AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥️
» pour «

Partagez | 
 

 Fuite {Sarah & Orion} HOT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 840
POINTS : 7056



MessageSujet: Fuite {Sarah & Orion} HOT   Lun 27 Nov - 21:07


 
         
Sarah & Orion

           

             
       
Fuite


     
         


Les évènements s’étaient enchainés tellement vite que cela me semblait presque invraisemblable. Sarah et moi, nous nous étions retrouvés à fuir notre monde, fuir l’effervescence des récents évènements. A partir du moment où le scandale avait éclaté, les choses avaient pris une tournure différente. Il n’était plus question de sortir de chez nous sans être harcelés par la presse et cette situation devint rapidement insupportable. Nous n’avions pas mis longtemps à nous décider, nous avions couru prendre le premier avion pour une destination aléatoire. Nous avions très peu d’affaires, le strict minimum et j’avais rapidement déposé Sirius chez Kaylee avant de partir, là où je savais qu’il serait choyé. Nous l’avions faite, notre folie, et au delà du fait que nous en avions réellement besoin, j’étais infiniment heureux de réaliser ce rêve avec elle comme je l’avais espéré.

Nos premiers billets nous emmenèrent à Paris, puis en Egypt en passant par Venise, pour finir par nous retrouver où nous étions maintenant, quelque part dans le fin fond de l’Amazonie. Cela faisait déjà quelques semaines que nous avions quittés Manchester et à chaque escale, j’avais l’impression de découvrir un nouveau monde. Nous nous émerveillons de nos découvertes, nous laissant guider par nos envies du moment tout en veillant l’un sur l’autre. Pouvions-nous encore dire que nous étions simplement amants ? Il me suffisait de poser mon regard sur elle pour savoir que non, il y avait bien plus, je pouvais le voir dans ses regards et le savourer dans ses baisers. Nos discussions aussi avaient évoluées, et même si je préférais passer mon temps à la faire rire ou à échanger de doux baisers, j’avais cette impression que tout cela était une évidence. Elle était mon évidence, et plus les semaines s’écoulaient, plus la réalité qui nous attendait risquait d’être rude. Si avant, mes sentiments pour elle n’étaient qu’à leurs crépitements, je savais qu’une fois rentré, je ne pourrais plus me passer d’elle.

C’est ainsi que nous nous étions retrouvés en pleine forêt amazonienne, dégoulinant de sueur tandis que la chaleur semblait vouloir battre des recors tandis que nous nous déplacions doucement avec pour seuls guides une carte et une boussole, nous emmenant toujours plus profondément à travers les branchages. Habillé d’un simple tee-shirt blanc et d’un treillis militaire, mes éternelles rangers aux pieds et un gros sac à dos, je devais faire peine à voir avec mes boucles qui ne ressemblaient plus à rien avec lesquelles je me battais pour voir quoi que ce soit, scrutant la carte par intermitence alors que ma Sarah avait la boussole, nous aiguillant comme nous le pouvions. La forêt était dense et nous pouvions clairement entendre tous les animaux l’habitant vaquer à leurs occupations comme si nous n’étions pas là. Evidemment, il était difficile d’en voir, ou du moins, furtivement, mais à chaque fois que cela était possible, nous partagions nos émerveillements malgré la chaleur étouffante. Quelques heures plus tôt, nous étions partis à la recherche d’un endroit où passer la nuit et je devais avouer que la tâche s’avérait loin d’être aisée, d’autant plus que la fatigue commençait à doucement ce faire sentir.

J’invitais ma violoniste à prendre une pause lorsque nous arrivions dans un espèce de sanctuaire. A cet endroit, un arbre énorme était tombé, créant un petit cocon propice à quelques minutes de repos. J’en profitais pour me débarrasser de mon sac, le déposant à mes pieds avant de m’asseoir sur le tronc à même le sol, me laissant aller à un soupir de contentement tout en passant une fois de plus une de mes mains dans mes cheveux pour les ramenés en arrière. Je souriais d’un air paisible, heureux d’être là tout en ne le réalisant pas réellement. Après toutes les escales que nous avions déjà réalisées, ce nouveau monde me paraissait d’autant plus différent. Est-ce que tout cela existait même réellement ou était-ce juste dans ma tête ?

Laissant mon regard se fixer sur les alentours, je m’apprêtais à finalement m’adresser à ma promise lorsque soudain, une pluie diluvienne s’abattit sur nous. En un instant, nous nous retrouvions totalement trempés de la tête au pieds. Pas le temps de parler, de réfléchir que je reprenais déjà mon sac d’une main que j’envoyais sur mon dos avant d’attraper la sienne de l’autre en commençant à courir pour trouver un abri. Durant de longues secondes, nous courrions essayant de se protéger et de ne pas tomber à cause de la boue qui commençait à se former sous nos pieds, cherchant désespérement un endroit, peu importe lequel. A défaut, ce fut un arbre d’une taille impressionnante qui nous attira, c’était toujours mieux que rien. Lorsque je levais la tête, ce fut pour découvrir ce qui me semblait être une cabane perdue dans les branches, j’arrivais à peine à la distinguer mais elle était bien là.

« Il y a une cabane là haut ! Monte ! Je suis juste derrière toi ! »

La pluie nous écrasait presque par sa puissance et j’étais bien obligé de crier pour qu’elle m’entende. Heureusement, elle acquiesça rapidement avant de s’exécuter et bientôt je grimpais à sa suite pour essayer de nous sortir de ce déluge.


(c) BlackCat

_________________
before the storm begins


Dernière édition par Orion Blackburn le Ven 1 Déc - 11:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorante

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 701
POINTS : 5835



MessageSujet: Re: Fuite {Sarah & Orion} HOT   Mar 28 Nov - 15:07


Fuite ♥️

Orion & Sarah


Si on lui avait dit qu’elle partirait un jour faire le tour du monde avec son amoureux pour fuir des paparazzi, elle ne l’aurait jamais cru. Et pourtant. Sarah passait par des stades de joie immense et de culpabilité intense. Elle avait annoncé brutalement des vacances et annulé les quelques cours de violon qu’il lui restait à donner pendant la période estivale. Les parents de ses élèves ne voyaient déjà pas d’un très bon œil le fait que la professeur de leurs enfants soit à l’affiche d’un clip olé olé et beaucoup avaient décidé de chercher un autre professeur, au grand dam de certains adolescents. D’autres ne s’étaient même pas aperçus de l’affaire, loin des presses people et de l’agitation des médias. Ce serait une chance pour Sarah si elle pouvait encore mener le même train de vie au retour. Mais là n’était pas la priorité dans l’esprit de la musicienne, elle et Orion venaient de passer des semaines divines dans des pays différents, comme une lune de miel, mais sans la pression du mariage.

L’escale actuelle n’était cependant pas de tout repos pour les tourtereaux. C’était un pays un peu rude pour qui n’était pas habitué. Ils avaient décidé de laisser les vêtements plus chauds en prévision de pays plus froids dans une consigne de l’aéroport, équipés seulement du nécessaire pour affronter la jungle. Ils avaient convenu d’un parcours un peu au hasard et avaient refusé un guide malgré les recommandations des locaux. C’était peut-être complètement idiot et dangereux, mais ils avaient envie de se tester, l’un comme l’autre. Ils avaient tout de même daigné acheter des moustiquaires pour la nuit. Sarah devait avouer qu’elle n’était pas contre l’idée de maintenir les bestioles nocturnes loin d’elle. Les heures de marche étaient éprouvantes mais la vision en valait la chandelle. Sarah se la jouait Tomb Raider avec son débardeur crème et son pantalon brun. Du coton rien que du coton pour laisser la peau respirer avec toute cette chaleur. Elle sentait ses cheveux se coller à sa nuque, malgré la queue de cheval qu’elle s’était faite et le poids du sac de vivres commençait à se faire sentir sur ses épaules. Mais elle ne se plaignait pas, Orion portait bien plus de choses.

« Aaah enfin un endroit où on pourra s’asseoir ! » s’exclama-t-elle de soulagement lorsqu’ils débouchèrent sur un petit espace dégagé entre les arbres, il aurait été plus correct de dire qu’un arbre écroulé y avait fait sa place. Grâce à la lumière du soleil qui perçait à travers les diverses lianes et feuilles, un halo vert mais pourtant chaleureux se répercutait sur le tronc horizontal et la terre battue. A peine Sarah avait-elle déposé son sac au sol, prête à s’asseoir à côté d’Orion, qu’elle eut l’impression qu’on lui versait un seau d’eau sur la tête. « Ah bah non. » fit-elle avec une expression mi-amusée, mi blasée. Ce n’était pas aussi agréable qu’elle l’aurait pensé malgré la chaleur. Elle reprit rapidement son sac sur son dos et attrapa la main qu’Orion lui tendait, le suivant aveuglément sur la piste qu’il avait choisie. Un arbre d’une taille phénoménale apparut sous leurs yeux comme une évidence.

Sarah avait repéré la cabane avant même qu’Orion ne lui dise et chercha avec autant d’efficacité que possible une échelle ou quelque chose qui ressemble à un accès, elle dû faire le tour de l’arbre et repéra des creux adaptés. « Ici ! » cria-t-elle à Orion à travers les cordes d’eau qui tombaient allègrement. Elle fit de son mieux pour ne pas glisser lors de son assomption, le sachant derrière elle, mettant ses dernières forces à l’épreuve. Arrivée, elle se retourna pour tendre une main à Orion et l’aider à terminer sa montée si lourdement chargé. Ils s’étalèrent ensuite sur le sol de bois, reprenant leur souffle, enfin à l’abri. Sarah éclata alors de rire. Elle ne savait dire si c’était de soulagement ou si c’était simplement nerveux, mais elle se laissa aller. « Hahahaha ! J’en peux plus ! » Elle retrouva son souffle puis observa autour d’eux. La cabane épousait les formes de l’arbre avec harmonie, la structure semblait être faite de lianes et de branches entremêlées. Le toit était habilement tressé, de la même manière, mais il semblait également qu’il y avait des feuilles immenses en guise de tuiles. L’étanchéité était en tout cas remarquable sous la force des trombes d'eau.

Il y avait trois murs dignes de ce nom et une grande ouverture par laquelle ils étaient arrivés. Le contenu de la pièce était succinct. Une petite table d’appoint trônait dans un coin et une paillasse de lianes sèches semblait faire office de lit. Des sortes de cierges artisanaux entamés étaient disposés ça et là. Le dernier meuble à notifier était un assez gros coffre d’osier dans un autre coin. Sarah était curieuse, mais elle ne se précipiterait pas pour l’ouvrir, qui savait ce qu’il y avait dedans ? Il était évident que quelqu’un avait habité ici, au moins un peu mais, il y avait longtemps vu la masse de poussière, mais étonnamment pas de toiles d’araignées. La jeune femme poussa un soupir de soulagement à cette réflexion puis posa son regard sur Orion qui lui aussi observait leur abri.

Devait-elle s’abstenir de le regarder pour ne pas éprouver de désir ? Il était terriblement sexy, ses cheveux mouillés tirés en arrière dans un effet décoiffé habile, et son t-shirt, rendu transparent par la pluie, laissait entrevoir son torse si délicieusement sculpté. Sarah se mordit la lèvre avec envie, si silencieuse soudain. Elle avait étonnamment chaud, alors qu’elle aurait dû grelotter de froid, trempée comme elle était. Ses vêtements lui collaient à la peau et devenaient gênants. Elle s’employa à défaire ses chaussures de randonnée qu'elle bénissait pour leur étanchéité et s'attaqua à son son pantalon pour l’accrocher à l’ouverture et espérer le faire sécher, tentant d'oublier son désir grandissant pour cet homme tout près d'elle. Ils ne faisaient que ça, l'amour, et pourtant, ils en redemandaient constamment, comme s'il s'agissait d'une faim insatiable. Elle eut un sourire léger, lui tournant le dos, debout en petite culotte, son débardeur ne cachant rien non plus de ses courbes.

MademoizelleZ

_________________


What should I do with the two of you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 840
POINTS : 7056



MessageSujet: Re: Fuite {Sarah & Orion} HOT   Ven 1 Déc - 13:43


 
         
Sarah & Orion

           

             
       
Fuite


     
         


Malgré la pluie torrentielle qui s’abattait sur nous, nous agissions le plus rapidement possible. Sarah avait rapidement fait le tour de l’arbre tandis que je la suivais, essayant de ne pas m’enliser dans la boue à cause du poids du sac que j’avais sur le dos. Il n’y avait pas d’échelle, mais un chemin avait été clairement prévu pour pouvoir atteindre l’abri, non sans risque. Des prises semblaient avoir été taillées à même l’arbre, mais avec ce temps, il était facile de glisser, si bien que la montée fut plus rude que prévue. Heureusement, la belle m’aida à passer le dernier obstacle avant que nous nous écroulions finalement tout deux sur le plancher de la cabane, épuisés. Je tentais de reprendre mon souffle tandis que je me débarrassais rapidement de mon sac, l’enlevant avec difficulté tandis que ma promise éclatait de rire, apparemment heureuse et soulagée. Je l'accompagnais dans son rire, glissant un regard furtif sur elle en me disant une fois de plus à quel point elle pouvait être jolie lorsqu'elle riait ou souriait.

Toujours à terre, mon regard se glissa ensuite sur la pièce, détaillant la manière dont elle semblait avoir été construite avant de tomber sur le faible mobilier encore présent. Un sourire apparu sur mon visage, s’élargissant alors que je me relevais enfin. Quelqu’un avait habité ici, il n’y avait aucun doute là-dessus. Le mobilier était très succin, il n’y avait d’un lit de fortune et une petite table, ainsi qu’un grand coffre caché dans un coin. L’état général prêtait à penser que cela faisait un moment que l’espace était inhabité, mais pas tant que ça, car seule une fine couche de poussière restait présente. J’avais entrevu quelques insectes s’empresser de quitter le navire à notre arrivée, si bien que leurs présence ne seraient plus gênante. Que demander de plus ? Il faudrait bien sûr penser à installer les moustiquaires que nous avions achetés ce matin même, mais ce serait pour plus tard.

Mes yeux se posèrent sur mon oiseau tandis que j’entreprenais d’enlever mon tee-shirt si collant à ma peau. Je frissonnais légèrement tout en me séparant du tissu mouillé, chassant ainsi une grande partie de la sensation désagréable qui l’accompagnait. J’en profitais pour rabattre une fois de plus mes cheveux en arrière, découvrant plus clairement les belles courbes de ma chère et tendre violoniste. Elle était dos à moi, ayant déjà enlever ses chaussures et son pantalon pour ne laisser que son sous-vêtement. Mon regard se porta sur ses fesses, profitant du spectacle qui s’offrait à moi sans la moindre gêne, la dévorant du regard. Elle était dans le même état que moi, trempée, j’avouais la trouver atrocement sexy. Son tee-shirt laissait ses courbes apparente, comme un appel pour que je vienne l’aider à s’en débarrasser pour enfin découvrir sa peau qui me faisait tant perdre la tête.

Cette vue à elle seule suffisait à la désirer à nouveau, m’amenant à me mordre la lèvre dans un signe évident d’envie tandis que mon état était déjà clairement visible. Elle me faisait toujours un effet dévastateur, et il fallait dire que les dernières semaines n’avaient fait qu’encourager le fait que nous ne faisions que ça, céder à nos envies et à nos désirs. J’avais arrêté de me demander si c’était normal, si la passion s’envolerait un jour, et toutes ses autres questions inutiles.

Je m’avançais sans hésitation, m’invitant dans son dos, l’une de mes mains venant doucement sur l’une de ses fesses avant que je ne vienne me coller à elle et que mes paumes ne s’invite sur ses hanches. Le visage prêt du sien, je viens poser un baiser dans son cou, l’air innocent.

« Cet endroit est parfait, on a même une table ! Quel luxe ! »

Un sourire étira mes lèvres à ma phrase avant que mes mains ne se fassent déjà plus baladeuses, s’invitant sous son tee-shirt pour l’encourager à enlever le tissu tandis que mes baisers dans son cou se voulaient de plus en plus sulfureux.

« Tu crois qu’elle supporterait nos ébats ou qu’elle finirait comme le bureau ? »

Je riais pour moi-même, me posant au final réellement la question tandis que je murmurais mes mots à son oreille.

« J’ai envie de toi… Tellement envie... »


(c) BlackCat

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorante

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 701
POINTS : 5835



MessageSujet: Re: Fuite {Sarah & Orion} HOT   Lun 4 Déc - 11:35


Fuite ♥️

Orion & Sarah


Si elle faisait mine d’être occupée avec ses vêtements mouillés, Sarah n’en était pas moins aux aguets quant aux gestes de son amant dans son dos. Elle entendit le bruit du t-shirt mouillé qu’il retirait, elle l’entendit se relever. Malgré le bruit incessant de la pluie, elle avait l’impression d’être dans une bulle. Son cœur accélérait sa course crescendo tandis qu’elle sentait Orion se rapprocher doucement d’elle. Avait-elle remué consciemment ses fesses pour l’appâter ? Elle n’eut guère le temps de se poser la question, il avait déjà les mains sur ses fesses, puis sur ses hanches encore humides, provoquant une chair de poule sur tout son corps, qu’un grand frisson secoua presque violemment, tel un courant électrique.

La tension entre eux augmenta d’un cran alors qu’il lui embrassait le cou, un baiser auquel Sarah répondit par un soupir languissant. Elle se mordit la lèvre avec envie, comme à chaque fois qu’elle sentait l’ambiance se réchauffer. Il suffisait d’un rien quand il s’agissait de lui. Il déclenchait en elle des vagues de désirs multiples et difficilement contrôlables. Elle laissa cependant échapper un rire à sa remarque. « On n’aurait pas pu espérer mieux tomber en effet. » Elle apprécia la délicatesse avec laquelle Orion glissait ses doigts sous son débardeur mouillé pour l’inviter à le retirer. Sarah ne se fit pas prier et leva les bras pour l’aider à le faire. La seconde remarque de ce dernier la fit franchement éclater de rire cette fois. « Je ne préfère pas essayer, j’aurais trop peur d’avoir une écharde dans les fesses ! » Elle gloussa légèrement puis se tut. Sarah frissonna de nouveau alors que la voix du jeune homme résonnait dans le creux de son oreille, vibrante de désir, appelant à la luxure. Elle soupira encore une fois et c’est le regard empli de désir qu’elle se retourna vers lui, appréciant de se retrouver contre le torse nu de ce dernier.

Elle posa ses mains sur les pectoraux d’Orion, suivant ses propres mains du regard, puis elle releva doucement les yeux pour se perdre dans les prunelles de son bel amant. Une de ses mains remonta sur la joue de son bel Apollon et son pouce vint effleurer les lèvres du jeune homme. Elle se mit doucement sur la pointe des pieds, appuyant ses seins, toujours emprisonnés dans le sous-vêtement blanc humide, contre le torse d’Orion puis murmura. « Moi aussi….Orion…. » Elle avait prononcé son prénom d’un ton langoureux, parce qu’elle aimait le faire, mais aussi parce qu’elle savait que ça le rendait fou et elle adorait ça, le rendre fou, il en devenait fougueux et chacun de leurs échanges étaient plus intenses encore. Son regard toujours perdu dans celui de son amant, Sarah approcha davantage son visage du sien, puis doucement, elle s’empara de ses lèvres, glissant sa langue contre la sienne pour entamer un ballet sensuel, faisant grandir encore le désir instillé en eux.


MademoizelleZ

_________________


What should I do with the two of you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 840
POINTS : 7056



MessageSujet: Re: Fuite {Sarah & Orion} HOT   Lun 4 Déc - 15:32


 
         
Sarah & Orion

           

             
       
Fuite


     
         


Je n’avais pas pu m’en empêcher. Alors que je me tenais derrière elle, que mes mains glissait sur elle pour la déshabiller un peu plus, mes lèvres s’acharnaient à embrasser la peau à sa portée tandis que je réfléchissais à la possibilité de la prendre sur la dite table, accueillant ses soupirs comme le signe évident qu’elle aussi en avait envie. Finalement, après avoir enlever son haut, elle avait coupé court à ma réflexion. Ce ne serait donc pas la table. Peu m’importait. A cet instant, tandis que mon murmure franchissait mes lèvres, j’étais déjà impatient.

Mais la belle savait comment s’y prendre avec moi. Elle avait l’art et la manière de me faire languir, de me rendre le plus fou d’elle possible, et moi, j’étais simplement incapable de lui résister. Ainsi, elle se tourna, me faisant face tout en menant ses mains sur mon torse encore légèrement humide avant d’en glisser une à la rencontre de mon visage. Chaque geste me donnait de multiples frissons alors que nos regards s’étaient perdu l’un dans l’autre. Son murmure à lui seul provoqua mon excitation, libérant une flamme nouvelle dans mon regard tandis que je me mordais la lèvre. Elle savait à quel point cela me rendait dingue, elle savait me faire frissonner et m’amener où elle le désirait. Quand enfin, elle vint quérir mes lèvres, j’eu l’impression que la foudre s’était abattu sur moi.

...:
 


(c) BlackCat

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorante

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 701
POINTS : 5835



MessageSujet: Re: Fuite {Sarah & Orion} HOT   Lun 4 Déc - 16:15


Fuite ♥️

Orion & Sarah


Spoiler:
 

MademoizelleZ

_________________


What should I do with the two of you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 840
POINTS : 7056



MessageSujet: Re: Fuite {Sarah & Orion} HOT   Lun 4 Déc - 17:11


 
         
Sarah & Orion

           

             
       
Fuite


     
         


...:
 


(c) BlackCat

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorante

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 701
POINTS : 5835



MessageSujet: Re: Fuite {Sarah & Orion} HOT   Lun 4 Déc - 19:29


Fuite ♥️

Orion & Sarah


Spoiler:
 

MademoizelleZ

_________________


What should I do with the two of you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 840
POINTS : 7056



MessageSujet: Re: Fuite {Sarah & Orion} HOT   Lun 4 Déc - 21:12


 
         
Sarah & Orion

           

             
       
Fuite


     
         


...:
 


(c) BlackCat

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorante

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 701
POINTS : 5835



MessageSujet: Re: Fuite {Sarah & Orion} HOT   Mar 5 Déc - 20:20


Fuite ♥️

Orion & Sarah


Spoiler:
 

Sarah vint se blottir contre lui, relevant le visage vers le sien, appréciant le geste tendre qu'il avait à chaque fois qu'ils se reprenaient après l'amour. Ses cheveux devaient être dans tous les sens, sa queue de cheval était probablement informe, mais elle s'en fichait, elle se sentait incroyablement belle lorsqu'il la regardait ainsi. Il parla, sa voix résonna profondément dans l'être de la musicienne qui était si sensible à cette tonalité si unique. Sa bouche s'étira en un sourire heureux, elle murmura : « Ne crois-tu pas que tu as aussi changé le mien ? » Elle leva difficilement son bras droit pour lui caresser la joue, avec une tendresse non feinte, puis, non sans oublier de déposer un baiser tendre sur les lèvres d'Orion, elle s'arracha à regrets de son étreinte pour se diriger maladroitement vers le sac de randonnée. Elle ne tenait plus sur ses jambes et aspirait à s'allonger. Mais il était hors de question de le faire à même les lianes.

Elle déroula un sac couchage qu'elle étala sur la paillasse de fortune. « Je ne serais pas contre un peu de repos...pas toi ? » Elle lui adressa un sourire complice après quoi elle testa son lit d'appoint en s'allongeant précautionneusement dessus. Elle laissa échapper un soupir de soulagement. « Wow. Ça fait du bien. » Elle tourna son visage vers celui d'Orion. « On établit notre campement ici alors ? » Elle songea à ce qu'il y avait dans son sac. A Venise, elle s'était permis de lui acheter un petit cadeau et n'avait pas trouvé le moment pour lui offrir. Peut-être le ferait-elle à cet endroit ? Elle relégua ce questionnement dans un coin de sa tête, un autre besoin venait de surgir dans son esprit. La soif. Elle avait soudainement incroyablement soif !


MademoizelleZ

_________________


What should I do with the two of you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 840
POINTS : 7056



MessageSujet: Re: Fuite {Sarah & Orion} HOT   Ven 8 Déc - 12:36


 
         
Sarah & Orion

           

             
       
Fuite


     
         


Les prunelles plongées dans les siennes, j’accueillais son sourire par le mien, plus discret, tandis qu’elle me disait ressentir la même chose, laissant ses doigts m’offrir quelques tendresses sur la joue avant d’un nouveau baiser ne prenne place. Lorsqu’elle s’arracha à notre étreinte pour se diriger vers nos affaires, j’avouais en profiter pour prendre appui contre la branche sur laquelle elle avait déposé son pantalon, sentant mes jambes ne plus supporter mon poids. Je me serais bien étalé de tout mon long sur le lit et d’ailleurs, c’est ce que je m’apprêtais à faire avant que ma Sarah n’ait la bonne idée d’étaler un sac de couchage dessus. Elle avait raison, ce serait mieux et plus confortable. Alors, pendant ce laps de temps, je me contentais de me débarrasser de mes derniers vêtements toujours présents sur le bas de mes jambes. Je maudis une seconde tous les lacets que possédaient mes Doc avant d’enfin réussir à m’en extirper sans tomber, ce qui fut un exploit en soit.

Lorsque je relevais la tête, soufflant tel un abruti sur mes mèches de cheveux qui ne cessaient de tomber sur mon visage, je relevais les yeux vers ma belle tout en m’occupant à présent de la seconde botte, la découvrant déjà installée sur notre lit de fortune. Evidemment que j’en avais envie, évidemment que je me battais encore plus avec cette foutue chaussure pour enfin pouvoir me reposer, mais non, elle faisait définitivement de la résistance. Soupirant, essayant de contrôler mon agacement, je pestais une nouvelle fois avant de me résigner, allant à mon tour rejoindre le lit pour m’asseoir sur le bord afin d’être plus à l’aise. Une dernière fois, je passais une énième main dans mes cheveux pour les ramenés en arrière. Enfin, j’allais peut-être pouvoir me débarrasser de cette chose insupportable.

« Oui, je pense qu’on ne pourra pas trouver de meilleur endroit... Bordel de ... ! »

Je m’énervais, à nouveau, jusqu’à ce que finalement le miracle opère. En un coup, ma bottine volait dans les airs et alors qu’un grand sourire s’affichait sur mon visage, celui-ci disparu aussitôt que la chaussure finissait son voyage loin de ma vue, passant par le trou béant de notre cabane pour finir sa course sans doute quelques mètres plus bas, dans la boue.

Un rire nerveux s’échappait de mes lèvres. C’était une blague ? N’est-ce pas ? Ou bien était-ce réellement arrivé à l’instant, juste sous mes yeux ? Je soupirais de lassitude tout en observant la pluie toujours aussi présente s’abattre au dehors. Que faire ? Aller la chercher ? Evidemment, ce n’est pas comme si j’avais le choix de toute façon. Totalement nu cette fois, je m’approchais alors du bord pour espérer apercevoir le sol, mais c’était peine perdue, on y voyait pas à un mètre. Résigné, je glissais alors un regard vers ma promise, toujours confortablement installée sur le sac de couchage.

« Bon... Pas le choix... Je reviens. »

Mais avant, il fallait au moins que j’enfile un caleçon, au moins ça, je ne me voyais pas y aller nu comme un ver. En un éclair, j’avais alors enfiler ce que je venais d’enlever, retrouvant l’immonde sensation de porter un vêtement mouillé. Ce n’était seulement que pour quelques minutes, juste le temps de descendre puis de remonter. Je m’apprêtais alors à sauter sur l’une des branches présente pour amorcer ma descente, mais avant, j’adressais un dernier regard à ma promise, un clin d’oeil avant de partir.

Difficilement, je descendais l’arbre en m’aidant des prises toujours présente et si à l’allée cela avait été périlleux, le retour me semblait encore plus ardu. Heureusement, plus de peur que de mal. J’essayais d’ignorer les nouvelles trombes d’eau qui s’abattaient sur moi avant d’attraper un bout de bois au passage qui me servirait sans doute une fois en bas. Pas question de m’aventurer au sol. J’eu du mal à percevoir mon objectif. La chaussure était déjà presque entièrement enlisée dans la boue, comme je l’avais crains. Avec agilité et aidé du fameux bâton, je réussi tout de même à la récupérer au bout de la troisième tentative. Sans attendre, je rebroussais rapidement chemin, espérant que ma belle m’aide à nouveau à remonter dans notre nid douillet. Enfin, j’allais pouvoir me reposer !


(c) BlackCat

_________________
before the storm begins


Dernière édition par Orion Blackburn le Ven 8 Déc - 20:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorante

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 701
POINTS : 5835



MessageSujet: Re: Fuite {Sarah & Orion} HOT   Ven 8 Déc - 16:58


Fuite ♥️

Orion & Sarah


Sarah ne remarqua pas tout de suite dans quelle galère était son bel Apollon. Elle n’avait même pas réalisé qu’il avait toujours ses chaussures et elle…ses chaussettes ! Le comble du glamour. Comme quoi, lorsque la passion et le désir étaient là, le reste n’importait plus. La jolie brune se surprit à sourire à cette pensée mais s’empressa de retirer les affreux sous-vêtement plein de poussière. Elle ne put se retenir lorsqu’il souffla sur ses cheveux pour essayer de dégager sa vue, elle était secouée d’un rire silencieux. Lorsqu’il se décida à répondre, il semblait davantage concentré sur sa chaussure et Sarah se remercia d’avoir pris de vraies chaussures de randonnée, si facile à l’emploi.

Lorsque la Doc’Martins fit un joli vol plané pour atterrir à l’extérieur, Sarah ne put retenir un éclat de rire. « Oh merde ! T’aurais voulu le faire, tu n’aurais pas réussi ! » Elle avait surtout remarqué le changement d’expression, de victorieuse à dépitée, qui s’était affiché sur le visage d’Orion. Cela n’avait pas de prix. Finalement, c’était cela qu’avait dû éprouver Orion lorsque sur la plage de Hightown, il l’avait plaquée dans le sable. Elle dut se faire violence pour se calmer tandis qu’il lui adressait un regard tout en riant nerveusement. S’il ne pleuvait pas, l’aller-retour n’aurait rien représenté, mais dans ces conditions….

« Tu veux que j’y aille ? » proposa Sarah, tout en espérant qu’il refuse la proposition bien entendu. Mais il avait décidé d’y aller, lui-même, résigné. Sarah s’inquiéta qu’il glisse. En plus il était tout nu…il pouvait se faire mal….ils avaient bien une trousse de secours, mais….La mine inquiète, elle se rapprocha de l’ouverture pour observer l’évolution de la descente et de la montée d’Orion qui avait finalement enfilé un caleçon. Mouillé. Elle se doutait que ça devait être désagréable. En plus la chaussure avait décidé de se laisser happer par la boue. Elle ne compris pas trop pourquoi il utilisait un bâton, et quand il parvint à récupérer la chaussure, elle se prépara à lui tendre la main pour l’aider à franchir la distance restante. Nue comme un ver, tout sourire, elle l’amena contre elle, attendit qu’il veuille bien poser sa chaussure pour l’entrainer vers la paillasse.

Elle le laissa s’allonger et prit la bouteille d’eau la plus proche, dépassant de son sac pour étancher sa soif et la tendit à Orion. « Tu en veux ? » Ils avaient beau avoir pris des trombes d’eau sur le coin du nez, ça ne leur coupait pas la soif. Elle attendit qu’il ait bu avant de lui sourire de nouveau et de frotter son nez contre le sien. Puis, elle l’embrassa sur le front, sur la joue, doucement, elle commença à lui mordiller, le cou. Elle le fit rouler sur le dos, se plaçant au-dessus de lui, un grand sourire aux lèvres. « J’ai encore envie de toi, c’est grave docteur ? »

MademoizelleZ

_________________


What should I do with the two of you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 840
POINTS : 7056



MessageSujet: Re: Fuite {Sarah & Orion} HOT   Ven 8 Déc - 18:06


 
         
Sarah & Orion

           

             
       
Fuite


     
         


Enfin, je finissais ma montée non sans mal, accueillant avec plaisir les mains tendues de ma chère et tendre. J’avais de la chance, je m’en tirais indemne, sans la moindre égratignure mais de nouveau aussi mouillé qu’auparavant. Heureusement, j’avais accompli ma mission, j’avais récupéré ma foutue chaussure et à présent je l’envoyais valser avec l’autre alors que Sarah m’attirait à elle. Je répondais à son sourire tout en reprenant mon souffle. J’étais fatigué et j’avouais aspirer avant tout à enfin m’allonger sur le sac de couchage. Mais avant, j’enlevais à nouveau mon caleçon afin d’être nu et plus me sentir plus libre, sans parlé de la chaleur écrasante qui nous entourait.

Je me laissai alors entrainé par ma violoniste, rejoignant notre couche pour enfin pouvoir m'allonger. Tandis que ma tête touchait le duvet, je lâchais un soupir de bien être en fermant les yeux, essayant de détendre mon corps dans le même temps.

« Oh... Ca fait un bien fou. Je ne veux plus jamais décoller d’ici. »

Je signais ma phrase d’un sourire amusé avant d’ouvrir à nouveau les yeux, venant les poser sur Sarah qui avait pris une bouteille d’eau. Mon regard s’éclairait alors. De l’eau ! C’était une merveilleuse idée qu’elle avait là.

« Oui, je crève de soif, merci. »

Je me relevais alors quelque peu, prenant une position assise tandis qu’elle me tendait la bouteille que je m’empressais de porter à mes lèvres. L’eau n’était évidemment pas fraîche mais rien que le liquide en lui même me fit un bien fou. Après quelques lampées, je m’arrêtais finalement, refermant la bouteille avant d’offrir un nouveau sourire à ma compagne qui faisait de même. J’appréciai son geste de tendresse tandis qu’elle vint frotter son nez contre le mien, souriant d’autant plus tandis qu’elle continuait ses baisers sur mon visage avant d’enfin rejoindre mon cou, le martyrisant de ses dents alors que je lâchais déjà un soupir. Je maudissais la sensibilité qui habitait mon cou, me laissant envahir par de multiples frissons. Avait-elle encore envie ? Ou bien était-ce simplement pour me frustrer ? Elle ne me repoussa jusqu’à ce que je sois de nouveau allongé sur le dos, venant alors prendre place au dessus de moi, m’offrant un sourire des plus éclatant.

...:
 



(c) BlackCat

_________________
before the storm begins


Dernière édition par Orion Blackburn le Lun 8 Jan - 15:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorante

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 701
POINTS : 5835



MessageSujet: Re: Fuite {Sarah & Orion} HOT   Mar 12 Déc - 13:23


Fuite ♥️

Orion & Sarah


Boire de l’eau à ce moment-là fut vécu comme un évènement salvateur pour les deux amants épuisés. Les émotions ressenties étaient si fortes depuis qu’ils s’étaient rencontrés, et encore plus depuis qu’ils avaient décidé de partir en amoureux, sur un coup de tête, pour faire un tour du monde et s’en mettre plein la vue. Les jours se succédaient et malgré les petites habitudes qui s’installaient entre eux, les surprises faisaient également partie de leur quotidien mutuel. Ce qui ne changeait pas était le désir intense et grandissant qu’ils éprouvaient l’un pour l’autre. Les baisers de Sarah s’étaient voulus doux, tendres, mais comme si le fait de poser ses lèvres sur la peau de l’être aimé la réveillait, le désir l’enflammait et naturellement, elle mettait davantage de passion dans ses gestes.

Alors qu’elle était au-dessus de lui, l’observant avec un sourire joueur, elle se perdit dans les prunelles du jeune homme une nouvelle fois, attirée, magnétisée. Il lui répondit qu’il estimait de nombreuses séances en réponse à leur envie débordante, un petit rire s’échappa de la bouche de Sarah. « Tu es un charlatan, en fait tu m’as ensorcelée ! Admets-le ! » termina-t-elle en le pointant du doigt et en se penchant vers lui. Elle approcha de nouveau son visage du sien, sans le quitter du regard. « Mais ça ne me dérange pas… » murmura-t-elle. Elle ne s’était pas sentie aussi vivante depuis si longtemps. Il dégageait quelque chose de si irrésistible, qui la faisait fondre et la rendait accro.

Spoiler:
 

MademoizelleZ

_________________


What should I do with the two of you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 840
POINTS : 7056



MessageSujet: Re: Fuite {Sarah & Orion} HOT   Lun 8 Jan - 16:14


 
         
Sarah & Orion

           

             
       
Fuite


   
         


Son éclat de rire en réponse à mes mots provoquèrent un sourire radieux sur mon visage qui ne finissait plus de grandir face à sa réflexion. Oh si elle savait à quel point je pouvais penser la même chose à son propos, à quel point je me sentais différent à son contact, en sa présence, à quel point elle m'avait envoutée comme elle le disait si bien. Un léger rire s’échappa de mes lèvres alors qu’elle me pointait du doigt avant de s'approcher à nouveau, menant son doux visage à la rencontre du mien.

" Je plaide non-coupable ! "

J’aimais me perdre dans ses prunelles noisettes, j’aimais y voir la flamme qui y régnait, me semblant plus vivante que jamais, contrastant totalement avec la faible lueur que j’avais pu y voir lors de notre première rencontre. Elle m’avait semblée éteinte, tout comme moi, et cela faisait partie des choses qui m’avait attiré chez elle.  J’aimais penser que c’était grâce à moi que le feu avait repris, même si parfois, je me demandais la raison pour laquelle il était éteint il y a quelques semaines encore.

Spoiler:
 


(c) BlackCat

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorante

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 701
POINTS : 5835



MessageSujet: Re: Fuite {Sarah & Orion} HOT   Mer 10 Jan - 15:55


Fuite ♥️

Orion & Sarah


Spoiler:
 

MademoizelleZ

_________________


What should I do with the two of you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 840
POINTS : 7056



MessageSujet: Re: Fuite {Sarah & Orion} HOT   Jeu 25 Jan - 15:51


 
         
Sarah & Orion

           

             
       
Fuite


   
         


...:
 


(c) BlackCat

_________________
before the storm begins


Dernière édition par Orion Blackburn le Dim 28 Jan - 16:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorante

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 701
POINTS : 5835



MessageSujet: Re: Fuite {Sarah & Orion} HOT   Ven 26 Jan - 19:03


Fuite ♥️

Orion & Sarah


Spoiler:
 

MademoizelleZ

_________________


What should I do with the two of you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 840
POINTS : 7056



MessageSujet: Re: Fuite {Sarah & Orion} HOT   Lun 29 Jan - 12:08


 
         
Sarah & Orion

           

             
       
Fuite


   
         


...:
 


(c) BlackCat

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorante

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 701
POINTS : 5835



MessageSujet: Re: Fuite {Sarah & Orion} HOT   Mar 30 Jan - 15:27


Fuite ♥️

Orion & Sarah


Elle le regarda s’envoler au septième ciel, s’abandonner aux sensations. Tout son corps s’offrit au regard de la musicienne qui put admirer les muscles de son torse se tendre, mais par-dessus tout, c’était son visage qu’elle aimait admirer dans ces moments-là, alors qu’il perdait totalement pied avec la réalité. Pourtant elle n’avait pas l’impression qu’il l’abandonnait, non elle savait qu’ils se rejoignaient quelque part là-haut avant de redescendre en douceur, pour mieux se retrouver. Le sourire qu’il lui adressa par la suite en était la preuve, garant d’une douce complicité dans l’amour.

Le cœur de Sarah bondissait comme un fou dans sa cage thoracique, elle ne sentait même plus ses jambes, si bien qu’elle laissa échapper un petit rire à la question d’Orion. « Pour le moment je ne les sens plus… » Elle se décala légèrement pour lui faire de la place alors qu’il s’installait à ses côtés, épuisé. Il avait la voix rauque tant il avait soif. Elle de son côté ne savait plus ce qu’elle voulait ni ce dont elle avait besoin, elle était encore bercée par l’euphorie du moment. Elle le vit faire un effort supplémentaire pour s’emparer de la bouteille d’eau. « Oh quelle bonne idée ! » commenta-t-elle. Elle attendit sagement son tour. « Merci. » Elle aurait rêvé de pouvoir prendre une douche, par cette chaleur et cette humidité mêlées, elle commençait vraiment à se sentir poisseuse. Pourtant l’heure n’était pas à ce genre de considérations et elle remisa l’idée dans un coin de sa tête pour plus tard.

Le visage tourné l’un vers l’autre, ils s’observaient mutuellement. Le sourire d’Orion était communicatif et Sarah le lui rendait les yeux brillants. Le voyant lutter contre le sommeil, elle posa affectueusement son index sur le bout du nez du jeune homme en murmurant gentiment : « Dors… » Elle lui caressa ensuite la joue, du bout des doigts tandis qu’il refermait les yeux. Les mots qui s’échappèrent alors d’entre ses lèvres stoppèrent le geste de Sarah dont le cœur venait de manquer un battement. Venait-il vraiment de lui dire ? Pour la première fois depuis qu’ils s’étaient rencontrés. Chamboulée au plus profond de son être, Sarah ne sut que répondre. Elle était parfaitement réveillée à présent, malgré sa fatigue, encore sous le coup de l’émotion. Finalement sa main reprit sa caresse tendre et elle se rapprocha de lui pour enfouir son visage dans le cou du jeune homme. Moi aussi je t’aime. songea-t-elle, mais elle voulait qu’il l’entende vraiment.

C’était ce qui lui manquait finalement, pour assumer ses sentiments dans leur entièreté. Oui, quand il se réveillerait, ils trouveraient un endroit où se baigner et se délasser, puis ils prendraient un diner simple et enfin, enfin elle pourrait lui dire et lui offrir son cadeau. Soupirant, elle se réinstalla contre le jeune homme, malgré la chaleur. Observant le plafond. La pluie tombait toujours. Se laissant bercer par la mélodie de la jungle, elle finit par céder aux avances de Morphée. Lorsqu’elle ouvrit de nouveau les yeux, l’obscurité les recouvrait et un silence saisissant attira l’attention de Sarah. La pluie avait enfin cessé sa course effrénée vers le sol.

MademoizelleZ

_________________


What should I do with the two of you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 840
POINTS : 7056



MessageSujet: Re: Fuite {Sarah & Orion} HOT   Ven 9 Fév - 15:53


 
         
Sarah & Orion

           

             
       
Fuite


   
         


Il n’en avait pas fallu plus pour que le sommeil ne m’emporte. Presque aussitôt, je me sentais catapulté dans le monde des songes, loin de ma belle que je délaissais pour la nuit. La situation était tentante pourtant, voir son rêve flotter ainsi à seulement quelques mètres de moi m’électrisait, allant jusqu’à me faire hésiter. Ce soir, bien qu’étant en forme, je ne désirais que passer une nuit des plus paisible, récupérer de la journée tout sauf reposante que j’avais passé. Ca aurait été la facilité, me nourrir d’elle... La découvrir dans ce monde autant que dans l’autre... Mais la raison l’emportait sur le désir et l’envie, malgré ma faim, malgré tout ce que je brûlais d’apprendre, je préférais tracer ma route à la recherche de l’une ou l’autre personne pouvant être dans les parages. Cela s’annonçait compliqué, plongé au coeur même de la jungle, mais il fallait au moins que j’essaie. Finalement, la chance me sourit au bout de quelques minutes, tandis que je découvrais un petit village où de pauvres rêveurs n’attendaient plus que ma visite pour passer une merveilleuse nuit.

Lorsque je rouvris les yeux, repus de tous les merveilleux cauchemars que j’avais pu provoquer durant les dernières heures, ce fut le silence qui me frappa avant toute autre chose. La pluie s’était tue, ne laissant plus que les bruits des animaux pouvant nous entourer, accompagnés d’un calme presque trop silencieux. Je prenais le temps d’émerger alors que mon regard se posait sur Sarah, dormant encore, lovée contre moi malgré la chaleur toujours aussi présente. Je la détaillais un peu, frôlant les traits de son visage que je m’amusais à redessiner telle une magnifique toile digne des plus grands peintres ayant jamais existé. J’avais pris cette habitude au fil des semaines. J’aimais détailler son doux visage endormi, je voulais le graver dans ma mémoire, comme si le rêve dans lequel nous étions plongés risquait d’exploser à tout moment. Je refusais qu’elle disparaisse, je refusais de la perdre comme j’avais pu perdre Luuna. Cette idée me transperçait le coeur. Je me retrouvais à chasser ma soeur de mes pensées alors que la crainte de perdre mon aimée devenait de plus en plus palpable. Et si elle savait ? Si elle apprenait toute la vérité ? Déglutissant, j’embrassais son front en repoussant tout cela une nouvelle fois, le plus loin possible. Ne pas y penser, comme si cela allait tout arranger.

Me glissant hors de notre lit de camp le plus discrètement possible, je soupirais en regardant l’extérieur. Moi qui aurait voulu prendre une bonne douche, c’était compromis. Je me sentais poisseux, transpirant et une fois de plus, j’avais soif. Notre bouteille d’hier étant vide, j’allais en chercher une autre, espérant que nous trouverions de quoi remplir la première à un moment ou à un autre. Dans le village que j’avais visité cette nuit peut-être ? Il n’était pas si loin que ça, ça pourrait être une idée. Une fois rafraîchi, je fermais les yeux une seconde, versant un peu de liquide dans mes mains que j'appliquais dans ma nuque et sur mon visage. Assis à l’entrée de notre cabane de fortune, je laissais pendre mes jambes dans les airs tout en observant la noirceur de la nuit qui nous entourait. J’avais attrapé une feuille et un crayon dans mon sac, me sentant inspiré par le moment, je souriais, laissant l’inspiration prendre place, guider mes doigts pour former des mots que je couchais sur le papier.


(c) BlackCat

_________________
before the storm begins


Dernière édition par Orion Blackburn le Jeu 1 Mar - 14:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorante

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 701
POINTS : 5835



MessageSujet: Re: Fuite {Sarah & Orion} HOT   Jeu 1 Mar - 12:50


Fuite ♥️

Orion & Sarah


Au-delà du silence imposant qui l'avait enveloppée, Sarah remarqua aussi qu'il manquait quelque chose d'important, la présence d'Orion contre elle. Le temps s'était bien rafraîchit et un frisson l'envahit. Elle se redressa brusquement, sans bruit. Son regard affolé tomba avec soulagement sur la silhouette du jeune homme qui se découpait dans l'ouverture de la cabane, éclairé par la lune. Son cœur s'apaisa et un léger sourire apparut à la commissure de ses lèvres. Il n'était pas parti. Il semblait absorbé par quelque chose. Toujours silencieuse, Sarah l'observa, elle finit par réaliser qu'il écrivait. Ne voulant pas le déranger, elle resta allongée encore quelques instants, écoutant avec attention chacun des bruits qui pouvaient lui parvenir aux oreilles.

La jungle s'était apaisée mais les animaux nocturnes avaient pris le relais. Divers crissement de feuilles, frottement de plumes, peut-être autre chose, et le bruit du stylo sur le papier. Sarah repensa aux paroles d'Orion. Le pensait-il vraiment ? Elle sourit, le regard posé sur son dos. Un nouvel avenir s'avérait possible à ses côtés, bien que cela puisse s'avérer parfois difficile. Il était connu, bien plus qu'elle, mais cela ne la dérangeait pas, elle avait l'habitude des journalistes avec sa mère. Ce qui s'annonçait bien plus difficile dans cette relation c'était les démons intérieurs de chacun. Sarah ne savait pas tout, bien loin de là, mais elle savait que le musicien avait un passé douloureux et il ne s'ouvrait pas à ce sujet. En même temps pouvait-elle le lui reprocher quand elle rechignait à parler de Richard et hésitait souvent à parler de Naïla ? Petit à petit, ils finiraient par tout se dire, ils étaient faits pour être ensemble, elle en était sûre. Avec lui, elle sentait que tout était possible. Ne venaient-ils pas de s'enfuir sur un coup de tête loin de tout ?

Les minutes s'écoulaient au rythme des pensées de chacun. Pourtant, des besoins primitifs se faisaient sentir. Non seulement Sarah mourrait de faim, mais elle avait aussi terriblement envie d'aller aux toilettes. Elle redoutait déjà la descente de l'arbre, dans l'obscurité. Mais d'abord, il allait falloir troubler la concentration d'Orion, pour pouvoir passer. Elle enfila discrètement sa culotte et un t-shirt, avant de se glisser tout doucement dans son dos, l'entourant de ses bras, l'embrassant dans le cou, puis sur la joue, jusqu'à ce qu'il tourne la tête vers elle, pour qu'elle puisse s'emparer tendrement de ses lèvres. « Bonsoir toi. Tu arrives à écrire avec cette faible lumière ? » Elle se détacha doucement de lui et commença à descendre le tronc de l'arbre. « Il faut vraiment que j'y aille... » Il comprendrait certainement le sous-entendu. Puis, elle disparut dans l'obscurité de la jungle, à quelques mètres avant de pousser un cri. Elle venait de glisser dans la boue et s'était étalée sur les fesses. Elle cria de loin. « C'est rien ! Je...j'ai glissé ! »

Se relevant tant bien que mal, elle chercha du regard un coin correct pour ce qu'elle avait à faire. Trouvant l'endroit idéal, elle laissa alors son regard parcourir les alentours. Une zone de lumière semblait osciller, comme un reflet de l'eau. Le regard de Sarah s'illumina ? Une source ? Vraiment ? Ce serait génial ! Ils pourraient se laver ! Curieuse, elle s'approcha. Ses pieds nus la rappelèrent à l'ordre alors qu'elle accélérait le pas. Il y avait toutes sortes de choses sur le sol de la jungle. Se traitant d'idiote, elle ne fit pourtant pas demi-tour. Et la vue valait le coup de se faire mal aux pieds !

La lune éclairait parfaitement l'étonnante clairière. Une source coulait doucement, presque sans bruits entre des rochers, dans un bassin d'environ quatre mètre de circonférence, pour aller se jeter dans un petit ruisseau serpentant entre les arbres. L'eau semblait pure puisqu'on voyait à travers. Ravie, Sarah se retourna pour aller chercher Orion. Mais son sourire victorieux s'éteignit aussi rapidement qu'il était arrivé. Par où devait-elle repartir ? Elle n'était certainement pas très loin mais... et puis elle n'avait rien sur elle, ni lampe torche, ni boussole. Rien d'autre que son t-shirt et sa culotte. « Bien. Ma grande, t'as sacrément merdé là. » Elle grimaça. Elle allait devoir perturber la tranquillité nocturne de la jungle pour appeler son amant à la rescousse. Elle espérait qu'il ne viendrait pas bêtement jusqu'à elle et qu'il prendrait le temps de repérer le chemin. « Orion ! ORIOOOOOOON ! » Son ton n'était pas inquiet, mais elle espérait qu'il l'entendrait tout de même.
MademoizelleZ

_________________


What should I do with the two of you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 840
POINTS : 7056



MessageSujet: Re: Fuite {Sarah & Orion} HOT   Jeu 1 Mar - 16:03


 
         
Sarah & Orion

           

             
       
Fuite


   
         


Je n’avais aucune idée du temps qui pouvait s’écouler. Plongé dans mes écrits avec mon amie de toujours pour seule lumière, je laissais la magie opérer dans mon esprit, mon imagination prendre le pas sur le reste. J’avais cette capacité à oublié tout ce qui pouvait m’entourer lorsque je me laissais aller à cette vieille habitude. Pendant longtemps, j’écrivais absolument partout, que ce soit en étant sur les marches de l’escalier où j’avais passé de longues heures à composer ou dans mon placard, avant même la naissance de Luuna. Aussi loin dont je pouvais me souvenir, j’avais toujours passé mon temps à écrire, griffonner, composer, remplissant mes cahiers de cours, les murs ou ma propre peau, tout était bon lorsqu’il s’agissait des mots, tout était bon tant que j’avais encore cette liberté.

A présent, les choses étaient quelque peu différentes. J’avais grandi, mûri même et je n’étais certes plus l’adolescent rêveur qui détestait le monde entier mais je noircissais toujours les pages qui se retrouvaient entre mes doigts. Certaines choses étaient vouées à ne pas changer, il fallait croire. Il n’était plus question de me couper du monde mais plutôt de me laisser aller à l’utiliser. Pour une fois depuis longtemps, je me rendis compte du plaisir que je pouvais éprouver à ne pas être complètement dans ma bulle, enfermé dans une cage créée de toutes pièces, aidé par un casque habituellement vissé sur mes oreilles. Cette fois, il n’y avait que la lune et la faune régnant aux alentours pour briser ma solitude. Et surtout, il y avait Sarah, toujours endormie dans mon dos. Sans elle, tout cela n’aurait aucun sens, sans elle, Luuna serait toujours en train de me rendre un peu plus fou chaque jour en envahissant ma tête. Pensez à elle était toujours aussi douloureux, mais la souffrance était différente, ou du moins c’était ce qu’il me semblait.

Sursautant d’un coup alors que mon regard s’attardait sur l’astre lunaire, un sourire éclaira rapidement mon visage tandis que je fermais les yeux au contact des lèvres de ma promise dans mon cou. Je ne l’avais pas entendue arriver, ni même se lever d’ailleurs. Depuis combien de temps était-elle éveillée ? Lâchant mon crayon, ma main se glissa à la rencontre de l’une de ses mains qui m’enlaçaient. Je tournais la tête en sa direction, accueillant ses lèvres pour un doux baiser.

« Hello sweety... »

Elle ne me laissa pas le temps de lui répondre davantage, se pressant de descendre de l’arbre sur lequel nous pouvions être. Je la laissais faire avec un sourire amusé, comprenant aisément ce qu’elle voulait me dire avant de reporter mon attention sur mon bout de papier pour repartir dans mes écrits. Ce fut un cri qui me fit à nouveau bondir, scrutant rapidement le sol à la recherche de la silhouette de la belle brune, sans succès. Heureusement, ses mots m’apaisèrent presque immédiatement, laissant alors place à un léger rire moqueur. J’espérais au moins qu’elle ne s’était pas fait mal.

Lorsque je fus certain que tout allait bien à nouveau, je reprenais mon oeuvre, laissant à nouveau mes pensées vagabonder, l’inspiration me venir tandis que les minutes s’écoulaient, bercé par les bruits de la nuit. Soudain, alors que je m’étais réinstallé contre le mur de la cabane avant de me rendre compte que je n’allais rien y voir, ce fut mon prénom que je cru entendre à travers le silence. Je doutais, pendant un instant, que cela soit dans ma tête, avant de me rendre compte que c’était bel et bien réel. Mon sang ne fit qu’un tour, reconnaissant à présent clairement la voix de Sarah me semblant de plus en plus forte. Laissant tomber ma feuille et mon crayon, j’allais enfiler un tee-shirt et un pantalon, accompagnés de mes pompes avant de chercher deux lampes de poches dans les sacs avant de repartir aussi rapidement. J’espérais qu’elle n’avait rien de grave, qu’elle n’était pas tombée sur un jaguar ou un animal dangereux et qu’elle s’était juste perdue. Juste avant d’entamer ma descente, je me rendis compte de ma connerie. Il fallait quelque chose, n’importe quoi pour retrouver notre chemin jusqu’ici. Je réfléchissais, vite, très vite tout en commençant par allumer une des vieilles bougies présentes dans la cabane. Nous aurions au moins un repère.

Puis, je me souviens d’un gadget que j’avais pris soin d’emporter avec moi, un espèce de stylo dont l’encre était fluorescente, se voyant au plus noir de la nuit. C’était parfait ! Fouillant à nouveau dans les sacs, je repartais pour de bon à la recherche de ma promise alors que je pouvais encore distinctement entendre ses appels.

« J’arrive !!!! »

Je criais à travers le silence de la nuit, espérant qu’elle m’entende alors que j’atterrissais dans la boue au pied de notre arbre. A l’aide de ma lampe de poche, je scrutais les environs, m’aventurant peu à peu dans la forêt tout en veillant à marquer mon chemin tandis que je suivais la voix de Sarah qui continuait à crier à travers le bois. Enfin, après avoir tâtonner de longues minutes à sa recherche, je fini enfin par tomber sur elle à un énième détour, la découvrant enfin. Je lui souriais, la lampe torche pointée droit sur elle.

« Trouvée ! Bah alors tu t’es perdue ? »


(c) BlackCat

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorante

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 701
POINTS : 5835



MessageSujet: Re: Fuite {Sarah & Orion} HOT   Mar 6 Mar - 11:42


Fuite ♥️

Orion & Sarah


Sarah se sentait un peu bête d'être incapable de revenir sur ses pas, mais elle savait qu’elle n’était pas si loin que ça de la cabane dans l’arbre. En réalité, ceux qui l’avaient construite et aménagée avaient certainement fait ça en connaissance de cause puisqu’il y avait ce merveilleux point d’eau à proximité. Le tout était de se repérer entre les lianes et ça, pour quelqu’un qui ne vivait pas habituellement dans la jungle, et surtout de nuit, c’était mission impossible ! Une fois que Sarah fut sûre qu’Orion l’avait entendue, elle répétait régulièrement des « Je suis lààà ! » ou encore « Par iciiii ! » Jusqu’à ce que finalement, elle voit débarquer son minois moqueur. Sarah eut une moue boudeuse.

« Hahaha. Oui, en quelques sortes, mais regarde ce que j’ai trouvé ! » Sarah désigna fièrement d’un mouvement du bras le magnifique petit bassin naturel qui s’étendait derrière elle. « On va enfin pouvoir se laver ! » Elle en rêvait. Mais une question la taraudait. « Dis-moi…tu rigoles tu rigoles mais….est-ce que tu sais comment revenir sur nos pas ensuite ? » Elle lui adressa un petit regard mi-soupçonneux, mi-amusé avant de se déshabiller complètement. « En tout cas, je ne repars pas avant d’avoir fait trempette ! » Elle glissa d’abord un pied dans l’eau, puis, satisfaite de la température, elle s’y glissa toute entière. Elle avait pied, le bassin n’était pas si profond, mais il lui permit de faire quelques brasses. Elle se retourna vers Orion. « Tu viens ? »

Elle savourait les sensations de l’eau sur sa peau. Enfin, c’était bien mieux qu’une douche ! Puis elle nagea jusqu’à la source qui sortait directement de la roche. Ici, elle était certaine de pouvoir boire de l’eau. Se désaltérant enfin, elle s’aperçut combien elle avait soif ! La chaleur étouffante de la jungle et l’amour fou avaient eu raison d’elle. Souriant à présent, elle reposa son regard sur la lune qui éclairait tout le décor d’une lumière mystique. C’était magnifique. Etrangement, elle se sentait totalement en sécurité. Ils n’avaient de toute façon jamais croisé âme qui vive en dehors de villages traversés. Cette zone n’était qu’une étape et semblait peu fréquentée. Le regard de Sarah se reposa sur son beau blond.
MademoizelleZ

_________________


What should I do with the two of you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 840
POINTS : 7056



MessageSujet: Re: Fuite {Sarah & Orion} HOT   Lun 12 Mar - 19:37


 
         
Sarah & Orion

           

             
       
Fuite


   
         


Heureusement, pas de guépard ou autre prédateur en vue alors que je venais de retrouver Sarah. Son air boudeur ne fit qu’encourager brièvement mon sourire victorieux avant que mon regard ne se porte sur sa découverte. Emerveillé, mon regard s’éclaira d’une lueur nouvelle en découvrant l’étendue d’eau à quelques mètres.

« C’est pas vrai ! Génial ! J’en rêve ! »

Je me serais presque jeté dans l’eau tel quel si elle n’avait pas été devant moi. Mon sourire revint aussitôt sa question posée, prenant un air triomphant tout en sortant mon gadget magique de ma poche.

« Grâce à ça ! J’ai marqué mon chemin, y’a plus qu’à suivre les marquages. »

Bien vite, toute fierté s’évanoui pour faire place à un regard intéressé, l’admirant tandis qu’elle se déshabillait, apparement aussi pressée que moi à l’idée de profiter de la source. La lampe torche toujours en sa direction, je laissais mon regard la suivre jusqu’à ce qu’elle se glisse dans l’eau, ne tardant alors pas à me faire à nouveau face, m’invitant à la rejoindre. Je ne me fis pas prier, déposant la lampe à mes pieds avant de me déshabiller à mon tour. En quelques secondes, j’empruntais le même chemin, n’hésitant pas à entrer dans cette eau semblant si salvatrice. Je ne fus pas déçu. Elle était bonne, une température idéale et bordel, ça faisait un bien fou. Je prenais le temps de m’y faire, glissant mes mains dans l’eau en coupe avant de les ressortir pour me mouiller les cheveux. Je soupirais de bien être, laissant un sourire tracer mon visage avant que mes yeux ne se posent à nouveau sur ma bien aimée, semblant perdue dans la contemplation de ce qui nous entourait. Une fois de plus, je me contentais de la regarder comme j’aimais le faire. Encore une nouvelle habitude. Elle était ma muse, je ne pouvais pas m’en empêcher. En toute situation, je me prenais à me perdre dans sa contemplation avant que son regard ne croise le mien et que je revienne à nouveau sur terre, tout comme ce soir. Ne dérogeant pas à la règle, je m’approchais alors, réduisant presque à néant l’espace se trouvant entre nous, venant quérir un baiser sur ses lèvres, l’air de rien mais se voulant passionné malgré tout. Mes mains s’étaient glissées sur son corps, le caressant à travers l’eau nous entourant. Lorsque je lâchais ses lèvres, alors que l’envie d’elle était à nouveau présente, je lui offrais plutôt un nouveau sourire, me laissant à mon tour subjuguer par l’ambiance ayant pris place.

« Ca fait un bien fou... C’est parfait.... J’avais vraiment besoin de ça. »

La relâchant, je déposais un baiser sur son front avant de m’éloigner, lui offrant un clin d’oeil avant de m’étaler sur l’eau telle une étoile de mer faisant la planche, soupirant de bien être tout en regardant la lune veiller sur nous.

« Tu es sûre que l’on doit rentrer un jour ? Je passerais bien ma vie ici... avec toi.... Il ne me faut rien d’autre pour être heureux... »


(c) BlackCat

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Fuite {Sarah & Orion} HOT   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fuite {Sarah & Orion} HOT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» 1848 - Fuite Louis-Philippe
» Elle s'appelait Sarah ......de TAtiana de Rosnay
» Sarah From Miami!
» Fuite hors du Tibet
» bon anniversaire a Sarah

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: manchester :: Reste du Monde.-