AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥️
» pour «

Partagez | 
 

 « I'm holding out for a hero till the end of the night » [Sires] /!\ Hot topic

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/07/2018
MESSAGES : 73
POINTS : 1128



MessageSujet: « I'm holding out for a hero till the end of the night » [Sires] /! Hot topic   Sam 8 Sep - 0:01


« I'm holding out for a hero till the end of the night  »

Sirius & James


Un long et délicieux frisson me parcourt l’échine alors que sa voix me murmure des paroles diablement excitantes. Qu’est-ce que j’attends en effet….sa main quitte mon ventre, je le regretterai déjà s’il ne l’avait pas glissée sur ma nuque, me faisant frémir, me donnant envie de l’embrasser de nouveau. Ma bouche se perd sur sa mâchoire et glisse dans son cou alors qu’il me demande de partir, son souffle près de mon oreille. Non sans déposer un baiser sur sa peau offerte, je me recule pour le regarder lui et son regard maladroit mais son sourire à tomber par terre.

« Tu as raison, allons-y ! »

Nous nous levons d’un même mouvement, aussi pressé l’un que l’autre. Je ne peux plus le quitter des yeux et mon jean me fait un mal de chien. Oui, il est vraiment temps d’aller ailleurs. La tête me tourne un peu mais cet état de désir et d’ébriété mêlés me rend euphorique et un grand sourire a pris place sur mes lèvres. Je le guide jusqu’à la sortie, adressant un bref geste de la main à Seamus qui me regarde amusé. Je risque d’en entendre parler la prochaine fois. Une fois dehors, j’entraine mon beau brun dans l’obscurité, en direction de la rue suivante. Mais je ne résiste pas à le plaquer contre un mur pour l’embrasser fougueusement. Il ne m’échappera pas ce soir. Après avoir satisfait ce désir mais en avoir attisé bien d’autres, nous repartons. Je ne lâche pas sa main, son bras, ses lèvres dès que l’occasion se présente.

Quand enfin une enseigne d’hôtel apparait j’ai l’impression que cela fait une éternité que nous cherchons et pourtant ça doit faire tout au plus dix minutes.  J’avise Sirius de ma découverte et l’entraine à l’intérieur. Près de la réception, j’essaie de me tenir un peu plus.

« Bonsoir, nous souhaiterions une chambre pour deux. »

Le réceptionniste nous regarde rapidement et sans se départir de son expression impassible il demande : « Quel thème ? » Mon regard se fixe difficilement sur l’homme qui attend patiemment. Comment ça quel thème ? Un petit sourire en coin pointe sur son visage alors qu’il capte que moi je capte rien. Je n’ose même pas jeter un regard à Sirius. Je ne vais quand même pas abandonner si près du but ! Je prends le ton le plus assuré possible avant de déclarer.

« Surprenez-moi. »

Je refuse de perdre la face devant le gars à qui j’ai promis une nuit inoubliable.

Le réceptionniste ne manque pas de comprendre ce qui se trame et avec une expression mystérieuse se retourne pour checker les clefs restantes et après un long « Huuuuuum. » presque agaçant, il s’empare d’une clef avec le numéro 2701. Je reste dubitatif, c’est impossible qu’il y ait autant de chambres ici. Il me la tend mais avant de me la laisser il me dit. « Ici on paye en avance, comme on ne demande pas les noms. » Ah ouais ? C’est cool pour l’anonymat mais s’il y a un meurtre ils font comment ? Bon, peu importe. Je sors ma carte de crédit. Et enfin, il lâche cette satanée clef en m’indiquant l’étage et le couloir. J’entraine Sirius dans l’ascenseur et j’attends à peine que les portes soient fermées pour l’embrasser de nouveau.

Je dois avouer qu’au fur et à mesure, je commence à comprendre où on se trouve. Je deviens de plus en plus curieux du thème mystère. Je m’assure que Sirius me suit toujours, mais surtout, qu’il est toujours emballé malgré les petits obstacles que nous rencontrons. Nous parvenons à la fameuse chambre. Je glisse la clef dans la main de Sirius.

« On ouvre ensemble ? »

Je me glisse dans son dos, l’enlaçant, puis pose ma main sur la sienne et la guide vers la serrure. Je le laisse tourner la clefs. Le déclic de la délivrance fait bondir mon ventre. Je suis excité comme une puce. Et ce n’est pas que l’excitation que me provoque mon beau brun. Nous pénétrons dans la chambre et je referme la porte derrière nous. Allumant les lumières, je laisse mon regard parcourir la grande pièce. Un gigantesque lit trône au milieu, on ne voit que ça. Et une immense baie vitrée donne sur une ville tout droit sortie d’un film de super héros. Ils ont mis le paquet pour la fausse fenêtre. Sur les murs, des illustrations. Superman, Spiderman, Batman, les X-Men et j’en passe… sur les quelques meubles ça et là, des comics par centaine et bien évidemment, parmi eux, des dildos et cie. Je souris. Est-ce que je décris tout ça à Sirius où est-ce que je laisse découvrir de ses doigts ? Cela pourrait être amusant… En attendant, je suis toujours dans son dos à l’enlacer et ma bouche parcourt de nouveau sa peau, déposant des baisers sur sa nuque et près de son oreille. Son odeur me rend fou.
MademoizelleZ

_________________
I couldn't stop it. I'm a mess. What did I do in another life to deserve this ? I'm looking for an escape from the past. Will it be you ? Tell me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

soldat

avatar

/

INSCRIT DEPUIS LE : 12/07/2018
MESSAGES : 53
POINTS : 1071



MessageSujet: Re: « I'm holding out for a hero till the end of the night » [Sires] /!\ Hot topic   Sam 8 Sep - 9:05


 
         
James & Sirius

           

             
       
" I'm holding out for a hero till the ed of the night "


     
         


Avec impatience, je m’efforce de suivre James à travers les rues de Manchester en souriant, le laissant s’approprier mon corps un peu plus à chaque baiser qu’il peut m’offrir sur notre route. J’aimais ses lèvres, sa langue, sa peau, sentir ses muscles tendus sous l’effort lorsqu’il me plaquait contre une paroi quelconque pour m’embrasser une fois encore. Le goût de la bière que je retrouvais sur sa langue traduisait un mélange séduisant avec la mienne, me rendant plus extatique encore. Grisé par toutes les sensations offertes, je remercia le ciel lorsqu’il m’annonça avoir trouvé ce que l’on cherchait. Je lui offris un sourire rayonnant en me collant un peu plus à lui, alors qu’il nous entrainait à l’intérieur du bâtiment. Sous mes pieds, je sentis le béton se transformer en moquette, l’odeur de la rue se muant en celle reconnaissable de la cigarette froide. Mes pas accompagnaient ceux de James jusqu’à la réception, le temps de calmer nos ardeurs respectives. Nous étions pressés, certes, mais un petit moment de répit, juste le temps de prendre la chambre, ne pouvait que nous faire du bien, exciter encore plus notre attente de l’autre. Et bordel, j’avais tellement hâte d’être déjà là-haut.

Je ne prêtais pas attention à l’échange que James eu avec le réceptionniste, trop occupé que j’étais à tenter de me tenir à carreaux, même si je ne pouvais empêcher ma main de glisser sur ses délicieuses fesses enfermées dans son jean. Erreur, cela suffit à mon érection pour grossir bien plus dans mon pantalon, alors même que le miracle se produisit. James avait la clé. Direction l’ascenseur. J’entends la sonnerie caractéristique lorsqu’il arrive à nous, me glissant à la suite de James qui ne tarde pas à reprendre où nous avions commencé en rue. Il allait me rendre fou avant même que l’on ai atteint la chambre à ce rythme là. L’idée que je ne l’avais jamais fait dans un ascenseur marqua mon esprit plus que je ne voulais l’admettre. L’idée était horriblement tentante mais bien vite, alors que mes mains se glissaient sous son t-shirt à la recherche de sa peau, les portes s’ouvrirent à nouveau.

Il m’entraina jusqu’à notre porte, se glissa derrière moi en me suggérant d’ouvrir la porte avec lui. Pourquoi ? Elle avait quelque chose de spécial ? Avais-je raté quelque chose ? Peu m’importait, alors qu’il m’enlaçait en attendant sagement que j’active la clé dans la serrure. Sa main enrobant la mienne, je tourne la clé avant d’ouvrir la porte, pénétrant dans la pièce, un petit sourire accroché aux lèvres. Je l’entends fermer la porte derrière nous, puis plus rien. J’attends qu’il commente l’endroit mais il garde le silence, me laissant dubitatif face à ce qui nous entoure. J’ouvre la bouche, prêt à lui demander de décrire la pièce mais je n’en ai pas l’occasion, un délicieux frisson traversant mon corps au moment même où je sens  à nouveau ses lèvres sur moi. Ses baisers sur ma peau me font perdre la tête. Et cette fois, il n’y a plus d’excuses pour ne pas se laisser aller. Au diable la déco, j’ai bien trop envie de lui pour m’en soucier pour le moment. Soupirant, le coeur battant d’une excitation que j’ai du mal à contenir, je lui offre mon cou pour qu’il continue avant de me retourner pour lui faire face, me jetant sur ses lèvres sans attendre. Je retrouve rapidement sa langue, mes mains se glissant sous son haut avec cette fois la ferme intention de le lui retirer pour mieux l’envoyer dans un coin de la pièce. Mes mains parcourent son torse, glisse sur ses pectoraux, s’accrochent à ses épaules musclées alors que je l’attire plus à moi. J’imagine sans effort le corps qui me fait face, même si je regrette de ne l’avoir jamais vu en tenue d’Adam dans ses rêves. Malheureusement, je n’ai que mon imagination et mon touché pour faire l’affaire. Mes doigts explorent ses muscles, repassent sur ses pectoraux pour attaquer des abdominaux et son ventre. Sa petite brioche m’arrache un sourire amusé mais je n’y reste pas, mes mains s’attaquant déjà à sa ceinture pour la lui défaire et bientôt, c’est la fermeture de son jean qui réclame mon attention. Fait moi devenir fou de toi James, fait moi oublier, repartir à zéro. Soit mon héros, juste pour cette nuit.


(c) BlackCat

_________________
Nos empreintes ne s’effacent jamais des vies que nous avons touchées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/07/2018
MESSAGES : 73
POINTS : 1128



MessageSujet: Re: « I'm holding out for a hero till the end of the night » [Sires] /!\ Hot topic   Sam 8 Sep - 12:22


« I'm holding out for a hero till the end of the night  »

Sirius & James


Je m’attendais à des questions, mais aucune ne vient. Je lui fais bien trop d’effet il faut croire. Je vais finir par prendre le melon…mais d’abord, occupons-nous de ce charmant jeune homme. Je l’entends soupirer sous mes baisers et rapidement, il se retourne vers moi pour m’embrasser avec une passion non contenue. J’ai envie de sourire mais je préfère répondre à l’appel de ses lèvres. Ses mains reviennent explorer mon corps sous mon t-shirt qu’il ne tarde pas à retirer. Docilement, je lui facilite la tâche, conscient que je récupèrerais plus rapidement sa bouche ainsi. J’attrape son visage entre mes mains alors que les siennes vagabondent sur mon torse, explorent ma peau, m’excitent davantage. Je suis définitivement trop à l’étroit dans mon jean.  D’autant que les mains de Sirius continuent de descendre, s’attaquant aux zones sensibles. Est-ce qu’il sait que les caresses sur le ventre me font énormément d’effet ? Je remarque à peine son sourire amusé.

Lorsque je le sens commencer à s’attaquer à ma ceinture, je le laisse faire, puis alors qu’il atteint la fermeture de mon jean, mes mains glissent pour attraper les siennes, les retenant doucement. J'ai beau le désirer ardemment, être impatient, j'ai tout de même envie de profiter de chaque instant. Nos lèvres se détachent et je laisse échapper un rire.

« Huhu c’est pas très juste tout ça, je ne t’ai même pas encore enlevé ton t-shirt…. Attends un peu…»

Je place mes mains sur les pans de son t-shirt, prêt à le remonter mais mon regard est attiré par un objet de couleur vive derrière lui. Une enceinte ? Je souris  et cherche rapidement la télécommande. Une petite musique d’ambiance ne serait pas de refus…

« Hoho…j’ai trouvé un truc sympa. »

J’enlace Sirius pour le faire reculer sans le faire tomber. Je le place juste devant le lit, mais ça, il ne le sait pas. J’en profite pour lui mordiller le lobe de l’oreille pendant que je lui murmure, mes mains parcourant son dos de haut en bas, jusqu’à ses fesses :

« Ne bouge pas, j’en ai pour trente secondes. »

J’enclenche le son montant le volume progressivement et je suis ravi d’entendre une chanson qui me plait. Je jette la télécommande à un bout du lit avant de revenir devant mon beau brun, posant un index sur sa mâchoire que je laisse glisser sensuellement jusqu’à sa bouche. Je l’embrasse légèrement avant de dire malicieusement :

« Hum…alors, où en étions-nous ? »


…All of the things we're taking
'Cause we are young and we're ashamed
Send us to perfect places…

Cette fois mes mains remontent son t-shirt pour de bon, dévoilant son ventre, puis son torse, parfaits en tout point. Je me mords la lèvre avec envie mais je prends mon temps pour retirer ce bout de tissu. Pour le faire languir un peu et reprendre les commandes. Je laisse nonchalamment tomber le vêtement sur le sol puis une de mes mains vient épouser sa mâchoire et mes lèvres s’emparent des siennes avec avidité, le laissant de nouveau me caresser. Mon autre main s’aventure sur son avant-bras. J’entame une ascension de la pulpe de mes doigts, jusqu’à son épaule avant de ne laisser que l’index descendre sur son torse, effleurant son téton au passage, puis glissant vers son nombril et enfin, à mon tour, vers la boucle de sa ceinture que je défais. Je romps le baiser pour glisser ma bouche près de son oreille, mordillant celle-ci avant de m’attaquer à son cou de la même manière.
MademoizelleZ

_________________
I couldn't stop it. I'm a mess. What did I do in another life to deserve this ? I'm looking for an escape from the past. Will it be you ? Tell me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

soldat

avatar

/

INSCRIT DEPUIS LE : 12/07/2018
MESSAGES : 53
POINTS : 1071



MessageSujet: Re: « I'm holding out for a hero till the end of the night » [Sires] /!\ Hot topic   Dim 9 Sep - 13:06


 
         
James & Sirius

           

             
       
" I'm holding out for a hero till the ed of the night "


     
         


Il me laisse faire. J’ai le loisir d’explorer son torse comme je le veux, de laisser mes doigts en prendre possession à ma guise alors que nos bouches refusent de se lâcher, jusqu’à ce que mes doigts s’apprêtent à attaquer la fermeture de son jean et qu’il m’arrête dans mon élan. Je déglutis, je me sens con et gêné quand il me dit aller trop vite. Il veut prendre son temps et moi, j’ai honte de vouloir passer à la suite directement. J’ai cette frayeur insolente qui me reviens, celle qui me rappelle que je suis rouillé, que ça fait bien longtemps qu’on ne m’a pas touché, qu’un nouveau corps n’a pas embrasé le mien comme le sien peut le faire. J’ai peur, cette peur de mal faire, de ne plus savoir m’y prendre, surtout que c’est la première fois, depuis l’incident. C’est la première fois depuis que je suis aveugle. J’ai le temps de me poser mille questions en sentant ses mains accrocher mon t-shirt, sentant mon coeur s’emballer comme un cheval de course dans ma poitrine. Et si ce qu’il découvre ne lui plait pas ? Et si il m’abandonne ici ? Comme un con en plein milieu de cette chambre ? Mais non. Non, à la place, il s’arrête, ayant visiblement trouvé quelque chose. Il m’enlace sans que je m’y attende et je me laisse aller dans ses bras, juste quelques secondes, le temps de reculer de quelques pas avant qu’il ne me délaisse.

J’ai l’impression de mourir lorsqu’il me laisse là, après s’en être pris à mon oreille et avoir baladé ses grandes mains le long de mon dos. J’entends la musique résonner d’un coup dans la pièce, me faisant sursauter au passage. C’était donc ça, ce qu’il avait trouvé. J’en profite pour prendre une profonde respiration, essayant de calmer tous les sentiments contradictoires qui polluent ma tête et mon coeur à cet instant. Heureusement, il revient vite, pour mieux me rendre fou. Je frissonne à son contact, alors qu’il glisse un doigt de ma mâchoire à ma bouche, m’offrant un baiser bien trop léger à mon goût. Puis, enfin, c’est le moment. Et il le fait durer, beaucoup trop longtemps à mon goût. Je sens mon t-shirt se faire la malle sous ses doigts, mon coeur tambouriner dans mon torse comme un malade. J’ose à peine bouger, idiot que je suis, je le laisse faire de moi ce qu’il souhaite, n’osant même plus tenter de lui rendre la pareille. Sa main vient se loger sur mon visage, m’électrisant déjà avant même qu’il ne reprenne avidement ma bouche. J’étouffe un soupir en retrouvant sa langue comme une délivrance, l’autorisation que mon corps semblait attendre pour se remettre à fonctionner correctement. J’ai l’impression de reprendre vie, mes mains repartant à l’aventure de plus belle, s’accrochant à sa peau comme si il risquait de disparaitre. Il doit se moquer de moi, que je sois autant pressé, autant accro à lui alors qu’il a à peine commencé à me déshabiller. Ses caresses me font l’effet d’une lente torture, mon attention toute tournée vers ses doigts alors qu’il trace son chemin de mon bras à mon torse, frôlant mon téton au passage jusqu’à atteindre l’endroit de ses convoitises à l’aide de son index dans un mouvement purement érotique. Il veut me rendre totalement fou de lui, de ça je suis certain.

Un gémissement s’échappe de ma bouche lorsqu’il la délaisse pour s’attaquer à mon oreille. Sait-il à quel point ça peut me faire de l’effet ? Plus encore lorsqu’il tombe dans mon cou que je lui offre ? Il m’électrise des pieds à la tête, je réalise à peine qu’il s’en prend à présent à mon pantalon. Tout comme je l’avais moi-même fait, il défait la fermeture, mais contrairement à lui, je ne compte pas l’arrêter, mon excitation redoublant d’ardeur à l’idée même qu’il la libère enfin. Mes mains se perdent sur lui, l’une d’elle se glisse dans ses cheveux avec ferveur alors que l’autre atterri sur ses fesses, l’incitant à continuer sur sa lancée.


(c) BlackCat

_________________
Nos empreintes ne s’effacent jamais des vies que nous avons touchées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/07/2018
MESSAGES : 73
POINTS : 1128



MessageSujet: Re: « I'm holding out for a hero till the end of the night » [Sires] /!\ Hot topic   Mar 11 Sep - 12:16


« I'm holding out for a hero till the end of the night  »

Sirius & James


Sa peau sent divinement bon, son corps entier frémit sous mes mains, je le sens, et ça me plait. Je soupire de temps à autre avec envie alors que ma bouche le dévore de baisers et de petites morsures, dans le cou, sur la clavicule, sur son épaule. Ses mains ont fini par se reposer sur moi. Je ne sais pas ce qui m’excite le plus, celle dans mes cheveux ou celle sur mes fesses… Je finis par venir à bout de son pantalon, mes mains tremblent presque tant j’ai hâte de poursuivre. Et alors que je fais descendre son jean le tenant de mes deux mains, mes lèvres en font autant, embrassant ses pectoraux, puis son ventre et enfin la limite de son boxer noir alors que je suis à genoux devant lui.

Spoiler:
 

I hear your heart skipping
Somewhere in the distance
I hear your heart skipping
I hear your heart

MademoizelleZ

_________________
I couldn't stop it. I'm a mess. What did I do in another life to deserve this ? I'm looking for an escape from the past. Will it be you ? Tell me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

soldat

avatar

/

INSCRIT DEPUIS LE : 12/07/2018
MESSAGES : 53
POINTS : 1071



MessageSujet: Re: « I'm holding out for a hero till the end of the night » [Sires] /!\ Hot topic   Mar 11 Sep - 14:34


 
         
James & Sirius

           

             
       
" I'm holding out for a hero till the ed of the night "


     
         


...:
 


(c) BlackCat

_________________
Nos empreintes ne s’effacent jamais des vies que nous avons touchées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/07/2018
MESSAGES : 73
POINTS : 1128



MessageSujet: Re: « I'm holding out for a hero till the end of the night » [Sires] /!\ Hot topic   Mar 11 Sep - 16:34


« I'm holding out for a hero till the end of the night  »

Sirius & James


Spoiler:
 
MademoizelleZ

_________________
I couldn't stop it. I'm a mess. What did I do in another life to deserve this ? I'm looking for an escape from the past. Will it be you ? Tell me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

soldat

avatar

/

INSCRIT DEPUIS LE : 12/07/2018
MESSAGES : 53
POINTS : 1071



MessageSujet: Re: « I'm holding out for a hero till the end of the night » [Sires] /!\ Hot topic   Mar 11 Sep - 19:07


 
         
James & Sirius

           

             
       
" I'm holding out for a hero till the ed of the night "


     
         


...:
 


(c) BlackCat

_________________
Nos empreintes ne s’effacent jamais des vies que nous avons touchées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/07/2018
MESSAGES : 73
POINTS : 1128



MessageSujet: Re: « I'm holding out for a hero till the end of the night » [Sires] /!\ Hot topic   Mar 11 Sep - 22:11


« I'm holding out for a hero till the end of the night  »

Sirius & James


Spoiler:
 
MademoizelleZ

_________________
I couldn't stop it. I'm a mess. What did I do in another life to deserve this ? I'm looking for an escape from the past. Will it be you ? Tell me.


Dernière édition par James Marlowe le Jeu 13 Sep - 12:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

soldat

avatar

/

INSCRIT DEPUIS LE : 12/07/2018
MESSAGES : 53
POINTS : 1071



MessageSujet: Re: « I'm holding out for a hero till the end of the night » [Sires] /!\ Hot topic   Mer 12 Sep - 9:27


 
         
James & Sirius

           

             
       
" I'm holding out for a hero till the ed of the night "


     
         


...:
 

A défaut de le voir, mes doigts le cherchent pour mieux l’attirer à moi, pour sentir qu’il n’y a pas que moi qui me suis laissé emporté par le plaisir. Mes lèvres le réclament, juste pour un dernier baiser avant que mon corps ne veuille le rejeter, quémandant un repos bien mérité. Tant pis si il s’effondre sur moi, tant pis si je ne respire plus, juste le temps de profiter des délicieux effets de l’orgasme. Qu’est-ce qu’il m’a fait pour me rendre aussi accro ? J’aurais presque honte de m’être laissé aller si facilement avec lui, lui qui avait déjà réussi à me faire jouir rien qu’avec sa bouche. Le sourire aux lèvres, le cerveau éclairé par le plaisir, j’attends qu’il s’allonge contre moi pour mieux me lover contre lui ensuite. J’entends son coeur tambouriner avec force dans sa poitrine qui se soulève rapidement, faisant s’étirer mon sourire avant que je ne relève la tête vers lui, glissant quelques mots à son oreille si proche.

« Alors comme ça je te rends fou ? »

En vérité, savoir ça venant de lui est horriblement grisant, même si la réalité de deviner qu’il avait sans doute déjà dit la même chose à d’autres heurte quelque peu mon coeur. Pourquoi ai-je autant envie d’être unique à ses yeux ? J’efface ses pensées de mon esprit en me laissant aller à quelques caresses sur son torse que j’applique du bout de mes doigts, arrêtant ma main sur son coeur que j’aime entendre battre si fort encore.


(c) BlackCat

_________________
Nos empreintes ne s’effacent jamais des vies que nous avons touchées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/07/2018
MESSAGES : 73
POINTS : 1128



MessageSujet: Re: « I'm holding out for a hero till the end of the night » [Sires] /!\ Hot topic   Jeu 13 Sep - 13:09


« I'm holding out for a hero till the end of the night  »

Sirius & James


Spoiler:
 

Je me laisse retomber sur le matelas à ses côtés en laissant échapper un grand soupir de bien-être. Combien de temps cela fait-il que je ne m’étais pas autant amusé ? Je glisse mon bras derrière sa tête alors qu’il vient se caler contre moi. Son corps est aussi luisant de sueur que le mien, je vois sa cage thoracique se soulever encore rapidement. Ma main libre vient se poser dessus, le caressant distraitement d’un mouvement du pouce. Je regarde le plafond illustré avec perplexité. Des superhéros en plein coït et dans diverses positions. Un sourire étire mes lèvres. Oh celle-ci est terriblement excitante…Hum ? Sirius vient de me glisser une remarque à l’oreille. Je laisse échapper un petit rire avant de tourne ma tête vers lui pour répondre très sérieusement sur le ton de la confidence. Mon index repart tracer la courbe de sa mâchoire.

« Comment pourrait-il en être autrement avec un corps comme le tien…et puis…tes gémissements…hum…Ils rendraient fou de désir le plus froid des hommes… »

Mon visage est si près du sien que j’en profite pour l’embrasser encore une fois, profitant de l’agréable sensation de caresse qu’il me donne en parcourant mon torse de ses doigts, puis de sa main toute chaude. Je n’en ai pas terminé avec lui, la nuit est encore longue et cette chambre regorge de possibilités.

Mes lèvres s’écartent des siennes, je l’observe, admirant la plénitude que j’ai provoqué sur son visage. C’est étrangement satisfaisant. Je ne suis pas du genre à m’attarder sur ces détails, mais je ne suis pas du genre à prendre une chambre dans un love hotel non plus. Pour le coup c’est bien la première fois. Je tourne de nouveau la tête vers le plafond avant de demander avec malice.

« Est-ce que tu es curieux de savoir à quoi ressemble la chambre et ce merveilleux lit king-size sur lequel nous nous trouvons ? »

Il y a vraiment tout ce qu’il faut pour s’attacher un peu dans tous les sens, des prises pour les menottes à la tête du lit, aux pieds du lit, extensibles celles-ci. Mon regard se perd de nouveau au plafond, sur Batman en extase derrière un  Spiderman à quatre pattes, l’expression évocatrice d’un plaisir très…profond.

MademoizelleZ

_________________
I couldn't stop it. I'm a mess. What did I do in another life to deserve this ? I'm looking for an escape from the past. Will it be you ? Tell me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

soldat

avatar

/

INSCRIT DEPUIS LE : 12/07/2018
MESSAGES : 53
POINTS : 1071



MessageSujet: Re: « I'm holding out for a hero till the end of the night » [Sires] /!\ Hot topic   Jeu 13 Sep - 14:09


 
         
James & Sirius

           

             
       
" I'm holding out for a hero till the ed of the night "


     
         


Mes interrogations chassées, toute mon attention se portait à présent sur le moment qui nous était offert. La chaleur de sa peau moite contre la mienne, la douceur de celle-ci sous mes doigts, alors même que je sentais son coeur bondir encore quelques secondes dans sa poitrine comme un fou, tout cela combiné aux douces caresses qu’il me prodiguait rendait l’instant parfait en tout point. Je l’avais fait, j’avais passé ce cap, cette première fois en tant que nouveau moi qui m’avait tant rendu nerveux au premier abord. Le stress était envolé, il ne restait plus que cette douce plénitude que j’aimais et qu’il avait provoqué. James. J’avais encore du mal à m’y faire. A croire que c’était bien lui. Le sourire aux lèvres, j’aimais entendre son rire si proche et si réel, accueillant ses mots en rougissant à la simple évocation de mes gémissements alors qu’un de ses doigts traçait sa route sur ma mâchoire. Etait-il vraiment obligé d’être aussi désirable ? Ses mots me heurtèrent plus que je n’aurais cru, faisant remonter mon estime de moi que mon ex avait tant piétiné le jour où il m’avait abandonné. Savoir que James me trouvait beau était quelque chose de bien plus puissant que ses souvenirs, et je m’y accrochais, alors même qu’il m’accordait un baiser pour mieux clore sa phrase. C’était doux, ça n’avait plus rien à voir avec toute la fougue qui nous avait habité il y a quelques minutes mais j’adorais ça tout autant, et j’en redemandais, encore et encore.

Le baiser échangé, je préférais garder le silence. Que dire dans ce genre de moment ? Heureusement, il rebondit rapidement sur la décoration. Ah oui, c’était vrai. Avec tout ça, je n’avais absolument aucune idée de ce qui nous entourait, et j’avouais qu’à présent, la folie de l’excitation passée, ma curiosité revenait au centuple. Pourquoi tout ce mystère après tout ? Etait-ce si terrible ? Amusé, mon sourire s’étira sur mes lèvres.

« Au son de ta voix je ne suis pas sûr de vraiment le vouloir mais... Vas-y, décris moi tout ! »

Je ponctuais ma phrase d’un petit rire, ma main se trouvant sur son torse se mouvant à nouveau, à présent que son coeur c’était calmé. Mes doigts parcouraient son corps, je me sentais libre de le redécouvrir pour m’en faire un portrait parfait. Tout comme je l’avais fait à La Licorne, je détaillais son torse. Ses pectoraux, ses abdos, son petit ventre formant sa brioche adorable, son aine, puis ils remontaient, avec la même douceur, s’égarant sur son cou en évitant sa clavicule, je le savais chatouilleux à cet endroit à présent. Ils essayèrent de s’aventurer sur son bras mais ce fut impossible, alors ils rebroussèrent chemin pour s’égarer sur son visage. Je voulais connaitre son expression, caresser ses lèvres qui me tentaient tant avant de redevenir sage en revenant à son torse.


(c) BlackCat

_________________
Nos empreintes ne s’effacent jamais des vies que nous avons touchées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/07/2018
MESSAGES : 73
POINTS : 1128



MessageSujet: Re: « I'm holding out for a hero till the end of the night » [Sires] /!\ Hot topic   Ven 14 Sep - 11:50


« I'm holding out for a hero till the end of the night  »

Sirius & James


Un rire m’échappe. La chambre n’a rien de terrible, mais il faut croire que ma tendance à en faire tout un mystère l’a un peu inquiété. Bon en tout cas, il rit, il est détendu… Je souris aussi, plus encore en sentant sa main explorer mon corps pendant que je décris l’endroit.

« Je ne savais pas que c’était un Love Hotel au départ, j’ai compris seulement après avoir récupéré la clef. Le réceptionniste avait un sourire en coin, il se foutait de ma gueule j’en suis sûr. »


Je ris un peu. Je regarde autour de moi cherchant par quoi commencer. Mon visage se tourne de nouveau vers le sien, dont le regard absent contraste avec son sourire et la malice qui se dégage de son expression alors qu’il continue d’explorer chaque parcelle de ma peau. A ce train-là, il va juste réussir à m’exciter de nouveau…

And I'm giving in to your fever touch
Let it all begin when the fire starts

« Hum… C’est une chambre sur le thème des superhéros. Version érotique évidemment. Les murs sont recouverts de mises en scènes avec des superhéros qui reproduisent le kamasutra. Il y a des bibliothèques tout autour, avec des Comics et des godes aussi…..D’ailleurs… »

Je me soustrais à son étreinte pour me lever du lit et me diriger vers quelques jouets avant de les ramener sur le lit. J’en glisse un dans la main de Sirius avant de me mettre au-dessus de lui, à quatre pattes. Mon visage se rapproche du sien. Je laisse mes lèvres effleurer le bout de son nez, puis sa joue et enfin, se glisser près de son oreille.

« Est-ce que tu te sers de choses comme ça ? »

Je reviens vers ses lèvres pour les mordiller doucement avant de me redresser pour guider la main où je lui ai glissé le plug anal vers mes fesses. J’espère qu’il comprendra le message insinué. Je sens déjà mon sexe regonfler doucement, les frissons d’envie me gagnent à la seule idée qu’il m’enfonce cet objet. Mais le fera-t-il ?


There's a mark on my skin
Make you hot with shame
'Cause I'm in love with the sin
And I know how to take the blame
And I let you win
Do I look good in this position, just like him?

MademoizelleZ

_________________
I couldn't stop it. I'm a mess. What did I do in another life to deserve this ? I'm looking for an escape from the past. Will it be you ? Tell me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

soldat

avatar

/

INSCRIT DEPUIS LE : 12/07/2018
MESSAGES : 53
POINTS : 1071



MessageSujet: Re: « I'm holding out for a hero till the end of the night » [Sires] /!\ Hot topic   Ven 14 Sep - 12:31


 
         
James & Sirius

           

             
       
" I'm holding out for a hero till the ed of the night "


     
         


...:
 


(c) BlackCat

_________________
Nos empreintes ne s’effacent jamais des vies que nous avons touchées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/07/2018
MESSAGES : 73
POINTS : 1128



MessageSujet: Re: « I'm holding out for a hero till the end of the night » [Sires] /!\ Hot topic   Ven 14 Sep - 13:17


« I'm holding out for a hero till the end of the night  »

Sirius & James


Spoiler:
 

Spark up, buzz cut
I've got my tongue between your teeth
Go slow, no, no, go fast
You like it just as much as me
MademoizelleZ

_________________
I couldn't stop it. I'm a mess. What did I do in another life to deserve this ? I'm looking for an escape from the past. Will it be you ? Tell me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

soldat

avatar

/

INSCRIT DEPUIS LE : 12/07/2018
MESSAGES : 53
POINTS : 1071



MessageSujet: Re: « I'm holding out for a hero till the end of the night » [Sires] /!\ Hot topic   Ven 14 Sep - 15:42


 
         
James & Sirius

           

             
       
" I'm holding out for a hero till the ed of the night "


     
         


...:
 


(c) BlackCat


_________________
Nos empreintes ne s’effacent jamais des vies que nous avons touchées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorant

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/07/2018
MESSAGES : 73
POINTS : 1128



MessageSujet: Re: « I'm holding out for a hero till the end of the night » [Sires] /!\ Hot topic   Lun 17 Sep - 10:45


« I'm holding out for a hero till the end of the night  »

Sirius & James


Spoiler:
 
MademoizelleZ

_________________
I couldn't stop it. I'm a mess. What did I do in another life to deserve this ? I'm looking for an escape from the past. Will it be you ? Tell me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

soldat

avatar

/

INSCRIT DEPUIS LE : 12/07/2018
MESSAGES : 53
POINTS : 1071



MessageSujet: Re: « I'm holding out for a hero till the end of the night » [Sires] /!\ Hot topic   Hier à 9:58


 
         
James & Sirius

           

             
       
" I'm holding out for a hero till the ed of the night "


     
         


...:
 


(c) BlackCat

_________________
Nos empreintes ne s’effacent jamais des vies que nous avons touchées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: « I'm holding out for a hero till the end of the night » [Sires] /!\ Hot topic   

Revenir en haut Aller en bas
 

« I'm holding out for a hero till the end of the night » [Sires] /!\ Hot topic

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quel héros de cinéma es tu ?
» Jeu de société HEROQUEST de MB
» a mon mari
» M, le super héros au coeur tendre
» Liste des Héros Légendaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: manchester :: Manchester East. :: Village Gay.-