ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥️

Partagez
 

 The day I found you [Elio & Axel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

ignorant

Elio S. Auditore
Elio S. Auditore

The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Tumblr-inline-oyqqpfhsmd1t5prjz-400

The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Elio
INSCRIT DEPUIS LE : 15/07/2019
MESSAGES : 142
POINTS : 3167



The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The day I found you [Elio & Axel]   The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 EmptyLun 15 Juil - 17:52


The day I found you.

Axel & Elio


Je pédale sans m’arrêter, faisant attention à la route que j’emprunte sans porter la moindre attention au Canadien. Avec un peu de chance, je vais peut-être le semer ? Evidemment pas, Monsieur ne tarde pas à arriver à ma hauteur, avec sa gueule de beau gosse charmant totalement détestable.

« T’en fais pas papa, je peux tenir quelques heures de vélo sans mourir de faim. »

Je ne lui accordais toujours aucun regard, me contentant de regarder la route défiler sous mes roues. Il me remerciait quand même. C’était au moins ça. Et maintenant, qu’est ce que j’allais bien pouvoir lui faire découvrir ? Je soupirais pour moi même. Hors de question que je l’emmène dans mes endroits à moi. Une visite des adresses typiques de la ville ? Ca me semblait plus approprié. Au moins il l’aurait, sa visite guidée.

Mon regard le dévisagea alors qu’il semblait profiter de la brise s’engouffrant dans ses cheveux. Le nez au vent, je ne pus m’empêcher d’espérer qu’il ne se prenne une branche par inadvertance, le faisant malheureusement valdinger par dessus son vélo, histoire de lui faire perdre sa belle gueule et son sourire de dragueur. S’aurait été drôle. Cruel, mais drôle. Et ça m’aurait sans doute permis de me sentir un peu mieux aussi.

Notre route se traçait à travers les champs, au coeur même de la campagne, avant d’atteindre la belle ville de Nice après plusieurs minutes. Le paysage changeait alors radicalement, faisant taire la beauté de la nature au profit du tourisme. Les façades colorées typiquement méditerranéenne nous accueillaient au coeur de la vieille ville, ma partie préférée la citée. Je lui présentais alors les lieux touristiques incontournables, la place du Palais de justice, avec sa jolie fontaine et la place Saint-François, puis nous empruntions la promenade des Anglais, un autre grand classique. Nous atterrissions sur la promenade du Paillon. J’avais une affection particulière pour cet endroit, où se trouvait le miroir d’eau géant de Nice. Bordé de plantes, arbres et arbustes, cet endroit était magnifique, reflété à la perfection dans le miroir étendu au sol, où nous pouvions nous balader. Les jets d’eau qui en sortait formaient un spectacle à ne manquer sous aucun prétexte.

Enfin, nous nous retrouvions dans le fabuleux jardin Albert 1er, le temps de présenter l’Arc géant qui y reposait, long de plusieurs mètres. C’est seulement lorsque nous arrivions au kiosque à musique que je posa pieds à terre. Il était temps de faire une petite pause. Le soleil était à son apogée, la ville commençait à tourner au ralenti, et j’avais définitivement trop chaud pour continuer. Prenant pour une fois le temps de poser correctement mon vélo dans l’herbe, je m’assis sur les marches du kiosque. Machinalement, mes mains cherchèrent mes cigarettes pour en allumer une, glissant furtivement mon regard sur Axel. La balade m’avait quelque peu calmé. Je lui faisais toujours la gueule, mais je n’étais plus énervé. Et puis il me suffisait de voir sa tête pour me rappeler à quel point il était cliché.

« La visite te plait ? »

Mon ton s’était quelque peu adouci. Ma question était sincère. Est-ce qu’au moins il avait apprécier la visite ? Que je ne fasse pas ça pour rien !


Dernière édition par Elio S. Auditore le Lun 15 Juil - 17:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

inconnu

Axel Stormhunter
Axel Stormhunter

The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Original

INSCRIT DEPUIS LE : 10/07/2019
MESSAGES : 140
POINTS : 3193



The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The day I found you [Elio & Axel]   The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 EmptyLun 15 Juil - 17:55


The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Tumblr_po9lmxeoqQ1soecaco3_400

Sa remarque m'arrache une expression outrée. Si j'avais l'âge d'être son père, tout ce qui s'est passé entre nous jusqu'à présent aurait très fortement déplacé ! Mais comme monsieur décide que me regarder est optionnel, il ne la voit évidemment pas, qu'importe. Je ne compte pas lui répondre. Ce terrain-là ne m’intéresse pas. Je préfère contempler les magnifiques formes et couleurs qui s'étalent sous mes yeux. Je respire goulûment cet air, sachant que bientôt, c'est la poussière qui me fera éternuer toutes les cinq minutes lors des fouilles. Quelqu'un a déjà vu un ciel aussi bleu et de l'herbe aussi verte ? Rien à voir avec la nature canadienne. Ici tout a un côté....très méditerranéen. Évidemment.

Bientôt le paysage magnifique laisse entrevoir de plus en plus de maisons, puis, la ville. Une très jolie ville. Mon regard forgé par l'archéologie distingue déjà de quel type d'architecture il s'agit. Un mélange de moderne et d'ancien. Plus nous nous approchons du centre, plus les façades sont colorées et puis il y a ces bâtiments de la belle époque...Eurk, des touristes. Ma bonne humeur s'estompe au fur et à mesure que nous nous enfonçons dans la ville et qu'il commence à être compliqué d'avancer. Pourtant, Elio ne semble pas prêt à éviter la foule, au contraire, il s'y enfonce et m'y entraîne sans merci.

Malgré tout, je dois reconnaître que les lieux sont magnifiques. Le bruissement d'eau des fontaines rend le cadre vraiment très agréable et fait presque taire le brouhaha constant des personnes qui vont et viennent dans la rue, sans parler des voitures. Lorsque nous arrivons devant ce qu'Elio appelle le miroir d'eau géant, j'ouvre grand les yeux, mais, malgré moi, avec tous ces gens, je n'arrive pas à être charmé. Je crois qu'en fin de journée ça aurait été plus calme. Mais non, Elio a pris la mouche, et c'est maintenant, aux heures les plus chaudes qu'on se balade en plein cagnard et qu'on va se manger des coups de soleil....Je grogne pour moi-même.

Ce n'est qu'au jardin d'un certain Albert que je me détends un peu. Je suis fasciné par les palmiers. J'aime bien ces arbres qui sont à des années lumières de mes pins. Nous passons devant un arc dont j'aurais pu tenter de deviner la signification, mais ce n'est pas du tout notre destination. Finalement, c'est devant un kisoque que nous posons enfin pied à terre. Il cale son vélo sur le côté, j'en fais autant, sans oser m'asseoir à ses côtés, je reste debout, le coude sur le guidon tandis qu'il s'allume une cigarette. Il daigne enfin m'adresser un regard. Enfin !

« Ce n'était pas du tout ce à quoi je m'attendais, c'est la première fois que je fais une visite en vélo. »

Je souris. Ma réponse n'est évidemment pas aidante. Mais mon sourire suffit non ? Je regarde aux alentours. Jusqu'à ce que mon regard tombe sur ce que j'avais envie de trouver. Un fourgon à crèmes glacées ! De nouveau, je regarde Elio, presque tout excité.

« Si je t'offre une glace, je me fais pardonner de t'avoir arraché à tes projets du jour ? »

Bon, j'imagine que non, mais je peux toujours tenter non ? Je me sens juste un tout petit coupable. Juste un peu. Bon. De plus en plus, il a l'air fatigué quand même. Dis oui Elio ! Mon regard cherche le sien à travers ses lunettes.

_________________
« You know I want you, it's not a secret I try to hide »
(c) MademoizelleZ
Revenir en haut Aller en bas

ignorant

Elio S. Auditore
Elio S. Auditore

The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Tumblr-inline-oyqqpfhsmd1t5prjz-400

The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Elio
INSCRIT DEPUIS LE : 15/07/2019
MESSAGES : 142
POINTS : 3167



The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The day I found you [Elio & Axel]   The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 EmptyLun 15 Juil - 17:59


The day I found you.

Axel & Elio


Aaaaaaaah. Trop de soleil, trop de fatigue, encore trop d’alcool dans le sang, je n’en pouvais plus. Les yeux posés sur le paysage devant nous, je profitais de notre pause comme il se devait, assis sur les marches du kiosque. Axel ne m’avait pas rejoins, préférant visiblement rester debout, appuyé contre son guidon. Tant mieux, au moins il me laissait un peu d’air. Et dieu savait à quel point j’en avais besoin. Sa réponse me fit sourire, quittant de nouveau son regard pour le paysage. Alors bon, c’était pas ce que voulait Monsieur ? Quel dommage. Au moins, il m’avait sourit, preuve qu’il était tout de même un peu content de la balade quand même. Et puis pourquoi ça m’intéresse ce qu’il pense au juste ?

« Il faut une première fois à tout. »

Mon sourire s’estompa en même temps que ma cigarette s’invita une fois de plus à mes lèvres. Je me trouvais déjà bien gentil de lui faire visiter toutes ses belles merveilles typiquement Niçoise. Il n’avait même pas relevé le miroir géant et ses fontaines. Un vrai gâchis à mes yeux. Pourquoi ça me déplaisait au juste ? Sans doute parce que j’avais l’impression de perdre mon temps. Oui, sans aucun doute.

Néanmoins, il éveilla à nouveau mon attention en ouvrant sa jolie bouche de beau gosse. Une glace pour se faire pardonner ? Etait-ce encore une blague ? Non, pas d’après son excitation nouvelle, peinte sur son visage. Et puis, pourquoi pas au final ? Me rafraichir me fera le plus grand bien. Lui pardonner en revanche, il pouvait toujours courir.

« Peut-être. Au moka. »

C’est tout ce qu’il aurait. Et c’était bien assez pour qu’il s’en contente, filant vers le fourgeon de crèmes glacées à quelques mètres à peine, me laissant tout le loisir de mater son cul avec ma discrétion habituelle. Et quel cul ! Je mordais ma lèvre d’appréciation, me rappelant alors de la vue que j’avais eu ce matin même dans la salle de bain. Ce mec était définitivement bandant. Et j’avais plus l’excuse d’être bourré pour le penser. Détournant enfin le regard de son dos, j’essayais de changer le thème de mes pensées. Manquerait plus que je ne sache pas me lever ensuite, ou bien qu’il remarque la bosse de mon pantalon, au choix. Me relevant un peu, je regardais ailleurs, prenant mon smartphone dans ma main pour passer le temps plus facilement. Quelques messages, il n’en fallait pas plus pour me faire sourire et passer à autre chose, juste au moment où Axel revint de sa quête en conquérant. Lui offrant un petit sourire, je pris la glace qu’il me tendait tout en me glissant sur le bord des marches, histoire de lui faire un peu de place.
« Merci. »

J’attendis sagement qu’il soit assis avant de commencer à la déguster, par politesse. Le genre de truc devenu automatique avec les années, tout comme de lui laisser une place pour s’asseoir à mes côtés, même si je n’en avais pas la moindre envie.
Revenir en haut Aller en bas

inconnu

Axel Stormhunter
Axel Stormhunter

The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Original

INSCRIT DEPUIS LE : 10/07/2019
MESSAGES : 140
POINTS : 3193



The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The day I found you [Elio & Axel]   The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 EmptyLun 15 Juil - 18:03


The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Tumblr_po9lmxeoqQ1soecaco3_400

« En effet. »

Elio m'a répondu sans animosité entre deux bouffées de fumée cancérigène. Je lui propose alors une glace, retrouvant le sourire. Comme je m'y attendais, je peux toujours me carrer le pardon aux fesses, mais ce n'est pas grave, je trouverais d'autres occasions de briser la glace...hum. Prenant sa commande, je lui réponds.

« Bien chef. »

Puis je m'avance en direction du glacier, nonchalamment, prenant mon temps, au cas où il aurait envie de reluquer, mais pas trop, pour que ça n'ait pas l'air suspect. Je me glisse dans la file, derrière un groupe de filles. Moka, moka...il ne faut pas que j'oublie, si je me ramène avec un parfum vanille il va vraiment me prendre pour un con. J'ai comme l'impression d'être observé. Je jette un œil derrière moi. Dans l'espoir que ce soit lui, mais non. Elio consulte son téléphone. Zut.

Je me tourne donc de nouveau vers le vendeur mais je croise le regard insistant d'une demoiselle. Merde. J'ai pas vu, j'ai pas vuuu. Je regarde en l'air, puis finalement les prix des glaces affichés derrière elle. Oui comme ça, elle pourra pas se dire que je l'ai regardée elle. J'entends un soupir agacé. Ouais bon ça va hein...on m'interpelle. En français.

Je mets du temps à comprendre à cause de l'accent du sud, mais ça au moins, c'est u ne langue que je maîtrise, presque aussi bien que l'anglais. Passant commande de la glace au moka pour mon guide et d'une glace au citron pour moi, je m'empare avec un grand sourire des cornés. Ignorant superbement la fille de tout à l'heure qui semblait m'attendre. Non non non, je ne t'ai pas vue...mes pas accélèrent un peu pour reprendre une cadence normale à deux mètres d'Elio. Après il va croire que j'ai hâte de le rejoindre. Bon. C'est vrai, mais...Il n'a pas besoin de le savoir.

« Votre glace est servie. »

Je lui tends son cône avec un sourire perturbé, en réponse au sien. Est-ce qu'il est vraiment en train de me faire une place à côté de lui ? Bon sang. Ça je ne m'y attendais pas. Pensif, je commence à lécher ma glace regardant en face de moi. Puis ma tête se tourne vers lui pour le regarder très sérieusement.

« Je suis désolé pour tout à l'heure. »

De nouveau, je cherche ses belles pupilles à travers l'écran noir de ses lunettes de soleil. Prêt à attendre le temps qu'il faudra, qu'il daigne m'accorder son pardon. Un truc froid me coule sur la main.....hein ?

« Merde ! »

Changeant mon cornet de main, ma bouche se précipite pour recueillir la glace au citron qui commence à me couler le long des doigts et puis une fois la catastrophe évitée, c'est au tour de mon cornet de subir le même sort, pour récupérer tout ce qui risque encore de couler. Ptain, j'ai bien choisi mon moment pour faire des excuses. Pourquoi faut toujours que je passe pour un con ? Je soupire avant d'avoir un petit rire gêné.

« Décidément, impossible de rester décent devant toi. »

C'est d'une certaine façon un aveu. Il me perturbe. Mon rire grossit, me secoue. Le décalage horaire, la fatigue, les diverses émotions que j'ai éprouvé depuis que je suis arrivé...je crois que je fais un craquage.

_________________
« You know I want you, it's not a secret I try to hide »
(c) MademoizelleZ
Revenir en haut Aller en bas

ignorant

Elio S. Auditore
Elio S. Auditore

The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Tumblr-inline-oyqqpfhsmd1t5prjz-400

The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Elio
INSCRIT DEPUIS LE : 15/07/2019
MESSAGES : 142
POINTS : 3167



The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The day I found you [Elio & Axel]   The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 EmptyLun 15 Juil - 18:05


The day I found you.

Axel & Elio


Il semble bien perturbé d’un coup, le Don Juan de service. Etait-ce à cause de moi ? Je me plaisait à penser que oui. Il me rejoint sur les marches, s’assoit à mes côtés, là où je lui ai laissé une place, avant de commencer lui aussi à déguster sa glace. Le silence ce fait, durant lequel nous observons tous deux ce qui se passe devant nous. Je suis ravi d’avoir choisi cet endroit pour faire une pause. Il n’y a pas trop de touristes et le cadre est absolument splendide. De plus, la glace n’est pas trop mal. Pas aussi bonne que chez Fenocchio, évidement, mais ça fait l’affaire. Je ne me rends compte que maintenant à quel point j’avais besoin de me rafraichir. Au moins avec cette chaleur harassante, Axel semblait être calmé dans ses ardeurs exploratrices.  Avec ses ardeurs tout court en fait... Au moins le temps de la glace. Je me doutais bien qu’il reviendrait à la charge à un moment où à un autre.

Quand on parlait du loup, celui-ci brisa le silence doucement installé avec de plates excuses, cherchant mon regard. Etait-ce le moment où j’étais sensé réagir et lui pardonner ? Oui, sans aucun doute, mais le faire mariner un peu était bien plus drôle à mon sens. Aussi, c’est au moment même où j’ouvre enfin la bouche que son attention se trouve détournée par sa glace, me tirant un sourire amusé. Enfin, c’est à mon tour de poser mon regard sur lui, le voyant galérer à récolter la crème fondue le long de ses doigts. Je me retiens de rire, me contentant de continuer à lécher la mienne en me moquant doucement de lui. Sa remarque fait taire mon rire, le remplaçant par un sourire espiègle.

« C’est le karma. »

Mon sourire s’agrandit. Pour la première fois, je le trouvais adorable, avec son rire gêné dont il avait du mal à se remettre, et surtout, avec ses traces de glace autour de la bouche. Enfin, il était autre chose qu’un gros lourd avec une belle gueule. Et là, à ce moment, je ne regrettais pas de partager cette glace avec lui.

« T’as réussi à t’en mettre partout... »

Je joignais le geste à la parole, venant récupérer le reste de glace étalé autour de sa bouche à l’aide de mon doigt avant de le porter à mes lèvres. Le parfum du citron se mélangea à celle du moka dans ma bouche, créant une saveur rafraichissante et très appréciable. Un mélange plutôt original.

« J’aurais aimé me reposer aujourd’hui, la soirée à été... beaucoup trop arrosée. Mais ça, tu le sais déjà. S’aurait juste été cool que tu me laisses un peu de répit. Après, c’est pas désagréable non plus, cette balade. »

Il était pardonné, même si je ne le lui dirais jamais vraiment. Mon aveu était suffisant non ? Je l’espérais, car c’était tout ce qu’il aurait. Et ça me coûtait de le lui avouer comme ça, à demi-mots. J’espérais néanmoins qu’il ne le prendrait pas comme une invitation à passer plus de temps ensemble ! Léchant ma glace, je repris alors.

« Alors, il y a un endroit en particulier que tu aimerais voir ? »
Revenir en haut Aller en bas

inconnu

Axel Stormhunter
Axel Stormhunter

The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Original

INSCRIT DEPUIS LE : 10/07/2019
MESSAGES : 140
POINTS : 3193



The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The day I found you [Elio & Axel]   The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 EmptyLun 15 Juil - 18:06


The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Tumblr_po9lmxeoqQ1soecaco3_400

L'enfoiré, pendant que je suis en train de galérer, il se contente de me regarder. Amusé en plus... alors comme ça monsieur se fout de ma gueule...

« Ouais c'est le karma ouais...»

Je suis un peu ironique dans mon ton, mais je dois me rendre à l'évidence qu'il a raison. Après tout, j'ai joué de manipulation pour que l'on soit là où on est, tous les deux, maintenant. Le sourire me revient jusqu'à ce que sa main libre ne se rapproche de moi et que son pouce ne vienne essuyer ma bouche, me laissant coi, les yeux grands ouverts sur l'incompréhension qui m'habite.

C'est la bouche entrouverte sous la surprise que je l'observe se lécher le doigt. Est-ce qu'il vient vraiment d'oser faire un truc aussi sensuel alors qu'il n'est pas bourré ? Je m'apprête à lui demander s'il n'y a pas de l'alcool dans sa glace mais je rabat bien mon caquet, le laissant parler à la place.

Sage décision, il se livre enfin un peu. Me coupant un peu du désir qui commençait un à monter bien trop rapidement. Il y a du reproche dans ses paroles, mais quelque part, j'ai l'impression qu'il y a aussi une lueur d'espoir quant à une réconciliation. En plus il dit que la balade n'est pas si mal. Ça m'apaise plus que je ne voudrais l'admettre. Je souris de nouveau. Alors qu'il poursuit en me demandant s'il y a quelque chose d'autre que je souhaite voir. Toi déshabillé ? Une fois de plus je ne dis rien, mais je suis sûr que mon expression a laissé transparaître un éclair de lubricité. Je prends le temps de finir mon cornet et de me suçoter les doigts avant de répondre le plus sérieusement du monde.

« Il commence à faire trop chaud pour bouger, c'est plus un temps à se baigner ou à faire la sieste.... et je m'en voudrais de te demander quelque chose en plus aujourd'hui. »

Mon regard se fait penaud, mais je suis sincère. Je reprends avant qu'il n'ait le temps de dire quoi que ce soit.

« Mais quand tu auras le temps et l'envie, j'aimerais voir un coin de nature, une plage sympa, un endroit où je pourrais aller lire tranquillement. Pour être honnête, je n'aime pas trop la foule, à moins d'avoir trois grammes dans le sang.»

Je lui adresse un regard amusé, j'imagine qu'il en rêvait, que je lui dise que c'est bon, que je le libère de son devoir de guide. Je ne sais pas pourquoi j'espère secrètement qu'il me dise que ça ne le dérange pas, qu'on peut encore trainer ensemble. Bizarrement, j'en doute. Et puis même si cette petite glace l'a requinqué, il a toujours l'air fatigué. En tout cas il n'a pas enlevé ses lunettes une seule fois. J'aurais aimé pouvoir admirer la couleur de ses prunelles à la lumière du jour. Hier soir, ça m'avait assez perturbé. Mes yeux s'attardent sur sa bouche. Dommage pour moi, pas de glace à récupérer.

Je laisse échapper un petit soupir languissant. C'est toujours plus facile quand ce sont des inconnus que l'on drague. Au moins si ça capote, c'est pas grave. Mais là, je dois m'assurer de pouvoir vivre sous le même toit pendant deux mois sans problèmes. Pourtant, je suis persuadé que je lui plais. Humpf...

_________________
« You know I want you, it's not a secret I try to hide »
(c) MademoizelleZ
Revenir en haut Aller en bas

ignorant

Elio S. Auditore
Elio S. Auditore

The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Tumblr-inline-oyqqpfhsmd1t5prjz-400

The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Elio
INSCRIT DEPUIS LE : 15/07/2019
MESSAGES : 142
POINTS : 3167



The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The day I found you [Elio & Axel]   The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 EmptyLun 15 Juil - 18:08


The day I found you.

Axel & Elio


Mon geste le choque visiblement. Etait-ce si étrange de vouloir le débarrasser ainsi de cette glace presque perdue ? S’aurait été dommage qu’il l’essuie juste d’un revers de main. Néanmoins, ça réaction m’amuse. Il en faut peu pour choquer Monsieur. Enfin, il répond à ma question après avoir fini son cornet, tandis que je fini le mien, appréciant le biscuit croustillant sur ma langue. Se baigner ou faire la sieste, en voilà une brillante idée. J’en rêvais, une bonne sieste sur la plage, à l’ombre d’un palmier, loin de la foule. Je ne pouvais m’empêcher de sourire rien qu’à l’imaginer. Je m’apprêtais à lui répondre, mais il ne m’en laisse pas le temps, continuant sur sa lancée. Essayait-il d’être gentil ? Après ce caprice de ce matin ? Apparement... Même si ça me semblait un peu trop beau pour être vrai. Ou était donc passé le gros dragueur de service ? Il n’était pas très loin, j’avais même cru le voir lorsque j’avais posé ma question et qu’il m’avait adressé un regard lubrique. C’était peut-être juste une façade pour que je tombe dans le panneau. Peut-être.

Quoi qu’il en soit, Monsieur le beau gosse n’aimait pas la foule. Exactement comme moi. Ce point commun me troubla un peu. Pourquoi est-ce que je faisais le rapprochement en fait ? Après tout ce n’était pas comme si j’allais chercher à passer du temps avec lui, contrairement à lui. Toute information était bonne à prendre, surtout lorsqu’il s’agissait de fuir lorsqu’on en avait envie. Pensif, le regard perdu à l’horizon, je réfléchis aux possibilités. Il me libérait de ma tâche de guide, je pourrais rejoindre mes amis sans doute occupés à s’éclater dans l’un de nos endroits favoris, sauf que, je n’en avais absolument pas le courage. Une fois encore, je ne rêvais que de me reposer, en prouvais mes yeux fatigués et les cernes qui les accompagnaient. Rentrer à la maison ? Je n’avais pas le courage de supporter mes soeurs, ou même mes parents. J’avais besoin de repos et de calme, deux choses que je ne pouvais pas avoir là-bas.

Enlevant mes lunettes, je me frottais un peu les yeux, essayant de me remettre les idées en place. L’emmener à la plage me semblait être une bonne idée, priant pour que je ne me trompe pas sur son compte.... Je n’avais aucune énergie pour faire face à ses avances lourdingues. Passer du temps avec lui en toute innocence, ça, j’en était capable. Décidé, je me leva des marches pour m’étirer un peu, me tournant alors face à lui. Mon regard se posa sur son visage, un fin sourire naquit sur mes lèvres avant que je ne remette mes lunettes sur mon nez.

« Aller viens, on va se poser quelque part. »

J’allais m’emparer de mon vélo, le dirigeant vers la bonne direction avant de grimper dessus, attendant qu’il m’imite avant de reprendre la route. Nous rebroussions chemin en direction de la maison, essayant de prendre de petites routes pour éviter le plus possible les voitures et les gens. Quelques minutes passèrent ainsi, alors que la chaleur frappait dans ma nuque, ne faisant que me rappeler à quel point j’avais hâte d’arriver à destination. Enfin, je nous conduisait le long d’une petite allée bordée de fleurs multicolores, menant à une petite baie cachée à l’abri des regards par d’immense rochers. Nous étions à peine à une dizaine de minutes de la maison et pourtant, le paysage était radicalement différent des champs qui la bordait sur plusieurs mètres. Enfin, nous y étions. Une petite plage, minuscule, quelques palmiers, le bruit des vagues pour seul fond sonore, un endroit parfait pour qui désirait se reposer un peu. Ou se baigner, au choix.

Descendant de mon vélo, je le posais contre les roches avant d’enlever mes chaussures, appréciant la chaleur du sable sous mes pieds. Soupirant de satisfaction, je me tournais alors vers Axel, enlevant définitivement mes lunettes de soleil.

« Ca te va comme endroit sympa ? »
Revenir en haut Aller en bas

inconnu

Axel Stormhunter
Axel Stormhunter

The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Original

INSCRIT DEPUIS LE : 10/07/2019
MESSAGES : 140
POINTS : 3193



The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The day I found you [Elio & Axel]   The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 EmptyLun 15 Juil - 18:12


The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Tumblr_po9lmxeoqQ1soecaco3_400

Je dois reconnaître que je suis assez étonné. Il m'écoute avec intérêt. Enfin je pense, même si la fin de son cornet l'accapare. Je ne sais pas pourquoi ça m'a soulagé de m'excuser. Pourtant je sais bien que si ça représente de l'intérêt pour moi, il y a de fortes chances pour que je recommence. Je me blase tout seul mais je suis devenu assez égoïste suite à... enfin bref. Je poursuis sur ma lancée et j'ai l'impression que mes propos l'ont plongé en pourparler avec lui-même. Mon regard scrute chacune de ses expressions. Je retiens presque mon souffle en attendant qu'il me réponde.

Il finit par retirer ses lunettes, pensif, se frottant les paupières. J'entrevois l'éclat de son regard quelques instants. Il se lève. Mon sourire revient doucement en réponse au sien. Je me perds légèrement dans l'observation de son visage à l'expression mutine. Il y a quelque chose d'espiègle et de terriblement de sexy à la façon dont ses lèvres s'étirent, mettant en valeur ses fossettes. Elio, tu ne devrais pas... Je prends sur moi pour ne pas me mordiller la lèvre avec envie et rester aussi impassible que possible. Il finit par remettre ses lunettes. Est-ce qu'il va me planter là ? Heureusement non. Je me lève avec entrain pour récupérer mon vélo.

« Je te suis ! »

De fait, c'est tout ce que je fais. Je reconnais le chemin du retour vers la maison parentale. Ah, bon. On rentre alors ? Un peu déçu, je me dis qu'il m'a bien eu. Et puis, finalement, nous changeons de direction. Les petits chemins serpentent entre les champs et puis le paysage changent. L'air aussi, de plus en plus iodé. Mon sourire se fait plus large. C'est ça que je voulais voir.

Nous voilà arrivés dans une crique. Mes yeux ébahis admirent les lieux. Le calme, les couleurs, tout prête à la détente. Je ne regarde de nouveau Elio que lorsqu'il m'interpelle. Je lui offre mon plus grand sourire.

« C'est magnifique ! C'est parfait ! »

Déposant mon vélo d'emprunt contre un rocher à l'ombre. J'imite Elio en me débarrassant de mes chaussures. Puis je retire mon t-shirt, le laissant prendre au bout du guidon tandis que mon short vient rejoindre la selle. Mes mains prêtes à retirer mon boxer s'arrêtent. Hum... Je sais qu'il m'a déjà vu tout nu. Mais si quelqu'un d'autre se ramène... Bon. Je le garde. J'adresse un grand sourire à Elio, le défiant presque de me suivre, avant de marcher à grand pas vers les petites vagues dans lesquelles je me jette sans hésitation. Ça fait un bien fou. Après quelques brasses, je me tourne pour voir s'il me suit ou s'il s'est tout simplement rallumé une clope.

_________________
« You know I want you, it's not a secret I try to hide »
(c) MademoizelleZ
Revenir en haut Aller en bas

ignorant

Elio S. Auditore
Elio S. Auditore

The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Tumblr-inline-oyqqpfhsmd1t5prjz-400

The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Elio
INSCRIT DEPUIS LE : 15/07/2019
MESSAGES : 142
POINTS : 3167



The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The day I found you [Elio & Axel]   The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 EmptyLun 15 Juil - 18:15


The day I found you.

Axel & Elio


Bingo. Je n’ai même pas besoin d’entendre la réponse d’Axel pour savoir que j’ai misé juste. L’endroit lui plait, je peux le voir à son expression, un grand sourire étalé sur les lèvres. Bien, parfait ! Mon sourire reste quelques secondes sur mon visage en réponse au sien tandis qu’il m’imite, rangeant à son tour son vélo avant de commencer à se déshabiller. Je me contente d’enlever mon tee-shirt, appréciant la chaleur du soleil sur mon torse avant de m’asseoir à demi à l’ombre d’un palmier. Pas trop près de l’eau, juste assez pour en sentir les bienfaits. Mon regard suit les gestes du Canadien alors qu’il semble hésiter à ce mettre entièrement nu. Finalement, il se ravise, me laissant le loisir de mater le reste de son corps. Est-ce un défi que je lis sur son visage alors qu’il se précipite à grandes enjambées vers la mer ? Il me fait marrer. Pense t’il vraiment que je vais l’accompagner dans son délire ? Visiblement. Dommage pour toi joli blond, j’ai d’autres choses en tête.

Pendant quelques minutes, assis sur le sable, je le regarde nager au loin tout en cherchant mes chères cigarettes. J’en allume une en soupirant une nouvelle fois de bien être, profitant comme il se doit de ce que cet endroit a à nous offrir. Les embruns de la mer, la chaleur du sable, le calme absolu, loin de l’agitation touristique des plages célèbres à seulement quelques kilomètres d’ici. Au moins maintenant, Monsieur est satisfait. Plus besoin d’être son guide, il a visiblement trouvé ce qu’il cherchait. Souriant pour moi-même, je me laisse alors tomber sur le dos, finissant ma cigarette à mon aise. Mes yeux se ferment naturellement alors que mes muscles se détendent, je me laisse doucement aller au repos bien mérité dont je rêve depuis ce matin. Un vrai bonheur. Idéal pour faire la sieste. Et ce petit vent qui rafraichi juste comme il faut. Le paradis.
Revenir en haut Aller en bas

inconnu

Axel Stormhunter
Axel Stormhunter

The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Original

INSCRIT DEPUIS LE : 10/07/2019
MESSAGES : 140
POINTS : 3193



The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The day I found you [Elio & Axel]   The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 EmptyLun 15 Juil - 18:16


The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Tumblr_po9lmxeoqQ1soecaco3_400

Évidemment, c'est la deuxième option qui gagne. Il s'est assis, torse-nu, regardant vers moi mais..est-ce que c'est moi qu'il regarde, dur à dire. Je soupire avant de me mettre sur le dos. Je laisse les vagues me soulever doucement, me berçant. Merde. Si je m'endors j'aurais pas l'air con. Puis en plein soleil dans l'eau, je vais prendre de sacrés coups de soleil. Me remettant complètement dans l'eau, je fais quelques brasses, regardant autour de moi appréciant la vue. Bien plus loin, je devine la masse noire des touristes sur les plages connues. Je soupire de contentement. Ici, il n'y a rien à supporter de ce genre-là. Mon regard se tourne ensuite vers Elio. Je ne le vois plus !

« Merde, il s'est sérieusement cassé ? »

Mes yeux grands comme des soucoupes, je nage vers la plage jusqu'à distinguer les deux vélos. Il est allé pisser ? Je fronce les sourcils, continuant d'avancer. Lorsque j'ai pieds, je l'aperçois enfin. Il est couché à même le sable, à moitié à l'ombre. Un soupir de soulagement s'échappe de ma bouche. Il est tellement fin qu'ainsi couché je ne l'avais pas vu. J'hésite à l'embêter un peu. Mes pas me mènent doucement jusqu'à lui. Il a gardé ses lunettes de soleil mais je devine à son expression qu'il est parfaitement détendu. Je n'ai pas le cœur à le déranger, je retourne nager, je viendrais le réveiller plus tard.

***

« Elio, tu commences à cramer. »

Pas de réponse. Il dort profondément. Étant trempé, je n'ose pas trop le toucher. Je me déplace jusqu'à nos vélos pour récupérer mon t-shirt. J'évalue sa taille, il est assez large. J'avise deux branches qui traînent entre les palmiers non loin de nous. Je plante les deux branches non loin de la tête d'Elio, avec autant de délicatesse que possible, puis j'y étends mon t-shirt. Et voilà un parasol de fortune pour Monsieur Mignon. Je me place de l'autre côté pour sécher. Avec le temps qu'il fait, ça ne devrait pas être très long. Mon regard porté vers l'horizon, je finis par ne plus résister et regarder Elio. Jolies boucles, des oreilles délicates, un visage anguleux mais charmant, des lèvres désirables...

Un autre soupir languissant m'échappe alors que mon regard continue de parcourir son cou, son torse, son ventre...Est-ce qu'un jour tu me laisseras rendre honneur à ton corps Elio ? Je souris. Qui sait. Je suis étonné qu'il se laisse aller ainsi, sans défense, alors qu'on se connaît à peine.... Mon ventre se met à grogner méchamment. C'est vrai qu'à part le petit déjeuner et la glace...

« Elio, j'ai la dalle. »

Toujours rien. Mon index vient pousser sur son épaule doucement. Il bouge à peine. Je n'ai rien contre rejouer la scène du réveil de la Belle au Bois Dormant... Je me place doucement mon torse au-dessus du sien, mes lèvres s'approchant doucement des siennes au fur et à mesure que mon visage descend à sa rencontre.

_________________
« You know I want you, it's not a secret I try to hide »
(c) MademoizelleZ
Revenir en haut Aller en bas

ignorant

Elio S. Auditore
Elio S. Auditore

The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Tumblr-inline-oyqqpfhsmd1t5prjz-400

The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Elio
INSCRIT DEPUIS LE : 15/07/2019
MESSAGES : 142
POINTS : 3167



The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The day I found you [Elio & Axel]   The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 EmptyLun 15 Juil - 18:17


The day I found you.

Axel & Elio


La chaleur et la fatigue ont enfin raison de moi tandis que je m’endors paisiblement. Après tout, il n’y a aucune raison d’être inquiet n’est-ce pas ? Je souris pour moi-même, laisse mon esprit se perdre dans des pensées de plus en plus illogiques et confuses. Hum...

Est-ce que ce sont des gouttes que je sens sur ma peau ? Je grogne, c’est désagréable. Où est donc passé mon cher soleil ? J’essaie d’éviter cette agression soudaine me heurtant en plein visage. Laissez moi dormir, encore juste cinq minutes, par pitié. Est-ce un souffle que je sens maintenant ? Je m’agite, tourne la tête pour essayer de l’éviter mais rien n’y fait. Qu’est-ce que ?

Je fini par doucement ouvrir les yeux, lâchant un nouveau grognement expressif. Qu’est-ce qui se passe ? Mon regard encore endormi peine à distinguer ce qui me fait face. Est-ce, un visage ? Ces yeux bleus... Tellement perçants, comme deux océans dans lesquels je me plongerait sans hésiter... Pourquoi est-ce qu’ils me sont familiers ? Je... Axel ?!

J’ouvre grands les yeux sous la surprise, réalisant enfin ce qu’il se passe. C’est Axel. Axel presque couché sur moi. Axel qui s’apprête à m’embrasser alors que je dormais ?! Non mais pour qui il se prend au juste ? D’un coup, je relève la tête, tentant de m’échapper de son emprise, fronçant les sourcils sous la colère. Mon crâne vient violemment heurter le sien. Merde ! Putain !

« Non mais ça va pas !! »

Je le repousse vivement, frottant l’endroit qui vient de le heurter. Putain, ça fait mal merde ! Non mais, il est sérieux de ce permettre ce genre de chose ? Moi qui pensait pouvoir lui faire un minimum confiance, je m’étais bien mit le doigt dans l’oeil ! Je recule encore, me redressant sur mes avants-bras pour mieux me dégager en rampant au sol.

« Pour qui tu te prends au juste ? Je savais que je pouvais pas te faire confiance ! Cazzo di merda ! »

Je réussi par je ne sais quel miracle par me mettre sur mes jambes, le fusillant du regard. Voilà ce que c’était de vouloir être gentil avec un mec dans son genre ! Rageant contre lui autant que contre moi d’être aussi stupide, je fonçais vers mon vélo, récupérant mon t-shirt que j’enfile à la volée, remettant rapidement mes chaussures sans même prendre le temps de faire mes lacets. Je grimpais sur ma bicyclette sans un regard en arrière. Il n’avait qu’à se démerder pour rentrer !


Dernière édition par Elio S. Auditore le Lun 15 Juil - 18:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

inconnu

Axel Stormhunter
Axel Stormhunter

The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Original

INSCRIT DEPUIS LE : 10/07/2019
MESSAGES : 140
POINTS : 3193



The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The day I found you [Elio & Axel]   The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 EmptyLun 15 Juil - 18:21


The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Tumblr_po9lmxeoqQ1soecaco3_400

Ses paupières s'ouvrent enfin, ses prunelles croisant les miennes dans l'incompréhension la plus totale et puis c'est le choc, son crâne contre le mien.

« Aïe...ptain...t'as la tête dure... »

Je me recule alors, comprenant bien qu'il n'est pas le moment d'insister et qu'il me gueule dessus. Je soupire en le regardant. Ses yeux lançant des éclairs sont incroyablement sexy, mais je le tais, après tout, cette colère est dirigée vers moi, et...bon avec raison.

« Rah je suis désolé...je pensais pas que ça te mettrait dans cet état. J'allais pas vraiment t'embrasser ! Tu te réveillais pas... Désolé c'était con ! Je le ferais plus ! »

Rien, à faire, il m'insulte en italien, prenant ses affaires en quatrième vitesse pour se barrer. Je grimace, toujours en me frottant la tête, le regardant se rhabiller et partir. Me laissant planté là. Je soupire. Même en y allant à poil, je ne suis pas certain de pouvoir le rattraper. Rah quel con je fais... Il faut toujours que je gâche tout. J'inspire un grand coup et m'empare de mon t-shirt et puis je vais rejoindre mon vélo d'emprunt où je récupère mon short. Il exagère quand même. Il ne peut pas me balancer que je suis bandant aussi ouvertement et m'en vouloir quand j'essaie de flirter !

« Raah mais quels cons ! »

J'inspire de nouveau, adressant un dernier regard à la magnifique crique et me met en selle à mon tour. Bon. C'est par où ? Mon regard avise les lieux tandis que ma mémoire s'active. On est passé par là...et par là....Je suis mon chemin jusqu'à hésiter entre deux directions, bordel j'ai la daaaalle. J'avance au hasard. Advienne que pourra !

_________________
« You know I want you, it's not a secret I try to hide »
(c) MademoizelleZ
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The day I found you [Elio & Axel]   The day I found you [Elio & Axel] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

The day I found you [Elio & Axel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» 404 not found
» Axel Rosenblum
» archimede suite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: RP’s.-