ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥️

Partagez
 

 Second Chance {Axel & Elio}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

ignorant

Elio S. Auditore
Elio S. Auditore

Second Chance {Axel & Elio} Tumblr-inline-oyqqpfhsmd1t5prjz-400

Second Chance {Axel & Elio} Elio
INSCRIT DEPUIS LE : 15/07/2019
MESSAGES : 143
POINTS : 3197



Second Chance {Axel & Elio} Empty
MessageSujet: Second Chance {Axel & Elio}   Second Chance {Axel & Elio} EmptyLun 15 Juil - 16:33


Second Chance

Axel & Elio



Cela devait faire une semaine depuis l’incident de la plage. Une semaine depuis que Monsieur Jemeprendpourdieu avait tenté de lâchement m’embrasser alors que j’étais tranquillement endormi sur la plage. Et depuis, je le détestais encore plus. Je faisais en sorte de l’éviter le plus possible, me rappelant chaque fois que je pensais à lui à quel point j’avais eu tord d’être aussi gentil. Quand je pense que j’avais accepté - à contre coeur, certes, mais tout de même - de le guider à travers Nice pour lui montrer les meilleurs endroits touristiques de la ville avant de lui offrir la chance de découvrir un de mes spots favoris et que c’était ainsi qu’il m’avait remercié, j’en étais littéralement malade. Et j’avais évidemment fait en sorte de lui faire comprendre, les rares fois où nous nous étions croisés. Plus question de le surprendre dans la salle de bain ou même de partager les repas de famille du soir ensemble. Oh que non. J’avais toujours réussi à m’enfuir juste avant qu’il n’arrive, à prétexter beaucoup de boulot de révisions ou n’importe quelle excuse pour ne pas me retrouver face à lui. Il y avait bien eu cette soirée, où je n’avais pas eu le choix que d’être présent, assis à table juste en face de lui, mais là encore, je m’étais vite éclipsé.

Et nous y voilà. Le week-end, enfin ! Et ce soir, j’avais bien l’intention de sortir faire la fête comme j’aimais le faire. Sans penser à cet abruti, qui n’avait finalement que sa belle gueule pour lui. Ca me faisait chier de penser à lui comme ça. Ca me faisait chier de penser à lui tout court. Alors, ce soir, j’allais sortir. Avec mon dernier coup. Ce mec que je m’étais fait durant la semaine et qui depuis n’avait apparement qu’une hâte, remettre ça au plus vite. Et je n’avais aucune envie de me le refuser. Alors, je lui envoyais un message explicite, mordant ma lèvre avec envie. Il était chaud pour ce soir, il était chaud pour me voir et sans aucun doute pour me ramener chez lui cette nuit. Pour une fois, mes amis n’étaient pas conviés à la fête. Non, ce soir, j’allais à La Démence, la seule boîte gay du coin. Le seul endroit où je pouvais réellement être moi-même, même si cela impliquait de mentir à mes amis.

Excité comme une puce, je m’appliquais dans le choix de ma tenue. Un top blanc avec une inscription dessus, mon short en jeans favori, celui qui mettait mes fesses en valeur et qui faisait toujours son effet, mes baskets, mes bracelets en cuir, mes chaines en argent au cou et mon pendentif fétiche, il ne me manquait plus qu’un peu de parfum et le tour était joué. En espérant que ça plaise à mon plan. Je n’oubliais évidemment pas mes clopes, un briquet, mes clés, mon portable, mon casque et un paquet de chewing-gums menthe. Parfait.

Comme à mon habitude, hors de question de passer par la grande porte ce soir. Pas dans cette tenue. Je voyais d’ici la gueule de ma famille en voyant mon short. Non. Définitivement pas. Je ne tenais pas à me faire virer de la maison tout de suite. Non, à la place, je passais par ma fenêtre, faisant attention à faire le moins de bruit possible en descendant par l’arbre dont les branches donnaient justement jusqu’à ma fenêtre. Qu’importe que ma famille sache, l’important, c’était que je puisse fuir rapidement. En un saut, je me retrouvais par terre, quittant discrètement la propriété. Pas de vélo ce soir, j’y allais en bus. Par chance, le trajet était plutôt rapide, surtout avec mon casque sur les oreilles. J’en profitais pour envoyer quelques messages à mon Apollon. Il me faisait vraiment de l’effet celui-là et plus les minutes passaient, plus j’avais hâte de déjà y être. Il me certifiait être déjà là quand j’arriverais, me faisant doucement sourire. La soirée promettait d’être... bandante.

Enfin, j’arrive à mon arrêt. Quelques minutes de marche, j’essaie d’ignorer les quelques regards qui se posent sur moi pour foncer vers mon objectif. Après tout, j’ai l’habitude. Me voilà déjà devant la porte. Il y a du monde ce soir, la file est déjà longue de plusieurs mètres. Je grogne un peu, essaie d’apercevoir mon mec par dessus le videur mais rien y fait. Alors, j’essaie de l’appeler en me retournant, on ne sait jamais, mais je n’en ai pas le temps, me retrouvant né à né avec un habitué que je connais. En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, me voilà à l’intérieur.

La fête bat déjà son plein. Les néons et la chaleur rendent l’atmosphère presque étouffante. Je m’avance comme je peux vers le bar, saluant les quelques personnes que je connais au passage, me glissant à travers les danseurs en résistant à l’envie de me joindre à eux. Avant toute chose, il faut que je retrouve le gars que je cherche. Commandant un cocktail, je prends appui sur le bar pour tenter de voir à travers la foule, quand une main sur mes fesses me fait tressaillir. J’ai presque le réflexe de le repousser lorsque je croise le regard du coupable, qui n’est autre que celui que je cherche. Enjoué, je lui offre mon plus sourire tout en descendant de mon perchoir, ne résistant pas au baiser langoureux qu’il m’offre alors. Hum, il m’a manqué, lui et ses bras musclés qui m’entourent comme si je risquais de m’envoler. Le baisé envolé, il vient chuchoter à mon oreille alors que j’observe ses mains s’activer à la recherche de quelque chose dans son pantalon. Je ne comprends rien à ce qu’il me dit, mais lorsque mes yeux tombent sur le cachet qu’il me tend, un radieux sourire s’invite à nouveau sur mes lèvres tandis qu’il le glisse sur sa langue, m’invitant à venir le récupérer au plus vite. Que la soirée commence !

Revenir en haut Aller en bas

inconnu

Axel Stormhunter
Axel Stormhunter

Second Chance {Axel & Elio} Original

INSCRIT DEPUIS LE : 10/07/2019
MESSAGES : 143
POINTS : 3223



Second Chance {Axel & Elio} Empty
MessageSujet: Re: Second Chance {Axel & Elio}   Second Chance {Axel & Elio} EmptyLun 15 Juil - 16:42


« On sort ce soir hein Axel ! »

Je tourne la tête vers Amalia, ma charmante camarade de promo avec qui je suis sorti boire un verre après la séance de fouilles. Elle me fait ses yeux pétillants là. Ceux auxquels je ne peux rien refuser.

« Oui ! Je te l'ai déjà dit quinze fois en une heure ! »

« Oui mais j'veux être sûre que tu te dégonfles pas chou. Faudrait que tu zappes un peu ton coloc. »

Elle me sourit avec un air entendu avant de poursuivre, m'empêchant de répliquer d'un index sur mes lèvres.

« La Démence, toi et moi, ce soir, on va tous et toutes les faire tomber. »

Un rire me secoue. Me reviennent en mémoire les trois différents mecs chez qui j'ai été cette semaine.

« T'exagères quand même Lia. Je ne suis pas resté bloqué sur cette histoire. »

Et alors qu'elle me fait les gros yeux, je repense à la semaine dernière et mon fiasco total avec Elio. Quel teigne ! Il m'a laissé en plan, crevant de faim, sans repère, sans téléphone pour joindre qui que ce soit. Heureusement que j'ai croisé ce fermier sympa. Il m'a littéralement sauvé la vie. J'ai expliqué aux parents d'Elio, fous d'inquiétudes que j'avais insisté pour me promener tout seul, mais que je m'étais perdu en chemin après avoir un peu trop de zèle. Évidemment, c'est passé comme une lettre à la poste. Je sais bien qu'Elio n'aura rien dit sur mon.....mhm..écart. Depuis, j'ai décidé de l'ignorer autant que lui-même. On ne s'est pratiquement pas croisés entre ses sorties et mes journées de fouilles. Je soupire un peu malgré moi. Je n'aime pas qu'on me résiste. C'est un fait.

Nous nous levons de notre table, laissant un joli pourboire à la serveuse sur laquelle Amalia n'arrête pas de baver. Je souris à mon amie.

« Je parie qu'elle n'est pas de ce bord-là choupette. »

Elle lève les yeux au ciel avant de revenir vers moi, se glissant dans mes bras pour me câliner.

« J'ai le droit de rêver. »

Sa phrase est étouffée contre mon torse. Je lui tapote le dos avec compassion. Amalia et moi ça a été un coup de foudre amical. On a tout de suite su pour l'autre et ça nous a terriblement rapprochés en l'espace de ces quelques jours. Tout le monde pense qu'on est ensemble, les plus avertis pensent que l'on se connaît depuis des années. Qu'ils croient ce qu'ils veulent. Au moins, avec elle, je peux discuter en toute liberté. Je l'entraîne par l'épaule.

« Aller ! A la douche mademoiselle ! »

***

Nous nous retrouvons comme convenu devant la boite, elle est magnifique dans sa robe d'été, juste courte et décolletée comme il faut. Elle a sublimé ses magnifiques yeux caramels et relevé ses cheveux bruns en un chignon lâche. J'ai fait simple de mon côté. Un jean et un t-shirt moulant pourpre.

« Heureusement que tu t'es parfumé, parce que bon vestimentairement.... »

« Hé on se calme ! Je te rappelle que je ne dois pas éveiller les soupçons dans ma famille d'accueil, ils ne sont pas aussi ouverts que la tienne sur le sujet... »

Amalia m'adresse un regard compatissant et m'entraîne dans la file d'attente, excitée comme une puce. Déjà en chasse, pour ma part, je regarde tranquillement autour de moi. Je me demande si c'est la seule boite gay ici. En tout cas, il y a un monde de folie. Mon sourire s'agrandit, je sens que je vais bien m'amuser ce soir.

***

Ma tête tourne un peu à cause de l'alcool. J'ai perdu Amalia entre les bras d'une blondinette et je danse seul, entre d'autres personnes., en fermant les yeux. Soudain des mains m'entraînent vers l'avant, j'ouvre mes paupières pour découvrir un gars très mignon me sourire. Je me rapproche pour danser contre lui. Il ne tarde pas à chercher mes lèvres que je lui offre sans hésiter en me collant à lui. Je me détache ensuite de lui pour faire durer le plaisir. Quelques simples instants pour que mon regard se pose sur lui.

Intéressant. Il cache à ses parents le fait qu'il sort en boite...mon charmant partenaire de danse essaie de récupérer mon attention, mais en vain, mes yeux fixent Elio en train de galocher un autre gars. Malgré moi, une pointe de jalousie me tiraille. Je détache enfin mon regard de lui pour embrasser le gars avec qui je danse, de peur que celui-ci ne se lasse. Je suis bien décidé à laisser Elio dans son coin. Malgré moi mon regard se glisse vers lui constamment.

_________________
« You know I want you, it's not a secret I try to hide »
(c) MademoizelleZ
Revenir en haut Aller en bas

ignorant

Elio S. Auditore
Elio S. Auditore

Second Chance {Axel & Elio} Tumblr-inline-oyqqpfhsmd1t5prjz-400

Second Chance {Axel & Elio} Elio
INSCRIT DEPUIS LE : 15/07/2019
MESSAGES : 143
POINTS : 3197



Second Chance {Axel & Elio} Empty
MessageSujet: Re: Second Chance {Axel & Elio}   Second Chance {Axel & Elio} EmptyLun 15 Juil - 17:01


Second Chance

Axel & Elio



Je ne me fais pas prier pour venir à nouveau marier ma langue à celle de mon grand brun. Rien que ses baisers me font un effet de dingue, tellement que je m’accroche à lui sans m’en rendre compte, alors même que nos bouches se séparent enfin. Il m’offre un sourire conquis, l’un de ceux qu’il m’a tant offert lors de notre première nuit ensemble. Si je le laissais faire, ce n’était même plus la peine d’espérer danser un peu et profiter de la boite. Aussi, je me décide à enfin m’écarter de lui pour récupérer mon cocktail fraichement arrivé sur le bar. Je me retourne, gardant mon sourire alors que Julien se colle à mon dos tandis que je paie ma boisson, en profitant pour lui en commander une aussi. Cela fait, je ne résiste pas à goûter mon cocktail fruité, très sucré et surtout très alcoolisé, en proposant à mon partenaire au passage. Il ne se fait pas prier, s’emparant de la paille entre ses jolies lèvres pour m’imiter. Trop sucré pour lui. Ca en fera plus pour moi !

***

Je ne sais pas combien de temps passe avant que je ne me rende compte de mon état. Accompagné par Julien, je me laisse aller à danser avec lui sur la piste, au milieu de tous les autres. L’alcool est bien monté et à présent, c’est tout l’effet de la pilule qu’il m’a filé qui me monte violemment à la tête. Oh bordel..... Elle est puissante, tellement qu’elle me donne presque le tournis. La chaleur, les mains de mon brun sur mes hanches pour me coller à lui, ses lèvres dans mon cou, tout ça me donne soudain des envies bien trop indécentes pour que j’y résiste. Les yeux fermés, la bouche entre-ouverte, je profite de la merveilleuse montée produite par l’extasie. Ca faisait longtemps que je n’avais pas autant apprécié une pilule. Julien n’en manque pas une miette, glissant ses mains où il le désire alors que je continue à danser, rouvrant finalement les yeux lorsqu’il va trop loin à mon goût. Pas maintenant, pas tout de suite, pas encore.... Je veux profiter de la soirée et danser ! Alors je me retourne pour lui faire face, l’embrasser une fois de plus pour tenter de calmer ses ardeurs. Hum, c’est raté, il m’a l’air encore plus bouillant qu’avant. Tant pis, tant mieux. Je ne sais plus. Et soudain, je me rend compte à quel point j’ai horriblement soif.

Quittant sa bouche, je lui susurre à l’oreille mon besoin de me rafraichir. Il me répond avec ses yeux noirs comme la nuit qu’il revient, de ne pas bouger alors qu’il va chercher de l’eau. Je lui offre un sourire entendu, le laissant partir sans même vraiment le réaliser. Me voilà seul sur la piste, me concentrant sur la musique faisant bouger mon corps en rythme. Je ferme les yeux, les rouvre, les referme, les rouvre à nouveau. Mon regard est attiré par des boucles que j’ai l’impression de connaitre. Je le fixe un instant, sans pouvoir m’en empêcher, ce mec occupé à rouler une pelle à un autre. Pourquoi je ne peux pas résister à l’envie de les mater ? Mon cerveau fait la connexion, reconnait le gars au cheveux d’or entre deux flashs de néons. Cette gueule de beau gosse, ce corps se mouvant avec la musique, ce regard qui me heurte. Axel.

Je m’arrête de danser sans même m’en rendre compte, ne le lâchant plus du regard. Il est là, à quelques mètres à peine, avec sa belle gueule et son regard qui m’électrise entièrement. Putain... Putain, mais qu’est ce qu’il fou là ? Il s’amuse, visiblement, et bien en plus, à en croire le gars collé à lui comme une sangsue. Et pourtant, c’est moi qu’il regarde alors que l’autre lui bouffe la peau du cou. Pourquoi je suis jaloux ? Pourquoi j’ai envie que ce soit moi d’un coup ? Une série de frissons remonte le long de mon dos, à m’en faire décoller vers les étoiles. Je me sens mal d’un coup, horriblement mal.

Soudain, je sens une main se glisser sur ma hanche, me faisant revenir à la réalité, rompre le contact visuel pour poser les yeux sur le verre d’eau qu’on me tend. En une seconde, je suis à nouveau assoiffé, me jetant presque sur le verre que je bois rapidement. Elle est bien fraîche, me fait revenir les pieds sur terre et reprendre conscience de mon corps, au moins pour quelques minutes. Une fois de plus, j’offre un sourire à Julien, oubliant vite ce qui vient de se passer, ce que je viens de voir. Vraiment Elio ? Non. Je me sens mal. J’ai besoin d’une pause. Besoin d’une clope. En urgence.

Sans la moindre explication, j’entraine ma conquête avec moi jusqu’à l’extérieur, au coin fumeur. La fraicheur de la nuit me fait frissonner des pieds à la tête. Heureusement, Julien est là, me gardant prêt de lui alors que je tangue dangereusement, allant trouver un endroit où m’asseoir, à même le sol, contre un bout de mur. Il s’abaisse à mes côtés, un doux sourire aux lèvres.

« Ca va mieux ? Tu veux que je reste un peu ? »

« Non, t’en fais pas, ça va aller. J’avais juste besoin de prendre l’air. »

Mes doigts se glissent jusqu’à son visage que je caresse avec douceur avant qu’il ne s’en empare à l’aide de sa main libre, les embrassant au passage.

« Ok. J’ai besoin de bouger, je suis en pleine montée. Tu me rejoins sur la piste ? »

« Promis. »

Aussitôt dit, il repart, non sans m’offrir un nouveau baiser. Je soupire alors, m’asseyant plus correctement, chassant les verres qui m’entourent d’un coup de pied tout en cherchant mes clopes dans mes poches. Bingo ! Victorieux, j’arrive à en allumer une par miracle, tirant dessus comme si c’était le saint Graal. Sauf que, je me rends compte bien vite à quel point le goût du tabac me dégoûte. Merde. J’aurais pas dû. Alors pourquoi je continue de tirer sur cette clope ? Merde. Je suis vraiment loin. Je touche plus rien. Et ça me fait sourire, comme un imbécile, levant les yeux vers le ciel rempli d’étoiles. Putain, pourquoi fallait que tu sois là Axel ?


Dernière édition par Elio S. Auditore le Lun 15 Juil - 17:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

inconnu

Axel Stormhunter
Axel Stormhunter

Second Chance {Axel & Elio} Original

INSCRIT DEPUIS LE : 10/07/2019
MESSAGES : 143
POINTS : 3223



Second Chance {Axel & Elio} Empty
MessageSujet: Re: Second Chance {Axel & Elio}   Second Chance {Axel & Elio} EmptyLun 15 Juil - 17:14



L'alcool, l'ambiance, les baisers sulfureux de mon cavalier inopiné me mettent dans un état second. Tout est bien trop excitant. Ce qui est encore plus excitant, c'est lui. Elio. Bon sang, je m'étais promis de me le sortir de la tête, mais l'avoir là à portée de regard rend la chose  impossible. Il se déhanche contre son cavalier avec une sensualité que je ne lui soupçonnais pas. Et puis ce dernier s'en va pour je ne sais quelle raison. J'ai un mouvement pour aller le rejoindre, mais je me dis que ce serait bien trop....trop...je ne sais pas. Aux dernières nouvelles, nous sommes toujours en froid. Des lèvres s'emparent des miennes, je ferme les yeux me laissant transporter, jusqu'à ce que je ne sente le poids d'un regard que je ne connais que trop bien.

Mon regard croise celui d'Elio tandis que mon bel inconnu vient me faire frissonner, me mordillant le cou. Je soupire de bien être. Se faire observer ainsi par Elio alors qu'un autre m'embrasse a quelque chose d'excitant. Mais cela ne dure par assez longtemps à mon goût. Son mec vient déjà le rejoindre avec un verre à la main, accaparant son attention. Je détourne mon regard vers mon cavalier pour ne pas le perdre, glissant mes mains sous son t-shirt.

« Tu as vu quelqu'un que tu connais ? »

Sa voix me parvient, un peu lointaine alors que mes sourcils se froncent. Elio n'a pas l'air d'aller bien. Son verre engloutit, il entraîne l'autre derrière lui vers la sortie. Je fais une moue emmerdée avant de répondre à mon cavalier qui insiste.

« Hum, mon colocataire. »

Ce n'est que lorsqu'ils sont hors de ma vue que Valentin récupère mon attention, je lui souris.

« Après tout il est assez grand pour savoir ce qu'il fait ! »

Même si je refuse de l'admettre alors que mes lèvres rejoignent de nouveau les siennes, j'aurais aimé que ce soit moi qu'Elio entraîne à l'écart. Je m'adonne de nouveau la danse, tournant un peu sur moi-même avant de poser malencontreusement mon regard vers la porte par laquelle ils sont sortis avec l'envie d'aller voir ce qui s'y passe, peut-être même interrompre quelque chose... Mon regard se repose sur Valentin avant de parcourir les gens autour de nous. Tiens ? C'est pas le mec d'Elio qui se trémousse là ? Mais où est Elio ?

« Je dois aller checker mon coloc ! Je reviens. »

L'alcool me fait paniquer plus que de raison. Mon cavalier laissé à l'abandon je me précipite en slalomant entre les personnes présentes vers la porte qui donne sur l'espace fumeur. Je ne sais pas pourquoi je m'inquiète comme ça... Je débouche complètement essoufflé sur la terrasse mes yeux regardant autour de moi comme fous.

« Elio ? Elio ! »

Je l'aperçois assis au sol en train de scruter le ciel comme un bienheureux. Un soupir soulagé m'échappe mais je ne suis pas complètement rassuré. Est-ce qu'il avait besoin d'une pause ? Est-ce que c'est aussi simple que ça ? Je me rapproche de lui et m'assois à côté.

« Tout va bien ? Quand j'ai vu ton mec sur la piste sans toi, j'ai pas compris....je me suis inquiété. »

Merde, je parle trop. Merde merde merde...Il va pensé que je m'inquiète vraiment pour lui. Enfin, c'est le cas. En plus je viens de le dire...bordel, ce que je peux être con. Mon regard cherche celui d'Elio.

_________________
« You know I want you, it's not a secret I try to hide »
(c) MademoizelleZ


Dernière édition par Axel Stormhunter le Lun 15 Juil - 17:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ignorant

Elio S. Auditore
Elio S. Auditore

Second Chance {Axel & Elio} Tumblr-inline-oyqqpfhsmd1t5prjz-400

Second Chance {Axel & Elio} Elio
INSCRIT DEPUIS LE : 15/07/2019
MESSAGES : 143
POINTS : 3197



Second Chance {Axel & Elio} Empty
MessageSujet: Re: Second Chance {Axel & Elio}   Second Chance {Axel & Elio} EmptyLun 15 Juil - 17:17


Second Chance

Axel & Elio



Les yeux vissés au ciel, j’ai le sourire jusqu’aux oreilles en tirant une fois de plus sur ma cigarette. Je ne sais pas pourquoi ça me plait autant, de regarder le firmament ainsi, mais je ne m’en lasse jamais, de ces milliers d’étoiles resplendissantes dans le ciel. Ca a le pouvoir de m’apaiser et là, maintenant, tout de suite, j’en ai réellement besoin. Et malgré ça, j’ai envie qu’il soit là, j’ai pas envie de rester seul. J’ai ce besoin presque viscéral d’être accompagné, de toucher quelqu’un et d’être touché. Non, pas quelqu’un, lui, qui me rend totalement chèvre malgré toutes mes tentatives pour passer à autre chose. Il fait chier, avec sa belle gueule et son regard captivant. Il fait chier à se faire un autre sous mes yeux. Putain, pourquoi ça me rend tellement mal ? Pourquoi j’arrive pas à penser à autre chose ? Merde.

Sa voix résonne parmi celles qui m’entourent. Axel ? Est-ce que j’hallucine ? Non, c’est bien lui, me cherchant visiblement. Mon regard se pose sur lui alors qu’il prend place à mes côtés. Il est là, enfin, me faisant sourire à nouveau, mais cette fois, ce sourire est rien que pour lui. Alors comme ça il s’inquiète pour moi ?

« Ca vaaaaa. Mieux maintenant. »

Je me colle contre lui, fait voler le reste de ma clope pour en prendre une autre directement. Tant pis pour le goût, c’est l’habitude qui prend le dessus, celle d’occuper mes mains. A nouveau, je tire dessus, glissant alors ma tête sur son épaule, ma main libre cherchant à s’approprier la sienne, glissant mes doigts entre les siens. Mieux, bien mieux même. Ca me fait un bien fou, me faisant soupirer de plaisir. Pendant quelques secondes, je ne fais qu’apprécier ce besoin de lui enfin comblé, loin, très loin de toute l’animosité qu’il m’inspire en tant normal. J’ai juste, besoin qu’il soit là, le regard posé sur nos doigts entremêlés juste devant mes yeux. Je me sens tellement mieux ainsi.

« Alors tu t’inquiètes pour moi ? Et ton mec ? »

Jalousie, pure et simple. Mais je ne m’en cache pas, glissant mon regard sur lui en laissant ma tête sur son épaule, un petit sourire sur les lèvres. Il a lâché son mec pour moi, juste pour être avec moi. Et ça, ça me suffit à chasser toutes mes mauvaises pensées d’un coup. Etre choisi, là, maintenant, c’est tout ce que je veux. Et qu’il reste, surtout, qu’il ne parte pas tout de suite, qu’il ne m’abandonne pas. J’ai trop besoin de lui.


Dernière édition par Elio S. Auditore le Lun 15 Juil - 17:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

inconnu

Axel Stormhunter
Axel Stormhunter

Second Chance {Axel & Elio} Original

INSCRIT DEPUIS LE : 10/07/2019
MESSAGES : 143
POINTS : 3223



Second Chance {Axel & Elio} Empty
MessageSujet: Re: Second Chance {Axel & Elio}   Second Chance {Axel & Elio} EmptyLun 15 Juil - 17:19



Je m'attends à tout moment à me faire envoyer paître. Faut dire que nous sommes pas dans la meilleure relation qui soit depuis la plage. Mais quand j'ose m'asseoir, il m'accueille avec un grand sourire. C'est là que je comprends qu'il est totalement défoncé. Pourtant malgré ça, je reste. Mon sourire répond au sien alors qu'il me parle. Ça va mieux...maintenant ? Maintenant que je suis là ? Je ne l'avais pas vue venir celle-ci ! Il va me rendre dingue à jouer le chaud et le froid constamment, je ne sais plus quoi penser avec lui...si je suis si important que ça, pourquoi m'avoir royalement ignoré ces derniers jours ?

Un soupir impuissant m'échappe mais déjà, le corps d'Elio vient se coller au mien, et alors que je veux l'enlacer, il retient ma main pour mêler nos doigts. Je regarde nos mains avec surprise. Et pourtant, ça a l'air si naturel. Je frémis. Je ne dois pas me laisser avoir ! Une fois qu'il sera redescendu, je serais de nouveau l'affreux canadien. Il se rallume une cigarette, je soupire encore. N'arrête-t-il donc jamais ? Je pose ma tête sur la sienne doucement, jusqu'à ce qu'il reprenne la parole. Je fais la grimace à ses questions avant que son regard ne vienne chercher le mien, en biais.

« Oui je m'inquiète pour toi. »

Je penche la tête pour lui déposer un baiser sur le bout du nez. C'est....parti tout seul, j'espère qu'il ne m'en tiendra pas rigueur.

« Il se débrouillera sûrement bien tout seul.... Et, ce n'est pas mon mec, je ne lui dois rien. »

J'inspire un peu et j'expire longuement. J'essaie de calmer les battements de cœurs qui ne font que s'accentuer alors que je prends conscience de sa présence toute proche, de plus en plus à chaque minute. Je lève la tête vers les étoiles, observant la grande ourse.

« Je ne pensais pas qu'on pouvait avoir une si belle vue depuis une boite de nuit. »

Et sans m'en rendre compte, mes doigts caressent tendrement les siens, mon oreille écoute son souffle et mon cœur s'emballe de plus belle alors que je repose mes prunelles sur Elio. Finalement, la vue la plus magnifique que j'ai ce soir, c'est lui.

_________________
« You know I want you, it's not a secret I try to hide »
(c) MademoizelleZ


Dernière édition par Axel Stormhunter le Lun 15 Juil - 17:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ignorant

Elio S. Auditore
Elio S. Auditore

Second Chance {Axel & Elio} Tumblr-inline-oyqqpfhsmd1t5prjz-400

Second Chance {Axel & Elio} Elio
INSCRIT DEPUIS LE : 15/07/2019
MESSAGES : 143
POINTS : 3197



Second Chance {Axel & Elio} Empty
MessageSujet: Re: Second Chance {Axel & Elio}   Second Chance {Axel & Elio} EmptyLun 15 Juil - 17:21


Second Chance

Axel & Elio



Il me laisse faire, me semblant tout à moi à cet instant. T’es con Elio, à être aussi inconstant, à vouloir à se point être prêt de lui quand t’es perché et si loin quand tu retrouves ta réalité. Ouais, j’suis con, mais je peux pas m’en empêcher. J’arrive pas à faire autrement. Ca devrait être interdit de désirer à ce point être avec quelqu’un tout en le détestant cordialement. Je souris lorsqu’il pose sa tête sur la mienne avec douceur, juste avant que je ne pose mes questions. Sa réponse fait redoubler les battements de mon coeur, avant même qu’il ne vienne embrasser le bout de mon nez, me faisant lâcher un rire léger. Il s’inquiète vraiment pour moi. Ca veut bien dire que j’ai un peu d’importance à ses yeux n’est ce pas ? L’inconnu n’est finalement pas son mec, juste... un mec. Comme peut être Julien pour moi. Ca a le dont de me rassurer, de me coller encore plus contre lui si c’est possible. J’écoute son souffle alors qu’il relève la tête, admirant le ciel comme j’ai pu le faire avant. Je l’imite, appréciant les caresses qu’il m’offre à l’aide de ses doigts sur les miens, les lui rendant avec la même douceur. C’était ça dont j’avais besoin, de la tendresse, celle qu’il m’offrait maintenant après tout ce qui c’était passé. Une nouvelle fois, ça me faisait sourire, gardant le silence alors qu’il complimente la vue. Il a raison, la vue est belle, magnifique même. Et je suis heureux de la partager avec lui, même si ce n’est que pour quelques minutes.

Ensemble, nos regards quittent la voie lactée pour se poser l’un sur l’autre. Je suis détendu, oubliant totalement ma clope consumée entre mes doigts pour juste me concentrer sur lui et son regard qui semble apprécier tout ça autant que moi. Mes yeux quittent les siens pour se fixer sur ses lèvres, puis revenir à son regard. J’en ai envie, oui, j’en crève même d’envie, mais je me retiens. Pourquoi ? Je commence à avoir froid. J’ai besoin de rentrer au chaud et même ses bras ne pourront rien contre ça. Je commence même à trembler. Oui, il est temps.

« J’ai froid. Tu viens ? On va danser ? »

En fait, je n’attends pas vraiment sa réponse, libérant ma main pour mieux la lui offrir  à nouveau après m’être remis sur mes jambes en vitesse, un énième sourire au coin des lèvres. J’attends qu’il la prenne avant de nous conduire à l’intérieur. Passant la porte, je m’arrête un instant, le temps que mon corps reprenne un peu de chaleur avant de repartir, tout sourire à ses côtés. Je l’emmène à travers la foule jusqu’à la piste à présent bien pleine. A peine arrivé, je me remet dans le bain, commençant à me déhancher sur le titre qui passe, me retournant vers mon nouveau cavalier pour me coller à lui à nouveau, glissant mes mains sur son torse, le parcourant avec sensualité jusqu’à son cou. Il me rend tout chose, me fait m’accrocher à sa nuque en un regard. Fais moi danser Axel, jusqu’au bout de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas

inconnu

Axel Stormhunter
Axel Stormhunter

Second Chance {Axel & Elio} Original

INSCRIT DEPUIS LE : 10/07/2019
MESSAGES : 143
POINTS : 3223



Second Chance {Axel & Elio} Empty
MessageSujet: Re: Second Chance {Axel & Elio}   Second Chance {Axel & Elio} EmptyLun 15 Juil - 17:27



Je me demandes encore si cette intimité entre nous est bien réelle ou si c'est le surplus d'alcool qui me fait halluciner ce que j'ai envie de voir. Elio ne m'a pas engueulé de lui avoir embrassé le bout du nez, au contraire, il a eut un petit rire léger. Adorable. Je lui souris avec tendresse. Je le préfère comme ça... Soudain l'intensité de ses iris change. Une nouvelle tension s'installe alors qu'il observe mes lèvres et mes yeux tour à tour. Mais si je ne montre aucun signe de recul, je n'instigue pas le mouvement non plus. Un petit traumatisme... Pourtant j'en ai réellement envie.

Visiblement, bien m'en a pris puisqu'il ne tarde pas à trembler. Il m'annonce soudain qu'il a froid et se libère de ma proximité, un peu trop rapidement à mon goût. Je le regarde faire comme un idiot, ne sachant pas comment le retenir et puis finalement, il me tend la main. Je m'empresse de la saisir et me relève aussi. Danser ? Avec lui ?

« Et ton copain ? »

Il ne m'entend pas. Qu'importe....je dois même reconnaître que finalement, ça ne me déplaît pas de lui être passé devant. Même si c'est seulement pour danser.

Nous arrivons sur la piste, Elio semble se sentir mieux et par là même, je me sens mieux aussi. Le sourire aux lèvres, je me laisse guider jusqu'à l'endroit de la piste qu'il a choisit. Il n'attends pas pour se déhancher et je l'imite sans tarder. Je me détends à mon tour jusqu'à me tendre légèrement de nouveau quand il se rapproche, collant ses mains sur moi. Bon sang, qu'il me fait de l'effet. Il n''hésite pas à me caresser sans retenue, en m'observant de ses prunelles terriblement attirantes.

Ses mains sur moi provoquent de délicieux frissons, faisant grimper la température déjà haute de mon corps, mes dents viennent mordiller ma lèvre inférieur avec envie. Je ne dois pas me laisser aller ou je risque de me jeter sur lui en toute impunité. Ses mains derrière mon cou, nos bouches sont terriblement proches. Je penche ma tête pour lui susurrer à l'oreille, faisant mine de lui mordiller le lobe.

« Elio, tu me fais énormément d'effet... »

Est-ce que j'ai vraiment besoin de lui dire ? Ou était-ce plutôt une gentille mise en garde ? Je suis sûr que même aussi perché qu'il puisse être ce soir, il doit voir dans mon attitude toute la retenue dont je fais preuve pour rester décent. Dans la mesure du possible bien entendu, je ne suis qu'un homme... Mes mains s'aventurent timidement sur son dos, n'osant pas aller jusqu'à ses fesses, seulement si ...s'il fait mine de le vouloir. Je suis terriblement frustré de devoir le laisser décider de tout, mais la hantise qu'il me flanque un nouveau râteau rôde, m'invitant à la patience.

Pour le moment, son sourire et son corps contre moi sont déjà beaucoup et je m'en satisfais, savourant l'instant présent, la musique et l'odeur de son parfum délicatement mêlé à celle de la cigarette et à celle de sa peau. Le tempo change, plus lent et sensuel mais toujours animé, j'en profite pour appuyer mes gestes, le caressant un peu plus, cherchant l'assentiment dans son regard. Le monde autour n'existe plus. Dansons jusqu'au bout de la nuit Elio, dansons jusqu'à ne plus tenir debout.

_________________
« You know I want you, it's not a secret I try to hide »
(c) MademoizelleZ
Revenir en haut Aller en bas

ignorant

Elio S. Auditore
Elio S. Auditore

Second Chance {Axel & Elio} Tumblr-inline-oyqqpfhsmd1t5prjz-400

Second Chance {Axel & Elio} Elio
INSCRIT DEPUIS LE : 15/07/2019
MESSAGES : 143
POINTS : 3197



Second Chance {Axel & Elio} Empty
MessageSujet: Re: Second Chance {Axel & Elio}   Second Chance {Axel & Elio} EmptyLun 15 Juil - 17:31


Second Chance

Axel & Elio



Ses mains dans mon dos se font timides, bien plus que les miennes qui parcourent son corps sans retenue. C’est sa faute, il me fait trop d’effet. Son corps est parfait, je peux le sentir à travers les caresses que je lui impose de mes doigts sur sa peau halée. Son torse, son cou, sa nuque, la naissance de ses cheveux s’emmêlant au bout de mes doigts, son regard m’attirant tel un aimant contre lui. Nos lèvres sont proches, tellement que je peux sentir son souffle sur ma peau, comme un appel de plus en plus irrésistible. Mes yeux ne lâchent plus les siens, mon rythme cardiaque augmente encore tandis que je refuse de le lâcher. Il est trop tard pour ça. Trop tard pour faire demi-tour ou changer d’avis, et je ne le veux pas. A cet instant, être arraché à lui me parait tout simplement inconcevable. Mon regard ne manque pas une miette du mouvement de ses dents martyrisant sa lèvre avec envie, me provoquant un délicieux frisson. Qu’est ce que j’attends au juste ? Est-ce que je veux juste me frustrer encore plus ? Me faire désirer ? Jusqu’à ce que ce soit lui qui craque ? Non, je veux qu’il me désire à en être malade, à ne plus vouloir que moi, uniquement moi, et lorsqu’il se penche pour me susurrer ses mots à l’oreille, les nouveaux frissons qu’il provoque ont raison de moi. Je ne résiste pas, mordant ma lèvre à mon tour en fermant les yeux sous son souffle chaud. Qu’il me le dise fait toute la différence, même si il est toujours timide part ses gestes. Notre jeu m’amuse, m’excite bien plus que tout ce que j’ai déjà vécu avec d’autres. Putain, tu me fais beaucoup trop d’effet Axel.

La musique change, se fond à une nouvelle ambiance, plus sensuelle et lente, me faisant diminuer la cadence de me pieds au sol. A nouveau, je capte son regard pour y voir tout l’effet que je lui fais, sans même encore l’avoir embrassé, lui avoir donné ce qu’il veut sans aucun doute autant que moi. Fini de se faire désiré, j’en ai trop envie à présent. J’en ai besoin, autant que de sa présence plus tôt alors que je me sentais si mal de le voir avec un autre. Je veux le chasser de son esprit, comme les autres qui ont dû partager sa couche ses derniers jours. Qu’il ne soit rien qu’à moi, maintenant.

Mes lèvres s’approchent des siennes, réduisent à néant le peu d’espace qu’il y avait encore entre elles pour venir enfin les goûter, avec toute la sensualité qu’il m’inspire, libérant enfin tout le désir que je retiens depuis qu’il est arrivé dans ma vie. Je frissonne des pieds à la tête, m’arrête de danser pour ne me concentrer que sur notre baiser. J’ai fermé les yeux, jouissant de ses lèvres s’accordant si parfaitement aux miennes. Pas de demi-mesure, pas de timidité, ma langue cherche rapidement la sienne pour en avoir plus encore. J’en ai le souffle coupé, durant les quelques secondes que je nous accorde, me délectant de sa texture que je découvre. Tout est amplifié, mille fois. Est-ce juste la drogue ? L’alcool ? Aucune idée, et je m’en fou, la seule chose qui compte, c’est cette envie de reprendre ses lèvres, encore et encore.
Revenir en haut Aller en bas

inconnu

Axel Stormhunter
Axel Stormhunter

Second Chance {Axel & Elio} Original

INSCRIT DEPUIS LE : 10/07/2019
MESSAGES : 143
POINTS : 3223



Second Chance {Axel & Elio} Empty
MessageSujet: Re: Second Chance {Axel & Elio}   Second Chance {Axel & Elio} EmptyLun 15 Juil - 17:36



Nos prunelles ne se lâchent plus, nos corps non plus. Je me sens possédé par ce regard, possédé par les désirs de ce jeune homme que je connais à peine. Je serai tout ce qu'il voudra. Ça me fait peur et me grise en même temps. Elio... Son prénom envahit mes pensées comme une incroyable mélodie, comme une incantation que je ne me lasserai pas de prononcer. Nos lèvres sont si proches, nos souffles se mêlent. Je tremble presque tant je le désir. J'exprime cette envie lui glissant des paroles au creux de l'oreille, peut-être était-ce décisif ?

Ses iris volontaires m'aspirent, m'immobilisent. Une telle attraction ne devrait pas être autorisée. Je referme mes bras sur lui alors que ses lèvres se posent enfin sur les miennes. Mes yeux se ferment à leur tour pour mieux savourer ce contact tant attendu. Mon cœur s'emballe tandis que mon corps s'embrase. Une de mes mains remonte le long de son dos pour aller rejoindre sa nuque, déployant mes doigts parmi ses boucles brunes. Nos langues se rejoignent, entament une autre danse qui m'étourdit. Je voudrais que les gens autour disparaissent.

Bientôt mon esprit m'offre ce plaisir. Je ne suis plus qu'avec Elio. Mes mains s'accrochent à lui, en demandent toujours plus. Je continue de l'attirer à moi de la main qui lui caresse la nuque, s'amuse de ses cheveux. L'autre a finit par se glisser sur son délicieux fessier que je caresse désormais sans retenue. Nos lèvres ne se détachent plus que pour prendre l'oxygène qui nous est nécessaire. Je me délecte de sa sensualité, du goût de ses lèvres, mon bassin exprimant son désir contre le sien, luttant contre l'envie de le faire mien sur cette piste de danse.

_________________
« You know I want you, it's not a secret I try to hide »
(c) MademoizelleZ
Revenir en haut Aller en bas

ignorant

Elio S. Auditore
Elio S. Auditore

Second Chance {Axel & Elio} Tumblr-inline-oyqqpfhsmd1t5prjz-400

Second Chance {Axel & Elio} Elio
INSCRIT DEPUIS LE : 15/07/2019
MESSAGES : 143
POINTS : 3197



Second Chance {Axel & Elio} Empty
MessageSujet: Re: Second Chance {Axel & Elio}   Second Chance {Axel & Elio} EmptyLun 15 Juil - 17:50


Second Chance

Axel & Elio



Mon corps s’embrase contre le sien avec la même ferveur, le même désir que je peux sentir contre mon bassin qu’il colle contre le sien. Je soupire contre ses lèvres de ses doigts dans ma nuque, mordille sa lèvre avec une envie que je ne contiens plus en sentant sa main s’en prendre à mes fesses. Bordel, j’ai jamais autant eu envie de quelqu’un qu’à cet instant. Je lui saute presque dessus, reprend encore ses lèvres comme si il risquait de se volatiliser en une seconde. Axel, mais qu’est ce que t’es entrain de me faire ? Je peux sentir à quel point nous avons faim l’un de l’autre. Si il n’y avait pas tous ces gens... Sauf que ma raison les a déjà oublié lorsque mes lèvres quittent enfin les siennes, tremblant du feu ardent qu’il a éveillé en moi. Mon regard se pose sur ses lèvres un instant, joignant mon pouce qui s’invite sur sa lèvre inférieure légèrement gonflée par l’attaque de mes dents. Oups. Mes yeux rejoignent les siens, fiévreux, alors que mes doigts glissent sur sa mâchoire pour relever son visage, ma bouche cherchant à accéder à son cou que je dévore à présent sans retenue. Je goûte sa peau, efface toute trace de celui qui est passé là avant moi, impose ma marque comme si il m’appartenait. Et c’est le cas en vérité. Je le veux. Tout mon être le réclame entièrement. Appartiens moi, juste pour une nuit.

Ma main libre s’invite sous son t-shirt devenu soudain trop gênant pour moi, glissant sur son ventre musclé, remontant encore, encore... Une main s’invite sur mon épaule, une nouvelle sur ma hanche. Comment est-il possible qu’il couvre tant d’endroits à la fois ? J’ouvre grands les yeux en réalisant ce qu’il se passe. Ce ne sont pas les siennes. Pas du tout. Arrêtant mon oeuvre, on me force à me retourner, suivant le mouvement que cette main inconnue sur mon épaule m’impose. Non, non je refuse de le quitter. Pas maintenant, jamais. Je ne veux pas être arraché à lui. Mes yeux heurtent l’inconnu, tombent dans des iris presque assassines. Merde. Julien. Je l’avais complètement oublié. Il vient reprendre son dû, essayez de m’arracher aux bras d’Axel. Durant une seconde, je ne sais pas quoi faire, comment réagir, je me sens con et à nouveau, j’ai l’impression de sombrer. Non, je refuse. Il s’approche, vient près de mon oreille avec sa bouche.

« Bah alors, tu m’as zappé c’est ça ?! »

Je ressens toute la colère dans sa voix, ça me fait presque trembler de peur. Va-t’en, s’il te plait. Tu m’oppresses, tu m’agresses, tu me fais mal avec ta main qui serre maintenant mon bras bien trop fort. Sauf que je suis incapable de réagir correctement, de dire quoi que ce soit, de te repousser, je suis juste tétanisé, ma main cherchant désespérément à s’accrocher à Axel dans mon dos. Pitié, aide moi, sauve moi parce que j’en suis incapable.
Revenir en haut Aller en bas

inconnu

Axel Stormhunter
Axel Stormhunter

Second Chance {Axel & Elio} Original

INSCRIT DEPUIS LE : 10/07/2019
MESSAGES : 143
POINTS : 3223



Second Chance {Axel & Elio} Empty
MessageSujet: Re: Second Chance {Axel & Elio}   Second Chance {Axel & Elio} EmptyLun 15 Juil - 17:53



Le sentir s'accrocher à moi autant que je m'accroche à lui me conforte dans l'idée que je suis à ma place. Je n'aurais pas cru qu'il pouvait m'emmener aussi loin avec un simple baiser. Mon corps se consume un peu plus à chaque assaut de ses lèvres, à chaque échange de nos langues, et puis, il les abandonne, caresse ma lippe martyrisée par ses dents, m'adressant un regard d'excuse qui m'électrise. Je ne lui en veux absolument pas. Sa main se fait autoritaire pour m'obliger à lever la tête avant qu'il ne vienne glisser sa bouche contre la peau de mon cou. Je suis plus dur que jamais, mes mains se tendent sur lui, je lui agrippe les cheveux, peut-être un peu fort, mince. Mais je ne peux retenir le désir qui m'envahit alors qu'à présent il explore ma peau sous mes vêtements. Ses mains sont aussi avides que les miennes. Je laisse échapper un soupir languissant contre son oreille avant de pencher la tête en arrière pour savourer chaque seconde de cette douce torture qu'il m'inflige.

Il agit comme s'il voulait me marquer. Comme si je pouvais disparaître à tout moment, et bon sang, ça me plaît, ça me rend extatique. Et puis tout s'arrête. Choqué, mes yeux se reposent sur Elio que l'on arrache à moi. Je reconnais son mec derrière lui. Il a l'air en colère. Je regarde Elio, lui a l'air perdu. L'autre gars lui glisse quelque chose à l'oreille, Elio se tend. Je repère les doigts du gars en train de lui broyer le bras. Voyant la main d'Elio qui me cherche, je me glisse dans son dos et ma main vient agripper le poignet du gêneur pour le broyer à son tour, le forçant à lâcher Elio.

« Tu ne vois pas que tu lui fais mal ? Laisse-le tranquille. »

J'attire de nouveau Elio contre moi, avec douceur, son dos contre mon torse et l'entoure de mes bras pour fixer l'autre gars du regard. Si Elio l'avait décidé, je l'aurais laissé partir, j'aurais accepté, même à contre-coeur qu'il l'emmène loin de moi, mais, clairement, l'attitude d'Elio me montre que ce n'est pas ce qu'il veut. Je ne veux pas le laisser tomber. Et comme si le mec d'Elio ne suffisait pas dans le paysage, mon cavalier fait également sa réapparition, les bras croisés, l'expression accusatrice, mais il ne compte plus pour moi. Son regard blessé me passe au travers.


« Ton coloc hein...Fallait me le dire que tu étais déjà pris. Connard va ! »

Après m'avoir fait un joli doigt d'honneur, il s'en va, la tête haute. Dans d'autres circonstances, j'aurais rigolé. Mais là, j'espère juste que le futur ex d'Elio s'en aille. Je glisse dans l'oreille d'Elio:


« Tu veux qu'on aille ailleurs ? »

_________________
« You know I want you, it's not a secret I try to hide »
(c) MademoizelleZ
Revenir en haut Aller en bas

ignorant

Elio S. Auditore
Elio S. Auditore

Second Chance {Axel & Elio} Tumblr-inline-oyqqpfhsmd1t5prjz-400

Second Chance {Axel & Elio} Elio
INSCRIT DEPUIS LE : 15/07/2019
MESSAGES : 143
POINTS : 3197



Second Chance {Axel & Elio} Empty
MessageSujet: Re: Second Chance {Axel & Elio}   Second Chance {Axel & Elio} EmptyLun 15 Juil - 17:55


Second Chance

Axel & Elio



Tout ce passe trop vite pour moi. J’ai mal, je ne ressens que la douleur de mon bras que Julien tient fermement dans sa main. Il n’en démord pas alors que je tente de reculer, de le faire lâcher prise. Rien n’y fait. Je tremble comme une feuille, paniqué par ce qu’il se passe, ne sachant que faire, que dire. Aucun son n’arrive à sortir de ma bouche. Mes doigts finissent leur course contre le haut d’Axel que je sens dans mon dos, s’y accrochant avec force. Il prend les commandes, mon regard suit sa main s’emparant du poignet de mon tortionnaire, le forçant enfin à lâcher prise. Sa voix me semble loin, je me sens céder sous mon propre poids alors qu’Axel m’attire contre son torse, mes mains accroche son bras qui me retient, heureusement, sinon je serais déjà au sol. Julien le fusille du regard à son tour, presque prêt à en découdre. Non, pas ça, c’est tout ce que je ne veux pas. Un autre gars fait son apparition dans mon champ de vision. C’est lui, le mec que galochait mon Canadien plus tôt. Merde, ça s’arrange pas. Pourtant, lui s’en va vite, non sans nous avoir adressé un beau doigt d’honneur. Je crois que je vais vomir.

« Tu veux qu’on aille ailleurs ? »

Une fois de plus, je suis incapable de répondre. Ma tête bouge, elle, exprime mon consentement. Je veux m’enfuir, qu’il m’emmène loin d’ici, vite ! Avant que la situation n’empire encore. Je ne sais comment, mais j’arrive à retrouver un peu de force, à ne pas me laisser complètement aller contre Axel, à m’emparer de sa main pour commencer notre course, évitant Julien qui s’apprête à bondir sur Axel. Je peux le sentir, toute cette tension, toute cette violence qui émane de lui. En un coup, je rentre dans la foule, trainant Axel derrière moi, espérant que ma conquête ne nous suive pas, qu’il nous laisse tranquille.

Nous débouchons dehors, cette fois pas chez les fumeurs, mais bel et bien dehors, nous quittons la boite. Mon ventre se retourne, je trébuche pour me rattraper de justesse contre un mur. Merde, ça tourne, ça tangue... Et voilà, je vomis ma vie sur le sol. Merde. C’est vraiment pas sexy. J’ai du mal à respirer, à reprendre mon souffle. Heureusement, j’ai lâché Axel, j’espère qu’il n’est pas entrain de m’observer dans cet état. J’ai honte bordel.

Tout ce que j’ai avalé depuis le début de la soirée est sorti. C’est crade. J’ai abusé, encore. J’ai du mal à tenir debout, je tremble encore. Ma gorge me brûle, mon bras aussi. Julien à de la force, ça me laissera sans doute une marque. Pas trop visible j’espère. Comment je vais expliquer ça à mes parents ? Je me relève, cherche mon air, glisse un regard vers la porte.

« Non ci ha seguiti? »

Merde, je parle en Italien. Axel va pas comprendre, mais tant pis, je peux voir moi-même, entre mes larmes que ce n’est pas le cas. Ouf. Je peux respirer, me reprendre, essayer de calmer mon coeur qui menace d’exploser dans ma poitrine. A nouveau, j’ai froid, je me sens mal. Bordel j’en ai ras le cul.

J’arrive à reprendre contenance, enfin. Mes yeux échouent sur Axel, toujours là. J’ai encore honte, j’arrive pas à maintenir le contact. Un endroit où aller, c’est ça qu’il nous faut. Quelque chose de paisible, pour que j’arrive à me sentir mieux. Je suis en pleine descente. Mes dents se serrent les unes sur les autres, se claquent entre elles. Il me faut un chewing-gum. Et pour l’haleine aussi, ce sera pas du luxe. Je les cherche dans mes poches, les trouve facilement, en prends une en essayant de calmer mes dents. J’inspire, expire, calme toi Elio. Tout va bien. Axel est avec toi, il va pas te lâcher. Sinon ce serait déjà fait. Réfléchis. Il est quelle heure ? Je zieute ma montre, je l’ai pas mise. Mon portable alors. Il est 4h30. Ok. Je ferme les yeux. J’ai pas envie de rentrer. Pas tout de suite. Pas maintenant. Pas dans cet état. J’ai un éclair de lucidité. Y’a bien un endroit... J’ai envie de voir le soleil se lever. Le temps qu’on y arrive, on a peut-être une chance.

« Viens... Viens, on y va. »


Dernière édition par Elio S. Auditore le Lun 15 Juil - 18:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

inconnu

Axel Stormhunter
Axel Stormhunter

Second Chance {Axel & Elio} Original

INSCRIT DEPUIS LE : 10/07/2019
MESSAGES : 143
POINTS : 3223



Second Chance {Axel & Elio} Empty
MessageSujet: Re: Second Chance {Axel & Elio}   Second Chance {Axel & Elio} EmptyLun 15 Juil - 17:58



Elio ne répond pas à ma question, mais il hoche ma tête et ses mains s'agrippent à mon bras comme à une bouée de secours. Je soupire, merde comment on en est arrivés là ? Je commence à me redresser, gardant un oeil sur l'autre gars qui me toise méchamment. J'ai comme l'impression que si on reste plus, il ne va pas tarder à me frapper. Je me ferais d'ailleurs une joie de lui casser sa petite gueule. Mais Elio en décide autrement. Sa main attrape la mienne, il se détache de moi et m'entraîne à travers la foule, semant par la même occasion sa conquête, l'expression confuse. Je crois qu'il ne s'y attendait vraiment pas. Mais où était-il quand Elio avait besoin de lui ? Avait-il vraiment besoin de lui ? J'avais l'impression que c'était moi qu'il attendait.

Nous arrivons à l'extérieur de la boite et une robe familière attire mon attention. Amalia est encore là, mais elle ne me voit pas, occupée à glousser avec la même blondinette qu'au début. Je soupire soulagé. Elle m'était complètement sortie de la tête avec tout ce qui s'est passé, et réaliser ça maintenant me fait me dire que je suis un piètre ami. Voilà tout l'effet Elio. Je lui enverrais un sms pour la prévenir.

La main d'Elio quittant la mienne, me ramène à lui. Je le vois tanguer dangereusement jusqu'à un mur où... il se met à vomir. Un air inquiet se glisse sur mon visage, j'attends patiemment qu'il ait terminé, me tenant prêt à le rattraper s'il venait à tomber. Il finit par se redresser, me demandant quelque chose que je ne comprends pas, un regard inquiet vers la porte. Je crois que je vois de quoi il parle.

« Non, il ne nous as pas suivi.»

Tu paries combien qu'il a récupéré Valentin ? Je ne m'attarde pas là-dessus, je me rapproche d'Elio pour voir comment il va. S'il a trop bu, je pense à présent aussi qu'il a consommé autre chose. Mais quoi ? Des larmes recouvrent son visage, je m'empresse de les essuyer du bout de mes pouces avant de le relâcher, le voyant fouiller ses poches. Pour ma part, j'ai décuvé rien qu'avec l'intervention de l'autre brun. Je soupire un peu. Drôle de soirée.J'imagine que je vais ramener Elio chez lui maintenant.

Ce dernier extirpe un paquet de chewing-gum dans lequel il se sert fébrilement. Tiens, je pourrais en faire autant. C'est vrai que même si je n'ai pas vomi, avec tout l'alcool que j'ai ingéré, ça ne doit pas sentir la rose non plus. Elio semble aller un peu mieux. Je lui souris mais il regarde déjà sa montre avant de me reprendre la main et de m'intimer de le suivre. Où tu veux Elio, je prendrais soin de toi. J'extirpe mon téléphone de ma poche pour regarder l'heure, - ah oui quand même ! -, mais surtout pour envoyer rapidement un sms à Amalia. Il ne faudrait pas qu'elle me cherche.

Si Elio ne me semble pas très vaillant, il semble savoir où il va. Tant mieux. Je continue de marcher, tenant sa main fermement, caressant ses doigts du bout du pouce. De temps à autre, je pose mon regard sur lui, vérifiant son état. Puis finalement la curiosité me gagne et je lui demande:

« Où va-t-on ? »

_________________
« You know I want you, it's not a secret I try to hide »
(c) MademoizelleZ


Dernière édition par Axel Stormhunter le Lun 15 Juil - 18:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ignorant

Elio S. Auditore
Elio S. Auditore

Second Chance {Axel & Elio} Tumblr-inline-oyqqpfhsmd1t5prjz-400

Second Chance {Axel & Elio} Elio
INSCRIT DEPUIS LE : 15/07/2019
MESSAGES : 143
POINTS : 3197



Second Chance {Axel & Elio} Empty
MessageSujet: Re: Second Chance {Axel & Elio}   Second Chance {Axel & Elio} EmptyLun 15 Juil - 18:03


Second Chance

Axel & Elio



J’ai froiiiiid. Même avec la main chaude d’Axel dans la mienne. En même temps, je suis juste en t-shirt. Je regrette, amèrement de pas avoir pris ma veste. Pourtant je le sais, chaque fois c’est la même chose, je devrais avoir l’habitude, mais non, non, je me retrouve juste comme un con, à grelotter en ayant l’impression d’être mort à l’intérieur. Foutue descente. Pourtant, le contact d’Axel me fait du bien. Ca me tue de l’admettre, mais sans lui, je serais sans doute entrain de pleurer ma vie quelque part. Ou bien dans les bras de Julien, en fait. Je soupire. J’suis con. J’ai tout fait foiré. C’est de ma faute ce qui s’est passé, si Axel à failli se battre avec ce gars. Pourtant, on ne s’est rien promis, lui et moi, on a juste couché ensemble une fois, c’est pas comme si ça voulait dire quoique ce soit. Si ? Pour lui, visiblement, si.

Je redescend doucement sur terre, au fur et à mesure de mes pas sur le bitume. Je sais où on va, bien sûr. J’ai le regard au sol, je me sens vide, mais j’ai les idées plus ou moins clair, parfaitement conscient de mon rapprochement avec Axel, de ses caresses qu’il exerce sur ma paume. Ca m’apaise, me fait du bien. Ca m’agace aussi, mais j’essaie de pas y penser, de juste profiter du moment, avec lui, sans penser au reste. Pas facile, mais j’y arrive. Un peu. Sa demande me tire de mes pensées, affichant un petit sourire sur mes lèvres. Je lui accorde un regard en biais, continuant notre route.

« Tu verras. »

Je n’allais pas lui gâcher la surprise maintenant. Certainement pas. Nous longeons une route en pente, heureusement sans voiture à cette heure-ci. Monter, c’est ce que nous faisons pendant au moins une demi-heure, toujours plus haut, encore et encore. Puis, enfin, des ruines se profilent. Un vieux fort. Je retrouve mon sourire en apercevant le sommet. On y est presque. Un peu d’escalade et y sera. Au pied du monument, je relâche la main de mon blond, cherchant mes appuis habituels. J’espère qu’il n’a pas peur du vide. Mes prises repérées, je me tourne vers lui, un nouveau sourire aux lèvres.

« Surtout, prends les même prises que moi. »

Je clos ma phrase en lui volant un baiser furtif, comme une petite promesse avant qu’on soit en haut. Je me tourne ensuite, commençant mon ascension de quelques mètres. Il faut apprendre à vivre dangereusement ! Enfin, au bout de quelques minutes, j’arrive au sommet, l’objectif final. Je me tourne, surveille Axel pour lui tendre la main sur fois arrivé à ma hauteur. Pas de barrière, rien pour nous accrocher, juste des pierres abimées pour s’y asseoir, ce que je fais en l’entrainant avec moi. D’ici, nous avons une vue magnifique sur Nice, bien plus haut que tous les toits de la ville, l’horizon à perte de vue. Et enfin, je me sens à nouveau apaisé. Plus que quelques minutes avant que le soleil ne se lève, les couleurs du ciel sont déjà entrain de changer doucement. C’est parfait.
Revenir en haut Aller en bas

inconnu

Axel Stormhunter
Axel Stormhunter

Second Chance {Axel & Elio} Original

INSCRIT DEPUIS LE : 10/07/2019
MESSAGES : 143
POINTS : 3223



Second Chance {Axel & Elio} Empty
MessageSujet: Re: Second Chance {Axel & Elio}   Second Chance {Axel & Elio} EmptyLun 15 Juil - 18:08



La main d'Elio est affreusement froide, j'imagine qu'il doit avoir froid, de mon côté, je frissonne parfois, mais ça va. Je soupire alors qu'il refuse de me répondre. Pourtant je souris aussi. Je lui fais confiance pour me bluffer. Et puis, je vais essayer de ne pas tout faire capoter cette fois. Le souvenir de la magnifique crique où il m'a emmené il y a environ une semaine est terriblement cuisant. C'est fou cet ascenseur émotionnel qu'il arrive à provoquer chez moi. Et malgré la confusion que cela me provoque, j'en redemande. Je dois être masochiste. Il éveille en moi des choses que j'avais enfouies, comme la tendresse dans chacun de mes gestes à son égard. La dernière fois que j'ai été aussi tendre, je m'en suis mordu les doigts.

Je chasse mes vieux démons dans un recoin de mon esprit, préférant m'émerveiller du paysage sous le ciel nocturne habitée des lueurs annonçant sous peu le lever du soleil. Mes yeux se sont parfaitement adaptés à la faible lumière, me permettant de distinguer des masses sombres un peu plus loin au sommet d'une montée coriace. Visiblement c'est là que nous allons. Le pas d'Elio est de plus en plus décidé malgré son état.

Parvenus au point culminant de notre route, je découvre que les masses sombres ne sont autre que de vieilles ruines. Mon âme d'archéologue s'enthousiasme instantanément. Alors que nous sommes littéralement au pied du mur, j'adresse un grand sourire à Elio mais celui-ci disparaît alors qu'il me lâche la main, regardant vers le haut.

« Tu ne vas quand même pas... »

Mais je n'ai pas le temps de finir ma phrase. Ses lèvres viennent se poser rapidement sur les miennes, me coupant la chique. Si. Il va grimper et évidemment, il ne m'a pas entendu. Mon cœur bondit d'inquiétude. Il a beau avoir l'air sûr de lui, m'intimant de le suivre à la trace, il est quand même en train d'escalader un vieux mur qui pourrait s'écrouler à tout moment, ou lui pourrait faire une mauvaise chute. Sans le lâcher du regard, je ramène mes cheveux en arrière dans un geste empli d'inquiétude.

Pourtant il arrive souplement jusqu'au sommet. Prenant une grande inspiration, je me lance à sa suite. Ne pas attraper une pierre qui ne tient plus. C'est un peu laborieusement que je me hisse à sa suite, attrapant la main qu'il me tend avec reconnaissance, sans pour autant y mettre tout mon poids. Je ne vois pas comment il pourrait supporter tout mon poids autrement que couché dans un lit... Je ne devrais pas penser à ça. C'est presque honteux que je m'installe à ses côtés sur ce vieux mur.

Une fois le regard lancé vers le vide, je comprends mieux son choix. La vue est époustouflante sous le ciel dont les couleurs commencent à se réchauffer. C'est souriant que je lui dis.

« L'effort en valait la peine. C'est...wow. »

Je le vois encore grelotter alors, toujours en espérant ne pas déclencher la troisième guerre mondiale, je me glisse dans son dos, l'entourant de mes bras, posant doucement mon menton sur son épaule, appuyant ma tête contre la sienne. Je murmure doucement alors que les couleurs virent à l'orangé.

« Merci de m'avoir emmené ici. »

_________________
« You know I want you, it's not a secret I try to hide »
(c) MademoizelleZ
Revenir en haut Aller en bas

ignorant

Elio S. Auditore
Elio S. Auditore

Second Chance {Axel & Elio} Tumblr-inline-oyqqpfhsmd1t5prjz-400

Second Chance {Axel & Elio} Elio
INSCRIT DEPUIS LE : 15/07/2019
MESSAGES : 143
POINTS : 3197



Second Chance {Axel & Elio} Empty
MessageSujet: Re: Second Chance {Axel & Elio}   Second Chance {Axel & Elio} EmptyLun 15 Juil - 18:11


Second Chance

Axel & Elio



Enfin, nous y sommes. Mon regard ne décroche plus du magnifique paysage qui se profile devant nous. Je ne regrette pas notre ascension, comme à chaque fois que je viens ici, même si il faut que je risque ma vie pour ça. Et là, avec lui, c'est encore mieux, bien mieux. Mon sourire se fait plus franc lorsqu'Axel commente la vue. Je suis content que ça lui plaise autant. Je le laisse m'enlacer par derrière, glisser sa tête sur mon épaule pour m'appuyer contre lui. Sa chaleur me fait un bien fou, arrête sensiblement mes tremblements de froid. Peu importe ce qui se passera demain, lorsque je réaliserais vraiment, lorsque je le détesterais de nouveau, je ne fais que profiter de l'instant présent, admirant les tons que prend le ciel au fur et à mesure du temps qui s'écoule et que le soleil fait doucement son apparition.

" Merci à toi, pour cette soirée."

Mon regard quitte le ciel, tournant ma tête vers lui. Je l'admire, juste l'espace de quelques secondes, mon beau gosse Canadien. Une de mes mains se glisse dans sa nuque, l'invite à un nouveau baiser, marquant la fin de notre nuit agitée. Juste un dernier baiser, tellement timide par rapport aux autres, sur la piste, mais tellement sincère et tendre. C'est tout ce que je veux de lui maintenant. Tout ce qu'il me faut pour assouvir mon nouveau besoin de lui. J'aimerais rester ici, arrêter le temps dans cette réalité pour échapper définitivement à l'autre. Si seulement c'était si simple. Ma main libre caresse son bras qui m'entoure, une brise légère s'engouffre dans mes cheveux alors que notre baiser prend fin, que mon regard retourne vers l'horizon. Le petit matin est là, il nous accueille à bras ouverts. Je soupire doucement. La fatigue se fait ressentir dans mes muscles, je me sens néanmoins un peu moins vide grâce à lui. Et soudain, j'ai cette envie de jouer du piano, même si c'est impossible pour le moment. Distraitement, mes doigts pianotent sur son bras alors que je fredonne ma mélodie, l'une de celles que je suis occupé à fignoler. J'ai envie de la lui jouer, de la lui faire découvrir, lui qui semblait tant aimer ce que j'avais joué le premier soir. Une autre nuit, peut-être.


Dernière édition par Elio S. Auditore le Lun 15 Juil - 18:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

inconnu

Axel Stormhunter
Axel Stormhunter

Second Chance {Axel & Elio} Original

INSCRIT DEPUIS LE : 10/07/2019
MESSAGES : 143
POINTS : 3223



Second Chance {Axel & Elio} Empty
MessageSujet: Re: Second Chance {Axel & Elio}   Second Chance {Axel & Elio} EmptyLun 15 Juil - 18:14



Le sentir contre moi est agréable. Ses tremblements s'apaisent petit à petit, en même temps que le ciel déploie ses couleurs chatoyantes. Je resserre doucement mon étreinte, pour lui montrer que je suis là, mais aussi parce que j'en ai besoin. Je veux profiter de ce moment de calme. Il me remercie pour la soirée et son ton semble annoncer qu'il n'y aura pas de prochaine fois. Étrangement, cela m'attriste plus que cela ne me déçoit. Sa main se glisse dans mes cheveux, m'arrachant un délicieux frisson, m'obligeant à tourner le visage vers lui. Son regard croise le mien, me confirmant ce que je ressens, puis nos lèvres se rejoignent de nouveau. Je me laisse aller tout en douceur contre sa bouche. Quelque chose m'étreint le cœur en cet instant sans que je ne sache dire quoi.

A contrecœur, sa bouche se détache de la mienne, son visage à nouveau tourné vers le ciel. Sa main se met à pianoter sur mon bras, me rappelant le soir de notre rencontre. Cela me provoque un léger chatouillis, juste ce qu'il faut pour être agréable. Il se met à fredonner une mélodie que je ne connais pas. Je n'ose pas l'interrompre, alors je l'écoute, le menton de nouveau calé au creux de son cou, m'amusant des vibrations que cela provoque sous sa peau. Je pourrais rester ainsi éternellement, à respirer son odeur, le nez contre sa nuque.

Lorsqu'il a arrête de fredonner, le soleil est déjà bien haut dans le ciel et je m'aperçois que la fatigue m'envahit sévèrement. Tout doucement, je desserre mon étreinte, déposant un léger baiser dans son cou. Je me lève et lui tend la main pour qu'il en fasse autant. Il est temps de rentrer.

« J'espère que j'aurais encore l'occasion de t'entendre jouer du piano. »

Je lui adresse un sourire sincère. Je le souhaite vraiment. Et pas parce que son père l'aura obligé à le faire. Parce qu'il en aura envie. Mon regard se fait légèrement gêné. Puis après avoir scruté le bas du mur, je murmure :

« Monter ne me paraît plus si difficile maintenant qu'il faut descendre... »

_________________
« You know I want you, it's not a secret I try to hide »
(c) MademoizelleZ
Revenir en haut Aller en bas

ignorant

Elio S. Auditore
Elio S. Auditore

Second Chance {Axel & Elio} Tumblr-inline-oyqqpfhsmd1t5prjz-400

Second Chance {Axel & Elio} Elio
INSCRIT DEPUIS LE : 15/07/2019
MESSAGES : 143
POINTS : 3197



Second Chance {Axel & Elio} Empty
MessageSujet: Re: Second Chance {Axel & Elio}   Second Chance {Axel & Elio} EmptyLun 15 Juil - 18:17


Second Chance

Axel & Elio



Mes doigts finissent par arrêter leur danse sur son épiderme, en même temps que j’arrête de fredonner. Il est temps de partir, maintenant que le soleil est bel et bien levé. Adieu la magie du moment, si éphémère. Il desserre finalement son étreinte, me provocant un léger pincement au coeur alors qu’il dépose un baiser sur mon cou. Mon regard quitte le spectacle pour le sol à mes pieds, juste avant de me lever, l’imitant dans son mouvement en prenant sa main. Ses mots me vont droit au coeur lorsqu’il me les adresse, même si j’essaie de ne pas trop le montrer. Seul le sourire que je lui rend en est la preuve.

« Qui sait ? »

Est-ce un brin de gêne que je décèle dans son regard ? Adorable. Mais bien vite, il quitte notre échange pour observer la descente qui nous attend à présent. J’avoue, d’ici, c’est assez impressionnant, je peux comprendre que ça ne le rassure pas, mais sa remarque m’amuse quand même, poussant mon sourire à s’élargir.

« Aller, si tu as pu arriver jusqu’ici, tu pourras redescendre. »

Je lui adresse un regard mêlé de défi et d’espièglerie. Aller Axel, un dernier effort, au pire, ça ne fera t’écrouler de fatigue une fois chez moi. Je passe le premier, montre l’exemple en reprenant mes anciennes prises tout en essayant de ne pas regarder par dessus mon épaule, évitant ainsi le vertige. J’ai beau avoir l’habitude, fatigué comme je suis, je pourrais très bien rater mon coup. Concentré, ce n’est que lorsque je suis au sol que je relève la tête, m’assurant qu’il m’a bel et bien suivi, l’accueillant d’un nouveau sourire en reprenant sa main, direction l’arrêt de bus.

Je ne résiste pas à l’envie de m’allumer une cigarette au bout de quelques minutes de marche. Ca faisait longtemps n’est-ce pas ? Ca m’aide à détendre mon corps à nouveau tendu par le froid et la fatigue. Je me frotte les yeux, sentant cette dernière prendre le plus en plus le dessus. J’ai hâte de retrouver mon lit, m’y plonger et n’ouvrir à nouveau les yeux que bien plus tard dans la journée. Peut-être même demain, qui sait ? Ca rattraperait peut-être toute mes heures de sommeil et ferait un peu disparaitre mes cernes. Même si il ne faut pas rêver, c’est plus qu’improbable.

Arrivé à l’arrêt, je cherche rapidement les horaires, relâchant un peu Axel. On a de la chance, le premier bus arrive dans moins de 5 min. Dieu soit loué. Satisfait, je me glisse alors jusqu’aux sièges mis à disposition, m’asseyant sur l’un d’entre eux en soupirant. Oh que ça fait du bien de s’asseoir. Je n’en peux plus. Je suis vanné. Me callant dans le fond du siège, mes yeux cherchent à nouveau mon beau blond, juste pour être sûr qu’il est toujours là, comme un brin de paranoïa me traversant la tête de part en part. Depuis quand je suis devenu aussi dépendant de lui ? Ca me déplait, fortement. Mais je suis trop fatigué pour analyser ce genre de sentiment maintenant. Je laisse tomber, je veux juste m’assurer qu’il est près de moi, juste encore un peu.



Dernière édition par Elio S. Auditore le Lun 15 Juil - 18:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

inconnu

Axel Stormhunter
Axel Stormhunter

Second Chance {Axel & Elio} Original

INSCRIT DEPUIS LE : 10/07/2019
MESSAGES : 143
POINTS : 3223



Second Chance {Axel & Elio} Empty
MessageSujet: Re: Second Chance {Axel & Elio}   Second Chance {Axel & Elio} EmptyLun 15 Juil - 18:22



Sa réponse a beau être énigmatique, je prends ça pour un oui. Je me détend un peu, je me sens étrangement mieux. Et puis, de nouveau, la réalité reprends le dessus, dont le stress de la descente de cet immense mur. Je ne dis pas que ça ne valait pas le coup... mais si c'est pour se casser une jambe au retour, c'est tout de suite moins charmant... Je soupire doucement puis un rire nerveux me secoue aux encouragements d'Elio qui se permet allègrement de me charrier de son regard empli de défi. C'est facile à dire pour lui qui connait bien les lieux. Je peste entre mes dents en le suivant. Heureusement que je n'ai pas le vertige. L'escalade ça me connaît pourtant, mais avec le matériel adéquat. En mission de fouilles, on se ferait tuer de ne pas nous assurer pendant ce genre d'ascension.

Finalement nous parvenons au sol sans casse. Mais nous sommes éreintés par notre nuit, transis par l'humidité de la rosée matinale. Un petit frisson me parcourt alors qu'il me reprend la main, naturellement. Je souris en prenant la route. À peine quelques pas plus loin, j'entends le bruit caractéristique d'un briquet et du bout de la cigarette qui s'enflamme. Un regard vers Elio m'apprend toute sa fatigue et je ne vois là pour lui qu'un geste aussi rassurant qu'il est habituel. Pour ma part je reprends un nouveau chewing-gum, enfouissant l'autre dans un ticket de caisse, puis dans le fond de ma poche. Mon ventre se met à grogner. Plus tard plus tard... je ne sais même pas combien de temps on a pour rentrer. Finalement la forme caractéristique d'un abri de bus se détache un peu plus loin. C'est donc ça. Je souris. On a encore un peu de temps pour profiter ensemble. Elio me relâche la main pour consulter les horaires. J'en profite pour lui demander à quel arrêt il faut descendre.

Cinq minutes plus tard nous sommes installés dans un duo de siège au fond du bus. Nos regards et nos silences échangés en disent plus que n'importe quelles paroles. Je reprends doucement sa main pour le trajet, emmêlant nos doigts. Lui ne tarde pas à s'endormir contre mon épaule. De mon côté je lutte pour ne pas en faire autant. Le trajet me paraît aussi doux qu'interminable. Je suis bercé par la respiration régulière de mon joli petit brun et le ronronnement du moteur. Et puis, les arrêts défilant, je finis par repérer le nôtre. Doucement, je murmure à Elio.

« On arrive... réveille toi. »

Je n'ai le droit qu'à l'indifférence la plus totale. Je lui caresse la joue, les cheveux, un baiser sur le bout du nez, il ne m'adresse qu'un grognement. Je trouve ça aussi adorable qu'énervant. On va manquer notre arrêt à ce rythme ! Pouffant un peu, je finis par râler doucement.

« Tu ne me laisse pas le choix. »

Je demande l'arrêt et puis, tant bien que mal, je le hisse sur mon dos. Un poids plume comme je m'y attendais. Faisant attention à sa tête, je m'extirpe du bus puis j'avise le paysage autour, essayant de reconnaître les lieux. Ah voilà. Raffermissant ma prise sous ses cuisses, je prie pour qu'on ne croise personne. Je me vois mal expliquer à ses parents tant de proximité. J'essaie de ne pas trop faire crisser les graviers sous les volets encore fermés. Mes pas se font néanmoins rapides jusqu'à la porte d'entrée. Doucement, relâchant une cuisse, je teste la porte d'entrée. Ouverte. C'est mauvais signe. Ça veut probablement dire que Lorenzo est levé. Merde. À pas de loup, mon précieux paquetage sur le dos, je pénètre à l'intérieur. Personne. Faites qu'il soit dans le jardin.

Je me glisse devant l'escalier lorsque je me fige sous la crainte. La voix profonde du père d'Elio vient de prononcer quelque chose en italien et se rapproche. Merde merde. Finalement c'est la voix de Mafalda qui répond, provenant d'une autre pièce. Je profite de la distraction pour gravir la première marche en essayant de ne pas la faire craquer sous nos poids combinés, puis les enchaîne comme si j'avais le diable aux fesses. Une fois dans le couloir j'entends du bruit dans la salle de bain des sœurs. Merde merde, vite! Je me faufile au fond du couloir et ouvre la porte de la chambre d'Elio puis la referme derrière nous, le cœur battant à toute allure. Bordel. Je soupire de soulagement avant de me diriger vers le lit et de m'assoir sur le rebord pour y déposer Elio qui m'entoure toujours fermement le cou de ses bras. Je lui murmure tendrement.

« C'est bon Elio, on est arrivés, tu peux me lâcher et t'installer dans ton lit. »

_________________
« You know I want you, it's not a secret I try to hide »
(c) MademoizelleZ
Revenir en haut Aller en bas

ignorant

Elio S. Auditore
Elio S. Auditore

Second Chance {Axel & Elio} Tumblr-inline-oyqqpfhsmd1t5prjz-400

Second Chance {Axel & Elio} Elio
INSCRIT DEPUIS LE : 15/07/2019
MESSAGES : 143
POINTS : 3197



Second Chance {Axel & Elio} Empty
MessageSujet: Re: Second Chance {Axel & Elio}   Second Chance {Axel & Elio} EmptyLun 15 Juil - 18:25


Second Chance

Axel & Elio



Nous prenons rapidement place dans le bus, à l’arrière, pour être tranquille. Le voyage me berce, je ne tarde pas à sombrer contre lui, posant ma tête sur son épaule en fermant les yeux sans m’en rendre compte. J’hume son parfum, resserre mes doigts sur les siens avant de plonger dans mon sommeil. Il me réveillera bien en temps voulu non ?

On me touche soudain. C’est agréable, mais pas suffisant pour me faire émerger, à peine pour me faire grogner. Non, je suis trop bien là, contre lui, bien au chaud, moi qui ai enfin arrêté d’avoir froid. Je me sens déplacé, mes pieds quittent le sol mais je ne m’en inquiète pas, atterrissant sur une surface agréable. Mes mains s’allient par automatisme. Est-ce qu’il me porte ? Aucune idée, je suis trop dans le gaz pour m’en rendre vraiment compte. J’ai l’impression de voler en m’accrochant néanmoins comme je le peux. Je me rendors aussi sec.

A nouveau, une voix me réveille sensiblement, la sienne. J’ouvre un oeil, me rends compte que nous sommes arrivés et même dans ma chambre. Hum, j’espère qu’il n’a croisé personne en rentrant. J’ai pas envie de le lâcher, je suis bien là, contre lui, même si je préfèrerais être couché. Le moelleux de mon lit est plus tentant néanmoins. Grognant encore légèrement, je me détache de son cou, me glissant directement sur mon coussin où ma tête s’enfonce. Enfin ! Mais il me manque quelque chose, lui, pour que ce soit parfait. Mon besoin de lui est toujours là, bien présent. Alors, j’ouvre à nouveau un oeil, lançant ma main à sa rencontre, espérant l’attraper avant qu’il ne s’en aille déjà.

« Reste... »

Je tire, j’essaie de le ramener vite à moi. Je ne suis même pas déshabillé. Tant pis. Mumf....


Dernière édition par Elio S. Auditore le Lun 15 Juil - 18:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

inconnu

Axel Stormhunter
Axel Stormhunter

Second Chance {Axel & Elio} Original

INSCRIT DEPUIS LE : 10/07/2019
MESSAGES : 143
POINTS : 3223



Second Chance {Axel & Elio} Empty
MessageSujet: Re: Second Chance {Axel & Elio}   Second Chance {Axel & Elio} EmptyLun 15 Juil - 18:27



Je sens la chaleur du corps d'Elio me quitter doucement avant que le matelas ne fasse un rebond m'indiquant qu'il est bel et bien couché. Je me tourne enfin vers lui, épuisé, mais un sourire aux lèvres. Sacré chemin et quelle nuit ! Je m'apprête à me relever pour me trainer jusqu'à mon propre lit à présent. Mais je sens qu'on tire sur mon t-shirt et non longtemps après, la petite voix d'Elio résonne. Mon coeur s'emballe. Est-il sérieux ? Mon regard s'attendrit.

« D'accord, mais on peut pas dormir comme ça. »

Sans lui demander son avis et puisque de toute façon, il ne semble pas en mesure de comprendre ce qui lui arrive, je lui retire ses chaussures, puis son short qui lui moule si bien les fesses et enfin son t-shirt, galérant à lui passer par-dessus la tête. Une vraie poupée. Je pouffe un peu. Je suis tellement fatigué...c'est nerveux. Mes vêtements viennent former un tas sur le sol et c'est en boxer que je me glisse contre lui, rabattant la couverture sur nous. Passant un bras derrière sa tête, je l'invite à la poser sur mon torse, le laissant s'installer à son aise après quoi, j'ose enfin fermer les yeux.

Morphée me happe sans attendre, calmant les battements de mon coeur tout émoustillé à la proximité du bel italien. Pour la première fois depuis longtemps, je me sens apaisé.

_________________
« You know I want you, it's not a secret I try to hide »
(c) MademoizelleZ
Revenir en haut Aller en bas

ignorant

Elio S. Auditore
Elio S. Auditore

Second Chance {Axel & Elio} Tumblr-inline-oyqqpfhsmd1t5prjz-400

Second Chance {Axel & Elio} Elio
INSCRIT DEPUIS LE : 15/07/2019
MESSAGES : 143
POINTS : 3197



Second Chance {Axel & Elio} Empty
MessageSujet: Re: Second Chance {Axel & Elio}   Second Chance {Axel & Elio} EmptyLun 15 Juil - 18:29


Second Chance

Axel & Elio



Il me répond quelque chose que je ne capte pas, m’étant déjà rendormi. Aucune idée de ce qui se passe ensuite, juste de la chaleur accueillante qui m’enveloppe par la suite. Je m’y accroche, l’enlace, refusant de m’en séparer, peu importe d’où elle peut venir. Ce sera une question pour demain.

***

Je grogne en me retournant, commençant doucement à émerger. Hum... J’ai tellement la tête dans le cul. J’ouvre brièvement un oeil, tombe sur mon bureau. Bien, je suis dans ma chambre, bonne nouvelle ça. Très bonne même, même si je n’ai aucun souvenir de comment je suis arrivé ici. La lumière m’agresse, me fait me retourner une nouvelle fois en refermant les yeux alors que ma main atterri sur une surface inconnue mais chaude. Hum, de quoi ? Mes yeux s’ouvrent à nouveau, tombe sur... sur un homme. Attendez, quoi ? Je me redresse d’un coup, découvrant ses boucles blondes, son visage apaisé encore endormi. Oh merde. Axel. Je me souviens maintenant. Très bien même. Par réflexe, je soulève la couette. Nous sommes tous deux en caleçons. Ouf. C’est au moins ça. On a juste dormi ensemble, même si je ne me souviens pas avoir enlevé mes fringues. Est-ce que c’est lui ? Qu’est ce que ça pourrait être d’autre ?

Mes iris parcourent son visage, ses cheveux, son cou et ses épaules découverte. Monsieur Beau Gosse porte bien son surnom, je ne fais que me le répéter depuis une semaine. Les flashs de notre nuit me rafraichissent la mémoire. Lui et moi avec d’autres gars, puis juste lui et moi dansant sur la piste, moi qui craque et fini par presque me jeter sur ses lèvres. Et quels baisers... J’en ai encore des frissons, rien que d’y repenser. Merde. Putain Elio, mais qu’est ce que t’as fait...

Et Julien dans tout ça ? Je check mon bras, m’assure de ne pas avoir de marque. Ouf, rien du tout. Je me souviens alors de celle que j’ai tenté de faire dans le cou d’Axel. J’essaie de voir le résultat, deviens rouge en la voyant, bien visible lorsqu’il tourne sa tête vers moi. Oups. Faudra une bonne excuse pour les parents. Et mes soeurs... Je les entends déjà commenter la trace avec une jalousie mal placée. Je soupire. J’ai vraiment fait n’importe quoi. Mais qu’est-ce qui m’a pris ? Pourtant, j’avais réussi à oublier tout ça cette semaine, à l’éviter, pour ne plus qu’il me fasse son numéro de drague lourdingue et là... Il avait suffit d’une soirée, une pointe de jalousie. Putain Elio, t’es vraiment trop con, trop facile à berner. Fuck.

Et maintenant ? Maintenant, je ne savais plus quoi penser. Quoi faire, comment réagir face à la situation, face à lui. Une chose était certaine, je ne voulais pas lui faire face. Pas maintenant. Je voulais fuir, une fois de plus. J’avais besoin de réfléchir à tout ça. Et surtout, de ne pas me faire avoir à nouveau. Après tout, ce n’était jamais qu’une nuit...

Soupirant pour moi-même, je quitte le lit en étant le plus discret du monde, portant un dernier regard vers lui. Arrête ça Elio. Arrête de te faire des films. Axel n’est pas le genre de mec à qui tu dois t’accrocher. Ne fais pas cette connerie, pour ton propre bien. Le détester, ça, tu peux. C’est à ta portée. Tellement plus facile...

Je lève les yeux vers la fenêtre. Elle est ouverte. Mafalda est passée. Ce qui veut dire qu’elle nous a vu, dormir ensemble dans mon lit. Meeeeeerde. Et si elle le dit à mes parents ? A ma famille ? Je suis mort. Mort et enterré. Mais elle ne ferait pas ça, hein ? Je serre les dents. Pitié, faites qu’elle ne leur ai rien dit.

Je me lève au prix d’un grand effort, cherche mes cigarettes et un autre short que celui de la veille. Bingo. Je l'enfile, m'assurant toujours qu'Axel dort à point fermé. Un regard sur ma guitare me donne des envies. Parfait, rien de mieux que la musique pour me faire oublier mes problèmes. Et là, j’en ai foutrement besoin.

Discrètement, je quitte ma chambre, descendant les escaliers. Personne. Je ne sais même pas quelle heure il est. En soit je m’en fiche. Je veux juste encore profiter du soleil. Et être seul. Je ne me pose pas plus de question que ça, marche jusqu’au jardin où je vais me poser près de mon arbre fétiche, à même le sol. Voilà, ici, j’aurais un peu la paix, du moins, je l’espère. Je zieute mon téléphone en m’allumant une cigarette, envoyant quelques sms. Voir mes amis me ferait le plus grand bien. Mais pas maintenant, pas tout de suite, pas tant que je me sens aussi vide et fatigué. Presque las, je m’empare de ma guitare, grattant quelques accords dessus.


Dernière édition par Elio S. Auditore le Lun 15 Juil - 18:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

inconnu

Axel Stormhunter
Axel Stormhunter

Second Chance {Axel & Elio} Original

INSCRIT DEPUIS LE : 10/07/2019
MESSAGES : 143
POINTS : 3223



Second Chance {Axel & Elio} Empty
MessageSujet: Re: Second Chance {Axel & Elio}   Second Chance {Axel & Elio} EmptyLun 15 Juil - 18:32



J'ai l'impression qu'on me touche. Ma tête trop bien enfoncée dans l'oreiller, je n'arrive pas à ouvrir les yeux. Je me contente de tourner la tête vers la source de chaleur qui émane à mes côtés. Et puis un courant d'air me fait frémir. J'ai l'impression d'entendre des pas, puis une porte qui s'ouvre et se ferme... mpf... Je veux me rendormir quelques instants mais quelque chose me tracasse. J'ouvre péniblement les paupières pour regarder autour de moi.

Si je me suis endormi avec Elio contre moi, c'est la solitude qui m'accueille à présent. Je réalise que je suis toujours au fond de son lit et ça me file le cafard. Est-ce qu'il me manque déjà ? C'est stupide ! Je m'extirpe tant bien que mal pour m'étirer.

Pour éviter tout soupçon si jamais on me demande pourquoi je sors de la chambre d'Elio, je préfère me rhabiller et dire que je le cherchais. Mes chaussures dans la main, je repasse dans la pièce qui m'est allouée. Heureusement pour moi, il n'y a personne dans le couloir. Je laisse échapper un bâillement avant de chercher de quoi me changer. Mon téléphone portable s'échappe depuis la poche de mon short pour aller s'écraser sur mon pied.

"Aieuh bordel de..."

Je le ramasse le regard mauvais et constate qu'il n'a plus de batterie. Merde. Si Amalia avait besoin de moi... c'est fichu. Je le branche avant de me diriger vers la salle de bain. J'espère tomber sur Elio mais il n'y a personne. Je soupire. Quel abruti. Je me déshabille entièrement et me glisse sous la douche. J'accueille l'eau fraîche avec gratitude. Ça me remettra les idées en place tiens. Mes mains glissent sur mon corps là où Elio m'a allègrement caressé la veille. Je frissonne à ce souvenir brûlant. Je pousse un soupir alors que mon intimité se tend rapidement. Une main s'appuie sur le carrelage, l'autre se glisse vers mon entre-jambe. Je n'arrive pas à m'en empêcher...

***

Rafraîchit et mieux réveillé, je reviens vers mon téléphone qui accepte de s'allumer. Tant d'appels en absence de la part d'Amalia que, malgré mon envie de chercher Elio, je prends quelques minutes pour la rappeler. Elle commence par me hurler dessus d'avoir attendu si longtemps pour lui avoir dit que j'étais arrivé à bon port puis elle me demande de lui raconter ma soirée avant de me raconter la sienne. Résultats des courses, même si je suis resté assez vague concernant Elio, c'est bien une demi-heure que je lui accorde.

"Lia, je raccroche maintenant, j'ai la dalle depuis hier soir 23h...oui, je te tiens au courant... See you later darling."

Epuisé, je me dirige vers le rez-de-chaussée. Déjà dix-sept heures ? Ouch... je me glisse dans la cuisine en espérant ne pas y croiser qui que ce soit. Sauf Elio... mais ça évidemment ce n'est pas le cas. Un peu déçu, je me dirige vers le placard pour prendre un verre et vers le frigo pour une boisson fraîche. Ce jus de pomme fera l'affaire. C'est seulement à ce moment-là que des accords de guitare me parviennent avec la brise passant par la fenêtre de la cuisine. Je m'approche celle-ci, mon verre à la main. Et enfin, je le vois. Un sourire s'étale sur mes lèvres. J'avais peur qu'il soit déjà parti. Loin de me cacher, je me mets à l'observer en silence, oubliant ma faim. N'ayant plus que l'envie de le rejoindre, de le toucher. Impossible ici.

_________________
« You know I want you, it's not a secret I try to hide »
(c) MademoizelleZ
Revenir en haut Aller en bas

ignorant

Elio S. Auditore
Elio S. Auditore

Second Chance {Axel & Elio} Tumblr-inline-oyqqpfhsmd1t5prjz-400

Second Chance {Axel & Elio} Elio
INSCRIT DEPUIS LE : 15/07/2019
MESSAGES : 143
POINTS : 3197



Second Chance {Axel & Elio} Empty
MessageSujet: Re: Second Chance {Axel & Elio}   Second Chance {Axel & Elio} EmptyLun 15 Juil - 18:33


Second Chance

Axel & Elio



Le regard fixé dans le vague, je laisse mes doigts gratter les cordes de la gratte en rythme. Je me fais un petit classique, sans prise de tête, juste pour le plaisir, le temps que je me réveille, récupérant parfois ma dose de nicotine coincé au bout de mon manche. Même si j’essaie de penser à autre chose, je n’arrive pas à ne pas penser à lui. Et à Julien, que j’ai lâchement abandonné pour préféré les bras du beau Canadien. Je m’en veux, c’était vraiment pas correct. Et puis avec le recul, même si sa réaction était exagéré, je le comprends. Pourtant, je ne pense pas arrivé à arranger la situation maintenant. Il est trop tard pour ça. Et ça me fait chier, doublement. Pourquoi je peux pas me contenter de juste détester Axel ? Pourquoi est-ce qu’il faut qu’il m’attire autant, qu’il m’excite à ce point ? Et puis, ce n’est pas comme si tout cela avait de l’importance pour lui après tout. Il collectionne les mecs, je ne suis qu’un de plus sur son tableau de chasse, c’est aussi simple que ça. Et pourtant, j’ai beau me le répéter, encore et encore, essayer de me faire une raison, ça m’attriste beaucoup trop à mon goût. Pourquoi faut-il qu’il soit si.... Aaaargh !

Il m’agace bordel. Et moi je suis idiot. Totalement idiot. Faut que je me trouve quelqu’un d’autre, pour effacer de ma mémoire la soirée d’hier, pour effacer le goût de ses lèvres et de sa peau que j’ai adoré dévorer. Rageant contre moi-même, je m’empare de mon téléphone pour envoyer un nouveau message à Aurore. J’ai besoin de lui en parler, d’arriver à mettre un peu d’ordre dans ma tête, d’arrêter de penser à lui et à tout ce qui pourrait y avoir entre nous. Il n’y a rien. Rien du tout. Juste, une soirée. Juste, quelques baisers et un couché de soleil. Je frémis. Il faut vraiment que j’en parle à quelqu’un.

Cela fait, mon attention retourne à ma guitare, appuyant un autre rythme. Puis, mon regard est attiré vers la maison. Il y a du mouvement dans la cuisine. Est-ce que mes parents sont rentrés ? Mes soeurs ? Non, c’est Axel. Il est levé. Et il ne m’a pas encore vu. Avec un peu de chance, il ne va rien remarquer et vaquer à ses occupations. Qu’est-ce qu’il fait au juste ? Il est sans doute entrain de se prendre un truc à manger. Moi aussi j’ai faim d’ailleurs, même si je l’avais oublié jusque là. J’irais dès qu’il sera parti. Une petite pomme en attendant le diner du soir sera suffisant pour moi. A nouveau, mon regard se pose sur l’herbe quelques instants, avant que je n’observe du coin de l’oeil que Monsieur s’est approché de la fenêtre. Merde. Merde, il m’a vu. Et plutôt que de s’en aller, il s’installe pour mieux me regarder, avec son petit sourire agaçant. Grrr. Bon, du moment qu’il ne s’approche pas, tout va bien. Enfin, non en fait. Pourquoi je commence à rougir ? Ignore le Elio, ça vaudra mieux. Il finira bien par se lasser, comme la semaine dernière. Voilà, c’est ça, l’ignorance, c’est le mieux à faire. Peut-être qu’ainsi tout retournera à la normale et je n’aurais jamais à m’expliquer avec lui ? Je l’espérais en tout cas.

Au bout de plusieurs minutes, je commence réellement à avoir faim. Et il est toujours là. Aller Elio, tu l’ignores, tu passes à côté et il ne se passera rien. Tu peux le faire. Je m’arrête de jouer, attrape toutes mes affaires avant de me diriger vers la porte, l’air de rien. C’est stupide tout ça, beaucoup trop stupide. Rapidement, je me glisse jusqu’à la corbeille de fruits, attrapant une pomme avant de m’éclipser, vite, vite vite !
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



Second Chance {Axel & Elio} Empty
MessageSujet: Re: Second Chance {Axel & Elio}   Second Chance {Axel & Elio} Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Second Chance {Axel & Elio}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Axel Rosenblum
» archimede suite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: RP’s.-