AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥️
» pour «

Partagez | 
 

 Tu m'aides à remporter mon défi ? [Sires]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/07/2018
MESSAGES : 73
POINTS : 1128



MessageSujet: Tu m'aides à remporter mon défi ? [Sires]   Mer 25 Juil - 17:45


Tu m'aides à remporter mon défi ?

Sirius (Sarah) & James


Ce soir, comme beaucoup de soirs depuis que je suis revenu à Manchester, je sors dans mon club préféré. Il s’appelle basiquement La Licorne. Ce nom m’a toujours fait marrer. C’est tellement cliché. Bon d’un autre côté, ça a eu le mérite de retenir mon attention la première fois. Et puis, j’y rencontre des spécimens plutôt canons avec qui passer la nuit. L’ambiance est bonne enfant et la musique potable. Même s’il faut le dire, la décoration est sacrément kitch. Mais c’est ce qui fait son charme. Les couleurs pastels ou fluos. Parfois, c’est limite s’il ne faut pas y mettre des lunettes de soleil. Et puis le point fort du lieu, c’est les space-cupcakes. Bien entendu, personne en parle, mais tout le monde le sait.

Tout de noir vêtu, t-shirt moulant, jean moulant, j’ai coiffé mes cheveux en arrière. Ça en fait craquer plus d’un. Disons que ça fait craquer les mecs à qui j’ai pas besoin de faire la conversation. Y’a des soirs comme celui-ci, où j’ai simplement envie de m’amuser, je ne suis pas à la recherche d’affection. Juste…de sexe. Une touche de parfum musqué et je suis prêt. Un regard vers mon miroir me le confirme. J’ai déjà la tête du chasseur. Ça me fait marrer de m’en rendre compte. Je l’assume surtout complètement. Une notification me rappelle l’arrivée de mon Uber. Parfait, pile à temps. Je n’ai pas prévu de rester sage, il aurait été dommage de prendre la voiture.

Je me glisse dans le véhicule en saluant le conducteur puis nous filons en direction du Village Gay. J’aurais voulu y habiter aussi, mais elle aurait été capable de venir m’y chercher. Là où je suis, au moins, je suis certain qu’elle n’y pensera pas. Je me suis arrangé pour n’y recevoir aucun courrier. Je reçois tout à la pâtisserie. Je secoue la tête, je ne veux pas y penser. Ça me pèse trop, elle a gâché ma vie trop longtemps, maintenant, je veux vivre. Je descends du Uber en conquérant et déjà, avant même que je ne traverse l’entrée sur colorée de La Licorne, des gens me saluent. Je mets une petite main aux fesses à mon petit Stanley. Il est aussi beau que d’habitude. Il me fait signe de me pencher vers lui pour me murmurer quelque chose. Un quelque chose qui m’arrache un sourire, un grand. Il veut jouer. Nous jouerons ! Et je suis certain de gagner ! Je récupère le marqueur qu’il me tend et le glisse dans ma poche avant de partir, lui volant un baiser.

Je pars à la recherche de potentielles cibles. La soirée s’annonce amusante. Je m’arrête près des Magic Cupcakes et hésite avant de me rabattre sur un bon vieux cocktail, ce soir je ne mélange pas, ça me réussit rarement. Et….pour le défi, boire sera certainement un atout. Accoudé au bar, j’entame la conversation avec mon voisin de droite, un très beau blond, grand et typé scandinave. Hum…

MademoizelleZ

_________________
I couldn't stop it. I'm a mess. What did I do in another life to deserve this ? I'm looking for an escape from the past. Will it be you ? Tell me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorante

avatar



☼ I love you My Sun and Stars. ✩✩
INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 780
POINTS : 6499



MessageSujet: Re: Tu m'aides à remporter mon défi ? [Sires]   Mer 25 Juil - 18:17


Tu m'aides à remporter mon défi ?

Sirius, James & Sarah


« Aller viens Chaton ! S’il te plaaiiiiit, j’ai vraiment envie de découvrir cet endroit. Orion veut pas y aller, il a peur pour ses fesses ! Et puis ça te fera du bien de sortir un peu ! » Sarah s’agitait énergiquement à côté de Sirius, pour le motiver mais aussi parce qu’elle était surexcitée. Ils étaient assis sur son lit, à discuter et elle avait fini par lui parler de ce bar qui lui faisait envie. Ça faisait un bail qu’elle n’avait pas fait de sortie entre amis, juste pour s’amuser, boire un coup, danser. Et puis, elle avait bien évidemment en tête de lui faire rencontrer des hommes, mais ça, elle se gardait bien de lui dire. De toute façon, Sirius n’était pas dupe. D’un accord tacite, ils n’en parlaient juste pas.

« Et puis qui sait, tu y trouveras de nouvelles inspirations pour tes œuvres. » Elle avait tellement de passion dans sa voix qu’il devait la voir sourire rien qu’à l’entendre. Elle fut ravie de voir qu’il finit par céder. Il se leva. Sarah adressa un regard à Floki. « Désolée chou, ce soir c’est moi son chien d’aveugle. » Il lui faisait de la peine, il semblait pourtant comprendre la situation. Un chien dans un bar, c’était complexe. Et puis pauvre boule de poils ! Sarah caressa l’animal avec affection. « Je t’aides à trouver une tenue ? » Elle n’attendit pas et le plaça avec enthousiasme devant sa penderie, curieuse de voir ce qu’il avait envie de porter.

***

Ils mirent pas mal de temps à se décider, entre ce que Sarah trouvait sexy et ce que Sirius trouvait sexy….m’enfin, ils y parvinrent et ils appelèrent un taxi. Peu de temps après, ils arrivèrent sur place. Les rues étaient déjà bondées. Il était quelque chose comme vingt-deux heures. Sarah envoya un sms à Orion pour lui annoncer fièrement qu’elle avait réussi à faire sortir Sirius, et qu’elle pensait fort à lui. Peu après, elle glissa son téléphone contre elle, dans sa poche de jean et c’est bras-dessus, bras-dessous que le duo entra dans le nightclub. « Wooaw, ça pique les yeux ! » Sarah se mit à pouffer. Elle observa les alentours, cherchant des hommes qui semblaient être le type de Sirius. Mais finalement, elle abandonna l’idée. Il y en avait beaucoup trop et il lui était impossible de dire s’ils étaient pris ou non.

Elle guida Sirius jusqu’au bar. « On commence par un cocktail, on avise après ? » Elle lui sourit même s’il ne pouvait pas la voir, elle savait qu’il entendait très bien et connaissait parfaitement ses intonations et leurs significations. Désormais Sirius avait acquis le pouvoir d’entendre un sourire, et elle trouvait ça sacrément poétique.

MademoizelleZ

_________________


What should I do with the two of you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

soldat

avatar

/

INSCRIT DEPUIS LE : 12/07/2018
MESSAGES : 53
POINTS : 1071



MessageSujet: Re: Tu m'aides à remporter mon défi ? [Sires]   Mer 25 Juil - 18:56


 
         
James, Sarah & Sirius

           

             
       
Tu m'aides à remporter mon défi ?


     
         


Une fois de plus, je roulais des yeux face aux supplications de ma complice. Sarah me faisait rire, à être aussi surexcitée par une simple sortie. J’avais essayer de passer outre mais elle était trop tenace, je n’avais pas eu d’autres choix que de céder à sa énième demande, ne serait-ce que pour lui faire plaisir. J’entendais bien à quel point l’idée la mettait dans un état pas possible, au point de me faire sourire à mon tour. Elle marquait un point sur le fait que ça faisait une éternité que je n’étais pas sorti. Dans ce genre de club. Si l’idée était tentante, m’imaginer totalement perdu dans ce bar me foutait franchement les jetons. Même si elle était là pour me venir en aide. Mais en même temps, j’étais parfaitement conscient que j’étais resté trop longtemps enfermé dans ma grotte solitaire. Alors, pourquoi pas au final. Ca me ferait du bien de m’amuser un peu.

Nous avions trouvé un accord commun pour ma tenue. Ce serait un tee-shirt moulant et un jean plutôt simple. Rien de trop extravagant, mais un peu sexy quand même. Je l’avais laissée me coiffer, j’étais d’ailleurs passé chez le coiffeur depuis quelques jours, mes cheveux commençant vraiment à devenir trop long. Je portais ma barbe de quelques jours et elle avait tiré mes cheveux en arrière, les faisant tenir par magie avant de me vaporiser d’un peu de parfum. Mon préféré. Je savais qu’elle mettait le paquet pour que j’ai toutes mes chances de rencontrer quelqu’un ce soir. Ca me faisait sourire, bien que je n’osais pas lui dire que je ne pensais pas avoir le succès qu’elle espérait. Qui voudrait d’un aveugle ? Si je n’avais jamais éprouvé ce genre de sentiment avant, si je n’avais jamais eu le moindre problème de confiance en moi par le passé, ma nouvelle réalité était tout autre. A présent, je devais m’efforcer de voir les choses d’une manière positive, alors que j’avais passé ma vie à le faire le plus naturellement du monde.

Quand enfin nous étions prêts, et après avoir dit au revoir à Floki, elle me prit le bras pour mieux m’emmener jusqu’au taxi. J’étais en état de stress, autant pour le fait de ne pas avoir Floki prêt de moi que pour le reste. J’étais mal à l’aise, essayant de me répéter mille et une fois mentalement que tout se passerait bien, que j’étais là pour m’amuser et que de toute façon, Sarah serait là. Elle ne m’abandonnerait pas. Quand enfin nous atteignîmes le bar, je pouvais entendre les personnes présentes à l’extérieur ainsi que les bribes d’une musique bien trop forte pour que je la supporte. En revanche, je ne manquais pas le sifflement qui perça mon oreille alors que nous passions la porte. Je laissais Sarah découvrir les lieux en essayant de me concentrer, ne pas me laisser submerger par tout ce qui pouvait m’entourer. Mes sens en éveils, je remarquais l’odeur alcoolisée me vrillant le nez mêlant à différentes effluves de parfum. Celle qui attira le plus mon attention fut l’odeur de gâteau qui s’y mêlait. Est-ce qu’ils vendaient aussi de la nourriture ici ?

« Je peux te dire qu’il y a pas que les yeux que ça pique ! »

Evidemment, il y avait aussi la musique assourdissante m’écrasant les oreilles. De l’electro, un truc potablement écoutable en somme. Dans quelques minutes, je m’y serais fait, mais en attendant, je me contentais de me laisser guider par Sarah qui m’emmena jusqu’au bar, un grand sourire répondant au sien que je devinais à travers ses mots. Mes doigts glissèrent sur le siège, puis sur le bar où je prenais appui pour m’asseoir.

« Pourquoi pas ! Un truc fruité avec de la vodka s’il te plait. »

Cette odeur de gâteau me perturbait grandement, au moins autant que le bar collant légèrement sous mes doigts. Je cherchais d’où cela pouvait venir, heurté de plein fouet par le délicieux parfum qui se dégageait de mon voisin. Ce parfum musqué était un vrai régal pour les sens. A m’en mordre la lèvre d’appréciation. Je me tournais alors brusquement vers Sarah.

« Dit, ils font des gâteaux ici ? J’ai l’impression qu’il y a des pâtisseries dans le coin. Ou bien je rêve ? »

Je me détendais petit à petit, essayant de me relaxer, de détendre mes muscles en attendant qu’elle commande nos cocktails. Pour le moment, tout allait bien.


(c) BlackCat

_________________
Nos empreintes ne s’effacent jamais des vies que nous avons touchées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/07/2018
MESSAGES : 73
POINTS : 1128



MessageSujet: Re: Tu m'aides à remporter mon défi ? [Sires]   Jeu 26 Juil - 11:35


Tu m'aides à remporter mon défi ?

Sirius (Sarah) & James


Je lève mon t-shirt en me mordant la lèvre et en le dévorant des yeux. Vas-y Andrew, note ton numéro de téléphone, ça fera les pieds à Stanley, tu es déjà le cinquième de la soirée. Je rigole, il me chatouille avec son marqueur, en plus il en profite pour me tripoter. S’il est encore là lors de ma victoire, je rentrerais probablement avec lui. C’est mon petit préféré pour le moment. Je le regarde s’éloigner, admiratif de son magnifique fessier. Puis je me tourne de nouveau vers le barman, qui n’est pas mal non plus, mais malheureusement pour moi, il est hétéro. J’échange quelques plaisanteries avec lui avant que je ne le laisse servir les autres clients. Un duo vient d’arriver et ça attire mon attention. Des têtes totalement inconnues.

Je fronce les sourcils. Un couple hétéro ? C’est rare ici. Mais à bien les observer, il semblerait que non. Le gars tourne la tête dans ma direction mais ne me voit pas. Je fronce les sourcils. D’ordinaire, ça ne manque pas, un regard suffit et…je n’ai plus qu’à employer quelques belles paroles…de toute façon, globalement tout le monde est là pour ça ici. Un grand sourire s’étale sur mes lèvres. Un défi ! J’adore les défis. Plus ils se font désirer et plus je jubile de les mettre dans mon lit. Je détaille la divine créature, parce que oui, il est vraiment différent des autres ici et il dégage quelque chose…hum. J’aime la carrure de ses épaules et son dos a l’air musclé. Pour ce que je peux voir à travers son t-shirt. Je n’ai pas l’occasion d’admirer ses fesses longtemps, il les a déjà posées sur le tabouret de bar.

Je me rapproche discrètement pour essayer d’entendre leur conversation. La brunette propose de commander à boire pour commencer la soirée. Très bonne idée. Alors je tends l’oreille pour savoir ce qu’il va répondre. Je fais signe à Cali que sa commande est pour moi. La sienne à lui, pas à elle. Faut pas déconner non plus. Il hoche la tête, il a compris, alors il va préparer un Sex on the beach. Je tourne de nouveau la tête vers le duo à mes côté, mon regard croise celui de la jeune femme qui m’adresse un petit sourire. Finalement, sa tête me dit quelque chose. Peut-être une cliente à la pâtisserie ? Pour ne pas lui donner de faux espoirs, mon sourire donne l’air de dire t’as aucune chance avec moi, regarde ailleurs. Elle a pas l’air choquée ou vexée. Son sourire est énigmatique. Soit. Revenons au beau brun qui fait décidément exprès de regarder ailleurs c’est obligé !

Il demande à son amie s’il se fait des gâteaux dans le night-club. Il a n’a pas vu les gros écriteaux indiquant les cupcakes ? Y’a un néon gros comme un panneau d’autoroute sur le mur du fond. Inloupable ! Je fronce les sourcils. Serait-il du genre tête en l’air ? Un petit sourire en coin se pointe à la commissure de ma bouche. C’est intéressant. Je profite du fait que la brunette aille voir le fameux stand pour me rapprocher encore plus de ma cible. Mon coude est presque collé au sien, je peux déjà sentir la chaleur de son corps et à présent, même les effluves de son parfum. Je jurerais que ça me dit quelque chose. Mais je ne m’y attarde pas. Je me penche vers lui pour entamer la conversation, l’air de rien.

« Votre petite amie risque d’être surprise, ces cupcakes sont très spéciaux. »

Je prêche le faux pour savoir le vrai. S’il dément directement leur relation, j’aurais une belle ouverture pour aller plus loin. Cali revient vers nous et dépose le cocktail devant le beau brun. Et je pousse le verre un peu plus vers lui, en profitant pour effleurer son avant-bras du mien.

« C’est pour moi, je vous l’offre. »


MademoizelleZ

_________________
I couldn't stop it. I'm a mess. What did I do in another life to deserve this ? I'm looking for an escape from the past. Will it be you ? Tell me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorante

avatar



☼ I love you My Sun and Stars. ✩✩
INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 780
POINTS : 6499



MessageSujet: Re: Tu m'aides à remporter mon défi ? [Sires]   Jeu 26 Juil - 11:54


Tu m'aides à remporter mon défi ?

Sirius, James & Sarah


Elle sourit de toutes ses dents lorsque Sirius commande un cocktail alcoolisé. Elle avait cru qu’il oserait commander un soft, juste pour rester maître de soi-même toute la soirée. De son côté à elle, c’était bien le plan. Un cocktail puis que des softs pour pouvoir veiller correctement sur son ami. Il était hors de question qu’elle soit une source d’inquiétude pour lui, surtout qu’elle avait tendance à finir saoule très rapidement et devenait vite intenable. Soit une poupée qui ne s’arrêtait pas de rire, soit une fontaine de larmes. Sarah soupira contre elle-même en constatant qu’elle n’avait pas d’entre-deux à ce sujet. Et puis, lorsqu’elle était avec Orion, ils finissaient toujours par faire l’amour. Même sans alcool. Quand ne le faisaient-ils pas ? Elle se mit à sourire pour elle-même, se mordillant la lèvre en pensant à son beau blond.

Secouant légèrement la tête, Sarah essaya de se remettre dans le bain de la soirée. Si elle commençait à penser à ses ébats avec Orion, autant qu’elle aille le rejoindre ! Mais cela aurait été faillir à sa mission. Ce soir elle devait penser à Sirius, pas à elle. Alors elle observa les personnes accoudées au bar. Elle aperçut une jolie rousse d’un côté qui lui adressa un grand sourire. Sarah se mit à rougir, se rappelant dans quel type de lieu elle était, mais non seulement elle était déjà prise, mais en plus sa préférence allait aux hommes. Alors elle détourna le regard pour voir ce qu’il y avait derrière Sirius. Elle plissa les yeux, presque soupçonneuse en voyant le beau jeune homme. Il lui disait fichtrement quelque chose. Mais elle n’arrivait pas à remettre le moment où elle l’avait probablement déjà croisé. Et zut ! Cela allait lui prendre la tête toute la soirée ! Il tourna la tête vers elle et planta ses prunelles dans les siennes de manière presque agressive.

Le déclic se fit chez Sarah. Le pâtissier ! Alors comme ça….il était gay ? Et visiblement intéressé par son meilleur ami ! La jeune femme se mit à jubiler intérieurement. Nullement offensée par le regard presque méprisant du pâtissier. Tant mieux ! Sirius aurait le champ libre. Elle était même certaine qu’il était tout à fait dans le style de son meilleur ami. Elle se retint de se frotter victorieusement les mains et sauta sur l’occasion lorsqu’il demanda s’il y avait des gâteaux dans les environs. « Oui ! Je vais en chercher tout de suite ! T’as qu’à me commander la même chose que toi à boire ! » Puis elle se pencha vers lui pour lui chuchoter dans l’oreille. « Y’a un mec vraiment canon à ta gauche. Et je crois bien que tu l’intéresse….je pense trainer un peu du côté des cupcakes….crie Pingouin si t’as besoin de renforts ! » Elle gloussa un peu, et puis lui colla une bise affectueuse sur la joue avant de se glisser entre les gens pour se rendre auprès des très jolis et très colorés cupcakes.

MademoizelleZ

_________________


What should I do with the two of you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

soldat

avatar

/

INSCRIT DEPUIS LE : 12/07/2018
MESSAGES : 53
POINTS : 1071



MessageSujet: Re: Tu m'aides à remporter mon défi ? [Sires]   Jeu 26 Juil - 17:26


 
         
James, Sarah & Sirius

           

             
       
Tu m'aides à remporter mon défi ?


     
         


Sarah me réponds vivement que j’ai raison, provoquant un énorme sourire sur mon visage. J’avais donc raison, il y a bien des gâteaux ici ! Ce que je n’avais pas prévu, c’est qu’elle s’éclipserait aussi vite pour aller en chercher. Je begaye, j’essaie de trouver une excuse pour la faire rester mais elle me glisse quelques mots à l’oreille, me faisant rougir au point de me transformer en tomate. J’ai failli lui crier Pinguin alors qu’elle s’éclipsait déjà, me laissant seul avec moi-même. Moi-même, et ce gars à côté de moi, celui qui sent divinement bon. Je jure entre mes dents de m’être fait avoir aussi facilement. Elle ne perd rien pour attendre ! Je me retourne lentement vers le bar, avalant difficilement ma salive en passant sa commande au passage au barman. J’ai déjà envie d’être ailleurs, ou de me transformer en mouche et de pouvoir m’envoler loin d’ici sans soucis. Je stresse, triture mes doigts avant de sentir une douce chaleur proche de ma peau. Si Sarah dit vrai, c’est le mec au parfum entêtant qui me frôle. Ou bien il est déjà parti et c’est quelqu’un d’autre ? Non, évidemment, l’odeur est toujours là, bien présente et me semble même de plus en plus proche.

Lorsque le son de sa voix résonne dans mon oreille, j’ai l’impression que le temps s’arrête en un coup. Mon coeur à raté le coche alors que je redresse la tête et que ma bouche s’ouvre sous la surprise. Non. Non ça ne se peux pas. Ca ne peux pas être lui, pas ici, pas maintenant, pas ce soir. Un sourire se mime sur mon visage alors que je me rends à l’évidence en même temps que mon coeur s’affole dans ma poitrine. Je reconnais sa voix. Je la reconnaitrais n’importe où. C’est James. Mon James. Mon égaré. Je ne sais pas comment réagir, je ne sais pas quoi faire, je me sens totalement perdu l’espace de quelques secondes me paraissant interminables. Puis le temps semble reprendre ses droits, alors que je le sens bouger, qu’il parle à nouveau, ne faisant que confirmer ce dont je doutais encore. Putain c’est James. James qui m’offre un verre. James qui m’offre un verre dans ce bar gay. J’hallucine, c’est pas possible autrement. Notre proximité me déstabilise, j’ai presque failli renverser le verre qu’il a apparement glisser devant moi, en profitant, sans doute consciemment, pour me frôler le bras une fois encore. Mes doigts glissent sur mon verre pour l’emprisonner alors que j’essaie de reprendre contenance, avalant une fois de plus ma salive.

« Aah... Hum... Merci... »

Idiot, crétin, analphabète. Putain Sirius t’es trop naze, reprend toi, vite. Vite avant de passer pour le roi des cons. Comme un réflexe, je passe ma main dans mon cou d’un air gêné, affichant alors un sourire qui doit sans doute être totalement idiot lui aussi.

« Hum... Qu’est ce qu’ils ont de spéciaux ces cupcakes au juste ? »

Youhou, bravo mon gars, t’as réussi à sortir une phrase correcte sans t’emmêler les pinceaux ! Je me fais honte en plus du fait que j’ai du mal à accepter la réalité. James bordel, mais qu’est ce que tu fou là ? Je m’y attendais pas, mais alors, vraiment pas. Pourquoi ce soir ? Pourquoi maintenant ? Pourquoi est-ce qu’il vient me parler à moi ? Notre baiser me revient en tête comme un boomerang. Je m’en mords la lèvre avant de tourner mon attention vers lui, ma prise se resserrant sur mon verre alors que je l’invite à trinquer, le levant maladroitement. 

« A la tienne ! »

La bonne excuse pour avaler une gorgée du cocktail, pour essayer de réduire mon malaise à néant. Je découvre le goût fruité caractéristique d’un Sex on the Beach mêlé à la vodka et ça me fait un bien fou, même si j’ai l’impression de me noyer dans mon verre.


(c) BlackCat

_________________
Nos empreintes ne s’effacent jamais des vies que nous avons touchées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/07/2018
MESSAGES : 73
POINTS : 1128



MessageSujet: Re: Tu m'aides à remporter mon défi ? [Sires]   Jeu 26 Juil - 19:22


Tu m'aides à remporter mon défi ?

Sirius (Sarah) & James


Il n’y a pas de doutes possible, je le trouble, et sacrément bien. Il en perd ses mots. Par contre, il ne me regarde toujours pas dans les yeux. Je trouve ça carrément étrange. Ça ne m’empêche pas de continuer à faire mon sourire charmeur. On sait jamais, c’est peut-être sa technique pour se faire désirer. Pour ce qui est de prêcher le faux pour savoir le vrai, ça a carrément loupé. Il ne fait que me poser la question par rapport aux gâteaux. Je soupire pour moi-même, faisant une moue déçue. Bon, je pense pas qu’ils soient ensemble mais j’aimerais bien éclaircir ce point. J’ai pas pour habitude de foutre la merde dans les couples, ça m’intéresse pas.

« Et bien, ce sont des cupcakes qui rendent heureux… mettent de bonne humeur, si tu vois ce que je veux dire… »

Je laisse échapper un petit rire avant de retrouver mon sérieux. Je donne pas cher de l’état de la brunette si elle en mange plusieurs par gourmandise sans se renseigner du contenu. J’espère que le prix assez élevé l’interpellera. J’ai pas très envie que ce bel homme me file entre les doigts pour ramener sa meilleure amie au bercail. Plus j’y pense et plus je me dis que c’est ça. C’est sa meilleure amie. Ça me satisfait de me dire ça. Je me mets à l’observer sous le regard de Cali qui lève les yeux au ciel avant de retourner s’occuper des clients. Il connaît mon manège par cœur, il m’a vu faire des milliers de fois. Je vois le beau brun se mordre la lèvre alors qu’il semble perdu dans ses pensées. J’en serais presque vexé si je ne trouvais pas ça terriblement sexy. J’ai une furieuse envie de l’embrasser, juste pour voir sa réaction. Mais je me retiens. Chaque choses en son temps. Il finit par réaliser notre proximité et lève son verre pour trinquer manquant de le renverser, les yeux toujours fixes.

Il me regarde sans me voir. La possibilité qu’il soit aveugle m’effleure l’esprit. Je suis étonné qu’il ne porte pas de lunettes noires. Mais…ça explique tout bon sang ! Je perds mon temps à essayer de lui faire du charme. J’hésite, mon verre levé devant le sien. J’hésite à laisser nos verres teinter l’un contre l’autre. Mais finalement, je me lance.

« A la nôtre ! »

Après tout, être aveugle ne l’empêche pas d’être mignon. Canon même. En fait c’est tout à fait mon genre de type. Maintenant que je comprends mieux pourquoi il a l’air trop à l’ouest, je peux m’attarder sur d’autres détails. Je viens poser mon bras sur le comptoir, contre le sien, ma main contre la sienne et alors, comme si de rien était, je me présente.

« Je m’appelle James. Et toi ? »

Je n’ai jamais fréquenté un aveugle. L’idée de devoir développer d’autres techniques que mon sourire et mon regard pour le courtiser me motive plus que je ne l’aurais cru. C’est un défi que je me lance. Et un défi que je prévois de relever haut la main. Je jette un coup d’œil du côté de Miss Cupcake mais elle n’est pas à portée de mon regard. Tant mieux, si c’est une vraie amie, elle va prendre son temps. J’espère juste qu’elle ne va pas en manger trop.

MademoizelleZ

_________________
I couldn't stop it. I'm a mess. What did I do in another life to deserve this ? I'm looking for an escape from the past. Will it be you ? Tell me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

soldat

avatar

/

INSCRIT DEPUIS LE : 12/07/2018
MESSAGES : 53
POINTS : 1071



MessageSujet: Re: Tu m'aides à remporter mon défi ? [Sires]   Ven 27 Juil - 10:06


 
         
James, Sarah & Sirius

           

             
       
Tu m'aides à remporter mon défi ?


     
         


Ma question bateau à fait mouche. Ah. Alors c’est ce genre de cupcakes qu’ils servent ici. Je suis étonné tout en me sentant très naïf d’un coup. Dans un club comme celui-ci, ça n’a au final absolument rien d’étonnant. Pour le coup, je regrette juste de ne pas pouvoir voir à quoi ils ressemble, curieux que je peux être. J’espère que Sarah m’en ramènera un, si elle n’a pas déjà complètement oublié qu’elle devait veiller sur moi.

Nos verres teintent l’un contre l’autre après un moment, comme si il avait hésité à le faire. Est-ce qu’il a remarqué mon handicap ? Est-ce que c’est ça qui la fait hésiter ? Je réalise en effleurant mon visage de mon verre que j’ai encore oublié de mettre mes lunettes. Je rage contre moi-même. J’oublie toujours de les mettre, c’est un réflexe que je n’ai pas encore, passant mes journées généralement enfermé chez moi. Mes cicatrises doivent se voir encore plus autour de mes yeux blancs. J’aurais compris qu’il se soit détourné après l’avoir découvert mais non, il est resté. Et moi, je suis encore partagé entre l’idée qu’il l’ai fait par pitié ou non. Je soupire sensiblement, puis essaye de me reprendre une fois encore. Pourquoi se prendre la tête après tout ? Je tente de sourire lorsqu’il se présente, alors que dans ma tête, son prénom résonne comme une évidence. C’est donc bien lui, James, mon James.

« Sirius... »

En prononçant mon vrai nom pour la première fois avec lui, la seule envie qui me traverse l’esprit est de tout lui dire, tout lui expliquer, me présenter comme étant celui qu’il connait depuis des années, Gabriel. Mais je sais que c’est interdit. Je sais que même si j’en crève d’envie, il ne le saura jamais, parce que c’est ainsi que les choses fonctionnent. Je n’ai pas le droit, c’est aussi simple que ça. Est-ce vraiment sage au final ? De laisser faire les choses ainsi alors que je connais absolument tout de lui ? Je suis déchiré entre l’envie de tenter le coup en restant à ses côtés et celle d’essayer de rejoindre Sarah. Après tout je suis là pour m’amuser et il y a bien d’autres hommes ici non ? Sauf que je n’y arrive pas. Une partie de moi, celle là même qui est déjà totalement accro à son parfum, refuse de bouger. La tentation et l’envie sont trop forte, c’est aussi simple que ça.

« Tu viens souvent ici ? »

C’est bateau mais je ne sais pas quoi dire d’autre. Je suis rouillé pour ce genre de choses. Ca fait... des années, en vérité, que je n’ai pas été dans cette situation. Et c’est bien la première fois depuis que tout à changé. Alors à nouveau, je me réfugie dans mon verre, me faisant la réflexion seulement après l’avoir re-déposé sur le bois du bar que je devrais y aller molo pour ne pas me retrouver soûl en un rien de temps. Pourquoi j’ai tenté un cocktail d’ailleurs ? J’aurais dû prendre un soft. Oh Sirius, t’es vraiment naze pour le coup.


(c) BlackCat

_________________
Nos empreintes ne s’effacent jamais des vies que nous avons touchées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/07/2018
MESSAGES : 73
POINTS : 1128



MessageSujet: Re: Tu m'aides à remporter mon défi ? [Sires]   Lun 30 Juil - 18:55


Tu m'aides à remporter mon défi ?

Sirius (Sarah) & James


Je l’observe avec attention, dans la lumière tamisée du bar, je ne vois aucun détails, je devine juste ce sur quoi je m’attarde. Mon regard s’arrête sur ses mains. Il a de belles mains, grandes, élégantes. Je les imagine soudain me parcourir le corps. Je me mords la lèvre. Il faut que je me calme avant d’être trop excité. Il a l’air furieusement troublé. Je m’en sens flatté quoique, j’espère que je ne le mets pas mal à l’aise….en tout cas, il finit enfin par se présenter !

« C’est un prénom original. Tes vieux étaient fans d’astronomie ? »

Je sais pas pourquoi je dis ça. Enfin si je sais, je cherche à le complimenter. Mais bon, j’ai pas non plus envie qu’il s’étale. Suffit que je tombe sur un gars qui a un passif malaisant et je peux dire adieu à la coucherie ! Et puis, j’ai pas envie de repenser à mon propre cas.

« Bwha, oublie ce que je viens de dire, c’était con. »

Il me demande si je viens régulièrement à La Licorne. Je souris de toute mes dents. Mais je vois pas de réaction en face et je me rappelle qu’il peut pas me voir. Tant pis, il sait pas ce qu’il loupe. J’apprécie l’effort de lancer la conversation. Il a quand même pas l’air de trop savoir ce qu’il fout là. Je bois une gorgée avant de répondre.

« Comme je connais la moitié des gens présents ici, je crois que je peux dire que oui. »

Je laisse échapper un rire, fier de moi. De nouveau, je rapproche mon bras du sien, pour qu’ils se frôlent. J’ai envie de glisser une main dans son dos pour le parcourir, sentir ses muscles sous mes doigts, mais je sais que c’est trop tôt.

« Toi ça a l’air d’être la première fois que tu viens ici nan ? Comment tu trouves l’ambiance ? »

Je me penche vers lui, pour glisser à son oreille.

« Si tu veux, j’ai énormément de ragots à raconter, enfin, ça dépend de ce que tu cherches en venant ici… »

Ma bouche frôle son oreille sur cette fin de phrase lourde de sous-entendus, puis, doucement, je me redresse pour observer sa réaction. Ça me permettra de savoir à quel type d’homme j’ai affaire, bien que je suis quasiment certain qu’il s’agit d’un gars sage. Il sera tellement amusant de le dévergonder…

MademoizelleZ

_________________
I couldn't stop it. I'm a mess. What did I do in another life to deserve this ? I'm looking for an escape from the past. Will it be you ? Tell me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

soldat

avatar

/

INSCRIT DEPUIS LE : 12/07/2018
MESSAGES : 53
POINTS : 1071



MessageSujet: Re: Tu m'aides à remporter mon défi ? [Sires]   Lun 30 Juil - 20:50


 
         
James, Sarah & Sirius

           

             
       
Tu m'aides à remporter mon défi ?


     
         


Je ne sais plus où me mettre, je réfléchis beaucoup trop alors que j’essaie de tout faire pour me laisser aller. Mais non, j’y arrive pas, il me déstabilise beaucoup trop. Son parfum, sa présence, il me fait perdre mes moyens et je devine sans le voir qu’il doit adorer ça. Ou bien il trouve ça chiant. Mais je me dis que dans ce dernier cas, il se serait déjà barré sans demander son reste. Je lui offre un sourire sincère lorsqu’il complimente mon prénom. Je lâche un petit rire avant d’essayer de lui répondre mais il reprend trop vite, me coupe la parole pour préférer me dire de laisser tomber. Mon entrain retombe aussi sec et ma gène fait un nouveau pic monstrueux. Est-ce qu’il avait peur que je me lance dans une longue explication ? Je me mords la lèvre. Tant pis. C’est pas important.

En revanche, j’arrive à le faire sourire, je l’entends lorsque je lui demande si il vient souvent. Et rien que de l’imaginer, je sens mon coeur s’emballer plus que de raison. Je l’aime beaucoup, son sourire. Ca me donne envie de le voir. Je le lui rends sensiblement à sa réponse. Il vient donc souvent, sans doute pour draguer. Pour trouver des coups d’un soir sans nul doute. Je ne suis pas naïf au point de croire qu’il ne sort pas son même cinéma à chaque mec un minimum bandant qu’il peut croiser. Je ne suis que le centième de la soirée, mais il prend du temps pour moi, et ça me suffit à me détendre encore, à essayer de profiter en l’écoutant rire. Son rire que je connais par coeur pour l’avoir entendu bien des fois, pour l’avoir même provoqué. Je le sens se rapprocher, encore, ça me fait sourire un peu plus. Depuis quand est-ce qu’il me fait autant d’effets ? Depuis quand m’est-il devenu si désirable ? Ou bien je me suis toujours voilé la face ?

« Ca se voit tant que ça ? C’est sympa, j’avoue, tu m’as donné envie de goûter aux cupcakes. Pour ce qui est de la déco malheureusement, c’est difficile à dire, mais la musique, ça passe. »

Je bois une gorgée de mon cocktail pour ponctuer ma phrase, m’étranglant presque alors qu’il se penche vers moi, venant chuchoter ses mots à mon oreille. Un frisson se déclare sur mon échine, dévalant mon dos en un éclair alors que je sens son souffle contre ma peau, que je le sens si proche en un coup. Le rouge me monte aux joues et déjà, je sens que mon entrejambe s’éveille. Oh merde. Ca fait beaucoup trop longtemps. Ca fait trop longtemps qu’on ne m’a pas touché. Et c’est seulement maintenant que je m’en rends compte. Maintenant qu’il n’a rien trouvé de mieux que de me tester. En vérité je n’ai même presque rien compris à ses mots, trop concentré sur son souffle, sur ses lèvres frôlant mon oreille. Bordel James, tu me fais beaucoup trop d’effet.

Reposant mon verre, j’essaie de reprendre contenance. Qu’est ce qu’il vient de dire ? Des ragots ? C’était ça non ? Je sais pas. J’en sais rien. Ce que je sais, c’est que je ne vais pas pouvoir me lever tout de suite. J’essaie de penser à des trucs malsain, à n’importe quoi pour me changer les idées alors que je tourne la tête vers lui, un sourire aux lèvres, essayant d’oublier à quel point il me déstabilise. Mon coeur bat trop vite, beaucoup trop vite.

« Je cherche à m’amuser... Tu crois que ce serait dans tes cordes ? »


Mon sourire s’étire sur mes lèvres, avant que mes dents ne viennent les martyriser doucement. J’utilise la seule arme que j’ai, une petite provocation. Parce que je sais qu’il aime ça, je sais qu’il n’y résiste pas, je le connais par coeur et c’est à ça que je me raccroche. James, montre moi ce que tu sais faire.


(c) BlackCat

_________________
Nos empreintes ne s’effacent jamais des vies que nous avons touchées.


Dernière édition par Sirius R. Simons le Ven 17 Aoû - 20:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/07/2018
MESSAGES : 73
POINTS : 1128



MessageSujet: Re: Tu m'aides à remporter mon défi ? [Sires]   Mar 31 Juil - 17:30


Tu m'aides à remporter mon défi ?

Sirius (Sarah) & James


Mon regard étudie chaque expression. Il oscille entre sourire et gêne. De mon côté, j’essaie de faire attention à ce que je dis pour qu’il oscille dans le sens qui m’arrange. Mais c’est pas forcément facile de ne pas mettre les pieds dans le plat. Ma seule arme de séduction avec lui, ce sont mes paroles et mes gestes. Je ne peux pas lui sortir mon sourire et mes regards de braise. Tout ça passera au travers. Mais je suis amusé de voir qu’il réagit de manière aussi vive à tout ce que je dis. La commissure de ses lèvres s’agite beaucoup, hésite. Ses sourires sont terriblement craquants, me donnent envie de l’embrasser, mais il est trop tôt pour ça. Il s’amuse de ma remarque et moi de la sienne.

« Si réellement tu en veux, on peut aller en chercher. Si tu es prêt à traverser la marée humaine. Ou alors, juste attendre que ton amie revienne. »

Si elle revient. Mais ça, je me garde bien de lui dire, manquerait plus qu’il veuille aller la chercher. Il précise que l’atmosphère du nightclub lui convient, mis à part la déco qu’il ne peut pas voir. Au moins, maintenant je suis certain que c’est pas du bluff. Il perd pas grand-chose. C’est très flashy. Les couleurs me rendent fébrile. Je suis toujours très agité quand je suis ici. Tant mieux, j’ai encore du poids à perdre. C’est lorsque je me penche à son oreille pour la frôler et lui asséner un sous-entendu limpide que je sais que la partie est déjà gagnée. J’entends son verre se reposer brutalement et lorsque je me redresse pour reprendre ma place initiale, je peux voir les questions qui se bousculent dans sa tête. Mais alors, sa réplique parvient à me surprendre. Mon sourire s’élargit. Je vois son visage perdre son expression perdue et la troquer pour un sourire emplit de défi. Oh ne te mordille pas les lèvres comme ça beau brun…j’ai bien envie de te les mordiller moi-même. De nouveau, je me penche vers lui, mon index glisse le long de son avant-bras par de petit aller-retour sensuels, à peine appuyés.

« Hum…je crois bien que oui, on pourrait s’arranger. »

Je guette ses réactions, je sais que je lui fais de l’effet, ça se voit à la manière dont il frissonne. Je meurs d’envie de le toucher un peu plus, mais pas tout de suite, chaque chose en son temps. De nouveau, ma bouche s’approche de son oreille.

« As-tu des critères particuliers ? »

Mes lèvres s’emparent délicatement de son lobe, juste un instant avant que je ne m’éloigne de nouveau. Ma main n’a jamais cessé son manège, mais ce n’est plus mon index qui le frôle, ce sont tous mes doigts, à l’intérieur de son avant-bras qui le caressent. J'ai tout mon temps.
MademoizelleZ
[

_________________
I couldn't stop it. I'm a mess. What did I do in another life to deserve this ? I'm looking for an escape from the past. Will it be you ? Tell me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

soldat

avatar

/

INSCRIT DEPUIS LE : 12/07/2018
MESSAGES : 53
POINTS : 1071



MessageSujet: Re: Tu m'aides à remporter mon défi ? [Sires]   Ven 17 Aoû - 21:23


 
         
James, Sarah & Sirius

           

             
       
Tu m'aides à remporter mon défi ?


     
         


James aime les défis. Celui-ci ne fait pas exception. Et j’en suis ravi, ayant repoussé le plus loin possible toutes interrogations inutiles. Je sens qu’il sourit encore plus, je sens qu’il va se faire un plaisir d’exaucer mon voeux en un rien de temps alors même que ses doigts viennent caresser la peau de mon bras. Il s’amuse de mes frissons, de mes poils qui se hérissent à son contact. Mon sourire ne décolle plus de mes lèvres, les étirant avec malice en entendant son discours. J’ai presque repris contenance lorsqu’il revient à la charge, que je frissonne rien qu’à son souffle sur ma peau. La suite elle, me fait lâcher un fin soupir que je regrette aussitôt. Oh bordel. Je fronce mes sourcils, me battant avec moi-même pour ne pas céder tout de suite à ses petites attentions. Ce serait trop facile. Beaucoup trop.

Je le laisse s’écarter aussi rapidement, alors qu’il a intensifié ses caresses sur mon avant-bras. Qu’elle était la question déjà ? Des critères ? Un instant, je me laisse le temps de la réflexion, quittant ses caresses le temps de reprendre mon verre que je gardais un instant en main, mon sourire comme gravé sur mon visage.

« C’est ma première sortie depuis des mois. Fait en sorte qu’elle soit inoubliable. Voila ma condition. »

J’argumentais d’un clin d’oeil avant de prendre une gorgée du liquide, reposant mon verre pour mieux lui adresser un radieux sourire. Sarah n’était visiblement pas prête de revenir avant un bon moment. Quoi de mieux que de me laisser aller avec lui ? Avec James... Rien qu’à me le rappeler, je sentais mon palpitant jouer les fous à nouveau. J’avais toujours du mal à y croire. Et d’ailleurs, il me restait encore bien un moyen d’être définitivement sûr de moi. A nouveau, j’hésitais. Et si ce n’était pas lui ? Et si c’était vraiment lui ? Un pic de possible déception s’encra dans mon ventre un instant. Je préférais être sûr de moi.

« Mais avant... Laisse moi savoir qui tu es. »

Je me tournais à nouveau vers lui, oubliant mon verre pour espérer lui faire face. Mes doigts glissèrent à sa rencontre, échouant tout d’abord sur son torse que je détaillais brièvement. Il était grand, grand et bien sculpté caché derrière un tee-shirt ultra moulant. C’était comme si il lui faisait une seconde peau. Je remontais un peu, rencontrant sa clavicule avant de monter plus haut encore, me retrouvant enfin à son visage. Avec doigté et douceur, je laissais mes doigts découvrir sa mâchoire, puis sa fossette au menton, ses joues, ses tempes, son front puis son nez pour finir par ses lèvres au repos, caressant doucement sa lèvre inférieure du bout de mon pouce. C’était lui. Il n’y avait plus d’erreur possible à présent. Et maintenant que je le savais, j’avais encore plus envie de céder à la tentation qu’il m’offrait.

« James... »

J’avais murmuré son nom, me rapprochant dangereusement de ses lèvres avant de dévier ma trajectoire vers son oreille. A mon tour de jouer un peu.

« Surprends-moi. »



(c) BlackCat

_________________
Nos empreintes ne s’effacent jamais des vies que nous avons touchées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/07/2018
MESSAGES : 73
POINTS : 1128



MessageSujet: Re: Tu m'aides à remporter mon défi ? [Sires]   Ven 24 Aoû - 12:11


Tu m'aides à remporter mon défi ?

Sirius (Sarah) & James


Son bras m’échappe, me faisant froncer les sourcils. Mais il ne veut que rejoindre son verre. Hum oui, bois, tu n’en seras que plus détendu. J’en profite pour boire aussi dans le mien sans cesser de l’observer. Sa phrase me fait sourire de toutes mes dents. Ah oui. Intéressant. Le clin d’œil qu’il m’adresse, un peu à côté il faut le dire, n’en est pas moins sexy. Il me sourit, j’en profite pour retrouver la peau de son avant-bras de la pulpe de mes doigts. Je l’effleure doucement. J’imagine que lui demander la raison de son accès d’asociabilité serait idiot. Ça gâcherait l’ambiance. Et puis après tout, je m’en fou. Il veut que ce soit inoubliable… Il va falloir terminer cette soirée ailleurs pour ça. Je me mords la lèvre avec envie, l’espace d’un instant.

« Vos désirs sont des ordres. »

Je m’apprête à dire autre chose mais il reprend la parole. Il veut vérifier quelque chose. Savoir qui je suis ? Mais…je lui ai dit…oh comme ça ! Ses mains commencent à s’approcher de moi.

« Hum…d’accord. »

Wow il est pas timide celui-là. Je frémis alors que ses mains se posent sur mon torse, parcourant les lignes principales avant de remonter vers mes épaules. Je souris et laisse échapper un petit rire alors que sa main glisse sur ma clavicule. Je suis chatouilleux à cet endroit-là. Je laisse échapper un soupir de bien-être alors que ses doigts courent sur ma mâchoire, puis, je retiens mon souffle pendant son exploration. Ça a quelque chose de sensuel. C’est la première fois qu’on me caresse le visage avec autant de délicatesse et…son pouce sur ma lèvre me provoque une vague d’excitation un peu plus violente. Bordel, je commence à sérieusement le désirer. Il commence à se rapprocher. Il va m’embrasser ? Déjà ? Je croyais que c’était moi qui menait  la danse, me voilà bien eut. Il souffle mon nom. J’en frissonne tout en étant troublé. Bien trop troublé. Pourquoi cette manière de dire mon nom me paraît si familière ? Elle appelle quelque chose au fond de moi, que je n’arrive pas à saisir mais que j'oublie aussitôt pour céder la place à quelque chose d'autre.

Ses lèvres n’atterrissent malheureusement pas sur les miennes, à mon grand dam ! Frustré, je n’en suis pas moins tout aussi amusé. Sa petite remarque dans mon oreille me secoue d’un nouveau rire.

« Hum…tu aimes danser ? »

Je ne lui laisse pas vraiment le choix. Descendant de mon tabouret, je lui attrape le bras, sans le brusquer, pour le faire descendre à son tour et l’entraîner dans un espace libre. La musique est bien plus agréable à présent et offre la possibilité d’une danse collée-serrée. Je me glisse dans son dos, pour lui murmurer dans l’oreille.

« Laisse-moi te guider. »

Mes mains viennent attraper les siennes pour les rabattre doucement sur son ventre, le rapprochant de moi, mon torse épousant parfaitement la forme de son dos. J’entame un mouvement lent, en rythme avec la musique.
MademoizelleZ

_________________
I couldn't stop it. I'm a mess. What did I do in another life to deserve this ? I'm looking for an escape from the past. Will it be you ? Tell me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

soldat

avatar

/

INSCRIT DEPUIS LE : 12/07/2018
MESSAGES : 53
POINTS : 1071



MessageSujet: Re: Tu m'aides à remporter mon défi ? [Sires]   Lun 3 Sep - 13:31


 
         
James, Sarah & Sirius

           

             
       
Tu m'aides à remporter mon défi ?


     
         


Mon petit jeu semble avoir l’effet escompté. J’ai à peine effleuré son oreille de mes mots que j’entends son rire vibrer près de moi. Je souris à l’imaginer, le laissant prendre les commandes après m’avoir demandé rapidement si j’aimais danser. Je n’avais visiblement pas le choix, si bien que je le laissais m’entrainer avec lui sans même tenter de lui répondre, laissant mon rire accompagner ses gestes tandis qu’il m’entrainait avec lui sur la piste de danse. Il se glissa dans mon dos, me provoquant un frisson avant de venir murmurer sa demande à mon oreille. J’en perdait toute ma superbe, obéissant que j’étais alors qu’il attrapait mes mains dans les siennes, les plaçant sur mon ventre avant de commencer une danse en rythme avec la musique.

La chaleur de ses mains me grisait, me donnait envie de les détailler tout comme je l’avais fait avec son visage. James avait de grandes mains, fermes et douces à la fois. Elles étaient chaudes comme si des braises y crépitaient en permanence. Et j’avais un faible pour ça. Pour ces mains qui m’entouraient pour mieux me plaquer contre son torse dans mon dos. J’avais fermé les yeux sans même m’en rendre compte, me laissant entièrement guidé par mon égaré alors mes doigts semblaient chercher son contact en permanence, que l’une de mes mains préféra quitter mon ventre pour rejoindre sa nuque, le rapprochant de moi plus encore alors que le bout de mes doigts découvraient les cheveux perdus sur sa nuque. Un fin sourire s’était invité sur mes lèvres, alors que dans ma tête, la même phrase tournait en boucle dans les méandres de mes pensées. « Tu es complètement fou. » Et ça me faisait sourire un peu plus. Parce que ce soir je n’avais pas envie de me prendre la tête, pas avec lui, même si une partie de moi demeurait certaine que c’était une mauvaise idée. Que je le regrettais plus que je pouvais l’imaginer ainsi lové dans ses bras. C’était une magnifique erreur. Et les interrogations seraient pour demain.

Après un temps certain, alors que l’alcool faisait son oeuvre et que je prenais en confiance, j’étais sur un petit nuage, mes mains s’accrochant à lui alors que mon corps ne faisant plus qu’un avec la musique qui résonnait dans la pièce. Peu à peu, de plus en plus de monde s’était invité sur la piste, je pouvais les sentir se rapprocher au fur et à mesure, m’obligeant à ne plus me décoller de James pour mon plus grand plaisir. Le sourire aux lèvres, une question ne cessait tout de même de me torturer l’esprit. Où était donc passée Sarah ? Alors, je fini par sensiblement quitter les bras dans lesquels j’étais réfugié pour me retourner, faisant à nouveau face à mon égaré, lui offrant un petit sourire avant de me glisser jusqu’à son oreille.

« Tu saurais me dire où est ma pote ? »

J’étais surtout inquiet de ne pas pouvoir la voir de mes propres yeux. Elle ne devait sans doute pas être loin, après tout c’était elle qui m’avait fait venir, mais après tout ce temps sans signe de vie, je n’étais pas serein. Le sourire remplit d’espoir, j’attendais que James me confirme qu’elle aille bien avant de m’amuser à déposer de petits baisers sur la peau de son cou, juste à ma portée. Son parfum me faisait craquer, je ne pouvais pas m’en empêcher.


(c) BlackCat

_________________
Nos empreintes ne s’effacent jamais des vies que nous avons touchées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorante

avatar



☼ I love you My Sun and Stars. ✩✩
INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 780
POINTS : 6499



MessageSujet: Re: Tu m'aides à remporter mon défi ? [Sires]   Lun 3 Sep - 18:19


Tu m'aides à remporter mon défi ?

Sirius, James & Sarah (et Orion en approche :p)


Sarah avait quelque peu perdu la notion du temps en détaillant les magnifiques cupcakes çà et là. Colorés à souhait. Ils avaient tous l’air délicieux. Ils étaient incroyablement chers, si bien qu’elle ne voulait pas prendre n’importe lesquels. Finalement, elle se décida pour un duo coloré dans les tons bleus et rouges pour l’un et vert et orange pour l’autre. Son emplette entre les mains, elle se retourna pour rejoindre le bar de nouveau, mais elle buta contre une jeune femme. Celle-ci avait les cheveux flamboyants et lui adressait un sourire lumineux. « Euh je voudrais passez s’il vous plait. » Elle ne bougea pas. Sarah haussa un sourcil interrogateur et décida de la contourner, mais, elle lui barra le passage. Mécontente, elle la toisa. « Qu’est-ce qu’il y a ? » La rouquine afficha un sourire encore plus grand. « Comment tu t’appelles ? Je t’ai jamais vu ici ! » Sarah leva les yeux au ciel et passa à côté d’elle, se dirigeant de nouveau vers le bar. Elle chercha du regard son ami et lorsqu’enfin, elle le retrouva, son interlocuteur était penché à son oreille.

La jeune femme s’arrêta dans son élan pour observer un peu plus. Elle ne pouvait définitivement pas interrompre ça. Une moue réflexive sur le visage, elle avisa le bout du comptoir et un tabouret libre sur lequel elle s’installa pour veiller sur son ami de loin. L’odeur du cupcake parvint à ses narines, lui rappelant son achat et elle se lança pour le vert et orange. Ses dents firent craquer la couche colorée de meringue avant d’atterrir dans le moelleux du muffin. Divin, c’était divin. Le gâteau fut engloutit en un rien de temps et elle salivait déjà sur le suivant. Un autre regard aux deux tourtereaux, elle se dit que le cupcake ne manquerait pas à Sirius, il avait bien plus intéressant en face de lui. Il paraissait si absorbé par son compagnon de boisson qu’il ne s’inquiétait même pas de sa disparition. Sarah sourit pour elle-même et entama le second.

C’est lorsqu’elle mâchonna la dernière bouchée que la chevelure rousse fit sa réapparition. « T’aurais pas dû faire ça ma belle. » Elle hochait la tête de droite à gauche, d’un air amusé. « Et pourquoi pas ? T’as peur pour ma ligne ? » La rouquine éclata carrément de rire mais n’ajouta rien. Sarah la dévisagea, suspicieuse. Mais la rousse regardait en direction de Sirius et du grand brun. « Ah je vois, tu fais le chaperon ce soir ! Je vais te tenir compagnie. » Et pourquoi pas après tout se dit Sarah, elle la laissa s’installer. Elle papotèrent, de tout et de rien. Certainement pendant plus d’une heure, parce que du côté des garçons, les choses bougèrent. Sarah aperçu le grand brun se lever et entrainer Sirius avec lui. Elle se redressa brusquement sur son tabouret, manquant de tomber et fut prise d’un éclat de rire. Elle commençait à se sentir étrange.

La rouquine qui en réalité se nommait Kiara la retint par le bras, se rapprochant dangereusement. Sarah rougit et ses pieds retombèrent sur le sol. « Aller, viens, nous aussi on va danser ! » Une alarme s’enclencha dans l’esprit de Sarah, mais elle se sentait incapable de résister au sourire de la jeune femme qui l’entrainait à présent au milieu des danseurs. Une certaine euphorie s’empara d’elle et tout son corps était incroyable détendu, jusqu’à ce que Kiara commence à l’enlacer d’un peu trop près. Sarah tenta de remettre de la distance. Cela ne dura que l’espace de quelques secondes, la rouquine revint à la charge, puis passa derrière elle pour lui murmurer dans l’oreille. « Ne fais pas ta timide… t’es tellement belle quand tu souris….Lâches-toi un peu ! » Mais Sarah ne se lâcha pas, un frisson désagréable lui parcourut l’échine et elle tenta de se dégager de l’étreinte de Kiara, mais sans résultat, ses mouvements étaient désordonnés, ses forces ne lui répondaient pas, si bien que sa cavalière croyait à de la danse et pouffait d’amusement.

Des prunelles vertes captèrent les siennes, enfin. La conquête de Sirius venait de l’apercevoir à défaut que ce soit son ami, qui malheureusement pour elle, avait beau être le plus attentionné du monde, ne disposait plus de la vue pour repérer son malaise. Un malaise grandissant alors que Kiara venait de déposer un baiser sur sa joue et semblait vouloir balader ses lèvres un peu ailleurs. Sarah se retourna vers elle, avec un regard qui se voulait furibond mais, elle ne sut pas trop quel regard elle avait lancé en réalité, parce que sa cavalière était toujours hilare et de bonne humeur, jusqu’à ce que son visage se relève et que son regard croise celui de quelqu’un d’autre.

MademoizelleZ

_________________


What should I do with the two of you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/07/2018
MESSAGES : 73
POINTS : 1128



MessageSujet: Re: Tu m'aides à remporter mon défi ? [Sires]   Lun 3 Sep - 18:50


Tu m'aides à remporter mon défi ?

Sirius (Sarah) & James


Je suis on ne peut plus ravi d’avoir abordé cet homme. Il est bien installé contre moi et qui plus est, se laisse totalement aller à présent. Une de ses mains tient toujours mon avant-bras tandis que l’autre est venue se glisser derrière ma nuque, m’arrachant un délicieux frissons. J’appuie ma joue contre la sienne, profitant simplement du moment. Le rythme de la musique n’évolue pas beaucoup, malgré les chansons, me laissant tout le loisir de me coller à lui encore et encore. Je retiens au maximum mon désir. Il serait bête de le voir fuir en sentant une bosse contre ses fesses, bien que, à cause de mon jean slim, il ne peut pas passer à côté du fait que je suis pas totalement au repos non plus…. Mon regard se balade vaguement de temps à autre dans l’espace qui nous entoure, mais je ne m’attarde aucunement.

Je remarque pourtant l’amie de Sirius non loin qui danse avec une fille que je connais bien, de vue, elle est toujours là, à chaque fois que je viens, à croire qu’elle n’a rien d’autre à faire. Je détourne mon regard pour ne pas me laisser distraire plus que ça, Sirius réclame une soirée inoubliable et pour le moment, je reste un petit joueur… Doucement, je m’attaque à son lobe d’oreille, pour le mordiller, très légèrement, mais je n’en abuse pas, car si je pense l’exciter, ça ne me laisse pas indifférent non plus et je sens mon pantalon me serrer davantage. Heureusement pour moi, Sirius se retourne pour me faire face, je lui souris, même s’il ne peut pas me voir, un réflexe. Il s’approche de mon oreille pour me demander où est son amie. J’en soupirerais presque d’agacement, mais bon, qu’y puis-je, c’est normal non ?

« Elle danse un peu plus loin avec une rouquine. »


Je sais pas pourquoi je précise. Mais j’oublie bien vite la question et la réponse pour laisser échapper un soupir languissant. Son attaque dans mon cou m’émoustille bien plus que je ne l’aurais cru. Je me mords la lèvre avec envie avant de lui glisser à l’oreiller à mon tour.

« Ça te dirait de… »


Mais mon regard se pose sur la jeune femme qui l’accompagne. Son regard désespéré m’interpelle. Et merde. Bordel. Je peux pas la laisser se dépêtrer de cette situation toute seule, elle est clairement pas en état. Je sais bien que je prends le risque de voir mon bel oiseau s’envoler mais, je m’en voudrais de ne rien faire, alors, je soupire avant de terminer ma phrase différemment, d’un ton à des années lumières de la sensualité que je voulais exprimer auparavant.

« …ça va devoir attendre, ton amie a l’air d’avoir des soucis avec sa cavalière, viens. »


Je m’empare de sa main et l’entraine à travers les danseurs, jusqu’à arriver derrière la jeune femme brune.

« Elle va venir avec nous maintenant. »


Mon ton est sans appel et ma main se pose sur l’épaule de la brunette. Je la guide jusqu’à ce qu’elle aperçoive Sirius et qu’elle l’entoure de ses bras avec contentement. Comme un caneton ayant retrouvé sa maman. Je lève les yeux au ciel. Grâce à elle, je suis quasiment sûr de pouvoir dire au-revoir à mon plan de ce soir. Je toise la rousse de toute ma hauteur. Elle est en partie coupable. Mais elle ne demande pas son reste. « Pff c’est bon, t’façon ça se sentait à des kilomètres qu’elle est hétéro… » C’est du joli. Je la fixe jusqu’à ce que je ne puisse plus apercevoir son derrière remuer et je me tourne de nouveau vers Sirius dont je n’ai pas lâché la main. Je me penche vers Sirius pour être sûr qu’il m’entende.

« Tu veux qu’on la raccompagne ? »

La brunette a le nez dans le cou de Sirius à grommeler je sais pas quoi. J’ai cru comprendre « Orion » dans le tas, décidément, ils ont un truc pour l’astronomie ceux-là. Je grogne. J’aimerais bien qu’elle le lâche.

MademoizelleZ

_________________
I couldn't stop it. I'm a mess. What did I do in another life to deserve this ? I'm looking for an escape from the past. Will it be you ? Tell me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

soldat

avatar

/

INSCRIT DEPUIS LE : 12/07/2018
MESSAGES : 53
POINTS : 1071



MessageSujet: Re: Tu m'aides à remporter mon défi ? [Sires]   Mar 4 Sep - 8:44


 
         
James, Sarah & Sirius

           

             
       
Tu m'aides à remporter mon défi ?


     
         


J’ai déjà le nez dans son cou lorsqu’il me donne ma réponse. Je suis soulagé, elle est toujours là, elle ne m’a pas abandonné, elle a même trouvé de la compagnie. Rassuré, je continue donc mon manège, mes lèvres se mouvant encore dans son cou, remontant sensuellement jusqu’à son oreille. Je le sens tressaillir sous mes attentions, jusqu’à sentir son souffle chaud dans mon oreille. Le ton de sa voix est sans appel, enroué d’un désir mal contenu que je suis ravi de provoquer chez lui. Un sourire se forme sur mes lèvres, attendant la suite de sa phrase avec impatience, mais la suite est malheureusement tout autre. Tout me semble changer en une seconde. Quoi ? Sarah a des problèmes ? Mais... Je n’ai pas le temps de réagir, James agit à ma place et s’empare de ma main pour mieux m’entrainer à sa suite. Le moment est brisé, déjà derrière nous alors qu’un pic d’inquiétude me monte à la tête. C’est typiquement dans ce genre de moment où je regrette d’être aveugle, que je me sens comme le roi des inutiles. Je n’ai aucune idée de ce qui se passe autour de moi. Nous sommes à nouveau arrêtés, je peux sentir la main chaude de James dans la mienne autant qu’une autre sur mes fesses. D’abord persuadé qu’il s’agit de la sienne, je déchante vite en me rendant compte que ce n’est pas le cas, chassant rageusement l’invité de ma main tout en entendant James prononcer quelques mots. Je l’entends à peine, il y a beaucoup trop de bruits, de gens, de musique pour que je distingue clairement ce qui se passe. Mais soudain, je me sens à nouveau enlacé. Un parfum reconnaissable m’enveloppe entièrement, se heurtant à un mouvement de recul automatique de ma part. Je reconnais l’odeur de Sarah avant de sentir son souffle à mon cou, répétant des mots presque incompréhensible alors que ma main libre se referme sur elle, l’emprisonnant dans mes bras. Le poids que je portais dans l’estomac s’estompe aussitôt. Merci James, qui vient visiblement de régler le problème d’une main de maitre. D’ailleurs, j’ai à peine le temps d’essayer de comprendre ce que me dit ma meilleure amie avant d’entendre sa voix masculine au creux de mon oreille. La raccompagner ? C’était bien ça ? Un instant, j’hésitais, avant qu’enfin, je comprenne que la belle ne voulait que se réfugier dans les bras d’un autre. Je souris avant de me pencher à mon tour vers James.

« Emmène-nous au calme s’il te plait. »

Je le laissais s’exécuter, espérant qu’il nous amène dehors, autant pour reprendre mes esprits que pour tenter de résoudre le problème. Le suivant docilement, gardant Sarah dans mes bras, je soupirais de soulagement en sentant l’air frais de l’extérieur s’échouer sur mon visage. Ca faisait un bien fou, j’en avais cruellement besoin. Plus que je ne le pensais. Trop de sons, d’odeurs, de musique, tout cela me tournait un peu trop la tête. Sans compter l’alcool pour compléter le tableau. Je préférais lâcher James pour me concentrer sur mon amie, toujours dans le même état, commençant à présent à grelotter dans mes bras. La faute à la différence de température. Si je n’éprouvais pas le froid pour le moment, son état à elle m’inquiétait plus que de raison. Ma main trouva mon smartphone, le temps de demander à cette chère Siri d’appeler Orion à la rescousse, j’embrassais son front d’un baiser protecteur. Le bip reconnaissable de la sonnerie en attente me fit visser le téléphone à mon oreille, attendant que le destinataire réponde en frottant vigoureusement les épaules de Sarah pour tenter de la réchauffer. Aller Orion réponds ! Si j'avais pu, j'aurais envoyé un regard à James, pour lui faire comprendre que tout n'était pas encore perdu, qu'il y avait encore un espoir, qu'il était encore possible que l'on finisse la soirée ensemble, si le copain finissait par bien vouloir décrocher son foutu téléphone. Mais non, j'attendais, mordillant mes lèvres par réflexe avant qu'enfin, j'entende une voix à l'autre bout du fil. Mon sourire s'étira aussitôt sur mon visage.

« Hey Orion ! Ca va ? Oui, désolé de te déranger. Ecoute... Tu crois que ce serait possible pour toi de venir chercher Sarah ?.... Elle va bien ! Elle est juste un peu... Oui, voila, tu as deviné. Je pense qu'elle a mangé trop de space-cakes.... Ok super. A tout de suite ! »

Je raccrochais sans autre cérémonie, rangeant par automatisme mon smartphone avant de reprendre mes gestes sur Sarah de plus belle pour ne pas qu'elle ai trop froid.

« Son mec va arriver. Il sera là dans quelques minutes ! »

J'annonçais ça comme si c'était la plus merveilleuse nouvelle du monde, comme si on venait de trouver un nouveau vaccin révolutionnaire ou une connerie du genre. Tout ce que j'espérais, c'était que James était toujours partant pour poursuivre la soirée avec moi malgré ses péripéties. Après tout la nuit était loin d'être finie et il y avait bien d'autres mecs en chien dans le coin, il pourrait changer d'avis. J'aimais me conforter dans l'idée que ce n'était pas le cas. Que malgré mes doutes, il ne se consacrerait qu'à moi ce soir.... Et quel plus beau sentiment que d'être celui que l'on a choisi ?


(c) BlackCat

_________________
Nos empreintes ne s’effacent jamais des vies que nous avons touchées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorante

avatar



☼ I love you My Sun and Stars. ✩✩
INSCRIT DEPUIS LE : 24/11/2016
MESSAGES : 780
POINTS : 6499



MessageSujet: Re: Tu m'aides à remporter mon défi ? [Sires]   Jeu 6 Sep - 16:53


Tu m'aides à remporter mon défi ?

Sirius, James & Sarah


La reconnaissance sans bornes à l’égard du pâtissier, serait pour plus tard. Si Sarah était soulagée d’être enfin débarrassée de l’oppressante jeune femme, elle était trop heureuse d’être contre Sirius. Un point de repère essentiel en cette zone remplie d’inconnus. L’odeur du parfum de son ami lui emplit les narines et la rassura. Mais maintenant, elle avait envie de voir Orion et c’est ce qu’elle bégaya de manière inintelligible à l’oreille de Sirius qu’elle ne lâchait plus. Ce dernier referma son bras sur elle et cela la contenta. Il n’allait pas la repousser. Il n’allait pas la jeter en pâture aux autres. Elle pouvait compter sur Sirius et elle en était ravie. « Sirius t’es le meilleur ! » Et elle se mit à pouffer de nouveau. Les paupières lourdes, refusant de regarder aux alentours, d’affronter les potentielles expressions réprobatrices.

Le grand brun les mena à l’extérieur et le froid s’empara brutalement de Sarah qui se mit à claquer des dents et à frissonner. Heureusement Sirius ne comptait pas la laisser mourir de froid. Il se mit à lui frotter énergiquement les bras, toujours près d’elle. Elle l’observa récupérer son téléphone sans rien dire, interloquée jusqu’à ce qu’il lui assène un baiser sur le front qui la fit glousser. Elle se sentait étrangement légère et euphorique, de nouveau. Elle se mit à chuchoter en pouffant. « Orion me tuerait s’il me voyait là… il va certainement me punir hihihhi…. » Elle s’arrêta de rire pour écouter tandis que Sirius expliquait la situation à Orion. Alors qu’il annonçait que Sarah avait mangé trop de space-cakes, cette dernière lança joyeusement : « Roooh j’en ai mangé que deuuuux ! » Pour bien marquer le chiffre, elle leva deux doigts sur ses mains qu’elle pointa devant Sirius qui n’eut aucune réaction, puis s’en apercevant, elle déplaça sa main sous le nez du pâtissier. « Deux. » Puis elle laissa retomber sa main et haussa les épaules.

Sirius annonça l’arrivée prochaine d’Orion. Sarah pouffa encore comme une enfant qu’on va surprendre en train de faire une bêtise mais qui reste fière de l’avoir fait.  Puis, le nez pointé vers le ciel, elle s’exclama : « C’est beauuu ! » A lever la tête comme ça, elle perdit l’équilibre et pouffa en retombant contre Sirius. « Aaah je suis désolée, je suis pas stable. » Elle regarda l’autre grand brun et le jaugea un instant avant de dire. « Merci. » Le fait qu’il soit pâtissier lui revint. « Tu veux la vérité vraie ? Tes cupcakes à toi sont bien meilleurs ! » Sarah afficha un grand sourire avant de regarder ailleurs. Bientôt, sa tête blonde préférée arriverait et bientôt, elle pourrait oublier son malaise dans les bras de son amoureux.
MademoizelleZ

_________________


What should I do with the two of you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/07/2018
MESSAGES : 73
POINTS : 1128



MessageSujet: Re: Tu m'aides à remporter mon défi ? [Sires]   Jeu 6 Sep - 17:23


Tu m'aides à remporter mon défi ?

Sirius (Sarah) & James


Je m’exécute sans attendre à la requête de mon beau brun. Je ne suis plus vraiment d’humeur à flirter de toute façon. Je soupire une fois le dos tourné à eux mais je récupère tout de même la main de Sirius pour le guider. Lui, il traine son amie. Une fois à l’extérieur, je relâche sa main et je croise les bras, immobile. Je le vois farfouiller dans sa poche à la recherche de son téléphone. Le baiser qu’il dépose sur le front de la jeune femme me fait lever les yeux au ciel. La brunette se contente de glousser. Je hausse un sourcil mi interrogateur, mi inquiet en la voyant dodeliner de la tête en pouffant en marmonnant que le fameux Orion allait la punir de s’être mise dans un tel état. Je dois avouer que ça m’arrache un sourire, parce que vu sa tête, elle attends que ça. Je doute que Sirius ait entendu en revanche, vu qu’il en train de demander à son téléphone de chercher le fameux concerné. Qu’il vienne, et vite !

L’attente pour qu’il décroche est interminable. Je le vois bien sur le visage de Sirius. J’aime bien la façon qu’il a de mordiller sa lèvre et puis ce sourire… Ah, c’est parce que le mec au bout a décroché enfin ! Que je sache si ça vaut le coup que j’attende comme un con là, ou s’il vaut mieux que je rentre continuer ma quête de conquêtes. Nan parce que c’est bien mignon tout ça mais…le temps passe. Lorsque Sirius annonce qu’elle a mangé trop de space-cakes, je lève de nouveau les yeux au ciel... Sans blague. C’est le moment qu’elle choisit pour intervenir fièrement. Voyant l’inutilité de son geste avec la main sous les yeux aveugle de Sirius, c’est vers moi qu’elle se tourne. Cette fois je pouffe.

« La moitié d’un aurait largement suffit ! »

Je plains le pauvre Orion d’avoir à récupérer sa copine dans cet état. Sexytude, zéro pointé. Pas sûr qu’il veuille la punir… Un petit sourire mesquin s’affiche sur mon visage, jusqu’à ce que Sirius raccroche et annonce l’arrivée prochaine de son mec. Je souris. Non pas à cause de la nouvelle, mais parce qu’il a l’air d’être vraiment ravi d’annoncer ça.

« D'accord !»

J'essaie d'avoir l'air détaché mais l’image d’une nuit torride avec lui se rappelle à moi maintenant qu’elle redevient tout à fait envisageable. Je me mords la lèvres en observant Sirius qui continue de réchauffer sa pote qui semble avoir arrêté de trembler. Cette dernière observe le ciel en s’extasiant. Je lève les yeux au ciel. Vivement qu’elle se barre ! Mais voilà qu’elle m’adresse à nouveau la parole. Elle me remercie. Ah quand même !

« Avec plaisir. »

Mensonge. Mais bon, je vais pas dire que ça m’a emmerdé au plus haut point d’interrompre ma danse avec Sirius. Il est toujours là et ses oreilles semblent très bien entendre. Elle enchaine, je décroise les bras pour glisser mes mains dans les poches arrières de mon jean, bombant mon torse en inspirant un grand coup. Qu’est-ce qu’elle a à dire ? Ah. Pour le coup, ça me touche vraiment. Mon expression se fait plus amicale.

« Merci, ça me fait plaisir d’entendre ça. Mais…comment tu sais que je fais des cupcakes...aaah t’es venue à la Pâtisserie ! La prochaine fois je te ferais un prix. »

Je lui adresse un clin d’œil complice. Si je la reconnais. Bien que…là je ne pense pas pouvoir l’oublier. Je regarde un instant le ciel, puis les gens autour de nous qui vont et viennent et enfin, je constate que le regard de la brunette s’éclaire. Bientôt la fin de l’attente et bientôt, les choses sérieuses pourront reprendre. Le dénommé Orion arrive enfin et la jeune femme ne met pas de temps à sauter dans ses bras. Avant de retourner rapidement vers Sirius et lui asséner un énorme bisou sur la joue. Orion nous offre une expression entre l’amusement et la désolation. De mon côté, je lui adresse un signe de tête. Si j’avais eu la moindre chance, je me serais attardé sur le fait qu’il est diablement mignon, mais je n’en fais rien. Je le laisse échanger quelques mots avec Sirius avant qu’il n’embarque sa copine sur son épaule. Elle se met à rire comme une gamine sous les regards goguenards des adeptes du club. Une fois qu’ils sont hors de vue, je me tourne de nouveau vers Sirius et me rapproche doucement de lui.

« Tu veux qu’on ailles ailleurs ? Je connais un bar beaucoup plus calme et cozy. »

Je nous imagine déjà au Keegan’s, dans un des fauteuils en vieux cuir. Ils sont assez grands pour deux si on accepte de se serrer un peu.
MademoizelleZ

_________________
I couldn't stop it. I'm a mess. What did I do in another life to deserve this ? I'm looking for an escape from the past. Will it be you ? Tell me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

soldat

avatar

/

INSCRIT DEPUIS LE : 12/07/2018
MESSAGES : 53
POINTS : 1071



MessageSujet: Re: Tu m'aides à remporter mon défi ? [Sires]   Jeu 6 Sep - 19:59


 
         
James, Sarah & Sirius

           

             
       
Tu m'aides à remporter mon défi ?


     
         


Orion va arriver. Jamais encore cette nouvelle ne m'avait fait tant plaisir. J'essaie de retenir l'énorme sourire apparaissant sur mes lèvres lorsque j'entends enfin James répondre qu'il est de la partie. Mon coeur fait un bond dans ma poitrine, le sourire que je retiens se mue en un nouveau mordillement de lèvres, couvrant à peine mes lèvres étirées. Il restera avec moi cette nuit. Je suis celui avec lequel il rentrera. Et au delà du fait que mon coeur s'emballe encore rien qu'à l'idée que ce soit vraiment lui, je suis heureux que ce soit moi qu'il ai choisi malgré ses péripéties.

Néanmoins, il faut encore attendre Orion. Et j'ai franchement l'impression qu'il met plus d'une éternité pour se pointer alors que je frotte encore le dos de Sarah, même si elle a arrêté de trembler. Elle me fait sourire lorsqu'elle énonce que quelque chose est beau. Je ne saurais jamais ce que c'est, mais mon imagination me suffit pour placarder des affiches de James dans mon esprit en un milieu d'exemplaires. Imagination trop fertile. Il faut que je me calme avant de commencer à gravement fantasmer. La faute à l'alcool ça. Ou du moins j'essaie de m'en convaincre. Je reste silencieux alors que Sarah titube dans mes bras, que je tente de garder un équilibre normal alors qu'elle pouffe. Ok, ils sont costauds les cupcakes. Je me remet en position, lui créant un appui en gardant le silence alors qu'elle échange avec James. Mais de quoi est-ce qu'elle parle ? Oh ? Le pâtissier ? James ? Le puzzle se reconstruit dans ma tête. Est-ce que c'était lui dont elle m'avait parlé la première fois qu'elle était revenue chez moi après l'incident ? Je souris doucement en regroupant les informations. La coincidence était trop frappante. Néanmoins je ne rajoute rien, gardant mes questions pour plus tard.

Enfin, Orion arriva. Je l'ai su à la seconde où elle a quitté mes bras tout en prononçant son nom avec un entousiasme non fin avant de se retourner pour m'offrir un gros bisous sur la joue, me faisant pouffer de rire. J'offris un sourire à Orion alors qu'il me remerciait d'avoir pris soin d'elle, me demandant au passage si elle avait pris autre chose que les spaces-cakes. Il me semblait plus amusé qu'inquiet de l'état de sa dulcinée, je pouvais l'entendre au ton qu'il employait. Le rire de Sarah se fait plus intense et je devine au parole du jeune homme qu'il la porte jusqu'à sa voiture. Pour le coup, j'aurais franchement aimé voir ça. Mais je n'ai pas l'occasion de m'attarder sur la scène. A nouveau, je sens que James s'est rapproché, jusqu'à être assez proche de moi pour que je sente son souffle chaud contre ma peau. Ca me fait frissonner, un nouveau sourire s'échappe de mes lèvres.

" Bonne idée. Je te suis ! "

Je souris plus franchement en me reprenant, approchant sensiblement mon corps du sien alors que ma main vient de glisser sur ses côtes. J'espère le regarder de mes yeux blancs, attendant avec impatience qu'il continue sur sa lancée. Je suis tout à toi cette nuit James.


(c) BlackCat

_________________
Nos empreintes ne s’effacent jamais des vies que nous avons touchées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/07/2018
MESSAGES : 73
POINTS : 1128



MessageSujet: Re: Tu m'aides à remporter mon défi ? [Sires]   Ven 7 Sep - 12:32


Tu m'aides à remporter mon défi ?

Sirius & James


Je l’ai assez observé sourire pour me rendre compte que la soirée ne faisait réellement que commencer. Quel soulagement de se retrouver avec lui, seul à seul. J’ai l’impression que je peux enfin passer à l’action. Il s’annonce partant pour le bar que je propose. Je jubile déjà rien qu’à cette idée. Mais étrangement, pour quelqu’un prêt à partir, il est assez statique et toujours si près de moi. Assez près pour que je puisse sentir son parfum atteindre mes narines. Je sens sa main se poser sur moi alors que son visage est tourné dans ma direction. Il est terriblement sexy malgré son regard qui semble perdu. Je lui rends son sourire, même s’il ne peut pas me voir.

Ma main vient doucement envelopper sa mâchoire alors que je me penche vers lui. Mes lèvres se posent délicatement sur les siennes alors que je ferme les yeux, savourant ce moment. Je ne cherche pas à rendre ce baiser moins chaste. Nous avons toute la nuit pour ça. Alors je m’écarte tout doucement, ouvrant de nouveau les yeux, puis je m’éloigne un peu plus pour lancer la marche, lui attrapant la main, l'attirant dans la bonne direction.

« Allons-y ! »

Mon ton est guilleret. Plus que je ne voudrais l’admettre. Ayant l'air aussi détaché et naturel que possible, je lui explique.

« Le Keegan’s est à deux rues d’ici. C’est un petit pub plutôt calme. Ils y passent du vieux rock contrairement à la Licorne. Et ça y sent la bière et le vieux cuir. J’espère que ça te dérangera pas. »

Je resserre légèrement ma prise sur ses doigts, j’observe les alentours. Il n’y a pas grand monde dans les rues en dehors de groupes d’amis qui vont en boite de nuit. Nous allons traverser un petit parc, celui qui marque la séparation entre le centre du quartier vraiment fêtard et la partie plus calme. Levant le pied vers la petite marche qui donne dans le parc, je réalise que Sirius ne le remarquera peut-être pas.

« Attention, lève les pieds, là y’a trois marches. »

J’attends qu’il ait gravi les quelques marches pour le guider à nouveau sur le sentier de gravier. Ça sent bon les fleurs et l’herbe fraichement coupée. J’entends glousser sur ma gauche, je tourne la tête pour apercevoir un couple en train de se galocher sur un banc. J’ai un petit sourire en coin à l’idée de les imiter dans quelques minutes… Le sentier descend en douceur et nous traversons le portail en fer forgé pour revenir sur le bitume. Là, nous tournons à droite et j’aperçois l’enseigne en bois du Keegan’s. Déjà le son d'un Rock a Billie nous parvient.
MademoizelleZ

_________________
I couldn't stop it. I'm a mess. What did I do in another life to deserve this ? I'm looking for an escape from the past. Will it be you ? Tell me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

soldat

avatar

/

INSCRIT DEPUIS LE : 12/07/2018
MESSAGES : 53
POINTS : 1071



MessageSujet: Re: Tu m'aides à remporter mon défi ? [Sires]   Ven 7 Sep - 13:20


 
         
James, Sarah & Sirius

           

             
       
Tu m'aides à remporter mon défi ?


     
         


La tête relevée, tout sourire, je faisais face à James en attendant qu’il s’active et que nous nous mettions en route. J’étais prêt à le suivre malgré que ma main cherche son contact tel un repère pour ne pas le perdre. Je n’avais pas ma canne ce soir, rien du tout. Si je le perdais, j’étais fichu. Et mine de rien, ça me faisait bien plus baliser que je voulais bien l’admettre. Mais alors que je lui offrais mon plus beau sourire, ce dernier s’évanoui au contact qui me surprend sur ma mâchoire. J’ai un faible mouvement de recul, bientôt disparu lorsque je sens ses lèvres sur les miennes. Je frissonne en lui rendant son baiser, aussi chaste soit-il, ma main s’accrochant à son t-shirt pour le retenir à moi alors que je ferme les yeux. Le baiser que nous avons échangé une nuit me revient en tête comme un boomerang. God, c’est tellement meilleur que dans un rêve. Tellement plus... Réel ?

Il met fin au baiser tel qu’il a amorcé, avec une douceur qui accroche mon coeur dans ses filets. Pourquoi est-ce que tu me fais autant d’effet James ? Il s’écarte avant d’attraper ma main, dont j’ai le plaisir de retrouver la chaleur alors qu’il m’emmène avec lui. Je ne suis pas très assuré sur mes jambes, je me dépêche de le rejoindre, me tenant le plus proche possible de lui, m’accrochant à sa main comme une bouée de sauvetage. Je souris en écoutant les explications du beau brun, j’ai hâte d’y être, ne serait-ce que pour souffler un peu, loin de l’ambiance festive de La Licorne ou des péripéties de Sarah. En gros, j’avais besoin d’une pause. Avec lui. Et tel qu’il me décrivait le bar, je ne doutais pas un seul instant que c’était bien de ça dont j’avais besoin pour le moment.

Je le suivais comme je pouvais, essayant d’être attentif à tout ce qui pouvait m’entourer jusqu’à ce que James me prévienne de quelques marches à gravir. Je le gratifiais d’un sourire avant d’avancer alors qu’il me guidait. Je pouvais entendre le gravier sous nos pieds et sentir les effluves de parfums fleuris me remplir les narines au fur et à mesure de nos pas. Puis le gravier fut bientôt remplacé par le bitume, après avoir passé une grille. Heureusement, James savait me guider, et plus nous avancions, plus j’arrivais à nouveau à me détendre. Lorsqu’une musique entrainante me vint aux oreilles, je souris. Ca ne pouvait être que ça. La musique s’intensifie à mesure que nous avançons, jusqu’à ce que j’entende James saluer quelqu’un.

Une porte s’ouvre, la chaleur venant m’encercler tel un cocon me conforte dans l’idée que nous sommes à l’intérieur. Comme il la si bien dit, ça sent la bière et le vieux cuir. Et si le dernier ne me pose aucun problème, je dois bien dire que l’odeur de la bière, elle, me donnerait presque envie de vomir. Je déglutis, déjà moins motivé à l’idée de passé la soirée ici. Mais James ne me laisse pas de répit, il m’emmène plus loin avec lui. Mes chaussures collent au sol, c’est tout sauf agréable mais je dois avouer que la musique, elle, me plait beaucoup. C’est le genre d’ambiance que j’aime. Bien plus que celle de La Licorne. James me guide jusqu’à un fauteuil dans lequel il m’invite à m’asseoir tout en me délaissant, juste le temps d’aller chercher des boissons.

« Une bière blonde s’il te plait. Merci ! »


C’est ce que je lui lance alors que je l’entends déjà partir vers le bar, me laissant m’installer comme je le veux. Je suis un peu mal à l’aise, essaie d’entendre ce qui peut se passer autour de moi. Les discussions vont bon train, je souris en entendant un homme parler de ses péripéties avec sa mère, une vieille femme avec apparement un caractère bien trempé. Ca me rappelle ma grand-mère, étrangement. Pourquoi est-ce que je pense à elle maintenant ? Non, ce n’est pas le moment de déprimer sur son sort. Pas maintenant. Pas alors que James ne va pas tarder à revenir. Mon sourire s’amoindrit alors que je dégluti. James, tu n’as pas idée à quel point j’ai besoin de toi ce soir pour me changer les idées. Fait moi oublier. Vite.


(c) BlackCat

_________________
Nos empreintes ne s’effacent jamais des vies que nous avons touchées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/07/2018
MESSAGES : 73
POINTS : 1128



MessageSujet: Re: Tu m'aides à remporter mon défi ? [Sires]   Ven 7 Sep - 14:46


Tu m'aides à remporter mon défi ?

Sirius & James


Nous entrons dans le pub et un énorme sourire s’affiche sur mes lèvres. J’adore cet endroit. Loin de toutes les fioritures à néons. Il est simple, rustique, chaleureux et intimiste. Dommage que Sirius ne puisse pas apprécier le papier peint baroque et les plinthes en bois sombres et les nombreux tableaux avec des bateaux de pirates et autres navires naufragés dessus. Il y a clairement une ambiance voulu par Seamus. Lui il ne fait qu’un avec son établissement. On le croirait tout droit sorti d’un de ces tableaux ! Le pub est assez rempli et le brouhaha ambiant rend notre entrée inaperçue. Je guide Sirius à travers les tables pour le mener vers mon coin favori, un peu en retrait, mais qui laisse vue sur toute la pièce.

« Installe-toi, je vais aller chercher nos boissons ! Tu veux quoi ? »

Je relâche doucement sa main, prenant le temps de laisser nos doigts glisser les uns contre les autres, signe que je comptais revenir rapidement. J’ai hâte. D’un pas conquérant je me dirige vers le bar. Seamus m’adresse un regard étonné et puis termine sa discussion avec un autre habitué pour se rapprocher de moi. « Hé bah mon gars, c’est pas le jour de la Licorne ? » Il se rapproche et baisse le ton, m’obligeant à tendre l’oreille alors qu’il prend ses airs de conspirateur. « Quoi, t’as pas trouvé chaussure à ton pied, alors tu viens chercher consolations dans mes récits d’aventures ? » Je rigole.

« C’est pour ça que je t’adore Seamus ! Non non, je suis là avec… Sirius. »

Le coude sur le comptoir, je désigne du pouce le fauteuil au fond de la salle avant de tourner la tête vers mon invité qui a l’air vraiment perdu pour le coup. Je vais faire en sorte de ne pas trop trainer. J’ai donné son prénom, incapable de décider si je devais dire ami ou conquête ou encore connaissance. Pour un autre, j’aurais certainement tout sous-entendu avec un grand sourire pervers. Seamus connaît mes penchants, mais là, la soirée ne se déroule pas de manière habituelle, je suis moi-même un peu perdu. Je passe nos commandes, bière blonde pour monsieur et bière brune pour moi. J’espère que le mélange avec l’alcool précédent ne tournera pas au désastre. J’ai aucune envie de le voir vomir sur moi après avoir supporté sa pote défoncée. Après quelques petites vannes échangées avec Seamus, je m’empare de nos verres et retourne auprès de mon beau brin esseulé. Il a l’air de piquer un sacré coup de déprime. Je hausse un sourcil sceptique. Est-ce que je suis en train de voir mes plans fichus ?

« Voilà voilà, j’espère que je n’ai pas été trop long. Et une bière blonde, une ! »

Ma voix se fait enthousiaste alors que j’attends qu’il tende sa main pour lui donner sa bière. Une fois cela fait, je m’installe dans l’espace restant du fauteuil, glissant l’air de rien un bras autour de son épaule, ma bière dans l’autre main.

« Hum, c’est juste assez grand pour deux mais si ça t’embête, je peux m’assoir en face… »

J’attends qu’il réponde non, que ça lui convient très bien comme ça. Notre attirance commune saute aux yeux, mais vu sa tête d’enterrement de tout à l’heure, je tâte quand même le terrain avant de proposer de trinquer, même si c’est risqué dans son état. Aussi près de lui, je me sens à nouveau fébrile. Je me demande si je n’aurais pas mieux fait de le ramener directement chez moi ou dans un hôtel. Je me mords la lèvre en l’observant, battant du pied le rythme de la chanson qui commence.

MademoizelleZ

_________________
I couldn't stop it. I'm a mess. What did I do in another life to deserve this ? I'm looking for an escape from the past. Will it be you ? Tell me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

soldat

avatar

/

INSCRIT DEPUIS LE : 12/07/2018
MESSAGES : 53
POINTS : 1071



MessageSujet: Re: Tu m'aides à remporter mon défi ? [Sires]   Ven 7 Sep - 15:32


 
         
James, Sarah & Sirius

           

             
       
Tu m'aides à remporter mon défi ?


     
         


Oh non. Sirius, c’est le moment d’arrêter de déprimer. Penser à sa grand-mère dans un moment pareil est tout sauf une bonne idée. Et pourtant, changer le thème de mes pensées s’avère plus ardu que prévu. Parce qu’en pensant à elle, je pense à mon ex et à tout le reste. Et ça me fait baliser à mort. Heureusement, comme pour me sauver de ma torpeur, j’entends des pas se rapprocher. James revient en même temps qu’un léger sourire sur mes lèvres. Je relève la tête, cherche à m’emparer du verre qu’il me tend à tâtons. Coup de chance, je le récupère facilement, le gardant en main alors que je l’entends se mouvoir, juste avant que je ne le sente contre moi. Il m’entoure de son bras, je me retrouve pressé contre son torse alors qu’il s’installe, sans doute plus ou moins confortablement. A mon tour de bouger pour essayer de faire en sorte que l’on soit tout deux correctement assis. Ca phrase me tire un sourire plus franc, amusé.

« Non, c’est parfait. »

Mon sourire traine sur mes lèvres alors que je frissonne de la chaleur qui émane de son corps. J’avais besoin de ça. J’avais besoin de lui contre moi, de ce genre de contact rassurant. Comme si il avait le pouvoir de guérir mes maux, j’ai déjà oublié pourquoi est-ce que je tirais la tête, quelques secondes auparavant. Mon verre à la main, je l’invite à trinquer, sans doute très maladroitement.

« A nous. »

Je bois une gorgée du liquide avant de déposer mon verre sur la table que je repère du bout des doigts. Une fois fait, je prêtais attention à la musique, battant du pied en rythme avant de me tourner à nouveau vers lui.

« Alors, c’est ici ton repère ? Ici et à La Licorne ? »

J’avais envie qu’il me dise que non. Qu’il me sorte qu’il n’avait jamais emmené personne ici, même si c’était sans doute ce qu’il faisait quand même. Je me sentais con, partagé entre cette envie d’être spécial pour lui et à la fois conscient du fait qu’il ne s’agissait que d’un soir. C’était le jeu. Juste un soir, juste une nuit, avant qu’on ne retourne chacun à nos vies. C’était le deal après tout. C’était le défi que je lui avais lancé, sans prise de tête, juste pour cette nuit. Que faire ? Comment entendre la raison face à un homme que je connaissais par coeur ?

« C’est cool, j’aime beaucoup l’ambiance. Je préfère ce genre d’endroit à La Licorne. »

Je repris mon verre pour noyer mes réflexions. Celles que je m’étais jurées de repousser le plus possible. Il fallait que j’agisse, que j’arrête de réfléchir. Et pour ça, rien ne valais l’alcool, une fois de plus. Reposant mon verre, je venais me lover contre lui, un petit sourire aux lèvres, proche et à la fois loin de son visage. Je sentais son souffle chaud sur ma peau, j’avais encore cette horrible envie de le voir, de lire dans ses yeux comme j’arrivais si bien à le faire dans le monde des songes. Mais là, ici, maintenant, je n’étais qu’un aveugle, incapable de deviner quoi que ce soit de ce qu’il pouvait bien penser. Et mon Dieu, j’avais cette foutue envie de me jeter sur ses lèvres, maintenant que je les avais goutées.

« Alors comme ça, tu tiens une pâtisserie c’est ça ? »



(c) BlackCat

_________________
Nos empreintes ne s’effacent jamais des vies que nous avons touchées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/07/2018
MESSAGES : 73
POINTS : 1128



MessageSujet: Re: Tu m'aides à remporter mon défi ? [Sires]   Ven 7 Sep - 16:25


Tu m'aides à remporter mon défi ?

Sirius & James


Parfait. Je ne pouvais pas attendre meilleure réponse. Satisfait et le sourire jusqu’aux oreilles, je m’autorise à me caler un peu plus confortablement contre lui, trinquant avec précaution contre son verre.

« A cette soirée inoubliable. »

Je me charge de lui rappeler sa demande. Mais au fond, elle l’est déjà pour moi. C’est rare que je me prenne autant le chou pour faire plaisir à un inconnu. C’est comme si on avait un passif lui et moi. Notre proximité me semble loin d’être nouvelle et c’est très étrange comme sensation tout en étant agréable. J’essaie de me rappeler si je l’ai déjà rencontré avant, à une soirée où j’étais particulièrement défoncé. Mais, non, son visage ne m’évoque pas d’autres souvenirs que ceux de ce soir. Son attitude, sa présence… Je le regarde déposer son verre sur la table non loin. J’en fais autant après avoir avalé une longue gorgée. Il entame la conversation, sa question me provoque un petit rire. Il veut donc apprendre à me connaître, moi et mes habitudes de soirée ? A-t-il dans l’idée de me recroiser « par hasard » à la première occasion ? Mais nous n’avons pas encore couché ensemble pourtant…

« Oui, on peut dire ça. La Licorne, c’est quand je suis d’humeur festive et que j’ai envie de danser. Le Keegan’s, c’est pour discuter. Je connais bien le patron, Seamus Keegan, il a toujours des histoires phénoménales à raconter. Il prétend que c’est un ancien pirate. Je suis sûr qu’il pêche son inspiration dans la déco de son pub. Il y a des tableaux avec des navires à l’ancienne partout. Et puis des cordages par-ci par-là sur les poutres. »

Je l’écoute commenter les deux lieux de son point de vue. Je souris, j’ai bien fait de l’emmener ici alors. J’aimerais bien lui dire que moi aussi, que je vais à la Licorne seulement pour draguer, mais, je crois que ça casserait toute l’ambiance, alors je lance.

« Disons qu’il faut aller au moins une fois à la Licorne quand on est de passage dans le Village Gay, c’est le seul nightclub de ce genre ici, qui font des space-cakes je veux dire, et puis t’as pas eu l’occasion de tester, mais il y a aussi diverses salles avec d’autres ambiances. La salle principale est très kitch mais il y a des petites salles sympas au sous-sol, plus intimistes, quoi que c’est souvent surblindé. Mais ils passent d’autres genres musicaux, ça tourne. Mais si tu préfères l’ambiance du Keegan’s, tu m’en vois ravi. Au moins on a pas besoin de crier ici. »

Un autre petit rire m’échappe, mais je le vois froncer les sourcils et se précipiter sur son verre. J’ai dit quelque chose qu’il ne fallait pas ? Ou peut-être simplement qu’il a d’autres choses en tête. En tout cas, il revient vers moi avec un autre sujet. Je repense à son amie qui m’a vendu un peu plus tôt. Après une gorgée de bière supplémentaire, je réponds.

« Oui tout à fait ! Je suis pâtissier-chocolatier. Tu vois ça… »

Je prends sa main pour qu’il vienne toucher mon biceps contracté.

« …c’est la fabrication. Et ça… »

Je guide sa main vers le bas de mon ventre sous mon t-shirt, au niveau du nombril, là où j’ai encore une couche de graisse à perdre.

« …c’est la dégustation ! C’est un métier très dangereux. »

Fis-je sur un ton faussement sérieux avant de rire de bon cœur. Et puis j’aime bien sentir sa main chaude sur moi. C’est agréable. C’est une bonne excuse pour le chauffer, même si on peut croire qu’un petit ventre n’est pas glamour, je sais que mon atout principal n’est pas là. Je laisse sa main se poser définitivement où il le désire alors que je caresse son épaule du bout de mes doigts.

« Et toi ? Tu fais quoi dans la vie ? »
MademoizelleZ

_________________
I couldn't stop it. I'm a mess. What did I do in another life to deserve this ? I'm looking for an escape from the past. Will it be you ? Tell me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Tu m'aides à remporter mon défi ? [Sires]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tu m'aides à remporter mon défi ? [Sires]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Aides aux jeunes accouchées
» recherche les aides moniteur du cem de barege qui comme moi ex. aide moniteur de la classe 71/72 a barege
» * Pécule ou aide à la reconversion - Textes règlementaires ....
» Paul Watson pirate des mers pour combattre les bateaux tueurs de baleines...
» Téléthon : la polémique s'amplifie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: manchester :: Manchester East. :: Village Gay.-