AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥️
» pour «

Partagez | 
 

 Rêver c'est s'évader, parfois | Gabriel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

ignorant

avatar



Tout est possible a qui rêve, ose, travaille, et n'abandonne jamais - Xavier Dolan
INSCRIT DEPUIS LE : 13/12/2017
MESSAGES : 34
POINTS : 250



MessageSujet: Rêver c'est s'évader, parfois | Gabriel   Ven 15 Déc - 11:12


❝ I  saw the end of the world. ❞
- Gabriel Dunn -
 21 ans × 18 juin, Manchester × Anglaise  × Manchester × Etudiant à la fac × Egaré × Bisexuel × Célibataire au cœur détruit × Doux × Gentil × Naïf × Solitaire  
   
« Tu as encore loupé ta séance Gabriel » Le ton de reproche de sa mère lui arrache une grimace. Mais la suite, il l'a déjà vécu. Parce que ce n'est pas la première fois. Ces séances, il n'a pas envie de les suivre. C'est toujours la même chose. Puis, il n'a pas envie de raconter sa vie à un étranger. Sans compter que sa mère à sans doute déjà fait ce travail. Du moins, pour la partie visible de l'iceberg. « Tu ne peux pas louper tes séances, mon fils, c'est important. Tu pourrais aller mieux » Son père prend la relève face à son silence. Mais ce n'est pas mieux. Il n'a qu'une envie. Hurler. Fuir. « Je vais bien » Mensonge. C'est faux. A peine les talons tournés, que les larmes dévalent ces joues. Voilà pourquoi il n'a aucune envie de voir ce foutu psy. Parce qu'à chaque fois, ça le replonge dans ces cauchemars, dans son passé douloureux.

***

Une heure plus tard, il s'efforce d'oublier. Mais c'est déjà trop tard. Ces pensées sont déjà loin. Il ouvre la fenêtre, s'installe sur le rebord. « J'aimerais que tu sois là » Aymane, son ami regretté. Et le voilà replonger dans le passé. Ce soir là. 22 heures 34. L'heure est gravé dans son esprit à jamais. On frappe à la porte. Il l'entend par dessus le brouhaha de la télé du salon. Il s'approche du couloir, curieux de savoir qui peut venir à une telle heure. Son père ouvre. « Police. Nous avons une mauvaise nouvelle à vous communiquer » C'est là qu'il se décide à sortir, qu'il s'arrête en haut des escalier alors que le policier reprend la parole. « Vos voisins ont eu un accident de voiture. Ils sont morts sur le coup. Je suis.. » La suite, il ne l'entend pas. La chute, il l'attend, mais elle n'arrive pas. Pas de mauvaise blague. Ces jambes flanchent, et il tombe à genou. La peine, elle est là, mais les larmes refusent de couler. Il venait de perdre ce frère, ce meilleur ami, cette personne si cher à son cœur. L'unique personne qui n'avait pas décidé de le rejeter. Il ouvre les yeux vers le vide en contre bas. Après ça, il avait refusé d'ouvrir la bouche. Il s'était mué au silence pendant plus d'un mois. Même face à ces parents. Rien à faire. Il avait une peine trop lourde sur le cœur. S'il venait à parler, il ne s'arrêterait plus d'hurler. Alors il préférait se taire. Se muer au silence.

***

Il marche dans la rue, pour rentrer chez lui après les cours. A l'angle de la rue, il tourne. De là, il visionne déjà la voiture de sa mère. Pas d'interruption cette fois-ci. C'est beau. C'est un rêve. Mais ce n'est qu'un rêve. Ils leur tombent dessus à quelques mètres du but. « Et les gars, regardez qui est là. C'est notre petite frappe de Gabriel » Il baisse les yeux. Il attend la suite. Et ça arrive. On le bouscule, une fois, deux fois. Assez pour qu'il tombe, et les premiers coups de pieds. C'est douloureux. Son ventre se tord, mais il encaisse les coups. Il commence à avoir l'habitude, c'est le même cinéma tous les soirs. Sauf que ce soir là, c'est différent. « Foutez lui la paix.» Il aimerait dire à ce type, qui s'est mêler de ça, que c'est rien, qu'il ferait mieux de disparaître, mais la douleur est forte, et il n'arrive pas à articuler la moindre parole. Soudain, on le délaisse, pour s'occuper du nouveau venu. Il entend des coups, et les premières larmes de Gabriel coule. Il n'a pas envie de quelqu'un prenne des coups à sa place. Mais lorsque le silence revient, et qu'il s'attend à ce que l'on s'acharne sur lui de nouveau, c'est une main couverte de sang, qui lui est tendu. Avec hésitation, Gabriel la saisi, et lorsque l'inconnu l'aide à se redresser avec mal, il découvre que ces importuneurs ont disparu. « Il ne devrait plus t'emmerder maintenant. » Il baisse la tête, à nouveau, la honte est là, de ne pas avoir été capable de se défendre. « Merci » A peine a-t-il parlé qu'il reprend déjà la parole. « Je m'appelle Aymane, je suis le nouveau du quartier. Pourquoi ces types s'en prenaient-ils à toi ? » Il sent le rouge lui monter aux joues. Faudrait vraiment qu'il apprenne quelques trucs, pour être en mesure de se défendre. « Gabriel. » Il hausse les épaules, pas très certain de vouloir s'étaler sur une réponse à sa question. Mais pour une fois que quelqu'un l'écoute. « Parce que c'est le plaisir des types comme eux, de s'en prendre au plus faible » Il regrette aussi tôt ces paroles. Pourquoi avait-il fallu qu'il dise être faible ? « Et puis.. les types comme eux, ça n'aime pas les gens comme moi, un peu efféminé » Combien de fois lui avait-on sorti qu'il était sans doute gay ? Peu importe ce qu'il avait a redire là-dessus, tous s'étaient fais leur propre idée. Il ne pouvait pas aimer les femmes. « Je pourrais t'apprendre quelques coups, à l'occas ? » Gabriel relève les yeux. Il n'en croit pas ces yeux. Il s'était attendu à ce que lui aussi se moque, le rejette, et il venait de l'inviter à passer plus de temps ensemble ? Son sauveur s'arrête, pour rentrer chez lui, avec un vague signe de la main, et Gabriel, il fait quelques pas de plus, pour rejoindre la maison voisine, avec un nouvelle espoir. Le froid frigorifie ces membres, alors qu'il s'enfonce toujours plus dans le passé. Il devrait rentrer, mais il est incapable. C'est comme de mauvais rêve, sauf que ceux-là, ils sont bien réel.

***

Son cœur fait un bon dans sa poitrine, alors qu'il observe la maison voisine à la sienne. De sa chambre, il possède une vision direct sur celle de son ami, qu'il apprécie d'observer chaque soir. Sa silhouette bouge derrière les rideaux, et c'est là que Gabriel a sa révélation. Toutes ces rumeurs qu'on laisse courir sur lui.. En fin de compte, peut-être qu'il ne s'agit que de vérité. Parce que ce voisin, avec qui il apprécie temps passer du temps, face à qui son cœur palpite. Il a l'impression que c'est bien d'avantage qu'un simple ami. Il s'éloigne de la fenêtre. Non, il n'est pas gay. Il n'est pas un putain de PD. Sauf qu'encore une fois, ces pensées dérives vers son voisin. Il s'imagine, un bonheur heureux, avec lui. De fonder une petite famille. Merde. Il faut qu'il en ai le cœur nette. Mais il ne pouvait pas frapper à la porte de son voisin, se jeter sur ces lèvres. Que penserait-il de lui ? Il n'était pas encore prêt à perdre son amitié, pour des tests, pour s'assurer de ces penchants. C'est comme ça qu'il s'est retrouvé inscrits sur un site de rencontre pour homosexuel. Ca a durée une semaine, pour qu'il fasse la rencontre d'un homme. Son style, quelque peu mate de peau, comme son voisin. Doux, attentionné. Le rendez-vous avait été fixé un vendredi soir. Et avec une boule au ventre, Gabriel s'y était rendu. Il repère la silhouette aussi tôt. Assez grand, trapu, sexy, avec un beau petit cul. Ca lui plait, et son appréhension disparaît. Il apprécie ce qu'il voit, il se rend même compte que ça l'excite. En fin de compte, il n'avait pas besoin d'aller plus loin, à défaut d'être gay, il était bi, c'était une certitude. Mais la suite, il la veut quand même. Savoir ce que l'on ressent, vivre cette première expérience. Sauf que ce soir là, il aurait mieux fait de faire demi tour. Après quelques échanges, ils s'étaient accordé pour rejoindre le studio du gars. La porte de la chambre claque derrière lui, avec ce matelas immense, au centre de la pièce. Et c'est là que ça bascule, que son inconnu sexy change d'attitude. Poussé brusquement sur le lit, l'appréhension monte, et lorsqu'il se retrouve bâillonner pour ne pas être en mesure d'hurler, il se rend compte que c'est très mauvais signe. « Tu vas rester tranquille, petite tapette » Il prend un coup, alors qu'il essaie de se débattre. Il ouvre les yeux, quand une porte claque. Il observe par la fenêtre. Les nouveaux voisins. Déjà, il ne les aime pas. Cette nuit là, cette affreuse nuit. Cette première expérience, il s'en rappelle comme une douleur atroce. Une brutalité qui l'avait déchiré de l'intérieur, comme de l'extérieur. Et c'était sans compter les chantages, qui avaient suivi par la suite, avec des photos prises, sans qu'il ne s'en rende compte, lors de cette nuit de cauchemars. Son corps il l'avait encore offerts, sans d'autre choix, de toute façon. Mais la vérité, c'est que ça l'avait amené un peu plus vers le fond, à chaque fois.

***

Il referme la fenêtre, et se glisse dans la salle de bain, sans un bruit. Il verrouille la porte derrière lui, et commence à se faire couler un bain. Cette soirée sera la dernière. Ca doit l'être. Il se glisse dans l'eau chaud, profite de la douceur agréable du liquide. Et puis, il fait glisser les lames sur sa peau, sur ces veines. Il garde pour lui le cri de douleur qui le démange. S'il alerte ces parents, se sera fini de cette délivrance.

***

« Gabriel ! GABRIEL ! » Il entend le cri de sa mère, ces paupières s'ouvrent, puis se referme. Il entend les sirènes. Le froid mort sa peau. Où est-il ? Il n'en a aucune idée. « Ne vous en faites pas, il s'en sortira madame, vous avez eu le bon reflexe » Quoi ? Alors il était toujours là ?


   
(M/F) RECHERCHE 1 : Il ferme les yeux et laisse l'eau nettoyer la sueur et la saleté accumulées. Il se prend même à rêver que la pluie puisse tout laver, le sang, les larmes... Mais ce n'est que de l'eau et les nouveaux départs n'existent pas. C'est le lot des secrets : on les porte avec soi toute sa vie, quel que soit le prix à payer.
(M/F) RECHERCHE 2 : Elle garde les yeux rivés sur l'aiguille des minutes, mais celle-ci, bien sûr, ne bouge pas. La pile ne fonctionne plus depuis de longues années déjà. Son père lui avait dit : sa fonction n'est plus de donner l'heure ; elle sert à nous rappeler de notre passé et toutes les choses qui nous sont sacrées.
(M/F) RECHERCHE 3 : C'est dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est tant douloureuse. C'est moche de guetter un signe de quelqu'un pour se sentir heureux.


   
code by lizzou — gifs by TUMBLR — demande de liens : ON.

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



Tout est possible a qui rêve, ose, travaille, et n'abandonne jamais - Xavier Dolan
INSCRIT DEPUIS LE : 13/12/2017
MESSAGES : 34
POINTS : 250



MessageSujet: Re: Rêver c'est s'évader, parfois | Gabriel   Ven 15 Déc - 11:13


❝ From the ashes of their world we'll build a better one. ❞
- Prénom P² Nom1 -
NOM DU LIEN1 C'est dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est tant douloureuse. C'est moche de guetter un signe de quelqu'un pour se sentir heureux.

- Prénom P² Nom2 -
NOM DU LIEN2 C'est dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est tant douloureuse. C'est moche de guetter un signe de quelqu'un pour se sentir heureux.

- Prénom P² Nom3 -
NOM DU LIEN3 C'est dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est tant douloureuse. C'est moche de guetter un signe de quelqu'un pour se sentir heureux.

- Prénom P² Nom4 -
NOM DU LIEN4 C'est dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est tant douloureuse. C'est moche de guetter un signe de quelqu'un pour se sentir heureux.

- Prénom P² Nom5 -
NOM DU LIEN 5 C'est dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est tant douloureuse. C'est moche de guetter un signe de quelqu'un pour se sentir heureux.

- Prénom P² Nom6 -
NOM DU LIEN6 C'est dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est tant douloureuse. C'est moche de guetter un signe de quelqu'un pour se sentir heureux.

code by lizzou — gifs by TUMBLR — demande de liens : ON.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



Tout est possible a qui rêve, ose, travaille, et n'abandonne jamais - Xavier Dolan
INSCRIT DEPUIS LE : 13/12/2017
MESSAGES : 34
POINTS : 250



MessageSujet: Re: Rêver c'est s'évader, parfois | Gabriel   Ven 15 Déc - 11:13


❝ From the ashes of their world we'll build a better one. ❞
           
   
- Prénom P² Nom1 -
NOM DU LIEN1 C'est dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est tant douloureuse. C'est moche de guetter un signe de quelqu'un pour se sentir heureux.

   

- Prénom P² Nom2 -
NOM DU LIEN2 C'est dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est tant douloureuse. C'est moche de guetter un signe de quelqu'un pour se sentir heureux.

   
   
- Prénom P² Nom3 -
NOM DU LIEN3 C'est dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est tant douloureuse. C'est moche de guetter un signe de quelqu'un pour se sentir heureux.

   

- Prénom P² Nom4 -
NOM DU LIEN4 C'est dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est tant douloureuse. C'est moche de guetter un signe de quelqu'un pour se sentir heureux.

   
   
- Prénom P² Nom5 -
NOM DU LIEN 5 C'est dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est tant douloureuse. C'est moche de guetter un signe de quelqu'un pour se sentir heureux.

   

- Prénom P² Nom6 -
NOM DU LIEN6 C'est dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est tant douloureuse. C'est moche de guetter un signe de quelqu'un pour se sentir heureux.

   
code by lizzou — gifs by TUMBLR — demande de liens : ON.

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



Tout est possible a qui rêve, ose, travaille, et n'abandonne jamais - Xavier Dolan
INSCRIT DEPUIS LE : 13/12/2017
MESSAGES : 34
POINTS : 250



MessageSujet: Re: Rêver c'est s'évader, parfois | Gabriel   Ven 15 Déc - 11:13

A vous :inlove:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 05/08/2014
MESSAGES : 2204
POINTS : 8750



MessageSujet: Re: Rêver c'est s'évader, parfois | Gabriel   Ven 15 Déc - 11:42

Coucouuuuu :cc: :hi:

J'ai deux personnages sous le coude à te proposer ! En gros, voilà :

@Damian J. Wright a écrit:

- Damian est le parfait portrait du sale con égoïste et narcissique. Il est antiquaire froid et cassant le jour, et voleur sans scrupule la nuit. Il aime les trucs précieux, et les jolies filles Sinon c'est un Cauchemar assez lambda pour le coup. Il se nourrit seulement quand il en a besoin, il n'est pas vraiment du genre à s'acharner sur une seule victime en particulier. En revanche il n'aime pas que ses congénères s'approchent d'Emma, qu'il estime être sa rêveuse perso, et qu'il protège presque comme la prunelle de ses yeux :tronço:

- Sinon j'ai Kaylee. C'est un personnage un peu fou, à côté de la plaque la plupart du temps, très malchanceuse et maladroite. Elle a découvert très récemment que l'homme qu'elle voit en rêve depuis des années existe bel et bien, ce qui la conduit un peu à se demander si elle n'est pas vraiment devenue cinglée Elle est vétérinaire aussi ! Et sinon, c'est une Rêveuse tout ce qu'il y a de plus normal

Est-ce que tu recherche un lien particulier ? :joy:
Sinon je vais réfléchir à quelque chose de sympa à te proposer :huhu:

_________________
You can't catch me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fire-ice.skyrock.com/

ignorant

avatar



Tout est possible a qui rêve, ose, travaille, et n'abandonne jamais - Xavier Dolan
INSCRIT DEPUIS LE : 13/12/2017
MESSAGES : 34
POINTS : 250



MessageSujet: Re: Rêver c'est s'évader, parfois | Gabriel   Ven 15 Déc - 11:48

Toi :bave: Avec ton physique de rêve **
Alors, je ne cherche pas de lien en particulier, enfin si, mais je pense plus en faire un scénario, parce que je ne suis pas certaine de trouver sur le forum, puisque c'est le gros brute, qui le maltraite depuis des années, que je cherche :tombe:
Bon, après, faut dire que Damian est carrément sexy, donc peut-être que Gabriel flasherait sur lui au début, mais avec son passé, je sais pas de quelle manière ça se traduirait :gaga:
Après, pour ta fille, elle se pense folle, mais est-ce qu'elle est du genre à faire la fête, ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 05/08/2014
MESSAGES : 2204
POINTS : 8750



MessageSujet: Re: Rêver c'est s'évader, parfois | Gabriel   Ven 15 Déc - 15:34

@Gabriel Dunn a écrit:
Toi :bave: Avec ton physique de rêve **



Pour Damian, la situation pourrait être drôle Parce qu'il est à 100% hétéro le monsieur :huhu: Après j'essaye de voir dans quelles circonstances Gabriel et Dam pourraient se rencontrer, et surtout dans quelles circonstances Damian ne se contenterait pas d'ignorer royalement Gabriel comme il le fait avec toute personne dont il ne peut pas tirer profit :evil: Et du coup j'imagine bien une soirée dans un bar, où il se colle une murge pour passer l'ennui Ca pourrait peut-être être intéressant pour toi à jouer, par rapport à son passé justement, si Damian tape la conversation à Gabriel sans se rendre compte de l'effet qu'il a sur lui :3

Kaylee peut participer à des soirées uip. Mais nos deux personnages ont tout de même une différence d'âge qui fait qu'ils ne pourront pas se rencontrer lors d'une fête étudiante :cacher:

Sinon je me demandais si tu avais déjà prévu des liens en privé avec les personnages de Laura. On peut tout aussi bien rebondir sur les liens qu'on a avec elle !

_________________
You can't catch me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fire-ice.skyrock.com/

anonyme

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 24/07/2016
MESSAGES : 352
POINTS : 3150



MessageSujet: Re: Rêver c'est s'évader, parfois | Gabriel   Sam 16 Déc - 0:47

Yo

Je me disais qu'un petit lien pourrait être sympa entre nos deux loulous !
Si j'ai bien compris, Gabriel se fait malmener aujourd'hui encore. Riley n'est pas du genre justicière masquée, mais elle déteste l'injustice, et les gros cons en puissance Elle pourrait éventuellement chasser des gros relous venus chercher des noises à Gabriel dans la rue un soir. Et je me disais, en bonne journaliste qu'elle est, elle pourrait peut-être demander à Gab de participer à un petit interrogatoire en échange de son coup de main, pour taper un article sur le harcèlement de rue par exemple, ou sur la violence faite aux homo/bisexuels :hmm: De quoi remuer les mauvais souvenirs de Gabriel au final

Enfin ce n'est qu'une idée. Dis moi si ça te tente :hug:

_________________
You make me wanna die
I had everything, opportunities for eternity. And I could belong to the night. Your eyes, your eyes ... You make me wanna die.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

entravée

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 07/11/2017
MESSAGES : 129
POINTS : 949



MessageSujet: Re: Rêver c'est s'évader, parfois | Gabriel   Sam 16 Déc - 16:59

Heeeeey :cc:
Bon alors, ma petite est un Cauchemar qui se refoule. Elle n'arrive pas à se faire au fait qu'elle doit faire le mal, et qu'elle le fait depuis qu'elle est petite. Elle a aussi une puissance peu commune (ça tombe mal ouais ) et tout comme Gabriel, elle est donc rejetée depuis qu'elle est petite. Ça a forcément fini par la rendre solitaire, et à repousser les gens qui essaient de se rapprocher d'elle. En fait elle ressemble un peu à Gabriel, pour des raisons très différentes.
Je pense que son truc ce serait de vouloir l'aider, après l'avoir rencontré en rêve et vu comme il souffre :hmm: essayer de lui montrer que tout le monde ne le rejette pas à cause de qui il est, et il pourrait la rejeter soit parce qu'il veut pas (légitime) soit parce que comme c'est un Egaré, elle s'en est prise à lui involontairement (mais vraiment, parce que de base elle ne s'en prend qu'à des gens comme ceux qui lui ont fait du mal, un genre de karma ambulant quoi) et que du coup il a un mauvais a priori à cause de ca. Je sais pas si ça te botterait :hmm:
Sinon si tu as autre chose qui te vient si tu lis ma fiche de liens (qui n'est pas loin en-dessous de la tienne) n'hésite pas à suggérer :3

_________________
 
“Obscurité, tu seras dorénavant pour moi la lumière. ”

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Rêver c'est s'évader, parfois | Gabriel   Sam 16 Déc - 21:03

Coucou
Moi aussi je voudrais bien un lien :pompom:

J'ai deux personnages :

Il y a Alina:
C'est une jeune fille pétillante qui veut toujours faire pleins de choses et rendre la justice surtout depuis que ses parents sont morts. C'est une grande sportive, elle passe la plupart de son temps dans une salle de sport, soit dans ses études ou dans son travail. Elle ne sait jamais vraiment intéressé aux garçons mais maintenant elle essaie de trouver le bon. Elle est plutôt fidèle avec ses amis mais il ne faut pas trop l'embêter tout de même. Et elle adore faire des fêtes aussi et est la meilleure amie de Naï ainsi que sa gardienne

Après il y a Luciana:

C'est une femme qui à la trentaine et est aveugle de naissance. Elle est douce et vit que pour la musique. Sa vie est devenue une grande routine depuis qu'elle a perdu son mari et son enfant. Après elle a pas beaucoup d'histoire
Voilà j'espère qu'un de mes personnage me plaira!!
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Rêver c'est s'évader, parfois | Gabriel   Lun 18 Déc - 10:05

Juste pour que tu n'oublies pas Nana et Sebouche! :hihi: :bril:
Revenir en haut Aller en bas

ignorant

avatar



Tout est possible a qui rêve, ose, travaille, et n'abandonne jamais - Xavier Dolan
INSCRIT DEPUIS LE : 13/12/2017
MESSAGES : 34
POINTS : 250



MessageSujet: Re: Rêver c'est s'évader, parfois | Gabriel   Lun 1 Jan - 12:46

Pardon pour l’immense retard de réponses

@Dam : L’idée que tu me proposes me tente bien, en plus, je me dis que c’est la seconde rencontre qui pourrait être très intéressante ** Parce que du coup, si éméché Dam discute bien avec Gab, dans un sens comme dans l’autre – par là, j’entends que Gab craque pour lui, ou même juste s'attache bien à lui – après à la prochaine rencontre, Gab va prendre un coup sur la tête de voir qu’en faite Dam s’en fiche !
Pour Kaylee, je pense que c’est pas un soucis, l’âge, parce que dû à son passé, Gab ne va pas a beaucoup de soirée des jeunes de son âge, parce qu’il est rejeté, tout ça, tout ça. Mais je me dis que peut être qu’il pourrait tenté avec des personnes un peu plus vieilles, qu’il pense ne pas s’arrêter au cliché des ados, en pensant que peut-être, ce sera la solution à tous ces problèmes ? Et peut-être qu’une attache pourrait naître entre eux ? Lui pour cette fille qui malgré la laideur du monde arrive encore à avoir de l’espoir ? Et elle pour ce jeune dans le monde des grands ?
Sinon j’ai qu’un lien pour l’instant, avec Naila, c’est des supers potes depuis plusieurs années, et ils vont s’entraîner vers le fond en essayant de se sauver l’un l’autre

@Riley : C’est une très bonne idée. J’approuve à fond. Même si, au début, il va en prendre un coup sur sa fierté, de se faire sauver les miches par une fille. Parce que même s’il est pas aussi con que tous les jeunes etc, bon, il possède quand même une fierté x) Mais après il sera voir la chance qu’il a eu ! Pour l'interview j’adore l’idée, mais après, il va falloir que Riley se montre persuasive, parce qu’il est déjà assez la risée de tous, alors il va pas vouloir que toute la planète voit sa faiblesse étalé sur un article de journal Mais après ça peut être très intéressant à jouer qu’il doive replonger dans ces souvenirs **

@Morgan : J'approuve aussi l’idée à 100 %  ** Et d’ailleurs je partirais plus sur l’idée qu’il rejette Morgan parce qu’elle s’en est prise à lui par le passé, parce que je trouve que ça peut être intéressant des deux côtés. Elle parce qu’elle aura à se justifier sur ce qui semble être un poids pour elle, et Gab, parce que s’il essaie de lui parler, ça peut le faire tomber dans un côté « maso » des ces relations. Tu m’as fais mal, mais je t’aime bien quand même. Mais je pense que à ma longue, ils pourront être très proche vu leur facette commune.

@Alina : Alors j’ai une idée pour eux, a toi de voir si ca te tente, mais je me dis que ça peut être drôle. Alina cherche le bon mec. Gab est tourmenté par son passé, ne pense plus que le véritable amour existe. Ils ont comme ami commun Naila.. Je sais pas si tu vois où je veux en venir ? J’imagine bien Naila organiser une rencontre entre eux, en mode « sortie entre pote » Mais une fois sur place les planter tous les deux dans l’espoir de les rapprocher ?
Et pour Luciana, est-ce qu’elle pourrait être une oreille attentive pour Gab ? J’imagine bien un truc du genre, un jour il l'a aidé pour une raison ou une autre parce qu’il est bien élevé, elle l'a invité pour boire un café pour le remercier, et le feeling est bien passé, parce que Gab se sent plus à l’aise avec elle, qui ne la voit pas, et donc n’a pas de jugement sur sa manière d’être ? Et à force il serait passé plusieurs fois. Une habitude entre eux ? Lui pour discuter un peu, elle parce que ça lui fait de la compagnie ?

@Nailaa : Je t’oublie pas **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

anonyme

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 24/07/2016
MESSAGES : 352
POINTS : 3150



MessageSujet: Re: Rêver c'est s'évader, parfois | Gabriel   Mar 2 Jan - 10:03

Cool ! Je pense que Riley pourra se montrer persuasive, quitte à carrément lui forcer la main, à ce pauvre Gabriel :huhu:

_________________
You make me wanna die
I had everything, opportunities for eternity. And I could belong to the night. Your eyes, your eyes ... You make me wanna die.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 05/08/2014
MESSAGES : 2204
POINTS : 8750



MessageSujet: Re: Rêver c'est s'évader, parfois | Gabriel   Mar 2 Jan - 12:59

@Gabriel Dunn a écrit:


@Dam : L’idée que tu me proposes me tente bien, en plus, je me dis que c’est la seconde rencontre qui pourrait être très intéressante ** Parce que du coup, si éméché Dam discute bien avec Gab, dans un sens comme dans l’autre – par là, j’entends que Gab craque pour lui, ou même juste s'attache bien à lui – après à la prochaine rencontre, Gab va prendre un coup sur la tête de voir qu’en faite Dam s’en fiche !
Pour Kaylee, je pense que c’est pas un soucis, l’âge, parce que dû à son passé, Gab ne va pas a beaucoup de soirée des jeunes de son âge, parce qu’il est rejeté, tout ça, tout ça. Mais je me dis que peut être qu’il pourrait tenté avec des personnes un peu plus vieilles, qu’il pense ne pas s’arrêter au cliché des ados, en pensant que peut-être, ce sera la solution à tous ces problèmes ? Et peut-être qu’une attache pourrait naître entre eux ? Lui pour cette fille qui malgré la laideur du monde arrive encore à avoir de l’espoir ? Et elle pour ce jeune dans le monde des grands ?
Sinon j’ai qu’un lien pour l’instant, avec Naila, c’est des supers potes depuis plusieurs années, et ils vont s’entraîner vers le fond en essayant de se sauver l’un l’autre


Ahahaha pauvre Gab' :muaha: il va pas être déçu avec Damian :evil: Ils pourraient se rencontrer via Naila alors, Dam et elle fréquentent les mêmes lieux de beuverie

J'aime beaucoup ton idée pour Kaylee, c'est trop cute :bril: Je suis partante !

_________________
You can't catch me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fire-ice.skyrock.com/

ignorant

avatar



Tout est possible a qui rêve, ose, travaille, et n'abandonne jamais - Xavier Dolan
INSCRIT DEPUIS LE : 13/12/2017
MESSAGES : 34
POINTS : 250



MessageSujet: Re: Rêver c'est s'évader, parfois | Gabriel   Mar 2 Jan - 14:46

@Riley : Pauvre Gab, il va pas aimer qu'on lui force la main :tronço: Mais comme c'est quelqu'un de timide, etc, il va finir par se laisser faire, et abdiquer, comme d'habitude x)

@Damian : Oui, ça peut être grâce à Naila, qu'ils se rencontrent, aucun problème ** Du coup, à l'occaz, si tu veux un RP avec l'un d'entre eux, hésite pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 05/08/2014
MESSAGES : 2204
POINTS : 8750



MessageSujet: Re: Rêver c'est s'évader, parfois | Gabriel   Mar 2 Jan - 17:05

Je suis dispo avec Kaylee comme avec Damian ! Choisis le personnage avec lequel tu préfère commencer ! :hug:

_________________
You can't catch me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fire-ice.skyrock.com/

ignorant

avatar



Tout est possible a qui rêve, ose, travaille, et n'abandonne jamais - Xavier Dolan
INSCRIT DEPUIS LE : 13/12/2017
MESSAGES : 34
POINTS : 250



MessageSujet: Re: Rêver c'est s'évader, parfois | Gabriel   Mar 2 Jan - 19:41

Celui avec Damian me tente bien, si ça te va :pompom:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 05/08/2014
MESSAGES : 2204
POINTS : 8750



MessageSujet: Re: Rêver c'est s'évader, parfois | Gabriel   Mar 2 Jan - 23:13

Parfait !

Tu préfère le lancer ou je m'en charge ? :joy:

Et on joue la première ou la deuxième rencontre ? :string:

_________________
You can't catch me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fire-ice.skyrock.com/

ignorant

avatar



Tout est possible a qui rêve, ose, travaille, et n'abandonne jamais - Xavier Dolan
INSCRIT DEPUIS LE : 13/12/2017
MESSAGES : 34
POINTS : 250



MessageSujet: Re: Rêver c'est s'évader, parfois | Gabriel   Mar 2 Jan - 23:38

Je peux m'en charger si tu veux :inlove:
Du coup, la deuxième est peut être plus intéressante ? Jai peur que sur la première on tourne vite en rond ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 05/08/2014
MESSAGES : 2204
POINTS : 8750



MessageSujet: Re: Rêver c'est s'évader, parfois | Gabriel   Mer 3 Jan - 1:02

Ca me va baby ! :canard: :03: On part sur la deuxième ! ça va être drôle :huhu:

_________________
You can't catch me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fire-ice.skyrock.com/

ignorant

avatar



Tout est possible a qui rêve, ose, travaille, et n'abandonne jamais - Xavier Dolan
INSCRIT DEPUIS LE : 13/12/2017
MESSAGES : 34
POINTS : 250



MessageSujet: Re: Rêver c'est s'évader, parfois | Gabriel   Mer 3 Jan - 10:12

C'est parfait ! Je nous fais ça, au plus vite et je te transmets le lien **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 816
POINTS : 6758



MessageSujet: Re: Rêver c'est s'évader, parfois | Gabriel   Jeu 4 Jan - 9:15

Je viens te faire chier ici

On retient ton idée du coup ? Histoire de foutre un peu plus la merde dans la tête de mon Orion ? :evil:

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



Tout est possible a qui rêve, ose, travaille, et n'abandonne jamais - Xavier Dolan
INSCRIT DEPUIS LE : 13/12/2017
MESSAGES : 34
POINTS : 250



MessageSujet: Re: Rêver c'est s'évader, parfois | Gabriel   Jeu 4 Jan - 9:49

*fuis, avant qu'il ne soit trop tard*

Avec plaisir ! Du coup, tu veux qu'on se lance un RP ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières


INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 816
POINTS : 6758



MessageSujet: Re: Rêver c'est s'évader, parfois | Gabriel   Jeu 4 Jan - 11:01

Comme tu veux, je suis toujours partant mais sache juste que j'en ai déjà pas mal, du coup je peux pas garantir des réponses super rapide :huhu:

_________________
before the storm begins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

soldat

avatar

Devil is here.

INSCRIT DEPUIS LE : 22/09/2016
MESSAGES : 280
POINTS : 1249



MessageSujet: Re: Rêver c'est s'évader, parfois | Gabriel   Mer 10 Jan - 16:05

Hey hey hey ! Je pointe mon nez ici aussi !

Pour Louis, est-ce que Gab pourrait avoir besoin d'un psy ? Je pensais à un lien négatif de ce côté là. ^^ Louis pourrait être de ceux qui ont contribués à enfoncer Gab au lieu de l'aider à s'en sortir.

Pour ce qui est de mon autre perso Aiden, ça dépend de la relation avec Kaylee^^. Il aime pas trop trop voir des hommes autour d'elle, sauf s'il sait qu'il y a aucun risque, mais il est très protecteur en tout cas.

Enfin, pour Sarah, je me dis bien qu'elle pourrait l'avoir vu avec Naïla et avoir l'impression de retrouver Achille, son "fils" défunt. Elle ferait une fixette sur lui, chercherait à le revoir, à l'aider à tout prix, comme une maman. Après, Sarah est prof de violon, si ça intéresse. ^^

A vous les studios ! :bril:

_________________
« You've got no place to hide. ♪ »∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴

∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴« And I'm feeling like a villain, got a hunger inside. ♫ »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rêver c'est s'évader, parfois | Gabriel   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rêver c'est s'évader, parfois | Gabriel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Bon anniversaire Gabriel
» colonel Gabriel de Sairigné
» Jérémy Gabriel, l'enfant qui chante ses rêves
» (M) NATHANIEL BUZOLIC ≈ Mentir par amour est parfois nécessaire
» Paige ► Parfois, faire semblant d'être ce qu'on n'est pas, est beaucoup plus facile que d'admettre ce qu'on est.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: personnages :: Liens & Demandes. :: Liens En Folie.-