AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥️
» pour «

Partagez | 
 

 And we will rise again.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: And we will rise again.   Dim 24 Sep - 21:08


And we will rise again.
Normal people scare me. ✧Ne plus jamais aider Oliver Rosebury, il ne lui avait donné qu'une seule nuit, une seule pour pouvoir se nourrir des terreurs et des cris de ses victimes, la jeune femme qu'elle avait visité cette nuit là n'avait pas tellement apprécié cette visite aux allures encore plus destructrices et sanglantes que d'habitude. Il la rendait bien plus puissante et dangereuse, dommage pour lui.

Ce soir, Mallory est enfin chez elle, loin de cet affreux gardien anti-cauchemar même dans la vraie vie, elle pouvait se reposer un peu plus sans avoir cette ombre qui épie le moindre de ses mouvements près à la rejeter. C'est sans soucis qu'elle réussit à trouver le sommeil rapidement et entra dans le monde des songes. Cet endroit si réconfortant, pouvant laisser libre court aux fantasmes de cauchemars pouvant être frustré de ne plus pouvoir commettre de meurtre dans la vie réel sous peine de se retrouver une nouvelle fois à l'hôpital psychiatrique. Inutile de dire que son traitement trône dans un placard de la salle de bain sans ne jamais être pris, a quoi cela servait-il si ce n'était que de l'abrutir ? Au moins ne devait-elle plus recourir à différent recours pour faire croire à l'infirmier que ses pilules étaient bien au fond de son gosier.

A peine arriver que la jeune fille se dirigea vers les doux rêveurs, sa main se balade sur les bulles, à la recherche de la personne parfaite pour l'accueillir, elle avait tellement faim. Tenant à peine debout, ses cernes visibles jusqu'à ce monde, elle allait pénétrer un rêve lorsque deux gardiens la prirent au dépourvus, lui attrapant chacun un bras et la jetant violemment au sol. Alors qu'elle retenait un cris de douleur, ça leur ferait trop plaisir, elle se mit le plus vite possible sur ses genoux, mais déjà l'un d'entre eux venait de s'agenouiller derrière elle et lui maintient les poignets en direction du sol.

« Bah alors ma petite démone, on revient encore par ici ? Pourtant, tu sais que t'es pas la bienvenue. Avoue le, on te manquait.
- C'est parce que tu as peur de moi que tu as appelé ton ami en renfort ? Dit-elle.
C'est surtout parce que t'es une belle petite garce, Alice au pays de l'horreur. »

Il prit ses poignets dans une main pour lui saisir la chevelure d'une autre, lui faisant pencher la tête en arrière. Elle émit un rire, pour des gardiens, ils avaient le culot de se dire d'être du côté des gentils, mais ils attaquaient bien plus souvent qu'ils ne se faisaient attaquer. Elle tenta de se libérait de la poigne du gardien tandis que l'autre s'approcha et lui asséna une claque qui la fit tomber sur le côté gauche, enfin libéré, elle voudrait se relever, mais cela commençait à devenir difficile avec la fatigue et les multiples coup qu'elle avait reçu la veille encore.

« Il est temps de se réveiller, pas de cauchemar pour toi ce soir. Fait nous une fleur et quitte ce monde. »

Emmagasinant, elle trouvait la force, la rage de se relever pour sentir un nouveau poids sur son dos, le pied de l'un d'entre eux en signe de victoire sur elle. La jeune femme en venait à espérer que quelqu'un ne vienne à son aide, il y aurait bien un cauchemar dans le coin, non ? Sa frustration ne ferait qu'augmenter un peu plus à chaque minute qui s'égrainait et bientôt, si elle ne trouverait personne pour l'aider, elle donnerait de ses dernières forces avant de s'évaporer.
©️ Starseed


Dernière édition par Mallory L. Knox le Mar 23 Jan - 10:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières




INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 902
POINTS : 6927



MessageSujet: Re: And we will rise again.   Sam 7 Oct - 14:10


 
         
Mallory & Orion

           

             
       
And we will rise again


     
         

Ce soir, je me sentais plus en forme que jamais. Prêt à passer la nuit à faire ce que je faisais de mieux, m’insinuer dans les songes pour rendre la nuit aussi atroce et infernale que possible. Pour le moment, je ne m’intéressais plus trop à mes petits égarés favoris, préférant de la chaire fraiche aux habituelles phobies que je tendais à connaitre par coeur. A force, cela me gâchait mon plaisir plus qu’autre chose. Alors, en cette belle nuit, je m’approchais avec un plaisir jubilatoire des bulles semblant si paisible éparpillées à perte de vue. J’en frôlais certaines, joueur, me déplaçant tel un chasseur fantôme. Au détour de l’une d’entre elles, je tombais sur celle de Sarah, ma Sarah, m’arrachant une seconde un doux sourire avant que celui-ci de s’efface pour de plus sombres dessein. Je ne l’avais pas encore visitée, me faisant violence à la simple idée de la faire souffrir, de la goûter, de m’en repaître avant de lui apporter un certain réconfort. S’aurait été malsain, une manière d’arriver à mes fins, de la rendre accro, puis dépendante, pour enfin avoir la certitude qu’elle ne s’envolerait jamais, peu importe ce qui arriverait, mais cela impliquait d’autres desseins auquel je n’étais pas prêt à faire face. Pas encore tout du moins.

Finalement, ce furent des éclats de voix qui finirent par attirer mon attention. Des gardiens, évidemment. Deux contre un petit cauchemar semblant s’être fait avoir. Piégée, la victime ne se débattait même pas, semblant trop fatiguée pour lutter contre ses assaillants. Je n’étais pas du genre à venir en aide à mes congénères, mais ma seule haine pour les gardiens me suffisait à attaquer sans attendre. J’étais silencieux et furtif, m’approchant de mes proies sans qu’elles ne le remarque. En un éclair, deux lames noires comme la nuit s’invitèrent dans mes mains et l’instant suivant, un sourire mauvais apparu sur mon visage avant que les larmes ne s’enfoncent dans leurs gorges. Ils se dissipèrent en un instant, libérant le jeune cauchemar encore couché au sol. Propre et rapide,  un rire s’échappa de ma gorge à cette constatation. Certains trouveraient ça lâche, moi, j’étais bien trop conscient de ce qu’ils étaient vraiment et de l’entrainement qu’ils recevaient dès qu’ils étaient en âge de le faire. Il était bien plus sage de les attaquer à revers lorsque la situation était si bien amenée.

Mon regard s’égara alors sur le cauchemar qui n’avait pas su se défendre. C’était une jeune femme, clairement en manque d’énergie. Elle tenait à peine debout. J’aurais pu lui tendre la main pour l’aider, mais je me contentais de glisser mes mains dans mes poches apparaissant sous ma forme originelle, une fois n’était pas coutume. J’attendis qu’elle se lève, ne la lâchant pas du regard alors que ma haine pour nos chers gardiens étaient encore monter d’un cran. C’était tout eux ça, attaquer les plus faible d’entre nous en nombre, essayant de réduire notre race à l’état d’esclave sous leur joug, nous traitant comme si nous n’étions rien d’autres que des cafards. Oh ils étaient parfaitement conscient du fait que nous étions nous même esclave de notre nature et s’en jouait, nous torturant jusqu’à ce que nous tombions comme des mouches. Dire que je les haïssais de tout mon être demeurait encore très loin de la vérité.

« Tu devrais faire plus attention. Ils ne rateront jamais une occasion de te faire souffrir, c’est dans leur nature. »

Ma voix était calme mais l’on pouvait clairement déceler qu’une rage sourde sommeillant en moi, une vérité dont j’étais convaincu. Puis, un sourire narquois étirait mes lèvres avant que je ne reprenne.

« Heureusement, la nôtre nous donnera toujours l’avantage. »




(c) BlackCat

_________________
before the storm begins


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: And we will rise again.   Mar 23 Jan - 9:54


And we will rise again
Normal people scare me. ✧Développer une haine envers les gardiens, nourrit un peu plus chaque soir et ils verront, le soir où elle sera en pleine forme ou au contraire, à bout de nerf et sans ses médicaments, elle les écrasera ou fera bien pire dans la réalité. Trouver où ils habitent, savoir de quel côté ils dorment et dans leurs sommeils alors qu'ils arpentent le monde des songes, elle sera là au pied de leur lit et s’assoira sur eux pour voir leurs yeux s'ouvrirent sur son sourire, puis ils ne respireront plus, égorgée avec une lame aussi fine que celle d'un katana. L'imaginer lui fait du bien, lui redonne un peu de répits, un peu de force et une irrésistible envie de rire. Elle n'en eut pas l'occasion car ses assaillants disparurent en un écran de fumé.

Mallory resta quelques instants au sol, tenta de reprendre contenance et aussi pour pouvoir se relever elle-même, non pas qu'elle refusait l'aide des autres, car celle du jeune homme fut bienvenu sur l'instant, mais elle n'allait pas creuser un peu plus la dette qu'elle doit déjà. La brunette n'aime pas trop devoir quelque chose à quelqu'un. Ici elle devait déjà trop à son goût.

« C'est la bande d'Oliver, ce salaud ne m'aime pas juste parce que je suis un cauchemar et il guette à chaque fois que je m'endors pour m'éjecter. Mais je lui ferais sa fête un jour ou l'autre. Ici ou ailleurs. »

Un regard emplis de noirceur alors qu'elle parle de ce gardien qui lui gâche la vie. Juste parce qu'elle eut besoin d'un foyer un jour et que sa sœur devint une amie en si peu de temps. Il peut la protéger elle s'il veut, mais le plus pathétique c'est qu'il n'a pas comprit que jamais Mallory ne viendrait hanter les rêves d'Emma. Oh oui, elle y avait bien pensé au début, lorsqu'elle venait de se rencontrer, mais elle y avait bien vite renoncé aux profits de tous les autres rêveurs. Frustré, les mains de la jeune femme tremblées, elle eut à nouveau cette étrange sensation, comme avant de commettre l'irréparable : le meurtre de sa famille.

La jeune femme regarda enfin son « sauveur », se disant que ce soir serait peut-être la chance pour elle d'entrer dans le doux rêve d'une personne pour lui faire vivre le plus horrible des cauchemars. Tuer dans un rêve, elle l'avait déjà fait, mais seulement ceux faisant partie de l'illusion, donnant aussi l'impression au rêveur qu'il pourrait lui faire confiance, qu'elle le sauvera, jusqu'au moment fatidique de la traîtrise final. Envoyant certains d'entre eux dans cet espace aussi étrange que magnifique pour la jeune femme, le vide, avant de les voir prendre leurs propres vies.

« Ils sont persuadés de pouvoir gagné, parce que je me laisse avoir, parce que je prend les coups sans les rendre... en tout cas pas encore. J'attends de voir leur visage le jour où je riposterais. »
©️ Starseed
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: And we will rise again.   

Revenir en haut Aller en bas
 

And we will rise again.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» SOS! Cheveux secs!
» “Rise and rise again until lambs become lions”
» Le TGV pulvérise son record du monde de vitesse: 574.8 km/h
» Hearty rise Bassforce exo jig H3
» Action des cannes Hearty Rise en jigging >>> Mada

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: RP’s.-