AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥
» pour «

Partagez | 
 

 Un petit café, et un ! [Ariiizona] ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Un petit café, et un ! [Ariiizona] ♥   Ven 8 Aoû - 17:29

Un petit café, et un !
Ellie ∞ Arizona


Ma machine à laver vient de me lâcher, j’ai pas de bol aujourd’hui ! Ce matin, c’est la cafetière électrique qui me lâche à cause d’un court-circuit dans la cuisine. Cet appartement ne vaut rien. Le proprio’ n’a encore rien fait dans celui-ci et je suis encore obligée de crier au secours chez les parents. Mais je n’ai pas envie d’y aller puisque Beth passe quelques jours là-bas le temps qu’elle finalise son dossier pour l’achat de sa maison. Entre elle et moi, ça n’a jamais été rose, faut bien l’admettre même si au fond de moi je souhaite qu’elle me lâche enfin la bride et qu’on vive mieux notre relation. Quand on est gamin, je peux tout à fait comprendre qu’on prenne mal l’arrivée d’un nouveau membre dans la famille mais avec les années qui se sont écoulées, j’ai pensé que ça finirait par s’arranger entre nous. Visiblement ça ne semble pas être le cas et j’ai l’impression qu’elle fait une sorte de fixation sur moi depuis toujours. J’ai eu beau essayer d’aller dans son sens, ça a toujours eu l’effet inverse. Donc forcément, je n’ai pas envie de me rendre chez nos parents pour l’entendre me reprocher telle ou telle chose, ni l’écouter me critiquer sur ma tenue ou même ma coiffure mais je n’ai pas trop le choix, j’ai besoin du séchoir de maman et lui emprunter la voiture. L’avantage de pouvoir y aller rapidos sans manquer ma première heure de cours, c’est de vivre pas trop loin du domicile familial. Et puis, c’est la toute première fois que je décide de vivre toute seule et j’ai encore du mal à me faire à cette situation. Je sais très bien que je l’ai voulu mais je reconnais avoir encore besoin de mes parents pour m’aider.

Après ce passage vitesse grand V chez les vieux pour éviter tous conflits avec ma sœur, j’arrive en cours de littérature sans problèmes. Pour une fois, je ne suis pas en retard… Sur l’entrefaite, j’ai reçu un appel de Lauryn, ma mère biologique. Lauryn est aussi mon prénom mais personne ne m’appelle comme ça –soit dit en passant. Bref, j’aime mieux l’éviter pour le moment parce ma sœur n’apprécie pas du tout que je puisse avoir une certaine relation avec cette dernière, surtout qu’elle m’a abandonnée à la naissance et qu’elle ne comprend pas pourquoi je cherche à connaitre cette femme. Pour moi c’est plus qu’évident. Elle m’a mise au monde, j’ai besoin de savoir qui elle est… J’ai pas dit qu’elle prendrait la place de celle qui m’a élevée pendant vingt ans ! Et je crois que c’est ça qui énerve aussi ma grand sœur. Déjà qu’elle ne m’aime pas, maintenant si je commence à nouer des liens spéciaux avec Lauryn, ça risque d’être encore pire entre nous ! Arizona, une bonne copine de classe m’a proposée qu’on se retrouve au centre-ville pour prendre un café après les cours et je crois que j’en ai plus que besoin. C’est une chose vitale pour moi. Je n’ai déjà pas eu ma dose de caféine ce matin à cause de ce fichu court-circuit, alors si je n’arrive pas à avoir mon quota, je peux me faire folle, directement ! Donc, après ma journée de cours assez épuisante, je me rends sans tarder au lieu de rendez-vous. Bien entendu, je suis en retard et Ari’ m’attend déjà à une table. Chargée de mes livres dans les bras et mon sac en bandoulière sur l’épaule droite, je m’installe en face de mon amie en soupirant « Désolée, je suis en retard… » Je dépose ensuite mes bouquins sur un coin de la table et fait signe à la serveuse pour qu’elle vienne prendre ma commande. Ça va me faire du bien de penser à autre chose que mes ennuis et j’ai des cours à mettre en ordre, tout particulièrement celui de Littérature. J’ai été absente toute la semaine dernière et du coup, je sais que j’ai pas mal de boulot à rattraper !


code by mirror.wax
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Un petit café, et un ! [Ariiizona] ♥   Mar 12 Aoû - 1:50

Un petit café, et un !
Ellie ∞ Arizona


Aujourd'hui n'a pas été une journée facile : mon réveil n'a pas sonné et je suis donc inévitablement arrivée en retard en cours. J'avais les cheveux ébouriffés, et le visage dénué de maquillage. Autant vous dire qu'un bon nombre d'élèves se sont retournés sur moi. C'est normal, personne n'a l'habitude de me voir dans cet état dans mes beaux jours. J'ai donc profité de la première pause pour me maquiller les yeux et me passer un coup de peigne dans les cheveux, ça allait tout de suite mieux. Tout le monde me connait en tant que Princesse Arizona, toujours coiffée et maquillée à la perfection, la tête haute et le sourire toujours scotché au visage: la fille parfaite en vérité. Mais en ce moment, j'ai la tête ailleurs, ce n'est pas la première fois que je ne fais plus réellement attention à la tête que j'ai en sortant de chez moi. Mais il est vraiment temps d'y remédier, je ne peux plus me laisser aller comme ça, il faut que je surveille mon image. J'ai tout de même construit toute une réputation pendant toutes ces années, ce n'est pas le moment de tout foutre en l'air! C'est dans cet état d'esprit que je repris tranquillement les cours, même si ma concentration n'était absolument pas à son maximum, ce n'est rien de le dire. Mes pensées ne cessaient de divaguer. Je pensais à Nana, ma sœur aînée qui avait essayé de m'appeler trois fois la veille, il est vrai que depuis son mariage, je ne lui ai plus donné de nouvelles du tout. A chacun de ses appels, je gardais le téléphone entre les mains, me retenant de ne pas répondre. J'étais évidemment tiraillée. Je lui en voulais pour une raison qu'elle même ne pouvait pas connaître. J'ai décroché au troisième appel, je n'avais pas envie de lui parler et j'ai réussis à prétexter une urgence qui a mit fin à notre conversation. Je me sentais mal de mentir ainsi à ma sœur mais que voulez-vous? Que je lui avoue mon amour pour son nouveau mari? Il en est hors de question.

Pour me changer les idées, j'avais proposé à une copine de fac de venir avec moi prendre un verre. J'étais arrivée un petit peu en avance, et cela m'arrangeait bien. Je pris un café et sortie un livre de mon sac : Les Hauts de Hurlevent. Je ne comptais plus le nombre de fois que j'avais lu ce livre, peut être une quinzaine. Ce livre aborde des thèmes porteurs de sens : la famille, la folie, l'amour, la vengeance... J'étais ce genre de fille a avoir absolument besoin de m'évader dans un livre de temps en temps, pour retrouver le calme ou alors faire en sorte d'être loin de ma ville natale et de mes proches. Parfois ça peut faire du bien d'être complètement coupé du monde. Une petite voix familière vient couper mes pensées, c'était celle d'Ellie qui venait à l'instant de s’asseoir en face de moi. Je n'avais même pas remarqué qu'elle était en retard, comme le temps passe vite... « T'excuses pas, ça fait rien! » Je corna ma page et remis mon livre dans mon sac. Toute mon attention se tourna à présent sur mon amie. J'avais remarqué son absence toute cette semaine en cours et je commençais un petit peu à m'inquiéter pour elle. Le sujet était même un petit peu difficile à aborder... « Je t'ai pas vue beaucoup en cours cette semaine, tu as... des problèmes en ce moment? »


code by mirror.wax
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Un petit café, et un ! [Ariiizona] ♥   Ven 15 Aoû - 12:25

Un petit café, et un !
Ellie ∞ Arizona


Je m’excuse auprès d’Arizona pour mon léger retard. A croire qu’aujourd’hui tout le monde était de sortie puisque je suis tombée en plein embouteillage sur Store Sreet –à mi-chemin du centre-ville et il m’a fallut pas moins de quinze minutes pour sortir de là. Je crois même que la cause de ce bouchon découlait d’un accident mais je n’ai pas trop fait attention. Je pensais surtout à Ari’ qui devait m’attendre au lieu de rendez-vous. On s’était dit qu’on prendrait un verre toutes les deux et par la même occasion qu’elle m’aiderait pour me remettre en ordre dans mes cours car j’ai été absente toute la semaine dernière. Je suis surtout à l’ouest à cause d’Elizabeth en ce moment. En effet, elle a décidée de revenir vivre chez les parents quelques temps, en attendant la finalisation de son dossier pour s’acheter sa propre maison. Du coup, je n’ai pas trop envie d’aller chez eux tous les jours, comme j’ai pris l’habitude de le faire depuis que j’ai mon propre appartement, justement parce que ma sœur y sera. On ne s’entend pas très bien elle et moi et depuis toujours, je n’ai jamais su faire face à notre conflit. Je crois surtout que je suis dominée par cette garce et que je n’ai jamais pu faire autrement. Après tout, j’ai connu son attitude infecte à mon égard depuis toutes ces années et j’ai continuellement cru que cela était normal. Mais maintenant, je savais qu’elle exagérait dans son attitude, c’était loin d’être normal, faut l’avouer ! Je n’ai jamais voulu m’opposé à Beth parce qu’elle était ma grande sœur et que je devais juste suivre le mouvement. Aujourd’hui, je ne voulais plus me laisser faire mais comme on dit, les vieilles habitudes sont tenaces et j’avoue avoir beaucoup de mal à m’imposer face à ma sœur. Tandis que je m’installe rapidement sur une chaise, Arizona s’interroge sur mon absence de la semaine dernière en me demandant si j’ai des problèmes. Oui j’ai des tas de problèmes en ce moment et j’ai du mal à gérer ce qui se passe dans ma vie. « Rien de grave, t’en fais pas…Beth a décidé de s’installer de nouveau chez les parents pour quelques jours et je t’avoue que ça m’agace un peu… » M’agacer était loin d’être la bonne forme de ce que je ressentais face à cette situation. Bref… Une serveuse s’approche ensuite de notre table et me demande ce que je souhaite boire. Je commande un café noir, bien serré et propose en même temps de resservir mon amie. Mon téléphone vibre et lorsque je regarde sur le cadran de ce dernier, je vois que Lauryn essaie encore de m’appeler. Je soupire et le range de nouveau dans mon sac. Relevant la tête, je regarde Ari’ et lui souris. « Et toi dis moi, t’as l’air préoccupée aussi, on dirait. »


code by mirror.wax
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Un petit café, et un ! [Ariiizona] ♥   Sam 16 Aoû - 13:58

Un petit café, et un !
Ellie ∞ Arizona

J'avais déjà eu l'occasion d'entendre parler de la sœur d'Ellie, mais je ne l'avais encore jamais vue. Elle avait l'air d'être un sacré personnage, prête à tout pour pourrir la vie de sa sœur. Moi qui était particulièrement proche de ma famille, en particulier de mes frères et sœurs, je ne savais pas trop quoi lui donner comme conseil. Nous n'avions jamais eu de réels conflits, à vrai dire, les tensions venaient seulement d’apparaître suite au mariage de Nana avec Max, l'homme qui était à la base, son meilleur ami et de qui je suis éperdument amoureuse depuis la première fois que je l'ai vu. Hormis ce léger contre-temps, j'entretiens avec mes aînés de parfaites relations. Isaiah, mon grand frère, est celui avec qui a la plus veillé sur moi ces dernières années. En effet, depuis la mort de mes parents il y a six ans, il a parfaitement réussis à prendre la place de mon père. Parfois, il est un peu trop collant, il donne souvent son avis sur les gens que je fréquente... Mais ça n'empêche que je n'en serais pas là où j'en suis sans lui, il m'a beaucoup soutenue dans mes études. Camryn m'a beaucoup étonné, nous n'étions pas très proches avant le décès de mes parents et elle s'est avérée très présente depuis. Aujourd'hui, elle cherche toujours à tout connaitre de moi, elle est finalement devenue une confidente qui me connait comme si elle m'avait faite, c'est une deuxième mère en réalité. Enfin, avec Nana, nous sommes que deux copines, nous n'abordons jamais les sujets sérieux, au contraire. Nous avons toujours préféré rigoler, prendre tout au second degré et se dire que rien n'est grave dans la vie. C'est pour cette raison que la situation est très dure à gérer, je ne comprend pas pourquoi elle s'est marié avec Max sans m'avoir prévenue et aujourd'hui je me retrouve bloquée entre les sentiments que j'ai pour ma sœur et ceux que j'ai pour son mari.  « Aha, la sœur est donc revenue. T'as eu l'occasion de lui parler? Peut être qu'elle a changé... » Ellie n'avait pas attendue plus longtemps pour me demander ce qu'il se passait chez moi. Mince, grillée en quelques secondes, je devais surement être un peu trop expressive. Je ne savais pas si je devais lui parler de tout ce qu'il se tramait en ce moment, si ma sœur venait à le savoir, elle ne me pardonnerait surement jamais. « Eh bien, je crois que je suis amoureuse de quelqu'un que je n'aurais certainement jamais et qui m'a fait croire le contraire très longtemps... » Mes yeux dans le vague, j'haussa les épaules comme dire que finalement, ce n'était pas si grave que ça. Je n'étais pas le genre de personne à laisser tomber. En règle général, j'obtenais tout ce que je voulais et je ne baissais pas les bras, au risque de faire des dégâts sur mon passage. Mais cette fois-ci, on parlait de ma famille. Je ne pouvais pas faire du mal à Nana, si elle était amoureuse de Max, je devais les laisser vivre leur vie et m'éclipser.


code by mirror.wax
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Un petit café, et un ! [Ariiizona] ♥   Mar 19 Aoû - 14:51

Un petit café, et un !
Ellie ∞ Arizona

JDés que je commence à parler de ma sœur Elizabeth, j’ai l’impression d’avoir mes cheveux qui s’hérissent sur la tête. J’en ai même la chaire de poule, pour tout avouer. Ce n’est pas qu’elle fait peur (ou peut-être un peu) mais depuis ma tendre enfance, j’ai toujours été soumise par ma grande sœur et je trouvais cela tout à fait normal. Aujourd’hui encore, quand je la voyais, je me retrouvais petite fille et je perdais tous mes moyens. Elle exerçait sans doute sur moi, un pouvoir qui m’empêchait de me rebeller contre elle. Elle trouvait facile de me démonter à tout bout de champs et j’avais la sensation que cela lui faisait plaisir. C’est une garce de première, ça j’en suis convaincue !! Je déteste carrément les conflits et généralement je préfère fuir la situation plutôt que de l’affronter la tête haute et ma sœur en profitait beaucoup. Maintenant qu’elle était chez les parents pour quelques jours, je me demandais comme j’allais faire pour me rendre chez eux sans m’en prendre plein la figure par Beth ? Je ferais peut-être mieux de ne pas y aller pendant qu’elle squatte son ancienne chambre et ainsi j’éviterais de m’engueuler avec elle. Et comme j’ai mon propre appartement, ça sera plus facile pour moi de ne pas la croiser. Je trouve déjà suffisant de me la farcir une fois par semaine pendant nos repas de famille obligatoire !! Arizona me questionne alors sur Elizabeth et se demande si je n’ai pas essayé de lui parler, peut-être qu’elle n’est plus la même. Je hausse les épaules et fait une petite moue triste avec ma bouche « C’est pas faute d’avoir essayé ! J’ai l’impression que plus elle vieilli, plus elle devient pire ! » J’aimerais vraiment savoir ce qui cloche chez moi pour qu’elle me traite de cette manière. Elle voue une haine totale envers moi, pourtant je souhaiterais que cela s’arrange entre nous. Qu’on devienne vraiment des sœurs qui s’adorent mais je pense que c’est peine perdue, de toute façon. Puis je remarque qu’Arizona est elle aussi préoccupée. S’intéresser à la vie de l’autre ne pas va seulement dans un sens, je sais écouter moi aussi sans forcément monopoliser l’attention uniquement sur moi. Elle m’explique finalement qu’elle est amoureuse d’une personne qui ne sera ans doute jamais avec elle, bien que celle-ci lui ait fait croire le contraire depuis longtemps. Je ne suis pas très douée pour donner des conseils en amour. Je n’ai pas fait les bons choix concernant Declan et moi. Je suis tombée enceinte de lui, je n’étais pas prête pour avoir un bébé et au lieu d’en discuter tous les deux, j’ai fait ce que j’ai cru comme étant le meilleur choix pour nous. Et aujourd’hui, il m’en veut énormément. Je savais très bien que la famille était très importante pour lui. Il n’a pas connu son père qui est mort à la guerre bien avant sa naissance et le fait d’avoir porté son enfant, quelques temps, et bien, ça l’a marqué. J’ai fait des choses qui ne me rendent pas très fière de moi aujourd’hui mais je n’étais pas prête pour ça, à l’époque… Donc, non, j’suis pas très douée pour donner des conseils en amour. Je regarde mon amie avec cette petite moue triste « Est-ce que tu penses que ça va s’arranger, vous deux ? » Je me voyais mal lui dire qu’elle devait l’oublier et passer à autre chose puisque moi-même je n’y arrivais pas vis-à-vis de mon ex !


code by mirror.wax
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un petit café, et un ! [Ariiizona] ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un petit café, et un ! [Ariiizona] ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un petit café bas de Siam?
» Le petit-déjeuner
» pot de départ - petit déj
» petit craquage mais bien ciblé !
» L'histoire de petit Louis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: RP’s.-