AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥️
» pour «

Partagez | 
 

 [SPIN-OFF Event n°2] "Tout se sait un jour." Aiden, Morgan, Orion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

entravée

avatar

Don't you dare close your eyes

INSCRIT DEPUIS LE : 07/11/2017
MESSAGES : 203
POINTS : 1615



MessageSujet: [SPIN-OFF Event n°2] "Tout se sait un jour." Aiden, Morgan, Orion    Mar 17 Juil - 13:57

Citation :
Sujet situé juste avant le dernier post d'Adam en date du 5 juillet sur l'évent n°2.


© made by Islande



« Tout se sait un jour »

Aiden, Morgan & Orion →  J'aurais préféré ne jamais l'apprendre


  Morgan élimina le deuxième Gardien qui s'était attaqué à elle, sans pouvoir retenir une étincelle de fierté à l'idée d'avoir réussi à triompher d'un binôme à elle seule, alors qu'elle ne se retrouvait dans une bataille que pour la première fois. Bon, il fallait avouer qu'elle avait eu de la chance qu'ils ne l'attaquent pas sur-le-champ, peut-être rendus trop confiants par leur persuasion d'être envoyés pour leur foutue sacro-sainte mission de protéger les Rêveurs. Elle secoua la tête, puis regarda dans la direction d'Orion qui semblait très bien se débrouiller seul contre un adversaire aussi chevronné que lui, et la jeune femme décida de s'éloigner, se sentant de trop. Morgan était aussi énergisée par ses deux triomphes consécutifs et souhaitait en découdre encore, voir jusqu'où elle pouvait aller contre un adversaire.
Elle fit volte-face et se transforma en fumée discrète pour flotter au ras-du-sol vers d'autres ruines, réussissant à ne pas attirer l'attention sur son aura qu'elle sentait en ébullition, chauffée par la soif de bataille. La jeune femme resta à l'écart des combats pendant un moment, préférant les observer de loin, même si elle influença quand même la victoire d'un Cauchemar en difficulté en faisant trébucher son adversaire sur un racine. Mal lui en prit, elle se fit repérer par un Gardien et une flèche la frôla, lui griffant le bras. Elle se retourna, hargneuse, et se retrouva face à un garçon de presque son âge. Elle n'hésita qu'une demi-seconde avant de l'assaillir et le tuer sans pitié. C'était elle ou lui. Suite à ça, elle s'enfuit en reprenant son apparence invisible vers des lieux plus calmes, et se statufia en sentant deux auras en approche dans son dos. L'une était un brasier, l'autre une bougie tremblotante. Elle resta immobile dans sa cachette, essayant de contenir sa puissance pour être moins repérable, mais essayez de contenir une rivière avec un seau. Les voix se firent plus fortes. L'une d'elle lui semblait désagréablement familière. Se sentant paniquer, elle s'enfuit à nouveau avant d'être repérée, cherchant l'aura d'Orion dans l'espace pour le rejoindre.
 


_________________
 
“Obscurité, tu seras dorénavant pour moi la lumière. ”

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

banni

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 01/06/2016
MESSAGES : 1212
POINTS : 3652



MessageSujet: Re: [SPIN-OFF Event n°2] "Tout se sait un jour." Aiden, Morgan, Orion    Mar 17 Juil - 16:59







"Tout se sait un jour."



- SPIN-OFF Event n°2 -




Un violent frisson me parcourt l’échine. Je regarde Shin dans les yeux, je suis sûr qu’il l’a senti, comme moi. Cette puissance de malade m’a collé les miquettes.

« C’était quoi ça ? »

Ni une ni deux, j’abandonne mon poste. Peu importe s’ils veulent m’attaquer, je pars. D’ailleurs, rien ne se produit, tant mieux. J’ai la méga frousse, je dois reconnaître que ça me rassure pas ce que j’ai ressenti. Mais j’ai aussi une curiosité à satisfaire et ce soir, j’ai absolument rien à perdre. Je me trouve déjà gagnant dans l’histoire. Je me sens même grisé de refaire partie des missions gardiennes, même si je ne suis là que parce qu’on me tolère. Merde, ça par contre, ça fiche un sacré coup au moral. Bon. J’imagine que pour moi c’est l’occasion de faire mes preuves surtout.

Je me transforme en faucon. J’irais beaucoup plus vite comme ça. Finalement avoir une aura moins puissante a du bon. En prenant de la hauteur je vois ce qui se passe sur cet immense champ de bataille. L’air se fait lourd et humide autour de mes ailes, rendant mon ascension difficile mais aucun Cauchemar ne cherche à me tirer dessus. Pas même un Gardien. L’aura puissante qui vient de se pointer nous a tous distrait on dirait. Je n’ai pas besoin de la chercher. Bientôt, je la repère s’approcher d’un autre Cauchemar qui me dit franchement quelque chose. Et j'aime pas du tout ce que je ressens. J'aime pas du tout le sentiment que ce que je vais bientôt apprendre ne va pas me plaire. Je me rapproche, prêt à me poser, à la bonne occasion.



SHAKALLA

_________________
« Girl...You're driving me crazy »
(c) MademoizelleZ

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières




INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 898
POINTS : 6895



MessageSujet: Re: [SPIN-OFF Event n°2] "Tout se sait un jour." Aiden, Morgan, Orion    Mar 17 Juil - 17:52


 
         
Morgan, Orion & Aiden

           

             
       
Tout se sait un jour


         

Pris dans la bataille, dans mon combat contre un Gardien chevronné, je ne remarque pas la disparition de Morgan à mes côtés. J’esquive, encore et encore, avant de contre-attaquer une fois de plus, tournant mon arme autour de mes bras, jouant avec, déconcentrant un adversaire se prenant visiblement pour Dieu en personne. Il me fait rire, lui et sa rage que je titille de plus en plus du bout de ma faux qui me maintien à une distance respectable de lui. Un sourire mauvais étire mes lèvres lorsque je gagne du terrain, que ma lame est sur le point de trancher sa gorge alors qu’il l’évite une fois de plus. Je fini par le feinter, le débarrasser de son arme meurtrière alors que mon bras s’était transformé en une point acérée dont je me servais pour l’achever en le lui enfonçant en plein coeur, traversant sa cage thoracique en brisant ses côtes dans un craquement horrible alors qu'un orage grondait au dessus de nos têtes. Une grimace horrifique s’affiche sur mon visage, je ne résiste pas à l’envie de le soulever pour mieux enfoncer ma lame jusqu’à son coeur, que je fini par arracher avant même qu’il ne finisse en cendres. Je jubile en l’écrasant entre mes doigts. C’était un échauffement parfait et j’en redemande, plus remonté à bloc que jamais.

Mes yeux cherchent Morgan et son masque de mort. Impossible de la voir, à croire qu’elle s’était évaporée. Un sentiment de culpabilité m’enlise le coeur. Et merde. Est-ce qu’elle s’est faite avoir ? Est-ce que j’ai échoué dans ma mission de la protéger ? Je jure entre mes lèvres, me retournant ainsi avant qu’enfin, je soupire de soulagement en la voyant réapparaitre au loin. Ou plutôt, en la sentant, elle et son aura, approcher de loin. Ouf. Je l’accueille d’un sourire, checkant rapidement son état pour m’assurer qu’elle n’a rien alors qu’elle s’approche.

« Alors quoi tu m’abandonnes ? Et si il t’était arrivé quelque chose ? »


J’étais plus inquiet qu’autre chose, mais c’était le stress qui triomphait dans mes paroles. Nous ne serions pas tranquille longtemps, d’autres Gardiens semblaient déjà nous avoir repéré pour mieux foncer sur nous. Cela me rendit mon sourire carnassier, prêt à en découdre avec eux, peu importe combien est-ce qu’ils pouvaient être. Je me positionnais aux côtés de Morgan, ma faux dans une main et ma lame déformant mon bras de l’autre.

« Prépare toi, on va s’amuser un peu ! »


Je jubile, encore plus lorsque je reconnais le petit Gardien qui nous approche de sa forme de faucon. Ca me tire un sourire meurtrier. Mais ne serait-ce pas le petit Gardien de ma Kay ? Un rire léger et mauvais sortait de mes lèvres alors que je fis tourner mon arme dans ma main, déjà impatient de me jeter sur lui.


(c) BlackCat

_________________
before the storm begins




Dernière édition par Orion Blackburn le Mer 18 Juil - 8:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

PNJ

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 13/08/2015
MESSAGES : 59
POINTS : 856



MessageSujet: Re: [SPIN-OFF Event n°2] "Tout se sait un jour." Aiden, Morgan, Orion    Mar 17 Juil - 18:37







"Tout se sait un jour."

 

- SPIN-OFF Event n°2 -




PV : Shin Lee

Les racontars d'Aiden laissèrent Shin perplexe. Et agacé. Qu'est-ce qui prenait à ce gamin depuis tout à l'heure ? Il n'avait de cesse de balancer des informations suspectes. Le lieutenant s'en alarmait, mais ne pouvait s'empêcher de s'en méfier également. Les propos du banni manquaient beaucoup trop de précision. Le coréen ouvrit la bouche pour répondre, lorsque le souffle d'une aura invisible mais bien trop puissante hérissa l'épiderme de son corps. Shin se retourna pour essayer de voir d'où cette monstruosité qui n'annonçait rien de bon provenait. Ignorant Fawkes, il tourna les talons pour rejoindre la porte de la maison. Ses yeux noirs parcourent rapidement le ciel et ses environs. Mais rien ne lui parvint.

- Vous avez senti ça ? Grogna-t-il à l'adresse de ses hommes.

Shin vérifia rapidement le tranchant aiguisé de sa lame pendant que ses camarades acquiescèrent en retenant leur souffle. Quelque chose se préparait. Quelque chose d'assez fort pour glisser une sourde inquiétude dans le ventre du lieutenant. Les choses s’aggravaient. Qu'est-ce que les Cauchemars leur réservaient cette fois ?

Fawkes passa en trombe devant lui sans demander son reste. L'ancien yakuza ne chercha pas à le retenir, se contentant simplement de suivre sa course des yeux. Il n'était pas assez idiot pour imaginer qu'Aiden allait quitter le Monde des Songes comme il le lui avait demandé. Aussi entêté qu'il était, le Gardien banni était aussi bien trop empressé. Il allait probablement se jeter dans la gueule du loup, si peu préparé qu'il était.

- Il faut aller voir ce qu'il se passe. Le capitaine a probablement senti cette chose, elle aussi. C'est beaucoup trop gros pour que nous la laissions filer. Nous devons découvrir de quoi il s'agit, et si possible, nous devons l'anéantir. Restez sur vos gardes.

Il hocha la tête pour encourager ses rangs. Le groupe qu'il dirigeait n'était pas bien imposant, mais Shin avait confiance. De fines lames l'accompagnaient. Ils ne reculeraient pas devant l'ennemi.

Sans attendre, ils prirent alors la même direction qu'Aiden un peu plus tôt et ne tardèrent pas à déboucher sur une nouvelle artère. Un brouillard de poussières flottait dans la rue, signe qu'un récent combat venait tout juste de prendre fin. D'un simple signe de la main, il ordonna à ses hommes de se diviser en deux. Une partie resta avec lui tandis que la seconde repartie en arrière, se hâtant de contourner le pâté de maison pour donne l'assaut aux Cauchemars sur deux fronts différents.

Une colère sourde coulait déjà dans les veines du lieutenant lorsqu'il s'avança le premier au devant de l'ennemi. Ses bottes s'arrêtèrent au milieu de la route couverte de poussières. Qu'avait-il donc là ? Un Cauchemar expérimenté et … une entravée. Ses yeux se plissèrent imperceptiblement. Son jugement quant à cette enfant restait incertain. Il percevait en elle le mal qui rongeait bon nombre de Cauchemars trop consciencieux. Mais d'un autre côté … Etait-ce réellement possible ? La force phénoménale qu'il avait senti était ici. Juste sous ses yeux. Shin n'avait juste pas encore trouvé la source exacte de cette effrayante abomination.

- Ne résistez pas trop longtemps, grogna-t-il alors entre ses dents serrées. Je n'ai pas de temps à perdre. J'ai d'autres salopards dans votre genre à exterminer.

Les muscles de sa main se contractèrent légèrement autour de son arme. Prêt à bondir en avant pour leur faire goûter au revers de son sabre.

 

SHAKALLA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

entravée

avatar

Don't you dare close your eyes

INSCRIT DEPUIS LE : 07/11/2017
MESSAGES : 203
POINTS : 1615



MessageSujet: Re: [SPIN-OFF Event n°2] "Tout se sait un jour." Aiden, Morgan, Orion    Mar 17 Juil - 22:22

© made by Islande
« Tout se sait un jour »

Aiden, Morgan & Orion →  Ce n'est pas comme ça que je voulais l'apprendre


 
Quand Morgan parvint à retrouver Orion en se fiant à son aura, il l'accueillit avec sa nonchalance habituelle, mais il lui sembla sentir autre chose en-dessous, comme une certaine fébrilité. Elle mit cela sur le compte du combat qu'il venait de gagner, à en juger par le crochet qui lui servait de bras, couvert de sang et d'éléments plus ou moins identifiables. Morgan secoua la tête, un petit sourire aux lèvres.

"- Tu ne fais pas confiance à ton propre entraînement ? Ni même à ton élève qui a pourtant réussi à le suivre ? "

Elle regarda son équipement, impressionnée. Elle n'avait jamais essayé de transformer son corps de cette manière, pour le transformer en arme. Son attention en fut détournée lorsqu'elle sentit le fourmillement de dizaines d'auras dorées. Elle grimaça d'un air coupable.

"- Orion, je crois que j'ai fait une connerie... je me suis battue par là-bas et même si j'y suis allée mollo, j'ai attiré l'attention d'un peu de monde..."

Pire qu'une fourmilière sur du miel, même. Elle se décomposa en voyant la ligne lumineuse qu'était devenu l'horizon, et lança un regard de détresse à Orion, surprise de le voir aussi euphorique devant la légion qui s'apprêtait à les attaquer. Cependant, des Cauchemars étaient en approche eux aussi, elle pouvait les sentir apesantir l'atmosphère qui s'était allégée au départ avec la présence d'autant de Gardiens. Peut-être que ce serait moins ardu d'éliminer et chasser les intrus qu'elle ne pensait, finalement. Elle leva les yeux en repérant un mouvement dans le ciel onirique, et vit un oiseau en vol plus ou moins stationnaire, qui semblait les observer. Elle fronça les sourcils, comprenant que c'était un Gardien qui avait changé d'apparence, et servait probablement l'éclaireur à l'armée qui se dirigeait sur eux.

L'expression du jeune Cauchemar se ferma, et ses yeux prirent une lueur dangereuse. Elle referma sa main sur le vide, et les ailes de l'animal se stoppèrent, puis son poing fit un mouvement vers le bas pour projeter l'indiscret au sol. Pas assez fort pour le tuer à l'atterrissage, mais au moins l'assommer et gommer ce masque qu'il portait. Un nuage de poussière se souleva autour du petit corps une fois qu'il eut heurté le sol, l'empêchant de voir qui c'était - est-ce qu'elle avait déjà eu affaire à cette personne, seulement ? - mais elle fut de toute manière distraite par l'armée dorée qui s'était rapprochée, et elle se crispa en sentant le regard de leur meneur la transpercer, la toiser. Elle devinait ce qu'il pensait. Etait-ce vraiment elle qui avait attiré tout ce monde ? N'était-ce pas plutôt Orion, qui avait une apparence déjà bien plus dangereuse qu'elle, qui n'était même pas armée ? Contrariée, elle fit claquer sa langue contre son palais.

Elle songea que son geste agressif envers l'éclaireur avait probablement déjà mis le feu aux poudres, et qu'il n'y avait donc plus rien à perdre. Ses yeux se baladèrent quelques secondes sur les rangs de Gardiens, cherchant quoi faire, lorsqu'elle surprit malgré la distance les mots méprisants du meneur, probablement grâce au silence. Son sang ne fit qu'un tour, et comme pour l'oiseau, elle ferma son poing et donna un brutal coup dans le vide, et un pain monumental atteignit le Gardien au visage à l'autre bout du futur champ de bataille.

"- Je te retourne le compliment, pauvre con."

Spoiler:
 
 


_________________
 
“Obscurité, tu seras dorénavant pour moi la lumière. ”

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

banni

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 01/06/2016
MESSAGES : 1212
POINTS : 3652



MessageSujet: Re: [SPIN-OFF Event n°2] "Tout se sait un jour." Aiden, Morgan, Orion    Mar 17 Juil - 23:11







"Tout se sait un jour."

 

- SPIN-OFF Event n°2 -




La bonne occasion n’arrive pas. C’est le choc. Dans tous les sens du terme. C’est Morgan bordel. La forme qui vient de se reconstituer c’est Morgan ! Ma petite voisine inoffensive ! Ma copine de beuverie et de geekerie ! Momo….est un Cauchemar ultra badass ! J’suis partagé entre l’horreur et l’admiration. Et puis, je vois avec….Tête de balai ? Nan mais ! C’est pas vrai ça ! Il est obligé de tourner autour de toutes les femmes que je fréquente ?! Bientôt j’vais le voir prendre le thé avec ma mère ou quoi ? Ah ça non hein, je le tuerais avant. Je l’observe tripoter Morgan pour vérifier je sais pas quoi. Nan mais ça va là ! Sarah serait ravie de voir ça tiens ! J’en oublierais presque la révélation qui vient de se produire sous mes yeux ! Mais impossible. Ça me revient comme une baffe dans la tronche avec le regard de la brunette. Morgan vient de me repérer, alors, j’espère quand même qu’elle va capter que je suis pas là pour attaquer.

Ah bah non. Elle rentre en transe et à ce moment-là, je pige que je suis vraiment foutu. J’ai pas spécialement le temps de réagir. Une force invisible de dingue s’empare de mon corps et m’entraine brutalement vers le sol. Et puis c’est le choc. Le sol est bien dur, même au pays des Rêves, ça n’aurait pas pu être une fichue boue nan ? Tain ça latte… par contre, j’suis étonné, pourquoi j’suis encore là au juste ? Sonné, je me rends compte que je suis de nouveau dans mon corps humain. Je me redresse pour m’assoir sur mes fesses une main sur la tête frottant la bosse en train de pousser. Mais pourquoi je suis ici au fait ? Pour la bonne cause ou pour servir de punching ball ? Bordel ! Une voix que je connais bien s’élève. Merde.

Shin est face à Morgan et Orion. Encore loin, mais je crois que tout le monde a entendu l’insulte. Je reste coi. Shin est sacrément en pétard. La voix de Morgan s’élève à son tour pour l’insulter aussi. Mais pas seulement. Je viens de voir Shin vaciller comme s'il avait pris un coup ! La vaaache, elle lui a mis un coup de poing à distance ! J’sais pas trop pourquoi, mais ça me fait sourire. Elle se laisse pas marcher sur les pieds ! Mais je réalise soudain tout ce que ça implique et à la tension autour de moi que non seulement je suis pile au milieu des deux camps, ce qui, en cas d’assaut est très mauvais pour ma poire mais en plus, bah….je suis supposé choisir  un camp. Je ne peux pas laisser croire à Shin que je suis du côté des Cauchemars, et je ne peux pas laisser penser à Morgan que je la déteste. Ouais elle m’a mis un sacré coup. Mais elle savait pas. Je suis sûr que c’est parce qu’elle savait pas. Je fais réapparaitre mon armure de combat et mes katanas dans mon dos, au cas où, mais c’est à visage découvert que je me relève, les mains en l’air, signe que je ne compte pas attaquer.

« Momo ! J’savais pas que pouvais cogner aussi sévèrement. J’ai déjà une sacré bosse ! »

Je désigne mon front avec un sourire. Puis je me tourne vers Shin.

« Shin, avant que tu te fasses des films, je te jure que j’étais pas au courant ! »

Je sais que ça va horripiler Shin, que ça va perturber Morgan, que ça va certainement agacer Tête-de-balai. Mais si y’a moyen pour que le combat ne s’entame pas aussi vite que ça promet d’arriver, ce serait cool, nan parce que bon. J’aime beaucoup Shin et j’aime beaucoup Morgan.  Ptain c’est chiant d’avoir le cul entre deux chaises ! Mon regard glisse vers Tête-de-balai, je peux pas l’encadrer celui-là ! Son sourire narquois me donne des envies de meurtres. Je le fusille du regard. Je me promets de lui donner au moins un coup de poing avant d’être renvoyé au plumard !

 

SHAKALLA

_________________
« Girl...You're driving me crazy »
(c) MademoizelleZ

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières




INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 898
POINTS : 6895



MessageSujet: Re: [SPIN-OFF Event n°2] "Tout se sait un jour." Aiden, Morgan, Orion    Mer 18 Juil - 11:35


 
         
Morgan, Orion & Aiden

           

             
       
Tout se sait un jour


         

Un sourire jusqu’aux oreilles marquait mon visage à cet instant. Les Gardiens s’étaient approchés, une ligne dorée s’était formée au loin, formant les rends des protecteurs de rêve. Ils étaient nombreux, très nombreux mais cela ne faisait que booster l’envie grandissante de bataille qui résonnait en moi. Le petit Cauchemar dont j’avais arraché le coeur n’avait été qu’un entrainement, une petite entrée pour se mettre en condition avant la suite, qui elle, risquait d’être bien plus intéressante. Morgan à mes côtés, mon regard regardait ce qui nous entourait. Gardiens comme Cauchemars, tous se tenaient prêts pour la grande bataille qui allait suivre. Et elle et moi, nous étions aux premières loges pour ça. La discrétion ? C’était pour les faibles. Mon regard fut finalement attiré par Morgan. Elle avait bien changé, de la petite chose fragile que j’avais rencontré, il y avait de cela plusieurs mois. Elle respirait l’assurance et la détermination, prête qu’elle était à faire face à ce champ de bataille immense qui nous attendait. J’éprouvais une fierté sans bornes en la regardant, elle à qui j’avais dû tout apprendre. Elle était sans doute ma plus belle oeuvre, de ça j’étais certain.

J’étais en pleine admiration lorsque je compris qu’elle avait également repéré le Gardien volant, visiblement en plein repérage pour ses comparses. L’enchainement qu’elle lui fit subir me fit lâcher un rire que j’eu bien du mal à contrôler alors que je voyais l’oiseau chuter lamentablement pour mieux aller s’écraser au sol dans un nuage de poussière. Bien fait pour toi, petit Gardien. Ca tirait mon ego en avant, rien qu’à penser à sa face s’écrasant au sol pour lui faire mordre la poussière. La suite des évènements elle, me fait franchement exploser de rire. Le lieutenant Gardien ne peut pas s’empêcher de nous insulter gratuitement, et la réaction de mon binôme ne se fait pas attendre, lui renvoyant d’un poing bien placé ses remarques désobligeantes en pleine tête. Je pouffe de rire, me tournant à nouveau vers Morgan.

« Joli. »

Mon arme me démange dans ma main, elle a soif de carnage et de sang, tout comme moi et mon pouvoir bouillonnant dans mes veines. Cette nuit marquera le monde des songes à jamais, plus encore que le rêve noir, du moins je me plaisais à le croire. Un sourire distordu s’affiche sur mon visage en voyant déjà le petit Gardien stupide se relever pour lancer quelques mots à Morgan. Ils se connaissent ? Ca me fait grogner sans le vouloir. Quoi il n’en a pas eu assez encore ? Il aime tant que ça se faire botter le cul ? Sa remarque me fait rouler des yeux, les levant en ciel. Oh mon dieu mais quelle plaie ce mec ! Pire qu’un enfant capricieux léchant les bottes de sa mère. Autant faire comme si il n’existait pas. Pour le moment. Le regard que pose le Lieutenant sur la belle brune à mes côtés de ne me plait pas du tout mais me tire néanmoins un sourire amusé. Il doit être enragé, maintenant qu’il s’est pris un poing en pleine face. Rien ne valait un Gardien enragé pour le petit déj.

Les paroles d’Aiden auraient pu avoir de l’effet, mais c’était sans compter l’intervention spontanée d’un Gardien dans les rangs dorés, visiblement trop échauffé pour attendre pour longtemps les ordres de son supérieur. Il semble surprendre tout le monde en sortant du rang pour se jeter à notre encontre, criant à gorge déployée sa rage qui explose, arme en mains, alors même que je sens le sol trembler de tous les Cauchemars s’amassant doucement dans mon dos. Quel inconscience, quelle stupidité. Il n’atteint même pas la moitié du chemin lorsqu’une pique énorme et acérée sort brusquement de la terre, le transperçant de part en part dans son élan pour mieux le projeter dans le ciel sous mon doux rire machiavélique, le pauvre disparaissant aussitôt dans un nuage de paillettes dorées . Il n’en faut pas plus, le pauvre Gardien provoque à lui seul le début de la bataille.

Les cris des soldats résonnent dans l’air, enragés qu’ils sont et soudain, une marée noire de Cauchemars nous dépasse moi et Morgan, fonçant à la rencontre de l'armée dorée qui lui fait face. Je ne tarde pas à suivre, entrainant Morgan à ma suite pour mieux me projeter dans la mêlée, armé jusqu’aux dents. La scène qui se déroule doit être spectaculaire, alors que le bruit des armes s’entrechoquent, que les coups pleuvent de tous les côtés, aidés des cris de rage qui les accompagne. C’est la folie. Une douce et chaotique folie où Gardiens et Cauchemars entament une danse des plus meurtrière. Je n’ai jamais été aussi galvanisé, enchainant les Cauchemars trop gentils, trop inexpérimentés et trop gourmands. Mes yeux cherchent Morgan sans relâche, m’assurant de ne jamais la perdre tout en restant proche d’elle jusqu’à ce qu’elle ai besoin de moi, que notre binôme se forme naturellement au coeur même de la bataille. Ensemble, nous mettons en échec chaque Gardien qui l’approche, qui la teste elle et son pouvoir grandissant chaque seconde un peu plus. Je me soule de sa puissance, de ce déchainement de pouvoir qui se dévoile et dont je profite également, mêlant ma puissance à la sienne. Je suis fier en la voyant se battre, combattre telle une véritable Valkyrie, autant par son pouvoir que par tout ce que j’ai pu lui apprendre. Tout ceci est une partie de plaisir pour moi, pour nous et elle est bien loin d’être finie.

Puis je fini par m’arrêter, le visage peint de sang en reprenant mon souffle alors que j’ai failli me laisser avoir à mon tour. Mes yeux se posent aux alentours, je distingue sans mal que les Gardiens restent plus nombreux, comme si il en arrivait par centaine malgré tous nos efforts. Il n’y a rien à faire, ils nous submergent en nombre malgré que l’armée Cauchemardesque semble brûler d’un pouvoir inouï. Nous sommes en train de perdre cette guerre. Essoufflé, je repère à nouveau Morgan pour l’entrainer à ma suite, pour courir nous mettre à l’abri sans même lui demander sa permission. Je m’effondre contre un bout de mur un peu à l’écart, réfléchissant à toute vitesse face à la situation de plus en plus épineuse. Un autre coup d’oeil sur le champ de bataille me confirme l’urgence de la situation.

« Ils sont beaucoup trop nombreux... On y arrivera pas... »

Il n’est plus temps de jouer à présent. Fermant les yeux pour prendre une grande inspiration, je me laisse envahir la puissance qui m’entoure, celle de l’antre autant que celle de tous les Cauchemars réunis et enfin, surtout, celle de Morgan. Quand enfin je les rouvre, c’est pour mieux me relever, sortir de ma cachette pour faire disparaitre les armes que je tiens encore en mains en me tournant vers ma protégée.

« Je vais avoir besoin de toi. De ton pouvoir. Tiens toi prête. »

Je n’en dis pas plus, préférant me taire pour mieux me concentrer sur ce que je m’apprête à faire. M’encrant au sol, j’attrape ses mains des miennes, mêlant notre pouvoir l’un à l’autre, me laissant emporté dans la vague de puissance de plus en plus intense se formant dans nos mains unies. Puis je les relâche, lorsque je suis sûr de moi, la laissant exploser en moi, traverser mon corps tel un torrent de lave pour mieux commencer ma transformation. Mon corps se transforme peu à peu, grandissant de plus en plus, mes jambes ainsi que mes bras s’allongent, mes mains et mes pieds laissant place à d’énormes pattes munies de griffes acérées, tranchantes comme la plus coupante des lames. Mon visage se déforme, se mouvant pour s’étendre, faisant apparaitre une mâchoire carnassière remplie de crocs acerbes prêt à déchiqueter quiconque s’en approchera, une langue verte serpentine sortant de ma bouche accompagnée d’une fumée inquiétante semblant sortir de mes entrailles, de mes yeux autant que de mes narines. Des cornes apparaissent sur ma tête, suivie d’une multitude de piques venant habiller mon dos, créant un chemin d’écailles noires brillantes recouvrant ma peau pour finir en une queue immense portant fièrement les dernières piques recouvrant mon corps. Mon ventre, lui, s’est couvert d’une belle couleur violette, contrastant autant avec le noir abyssal du reste de mon corps qu’avec la fumée verte qui s'en dégage, mesurant à présent plusieurs mètres de haut. Enfin, mes ailes apparaissent, prodigieuses et piquantes, alors que je les déploie en un mouvement majestueux, encadrant mon corps, accompagnant le sourire qui se forme sur mon visage alors qu’une de mes pattes s'abbat devant moi, prenant appui sur la pierre qui me cachait auparavant, que je détruis dans mon élan. J’ouvre la gueule pour crier ma rage à en faire trembler le monde onirique dans un cri perçant, preuve de la puissance dont les Cauchemars peuvent être capable.

Enfin, j’approche ma tête de Morgan avec douceur, lui permettant de monter sur mes écailles, qu’elle puisse s’installer entre mes ailes, à l’abri, là où personne ne pourra l’atteindre. Satisfait, il est temps que le combat recommence. En un instant, je m’envole dans les airs, surplombant le champs de bataille en m’approchant au plus prêt de l’armée gardienne semblant s’affoler au sol. En un souffle, je les brûle sur mon passage, créant un feu dévorant le sol et tout ce qui s’y trouve. Brûlez, pauvres fous.


(c) BlackCat

_________________
before the storm begins


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

entravée

avatar

Don't you dare close your eyes

INSCRIT DEPUIS LE : 07/11/2017
MESSAGES : 203
POINTS : 1615



MessageSujet: Re: [SPIN-OFF Event n°2] "Tout se sait un jour." Aiden, Morgan, Orion    Mer 18 Juil - 15:59

© made by Islande
« Tout se sait un jour »

Aiden, Morgan & Orion → Ce n'est pas comme ça que je voulais l'apprendre



Réagir en se fiant à ses nerfs n'était pas une bonne idée, surtout quand une troupe ordonnée se tenait prête à les assaillir dès que leur chef lèverait le petit doigt. Et en plus d'avoir malmené leur éclaireur, - qui n'avait pas été très discret quand même - elle avait flanqué un coup de poing à distance au meneur en question, s'aidant de son don pour le rendre plus puissant. Elle entendit Orion éclater de rire suite à ces deux actions, et ne put s'empêcher elle-même de sourire, toutefois un peu étonnée d'elle-même. Jamais elle ne s'était conduite comme une tête brûlée auparavant, et là, ce n'était quand même pas rien. Elle cligna des yeux quand l'éclaireur se redressa, clamant un surnom devenu familier depuis quelques mois, d'une voix tout aussi familière, et son sourire s'effaça, toute sa mine se défit et ses yeux s'agrandirent sous son masque de mort alors que son souffle se bloquait dans sa gorge.
"- Que... Aiden ?"
Elle n'arrivait pas à y croire. Son voisin, avec qui elle s'était liée d'amitié au fil des soirs, à qui elle avait parfois exprimé sa fragilité, faisait partie du corps des Gardiens ? Elle secoua la tête, interdite, alors qu'il faisait le mariole entre les deux camps qui se regardaient en chien de faïence. Lorsqu'il se tourna vers son commandant, elle regarda dans la direction d'Orion dont elle sentait l'irritation grandir.
"- Je ne savais pas non plus..."
Et à en juger par ses yeux écarquillés, presque au bord des larmes, il pouvait deviner qu'elle disait la vérité. Même si ce n'était pas de la faute d'Aiden, ni de la sienne, elle ressentait presque un sentiment de trahison. Pour une fois qu'elle était parvenue à se lier à quelqu'un sans lui faire de mal, - et Morgan comprenait maintenant pourquoi elle ne l'avait jamais vu parmi les Rêveurs - ni le décourager par sa réserve, cela allait s'arrêter à cause d'une foutue guerre. Le jeune Cauchemar avait l'impression de sentir sa poitrine se fendre, et son pouvoir emplit l'espace en réponse à sa douleur, le garde-fou temporairement envolé. Elle tremblait presque, et lorsqu'un Gardien trop pressé se jeta hors de l'armée pour leur foncer dessus, elle découvrit les dents, hors d'elle, mais une lance sortie de nulle par exécuta l'impudent avant qu'elle n'aie le temps de faire quoi que ce soit.
Désormais, les dés étaient jetés. Les deux armées foncèrent l'une sur l'autre, et même si Orion la tira à sa suite sur les premiers mètres, elle porta son premier coup avant lui, s'accrochant au torse d'un Gardien imposant, mais à l'aura étonnamment plus faible qu'il n'y paraissait, lui plantant une dague dans la gorge. Elle ne s'attarda pas à regarder son agonie, tout à fait consciente que son aura en ébullition allait attirer les plus assoiffés très vite. Ici, il n'était plus question de prendre le temps de se battre. Il fallait tuer à la moindre ouverture, avant de se faire soi-même éliminer. Et on n'était pas dans l'un des jeux auxquels Aiden et elle avaient pu passer leur soirée, ils n'avaient qu'une seule vie. Et Cillian lui avait clairement fait comprendre qu'elle devait rester dans le monde onirique le plus longtemps possible. Quand deux Gardiens se présentèrent devant elle, armés jusqu'aux dents, elle se servit de ce don qu'elle venait de découvrir à distance, en broyant une en serrant le poing pendant que l'autre se faisait déboîter la mâchoire par un coup de pied magistral - merci les dons oniriques de permettre d'augmenter la puissance des chocs, et Orion qui lui avait appris ce petit trick.
Elle esquiva une lance en se rendant immatérielle, souriant à la lanceuse, mais perdit l'équilibre en recevant un coup dans le dos. Elle se redressa et lança un regard hargneux au coupable depuis le sol, qui ne la laissa pas se relever et l'attaqua alors qu'elle était à terre, la clouant au sol. Elle ne dut son salut qu'à sa capacité d'influer sur la gravité, et repoussa le couteau qui allait lui transpercer la poitrine, tremblant sous l'effort - la volonté du Gardien semblait rendre la tâche plus ardue - et priant pour que celle qui avait cherché à lui lancer un javelot ait eu son compte avec quelqu'un d'autre, parce qu'elle n'était pas sûre de pouvoir lui faire face en même temps. Par chance, deux combattants tous proches les bousculèrent, déséquilibrant le Gardien, et la vacillement de son attention fit le salut de Morgan. Elle retourna le couteau contre lui et le lui enfonça dans la poitrine, poussant un soupir de soulagement.
Elle cherchait un nouvel adversaire, les yeux presque fous, grisée par son pouvoir qui affluait par tous ses pores et la rage tangible dans l'air, et se retourna d'un air agressif quand on lui saisit l'épaule, mais ce n'était qu'Orion, aussi couvert de sang qu'elle devait l'être, qui l'entraîna à nouveau à sa suite. Elle résista d'abord dans l'ivresse du combat, avant de le suivre, prête à l'envoyer bouler si son prétexte était à nouveau de la protéger. Elle était un Cauchemar comme les autres, et savait se défendre. Il s'appuya contre un pan de mur isolé qui les masquait, hors d'haleine, et elle se rendit compte qu'elle était aussi à bout de souffle que son binôme. Elle regarda la mêlée en l'écoutant, avant d'admettre que même si le côté Cauchemar semblait particulièrement déterminé à l'emporter, les Gardiens avaient l'avantage numérique. Elle le regarda fermer les yeux, avant de frémir en sentant le pouvoir du blond pulser alors qu'il rassemblait ses forces. Besoin de son pouvoir ? Elle le laissa entremêler leurs doigts, et écarquilla les yeux en sentant une force qui ne vibrait pas comme la sienne l'enrouler. Un courant d'énergie d'un noir d'encre se mêler à la sienne, qui tirait légèrement vers le bleu. Sa respiration se stoppa, elle ferma les yeux et ne sentit plus rien d'autre. Morgan sentait qu'il tirait sur son pouvoir pour en nourrir le sien, mais loin de l'épuiser, cette sensation la grisait. C'était étrange de sentir son pouvoir manipulé par quelqu'un d'autre, et elle saisit très vite son objectif, comme si, alors même que son apparence commençait tout juste à se modifier, il lui avait montré un plan d'action détaillé.
Lorsqu'elle rouvrit les yeux, au lieu du jeune homme aux boucles d'angelot, se trouvait un dragon gigantesque, aux écailles noires et violettes. Elle secoua la tête avec un petit sourire, lorsqu'il laissa échapper un rugissement tout bonnement monstrueux au-dessus de la tête des combattants en déployant ses ailes. Puis il baissa la tête vers elle, alors que la jeune femme l'observait d'un air moqueur, les bras croisés.
"- Tu devrais recommencer, je crois que tout le monde onirique ne t'a pas entendu. Alors comme ça, on est fan de Maléfique? Même les durs ont leurs faiblesses."
Elle monta sur son dos, juste à la jonction entre ses ailes et son cou, ignorant le court vertige qui la prit lorsqu'il se redressa et prit son envol. Elle vit les Gardiens sous leurs pieds s'agiter, non plus pour en découdre, mais pour fuir, mais leur course fut stoppée par le jet de flammes qui sortit de la gueule du dragon. D'abord un peu dépourvue, Morgan se chargea de surveiller et éliminer ceux qui cherchaient à s'en prendre à lui. Une telle transformation serait difficile à maintenir si il se déconcentrait ou se blessait. Le jeune Cauchemar fit apparaître un air et un carquois, et visa les ennemis qui menaçaient leur vol, guidant les flèches vers leur cible si son tir de débutante était trop approximatif. Elle manqua peu de Gardiens, et ceux qu'elle rata de justesse furent soit exécutés par un autre Cauchemar, soit préféra éviter de tenter encore le Diable. Elle sourit, voyant que le nombre de Gardiens commençait à diminuer sous les attaques d'Orion, même si ils restaient trop nombreux.


_________________
 
“Obscurité, tu seras dorénavant pour moi la lumière. ”

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

PNJ

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 13/08/2015
MESSAGES : 59
POINTS : 856



MessageSujet: Re: [SPIN-OFF Event n°2] "Tout se sait un jour." Aiden, Morgan, Orion    Mer 18 Juil - 19:45







"Tout se sait un jour."

 

- SPIN-OFF Event n°2 -







PV : Shin Lee

Shin n'avait pas vu le coup venir. Il recula alors que sa tête était projetée en arrière sous la force du coup invisible. Le ton était donné. Le regard meurtrier de l'ancien yakuza se reporta sur le duo de Cauchemars qui ne perdait rien pour attendre. Du revers de la main il essuya le sang qui s'échappait de ses narines. Elle avait bien fait de le frapper. Plus elle y allait fort, et plus il serait furieux. Et moins il retiendrait ses coups.

Il crut halluciner quand la tête de Fawkes réapparut au milieu du nuage de poussières, en plein no man's land. Non mais il se fichait de qui celui-là ? Le lieutenant et la troupe de Gardiens qui l'accompagnaient lui lancèrent un regard ahuri. Aiden était toujours en vie. Le Monde des Songes ne perdait pas seulement son fragile équilibre, il perdait aussi de sa logique. L'asiatique soupira avant de rejeter sa nuque en arrière. Qu'est-ce qu'ils allaient bien pouvoir faire de lui ? Il n'avait plus le temps pour gronder le banni sur son comportement, et encore moins pour le mettre en garde. Le mieux était probablement de le laisser être là. Au beau milieu de la future scène de guerre. S'il survit au choc des deux camps adversaires, alors tant mieux pour lui.

L'assaut fut lancé. Les deux Cauchemars disparurent dans le flot de combattants. Shin ne chercha pas immédiatement à les retrouver. En premier lieu il souhaitait croiser le regard d'Adam ou de Caitlin. Il sentait le besoin d'échanger avec ses confrères et alliés sur la puissante force qu'il avait ressenti. Surtout, il ne pensait pas pouvoir l'anéantir seul ; cette chose était bien trop monumentale. Le savoir combiné des trois hauts gradés ne serait pas de trop.

Pourtant il n'eut que le temps de trancher dans la chair noire de l'ennemi. Une nuée de cadavres s'évaporant en fumée sombre gisait dans son funeste sillage. Mais il ne trouva pas ses collègues. Un bruit titanesque retentit, bientôt suivit d'un tremblement de terre suffisamment fort pour être inquiétant. Il perçut le sifflement sourd du monstre avant même de le voir.

- COUREZ !

Le lieutenant se jeta sur un apprenti et l'entraîna durement dans sa chute. Ils roulèrent dans une ruelle adjacente, sauvés de peu des flammes vengeresse de la bête. Shin se releva tant bien que mal. Il porta un regard horrifié sur le dragon. Ce Cauchemar … ravageait ses troupes. Une telle transformation, comment était-ce possible ? La puissance néfaste était là. Il la ressentait à nouveau. C'était elle. Elle qui générait tout ça. Elle qui permettait l'apparition d'une créature demandant beaucoup trop d'énergie pour un seul et même Cauchemar.

Les dents de Shin se serrèrent durement. Il ne perdit pas de temps et courut à l'orée de la ruelle, laissant l'apprenti à son sort. L'armée avait pris un sacré coup. Mais les Gardiens ne baissaient pas les armes. L'urgence était d'abolir cette énorme menace, avant qu'il ne fasse frire le reste des combattants à l'aura dorée.

Shin se laissa transporter par son aura. Une vive lueur d'un bleu très pâle engloba son corps, quelques fractions de secondes avant qu'il ne jaillisse sous la forme d'un oiseau au ramage immaculé. Son aigle de glace était bien moins impressionnant que le dragon, et ses plumes bien moins dures que des écailles, mais le lieutenant n'estimait pas avoir besoin de ça pour bloquer le danger.

La première chose qu'il repéra fût l'entravée. Encore elle. Sauvagement protégée par la bête en furie, elle siégeait entre les ailes qui supportaient leurs poids. Et là il comprit. Cette aura toute particulière, ça émanait d'elle. Sa présence sur le dragon alimentait les ressources de l'autre Cauchemar. Comment était-ce possible ? Une telle réserve d'énergie … ?


Shin fondit sur la tête du dragon. Son adversaire était plus imposant et bien moins vif dans ses déplacements. C'était son avantage principal. L'oiseau évita de peu un coup de mâchoire aux dents effrayantes. Il tourbillonna pour se glisser sous le long cou et atteindre sa cible. Le lieutenant percuta Morgan de plein fouet, agrémentant son assaut par de violents coups de bec et de puissants coups d'ailes. Elle finit par perdre l'équilibre. Shin traça une dernière plaie dans la peau blanche de son bras avant de la pousser pour de bon dans le vide. Si elle mourrait, alors ils seraient quittes.

Sa silhouette de volatile tomba un instant dans les airs avant qu'il ne reprenne de l'altitude. La fille était écartée, et il espérait qu'elle se désarticulerait simplement sur le sol pour retourner dans le monde réel. À présent il se tourna vers son véritable but. L'énorme reptile qui, il s'en doutait, n'apprécierait certainement pas son geste. Le dragon était privé de sa source de puissance. Combien de temps allait-il encore tenir avant de disparaître ? Sans chercher de réponse, Shin s'élança de nouveau vers la gueule furieuse du monstre. Balançant ses serres en avant, il fondit pour essayer de lui crever les yeux.

Les Gardiens n'avaient pas dit leur dernier mot.

 

SHAKALLA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

banni

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 01/06/2016
MESSAGES : 1212
POINTS : 3652



MessageSujet: Re: [SPIN-OFF Event n°2] "Tout se sait un jour." Aiden, Morgan, Orion    Mer 18 Juil - 23:28







"Tout se sait un jour."

 

- SPIN-OFF Event n°2 -




Je suis parfaitement conscient que ma vie clignote comme quand il nous reste plus qu’un demi cœur de vie dans un jeu vidéo. Je suis parfaitement conscient de l’inutilité de mon intervention pour essayer de calmer le jeu. Par contre, je sais que pour une chose ça n’a pas été inutile. Morgan. Elle m’a vue, elle m’a vue et j’aurais juré la voir trembler. J’ai rien entendu en retour. Ça doit être un sacré choc pour elle aussi ! Je soupire vaincu. J’aimerais bien la prendre à part et discuter mais voilà la tension grésille tellement autour de moi que je suis étonné de ne pas m’être déjà transformé en charbon. Je glisse une main gênée derrière ma nuque et puis, je commence à reculer, tout doucement.

Ça sert clairement à rien. Y’a un abruti qui se jette sans attendre les ordres de Shin et se fait réduire en charpie par Morgan. Pfiou. Ça me fait drôle. Elle est si mignonne et réservée dans le monde réel, et là, là elle est transformée en machine de guerre. Ça m’empêche pas d’être fasciné. Fin, juste le temps de m’apercevoir que ça commence à se courir dessus d’un côté comme de l’autre et que moi….bin je suis toujours au milieu !

« SAUVE QUI PEUUUUUUT ! »

Honnêtement, là tout de suite, j’en ai un peu rien à faire de paraître lâche. J’suis à un point de vie et j’suis juste au pire endroit ! Je dégaine quand même mes katanas et tranche quelques gorges cauchemardesques pour la forme, en courant tout droit. Je me dirige vers un building assez haut d’où j’espère repérer Momo. J’me demande encore bien ce que je pourrais faire quand je saurais où elle est mais…bon faut déjà que j’y arrive vivant. Penser à se transformer, là, maintenant tout de suite, c’est le suicide. Bwaaah c’est dégueulasse, pourquoi il a pas juste explosé celui-là, il a mis du sang partout. Ah mais putain il est pas mort. Azy tiens ! Prends ça ! Voilà, moi aussi maintenant j’suis en pétard. J’en ai ras le cul que les deux camps se tapent sur la gueule. Ils pourraient établir un équilibre en bossant ensemble bordel ! Raaaaah !

Je sais pas comment, mais j’ai fini par arriver à mon but. Je me hisse par une ouverture et je cours jusqu’au toit. C’est à bout de souffle que je débarque au sommet en entendant un cri de..

« DRAGON ? »

J’en ai la mâchoire qui tombe. Je plisse les yeux pour mieux voir. J’suis impressionné mais en même temps, ce dragon me dit fichtrement quelque chose. Un truc de dessin animé nan ? Je me gratte la tête un instant. Aïe tain ! Encore ma bosse… Erf… Si c’est Momo, on est pas dans la merde. Va vraiment falloir qu’on parle elle et moi. Puis bon là, c’est l’apocalypse hein. Le dragon se met à dézinguer tous les Gardiens et Cauchemars compris à sa portée ! C’pas un dragon mais un bulldozer en fait. Je peux pas m’empêcher d’être impressionné. J’irai pas jusqu’à admiratif, faut pas exagérer, ça reste un monstre qui est en train d’écrabouiller mes alliés naturels… La vision d’un aigle de glace attire mon attention. Il fonce droit sur le dragon. Ballsy ! Je reconnais soudain Shin. Oh merde le fou ! Il est badasse mais quand même !

Raaah et puis je veux pas qu’il fasse mal à Morgan, même si je sais que dans l’état actuel des choses, il ne peut pas faire autrement. Je me colle un facepalm, grimaçant de nouveau. Je ressens alors une présence derrière moi. Un Cauchemar s’est hissé là aussi. Prêt à combattre, mon regard est attiré par le dragon et l’oiseau. C’est là que mon regard repère la cavalière de l’étrange monture. Bordel, le dragon, c’est pas Morgan ! Mais alors…qui ? L’idée que ça puisse être Tête-de-balai me traverse. Mais comment ? Peu importe, je suis déjà aux fers avec le Cauchemar.

« Sympa ton armure médiévale ! Mais j’ai pas le temps de danser avec toi ! »

D’un coup d’épée dans ses jambes, à l’arrière de ses genoux, je le fais plier, puis je profite de l’ouverture pour enfoncer mon autre katana dans sa nuque. Là. Il est calmé. J’ai pris ma décision, je vais essayer de me rapprocher et de la convaincre ! Je me transforme en faucon, de nouveau, puis je m’envole, méfiant cette fois à l’égard de tous les projectiles que j’évite coûte que coûte. Puis soudain, c’est l’arrêt cérébral. Je vois la silhouette de Morgan qui tombe. Non non non non ! Une part de ma raison me dit de laisser faire, ça mettrait fin à la bataille plus rapidement, mais l’autre me dit d’agir. Je repense à ma douce Kaylee et à la fois où je l’ai sauvée sous ma forme d’aigle géant. Je mets le peu d’énergie qu’il me reste dans cette transformation. Je ne pousse aucun cri cette fois, je fonce en piquée.

Le poids du corps de Morgan m’atterri brutalement sur le dos et j’étends de nouveau mes ailes pour reprendre de la hauteur et l’empêcher de tomber de nouveau. Mais je commence à manquer de force pour l’entrainer loin de la bataille. L’endroit, le plus sûr et le plus proche, c’est ce toit d’immeuble duquel je suis parti. Je retourne m’y poser. Je m’écroule, hors d’haleine et mon corps retrouve sa forme originelle. Je souris à Morgan étalée sur moi.

« Tout va bien ? »

 

SHAKALLA

_________________
« Girl...You're driving me crazy »
(c) MademoizelleZ

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières




INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 898
POINTS : 6895



MessageSujet: Re: [SPIN-OFF Event n°2] "Tout se sait un jour." Aiden, Morgan, Orion    Ven 27 Juil - 11:42


 
         
Morgan, Orion & Aiden

           

       
Tout se sait un jour




       
         

En dessous de nous, voir des centaines de Gardiens courir pour leur vie me fait doucement marrer. Je souris intérieurement, je jubile même en découvrant leur peur sur leur visage alors que j’approche de plus en plus dangereusement, attendant le bon moment pour lâcher mon souffle brûlant et dévastateur sur mes pauvres victimes. En quelques battements d’ailes, une bonne partie de l’armée Gardienne n’est déjà plus, me faisant faire demi-tour pour un nouveau tour de manège. Grâce à Morgan sur mon dos, je me sens revigoré, grisé d’un pouvoir phénoménal à présent à ma portée. Autant de pouvoir me galvanise, je ne me suis jamais senti aussi puissant et invincible qu’en cet instant, alors que je crame tout ce qui est à ma portée, Cauchemars comme Gardiens. Peu importe si nous essuyons quelques pertes du moment que nous gagnons la guerre.

Me laissant emporté, je fini par m’arrêter dans mon vol et vouloir viser plus juste. C’est sans doute la première erreur. Il suffit de ce petit laps de temps pour qu’un fou sous forme d’oiseau ne vienne s’aventurer près de ma gueule grande ouverte. Ma mâchoire se referme sur lui plusieurs fois mais il m’évite trop aisément, j’essaie de le suivre du regard mais je suis trop imposant, c’est impossible. Je compte sur Morgan pour prendre le relai et l’abattre avant qu’il n’essaye de s’en prendre à elle, continuant mon ouvrage en reprenant mon vol de plus belle. En un coup, je ne la sens plus sur mon dos, constatant avec effroi que le Gardien ailé à réussi à la faire chuter. Un grondement de mécontentement passe ma gueule, je me lance pour la rattraper au vol mais je ne suis pas assez rapide, le volatile de glace mettant un point d’honneur à venir me tourner autour alors qu’elle attérri devant mes yeux sur le dos d’un grand aigle. Je grogne en les survolant, agacé par le foutu oiseau essayant visiblement de me crever les yeux autant que par celui qui a rattrapé ma protégée. Au moins elle est saine et sauve, elle s’en sortira le temps que j’en termine avec ma transformation. Je sens mon pouvoir décroitre déjà, pomper mon énergie plutôt que celle de l’entravée. Je me sens m’affaiblir au fur et à mesure des secondes, il me faut me reprendre pour tenir le coup, au moins le temps de me débarrasser d’encore quelques survivants au sol. Je tourne sur moi-même, essayant de chasser mon petit ennemi me tournant autour, sans succès. Je réussi encore à larguer une salve de flammes avant qu’il ne réussisse son coup, crevant mon oeil alors que je lâche un cri douloureux horriblement perçant, résonnant en écho dans l’antre avant qu’il ne me fasse vaciller et entame ma chute droit sur le champ de bataille.

Je m’effondre au sol, écrasant tout sur mon passage dans un nuage de fumée noirâtre qui s’échappe de mon corps. La sensation est des plus horribles, j’ai l’impression que la douleur est deux fois plus forte, que mon corps se fait écarteler alors qu’il reprend sa forme originelle. Je crie d’une douleur insupportable, serrant les dents en constatant que j’ai du mal à me mouvoir, comme si tout le pouvoir généré m’avait fait bouillir de l’intérieur. Quand enfin la douleur s’envole, j’ai le souffle court en essayant de me relever, serrant les poings sur lesquels je prends appui. Je suis à moitié aveugle, presque vidé de mes forces en constatant l’espace béant qui me sépare de tout ce qui m’entoure. Au moins, les troupes ont été décimées, nous avons à présent toutes nos chances de gagner cette guerre. Mon oeil cherche Morgan alors qu’un Gardien se trouve bien malin d’essayer de m’attaquer de front. J’ai beau être à bout, je n’ai pas encore dit mon dernier mot. Un sourire mauvais s’inscrit sur mes lèvres avant que je ne reprenne le combat de plus belle à la recherche de mon binôme.


(c) BlackCat

_________________
before the storm begins


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

entravée

avatar

Don't you dare close your eyes

INSCRIT DEPUIS LE : 07/11/2017
MESSAGES : 203
POINTS : 1615



MessageSujet: Re: [SPIN-OFF Event n°2] "Tout se sait un jour." Aiden, Morgan, Orion    Lun 30 Juil - 22:51

© made by Islande
« Tout se sait un jour »

Aiden, Morgan & Orion →  Ce n'est pas comme ça que je voulais l'apprendre


 
C'était une sensation juste euphorique que de partager son pouvoir avec quelqu'un d'autre, le sentur circuler ainsi. Morgan n'avait jamais ressenti ça, toutes ses sensations semblaient poussées au maximum. Elle avait l'impression de pouvoir être partout, tout entendre, tout voir. Elle ignorait le vertige qui la prenait dès qu'Orion virait de bord, se sachant à l'abri entre ses ailes de dragon, plus concentrée à lui fournir l'énergie nécessaire pour garder cette apparence disneyique qui la faisait sourire malgré elle, jusqu'à ce qu'elle repère dans l'air les sifflements caractéristiques des armes qu'on lançait vers eux afin de faire disparaître cette apparence. Elle bloqua la plupart des traits, et se créa de quoi en envoyer en retour, hargneuse, déterminée à protéger l'immense reptile, au péril de son équilibre. Elle visa les Gardiens effrontés les uns après les autres, guidant les flèches trop approximatives pour les atteindre. Si toutes ne firent pas mouche, les survivants battirent tout de même en retraite.

Trop dans sa tâche, elle ne put esquiver l'oiseau de proie qui lui fonçait dessus et la percuta de plein fouet, bec et griffes en avant. Elle eut juste le temps d'abriter son visage, mais pas de le repousser alors qu'il revenait à la charge pour la frapper en pleine poitrine, et elle sentit quelque chose d'acéré s'enfoncer dans la peau de son avant-bras alors qu'elle tombait en arrière sans aucune prise pour se retenir. Elle dévala le dos écailleux d'Orion et une peur panique l'envahit, faisant hurler une voix dans sa tête. Leurs auras entremêlées furent arrachées l'une à l'autre et elle le vit faire volte-face pour tenter de la rattraper, mais l'aigle se mit à le harceler, visant sa tête, pendant que la jeune Cauchemar fendait les airs, un rush d'adrénaline lui emplissant la poitrine et la privant de toute pensées, et la coupait de ses pouvoirs. Elle ne savait pas quoi faire, ni comment stopper sa propre chute. Elle ne hurlait pas sa terreur, mais laissa échapper un cri quand elle heurta une autre masse, et se retrouva à moitié assommée en se demandant si c'était le sol, avant de se dire qu'il y avait trop de vent et que ça bougeait sous elle. Complètement perdue dans l'espace, elle ne bougea pas avant de sentir une vibration différente, et se retrouva enserrée entre deux bras, juste avant qu'ils ne heurtent violemment le vrai sol. Groggy, elle mit quelques secondes avant de bouger, tremblant encore de sa chute libre depuis le dos de son partenaire.

Déjà bien pâle, elle se décomposa encore plus quand elle apprit l'identité de son sauveteur. Elle se redressa à toute vitesse, sans trop savoir comment se comporter même si le choc de la découverte était passé depuis. La jeune femme était perdue. Ils étaient ennemis par essence. Mais elle ne le savait pas jusqu'à il y a à peine vingt minutes. Ils s'étaient connus en toute innocence de leurs natures respectives. Et puis, il ne semblait pas spécialement avoir envie de la chasser du monde onirique. Il avait eu beaucoup d'occasions de couper court à son fléau, mais sans en profiter. Elle grimaça en regardant le tissu fendu de son pull, déjà tâché de sang, avant de lancer un regard mauvais vers le ciel.

"- Ton pote va prendre cher."

Sa voix s'était faite rauque de colère. Elle ne le laisserait pas s'en sortir comme ça. Si elle pouvait même se payer le luxe de le renvoyer elle-même dans ses oreillers, c'allait être avec joie. Mais il allait déjà falloir qu'elle le repère, d'autant qu'Orion n'était plus visible... Elle se figea. Evidemment. Son apparence n'étant plus entretenue par son énergie qui lui semblait inépuisable - elle n'avait même pas de vertiges - il avait forcément disparu du ciel. Alarmée, elle le chercha du regard depuis le bord du toit de l'immeuble sur lequel ils avaient atterri, avant qu'une ombre ne passe au-dessus d'eux et s'écrase dans un grand fracas plus loin, détruisant ce qui n'était déjà plus que des ruines sur son passage. Morgan se tourna vers Aiden, perdue. Elle ne savait pas quoi dire, et de même, elle ne lui voulait pas de mal bien qu'il soit un ennemi, et se doutait qu'une certaine discussion allait être nécessaire entre eux, même si ce n'était pas le moment. De l'autre côté, son partenaire avait besoin d'elle, vu le cri à glacer le sang qui lui parvenait depuis la zone où il s'était écrasé. Puis son regard fut attiré par le petit oiseau aux reflets argentés qui passait devant eux, et son expression se ferma. Elle allait royalement lui faire sa fête. Mais pas de loin, pas tout de suite. Morgan n'était pas très aguerrie, mais elle savait qu'elle pouvait l'éliminer, même si c'était de manière déloyale.

Elle se tourna de nouveau vers Aiden en faisant dos au vide, sachant maintenant ce qu'elle devait faire.

"- J'imagine qu'on en parlera au réveil. Donc à plus tard."

Finie la peur du vide, la soif de combat l'emportait, et elle se laissa tomber en arrière avant de se transformer en chauve-souris, battant des ailes de manière désordonnée, peu familière de ce genre d'apparence. Elle rejoignit la zone du gros nuage qu'Orion avait soulevé en atterrissant, et trouva un énorme cratère vide. Se demandant d'abord si il avait été vaporisé par le choc, elle sentit soudain son aura clignoter à proximité, et se retrouva effarée de la sentir aussi affaiblie. Se sentant coupable d'avoir tardé, elle atterrit avant de se transformer en louve, aux aguets afin de repérer des auras Gardiennes à proximité, en particulier celle du meneur de l'attaque précédente. Elle trottina silencieusement entre les immeubles, cherchant à se rapprocher de son binôme en se guidant par rapport à ce qu'elle sentait de son aura. Puis elle s'alarma de nouveau. Il n'avait pas qu'un seul adversaire. Elle accéléra l'allure avant de stopper à l'angle d'un bâtiment à l'entente d'un crissement de lames, suivi d'un cri de douleur, sans qu'elle sache si c'était lui ou l'un de leurs ennemis qui l'avait émis. Elle reprit son apparence normale et sortit de l'ombre, arme en main, avant de fixer son regard sur la Gardienne face à lui. Elle était beaucoup plus grande que Morgan - ce qui en soi n'était pas difficile - mais elle ne lui faisait aucunement peur. Le jeune Cauchemar se mit en garde en la défiant des yeux, gardant son visage neutre bien qu'elle ait réussi à voir dans quel état Orion se trouvait. Les Gardiens avaient beau se vanter de faire le bien, leur sens de la justice était pourtant gravement biaisé.
 


_________________
 
“Obscurité, tu seras dorénavant pour moi la lumière. ”

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières




INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 898
POINTS : 6895



MessageSujet: Re: [SPIN-OFF Event n°2] "Tout se sait un jour." Aiden, Morgan, Orion    Sam 11 Aoû - 10:11


 
         
Morgan, Orion & Aiden

           

       
Tout se sait un jour




       
         

Je me sentais à bout, totalement vidé par les derniers évènements en accueillant les Gardiens bien décidés à en finir avec moi. Si le premier qui m’avait foncé dessus se prit ma lame en plein coeur, je n’eu pas autant de chance avec le suivant. Vidé de mes forces, je me sentais faiblir, je sentais que je ne tiendrais plus très longtemps, mais malgré ça, je continuais à me battre, peu m’importait l’issue du combat, je tiendrais bon le temps qu’il faudrait. Pour une fois en revanche, je me contentais d’esquiver les coups, de briser la défense de mon coriace adversaire alors qu’elle revenait sans cesse à la charge à l’aide de son arme s’entrechoquant avec la mienne. Je la repoussais inlassablement, essayant de garder mon souffle, de ne pas me laisser avoir bêtement alors que mon oeil veillait à faire le travail pour deux. Je m’amusais à la provoquer dans l’espoir de la mettre en échec, gardant un sourire insolent gravé sur mes lèvres. Enfin, la silhouette de Morgan se dessinait à l’horizon. Mon sourire s’élargit en la voyant. En constatant qu’elle n’avait rien, du moins c’est ce que je voyais de mon oeil restant.

Mais ce court laps de temps failli me coûter bien trop cher, la Gardienne profitant de cet instant de faiblesse pour me mettre à terre, prête à en finir alors même que mon binôme s’interposait. J’eu le temps de rouler sur moi même, de m’éloigner sensiblement d’elle pour laisser le loisir à Morgan d’en finir avec elle, découvrant d’autres Gardiens courant en notre direction de toute part. Ma transformation ne leur avait visiblement pas plu, ils n’étaient plus que quelques uns, tous comme les Cauchemars, presque décimés. Je cherchais Cilian du regard, une tête connue à travers le champ de bataille, mais impossible de le voir. Je n’attendis pas plus longtemps, rejoignant mon binôme pour qu’à deux, nous affrontions ceux qui nous arrivait droit dessus. Avec elle, rien n’était impossible n’est-ce pas ? A ses côtés, je me jetais à nouveau dans la mêlée, enchainant les coups tel un loup fatigué de se battre mais toujours d’attaque, ayant du mal à reprendre mon souffle entre chaque coup, chaque esquive. Et pourtant, la présence de Morgan à mes côtés, sa seule présence me revigorait encore. Ma lame s’abattait avec hargne sur les combattants qui nous faisait face, alors que mon corps semblait sans cesse vouloir se rapprocher de la belle brune, garder notre proximité coûte que coûte. J’esquivais pour qu’elle attaque, formant une danse des plus meurtrière pour nos ennemis, perdant parfois mon équilibre pour mieux me raccrocher à elle parfois.


(c) BlackCat

_________________
before the storm begins


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

banni

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 01/06/2016
MESSAGES : 1212
POINTS : 3652



MessageSujet: Re: [SPIN-OFF Event n°2] "Tout se sait un jour." Aiden, Morgan, Orion    Ven 24 Aoû - 10:52







"Tout se sait un jour."

 

- SPIN-OFF Event n°2 -




Non mais alors j’hallucine. Même pas un merci. Je fronce les sourcils. Ouais ok, elle doit être perdue la pauvre, mais euh…j’viens de lui éviter une chute mortelle. J’aurais pu mettre fin à cette bataille en la laissant se manger le bitume. Tout ce qu’elle trouve à dire c’est ton pote va prendre cher ? J’avoue que là, j’ai du mal à rester sympa. Et bin qu’elle fasse ! Je croise les bras. Shin saura se débrouiller. Mais quand même, la puissance de Morgan est inquiétante. On entend l’autre geindre maintenant qu’il a plus sa source. Bien fait. Mais je vois bien que ça mine le moral de mon amie. Je pince les lèvres, embêté. Y’en a plus que pour lui maintenant, je le vois bien, elle est encore là mais déjà partie à scruter les ciel et les environs. La voilà qui se tourne enfin vers moi avant de me balancer le plus normalement du monde qu’on en parlera plus tard. Je décroise les bras pour me frotter la nuque, gêné.

« Ouais, ok. »

J’suis triste. Vraiment. Je la regarde tomber sans un geste. Elle sait clairement ce qu’elle fait maintenant. Je soupire en la voyant s’éloigner sous forme de chauve-souris. Elle apprend vite. J’ose pas imaginer les dégâts si elle prend goût à la noirceur. Je suis dépité. J’aimerais apprécier l’autre tête de balai, pour Kay, pour Momo, mais en voyant ça, c’est impossible pour moi. Il y a trop de noirceur en lui et il est proche de deux femmes qui comptent pour moi, il les influence. Et puis merde ! La fureur me gagne. Je reprends ma forme préférée avant de me lancer dans les airs moi aussi. Je fonce. Cette colère soudaine me redonne de la vigueur. Je repère cet enfoiré à côté de Morgan qui se bat de nouveau avec ferveur. Je me jette dans la mêlée pour atteindre le visage du blondinet que je m’emploie à lacérer jusqu’à ce qu’il arrive à me repousser plus loin.

Rapidement, je reprends ma forme de combattant japonais et dégaine mes katanas, en garde, prêt à jouer de l’épée avec ce psychopathe. Je lui balance cyniquement :

« Alors on a la folie des grandeurs ? »

D’ordinaire, j’aurais fait le couard pour ne pas avoir à affronter cet abruti personnellement. Je suis bien conscient qu’il est fort par rapport à moi, le gardien banni. Je vais en toucher deux mots au Faiseur d’ailleurs. Mais là, c’est différent. Ce soir, je sens que j’ai une chance de lui mettre une bonne raclée, parce qu’il est fatigué le coco. Et que Shin va pas laisser Morgan tranquille.

 

SHAKALLA

_________________
« Girl...You're driving me crazy »
(c) MademoizelleZ

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

libre

avatar



Nous ne sommes qu'ombres et poussières




INSCRIT DEPUIS LE : 22/05/2017
MESSAGES : 898
POINTS : 6895



MessageSujet: Re: [SPIN-OFF Event n°2] "Tout se sait un jour." Aiden, Morgan, Orion    Mer 5 Sep - 11:28


 
         
Morgan, Orion & Aiden

           

       
Tout se sait un jour




       
         

La mêlée est meurtrière. Je sens tout le pouvoir de Morgan se tendre à mes côtés, m’enrober jusqu’à ce que je puisse encore puiser dans sa propre énergie. Assez pour que je tienne le coup avant qu’une saleté de volatile m’arrive en pleine tête. Sous la surprise, je ne fais que reculer en criant alors que je sens ses sers m’arracher la peau du visage avec rage, avant que je ne le pousse violemment en un coup, qu’il atterrisse à quelques mètres alors que je gémis de douleur en me tenant le visage. La douleur est lancinante alors que je relève la tête pour faire face au Gardien banni. Mais quelle enflure. Un sourire trace mes lèvres en le voyant dégainer ses katanas de mon oeil. Enfin, il faisait son apparition. J’en était presque déçu. J’aurais voulu avoir mes deux yeux pour avoir le bonheur de lire sa défaite sur son visage. Presque. Mon sourire se mua, s’allongeant sur mon visage, suivi finalement d’un rire malsain en réponse à ses mots. L’oeil brillant, je le dévisageais tout en restant à bonne distance de lui, reprenant de ma superbe.

« Incroyable n’est-ce pas ? Autant de pouvoir... C’est... Tellement... Galvanisant ! »

Mon aura noirâtre vibrait autour de moi avant de retomber sensiblement. La fatigue me tenait les tripes alors que je m’efforçais de puiser dans mes réserves, les transformant en un reste d’adrénaline bienfaitrice. Je tiendrais le temps qu’il faudrait pour le mettre en échec, pour l’écraser sous ma chaussure, le petit Gardien maudit. Enfin, mes armes refirent leurs apparition, imitant les siennes à merveille. Deux lames vengeresses au creux de mes mains. Armes égales. A mon tour de me mettre en garde, le pointant d’une lame accusatrice.

« Alors petit Gardien, tu penses pouvoir me battre maintenant que je suis à bout de force ? C’est bien un truc de Gardien ça. Lâche... Et tellement faible... »

Je le provoque, un sourire détestable aux lèvres. Qu’attend t’il pour se ruer sur moi ? Il lui faut encore un petit coup de plus pour se décider ? 

« Au fait... Comment va cette chère Kay ? Tu ne l’as pas encore rendue folle avec tes histoires ? Le Faiseur serait tellement.. Ravi de savoir que tu as vendu la mèche à ta petite protégée... Faudrait que j’aille lui rendre une petite visite un de ses jours. »

Si avec ça il ne se jette pas sur moi, je ne sais pas ce qu’il lui faut.


(c) BlackCat

_________________
before the storm begins


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

entravée

avatar

Don't you dare close your eyes

INSCRIT DEPUIS LE : 07/11/2017
MESSAGES : 203
POINTS : 1615



MessageSujet: Re: [SPIN-OFF Event n°2] "Tout se sait un jour." Aiden, Morgan, Orion    Mar 11 Sep - 19:29

© made by Islande
« Tout se sait un jour »

Aiden, Morgan, Orion & Shin →  Welcome to the new age


Elle avait été assez maladroite avec Aiden. Mais Morgan ne pouvait pas s'y attarder. Ils étaient en plein milieu d'une bataille, chaque minute comptait. Et si Aiden n'avait pas écouté son coeur, il aurait permis aux Gardiens de reprendre l'avantage sur leurs ennemis, puisque le jeune Cauchemar ne serait probablement pas parvenu à reprendre le contrôle de ses pouvoirs, et se serait évaporée en atterrissant. Elle ne comprenait pas vraiment ce qu'il lui était passé par la tête. Mais au fond, n'aurait-elle pas fait la même chose pour lui, si leurs rôles avaient été inversés ?

Elle fut détournée de ses pensées quand Orion passa sous leur nez, son apparence de dragon en train de partir en fumée, et s'écrasa dans un nuage de poussière et un grand cri. Perdue entre sa rancune envers le Gardien asiatique, ses sentiments partagés pour Aiden et Orion qui avait peut-être besoin de son aide, elle finit par se laisser basculer dans le vide avec la promesse de retrouver son voisin - encore ami ? - au réveil, se transformant en petite chauve-souris afin de se déplacer plus discrètement, sondant l'espace onirique pour retrouver l'aura d'Orion. Il avait vraiment pris cher dans l'attaque du faucon, puis sa chute, au point qu'elle faillit le rater. Elle s'arrêta à un angle de rues en ruines, cherchant à sentir le nombre d'ennemis face à lui, puis sortit de sa cachette en entendant un cri même si elle ne savait pas qui l'avait poussé, d'Orion ou des Gardiens. Aussitôt, son regard se fixa sur une ennemie qui devait faire facilement une mètre quatre-vingts, la scannant pour trouver tout de suite ses failles comme Orion le lui avait appris. L'expression de son visage resta fermée, malgré le choc qui l'avait secouée en prenant conscience de l'état de son partenaire. Et les Gardiens osaient se définir comme vertueux, alors qu'ils s'y mettaient à deux pour terrasser un ennemi déjà affaibli ? Soit c'était en réalité de gros poltrons, soit ils n'avaient aucun honneur, et bizarrement, la brune penchait surtout pour la deuxième option.

La Gardienne la gratifia d'un sourire menaçant, déjà certaine de vaincre, pendant que le jeune Cauchemar la fixait d'un air froid, tous les muscles prêts à frapper. Imaginez-vous un chat qui fixe un adversaire sans bouger rien d'autre que la queue à un rythme rapide, et vous aurez une idée de ce à quoi Morgan ressemblait à ce moment. Une épée se forma dans sa main, pointée vers le bas. Elle s'avança lentement vers l'adversaire qu'elle s'était choisie, presque calmement, ignorant sa propre aura contaminée par sa hargne qui fouettait l'atmosphère comme des griffes cherchant de la matière à laquelle s'accrocher. La Gardienne, sûre d'elle, lui porta un premier coup que Morgan avait vu venir dès le départ et qu'elle para comme elle aurait chassé une mouche, ripostant d'un coup en biais qui bloqua l'arme de son adversaire vers le bas et la gratifia d'un coup de poing mental en plein nez. La tête de la Gardienne partit en arrière et sa prise sur le manche de son arme se desserra alors qu'elle encaissait. Morgan se tourna pour lui envoyer un coup de pied retourné dans le ventre, mais elle ne rencontra que du vide. La garce s'était évaporée pour l'éviter. Une vraie lâche. Morgan serra les dents, sentant son aura tout près. Elle ne pouvait pas jouer sur ce qu'elle ne voyait pas directement. Elle devait attendre que la Gardienne se révèle de nouveau. Celle-ci réapparut juste sous son nez, lui envoyant deux coups douloureux dans la cage thoracique qui la firent suffoquer, incapable de parer les coups suivants alors qu'elle était pliée en deux. Elle se calma rapidement, mais elle ne trouvait plus de faille pour riposter, bloquée sous son adversaire. Elle réussit finalement à la crocheter, lui faisant perdre l'équilibre, et elle appuya en donnant un coup supplémentaire dans le genou de son ennemie qui s'effondra pour de bon avec une exclamation de douleur. Furibonde, emportée par sa colère, le Cauchemar fit réapparaître sa lame et lui traversa la poitrine sans plus de cérémonie avant de se retourner, prenant conscience que la bataille faisait rage autour d'eux.

Elle rejoignit Orion qui semblait attirer les Gardiens comme des mouches et peinait à rester en garde, misant sur les feintes pour gagner du temps, et le rejoignit. Elle ne comprenait pas pourquoi, alors qu'il s'était nourri de son pouvoir à foison pour former son apparence de dragon, elle avait toujours autant d'énergie alors qu'il semblait prêt à tomber à genoux, enchaînant ses mouvements sans relâche. Elle le sentait s'en nourrir encore alors qu'elle se postait à son côté, encaissant et ripostant par moments à sa place, mais loin de la fatiguer, cette sensation de symbiose la galvanisait. Et même affaibli, les coups qu'il distribuait gardaient une puissance qui l'impressionnait comme à chaque fois qu'elle le voyait se battre. Elle le sentait orienté vers elle, suivant ses mouvements de corps comme pour être le plus près possible sans risquer de se gêner mutuellement, et quelques fois quand son équilibre se faisait fragile, son main s'appuyait sur son épaule pour rester debout. Et Morgan redoublait de vigueur pour essayer d'alléger son fardeau, se mettant même parfois entre lui et un ennemi sans savoir d'où lui venaient toutes ces ressources, ni où avait pu disparaître sa peur habituelle du combat. Elle qui avait toujours fui à la moindre étincelle, se retrouvait au milieu d'un brasier.

Soudain, un éclair argenté passa en lui frôlant l'épaule, sans la toucher, signe que ce n'était pas le meneur des Gardiens, et elle entendit Orion hurler derrière elle. Déconcentrée, elle ne put esquiver un coup qui l'atteignit à l'épaule, la faisant crier à son tour et reculer de deux pas, le regard rendu trouble par la douleur qui demeurait et penchée en avant. Elle ne savait pas ce qui l'avait frappée, mais on ne l'avait pas loupée. Elle sentait l'aura du meneur en question toute proche. Est-ce que c'était lui ? Ou un Gardien plus lambda qui avait juste bien visé ? Elle leva son arme de nouveau, grinçant des dents en sentant toute son épaule protester et jeta un coup d'oeil dans cette zone. Le vêtement était troué et le tissu rougissait. Par chance, c'était à droite donc pas de risque de s'évaporer tout de suite, mais elle ne pourrait plus se battre aussi efficacement. Le souffle rendu erratique par la douleur, elle se servit de ses pouvoirs pour faire se répercuter son coup d'épée dans l'espace et plusieurs Gardiens se retrouvèrent étourdis au sol, tandis que celui devant elle disparaissait. Plusieurs battirent en retraite, préférant visiblement s'en prendre à quelqu'un contre qui ils auraient une chance, lui laissant quelques secondes de répit. Elle en profita pour appuyer son épée au sol et s'appuyer légèrement dessus, puis se retourner, le sang lui battant aux tempes, pour voir où était Orion. Il était encore dans le monde onirique, c'était déjà une bonne nouvelle. Morgan se décomposa en voyant qui il affrontait avec une expression plus mauvaise que jamais. Le visage d'Aiden était lui-même méconnaissable, plein d'une haine qu'elle ne l'aurait jamais imaginé garder en lui. Il y avait sûrement une histoire qui allait au-delà des camps ennemis pour qu'il soit dans cet état, sinon il s'en serait aussi pris à elle malgré leurs relations dans le vrai monde. Elle se garda bien d'intervenir, se doutant que ce combat ne concernait qu'eux, bien qu'incertaine de l'issue de celui-ci... et ne souhaitant aucune des deux.

Elle se redressa en sentait l'air vibrer devant elle, signe qu'un Gardien s'approchait de son aura en ébullition, et se remit en garde. Celle de l'asiatique était toujours là, toute proche, la gardant continuellement en alerte pour contrer une potentielle attaque déloyale. Elle engagea elle-même le combat avec son adversaire en essayant de ne pas se focaliser sur la douleur dans son épaule et son bras qui s'engourdissait, mais sa défense était amoindrie. Elle allait devoir ruser et passer en force pour rester dans ce monde.

 


_________________
 
“Obscurité, tu seras dorénavant pour moi la lumière. ”

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [SPIN-OFF Event n°2] "Tout se sait un jour." Aiden, Morgan, Orion    

Revenir en haut Aller en bas
 

[SPIN-OFF Event n°2] "Tout se sait un jour." Aiden, Morgan, Orion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» article-payer les mères à la maison,tout le monde y perdrait
» Je change tout le temps d'avis...
» Mon blog pas du tout Dukan ... plutot chiffons...
» vend à tout petits prix vêtements fille 6,8,et 10 en super état
» Les bonnes adresses du net pour tout savoir sur les couches lavables!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: monde des songes :: Antre des Cauchemars.-