AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥
» pour «

Partagez | 
 

 une histoire sans fin + lexie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: une histoire sans fin + lexie.   Mar 2 Sep - 0:56




Intervention classique de nuit. Accident de voiture avec pour fautif un conducteur, à peine plus la vingtaine, qui semblait avoir bien amusé de la bouteille. Comme toutes les nuits, où tu étais de garde et que vous interveniez, ce n'était jamais bien rose, et souvent bien bête. Dans de tels moments, on se laissait presque aller à juger les victimes. Tu l'avais trop souvent vu ces six dernières années, souvent ça tenait à rien. Une simple et minime précaution que l'on se permettait d'écarter, et ça finissait en drame. Vous n'étiez rentrés à la caserne que peu avant l'aube, et tu avais tout juste le temps de faire un petit somme avant la fin de la garde. Toi, qui avait prévu en ce week-end de rejoindre Cambridge pour rendre visite à ta mère, ce que tu n'avais pas fait depuis plusieurs semaines, tu finissais par tout envoyer valser après avoir senti ton épaule droite affaiblie. Tu t'y étais blessé il y a quelques mois, et la douleur s'éveillait sans que tu ne puisses en cibler l'élément déclencheur. Et forcément, cela suffisait à ce que tu puisse tout mettre entre parenthèses pour en faire une radio. Oh oui, Hodgson, tu savais comment ça fonctionnait, si tu ne t'occupais à de ça tout de suite, tu risquais de te voir contraint de ne pas travailler sur le terrain sans avoir mis au clair tout cela, et tu ne pouvais pas envisager un tel scénario.

C'est dans l'après-midi, après avoir pris le temps faire un saut chez toi, et après avoir déjeuner avec celle qui était probablement ta meilleure amie, que tu avais rejoint l'hôpital pour cette fameuse radio. Tu n'allais pas t'empêcher de demander des nouvelles du jeune conducteur de la veille, d'une pierre de coup. Oui c'était un peu ça. Tu avais donc fait ta radio, et en attendant les résultats, tu t'es décidé à prendre un café et à rejoindre le service urgence pour demander après le jeune homme, dans quel service se trouvait-il ? Au mieux c'était les soins intensifs, au pire il ne s'était pas encore éveillé, et là, c'était pas ce qui avait de mieux. C'est avec ton café noir, extrait de la machine à café de l'hôpital -ce qui n'était rien luxueux mais qui te permettrait de patienter jusqu'à te faire une bon café une fois à la maison- que tu avais rejoint le service indiqué. Par chance ou pas d'ailleurs, tu connaissais la secrétaire chargée de l’accueil. Connaissais était peut-être un bien grand mot mais à force de se croiser, on finit par se reconnaître. Elle t'a indiqué la pièce où il se situait, et tu t'y approcher. Non éveillé, maintenu en vie sous assistance respiratoire. C'était ce que tu avais remarqué au premier regard, et très vite tu vins à reconnaître Lexie, qui vaquait à sa mission. En temps normal, avec une femme lambda, tu aurais fuit, mais bizarrement avec elle, tu ne craignais pas les conversations houleuses où il faut perpétuellement s'expliquer, se justifier. En y repensant tu avais passé d'excellents moments avec elle. Elle étais typiquement le genre de femmes auxquelles tu ne savais résister trop longtemps.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: une histoire sans fin + lexie.   Mer 3 Sep - 3:11


         
Revenons à nos vieilles habitudes
Isaac & Lexie

         
Sale journée au boulot. Je ne savais plus où donner la tête. Lexie ici, Lexie par là. C’était comme si personne ne pouvait fonctionner sans moi. Il fallait dire que je passais le plus clair de ma journée avec des stagiaires ou des encore plus nouvelles que moi. Tôt ce matin, j’avais même eu un arrêt cardio-respiratoire. Je du me précipiter dans la chambre de mon patient afin de lui administrer les compressions thoraciques. Cela pris au moins un grand 30 minute de réanimation intensive avant de réussir à faire revenir le patient à ses esprits. Mais au moins, il était vivant, moi j’étais complètement épuisé.  Je n’avais même pas le temps de prendre le gouté. Une poigner d’amande et un café. C’était tout se que j’avais le temps de manger entre mes visites aux chevets de mes patients.

Quoi qu’il en soit, je devais maintenant aller voir un patient sous respiration artificielle qui était arrivé il y a quelques heures à peine. Le pauvre jeune homme avait fait un accident de voiture qui aurait pu lui être complètement fatal. Heureusement, ont pouvait maintenir sa vie, mais celui-ci n’était pas encore hors de danger. Il pouvait arriver plusieurs complications lors d’une intubation prolongé et cela inquiétais les professionnels de la santé à ce sujet.  Bref, lorsque je faisais la visite de son ventilateur, j’entendis quelqu’un entré dans la chambre privé du patient. Je me retournai doucement afin de faire face à l’individu pour lui demander s’il préférait que je revienne plus tard.  C’est alors que je vis Isaac. Un homme avec qui j’avais passé de très bons moments et qu’avec le temps, nous nous sommes éloigné ayant peur d’être vu comme étant en relation. Je souris pleinement, voyant qu’il portait le regard sur moi.

‘’ Isaac, je suis contente de te voir. Cela fait un moment !  Tu connais ce jeune homme ? ‘’ Dis-je un peu mal à l’aise.


         
© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: une histoire sans fin + lexie.   Ven 19 Sep - 17:29




Tu ne serais certainement pas entré dans cette chambre si tu n’y avais pas reconnu l’infirmière. C’était tout naturellement d’ailleurs que tu avais posé ta main sur la poignée sans que tu aies vraiment pu peser le pour et le contre. Tu savais que le jeune homme avait très peu de chances de s’en sortir. Vous l’aviez vite compris hier soir, et au fond tu pensais plus qu’il s’en sortirait avec des séquelles un peu trop importantes pour son âge. Ton regard s’était ainsi vite posé sur Lexie pour plus trop l’en lâcher par la suite. « Non… pas vraiment. » Avais-tu répondu à sa question. Tu lui donnerais presque de quoi penser que tu étais venue pour la voir elle ! Ce qui n’était clairement pas le cas, mais au fond elle pourrait en douter tant ça n’était pas dans vos habitudes. Tu vins à donc à préciser en baissant d’un ton de peur qu’il t’entende. « J’étais de garde hier soir… on l’a déposé dans les coups de trois/quatre heures. » Elle te connaissait, et n’ignorait pas ta profession par conséquent, elle allait vite vers le lien. Un léger rictus se pointa à tes lèvres en la regardant comme en souvenir de ce que vous aviez été. Tu ne l’avais jamais caché tu as toujours aimé et apprécié sa compagnie. En même temps comment ne pas pouvoir apprécier tout ça ?! Elle était typiquement le genre de femmes auxquelles tu ne pouvais résister. Sensuelle, un brin fatale, attirante, libérée et indépendante.

« Comment ça s'annonce ? » Avais-tu murmuré en pivotant vers la porte, et en l'invitant à sortir de la chambre pour ne pas avoir cette conversation en présence du jeune homme. Ils vous arrivaient à toi, et à certains collègues de prendre des nouvelles de personnes touchées par un drame sur lequel vous étiez intervenus mais il fallait bien reconnaître qu'aujourd'hui ça n'avait rien de prémédité. Ton rendez-vous t'avait mené à ce centre hospitalier, et ton humeur y était propice, mais encore une fois tu savais que le jeune homme n'était que coupable de sa situation. Triste réalité.  

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: une histoire sans fin + lexie.   Sam 20 Sep - 14:59


Revenons à nos vieilles habitudes.

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas vue le jeune home. Il faut dire que, d’une certaine façon, qu’il m’avait manqué. Sa voix douce et rassurante m’avait toujours apaisée.  Isaac semblait chambouler par le sort de l’homme et le bruit du respiratoire rendait la scène encore plus dramatique. J’écoutai donc sa réponse en hochant la tête doucement. Tout le monde le savait, la plupart des pompier ou personnels de la santé restaient accrochés à leur patient d’une certaine façon. Ils souhaitent que ceux-ci s’en sorte malgré leur trauma afin que leur sauvetage ne soit en vain.  Je le regardais droit dans les yeux en souriant un peu face à cette sensibilité et à cette douceur. C’est une des choses qui m’avait plu chez lui lors de notre rencontre. C’est alors que le jeune homme me fit signe d’aller à l’extérieur de la chambre tout en me demandant comment cela s’annonçait pour celui-ci. Je le suivis en prenant bien garde de vérifier si le respirateur était bien mit et que le patient ait l’air bien confortable. ‘’ Et bien, je n’ais pas vraiment l’autorisation de parler de l’état d’un patient avec une autres personne qu’un membre de sa famille, mais disons qu’il est stable et qu’il a vécu de nombreux traumas. Nous prenons soin de lui Isaac. ‘’ Dis-je d’une voix douce et rassurante.

Puis, je regardai ma montre doucement et vis l’heure. 15h45. Je me dirigeai vers le comptoir des infirmières des soins intensifs et déposa le dossier du patient. En me regardant vers le jeune homme, je le regardai droit dans les yeux. ‘’ Mon chiffre termine dans 15 minutes, voudrais-tu qu’on se voit après ? ‘’ Il serait peut-être temps de reprendre contact avec lui après tout ce temps. Après tout, il n’avait rien fait de mal. Nous avions seulement fuit les relations plus exclusives voilà tout. J’espérais tout de même qu’il accepte, mais après tout, il n’y avait rien qui l’obligea. Je désirais seulement prendre des nouvelles de lui.  ‘’ Mais si tu es occupé je comprends, t’inquiète. ‘’ Dis-je en souriant pleinement.



© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: une histoire sans fin + lexie.   Sam 20 Sep - 19:41




Tu étais forcément bien conscient du principe qu'elle énonçait mais entre nous, ça ne t'avait pas empêché de prendre l'air surpris. Non pas surpris qu'elle soit contrainte de ne pas en dire mais surpris qu'elle avance cet argument. Entre vous, elle allait forcément en parler non ? Ce n'était pas une faveur pour laquelle tu te mettrais à genoux certes, mais ça t'importait tout de même. Vous aviez vite compris qu'il avait bu et consommé en quantité conséquentes. Alcool, drogues, et excès ça ne loupais jamais. « Je saurais pas te dire s'il est dépendant, mais c'est le profil clairement inconscient. » Cela te révoltait. Pourtant tu avais vingt-sept ans tout au plus. L'inconscience juvénile ce n'était jamais très loin pour toi mais depuis tu baignes chez les pompiers, tu avais vu trop de cas partir... bêtement. Oui c'était triste à dire mais il n'y avait rien de plus de bête à tes yeux, et ce qui te révoltait bien plus c'est que c'était typiquement le genre de profil qui refusait toute aide.

Tu avais tout de même réussi à en savoir plus mine de rien. Preuve que tu ne t'étais pas trompé. Rien ne changeait vraiment. Une autre demoiselle t'aurait certainement fait regretté de lui avoir fait face mais non avec Lexie vous aviez été sur la même longueur d'onde depuis le début. Tu jetai un coup d'oeil à ta montre glissé à ton poignet gauche à chaque fin de garde jusque ton retour en caserne. Il ne restait pas grand chose pour quinze heures. « J'ai des résultats à récupérer au service radiologie d'ici peu, tu n'auras qu'à m'y rejoindre. » Tu l'interrogeais du regard en faisant deux trois pas en arrière pour rebrousser chemin, l'air légèrement amusé par son côté gênée à s'assurer que tu aurais le temps. Ce n'était pas tant elle ce côté douteuse mais tu n'avais aucune raison de fuir. Tu as rejoins le service radiologie une dizaine de minutes après en attendant qu'on daigne t'appeler pour que tu récupères tes résultats, les clichés et le compte rendu. Lexie ne devrait plus tarder tu le savais.  

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: une histoire sans fin + lexie.   Sam 20 Sep - 20:07


Revenons à nos vieilles habitudes.

J’écoutais doucement les propos d’Isaac. Tout ce qu’il disait était complètement vrai. Après des tests toxicologiques, il avait été prouvé que le jeune adulte avait prit de l’alcool en prenant le volant. Il était formellement interdit pour une infirmière de porter des jugements pour un patient, mais tout le personnel était d’accord pour dire qu’il fallait être complètement inconscient pour faire une chose de ce genre. Quoi qu’il en soit, je jetai un dernier coup d’œil au patient avec un air inquiet. Il n’allait pas très bien et vu son jeune âge, nous espérions tous qu’il s’en sorte avec une grande leçon en plus.  C’est alors que j’écoutai la réponse de l’homme qui se trouvait devant moi. En tant qu’infirmière, je me demandais pourquoi il avait eu besoin d’une radiographie, mais en tant qu’une jeune femme complètement indépendante, je n’avais que faire de lui demander. Bref, à ces mots, j'hochai la tête doucement en le regardant partir et en partant, à mon tour, terminer mon boulot avant de partir.

Quelques minutes par la suite, je donnai mes notes et mes observations à la prochaine infirmière qui prenait ma relève et partie vers le service de radiologie. Rendu au 6e étage, j’ouvris la porte qui séparait le service de radiologie du corridor et entra. ‘’ Salut Stacey. Bonne soirée’’ Dis-je à l’infirmière dans ce département, puis regarda autour de moi. Je vis soudainement Isaac qui attendait la salle d’attente. Je souriais en m’approchant de lui tranquillement, mon sac à main à l’épaule. ‘’ Me voilà ! Sans être trop indiscrète, c’était pourquoi ces radios ? ‘’ Voilà ! Ma curiosité avait prit le dessus comme toujours. Bah il n’avait qu’à pas me répondre s’il voulait garder ce détail secret.  Je pris place sur une chaise afin de me reposer un peu les jambes. Je n’avais pas arrêté de la  journée et cela allait me faire le plus grand des biens.




© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: une histoire sans fin + lexie.   Sam 20 Sep - 20:45




Tu n'avais pas voulu repassé demain pour récupérer les résultats. On t'avait dit qu'il serait près d'ici un peu moins d'une heure, et il ne t'en avait  pas fallu plus pour te laisser rester ici. Il fallait que tu sois rassuré, et persuadé que ça n'était rien de trop important. Tu n'avais aucune envie d'être arrêté, et c'était au milieu de tout cela ta plus grosse angoisse. Tu ne supportais que les choses te soient imposées et ciel tu aimais ton boulot. C'était bien la seule chose qui te comblait au quotidien. Avant-bras appuyés contre tes cuisses, tu n'avais pas vraiment vu Lexie arrivée, jusqu'à entendre sa voix. Tu t'es finalement redressé pour t'asseoir correctement avant de lui dire. « Je me suis froissé un muscle à l'épaule y'a de ça quelques semaines. » Oui, tu lui avais répondu, il n'y avait rien d'indiscret, et tu craignais l'inflammation pour le coup. T'as jamais été doué pour ce qui est de prendre des médicaments, tu as toujours détesté, mais au delà de ça, encore une fois tu ne supporterais pas de devoir être privé du terrain quelques jours. « Maintenant que tu es là, tu vas peut-être pouvoir faire quelque chose, histoire qu'on ne passe pas l'après-midi, ici. » Elle le savait, si une chose vous avez lié c'était bel et bien le bon temps que vous passiez ensemble. Jamais tu n'avais osé lui sous tirer quoique ce soit comme médicaments, faveurs ou autre, même si elle avait déjà joué les infirmières pour toi. Le sourire légèrement taquin aux lèvres, tu vins à lui dire. « J'ai bien essayé de charmer ta collègue mais elle doit être intéressée par l'autre bord... Ça ne m'étonne pas, maintenant que je sais qu'elle s'appelle Stacey. » N'importe quoi ! Comme si Stacey était un prénom de lesbienne ! Tu es vraiment con quand tu t'y mets mais pour le coup en faisant c'est avec Lexie que tu charmais gentiment.   
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: une histoire sans fin + lexie.   Sam 20 Sep - 21:15


Revenons à nos vieilles habitudes.

Toujours assise à coté du jeune homme, j’attendis qu’il lève la tête pour qu’il me voie. Il répondit à ma question en me disant qu’il avait un muscle de froisser dans l’épaule. Je le comprenais d’être nerveux puisque son métier était l’une des choses le plus important dans sa vie. Je lui fis un sourire en coin en me replaçant une mèche de mes cheveux derrière mon oreille droite. C’est alors qu’il me demanda de faire quelque chose afin d’aller plus vite afin d’avoir ses résultats. Je me mise automatiquement à rigoler. Je savais pleinement que cela n’était pas son genre de profiter que je sois infirmière et c’est la raison qui me poussa à l’aider maintenant. Avant que je puisse me lever, il ajouta qu’il avait essayé de draguer l’autre infirmière mais que cela n’avait pas fonctionné et qu’elle devait être pour l’autre équipe ce qui me fit immédiatement rigoler. ‘’ Attend, faut pas penser que toutes les femmes vont tomber comme des mouches à tes pieds, frimeur va ! ‘’ Dis-je en me levant discrètement.

C’est alors que je me rendis au comptoir d’accueil et me mise à parler doucement à Stacey. L’infirmière en question jeta un rapide coup d’œil à Isaac et partie en direction de la salle d’étude des radios. Après quelques minutes, elle revenu et me donna les papiers des radios. Sourire aux lèvres, je lui chuchotai un petit quelque chose puis me dirigea vers le jeune homme. ‘’ Les voilà tes papiers mon beau ! Rien de bien compliqué… ‘’ Dis-je en rigolant et en tenant toujours ses imageries dans mes mains. J’étais un peu curieuse de voir le résultat et surtout qu’il allait vraiment mal le prendre si le pronostique n’était pas très bon. Quoi qu’il en soit, je lui tendis doucement en lui faisant signe de mon doigt, qu’il fallait seulement un baiser sur ma joue pour les recevoir.





© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: une histoire sans fin + lexie.   Sam 20 Sep - 23:51




Elle ne pensait pas ce qu'elle disait ! Il fallait rassurer ton âme si fragile. Oui Isaac, c'est toi qui a raison. Tu es irrésistible, tu n'as pas à en douter. Faut dire que tu es gâté par la nature, tu as un certain charme, et ton métier de ton pompier justifiait à lui seul ton sex-appeal ! Voilà ! C'est clairement tu aimerais entendre. Cela dit il fallait bien te connaître pour savoir que tu jouais de ce côté prétentieux et tu te le permettais surtout parce que Lexie ne t'avait pas résister bien longtemps, et le moins qu'on puisse c'est que tu n'avais pas su lui résister non plus. Comment faire en même temps ?! « Hé mais je ne le pense pas chérie, je le sais. » Tu en faisais des caisses, sans en penser une miette mais tu étais tellement parfait dans ce jeu-là, que te prendrait volontiers pour le dernier des cons, ici dans cette salle d'attente. Mais avec Lexie, tu te fichais pas mal de ce pourquoi tu passais. Ton regard s'était perdu sur la silhouette parfaite de Lexie qui s'éloignait, les pensées éprises par ce compte rendu que tu attendais tant. Tu vint à sourire en te relevant en la voyant revenir.

Tu t'apprêtais à prendre cette enveloppe contenant les clichés et le compte rendu, alors que Lexie soulignait ton côté impatient. « Là, comme ça ?! Tes collègues vont finir jalouses, tu sais. » Tu n'allais pas broncher, loin de là. Tu t'es gentiment approché d'elle pour l'embrasser à sa joue non loin des lèvres en récupérant l'enveloppe avant même de te reculer et de rompre cette proximité. « Stacey en changerait presque de bord. » Prétentieux jusqu'au bout. Tu t'es légèrement reculé sans ouvrir l'enveloppe pour l'instant et souriant amusé face à Lexie.   

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: une histoire sans fin + lexie.   

Revenir en haut Aller en bas
 

une histoire sans fin + lexie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Histoire sans parole ...
» Films pas cons pour enfants de six ans
» un peuple sans histoire est un peuple sans avenir...
» l'histoire de l'Opinel
» Histoire de la prison Bonne Nouvelle de Rouen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: RP’s.-