AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥
» pour «

Partagez | 
 

 #2 MATT O'CONNOR — The truth is so difficult

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: #2 MATT O'CONNOR — The truth is so difficult    Jeu 21 Aoû - 15:03

Je venais de terminer une conversation avec Matt via nos smartphone. Il était bel et bien le père de ma petite. Personnellement je n'avais aucun doute là dessus mais bon c'est toujours rassurant que la médecine soit d'accord avec moi. Nous avions pus nous arranger pour qu'il puisse venir la voir ce soir même. Mais avant cela il me fallait absolument lui parler de la maladie d'Ariana et ça je préférais le faire lorsqu'elle n'était pas là. Je ne veux mettre ni l'un ni l'autre mal à l'aise car un jeune père qui débarque dans la vie de sa fille adolescente veut tout faire pour lui faire plaisir, je suppose. Et ce que j'ai à lui demander est un gros sacrifice, je ne veux pas qu'il ce sente obliger de faire quoi que ce soit. Après tout, officiellement il ne l'a pas reconnu encore. Au yeux de la loi cette petite est encore de père inconnu.

J'avais proposé un rendez-vous à Matt sur la terrasse du café qui faisait face au centre ou il travaille, ainsi il ne doit pas trop ce déplacer. Ariana restais au lycée à l'heur du déjeuner.

Je me gare de l'autre côté de la rue quelque minutes avant midi et m'installe sur la terrasse. Comme très souvent j'étais vêtu d'un chemisier, d'une jupe crayon et d'escarpin haut talon qui me faisait des jambes relativement longues. Je garde mes lunette de soleil sur le nez tout en commandant un coca cola light. Comme d'habitude, je pense qu'il va me crier dessus. A chaque fois que l'on se voit c'est comme ça. On finit pas se hurler dessus comme des chiffonniers. Mais j'ai l'habitude e tout cela ne m'atteint plus
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: #2 MATT O'CONNOR — The truth is so difficult    Jeu 21 Aoû - 19:17

T’es en stresse depuis le matin même. Quelques échanges de message avec ton ex-petite amie pour que ton cœur s’affole. Ho, pas de la façon dont vous le penser. Il s’affole parce que tu as des sentiments contradictoires. Tu es impatient de rencontrer ta fille, tu es hyper stressé, tu as peur de ne pas lui plaire, tu en veux toujours à Aileen. Bref, tu ne sais pas vraiment sur quel pied danser. Finalement vous avez convenue de vous voir ce soir même, chez elle pour un repas afin de pouvoir discuter et apprendre à vous connaitre. Tu ne sais pas comment ça va se passer, si elle va t’apprécier, si elle va vouloir te revoir mais au moins, aujourd’hui, tu connais son existence et tu vas pouvoir être là pour elle dès qu’elle le souhaitera. Tu ne t’attends pas à ce qu’elle t’appelle papa, où à ce que tu deviennes son meilleur pote mais tu aimerais juste qu’elle te parle, qu’elle veuille bien boire un verre avec toi ou accepter de passer manger chez toi un jour. Cependant, tu t’inquiètes quand même, tu ne veux pas remplacer celui qu’elle considère comme son père. Tu ne sais pas si celui-ci existe d’ailleurs mais tu sais que pour une ado, ce n’est pas le plus facile. Après tout, elle a déjà seize ans, elle sait déjà penser par elle-même et faire la part des choses. Et si elle est comme sa mère, elle sera assez intelligente pour faire les choix qu’elle trouve juste. Certes, elle n’a pas été toute blanche mais tu avoues un truc, Aileen aime vraiment sa fille et elle a voulut t’épargner tout ceci. Cependant aujourd’hui elle n’a plus choix.

Après être sorti de ton bureau et d’avoir laisser le centre au soin des bénévoles, tu te rend au café qui se trouve à coté. Tu y vois déjà Aileen et tu approches d’elle. Tu l’as salut rapidement avant de t’assoir face à elle. Tu commandes une bière, après tout il est presque midi t’as bien le droit d’un apéro. Et puis, tu tiens parfaitement l’alcool, enfin une bière en tout cas. Tu souris un peu à Aileen, tu as décidé de ne plus lui mettre ses actions que tu n’approuves pas sur le tapis donc, tu veux repartir d’un bon pied, pour Ariana. Salut. Alors, de quoi voulais-tu me parler ? Elle voulait que tu parles avec elle, concernant sa maladie. Enfin, celle d'Ariana. Elle t'en a pas dit tellement dessus après tout, peut-être veut-elle te donner des conseils pour ce soir.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: #2 MATT O'CONNOR — The truth is so difficult    Ven 22 Aoû - 14:19

Je suis assise avec un martini dry à la main, personnellement je me fou pas mal de l'heure qu'il est. Mon père disait souvent : «Quand l'heure est à deux chiffres c'est une heure buvable» Ah, il aimait la vie mon papa, c'est certain. Il aimais boire, manger, rire avec ses amis à s'en pisser dessus. Le martini dry était son cocktail préféré, à chaque fois que j'en prends un je pense à lui. Il me manque. Ma mère aussi, ils sont tous les deux parti bien trop tôt. Tout aurait été différents s'ils avaient vécu, j'en suis sûre. Je ne serais sans doute jamais partie au Etats-Unis. J'aurais peut être pus trouvé un beau père correcte pour Ariana, j'aurais eus d'autres enfants... Enfin je sais pas s'ils n'étaient pas décédés ma vie aurait été tellement différente et il me plait de pensé qu'elle aurait été bien plus réussie. Je ne suis pas du genre à me plaindre j'ai fait ce que j'ai pus. Mais il est vrai que je me sens effroyablement seule par moment. J'ai tout offert à Ari' en oubliant mes propres besoin, si bien que maintenant je suis une femme de presque 35 ans avec une fille adolescente, célibataire. Ma fille ne restera pas éternellement avec moi et je vois déjà le temps marquer mon visage autrefois si jeune. Je soupire, buvant une gorgée de mon cocktail.

Matt me sort alors de ma torpeur, il venait de s'installer en face de moi. Je relève es lunettes de soleil que je place sur ma tête et le salue à mon tour rapidement. Je le laisse commander ce qu'il désirait boire et attendis qu'il me questionne...

«... De la maladie d'Ariana. Je me suis rendu compte que je ne t'en avais pas beaucoup parlé et afin d'éviter les malaise je pense qu'il faut que tu sache la vérité » dis-je sur un ton terriblement calme. « Ariana est atteinte d'une polykystose rénale. en gros elle à des kystes sur les reins ce qui les empêchent de fonctionner correctement. Elle doit donc ce faire opérer souvent et est dans l'attente d'une greffe rénal. »

Dis-je de façon toujours aussi posée et calme. Parler de cela ne me paniquait plus, de toute façon cela ne changerais rien de paniquer.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: #2 MATT O'CONNOR — The truth is so difficult    Ven 22 Aoû - 15:14




Tu t'installes, commande ta bière et tu lance directement la conversation. Quand finalement elle t'explique la maladie de ta vie, tu ne laisse rien paraitre. T'as toujours été ainsi, à éviter de montrer sur ton visage quand les choses t’inquiètent. C'est comme pour ton départ en Afghanistan, tu ne montres pas tes doutes et tes peurs, tu restes juste calme et tu attends sagement le jour ou tu partira. Cependant, quand il s'agit de sa propre fille, bien qu'on ne l'a connaisse pas, ce n'est pas pareil. Tu l'écoutes donc et ta bière arrive ensuite. Tu le remercie, et tu en prends une gorgée. Tu analyse les choses. Aileen n'est pas venue ici dans le but de faire connaitre le père d'Ariana. Elle n'est pas revenue dans le but de te dire que tu as une fille. Tu commences même a douter du fait qu'Ariana ait vraiment voulut te connaitre. Tu ne dis rien, pas pour le moment en tout cas et tu bois ta bière sans un mot. Calmement. Tu ne ressens strictement plus rien pour tout cela, tu as décidé de ne plus lui en vouloir sauf si elle te met son comportement sur ton dos. C'est sa décision, toi tu n'a fait que resté dans l'ignorance des choses.

Et donc... Tu veux mon rein ? Afin d'avoir bien comprit les choses. Tu comprends aussi pourquoi elle a voulut savoir ton groupe sanguin, et non pas seulement savoir si ton ADN correspondait à celle de sa fille, et de la tienne donc. Tu reprends une gorgée de ta bière pour finalement reprendre la parole. Tu es calme, tu parles d'un ton serein et tu ne t'énerves pas du tout, tu parles comme un vrai adulte. Je suis navré, sincèrement mais je ne peux pas lui donner un rein. Elle va penser que t'es qu'un connard mais tu reprends aussi vite. Il y a cinq ans, en Afghanistan, j'ai eu un accident, j'ai été paralysé des jambes et j'ai perdu un rein. Depuis cinq ans, je n'en ai plus qu'un. Je vis parfaitement comme ça, mais je ne peux pas lui donner l'unique rein qu'il me reste. Tu sais bien que sans rein on ne vit pas bien longtemps. Elle va pouvoir penser et dire à qui veut l'entendre que t'es même pas capable de te sacrifier pour ta fille. Mais tu t'en moque, après tout, à par ton sang, tes gênes, elle n'a rien de toi. Tu aurais pu me le dire directement, tu aurais gagner du temps. Tu es toujours calme. Tu reprends une gorgée de ta bière, sagement.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: #2 MATT O'CONNOR — The truth is so difficult    Ven 22 Aoû - 17:10

Oh, évidemment qu'en revenant ici j'avais une arrière pensée mais pas seulement. je ne suis pas un monstre. ok mon but premier il y a trois ans était de trouvé un rein je le reconnais mais ma vision des choses a évoluer. Je considère qu'il est important qu'Ari sache d'ou elle vienne, qui est son vrai père. Elle a peut être reçu l'amour d'un autre durant son enfance mais je pense qu'un enfant n0est pas complet s'il ne connait pas ses racines. Je savoure mon martini, écoutant mon ex compagnon sans broncher. Je n'ai aucune mauvaises pensée contrairement à ce qu'il peut croire, je ne fais que l'écouter avec une attention toute particulière. Après m'avoir raconter son histoire je pensai qu'il avait terminé, il aurait dut car sa dernière phrase me blesse.

« tu me prends vraiment pour un monstre ? Je vais pas te mentir j'ai quitté l'Arizona il y a trois ans pour sauvé mon bébé mais il est important qu'Ari connaisse sont père. Je ne veux pas ton rein, non je voulais te demander. Il est clair que ça m'aurait arrangée mais c'est pas pour cela que je suis venu te voir en premier lieu. Tu as été une part important de ma vie et tu veux que je te dise quand je me suis rendu compte qu'il n'y avais plus que toi j'était heureuse de me dire qu'elle était de toi le rein est devenu secondaire. T'es un mec bien et elle mérite de te connaitre.»

Dis-je après un moment j'avais un léger tremblement dans la voix et mis mes lunettes de soleil en sentant mes yeux s'humidifier.

« Je suis désolée pour ce qui t'es arrivé, je comprend mieux toutes ses médailles dans ton bureau. T'es un héros, ça aussi Ari doit le savoir. je peux pas me venter d'avoir fréquenté beaucoup de mec comme toi.»
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: #2 MATT O'CONNOR — The truth is so difficult    Ven 22 Aoû - 18:14




Tu l'écoutes. Tu culpabilise presque d'avoir douter de sa bonne volonté. Tu soupires un instant avant de finalement lui répondre. Excuse moi, je n'aurais pas du dire cela. Tu es vraiment désolé, contrairement à ce que tu peux laisser paraitre, penser qu'elle ne voulait que de ton rein te blessé fortement mais si cela n'est pas le cas, alors tu es soulagé. Tu ne l'as considère pas comme un monstre, juste comme la femme qui t'as fait le plus de mal en ce monde alors même si tu ne veux pas te l'avouer, tu as une certaine rancœur vis à vis d'elle pour votre relation passé. La suite de ses propos te touche particulièrement. Tu ne pensais pas qu'Aileen serait capable d'être vraiment sincère sur ses sentiments et tu avais surtout peur qu'avec ce refus -pas vraiment de ta volonté mais parce que tu n'as pas le choix- de lui donner ton rein, elle ne veuille plus que tu puisses voir et connaitre Ariana.

Tes paroles me touches, sincèrement. Je suis vraiment désolé de ne pas pouvoir répondre oui. Sans cet accident, sans le fait qu'il m'en reste qu'un seul, évidement que j'aurais donné un rein a ma fille. J'ai beau ne pas la connaitre, elle est une partie de ma vie que je veux garder et apprendre à connaitre. Tu viens calmement vers elle, approchant ton siège et tu poses une main sur la sienne avec un doux sourire. Aileen, tu es une maman formidable, tu as tout sacrifiée pour notre fille et rien ne changera tout cela. J'aimerais pouvoir etre un père pour elle, je sais que ca sera difficile et peut-etre même impossible. Tu baisses les yeux et après une respiration tu viens prendre ta bière que tu termines rapidement.

Une question te trotte dans la tête depuis le début et tu te dis que c'est probablement le meilleur moment. Aileen, tu as refais ta vie après moi, est-ce qu'Ariana a un père ? Je veux dire, un homme qui l'a élevé, qui as été là pour elle. Je ne veux pas prendre la place de cette homme dans son cœur, juste apprendre à la connaitre. Ne plus être un simple inconnu. Tu lui souris tendrement, tu es très calme, très posé. Tu n'hausses absolument pas la voix, tu as juste un timbre de voix légèrement tremblant, tu as un peu peur de connaitre la vérité, même si tu l'encaissera sans broncher.


Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: #2 MATT O'CONNOR — The truth is so difficult    Lun 25 Aoû - 8:03

Bien sûr que j'avais été blessée depuis que je lui ai annoncé qu'il avait une fille Matt n'a cessé d'être cruel avec moi enfin de me faire passé pour la pire des putes. J'en supporte beaucoup mais au bout d'un moment ça suffit. Ok il m'en veux de l'avoir trompé mais merde ça fait plus de quinze ans. Je sais que l'égo d'un homme est dur à soigné mais quand même ! Et puis à ce que je sache c'est lui qui est heureux en couple maintenant alors faut vraiment qu'il arrête de me faire passer pour la mégère parce que sinon sa fille il l'a verra une deux fois, la première et la dernière. Il ne l'a jamais reconnu encore il n'a donc aucun droit sur elle et puis bien que Ariana soit impatiente de connaitre son père son vrai père restera celui qui lui à appris à faire du vélo, joué au foot consolée lorsqu'elle était triste. Je regrette secrètement ma décision d'il y a trois ans. Car je me rends compte qu'il me manque, qu'il manque à Ari' et qu'il aurait sans doute pus nous aider.

Ce qu'il me dit à propos de ma maternité me fait sourire. je sais pas si je suis vraiment formidable mais ma vie est entre parenthèse depuis seize ans car je me consacre uniquement à celle de mon bébé. Je crois que je fais juste de mon mieux pour qu'elle soit bien et heureuse. Ensuite vint la question à laquelle je m'attendais. Je soupire et hausse les épaules.

« Y a eus quelqu'un avec qui je suis restée douze ans oui. A la mort des mes parents, je suis partie aux Etats-Unis et j'ai rencontré un type qui m'a aidé à prendre soin d'elle. Mais il est actuellement en prison pour vol à main armée... »

Je ne voulais pas trop entrer dans les détails mais il me fallait lui dire la vérité. Après ça risquait encore de me retomber dessus. Je termine mon verre de martini que je repose sur la petite table ronde.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: #2 MATT O'CONNOR — The truth is so difficult    Lun 25 Aoû - 11:09

Sans ton rein déjà en moins, tu aurais donner cet organe à ta fille. Sauver des vies, c'est dans ta nature, les aider à vivre pleinement aussi alors évidement que tu l'aurais fait. Cependant, la mort a déjà faillit t'avoir une fois et a prit avec elle ton second rein, et l'usage de tes jambes. tu as eu de la chance qu'une opération été envisageable et que, malgré les dix pour cent de réussite seulement, elle fut un succès pour toi. Ainsi tu peux remarcher, courir, comme avant. Tu soupires un peu, lâchant sa main pour que tu puisse prendre ton paquet de clope et t'en grillé une. Vous êtes en terrasse, alors tu peux bien en griller une. D'après tes souvenir, la fumée ne l'a déranger pas quand vous étiez encore adolescent mais cette fois tu t'écartes un peu, au cas ou. Les gens changent et la santé aussi. Vous avez déjà trentre-cinq ans, bientôt la quarantaine et t'as l'impression de n'avoir rien fait de ta vie. Tu n'es pas marié, même si tu aimes follement ta petite amie, tu n'as pas d'enfants.. Enfin, pas d'enfants que tu as pu élever et chérir. Malgré cela, tu aimes ta vie et tu as hâtes de découvrir les surprises qu'elle te réserve encore.

Finalement tu lances le sujet du paternel. Quand elle te répond, tu n'es pas en colère, au contraire. tu es content qu'elle ait pu trouver quelqu'un sur qui compter, même s'il est en prison maintenant mais bon. Tu lui souris alors. Je suis content, quelqu'un a prit soin de vous, je suis rassuré. Tu n'es pas un mauvais bougre, quand tu n'es pas en colère. Tu ne fait que lui sourire, tu sais que la tâche sera plus dur encore mais tu luttera, juste pour qu'elle sache qui tu es.

Je repars en Afghanistan, dans quelques jours. Finis-tu par dire. En tant que mère de ta fille, elle doit le savoir. Si jamais je ne reviens pas, je l'aurais au moins vu une fois, je pourrais mourir heureux. Tu es sincère, et Aileen peut bien voir dans ton regard que tu penses vraiment ce que tu dis, que tu es triste aussi, de repartir. Tu aurais voulut au moins devenir l'ami d'Ariana, quitte à ne pas être considérer comme son père mais comme u ami.








Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: #2 MATT O'CONNOR — The truth is so difficult    

Revenir en haut Aller en bas
 

#2 MATT O'CONNOR — The truth is so difficult

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Loreal NEW Hip High Intensity Pigments Color Truth Cream Eye
» Matt Pokora: Overbooké il préfère rester célibataire
» (M) MATT BOMER ◊ quand on gratte à la surface, on tombe dans la profondeur
» La tension est "palpable" entre Mika et Matt Pokora
» Mes tout premiers fards MAC !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: RP’s.-