AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ღ N'hésitez plus, et venez nous rejoindre ! Place garantie pour tout le monde ♥️
» pour «

Partagez | 
 

 Partir à deux pour revenir à trois.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ignorante

avatar




INSCRIT DEPUIS LE : 28/05/2016
MESSAGES : 462
POINTS : 4294



MessageSujet: Partir à deux pour revenir à trois.   Lun 30 Avr - 14:27

Partir à deux pour revenir à trois.

Elle est là. Dawn a encore du mal à le croire mais... sa petite puce est bien là, dans ses bras et elle n'arrive pas à la quitter des yeux, pourtant il faudra bien vu qu'elle compte s'installer sur le canapé. Ses cheveux attachés par un élastique allait un peu en tout les sens, elle avait déjà de belles cernes sous les yeux, mais elle s'en moquait car elle avait dans les bras la petite Luna.

Une après-midi complète pour accouché. Après avoir presque broyé la main de Vincent, la sage femme avait suggéré aux pauvres hommes de plutôt maintenir la tête de la jeune femme pour l'aider à économiser un peu de force. Oh oui, on lui avait bien posé une péridurale, mais le travail se fit un peu plus rapide que prévu et alors les contractions furent bien douloureuse, mais la douleur passé à mi-chemin et la petite fut enfin née. Une petite merveille avec déjà pas mal de cheveux foncés et des yeux qui peinent à rester ouvert. Le couple passèrent une nuit à la maternité avec la petite, peu de repos, mais les infirmières étaient là pour les aider, leur montrer commet changer une couche et comment donner un biberon pour éviter les coliques et autre joyeuseté.

Ce fut vers 9h30 qu'ils purent quitter la clinique et se battre avec le siège auto. Fatigué, Dawn ne put s'empêcher de rire quelques instant avant de donner un coup de main en lisant les instructions laisser dans le vide poche de la voiture et les voilà enfin rentré. Vincent en véritable galant homme lui ouvrit la portière et l'aida à sortir de la voiture, il en fit de même pour la petite et la mit dans les bras de sa mère pour ensuite ouvrir la porte d'entrée.

« Te voilà chez toi ma petite Luna, tu vas voir, on y est bien, il fait toujours chaud et on rit toujours avec les deux gugus qui nous servent de chien. »

D'ailleurs, ils accourent et comme s'il savait, aucun des deux n'aboient, mais ils sautent partout, tournent sur eux-même. Marchant en faisant attention, elle ne peut s'empêcher de regarder sa fille et à contre cœur lâche son visage pour pouvoir regarder là où elle mettait les pieds avant de s’asseoir avec un peu de difficulté. Bogart posa sa patte sur les genoux de sa maîtresse et vint sentir les pieds du bébé, visiblement content de voir quelqu'un de nouveau.

« Doucement, doucement vous deux, vous allez avoir le temps de la rencontrer. Chéri, je pense que notre fille n'aura pas de soucis à se faire, elle a deux gardiens en plus. »

Puis elle eut un léger rire avant de totalement poser son dos sur le canapé et de caresser du bout de l'index la joue de la petite.

Fiche bye Ethna

_________________

   
   
Love in the middle of the firefight

They'll not gonna dream as big as us
We come outside
They run and hide
In the morning sun, baby, we were born to run


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

soldat

avatar



INSCRIT DEPUIS LE : 18/07/2016
MESSAGES : 119
POINTS : 1453



MessageSujet: Re: Partir à deux pour revenir à trois.   Lun 30 Avr - 16:23



PArtir à deux, pour revenir à trois.
Dawn ♥️

Vincent se souvenait encore de la nuit dernière. Il avait du faire plusieurs arrêts cardiaques. Le plus flippant était sûrement lorsque Dawn lui révéla que les contractions avaient commencé. Quel moment de panique ! Mais après quelques secondes de stupeur, il avait su comment réagir et l’avait amené avec rapidité à l’hôpital.

Bon, finalement, ce n’avait pas été le début des contractions qui avaient été le plus difficile. Le plus compliqué était sûrement de récupérer sa main alors que Dawn la broyait sous la douleur. Pour le coup, il pouvait bien perdre une main vu la douleur que supportait la jeune femme. C’était qu’il s’en voudrait presque de l’avoir mis dans cet état-là ! Heureusement, il n’eut pas de complication et la petite naquit en bonne santé.

A peine Vincent avait-il posé son regard sur le bébé qu’il en tomba amoureux de la petite. C’était sa fille et il sut qu’il était prêt à n’importe quoi pour le bonheur de cette petite. Il la prit donc dans ses bras une fois qu’elle avait été lavée et l’amena près de Dawn qui était encore sous son lit d’hôpital. La pauvre était encore en transpiration après un tel effort.

Le couple passa alors une nuit à la maternité, apprenant de nouvelles choses… Même si pour le coup, Vincent n’avait pu s’empêcher de lire des tonnes de bouquin sur comment devenir un super papa. Il avait même appelé Sebastian pour des questions à ce sujet.  Mais voilà qu’à 9h30 le lendemain, ils avaient pu sortir.

Vincent, devenant un vrai papa poule, ouvrit la portière de sa compagne et s’occupa de la petite après avoir pesté pour mettre le siège auto. Mais il avait fini par réussir et ils étaient rentrés chez eux. Oui, chez eux, parce que Dawn avait finalement accepté de vivre avec lui dans son appart. Bien sûre, le jeune homme avait permis à la belle de lui laisser le champ libre sur la décoration.

C’était toujours dur de lâcher la petite Luna, mais il savait que Dawn avait bien le droit d’avoir sa fille dans les bras. Il lui ouvrit la porte de la maison alors qu’il allait chercher les sacs qu’il avait apporté. Les chiens faisaient déjà la fête. Remarque, Vincent était venu les sortir hier soir, mais ils avaient été seuls pendant la nuit. Il ferma alors la porte derrière lui et déposa les sacs dans l’entrée en allant retrouver sa belle, enfin ses deux belles.

Il alla alors au côté de Dawn, même si Bogart tentait déjà de prendre sa place.

« Et oh doucement brute épaisse. » dit-il en les chassant pour avoir sa place aussi. Sa compagne lui fit alors remarquer que Luna avait déjà deux gardiens pour la protéger.

« Mouais… Tu as besoin de quelque chose au faite chérie ? » demanda-t-il en posant de nouveau son regard sur le bébé. Il commença à l’observer alors que les yeux de la petite fille se posait sur lui. Pour le coup, il était totalement sous le charme.

« Elle est belle notre fille hein ? » dit-il à voix haute avec un sourire niais. « Tiens je suis étonnée que ta sœur n’ait pas encore franchi la porte pour voir notre trésor ! » plaisanta-t-il.




Codage par Emi Burton

_________________

The sky is on fire

tell me what it is you want it to be, in the rain, in the streets, you are amazed by all the things that you see, tell me what I see, hows it got to be black pumpkin


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ignorante

avatar




INSCRIT DEPUIS LE : 28/05/2016
MESSAGES : 462
POINTS : 4294



MessageSujet: Re: Partir à deux pour revenir à trois.   Jeu 14 Juin - 17:05

Partir à deux pour revenir à trois.

Jusqu'à la dernière minutes, Dawn était à la fois angoissée et excité à l'idée d'accoucher, de rencontrer le petit être que Vincent et elle avait créé au cours d'un élan d'affection et de désir. Au départ, les contractions sont plus étranges que douloureuse, ce demandant si c'était bien ça ou juste un mouvement du bébé, puis au bout d'un moment...la douleur se fait sentir et on a plus de doute. Perdre les eaux est aussi une expérience assez étrange qu'elle n'appréciait pas vraiment, mais elle faisait parti du processus.

La petite friponne semblait tout de même hésiter avant de montrer le bout de son nez, comme ci elle avait soudain changé d'avis. Mais ils étaient à la maternité, on examina Dawn et la péridurale fut poser pour commencer le travail bien rapidement. Saisissant la main gentiment offerte par Vincent, ce dernier du vite regretter son choix, tellement elle le martyrisait. Finalement, l'accouchement devait être aussi traumatisant pour l'enfant que la mère. Elle lâcha alors la main de son compagnon pour se contenter de saisir le fer des barreaux de la table d'accouchement, eux ne risquait pas d'avoir des os brisés et elle se relâcha un peu plus en sentant la main venir l'aider pour reposer sa tête et sa nuque.

La petite arrivée, la douleur fut aussi vite oublié pour passer aux larmes de joies, ravis d’accueillir la petit Luna sur terre. Après un repos bien mérité, elle eut le courage de prendre une douche glacé pour ensuite apprendre en même temps que Vincent comment s'occuper correctement d'un enfant, car on ne naît pas parents et même si l'on a lu beaucoup de chose sur le sujet, on devient vite désemparer devant le petit bout. La jeune femme apprécia grandement l'aide des infirmières durant ce court laps de temps et les voici lâchés dans la nature le lendemain.

Certains mouvement était encore légèrement douloureux pour Dawn, comme se lever et s’asseoir, mais la douleur aller s'atténuer, son corps reprendrait sa forme initial et son rythme. Il fallait juste un peu de patience. Entrant la première avec la petite dans les bras, l’accueil qu'ils reçurent des deux boules de poils fut digne d'une fanfare, sauf qu'il étaient silencieux, ils avaient juste la bougeotte tout en voulant rester près de leurs maîtres.

Assise confortablement sur le canapé, Bogart tentait de venir voir le bébé, sans grand succès, de plus Vincent vint sur le canapé et chassa les deux boules de poils qui finirent par s'allonger sur les pieds des deux jeunes parents. Il demanda si jamais elle avait envie de quelques chose et elle jeta un regard vers lui.

« Je veux bien un verre d'eau s'il te plait, prend la bouteille avec, ça t'évitera les aller et retour. »

Elle sourit en entendant la papa déjà complètement gaga, elle approcha son visage pour l'embrasser tendrement, puis elle s'amusa du commentaire à propos de sa sœur. C'est que Caitlin avait déjà craquer sur la petite alors même qu'elle n'était que dans le ventre de sa mère, dévalisant les magasins pour elle. Elle le regarda se lever pour exaucer son souhait de boire un peu.

« Elle devrait passer demain ou cet après-midi, elle veut nous laisser un peu de temps rien qu'à trois...enfin...a cinq. »


Incluant les deux poilus dedans, elle eut un léger rire. Une fois de retour, alors qu'elle pouvait parfaitement tenir la petite et boire son verre d'eau, elle fit un cadeau à Vincent, la lui laissant. Elle ne dit rien et la glissa dans ses bras, se prenant ensuite son verre d'eau et couvant du regard les deux amours de sa vie.

Fiche bye Ethna

_________________

   
   
Love in the middle of the firefight

They'll not gonna dream as big as us
We come outside
They run and hide
In the morning sun, baby, we were born to run


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Partir à deux pour revenir à trois.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Partir à deux pour revenir à trois.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Où vous chercher pour combler vos places?
» Spectacles,cirque, ciné a partir de quel âge ?
» Besoin d'aide [gateau aux fraises]
» Biennale de la danse - répétition générale à la Verpillière - sa 23/06 - 15h
» activité sportive à 4 ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR UN REVE :: manchester :: Manchester North. :: Habitations.-