AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥️
» pour «

Partagez | 
 

 Ҩ Les lapsus c'est comme les cunnilingus, un écart de langue et tu te retrouves dans la merde. (mattou)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Ҩ Les lapsus c'est comme les cunnilingus, un écart de langue et tu te retrouves dans la merde. (mattou)   Mer 20 Aoû - 19:32

Ca va pas aujourd'hui. Depuis ce matin tu vas pas bien. La raison? Simple, cette nuit -comme beaucoup d'autres- tu as fait des cauchemars, et des rêves magnifiques. Les cauchemars, tu revoyais John, ton héros repartir de ce monde. Encore et encore, tu voyais le maudit cimtière où maintenant il résidait. Les magnifiques rêves? Il était à nouveau là, avec toi. À te protéger, à te taquiner, à jouer son rôle de grand frère. Sauf qu'avec ces rêves vient le réveil. Douloureuse réalité, tu es seule maintenant, et il ne reviendra jamais. Du coup quand ton réveil à sonner pour te dire "Bouge ton cul Opium, tu dois aller bosser", tu t'es levée du lit avec une énorme boule qui enserrait ton petit coeur brisé. Toute la journée tu as été de sale humeur, envoyant bouler tes collègues et amis qui te proposait des supers plans pour le midi ou le soir-même. Tu as fini ta journée avec soulagement, même si tu adores ce boulot et l'ambiance qui y règne tu n'avais envie de voir qu'une personne (deux en réalité, mais une en particulier). Sans lui dire quoique ce soit, tu te diriges vers son appartement. Le chemin tu le connais sur le bout des doigts, même les yeux fermés tu sais te rendre chez Matt. Tu arrives devant la porte que tu connais bien alors que le soleil commence à décliner dans le ciel. Tu sonnes à la porte, attendant la réponse de l'apollon.

PS : le nom du sujet n'a rien à voir, mais je le trouvais juste trop kiffant   
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Ҩ Les lapsus c'est comme les cunnilingus, un écart de langue et tu te retrouves dans la merde. (mattou)   Mer 20 Aoû - 20:04

pas de titre vaut mieux qu'un truc bizarre.. quoi que !
Opium
&.
Matt


 

 



 

 




Il reste deux jours.. ou trois tu ne sais plus. Bref, le départ est imminent. Mais le pire c'est que peu de monde le savent. Tu as prévenue Victoire évidement, Nate aussi, le centre bien évidement. Mais les autres, tu attends la dernière minute comme ça ils ne pourront rien faire et surtout, tu ne les inquiéteras pas plus longtemps que ton absence. Tu es dans ta chambre, tu commences enfin à faire tes bagages. Victoire est partie faire quelques courses pour ce soir et demain, tu lui as même demander de prendre des bonbons et de la crème chantilly. Les bonbons pour dans l'avion, la chantilly pour ce soir. Bah quoi ? Le regardez pas ainsi !

Finalement, tout en soupirant, tu mets quelques t-shirt dans le sac quand finalement tu entends la sonnerie de ta porte. Victoire à la clé donc ce n'est pas elle, ni Nate puisqu'il te prévient toujours avant. Ou presque toujours. Tu n'attends personne, tu attrapes le téléphone de ta poche pour regarder si tu as un message mais non rien du tout. Clope au bec, tu décides de quitter ta chambre pour trainer les pieds jusqu'à la porte.

Tes fringues ? Ton treillis, une paire de chaussette. Pas de chaussures et encore moins de t-shirt. Bref, tes muscles et tes tatouages à vu, tu sais que Victoire aime les regarder. Tu te traines et finalement tu ouvres la porte. Tu es surpris de voir celle que tu considère comme ta petite soeur devant ta porte. Opium ? Entre ma puce. Depuis toujours c'est des ma puce, petite princesse, et d'autres surnoms tout mignon. Tu l'as fait entrer, tu pourras lui présenté Victoire quand elle rentrera tient, et lui dire pour ton départ. Ha non ! Elle risque de pleurer, tu verras bien si elle doit le savoir ou non.
© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Ҩ Les lapsus c'est comme les cunnilingus, un écart de langue et tu te retrouves dans la merde. (mattou)   Mer 20 Aoû - 20:11

Après une journée aussi merdique que celle que tu viens de passer, tu n'as qu'une envie : te rendre chez la personne en qui tu as le plus confiance, te caler dans son canapé devant un film et dans son étreinte. Rien de mieux pour chasser tes problèmes. Tu marches d'un pas rapide, le soir commence doucement à tomber, et tu refermes les pans de ta veste, t'es une frileuse et très vite tu te mets à trembloter. Tu marches d'autant plus vite, les rues passent, et tes pas te guident devant chez Matt, tu sonnes et tu ne dois pas attendre longtemps avant que la porte ne s'ouvre. Il est devant toi, beau comme un dieu. Tatoué de partout, comme tu aimes, et son torse! Oh mon dieu ce torse! tu pourrais le regarder des heures durant. Mais tu ne le fais jamais. Mais ses tatouages te passionnent, eux, tu ne te gênes pas pour les observer, encore et encore, et le questionner dessus. Il ouvre, et directement te dit de rentrer, tu ne te fais pas prier, et lui adresses un regard triste tout en écartant tes petits bras congelés. Un calin, c'est ce dont tu as bien besoin en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Ҩ Les lapsus c'est comme les cunnilingus, un écart de langue et tu te retrouves dans la merde. (mattou)   Mer 20 Aoû - 20:19

pas de titre vaut mieux qu'un truc bizarre.. quoi que !
Opium
&.
Matt


 

 



 

 




Tu vois son regard triste, et quand elle entre elle te tend ses bras. Tu prends une petite moue et tu tends les tiens pour venir la prendre dans tes bras. Tu l'as serre doucement, frottant son dos avant de poser un baiser sur son front. Tu l'as garde dans tes bras mais tu recules un peu pour pouvoir fermer la porte. Qu'est-ce qui a petite choupette ? Parce que tu sais bien que si elle vient ainsi, c'est que rien ne va et vu son air triste, tu as marqué un point. Tu l'as relâche un peu, et tu l'amène devant la télé où ils passent des clips. Tu baisses un peu le son et tu poses tes fesses à coté d'elle. Tu continue de la regarder, sans comprendre. Opium c'est ta petite sœur de cœur. John s'est son frère, ton meilleur ami depuis le lycée décédé aujourd'hui et qui te manque énormément. Opium tu l'as connait depuis toujours, tu l'as connu bébé, quand elle portait encore des couches et qu'elle faisait ses dents. Tu l'as vu grandir, tu l'as vu devenir une jolie demoiselle et une femme à l'heure actuelle... Enfin.. Une presque femme, elle n'a que vingt ans, tu as quand meme dix ans d'écart avec elle et à tes yeux elle sera toujours comme ta petite soeur, une presque femme qui aura besoin de ton aide. Avant que John ne meurt, tu lui avais promit de veiller sur elle, et c'est le cas.

© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Ҩ Les lapsus c'est comme les cunnilingus, un écart de langue et tu te retrouves dans la merde. (mattou)   Mer 20 Aoû - 20:27

Sans attendre, il te prend dans les bras, et cette étreinte te fait l'effet que tu attendais : un peu de réconfort et de chaleur. Tu enfouis ta tête dans son cou (en étant sur la pointe des pieds sinon t'es trop petite pour l'atteindre et du coup tu lui baves/mouilles le torse en pleurant) mais là tu pleures pas... encore. « j'ai rêvé de lui... » chuchotes-tu en baissant tes yeux noisettes sur vos pieds. T'es contente qu'il ne te lache pas encore, t'as encore besoin de cette étreinte, de ce contact. C'est devenu un besoin, une nécéssité pour garder la tête hors de l'eau, pour ne pas sombrer dans ton malheur. Tu entends la télévision comme un bourdonnement, il met d'ailleurs moins fort, et vous vous asseyez cotes à cotes sur le canapé bien moelleux. tu serres tes bras autour de ton corps, tu as cette impression de froid que tu as toujours quand tu vas mal, et tes mains commencent légèrement à trembler. Tu lèves les yeux vers lui, des yeux tristes que seules quelques personnes ont le droit de voir. « Deux rêves. Un dans lequel je le revoyais partir, toute sa maladie, et son ... son enterrement. Toute la douleur, la peine elle est revenue alors que je dormais... » tu places ta main devant ta bouche, essayant de calmer ta voix qui tremblait. « et le second : merveilleux. il était là, en bonne santé, en vie. A me taquiner, t'étais là aussi, et vous vous alliiez pour me chatouiller... comme avant. Sauf qu'au réveil... il était plus là matt, il est parti... » tu peux pas empêcher un sanglot. « il me manque tellement. j'y arrive plus sans lui. » Y'a des jours où ça commence à aller mieux, d'autres où tu as envie de le rejoindre tant il te manque. Aujourd'hui était un de ces jours.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Ҩ Les lapsus c'est comme les cunnilingus, un écart de langue et tu te retrouves dans la merde. (mattou)   Mer 20 Aoû - 20:39

pas de titre vaut mieux qu'un truc bizarre.. quoi que !
Opium
&.
Matt


 

 



 

 




Quand elle te raconte qu'elle à rêver de lui, tu sais très bien qu'elle parle de son frère, de ton meilleur ami, de ton frère d'âme et de coeur. Tu l'as serre un peu plus, posant un baiser sur son front. Tu l'as laisse raconter ses rêves et tu caresses doucement ses cheveux avec tendresse. Tu veux être là pour elle, tu veux qu'elle sache que tu seras toujours là pour elle. Tu recules doucement ensuite, tu passes tes mains sur ses joues pour sécher ses larmes et tu lui souris doucement. Tu finis par prendre une voix calme, plutôt douce. Bien sur que tu vas y arriver. Jamais il ne voudrait que tu te laisse aller. Tu es sa petite sœur, il sera toujours là pour toi. pas physiquement je sais, c'est dur, mais il sera toujours là. Tu lui souris doucement, essuyant ses larmes une fois de plus.

Tu embrasses son front. Si Victoire entre à ce moment là, elle ne va rien comprendre, surtout que tu ne lui as jamais parlé de la petite brune que tu considère comme ta sœur. Il faut dire que tu ne parles pas beaucoup de tout ça, avec ton départ imminent en Afghanistan, tu passes du temps avec Victoire pour qu'elle garde bon souvenir. Tu vas rentrer, tu l'espère très fort mais tu sais qu'il y a toujours un risque. Princesse. Tout ira bien. Tu verras, il y aura toujours un vide que tu n'arriveras pas à combler, mais tu y arriveras. Tu parles en connaissance de cause. John c'est ton meilleur pote, ton frère, et personne ne pourra le remplacer, personne.

© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Ҩ Les lapsus c'est comme les cunnilingus, un écart de langue et tu te retrouves dans la merde. (mattou)   Mer 20 Aoû - 20:47

Sa façon de te prendre dans ses bras, de te serrer contre lui, de caresser tes boucles brunes ou encore d'essayer tes joues du bout de ses pouces, tout ces contacts te font frissonner. Et c'est pas bien. Tu te doutes qu'il te voit encore comme la gamine en couche ou pire, comme l'ado en pleine crise et toute boutonneuse... Mais toi, tu as des sentiments pour cet homme merveilleux qui est là, à tes cotés quand tu perds pieds. Tu hoches la tête, et te plonges dans ses bras, sans aucune timidité, tu sais que ça ne le gêne pas, surtout quand tu es dans cet état. « Pourquoi il est parti? Pourquoi lui, pourquoi pas... » tu ne sais pas si tu dois dire le dernier mot ou pas, mais tu finis par le lacher, d'un ton coupable. « moi. » Pourquoi ton frère est tombé malade, pourquoi pas toi? Tu ne comprends pas, et tu te sens par moments à la limite de la culpabilité. Il a laissé plus de monde derrière lui que tu n'en aurais laissé. Tu ne te doutes pas que tu vas peut-être perdre une des personnes qui compte le plus à tes yeux. Celui que tu considères de deux façons différentes : comme le frère que tu as perdu, et comme l'homme dont petit à petit tu es tombée amoureuse. « Quand est-ce que ça ira mieux? » Tu soupires avec force, faisant voler tes cheveux par la même occasion. « J'en ai assez d'attendre, d'essayer. Jamais j'arriverai à passer outre. J'en suis sûre à chaque fois que ça va mieux j'ai deux réactions, la culpabilité d'être heureuse parce que lui ne le sera plus jamais, et la tristesse parce qu'il n'est plus là pour me voir sourire... Du coup, je déprime à nouveau. Ca fait chier putain ! » Tu dis la dernière phrase limite agressive. mais pas envers matt ou ton frère décédé, contre toi, contre la situation, contre le malheur. « Je peux être encore plus chiante que je le suis maintenant? » dis-tu avec un énorme sourire angélique comme tu sais bien les faire.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Ҩ Les lapsus c'est comme les cunnilingus, un écart de langue et tu te retrouves dans la merde. (mattou)   Mer 20 Aoû - 20:58

pas de titre vaut mieux qu'un truc bizarre.. quoi que !
Opium
&.
Matt


 

 



 

 




Une claque arrive sur son crane. Tu secoues la tête en l'as regardant, déçu par ses propos. Jamais son frère ne l'aurait laisser penser ça, n'aurait admit que sa sœur pense une seconde à être a sa place. Opium, c'était toute sa vie -avec Aspen- et jamais il n'aurait voulu échanger sa place avec sa sœur. tu secoues la tête avant de reprendre d'un air stricte et sévère. Tu l'engueules pas, tu ne hausse pas la voix mais c'est peut-être pire finalement. Ne redis jamais ça ! Tu crois que ton frère aurait supporter de perdre sa petite sœur ? Il aurait penser comme toi, aurait voulu être à ta place. Il ne l'aurait pas supporter. Tu soupires, tu finis par te redresses pour aller à la cuisine et tu ramènes un verre d'eau pour la demoiselle avant de revenir s'assoir à ses cotés. Tu replaces une mèche de cheveux de la petite brune et tu reprends finalement. Tu sais ma puce, la douleur sera toujours là. Et tu souffriras toujours de la perte de ton frère. Mais tu y arriveras, il te faut du temps. Tu la comprend, tu as perdu ta mère puis ton meilleur ami. Les pertes sont grandes et tu n'as jamais surmonté la mort de ta mère. Ta mère c'était ton héroïne, ta force. Et quand finalement tu te remets doucement de la perte de ta mère, ton meilleur pote y reste. Tu ne dis rien, tu ne montres pas le vide qu'il y a dans ton coeur, tu restes fort pour ceux qui le sont moins.



© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Ҩ Les lapsus c'est comme les cunnilingus, un écart de langue et tu te retrouves dans la merde. (mattou)   Mer 20 Aoû - 21:05

Tu baisses les yeux, regrettant ton propos. Tu savais qu'il réagirait comme ça. En même temps, qu'aurait-il pu dire en ce moment? Oui ç'aurait été mieux que tu partes toi !... Non. Alors tu lèves des yeux timides vers lui. « Désolée mattoudoudou... je sais plus ce que je dis. » tu utilises son surnom, histoire de le faire craquer. Tu es déloyale et tu l'assumes ! Tu colles un bisou mouillé sur sa joue. « Bisou limace! » dis-tu comme une enfant, en ajoutant un petit rire, un vrai petit rire. C'est l'effet Matt ça, il te rend le sourire, et arrive même à te faire rire de bon coeur. Peu y arrivent depuis la mort de John. Le beau brun se lève et te ramène un grand verre d'eau que tu avales d'une traite. Il replace une de tes boucles derrière ton oreille, et tu baisses légèrement la tête, avec un petit sourire qui te trahirait probablement s'il y faisait attention avec plus... d'attention. « Du temps, du temps, toujours du temps. Quand l'autre con m'a brisé le coeur et m'a trompé on m'a dit pareil, mais cette phrase casse les couilles que je n'ai pas ! » Tu tires la gueule en souriant à moitié. « Par contre... » tu prends le ton le plus sérieux possible : « Je veux un chocolat chaud! » chiante toi? pas le moins du monde. t'es une petite diva comme t'appelle Aspen.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Ҩ Les lapsus c'est comme les cunnilingus, un écart de langue et tu te retrouves dans la merde. (mattou)   Mer 20 Aoû - 21:17

pas de titre vaut mieux qu'un truc bizarre.. quoi que !
Opium
&.
Matt


 

 



 

 




Ha non pas ce surnooom Finis-tu par dire avant de rire. tu secoues la tête, comme si elle te lancer de la kryptonite. Tu l'écoutes. Tu soupires. Tu peux comprendre ce qu'elle ressent. Tu le comprends à vrai dire. ta vie par en sucette et heureusement que tu as rencontrer Victoire dans tout cela. Tu secoues la tête, gardant une tête sérieuse. Tu finis contre par lui dire. Aileen m'a trompé des tonnes de fois, elle m'a caché l'existence d'une fille, j'ai faillit mourir en Afghanistan, j'ai perdu l'usage de mes jambes pendant un an, j'ai perdu ma mère, j'ai perdu mon frère et je repars en Afghanistan dans quelques jours.. Mais tu vois la roue tourne, un jour on rencontre une personne, un sourire qui fait que tout le reste disparait, juste quelques secondes, mais on se sent bien. Tu penses à Victoire quand tu parles de cette rencontre. Des étoiles dans les yeux, un sourire sur tes lèvres. Finalement elle reprend une petite moue adorable pour demander un chocolat. Elle a beau avoir vingt ans, elle continue d'avoir des caprices comme à ses cinq ans. Tu secoues la tête et tu lui tend ta joue. Ca fera un bisou Tu lui adresses un clin d'oeil avant d'aller vers la cuisine pour lui faire son chocolat chaud. Tu regardes l'heure. Victoire en met du temps pour rentrer. Tu t'inquietes, tu vas attendre encore un peu avant d'appeler.



© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Ҩ Les lapsus c'est comme les cunnilingus, un écart de langue et tu te retrouves dans la merde. (mattou)   Mer 20 Aoû - 21:24

Tu lui adresses un sourire machiavélique, et le prononces à nouveau, d'une voix d'enfant, toute dégoulinante. « Mattou doudou » Tu te permets un petit calin, comme s'il était un bisounours. Il l'est, c'est ton bisounours personnel ! Tu écoutes sans sourciller. Tromper, ça tu connais aussi, mais la suite te surprends et beaucoup ! Une fille? Tu ouvres la bouche et la referme, attendant la suite. Sa mère tu savais... et ton frère, pareil. Tu poses ta main sur la sienne, comme pour essayer de le réconforter, même si ce contact n'est rien. Ses jambes, tu savais également puis la suite t’horrifies. C'est comme si tu venais de te prendre une décharge. « Matt, tu quoi? » Tu n'as du pas bien entendre. La peur te noue l'estomac, fait cesser ton coeur de battre durant de longues secondes. Tu peux pas le perdre lui aussi. Pas Lui! Et comme toujours quand la peur ou la douleur s'empare de ton pauvre corps, tu te mets à trembler. Tu n'as même pas remarquer qu'il parlait d'un ton amouraché d'une fille qui ne devait très probablement ne pas être toi. Les sujets sérieux, tu n'aimes pas trop, trop de choses sérieuses dans ta vie, tu es jeune, tu as besoin de respirer de te déconnecter des soucis du monde. Tu demandes un chocolat, et il te l'apporte contre un bisou. « Sur la joue ou?... » demandes-tu avec le BIG smile.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Ҩ Les lapsus c'est comme les cunnilingus, un écart de langue et tu te retrouves dans la merde. (mattou)   Mer 20 Aoû - 21:43

pas de titre vaut mieux qu'un truc bizarre.. quoi que !
Opium
&.
Matt


 

 



 

 




Elle accepte tout ce que tu dis. La plupart des choses, elle est au courant puisqu'elle était là avec toi pour te soutenir durant ces moments là, mais finalement le reste, elle n'en sait rien. Ta fille, ton départ, tout ça elle ne le sait pas. Finalement, tu passes le sujet, tu y reviendra plus tard.

Bah oui sur la joue, vilaine ! Tu ricanes un peu, approchant ta joue pour avoir ton bisou avant de filer. Quelques minutes seulement, le temps de t’inquiéter pour Victoire puis tu reviens en lui offrant son chocolat chaud dans le mug qu'elle a laisser chez toi. Depuis des années, il est toujours là, son gros mug en forme de tête de panda. Tu poses tout cela sur la table basse pour finalement en revenir sur les sujets graves. Je ne voulais pas t’inquiéter, c'est pour ça que je t'ai pas appeler pour te le dire. Je repars pour un mois, juste une mission de solidarité et d'aide mais, j'y retourne quoi. T'en fais pas, dans un mois tu pourras venir boire un chocolat ! Tu viens embrasser son front pour la rassurer. Tu lui souris tendrement, tu ne veux vraiment pas l’inquiéter. Je reviendrais, d'accord ? Alors tu ne paniques pas, tu t’inquiètes pas. Tu lui souris doucement, tu essaie d’être calme et de lui parler d'un ton rassurant.

Tu regarde l'heure, Victoire n'est toujours pas là. Tu prends ton téléphone et tu envois un texto avant d'en revenir à la demoiselle. Promet moi que pendant mon absence, tu ne feras pas de bêtise ! Tu es sérieux, attention !

© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Ҩ Les lapsus c'est comme les cunnilingus, un écart de langue et tu te retrouves dans la merde. (mattou)   Mer 20 Aoû - 21:50

Ca t'inquiète énormément, trop sans doute. Mais tu finis par quémander un chocolat avant de continuer l'enquisition. Tu ne veux pas et tu veux à la fois savoir. Mais en parler rend les choses réelles, ce que tu n'aimes pas. Tu préfères parfois te fondre dans l'illusion que tout va bien. Même quand tout ne va pas bien.

Tu lui colles un gros bisou claquant sur la joue. « Dommage pour toi, je suis douée pour les bisous pas sur la joue » tu ris, taquine et un peu provocatrice, mais là, c'est pour rigoler. En grande partie en tout cas! Il arrive avec ton chocolat chaud, et tu trépignes comme l'enfant que tu es restée d'un coté de ta personnalité. « CHOWCHOW » beugles-tu en tendant tes mains tatouées vers le panda brulant. Tu n'aimes pas la suite de la conversation, à nouveau sérieuse. Tu plantes tes yeux dans les siens. « Je veux pas que t'y ailles. » Même si ça change rien ce que tu veux ou non. « J'ai qu'à venir avec toi! » Le pire, c'est que t'es sérieuse comme un pape en disant cela! t'es prête à y aller avec lui ! Parce que tu ne peux pas t'imaginer qu'il ne revienne pas. Quand il embrasse ton front, tu lui attrapes les avants bras, et les presses incroyablement fort pour ton petit gabarit. Tu le supplies du regard de ne pas lui aussi t'abandonner. « Promets le moi. » Tu peux pas lui demander ça, il peut pas savoir ce qui va l'attendre là bas. Et ça te stresse incroyablement... Tu attrapes l'énorme panda qui se trouve sur la table, et apporte le mug à tes lèvres, perdue dans tes pensées durant quelques secondes. Tu vois du coin de l'oeil qu'il envoie un texto, mais tu ne poses pas de questions, bien trop occupée à penser à son départ. « Je peux pas promettre ça. » chuchotes-tu.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Ҩ Les lapsus c'est comme les cunnilingus, un écart de langue et tu te retrouves dans la merde. (mattou)   Mer 20 Aoû - 22:05

pas de titre vaut mieux qu'un truc bizarre.. quoi que !
Opium
&.
Matt


 

 



 

 




Sa petite tête triste, ça te perturbe, ça te serre le cœur de voir ta petite sœur dans un état pareil. Tu l'as comprend, toi aussi tu serais dans un état pareil. Elle vient de perdre son frère et maintenant c'est toi qui part dans un pays dangereux. Ne dis pas de bêtise, tu ne mettras jamais un pied la bas. Bon certes, ça ne va pas vraiment la rassurer de dire ça. Tu secoues la tête. Elle attrape tes avants bras et les serre fortement mais tu ne bronche pas. Avec les marques que Victoire te laisse sur le corps, ce n'est pas ça qui va te faire grimacer. Tu finis par te lever et tu viens prendre Opium dans tes bras. Tu l'as berce un peu. Je te promets de revenir. Tu lui souris, posant un baiser sur son front. Je reviendrais dans un mois, et tu pourras même venir dormir a la maison si tu veux. Faudra jusqu'elle supporte tes ébats avec Victoire, mais bon pour une nuit vous pourrez bien vous retenir. Quoi que, après un mois sans rien, ça va être dur.

© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Ҩ Les lapsus c'est comme les cunnilingus, un écart de langue et tu te retrouves dans la merde. (mattou)   Mer 20 Aoû - 22:12

« Je pourrais très bien y aller ! J'ai déjà fait des stages, je pourrais aider à soigner les gens! » t'es à nouveau sérieuse. Tu sais que tu en serais capable, tu en as un peu rien à faire depuis qu'il est parti ton John mais t'essayes de pas faire trop de conneries pour tes parents, mais bon... c'est pas simple hein! Il se lève, et tu suis le mouvement, il enserre ton corps, et tu soupires. « Je fais quoi si tu tiens pas ta promesse moi? » Tu parles d'une voix boudeuse, pour cacher que tu as vraiment cette peur. S'il ne revient pas, elle n'aura plus qu'Aspen pour ne pas faire des stupidités. Une seule personne pour en sauver une qui n'aura même plus envie d'être sauvée... Tu soupires. « Tu me feras un bon petit plat ou l'inverse alors? Et on se regardera un film avec du pop corn, comme on le fait d'habitude? » Planifier son retour c'est bête mais ça t'aide à te dire qu'il va revenir. En un seul morceau et avec le coeur qui bat. Tu ne t'imagines pas que votre soirée vous n'allez pas la passer à deux, mais à trois.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Ҩ Les lapsus c'est comme les cunnilingus, un écart de langue et tu te retrouves dans la merde. (mattou)   Mer 20 Aoû - 22:36

pas de titre vaut mieux qu'un truc bizarre.. quoi que !
Opium
&.
Matt


 

 



 

 




Certes mais moi je te laisses pas y aller, et je suis militaire haut gradé, je peux t'en empêcher héhé ! Tu lui fais un grand sourire avant de finalement la serrer dans tes bras. Tu secoues la tête, quand elle parle de ne pas tenir ta promesse. Tu embrasses son front avant de reprendre. Je tiens toujours mes promesses, tu le sais bien. Un grand sourire à nouveau et quand elle parle de petit plat et de pop-corn, tu ne peux t’empêcher de lâcher un petit rire. Tu continue de lui caresser les cheveux, tu l'as rassure autant que possible. Oui mais pas de dessin animé ! Un film un vrai ! Un film d'horreur, pour que je te fasse peur haha ! Tu lui tires la langue et finalement tu l'as relâche un peu. Tu regardes l’heure, Victoire n'est toujours pas rentré. Tu mange avec nous ? Je te présenterais quelqu'un comme ça. Tu ne connais pas ses sentiments, pour toi tu n'es que son grand frère de cœur, et elle est ta petite sœur, celle que tu protèges aussi au péril de ta vie, tu l'as promit à John, tu tiens toujours tes promesses.

© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Ҩ Les lapsus c'est comme les cunnilingus, un écart de langue et tu te retrouves dans la merde. (mattou)   Jeu 21 Aoû - 11:30

« Mais je suis machiavélique, j'arriverai quand même à me glisser dans l'avion ! » T'es sûre de toi, mais tu sais qu'il ne te laisserait pas venir avec, et que tu n'aurais pas le courage qu'il faut pour y aller. Mais t'aurais voulu l'avoir en réalité, ce foutu courage. Tu tires une sale mine. « Là tu choisis pas de la tenir Matt, c'est ça le soucis. » Tu le regardes sérieusement. « La dernière fois c'était tes jambes, maintenant ça va être quoi? » dis-tu tristement. Et oui tu ne peux t'empêcher de penser que la dernière fois il a réussi à ne pas y passer mais que cette fois-ci il n'aura peut-être pas autant de chance. Tu ouvres de grands yeux : « Tu veux que je te réveille toute la nuit parce que je suis terrifiée ou quoi? » tu rigoles en disant ça, mais tu sais que s'il te fait regarder un film d'horreur c'est ce qui va réellement se passer. Plus trouillarde tu meurs. Tu fronces les sourcils. Nous, c'est qui nous? « Euh oui, mais c'est qui ce nous? » tu attends sa réponse ne sachant pas trop comment réagir. Mais le mot 'merde' te vient en tête. T'as aucune chance avec lui...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Ҩ Les lapsus c'est comme les cunnilingus, un écart de langue et tu te retrouves dans la merde. (mattou)   Jeu 21 Aoû - 11:43

pas de titre vaut mieux qu'un truc bizarre.. quoi que !
Opium
&.
Matt


 

 



 

 




Quand elle continue de parler de partir avec toi, tu secoues la tete sans y prêter plus d'attention. Tu ne continue pas cette conversation parce qu'elle sait très bien qu'elle n'a aucune chance d'y aller de toute façon. Seulement, elle parle de ta promesse mais aussi de ton accident d'il y a cinq ans. Tu secoues la tete encore puis finalement tu reprends. je vais juste la bas pendant un mois pour aider les futurs rapatriés, les blessés. J'y vais en tant que directeur du CAH. Tu l'attrapes pour la serrer dans tes bras afin de la rassurer un peu. Finalement tu parles de Victoire, enfin tu lances l'existence d'un nous. Tu inclines la tête avec un sourire avant de répondre. Victoire. Ma petite amie, tu vas l'adorer ! C'est elle dont je parlais, le sourire, la personne qui me fait oublier les problèmes de la vie Bah oui, tu t'attends pas à ce qu'elle jalouse ta blonde. D'ailleurs, la porte d'entrée se fait entendre et ton sourire s'élargit.

© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Ҩ Les lapsus c'est comme les cunnilingus, un écart de langue et tu te retrouves dans la merde. (mattou)   Jeu 21 Aoû - 12:00

pas de titre vaut mieux qu'un truc bizarre.. quoi que !
Opium
&.
Matt


 

 



 

 




En ce moment, je profitais de Matt à fond et j'essayais de ne plus le lâcher mais là il m'avait demandé de faire quelques courses, j'étais donc osrtie. Une fois à la supérette à coté mon portable avait sonné. C'était un de mes collègues « Victoire, tu peux venir ? On est pas loin de chez ton militaire et cet abruti de James a cassé la branche qui aurait pu lui permettre d'élaguer... » En soupirant, je réponds que j'arrive. Ces gars m'ont pas mal couverte ces temps ci, comme en ce moment puisque je suis censée être avec eux.. Il m'envoie l'adresse et lorsque j'arrive je constate effectivement qu'ils sont dans la merde.

Deux heures plus tard, on a enfin fini. Dans le lot, on a cassé une tronçonneuse, qu'on a réparé après et une grosse coupure au bras. Mais je suis heureuse de rentrer, enfin. Je suis un peu inquiète, je n'ai pas eu le temps de prévenir Mat et il doit m'attendre en se demandant ce que je peux bien faire pendant deux heures et demi alors que je suis juste partie chercher deux trois trucs pour ce soir...

Je me gare devant chez lui et tourne la clef dans la porte. J'ai les mains pleines de graisse pour tronçonneuse, j'en ai aussi un peu sur le front probablement et mon bras continue à saigner puisque je n'ai pas eu le temps de m'occuper de ça. Lorsque j'entre, je m'attends à la trouver sur le canapé et c'est là que je le trouve mais pas tout seul. En compagnie d'une fille que j'ai déjà rencontré plusieurs fois et qui est tatoueuse. Jeune et jolie aussi. Ils ont l'air proches et il est torse nu, je ne comprends rien du tout. Je reste plantée dans l'entrée, avec mes sacs de courses dans les bras, les mains dégueulasses et je met du sang partout. Je hausse un sourcil puis finis par demander :

« Opium, qu'est ce que tu fous là ? »

Pas très sympa, je sais...

© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Ҩ Les lapsus c'est comme les cunnilingus, un écart de langue et tu te retrouves dans la merde. (mattou)   Jeu 21 Aoû - 12:40

« Si tu as un soucis, tu me préviens et je rappliquerai pour tous les butés ça marche? » conclus-tu en essayant d'ajouter une petite touche légère à la conversation que tu trouves bien trop sérieuse. Tu reprends une gorgée du chocolat chaud qu'il t'a fait : « t'es le dieu du chocolat chaud mattoudoudou! » dis-tu surexcitée comme un enfant qui a fait un trop plein de sucre. Après un enième calin, il te parle d'une femme, sa copine. Ton coeur se serre un peu, mais tu fais mine que ça ne te touche pas outre mesure. « J'ignorais ça, pourquoi tu m'as rien dit? Ca fait combien de temps que ça dure? » Tu es jalouse, à en crever. Mais tu n'as pas le droit de l'être c'est juste ton ami. Enfin c'est la façon dont il te voit. En réalité, la façon dont il te voit est bien pire : comme sa petite soeur... Tu lui adresses un sourire, mais un faux. « C'est chouette. Tu es heureux avec elle au moins? » questionnes-tu.
Peu de temps après, tu entends le bruit d'une clé dans la serrure. Parce qu'en plus elle a une clé? Bah dit donc ça doit être sérieux! Tu tournes la tête, et là t'en reviens pas. La blonde qui te fait fasse n'est autre qu'une de tes clientes (avec qui tu t'entends vraiment bien) : Victoire. Et elle t’accueille vraiment avec chaleur -oupas-. Tu regardes Matt sans comprendre, puis Victoire à nouveau. « Et toi tu fais quoi ici? » tu demandes, perplexe, mais avec plus de gentillesse qu'elle quand même.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Ҩ Les lapsus c'est comme les cunnilingus, un écart de langue et tu te retrouves dans la merde. (mattou)   Jeu 21 Aoû - 13:13

pas de titre vaut mieux qu'un truc bizarre.. quoi que !
Opium
&.
Matt


 

 



 

 




C'est ça, petit démon ! Tu laisses un rictus s'échapper avant embrasser son front. Finalement tu changes totalement de sujet, lui parlant rapidement de ta nouvelle petite-amie, la seule depuis des années, depuis le lycée à vrai dire. Tu prends une petite moue avant de lui répondre sagement oui, je suis vraiment heureux avec elle Tu ne vois pas ce faux sourire, tu ne vois pas sa jalousie, tu ne vois rien parce qu'à aucun moment tu t'attends à ce qu'elle réagit ainsi.

Finalement la porte se fait entendre et quand tu vois ta blonde tu hausse un sourcil. C'est quoi ce bordel, elle est pleine de graisse et de sang. Tu lâches Opium, tu ne peux meme pas en compte leur salutation mutuelle. Elles se connaissent ? Cool ! Mais pour le moment tu prends les sac de course que tu pose au sol et tu attire immédiatement Victoire à la cuisine pour nettoyer sa plaie. Bordel mon coeur, qu'est-ce que t'as foutu ? C'est quoi tout ca ? On t'as agresser ? Tu rage, et pas de l'interieur. Tu es hyper inquiet pour elle, tu attrapes de quoi nettoyer sa place et tu attrapes ensuite un torchon pour la recouvrir.

Vous vous connaissez ? pas besoin de faire les présentations ? Lâches-tu avant d'aller en courant à la salle de bain pour chercher de quoi lui faire un bandage. Tu reviens et tu force Victoire à s'assoir sur une chaise avant de penser sa plaie. Une fois cela fait, tu lui prend un baiser, sans savoir que ce geste d'affection risque de blesser Opium. Alors, vous vous connaissez de ou ? Bah ouai, tu veux savoir maintenant.

© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Ҩ Les lapsus c'est comme les cunnilingus, un écart de langue et tu te retrouves dans la merde. (mattou)   Jeu 21 Aoû - 13:37

pas de titre vaut mieux qu'un truc bizarre.. quoi que !
Opium
&.
Matt


 

 



 

 




Je fixe Opium, me demandant ce qu'elle fiche ici et lui pose la même question, qu'elle me retourne. Je me rends compte que le ton que j'ai employé n'était vraiment pas aimable d'ailleurs...

« Je suis chez mon... Petit ami. Et toi ? »

C'était assez étrange de dire ces mots à haute voix mais je n'ai pas spécialement eu le loisir de m'en inquiéter puisque Matt s'était précipité vers moi en m'engueulant et me demandant si je m'étais fait agresser. Je lui souris, en secouant la tête. Il est trop mignon quand il s'inquiète comme ça.

« Non non t'en fais pas. Les gars m'ont appelée sur la route, ils étaient sur un cèdre à abattre et c'est super difficile, les branches cassent comme du verre. Je suis allée les aider et j'ai dérapé un peu d'où la coupure et j'ai cassé le lanceur de ma tronçonneuse donc je l'ai réparé avant de venir. C'est rien j'ai l'habitude. »

J'ai tout à fait conscience que mes explications sont un peu alambiquées, mais c'est la réalité. Il prends les choses en main et nettoie ma coupure, qui n'est pas très belle à voir mais c'est les risques du métier ça.. Il me force à m’asseoir sur une chaise et me fait un bandage.

« Hé mais c'est rien t'inquiètes, le bandage c'est pas la peine ça va cicatriser ! »

Je sais que je dis ça en vain mais bon. Il m'embrasse et je lui rends ce baiser, assez tranquillement pour une fois sans savoir que je risque à tout instant de me faire tuer par Opium. Matt nous demande ensuite comment nous nous connaissons et je souris à la jeune femme, essayant de rattraper mon ton plutôt sec de tout à l'heure mais ne perdant pas de vue que j'attends des explications pour savoir pourquoi il est torse nu sur le canapé à côté d'elle..

« Ça fait un petit bout de temps que j'ai envie de faire un tatouage et je passe souvent voir Opium, on en discute ensemble. Et vous, comment vous vous connaissez ? »

© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Ҩ Les lapsus c'est comme les cunnilingus, un écart de langue et tu te retrouves dans la merde. (mattou)   Jeu 21 Aoû - 14:18

Tu contemples la magnifique blonde. Evidement que c'est sa copine. Matt est un homme super canon, d'office qu'il sort avec une fille dans le genre de Victoire... Pas une petite ronde qu'il a vu en couches. Tu passes une main dans tes cheveux. « Je connais Matt depuis toujours. » Ca dit pas votre lien, mais t'as pas envie de lui parler de John, tu sais que si le sujet est abordé, tu vas fondre en larmes et partir en courant. Tu veux pas que Vivi te voit dans le rôle de la pauvre petite chose fragile qui a besoin de Matt. Le brun se précipite vers Victoire qui saigne, et il l'harcele de questions, auxquelles elle répond. Toi, t'écoutes sans écouter en finissant ton chocolat chaud en pensant que d'un coup t'as plus trop envie d'être dans cet appartement, à tenir la chandelle à une de tes amies (? était-ce une amie? une connaissance que tu appréciais dans tous les cas) et l'homme dont t'étais dingue. Tu soupires, avant de boire la dernière gorgée du liquide encore brulant. Tu frottes discrètement ta bouche, devant Matt t'en as rien à faire d'avoir des moustaches, il aurait ri ; mais devant Victoire pas question d'avoir des restes de chocolat sur le visage ! Tu poses ton mug sur la table, et tu vois Matt panser la plaie de Victoire, et elle prétendre qu'elle n'en a pas besoin. Toi t'aurais accepter, douillette comme tu es. Et là, le pire se produit : il pose ses lèvres sur celles de la blonde. Tu détournes vivement la tête, avec les yeux qui piquent. Oui tu dois te retenir de verser une larme devant cette scène. Mais qu'est ce que tu fais encore là à te torturer non d'un chien? Elle explique votre rencontre, et tu hoches la tête. Prenant ensuite les devants pour ne pas entendre les mots suivants : frère, meilleur ami, mort. « Matt est un vieil ami de la famille. » Tu lui adresses un regard presque suppliant, en espérant qu'il comprenne ce que tu essayes de lui faire passer par un simple regard.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Ҩ Les lapsus c'est comme les cunnilingus, un écart de langue et tu te retrouves dans la merde. (mattou)   Jeu 21 Aoû - 14:31

pas de titre vaut mieux qu'un truc bizarre.. quoi que !
Opium
&.
Matt


 

 



 

 




Victoire refuse mais tu ne l’écoute pas, tu penses sa plaie et lui lances même un regard sévère, elle n’a pas le choix de toute façon. La plaie aurait pu etre pire, elle aurait pu perdre sa main, son bras et tu aurais été buté les mecs de son équipe évidement, trop protecteur. Tu ne veux pas que sa plaie s’infecte après tout. « Je me suis fais un sang d’encre ! Je t’ai envoyé un message en plus » Tu lui en veux de ne pas t’avoir prévenue mais tu ne peux lui en vouloir bien longtemps. « Un tatouage ? Et tu me l’as même pas dit ! Cachotière ! » Tu lui souris, venant reprendre ses lèvres pour un baiser avant de te redresser. Finalement quand Opium explique que tu l’as connait depuis toujours tu souris, tu approches d’elle pour lâcher un « c’est plus qu’une amie mon petit panda » Et tu passes tes bras autour d’elle, tu sais bien qu’elle ne supportera pas qu’on parle de John et vu ses yeux suppliants, tu ne lui infligeras pas cela. Tu embrasses sa joue puis finalement tu reprends. « C’est ma petite sœur, pas de sang, mais ma petite sœur quand même » Tu serres la brunette dans tes bras, très fort, pour la rassurer. Tu n’imagines pas une seconde que tu l’as fait souffrir, tu n’imagines pas du tout les efforts qu’elle fait pour ne pas pleurer à cause de ta relation avec Victoire. « je donnerais ma vie pour elle, je suis prêt à faire la guerre pour elle. » Tu parles de protection, que tu veux la savoir heureuse. Tu te demandes si Victoire ne va pas être jalouse, t'as hâte de voir ça d'ailleurs.

© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Ҩ Les lapsus c'est comme les cunnilingus, un écart de langue et tu te retrouves dans la merde. (mattou)   Jeu 21 Aoû - 14:59

pas de titre vaut mieux qu'un truc bizarre.. quoi que !
Opium
&.
Matt


 

 



 

 




Des plaies, des coupures, des bleus et même parfois des trucs cassés, j'en ai eu. A tel point que je ne les comptes même plus ! Alors, quand il me lance un regard sévère je souris. Je sais que si tout se passe bien, c'est loin d'être la dernière qu'il verra et l'attention qu'il me porte me touche bien plus que je ne le montre puisque nous ne sommes pas seuls ! Il m'engueule, me reprochant de ne pas lui avoir répondu, qu'il s'est fait un sang d'encre. Toujours ce petit sourire en coin aux lèvres, je réponds.

« Je me blesse tout le temps c'est rien... Désolée mais tu sais que quand je suis là haut, je ne prends pas mon téléphone et j'ai vu ton message alors que je repartais directement ici donc.. »

Je sais que je ne suis pas excusable mais visiblement il ne s'est pas senti trop seul, ca va... Lorsque je lui explique comment 'Pium et moi nous sommes connues, je constate qu'effectivement je ne lui avait pas dit. Mais j'aurais pu, je sais que ce n'est pas un problème pour lui.

« Je n'y avait pas pensé, honnêtement et je te montrerais ce qu'Opium m'a dessiné, c'est magnifique ! »

Je souris, je suis enthousiaste, il faudra que je lui montre, j'espère qu'il aimera le motif et ce tatouage représente pas mal pour moi en fait. Je pense que c'est pour ça que je suis autant hésitante à l'idée de le faire. Mais je sais que je le ferais, déjà j'ai un problème en moins : la douleur. Je ne suis pas du genre douillette, en atteste mon métier.

Finalement, ils m'expliquent et l'un et l'autre qu'ils se connaissent depuis longtemps. Voire toujours et Matt me dit qu'il a considère comme sa petite sœur. Je souris à Opium, sentant qu'il y a quelque chose qui ne va pas mais sachant bien que ce n'est pas mon rôle de chercher à savoir. Je sens aussi qu'elle est importante pour lui et je ne dis rien même si je crève de jalousie, intérieurement. Une phrase sort toute seule.

« Tu vas peut être aller enfiler un tee shirt non ? »

Le fait qu'il soit torse nu devant elle me rends encore plus jalouse et je ne prends même pas la peine de justifier ce que je viens de dire. Je pense que c'est assez clair. Je récupère les sacs de course que je pose sur la table et me retourne vers Opium, avec un vrai sourire qui lui est directement adressé.

« Tu reste manger avec nous ? J'avais prévu de cuisiner une bolognaise ce soir. »

Attendant sa réponse, je décharge le contenu des sacs, laissant soigneusement la chantilly dans l'un d'entre eux que je pose à côté du frigo. Ça, c'est notre intimité. D'ailleurs, ce n'est pas comme ça que j'avais prévu la soirée mais bon.

© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ҩ Les lapsus c'est comme les cunnilingus, un écart de langue et tu te retrouves dans la merde. (mattou)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ҩ Les lapsus c'est comme les cunnilingus, un écart de langue et tu te retrouves dans la merde. (mattou)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» (M/LIBRE) GASPARD ULLIEL ≈ résoudre un problème, c'est comme la chasse, un plaisir de sauvage, et nous avons cela dans le sang.
» Les animaux ne sont plus considérés comme des biens meublés
» ça ne se passe pas comme je voulais...
» Roch Voisine - Comme j'ai toujours envie d'aimer
» Le Polonais comme Langue étrangère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: RP’s.-