairant à plus ou moins à soigner notre apparence avant de quitter les lieux. Je n’oubliais pas le cadeau que j’avais acheté pour Kay, rangé dans un sac d’apparence festive. J’avais choisi un cadeau des plus personnels, et je devais avouer être à la fois pressé de voir sa réaction que légèrement gêné. Aussi, je n’avais rien dis à Sarah, que ce soit pour le cadeau ou la relation que je pouvais entretenir avec mon amie d’enfance. Comme à mon habitude, j’étais resté très mystérieux sur le sujet sans même m’en rendre compte.

Enfin, la porte de l’appartement claquait après que nous l’ayons passée. Nous prenions ma voiture pour nous rendre au Claddagh, lieu même où nous nous étions rencontrés quelques mois plus tôt. Je me surprenais à penser que le temps était passé à une vitesse folle, bien plus que je n’aurais pu le croire. Ma vie me semblait bien différente depuis que Sarah y était entrée. Mais ce soir n’était pas le bon pour ce genre de réflexion, ce soir, c’était Kaylee qui était à l’honneur. Alors, après m’être garé près du bar, Sarah et moi nous dirigions vers celui-ci sans attendre, espérant ne pas être trop en retard. Fort heureusement, la principale intéressée n’était pas encore arrivée. Nous en profitâmes pour nous commander à boire histoire d’imiter les autres, attendant impatiemment l’arrivée de la jeune femme.

J’avouais ne pas être très à l’aise, comme à chaque fois que je me trouvais dans ce genre de soirée, reportant sans cesse mon attention vers ma promise afin de me rassurer tout en scrutant la porte de temps en temps. Puis, enfin, après de longues minutes, le bruit de la porte se fit entendre, dévoilant Kaylee qui ne comprit pas de suite ce qu’il se passait. Elle s’était arrêtée juste devant l’entrée tandis que tout le monde s’était tourné vers la scène, levant son verre en direction de la nouvelle arrivante tout en criant un magnifique « Surprise ! » à l’unisson. Sourire aux lèvres, je détaillais la réaction de mon amie avec bonheur. L’effet était réussi, c’était le moins que l’on puisse dire.

Puis, timidement, alors que certains lui souhaitaient déjà un joyeux anniversaire, je m’approchais d’elle, mon sac à la main contenant le fameux cadeau que je prévoyais de lui offrir. Il s’agissait en réalité d’une peluche en forme de brioche, en souvenir de nos jeunes années adolescente, a l’époque où elle avait pris l’habitude de m’appeler par ce surnom. Je me sentais quelque peu ridicule de lui offrir ça mais j’espérais sincèrement que cela lui ferait plaisir.

Dès que j’eus croisé son regard, mon sourire se montra bien plus franc et je fondais sur elle pour la prendre chaleureusement dans mes bras. Je serrais ma prise sur elle, heureux de la retrouver avant de m’éloigner tout aussi rapidement pour lui faire face. Ainsi, je fixais mes prunelles dans les siennes, un doux sourire sur les lèvres tout en lui tendant enfin le sac.

« Joyeux Anniversaire Kay... »

En prononçant ma phrase, je sentis mon visage s’empourprer légèrement avant que je n’affiche un nouveau sourire, impatient qu’elle découvre son cadeau.




(c) BlackCat

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Fais un voeu Kay' ♦ (RP Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fais un voeu Kay' ♦ (RP Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» eau libre
» nouvelle poudre libre HD
» Demain soir... je fais une raclette
» presse libre, l'appel de la colline
» les 6 mois de complement de libre choix de garde (la paje)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: manchester :: Manchester East. :: Le Claddagh.-